L'AIS sur le divan

Hello,
J'arrive facilement à comprendre les bonnes raisons d'avoir un transpondeur AIS à bord.
D'ailleurs j'en ai installé un.
Certains plaisanciers par contre préfèrent ne pas en avoir car ils ne veulent pas qu'"on" sache où ils sont.
Ca par contre je n'arrive pas à le comprendre.
J’apprécierais s'ils pouvaient me l'expliquer. Mais pas simplement en disant "ça ne regarde personne", ou "ma liberté est sacrée.
Non, ce qui m'intéresse ce sont leurs motivations vraiment profondes et intimes.
Amicalement.
FX

L'équipage
02 juin 2018
02 juin 2018

Vous voulez dire que chacun doit être libre de pister qui bon lui semble ?

C'est un comportement de voyeur ....

02 juin 2018

:bravo: :alavotre: :langue2: :langue2: :langue2: :langue2:
on va encore mettre le feu à cette pauvre taverne !
et dire que tous ceux qui coupent la fonction "émission" de leur transpondeur AIS pour ne pas être repérés vont raconter leur vie, leur oeuvre, leurs naufrages, leurs amants ou maitresses au 2éme verre de pastis ou de chouchen ... jeu meuh maarrrrrrre :mdr:

03 juin 2018

Bonjour, j'ai choisi de ne mettre qu'un récepteur, pas émetteur, car étant motard, je ne dois ma survie qu'à moi même. Si je faisait confiance aux autres, je mourrai tous les matins en allant au boulot. Je m'applique la même règle avec l'AIS. Je ne veux pas être vu et me dire inconsciemment que ça va aller, car je suis visible. zéro confiance.

03 juin 2018

je suis aussi motard, mais ton raisonnement est abstrus.
je m'explique: Quand tu fais du hauturier (du vrai) tu suis souvent des routes où il y a du gros. Si les gros te voient sur leur AIS, ils changent leur HDG de 1 ou 2 ° 20 NM avant toi et ils passent à 1 ou 2 NM de toi quand ils te dépassent....Pour la moto, je suis d'accord. Si j'ai un accident , je considère que c'est ma faute. Ainsi, cela permet de minimiser les risques inutiles.

06 juin 2018

Je suis motard aussi et je te suis!! C’est comme si je roulais de nuit sans phare sous prétexte que les autres en ont et que je les vois. Je suis le seul à maîtriser !!!!

03 juin 2018

Le même qui recherche la discrétion en mer est aussi celui qui se met à nu en utilisant internet. C'est une attitude paradoxale. Mais elle semble assez rare car l'utilisation de l'AIS en émission semble se généraliser. Même les pêcheurs qui auraient des raisons de masquer leur zones de pêchent s'y mettent.
On ne se pose plus la question pour le trafic aérien, ce sera aussi le cas bientôt pour la circulation en mer.

03 juin 2018

J'apprécie plutôt de pouvoir voir où sont les gens que je connais.

SInon, les amateurs qui veulent rester invisibles n'ont qu'à naviguer loin des côtes. En effet, ils seront hors de portée des relais transmettant l'information. :jelaferme:

03 juin 2018

Dès l'instant où il devient utile de voir les autres, il est aussi utile que les autres nous voient. VOIR et ETRE VU !!!

"Patron, je suis en rendez-vous extérieur, un marché important, tout ça".
En fait : tu es en mer.
Avec AIS le patron, futé, sait où tu es et plouf, t'es pincé.

"Ma biche, je dois partir quelques jours pour un séminaire, etc.)
En fait : tu es en mer.
Avec AIS la biche, futée, sait où tu es et plouf, t'es pincé.

"Mon colonel, je suis actuellement en mer sur mon voilier furtif avec le matériel d'intervention, ces salopards de XXXXX (voir l'ennemi en vigueur au moment) vont voir de quel bois on se chauffe"
En fait : tu es en mer.
Avec AIS les salopards, futés, savent où tu es et plouf, t'es plus furtif.

Etc.

03 juin 2018

Et alors?

La question posée :

"Certains plaisanciers par contre préfèrent ne pas en avoir car ils ne veulent pas qu'"on" sache où ils sont.
Ca par contre je n'arrive pas à le comprendre.
J’apprécierais s'ils pouvaient me l'expliquer. Mais pas simplement en disant "ça ne regarde personne", ou "ma liberté est sacrée.
Non, ce qui m'intéresse ce sont leurs motivations vraiment profondes et intimes. "

C'est juste une réponse à cette question.

Tu as tout bien compris? :cheri:

03 juin 2018

Si tu es un homme « fondamentalement honnête » avec tout le monde, ton patron, ta femme (un minimum...à mes yeux...sinon ce n’est pas la peine d’être en couple...).... pourquoi craindrais tu de te faire « pincer » ??? :reflechi:

PHIL

05 juin 2018

@ Nemo

Moi ! :reflechi:
Mais je suis certain qu’on est plein d’autres !!!

Ça va loin... Très bricoleur...toujours prêt à rendre service sur un appel à l’aide... ( en même temps...j’aime bien...)

D’aucuns pensent (parfois me le disent...) que je suis « trop bon »!

Beaucoup doivent penser (sans me le dire) que je suis trop c..... (ceux-là mêmes, peut-être, qui goûtent , de temps en temps et en loucedé, à ce qu’ils croient être « le sel de la vie » ?)

À presque 60 piges, je ne crains pas de dire que je suis assez fier de ce que je regarde dans le miroir de ma salle de bains le matin quand je me rase... :heu:

On marche à ce qu’on peut pour continuer la trajectoire qu’on s’est fixée, sans tenter les bordures.....

PHIL

06 juin 201806 juin 2018

Je ne répondrai pas.
Car, en plus, je suis monstrueusement humble !

05 juin 2018

L’amour désintéressé n’échoue jamais.

Swami Râmdâs

(avec ou sans AIS )

:-D ;-)

Qui pourrait se vanter d'être un homme fondamentalement honnête et être crédible? :mdr:

C'est bien ce que je disais : "se vanter d'être" :mdr:

Bon, blague dans l'coin, puisque tu es comme tu le décris : j'ai tout un tas de trucs à faire :
1°) carèner
2°) le pont est dégeu, faudrait passer un coup.
3°) le GPS est mort, il faudrait remplacer l'antenne
4°) remise en marche moteur, filtres etc.

Mais rien de pressé on ne vient que le ouikaine prochain.

Merci :pouce: :mdr:

05 juin 2018

L'honnêteté, c'est ne pas avoir besoin d'avoir une bonne mémoire.
- Stephen MachinTruc, ancien conseiller spécial de Bill Clinton

03 juin 2018

Si tu es en mer, n'oublie pas la cagoule, pour ne pas bronzer; sinon, tu es grillé! :lavache:

03 juin 2018

Hello Nemo,

Tu y vas fort.
A te lire, pour ceux qui ne veulent pas être vu ce ne serait que pour des raisons "inavouables", tromper les autres.
Rhôôô ben mince alors, je pensais qu'ici tout le monde était ;-)

Amicalement.
FX

Pourquoi dis-tu que ces raisons sont inavouables?

Non assumées, peut être, pourquoi pas honteuses, sans doute ridicules.

Fondamentalement, si je n'ai pas, personnellement d'AIS, c'est une simple question de programme de navigation/coût de la bricole et rien d'autre.

Il y a belle burette que j'ai compris que le meilleur moyen de passer inaperçu c'est d'être au contraire en pleine lumière.

03 juin 2018

Bonjour, si chaque plaisancier ou marin pro souhaite améliorer sa sécurité en installant un récepteur AIS, qui lui permet de voir les bateaux ( gros ou petit qui l'entourent .... je pense passage de rail etc ) et ne souhaite pas être vu, à un moment ça va coincer ! On verra tous qu'il n'y a personne autour de nous !

03 juin 2018

D'ou le message qu'on martèle tant sur la route que dans le ciel : voir ET etre vu. Mais a priori, pour certains, voir, c'est assez. C'est a mon gout avoir beaucoup trop confiance en soi (pas besoin que les autres me voient, moi je vois bien, je gere...) , mais il semble impossible de les faire changer d'avis. J'imagine que ce sont les memes qui ne mettent pas leurs feux dans le brouillard ou quand il pleut, puisque "les autres, je les vois"...
Gageons que la nouvelle génération aura moins de mal avec ce fliquage qui n'en est pas un... (Combien de fois j'ai entendu dans des aeroclubs "Nan moi si je suis pas obligé, je contacte pas le controle aerien, je mets meme pas de transpondeur, j'veux pas etre emmerdé si je fais une connerie" ... Je suis sur que sous des couverts de liberté, c'est surtout ca dont on peur les fervents partisans du récepteur seul. C'est finalement bien mal connaitre le systeme...)

06 juin 2018

Hello ATC.
FIR Reims, je suppose, vu ta localisation?
Suis pas loin d'être de ton avis. Le problème en aéroclub vient surtout de la perte progressive des fondamentaux.
A bientôt en frequence.
Polo :coucou:

03 juin 2018

Il y a dans cette attitude qui consiste à attendre des autres qu'il vous donne de l'information sans même penser qu'il serait utile de fournir celle que l'on détient un des fondamentaux du comportement des hommes en société. Il existe une foultitude d'expériences qui fonctionnent sur le protocole suivant : On donne à chacun des membres d'un groupe une part de la solution à un problème qu'il doivent résoudre ensemble, alors que si chacun donnait à tous les autres sa part d'information on parviendrait quasi immédiatement à la solution. Or certains groupes n'y parviennent jamais, alors que d'autres y mettent beaucoup de temps en finissant par s'engueuler.
En mer, chacun a une part de la solution au risque de collision. La garder pour soi peut être lourd de conséquences.

03 juin 2018

Bonjour,

comme déjà expliqué à plusieurs reprises sur le forum, je ne veux pas m' équiper d' un transpondeur, pour les raisons évoquées plus haut.

Par contre, contrairement à ce que beaucoup s' imaginent, ce n' est pas pour tenter d' être "furtif" comme certains m' ont dit, mais parce que je considère que je n' ai besoin d' être vu QUE des navires à proximité, et pas de n' importe qui en quelques clics sur Marine Trafic ou autre.

Quelqu' un plus haut faisait une allusion à la visibilité des motards.
Il s' avère que je suis motard depuis 40 ans (minimum 100km/j été comme hiver sauf quand je suis en mer) et çà fait bien plus de vingt ans que j' utilise un gilet fluo dès que la visi n' est pas bonne!

Et c' est pour moi exactement pareil en bateau, car mes voiles ont le haut en orange fluo (il y a 25 ans, AUCUN voilier n' avait accepté de me le faire!!!), mon mât est peint en jaune, comme une bonne partie du bateau dont le rouf, et je m' équipe d' un radar (en cour d' installation).
J' ai cherché à rendre mon bateau le plus visible possible (et c' était déjà le cas il y a 25-30 ans).

Pour moi, le problème est surtout ceux équipés de transpondeur qui comptent tellement dessus qu' ils n' assurent plus de veille, et apparemment il y en a beaucoup.

Sinon, concernant la navigation hauturière, je n' ai que faire de savoir qu' un "gros" modifie sa route de quelques degrés vingt miles avant, car navigant à la voile, je ne n' arrive pas à tenir un cap au degré près et une vitesse au 10ème de nœuds (il faudrait que Force10 me donne des cours).

Pour moi, là ou ce serait le plus utile, c' est justement dans les zones à fort trafic, soit en côtière ou dans les rails, mais pour que ce soit vraiment efficace, il faudrait que TOUS les engins flottants soient équipés de transpondeur, ET que çà ne tombe jamais en panne, ce qui n' est pas près d' être le cas.

Quand à la "confidentialité" du système, Ar-Vag a fait une belle démonstration sur un autre fil traitant du sujet!

Gorlann

03 juin 201803 juin 2018

concernant la navigation hauturière, je n' ai que faire de savoir qu' un "gros" modifie sa route de quelques degrés vingt miles avant, car navigant à la voile, je ne n' arrive pas à tenir un cap au degré près et une vitesse au 10ème de nœuds (il faudrait que Force10 me donne des cours).

@gorlan

Manifestement tu ne dois pas faire de hauturier ou tu n'as pas d'AIS!
(je n'ai jamais dit que je tenais un cap au degré près, mais que les gros changent leur cap de 1 ou 2 °. Et ce sont des informations que l'on reçoit sur l'AIS.
Qu'un gros modifie sa trajectoire pour passer à 1 pu 2 NM de mon bateau m'intéresse plutôt qu'il me fonce dessus.(Je n'ai pas dit que je ne faisais pas de veille). Au fait d'où viennent tes avis ou statistiques sur le fait que les possesseurs d'AIS ne font pas de veille?

03 juin 201803 juin 2018

je vais essayer de t'expliquer: En général les gros suivent soit un cap soit une track et leur heading est constant. De plus dès qu'ils changent de direction on a droit à leur taux de rotation à droite ou à gauche. Ensuite c'est l'AIS qui calcule les CPA et TCPA pour chaque cible. Si le gros voit que régulièrement mon bateau qui est devant ou en face est sur une route de collision, et bien il change son cap de 1 ou 2 °. En général, quand je suis en hauturier, mon voilier est sous PA et à un cap à peu près constant et d'autant plus si on regarde la trace sur 10 minutes ou 15 minutes. C'est ainsi que cela se passe. Et si par hasard, j'étais une brêle et que mon cap varie de 20 degrés à tr ou bab toutes les 10 secondes, le gros ferait un écart de 3 °......L'essentiel étant que s'il me double, il le fasse à plus d'1 NM (en général, c'est plutôt 2 NM). j'espère que mon explication est claire. (Ce sont eux qui bougent, car ils vont à 20 kt et moi à la voile 7 à 8 kt).

Ceci étant, je suis d'accord que l'AIS sert plus quand on passe Gibraltar ou Saint Vincent(je suis au sud), je dirais même que c'est une nécessité(en ce qui me concerne). Quand je passe un rail, on est parfois 2 pacs plus l'AIS. En haute mer, il n'y a qu'une personne en veille.(même avec l'AIS)

03 juin 2018

Bonsoir Force10,

je ne comprend toujours pas comment on peut "prévoir" une éventuelle collision 20M à l' avance avec un bateau dont le cap ET la vitesse ne sont pas constant.

Mais sûrement que je n' ai pas du faire assez de hauturier pour m' en rendre compte.

Cà tombe bien, je repars "bosser" le hauturier dans 2-3 semaines.

Sinon, effectivement, je n' ai navigué qu' une seule fois sur un bateau équipé d' un transpondeur, dont le proprio ne jurait que par çà, et qui était surpris lorsqu' en redescendant d' Irlande vers la Bretagne, on a croisé deux voiliers Français que son écran ne détectait pas!

Je pense qu' un transpondeur est évidemment un plus par très mauvaise visi, mais pas indispensable.

Gorlann

PS: j' aimerais quand-même bien que tu répondes à question reformulée

05 juin 2018

entièrement d'accord avec Gorlann29

03 juin 2018

Je ne vais certainement pas me lancer sur les vaccins, en revanche je le peux pour l'AIS.

J'ai depuis 6 ou 7 ans un AIS récepteur, qui me permettait d'assurer la veille pendant les traversées (Corse, Baléares) et voir les caps des gros navires passant à proximité.

Cependant, l'année dernière la nuit au retour des Baléares, je suivais mon fils (équipé d'un transpondeur) à moins d'un demi mille de distance et nous avons vu un très gros porte-containers, qui ne m'avait, certainement pas vu, faisant route pour passer juste entre nous deux.
Ce n'est qu'au dernier moment qu'il a changé de route pour passer derrière moi...très très près. OUF !!!!

C'est alors que j'ai décidé de m'équiper d'un AIS transpondeur.

J'ai ouvert un fil à ce sujet, il y a quelques temps, avec des questions, mais je n'ai eu que quelques réponses.

03 juin 2018

Je précise également que l'AIS ne règle pas tous les problèmes. En 2 ans, 2 fois(une de nuit et une de jour) 2 gros m'ont foncé dessus et c'est moi qui ai modifié mon cap, mais pas à 20 NM, mais plutôt à 2 NM, lorsque j'ai vu qu'ils ne modifiaient pas leur cap et qu'on était sur une route de collision. Maintenant, j'ai changé mon fusil d'épaule. Je prends la VHF sur le canal 16 et "sailing boat XXXXX. there is a risk of collison with you. What are your intentions?". je le répète jusqu'à l'obtention d'une réponse....ça a marché près du portugal, un "80 mètres" a modifié son cap de 50 degrés à moins d'1 NM de moi....(j'étais prêt à modifier mon cap en cas de nécessité).

03 juin 201816 juin 2020

Gorlann, voici un exemple parmi beaucoup d'autres d'un cargo en route de collision qui se déroute d'une dizaine de degres à la reconnaissance de mon signal AIS et reprend son cap ensuite. Que mon canot marche à 4, 5 ou 6 noeuds n'y change pas grand chose de même que mes petites variations de cap car il a entrepris sa manœuvre d'évitement largement à l'avance et franchement comme le préconise expressément le RIPAM. Ça ne m'empêche pas de veiller comme je le faisais il y a quarante ans, mais cet outil moderne bien utilisé lève souvent des doutes, ôte un peu de stress et permet de se concentrer sur autre chose ! Comme toutes les aides à la navigation il reste un appoint pour lequel un apprentissage est nécessaire, mais il n'a pas à être rejeté au prétexte dogmatique ! Aucune statistiques ou légende urbaine ou maritime ne permet de dire que les utilisateurs ou non de telle ou telle méthode soient meilleurs ou pire marin! Toutefois ça peut conforter l'égo à ses propres yeux ainsi qu'aux autres.......
Bonne nav
Patrick

03 juin 201803 juin 2018

Fxvt !!! Finalement tu n es pas bien avancé hein! Sur les motivations profondes !! ????
Perso souvent en solo, j ai un ais transpondeur aussi et je ne regrette vraiment pas, car plusieurs cas de nuit ou brouillard où il s' est avéré très utile.

03 juin 2018

Su, un peu.

nemo a répondu à la limite sans plonger dans les profondes eaux....
Gorlan aussi a répondu avec des motivations différentes.
Je pense que l'idéal pour se faire une bonne idée serait de partir une semaine sur un bateau avec un AIS et de voir si les idées contre l'AIS se confirment ou s'infirment.

03 juin 2018

Oui, et c' est LAMENTABLE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Gorlann

03 juin 2018

ben, n'en achète pas et dans ce cas, je ne vois pas l'intérêt de ces discussions somme toute, assez tordues. Pour moi, c'est une aide comme une autre. Quand je fais du hauturier, je ne fais pas des nuits de 8 heures mais des quarts de 2 à 3 heures. Marre de ces gens qui qui pensent qu'on veut leur imposer des idées alors que ce sont eux qui imposent des idées farfelues, à savoir que ceux qui ont des AIS ne pensent qu'à dormir et ne font pas de veille! En hauturier, il n'y a pas ouessant traffic contrôle entre Açores et cap saint Vincent! Chacun voit midi à sa porte. Over.

04 juin 2018

si les vecteurs de projection de route se croisent, vous passez derrière .

04 juin 2018

Je répète.
Quand je fais du hauturier, je ne change pas de cap toutes les 20 minutes....il m'arrive de faire 200 NM au près ou de travers ou aux allures portantes. Enfin, quand j'arrive près des rails, idem, si j'ai un cap, je n'en change pas. C'est comme les électrons, ça va un coup à droite, un coup à gauche, mais globalement il y a une direction qui ne change pas. C'est mon expérience et j'ai vu les changements des gros que je vois à plus de 20 NM....j'ai un 47 pieds.

06 juin 2018

Quand on traverse près d'un rail, effectivement, il vaut mieux prendre et cap et ne pas en changer toutes les minutes. Maintenant tu fais ce que tu veux, mais arrêtez de délirer dans vos interprétations vaseuses. Quand on traverse un rail, on suit les règles du RIPAM:

Les navires doivent éviter autant que possible de couper les voies de circulation mais, s'ils y sont obligés, ils doivent le faire en suivant un cap qui soit autant que possible perpendiculaire à la direction générale du trafic.

C'est ce que j'ai fait au cap saint vincent.

05 juin 2018

bah, fais 10000 NM dans l'atlantique en hauturier (ou ailleurs) et on en reparlera....

03 juin 2018

pour avoir passé sans le vouloir 3 j sur un cargo de 171 m , il n y avait AUCUNE veille visuelle , que la veille AIS et radar

03 juin 2018

la réalité

03 juin 2018

Comme je suis ouvert d'esprit dans la vie, j'accepte ton invitation. on part quand? :alavotre:

03 juin 2018

Bonsoir Force10,

l' année dernière, j' ai fait Kirkwall (N Ecosse)-Concarneau sur un bateau équipé d' un transpondeur, en trois semaines, j' ai donc pu me faire une idée des possibilités du truc.

Sur ce trajet, j' ai évidemment rencontré "quelques" gros, et j' ai constaté que sauf si visi très mauvaise, je peux me passer sans problème de l' AIS.

Par contre, j' ai également pu constater que le proprio de ce bateau était tout surpris lorsque je lui ai fais remarqué qu' on croisait deux voiliers qu' il n' avait absolument pas vu, car il regardait bien plus son (ses) écran(s) que l' horizon.

Après, lorsqu' on navigue par mauvaise visibilité sans AIS dans des endroits très fréquentés comme par ex le rail d' Ouessant, il y a d' autres aides à la navigation qui permettent de diminuer considérablement le risque de collision.

Il y a 4 ans , en redescendant d' Irlande ( a oui, c' est vrai que je ne fais pas de hauturier :jelaferme:) arrivée sur le rail descendant avec 5nd de vent, clapot et ...30m de visi!
Dans un cas comme çà, tu décroche ta (vieille) VHF portable, tu appelle Ouessant-Trafic-Contrôle (qui te reçoivent 3 à 4/5 à 37M de la tour radar et tu leur signale ta position et ton cap. Ils te remercie, t' informe de la position et route-vitesse des "gros" qui peuvent éventuellement poser problème, et lance immédiatement un Sécurité-Sécurité à tous les navires sur Zone, puis te rappellent toutes les cinq minutes pour te faire confirmer ta nouvelle position.

La traversée du rail ne dure pas 3 heures et tout se passe bien.

Dans tous les autres cas, une veille "normale" avec un compas de relèvement assure sans problème la sécurité.

J' ai du traverser une quarantaine de fois le rail d' Ouessant et c' est la SEULE fois où j' ai demandé une "aide extérieure".

Donc, en presque quarante ans de navigation, un transpondeur m' aurait été utile UNE fois, et la VHF a pu le remplacer.

Pour moi, c' est une aide complémentaire à la navigation, mais pas indispensable, et ce qui est dangereux, ce sont les gens qui veulent l' imposer à tous le monde pour leur petit confort de pouvoir faire des nuits de 8 heures en comptant sur les alarmes!

Gorlann

03 juin 2018

Y a-t' il le même trafic entre Açores et Cap St-Vincent que dans les rails d' Ouessant?

Si tu relisais mes posts, tu verrais que je n' ai RIEN contre les gens comme toi qui l' utilise comme AIDE à la navigation!

Il me semblait que cette discussion avait été demandée par l' auteur du fil (Fxvt).

Je pensais donc ne pas "dénigrer" l' AIS, mais simplement exposer mes raisons, y compris justement quand çà paraît indispensable aux "convaincus".

Après, juste une petite question:

Trouves-tu çà normal que sur le cargo ayant récupéré Arafura il n' y ai aucune veille autre que radar-AIS, et ce n' est apparemment pas un cas isolé?

Apparemment, tu ne veux pas l' imposer à tout le monde, c' est très bien et je t' en remercie, mais si tu lisais les autres fils traitant du sujet, tu verrais qu' il y a sur ce forum de très nombreuses personnes qui le veulent, ce qui te ferrait un peu comprendre le pourquoi de ma phrase "à propos des nuits de 8h".

Encore un petite chose: comme tu as pu le constater, je ne navigue pas qu' au portant dans les alizées, il m' arrive très souvent de faire du près serré (je n' utilise jamais mon moteur) et donc de suivre les adonnantes et refusantes, et ne comprend toujours pas comment un "gros" peut avec son AIS savoir 20M à l' avance si çà passera devant ou derrière.

Bonnes navigations

Gorlann,

05 juin 2018

Passer les rails comme ça vient, je crois qu'il existe un règlement assez strict
pour ça, mais c'est vrai, comme tu n'as pas envie de changer de cap...

G.

05 juin 2018

LAIS c'est un marché, les vendeurs veulent en vendre, et ensuite ceux qui en ont veulent l'imposer à tout le monde !
Ce n'est pas forcément pour des vraies raison de sécurité, mais de "confort".
Et ce "confort" est dangereux, puisque plus/ou moins de veille visuelle...

Tout comme le pilote auto, c'est du confort, mais quand le confort prime sur la veille, c'est dangereux !

C'est comme la navigation sur écran, ça permet le confort au chaud, bien confortable, mais...

Conclusion, en mer le confort est dangereux.
Mais pourtant il y en a encore pleins qui estiment que naviguer sans les derniers gadgets électroniques à la mode est dangereux !
:tesur: :lavache: :oups:

03 juin 2018

Hello Ricochet,

Bah c'est un peu normal que les gens ne dévoilent pas les (vraies) raisons intimes qui les poussent à rejeter l'usage du transpondeur.
Chacun fait (encore) comme il veut, et c'est rassurant.
Mais quand même, ce sera intéressant de relire tout ça dans 20 ans ou plus.
Amicalement.
FX

03 juin 2018

dans l'absolu il n'y a aucun argument contre l'utilité de l'appareil mais beaucoup d'arguments contre le fait d'en posséder un :langue2:
disons que cela dépend d'un choix de vie, d'une tendance politique, voire d'une croyance religieuse ... c'est pourquoi il est très difficile d'étaler sur la place publique ses "motivations vraiment profondes et intimes" de couper l'émission de son AIS !

soyons fou, j'ose quitte à me faire griller par la NSA :
je coupe et rallume toutes les 5 minutes tu m'vois tu'mvois pas, ça rend dingue les pogos et les swan, ils tournent en rond et j'arrive le premier au mouillage

:acheval:

03 juin 2018

Depuis 4 ans je n'utilise que le recepteur AIS (clé usb) avec un gps Usb et mon opencpn sur mon PC.
Mon but est d'éviter les autres, pas de les faire m'éviter.
Je m'en contente car vu le prix des transpondeurs...
Mais ça va surement baisser...un jour !

03 juin 2018

ça c'est un argument qui est compréhensible.

03 juin 201803 juin 2018

L'AIS? Encore un moyen de plus de se faire griller par la baronne qui croit que je suis en mer alors que je suis au bistrot!
:non: :non: :non:

Ceci dit, je l'amenerai dans ma poche, ça serait pratique pour elle, pour savoir dans quel troquet je suis quand elle vient me ramasser avec la brouette...
:acheval:

04 juin 201816 juin 2020

Puisque BlueNote parle du prix des transpondeurs quelqu'un s'est il déjà équipé d'un transpondeur chinois ( Ali baba ou autre) juste pour avoir un retour d'utilisateur. J'utilise ce module AIS sur open cpn et j'en suis content mais pourquoi pas un truc chinois si c'est pas trop cher et que ça marche bien ( allez c'est partit sur le fait site j'achète en Chine plutôt que de faire travailler nos entreprises françaises qui achètent en ..... ) :jelaferme:

06 juin 2018

C'est un récepteur, ça, pas un transpondeur!
En hauturier, j'ai beaucoup utilisé et apprécié l'AIS transpondeur; maintenant, j'ai un programme côtier, je n'ai plus d'AIS, surtout pour limiter ma consommation électrique.

04 juin 2018

Pour répondre à la question sur les raisons profondes, je dirais que j’ai déjà Google qui me demande régulièrement ce que j’ai pensé des toilettes du glacier du port, avec demande de photo à l’appui, et que me voir en plus sur Marine traffic me donnerait encore plus le sentiment de me balader à poil sur les champs Élysée.
Voilà pour le côté psy.

Côté plus terre à terre, à l’achat de mon bateau j’avais pas mal de frais à prévoir et une VHF qui faisait récepteur AIS me semblait déjà un confort suffisant pour un budget raisonnable.
Un émetteur fait grimper la note au double, avec antenne dédiée à installer en haut du mât.
D’autre part tant que l’émission ne sera pas obligatoire pour tous, je crains que ce soit une fausse sécurité, car il y aura toujours le bateau caché par le foc qu’on a pas vu et qui déboule à 7 nds à 200m sans l’AIS.
Ça m’est encore arrivé hier, un gros ketch suisse, du genre qui a tout le superflu à bord, mais pas l’AIS, sous pilote au moteur et personne sur le pont. Je l’ai vu mais un peu tard à mon goût pourtant j’avais l’impression de faire une « veille attentive »

Sur le principe je ne suis pas contre fondamentalement, mais j’ai des réserves, disons que c’est dans ma liste mais pas dans les premiers.
Le jour où je dois démâter pour d’autres raisons, je profiterai de l’occasion pour faire une installation sérieuse.
Peut-être que les prix auront baissé d’ici là.

04 juin 2018

Il est vrai qu'à poil sur les Champs-Elysées, l'AIS est d'un faible recours pour se faire repérer.

04 juin 2018

Hello
Pas nécessairement d'antenne en haut du mât pour l'ais, on peut utiliser celle de la Vhf avec un splitter...

05 juin 2018

Gros problème avec ma femme. Elle m'a surpris en mer alors qu'elle pensait que j'étais au bordel. :acheval:

05 juin 2018

@CapCool;
:mdr:
Tu devrais avoir honte de décevoir ta femme !!!
:mdr:

05 juin 2018

J’ai pô tout lu mais ton postulat de départ ne tient pas.
La plupart des AIS installés sur les voiliers ne sont que des récepteurs !!!
Tu peux donc en installer un sans que personne ne sache où tu es.
.
Perso je n’en ai pas et je ne souhaite pas en installer. Justement parce que beaucoup de bateaux ne transmettent pas leur position et perso je trouve que c’est une fausse sécurité malsaine.
Quitte à avoir un appareil à bord je préfère, et de loin, avoir un radar !!

05 juin 2018

Hello ptilu
Si tu lus bien mon message de départ je parle de "transpondeur" et donc pas de simple récepteur.
Sinon avec un récepteur il ny a pas de débat. Mais ça c'est évident.
Amicalement
FX

05 juin 201805 juin 2018

Pour moi ce n'est qu'une question de bières.

Avec un transpondeur en marche c'est autant d'énergie en moins pour conserver mes bières au frais.
Avec un transporteur en marche c'est augmenter considérablement le risque de voir un pote arriver, sachant ou j eme trouve et que j'ai des bières au frais.

Putain, merde à la fin je veux boire ma bière fraiche tranquille donc non au transpondeur

Et pour ce qui est des vaccins, je suis en cours de tests poussés.
J'ai mis mes enfants à la bières dès 7 ans.
L'un a la 16, l'autre la Kro, ème 3 eme à la Duvel.
Je dresserai un bilan dans quelques années.

05 juin 2018

Tiens, cela me donne une idée de business :
- un simulateur de GPS pour tromper l'émetteur AIS : le "Restoport-2020"

Je m'explique...
Vous dites à "ma Biche" (ou au colonel, au patron, etc...) que vous allez à un séminaire, mais en fait, vous allez naviguer.

Pour ne pas être pris, vous connectez le "Restoport-2020" à la balise AIS (à la place du GPS), après l'avoir paramétré avec les coordonnées de votre emplacement habituel (ou de tout autre emplacement où vous avez prétendu être).

Allez naviguer, le "Restoport-2020" s'occupera de votre intimité en faisant croire que vous êtes resté au port.

Je lance le business en financement participatif, contactez moi en MP pour toutes informations.

-- DISCRETION ASSUREE --

Excellente idée.
On pourrait même l'utiliser pour simuler la position de phares ou de balises :pouce: :bravo:

Comment? :tesur:

Ça existe déjà :lavache:

Flavute et maverdave, enfer et constipation : nous v'la bien :-(

06 juin 2018

Bon aller j’ajoute ma pierre a l’edifice Concernant ce foutu émetteur AIS, que j’ai à bord’ en essayant d’eviter Le concours de quequettes récurant dans cette taverne !

Ce qui revient le plus concernant ll’AIS ce n’est pas son utilité mais le fait que Certain ne veulent pas être fliqués par leur patron, femme, ami quand ils s’evadent Avec leur barque, ce que l’on peut parfaitement comprendre.
Messieurs, quand vous séchez les cours, ou esquivez votre femme vous partez en super hauturier, transat minimum à chaque fois? Parce que sinon il existe une touche qui met votre AIS en mode silencieux ! Ou mieux encore un truc de malade, de dingue, vous ne l’allumez pas !!!!

L’ais n’est ni obligatoire ni impose ni rien, c’est juste un outil que tu peux utiliser ou ne pas utiliser si tu en a envie, et tu peux même l’utiliser quand tu en envie !

Après chacun voit midi à sa porte, perso quand je roule de nuit en voiture ou moto j’allume mes phares ! Je me dis comme ça j’ai plus de chance d’etre Vu, ça n’empechera pas certain de rouler sans phare pour ne pas être repérés et d’autres de ne pas surveiller la route quand ils conduisent. C’est juste une aide supplémentaire. !!!!

"Après chacun voit midi à sa porte, perso quand je roule de nuit en voiture ou moto j’allume mes phares !"
:heu:
C'est pas le meilleur exemple, car le code de la route t'impose d'allumer tes feux de jour (moto) comme de nuit ... alors que l'AIS, lui, ne t'impose rien...

06 juin 2018

je m'attendais à cette reponse !!! j'ai bien précisé avant :

L’ais n’est ni obligatoire ni impose ni rien, c’est juste un outil que tu peux utiliser ou ne pas utiliser si tu en a envie, et tu peux même l’utiliser quand tu en envie !

l'exemple du code de la route est juste pour illustrer de manière explicite !!! j'aurai du prendre comme exemple le piéton qui marche de nuit au bord de la route dans le noir sans lampe torche !!!

autant pour moi !!!

06 juin 2018

Exactement.
Pour le moment l'AIS n'est pas obligatoire.
Ceux qui le veulent l'ont .
ceux qui n'en veulent pas ne l'ont pas.
Il faut comprendre également le problème du coût d'un transpondeur.

06 juin 201806 juin 2018

bien sur, mais tout a un coût, apres suivant le budget chacun fait en fonction de ces priorités et des ces interêts!!!
Certains préféreront investir dans un transpondeur, d'autre pourront mettre des fortunes dans un super moulinet de pêche, d'autres paierons une place de port 3 fois le prix d'une autres pour être sur la côte d'azur !!!

Malheureusement on note souvent que les plaisanciers peuvent mettre des fortunes dans un super écran de TV, frigo ou annexe de haut niveau mais sont réticent quand il faut rajouter quelques euros pour des bonnes longes, harnais ou équipements de sécurité !!!

06 juin 2018

Le pour le moment dans ta réponse laisse planer l'idée que tu supputes que le côté obligatoire va arriver.
C'est je crois un des motifs de rejet pour beaucoup.

07 juin 201807 juin 2018

Pas vraiment.

EN Français l'usage du temps présent implique actuellement maintenant.

Le fait de joindre à l'emploi du présent les mots "pour le moment" a bien vocation d'induire une notion d'état temporaire.

Mais bon moi je dis ça je dis rien ... :goodbye:

06 juin 2018

pour le moment, signifie "actuellement, de nos jours, le 6 juin 2018".
Quand à ce qui va se passer ultérieurement, je n'en ai aucune idée.
Vous supputez beaucoup au sujet de mes éventuelles et hypothétiques supputations.
Contentez-vous de ce qui est écrit et qui est très clair.

06 juin 2018

Salut,
Polémique distrayante, surtout les digressions périphériques.
Je suis équipé d'un transpondeur. J'emets quand je veux, oú je veux.
En rien l'AIS ne remplacera une veille attentive ou un radar. C'est un complément dont l'utilité n'a plus à être démontrée.
Bonnes navs à tous
Polo

06 juin 2018

c'est clair, précis.
Mais certains y voient des messages subliminaux.

06 juin 201806 juin 2018

ah le sujet AIS ,j'adore

reponse à la question ,directe et sincere ...je n'ai pas 600 ou 700€ a depenser pour quelque chose qui ne me sert pas à grand chose ...

quand je navigue je veille avec mes yeux et mes oreilles et cela depuis 50 ans et jusqu'à là ça a marché ..et quelque soit l'appareil que j'aurai à bord je veillerai de toute façon et de la m^me maniere ...

par contre j'ai un recepteur AIS que j'allume lorsque j'en ai besoin (rail,brume, nuit) c'est à dire pas souvent .

Autre chose ,j'ai la trouille maintenant car je suis persuadé que de plus en plus de plaisanciers veillent les yeux rivés sur l'écran pensant que tout le monde y apparaît ...donc je veille encore davantage

et de toute façon soyons bien persuadé que tous les gros vous repére avec ou sans AIS et s'écarte si necessaire que vous ayez un AIS ou pas ...

on evoque la securité : qui peut me dire combien de collisions il y a dans une année ???pas beaucoup y en aura -t-il moins si tout le monde emettait l'AIS .....perso je pense que le nombre de collisions ou d'incidents va augmenter surtout entre plaisanciers à cause du manque de veille visuel .

je rajoute : en cas de vraiment besoin ,j'ai un radar à bord et là je voie (enfin je m'en mefie aussi)

06 juin 2018

@calypso2 :
et de toute façon soyons bien persuadé que tous les gros vous repére avec ou sans AIS et s'écarte si nécessaire que vous ayez un AIS ou pas .

JNSPD. Je préfère que tu dises 99%. Mon expérience montre que tous les gros ne s'écartent pas si nécessaire...

06 juin 2018

Je ne mets pas d'alarme sur mon AIS. Je le regarde, comme je fais un tour d'horizon ou comme je regarde mon radar en cas de mauvaise visibilité. C'est une aide....comme le reste.

06 juin 2018

si tu veux ,mais ce n'est surement pas parce qu'on emet le signal AIS ,ça de l'auto persuasion ...

06 juin 2018

Faut reconnaître que lorsqu'un cargo à 15NM est en route de collision et qu'on constate qu'il a imperceptiblement altéré sa route pour maintenir un CPA confortable, un petit appel sur le 16 pour confirmer qu'on a bien saisi sa manoeuvre et échanger quelques propos amicaux, ça égaie une longue nav de nuit en solo.
Polo

06 juin 201806 juin 2018

je présente mes excuses à Calou et Now.
Et je ne me mettrai plus en mode paranoïa!

06 juin 2018

Pas de soucis.

06 juin 2018

Inutile de m'adresser tes excuses, je ne me suis absolument pas sentie agressée. :cheri:

06 juin 2018

C'est très instructif de dconstater que mon message ait pu t'inspirer cette réflexion !! Très instructif, vraiment ! :lavache:
:-p :-D :-D

06 juin 2018

retourne dans ta cage, nemo

07 juin 2018

:lavache: :lavache: :lavache: :lavache:
Quewah ? Tu t'exprimes en anglais ?!?!? Shocked !!
Si je pensais voir ça un jour ! Décidément tout fout le camp !
:-D :-D :-D :-D :-D :cheri: :cheri:

Non : je suis trop modeste. :oups:

Déçue? :mdr: :jelaferme:

What did you expect? :tesur: :cheri:

06 juin 201806 juin 2018

Tu as posté vers 19h43.
Déjà un verre de trop? :non:

Quelle (nouvelle) mouche vient donc de te piquer? :tesur:

07 juin 201807 juin 2018

Dans certaines circonstances, on n'est plus soi-même...

:cheri: :mdr:

07 juin 2018

C'est psk il regarde la télé et les pubs. Il se prend pour.......soi-même

06 juin 2018

l'éternelle polémique entre la veille permanente et l'utilité de l'AIS transpondeur vient de l'avis des pratiquants de 2 types de navigation très différentes : les navigations courtes et moyennes durées ou avec équipage et les navigations longues durées en solo ou équipage réduit.
pour la 2ème catégorie on peut définitivement assurer que l'on ne peut pas faire dépendre sa sécurité uniquement d'une veille visuelle permanente en solo ou a 2 pendant plus de quelques jours et que l'AIS en mode emission/reception avec alarme est un sérieux plus pour sa sécurité et la sécurité des autres.
donc pour répondre à la question de fxvt :
en navigations longues durées en solo ou équipage réduit, si on a un AIS transpondeur on l'utilise non stop en émission/reception avec alarme et on peut s'allonger l'esprit plus tranquille sur le divan

06 juin 2018

Heu, ceci étant, pour le somme, j'ai pris l'habitude de dormir 14 à 15 minutes. j'ai de la chance, je m'endors immédiatement, je me réveille aussi facilement et après 4 à 5 siestes de 15 minutes, je n'éprouve plus le besoin de dormir.
ce qui fait que souvent mes quarts font jusqu'à 4 heures et je peux alors me faire remplacer par l'équipier qui a dormi 4 longues heures.(même au milieu de l'atlantique).
Seul, je ne sais pas encore....

06 juin 2018

Au fait, je n'ai pas cherché, mais intuitivement, NOW c'est un homme et Calou c'est une femme?

06 juin 2018

Effectivement :-)

06 juin 201806 juin 2018

On peut raisonnablement trouver des tas de raisons de ne pas avoir d'emetteur AIS, peut-être autant que celles que d'en avoir un, pour peu qu'on développe son opinion sur sa propre expérience ou absence d'expérience de la chose, et sur sa propre philosophie et programme de navigation.

Parmi les raisons qui me conduisent parfois a l'éteindre et qui pourraient finir de convaincre les recalcitrants à cet engin, il y a les ballades côtiéres au cours desquelles tel ou tel pote ou personne connue t'envoie un sms sur le telephone mobile du genre "alors la mer est comment? Tu comptes mouiller à Beniguet ou a la Grande Plage ?" Ajouté d'un éventuel " c'est super ton truc, j'ai mis une alerte sur ton MMSI sur MarineTraffic comme ça je suis prévenu quand tu sors ..."
.....envie de répondre quelque chose comme " et ta femme, t'as vérifié si elle est chez Carrefour ou chez son amant, mets-y donc un AIS ?" ( ..... Plutôt que de me surveiller ......)

Ceci n'est qu'une exemple ..... Qu'on peut assortir du contre exemple " Tiens les potes sont a Beniguet' j'y vais, c'est apero moins le quart ..... Allô Dédé prépares les glaçons, j'arrive"..... Donc envie aussi de le garder allumé.

Bon, en grande nav lointaine et hauturière, là ou il y de moins en moins de plaisanciers voire même de péchous, mais des cargos potentiels, et où la durée des traversées en solitaire rend la perspective de dormir par tranches de 15 minutes de moins en moins tenable sur la durée, car il fait bien dormir pour de vrai quelques cycles complets sinon on passe dans le rouge au bout de quelques jours assurément, j'ai été bien content de pouvoir me reposer et d'être parfois alerté par l'alarme AIS, excellent complément à un radar en watch mode.

Alors mettre l'AIS sur le divan, pourquoi pas ? Dans ce cas, mettons y aussi le pilote auto, le radar, la VHF, le GPS, et j'en oublie peut-être ? Enfin toute cette gamme d'instrumentations qui nous sont accessibles de nos jours, et dont on peut (encore...) en faire l'usage adapté à ses propres besoins sans en faire une crispation pilotico-philosophique ?

Dom

06 juin 2018

L'alim de mon AIS est la même que celle de ma VHF.
Si un jour je me trouvais dans un endroit craignos, peut-être je l'éteindrai pour 24 ou 48 heures.

06 juin 2018

Un exemple anecdotique mais bon à savoir, les douaniers Croates qui sont taquins pistent les cibles AIS et s’en servent pour taxer les navigateurs qui préfèrent faire une petite sieste réparatrice avant d’aller au plus tôt au bureau d’entree.
Lu sur un site de voyageurs.
Donc en arrivant de nuit en Croatie il est préférable de couper l’AIS au détriment de la sécurité, ce qui est un comble.

06 juin 2018

Soient, dans ce cas il faut le couper avant de partir car en général il est "conservée" et visible la dernière position connue en fonction du taux de rafraîchissement de quelques minutes tout au plus ! ;-) :-p

06 juin 2018

Peut-être que ceux qui naviguent dans les zones où sévit la piraterie préfèrent couper leur émetteur AIS ?
Peut-être que les go fast le coupent aussi ?

06 juin 2018

ben oui et c'est plus que compréhensible.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (92)

Bientôt fini ?

mars 2021