La vision futuriste de nos ports et escales

Bonjour,
les ports de Bretagne réfléchissent ensemble sur le futur des ports de plaisance. Voici un document de travail futuriste sur le port de demain

Ce port théorique n'existe pas encore. La carte NAVIPASS donnant accès à tous les services n'existe pas encore. Le système NaviBooking de classement des ports de plaisance par les usagers de leurs services n'existe pas ..

Lisez tranquillement sans vous mettre en colère. Surtout ceux qui comme moi, considèrent une escale comme le moyen de faire les pleins d'eau et gasoil, faire les courses et repartir le plus vite possible.

Ici dans ces futurs ports on cherchera à vous faire rester le plus longtemps possible pour consommer des services.

www.portsdebretagne.fr[...]ain.pdf

Bonne lecture

L'équipage
20 août 2019
20 août 2019

Hébé...
Ca ne fait pas envie...

20 août 2019

Surtout ceux qui comme moi, considèrent une escale comme le moyen de faire les pleins d'eau et gasoil, faire les courses et repartir le plus vite possible;

c'est la vrai description du"port" où l'on s'arrête pour les besoins de l'équipage ou du bateau.

Cependant l'équipage , de moins en moins séduit par l'appel du large, la solitude relative qu'on peut y rencontrer et l'immensité de ce qui l'entoure, demande également au port de lui offrir à foison les services et distractions en rapport avec les loisirs (urbains et ordinaires mais concentrés et intensifs, c'est à dire la station touristique, le bateau n'étant qu'un loisir de base pour consommer tous les autres.

L'activité sur terre est devenu prioritaire pour la grande majorité de ceux qui possèdent un bateau, qui pour être convenablement utiliser demande un minimum de savoir faire et savoir vivre qui n'est pas acquis et est devenu de plus en plus difficile à acquérir aujourd'hui sans une envie pas toujours partagée par toute la famille, ou les amis...

le bateau demeure une activité de loisir en concurrence avec les autres

20 août 2019

moi je vois une bonne nouvelle (mais fait-elle partie de la vision futuriste imaginaire ou est-elle réelle) : les ports se vident :mdr:

qu'il y ait une offre de services plus importante autour du port, destinée aux plaisanciers en mal d'escale, ça ne me dérange pas puisque ça ne m'interdit pas de ne pas en profiter ;) et si ça permet de "vendre" plus facilement la voile aux enfants, famille, amis, bah pourquoi pas ;)

20 août 2019

Bonjour,
Effectivement, ce gestionnaire de mouillages (voir le lien plus bas) commence à rechercher des plaisanciers pour leurs places de libres.
www.leboncoin.fr[...]34.htm/
:-)

20 août 2019

la demande est pour des places de"parking" ou non pour répondre aux attentes de ceux (de moins en moins nombreux) qui naviguent (de moins en moins)

20 août 2019

ce n'est pas une annonce dans le bon coin qui donne la tendance ..

on constate tout de m^me que les ports existant ne cessent de trouver des solutions pour augmenter leur capacité d'accueil donc il y a tout lieu de penser que la demande existe ...demande qui n'a absolument rien à voir avec les listes d'attente ...

20 août 2019

Bien vu, page 3, "dans un contexte de baisse tendancielle des listes d'attentes ".
C'est effectivement la 1ère fois que je vois écrit clairement ce phénomène, jusqu'alors, nous avions vu des extrapolations et des questions de gestionnaires de port à cause du vieillissement des plaisanciers et du faible renouvellement du cheptel. Et sur place les usagers constatent aussi la présence plus importante des bateaux ventouses... Pour les ports surcotés il y a encore de la marge je suppose, mais si à coté ça ne se remplit plus comme avant, cela peut aussi faire bouger le statu quo..

20 août 2019

@Lulu2, merci j'avais loupé ce fil de discussion. Je devais être perdu en mer ou dans une île lointaine sans WiFi ni 4G.

20 août 2019

Salut,
J'ai survolé le doc et je vous trouve un peu durs vis à vis de cette démarche, qui a au mois le mérite de poser le problème.
Inutile de m'insulter, je vais me faire l'avocat du diable (et en prime, mon bateau est au mouillage, donc....), mais gardons nous aussi d'un entre-soi de quinqua un brin déconnectés (ce que je suis moi même). En toute honnêteté avec moi même je fuis la 4G la plupart du temps mais je suis bien content de trouver une connexion wifi pour préparer mes nav ou pour venir chercher des conseils sur ce forum...

L'intro dresse un constat plutôt honnête qui pourrait être la compilation de certains de nos propres post :
- location entre particulier
- hébergement insolite
- nav collaborative
Le web a indéniablement changé la donne et ce sont dans les ports que ces nouveaux acteurs se retrouvent.

Moi ce qui me déplait dans ce doc, c'est :

  • la part ultra belle qui est fait à la "start-up nation" virtuelle. En Mer, en Montagne ou dans d'autres activités , la virtualité ne peut pas s'affranchir des éléments réels. Je le vois moi même cet été : certains sont venus faire du Kyte surf, peu importe les conditions MTO, ils sont venus et ils VONT faire du kyte. Et c'est ensuite à la SNSM d'aller les récupérer tant bien que mal...

  • ce qui m'amène à ma seconde critique : puisque tous ces nouveaux utilisateurs de port voudront peut être un jour aller plus loin, il faut un volet formation nautique, sensibilisation à la sécurité. Le port est la porte d'accès à la Mer bien réelle et elle ne sera jamais un bien de consommation.

  • Ensuite, sauf erreur de ma part car je n'ai fait que survolé le doc, aucune référence n'est faite au respect de l'environnement. J'ai vu en escale (La Roche Bernard), des campagnes d'affichage pour faire un effort en matière d'environnement dans les ports. Le port en tant qu'acteur du changement environnemental ne me semble pas mis en avant.

J'ai 50 balais, ce projet et le mode de vie associé ne me font pas envie, mais est ce qu'il fera envie à nos enfants qui seront les plaisanciers de demain ?

JP

20 août 2019

en un mot ce monde de passionnés de liberté s'envole pour etre remplacé par celui de la consommation , le virage est déjà bien negocié d'ailleurs il ne fait que s'accentuer ...c'est bien triste

20 août 2019

Faut pas oublier quand même le premier rôle d'un port : un bon abri accessible dans toutes les conditions météo et à n'importe quel moment de l'année.

20 août 201920 août 2019

un port est une installation faite pour accueillir les bateaux de PASSAGE ..or les marinas ne sont que des parkings à bateaux rien à voir avec un port dont on cherche a en tirer le plus de benefice possible .

Pourquoi pensez que les communes et les collectivités ont investis des sommes folle dans la creation des marinas ? le but était simple permette la pratique du bateau a un plus grand nombre certes mais surtout en filigramme le développement économique de leurs commune ..entretien des bateaux , restauration , tourisme (on visite une marina) immobilier (important) infrastructure (route,parking ) évidemment construction des bateaux , évenements nautique etc etc ..tout cela crée de l'emploi non délocalisable

exemple que serait la Trinité sur mer sans sa marina ?;un dessert

un bateau qui ne navigue que 15j par an devrait etre à terre le reste du temps ...mais là il n'est pas "rentable" il n'imteresse personne

20 août 2019

un bon abri d'accord, mais pas un garage mort flottant

20 août 2019

certains ports privés de méditerranée sont de véritables déserts

20 août 201916 juin 2020

@Calypso2
Que serait La Trinité sur mer sans sa marina? ou encore mieux, Arzon

20 août 2019

A mon goût, les meilleurs ports sont ceux qui accueillent à la fois le commerce, la pêche et la plaisance... pas tout mélangé, bien sûr. Chaque activité a ses quais et sa zone, mais dans le même grand bassin.

Exemple proche de chez moi : Port-Vendres.

C'est vivant toute l'année, il y a des commerces, des restaurants, une vie de port, ça rentre et ça sort de jour comme de nuit.

Les marinas parkings à bateaux sont tristes à mourir. Déserts hors saison et infréquentables souvent en août, trop bruyants.

20 août 2019

cette etude n'a pas grande valeur car elle est faite par les gestionnaires des ports ..Or ils ne sont pas les décideurs de l'avenir des ports que la collectivité a bien voulu leur confié sous contrôle .

l'orientation et l'avenir des marinas est decidé par les elus . Le port n'est qu'un element de ensemble de la ville il s'intégre à tout l'environnement qui ne peut etre ignoré .

Pour moi cette etude est une vision de quelque uns qui ne sont en aucune maniere des décideurs .

D'ailleurs il semble que l'orientation des marinas passe davantage depuis plusieurs années par l'amenagement des proximités . les elus cherchent a rendre plus attractif l'environnement ..on retrace les parkings ,on fleuris les lieux de promenade autour des bateaux pour attirer le promeneur et les touristes . La marina devient une curiosité qu'il faut accompagner et développer .

20 août 201920 août 2019

Bonsoir,
il faut rester vigilant

@Calypso2 a raison, les élus ont un droit de regard sur le port et son organisation.
Ici au Crouesty toute décision est signée du Maire et du patron du Port de plaisance. Par exemple la décision d'interdire les voitures sur le quai des voiliers,sauf de minuit à 10h00 du matin. Aucun professionnel n'est OK pour venir travailler sur nos bateaux, faire l'avitaillement est devenu plus long et plus complexe. etc ...

L'objectif de Mr le Maire d'Arzon est de transformer le port de plaisance et ses quais en un immense parc de loisirs pour capter des visiteurs terrestres en plus des plaisanciers. En gros 30% des activités pour les plaisanciers et 70% pour les visiteurs terrestres.

Bientôt en passant les jetées pour vous protéger d'une dépression, vous entrerez dans le lac d''un Parc Disney ou autre, la musique à fond avec des animateurs...

Je ne pousse pas le bouchon trop loin, c'est un projet, à long terme certes, mais les études sont en cours ...avec les Euros des plaisanciers et des contribuables de la ville d'Arzon.

20 août 2019

c'est bien ce qu'il me semble et ça coute bien moins cher que faire des travaux maritime

les collectivités ont dans un premier temps investis dans la construction des marinas ,maintenant ils sentent que l'environnement attire donc il faut aller dans ce sens ..

tout le monde sait que j'ai un vieux greement il y a peu l'on m'a proposé sans que je demande quoique ce soit une place au ponton dedié a ce genre de bateaux moitié prix à l'année . Parce que le port a orienté un ponton uniquement aux vieilles coques ,ça attire le touriste ..

20 août 2019

courtox56 les élus n'ont pas un droit de regard sur le port ils decident de ce que doit etre le port ,le gestionnaire execute .

le patron de la Compagnie des ports du Morbihan c'est le president du departement qui est PDG de la CPM ..c'est lui qui signe

20 août 2019

J'ai changé d'avis en vous lisant !
En écrivant mon premier post, je pensais aux ports Bretons que je fréquente et pas aux Marinas typiques, montées de toutes pièces (et pourtant j'en ai pratiqué qques unes en Angleterre récemment).
S'agissant du statut, de l'étude, je crois comprendre qu'il s'agit de la contribution de APPB à la stratégie merlittoral2030 (www.merlittoral2030.gouv.fr[...] ) du gouvernement.
Pas si sûr qu'elle n'ait réellement aucune valeur, si on fait le parallèle avec d'autres démarches du même type (le gouvernement actuel aime les "assises" en tout genre, comme les assises du transport par exemple), on peut noter que les asso professionnelles ont un certain poids...
Ceci étant, je pense quand même qu'il y a une grosse part de politique fiction dans tout ça.

JP

20 août 2019

Il y a quand même quelques unes en Bretagne aussi !
Rien que dans mon coin : Saint Cast, Dahouet, Saint Quay, Trebeurden ...

20 août 2019

Hummm, je ne mets pas les ports que tu cites (St Cast / Trebeurden à la limite, et encore) dans la même panier que les marinas telles que Eastbourne (pour parler d'une escale récente) ou qques marinas Méditéranéennes bien connues (que je ne citerai pas pour ne froisser personne). Ou alors tout port est une Marina.
C'est d'ailleurs un peu l'objet de l'étude : le port "package" : logement, service, transport,...le "all inclusive".
J'observe de temps en temps l'évolution du port du château à Brest et clairement, le port se tourne vers la ville.

JP

20 août 2019

il y a deux mondes en plaisance : le monde Manche/Atlantique et le monde Med

Manche /Atlantique presque tous les ports sont des ports géré par les collectivités directement ou indirectement en Med si j'ai bien compris beaucoup de ports sont privé …

Par ailleurs en Manche/Atlantique l'idée vis à vis des plaisanciers est de tout faire tout facilité pour que les bateaux naviguent pour qu'ils sortent du port ,plus ou moins loin mais il faut qu'ils sortent . ça fait tourné le commerce , ça use le bateau , . On subvention les regates en hivers , on a crée le passeport escale ,des gros evenements comme les courses ou rassemblement dans ce sens . En Med je pense que ce qui est admis c'est que les bateaux dans le port est un spectacle qui attire fait parti du décor

20 août 201920 août 2019

Les ports 'privés' sont une vue de l’esprit. Quelques marines pitchounnes affiliées à des résidences anciennes au dessus mais qui sont tout petits. et dans le 06 un repère de brigand important . Pas plus. Dans le 13 les petits ports sont sous pressions.
Ici même gérés par les municipalité désormais , la séparation entre les locaux anciens,'historiques' place des pêcheurs, du petit port, qui ne payent presque rien, et le port dit plaisance qui paye plein pot, perdure encore calmement.

20 août 2019

En Med, il n'y a de ports privés que dans les départements du Var et des Alpes Maritimes, (la Côte d'Azur) et je suis pas sûre que ce soit la majorité, il y a aussi beaucoup de ports gérés par les collectivités.

Dans les autres départements, en gros de Toulon à la frontière espagnole, on doit les compter sur les doigts d'une main, et encore !
Dans l'Hérault et l'Aude, il n'y en a pas, à ma connaissance et dans les PO un seul : Canet en Roussillon.

24 août 2019

Que de clichés dans un seul post ...

Moi qui ai navigué en atlantique une dizaine d'années à mes débuts et en med depuis une vingtaine d'année, je ne retrouve quasi rien dans ces affirmations ou alors très ciblé hors de la plaisance "classique".

Bien sur il y a des différences, et ce que tu décrit (spectacle/décors) existe mais limité aux yachts et dans certains endroits mais certainement pas une généralité comme exposé. De plus ce que je lit ici tend à me faire croire que les différences s'amenuisent.

Je pense que tu n'as pas du naviguer en med très souvent.

20 août 2019

Les bas sablon ? :oups: :jelaferme: :-(

20 août 2019

Typiquement, en ce qui me concerne, les Bas Sablon c'est pour faire le plein d'eau et de gasoil ! Mais je dois être honnête, l'équipe est sympa et arrangeante avec les "mouilleurs" environnants qui ont besoin de qque jours pour bricoler hors saison.
Mais ce n'est pas une Marina selon moi (débat sémantique) : le soir venu, le port n'est pas un lieu de vie et pour accéder aux "commodités" il faut aller à pieds à St Malo (ou côté Solidor pour boire un coup).
Pour moi Marina c'est le côté "Mall" des US. Et c'est pour ça que j'ai changé d'avis en vous lisant. Apporter les moyens de consommer au plus près du plaisancier.
Pour reprendre le cas d'Eastbourne (pour ne froisser personne...), à moins de 10 minutes à pieds on a tout : chantier, centre commercial, ciné, restau, loisir,...
C'est un peu aussi ce que l'on essaye de faire dans les aéroports qui sont devenus des centres commerciaux au travers desquels chaque voyageur doit transiter avant de prendre son vol.
Là où naïvement j'ai vu en première lecture un moyen de promouvoir la vie dans nos ports, l'objet de l'étude est : comment faire consommer les utilisateurs des ports, quels qu'ils soient...

JP

22 août 2019

Dans les bouches du Rhône 2 ports privés à l'estaque/corbière et à port saint louis du rhône, Port Napoléon à flot. Après il y a le parking sur terre à Navy service. Cela fait beaucoup de bateaux.

22 août 201922 août 2019

Pour ma part, autant je trouverais sympa que des villes portuaires qui ont des bassins à plus savoir quoi en faire (le Havre, Lorient, St Malo ...) retrouvent des idées pour utiliser ces bassins de façon raisonnable, (autrement que pour faire de l'optimist), je trouverais ca bien.

Par contre, tout le reste, le fait
- qu'ils se désolent d'avoir enfin des places disponibles, alors qu'ils devraient au contraire se désoler de ne pas en avoir
- qu'ils cherchent par tous les moyens à investir dans des services dans l'espoir très visible de remplir la caisse, alors que l'on sait que cette attitude conduit la plupart du temps à la catastrophe (voir typiquement les stations de sport d'hiver, endettées jusqu'au cou pour transformer leurs montages en glissades insipides)
- et les formules insipides d'une administration qui ne sait pas où elle veut aller, mais qui veut y aller le plus vite possible.

J'ai beau être un petit jeune, j'arrive encore à voir qu'un port, c'est pour y voir entrer et sortir des bateaux, pas pour servir de résidence ou de base nautique.
A la rigueur, ca peut être un endroit très chouette pour les terriens, simplement parce qu'il peut être beau et authentique.

Maintenant, si leur trip, c'est de vouloir attirer la génération "click&collect"/"AirBnB"), que le petit tour en Bretagne soit la dernière activité branchée du moment pour bobo trentenaire, j'ai peur qu'ils ne fassent fausse route...Ils devraient commencer par construire l'aéroport, ou déménager à Deauville.

Ceux qui naviguent, ils veulent pouvoir faire l'avitaillement au même endroit que les locaux (mêmes produits au même prix), ils veulent pouvoir faire des travaux et des carénages, et ils aimeraient bien payer leur place de port moins cher.
En échange, cela ne les gêneraient pas de pouvoir se voir accorder des remises au motif de participation à la vie du port, ou simplement sur des critères d'originalité et d'entretien du navire (ca fait un peu éco-musé, mais s'il y a une contrepartie derrière, je pense que les gens s'y prêteraient bien)
Et pour commencer, ils aimeraient bien des places libres sans avoir à passer par une procédure de complaisance, qui ne fait qu'augmenter la valeur d'une place par les efforts nécessaires pour l'obtenir.

Pour un super exemple de gestion foireuse d'un port (totalement en avance, et où globalement, les principes exposés dans ce dépliant sont tous appliqués) :
-> les ports de Paris.
Alors, certes, c'est du fluvial, mais on y trouve bien :
* la cohorte de bateaux services (croisières, restaurants, bars, théâtres, hébergements, piscine même) qui défigurent joyeusement l'espace public
* les bateaux résidents, qui comptent 5% de trucs jolis, 50% de poubelles flottantes (quand elles ne coulent pas)
* des bateaux ventouses, dont certains sont certes jolis, mais qui ne bougent plus du tout, visiblement terrorisés à l'idée de perdre leur place.
* AUCUN bateau de plaisance, et quelques rares bateaux de commerce
Au final, les quais de Paris, c'est un musée des horreurs.
Mais c'est pas grave, il y a des trottinettes en partage, et des services à plus savoir quoi en foutre. Et à coté de ca, pour tout ce qui peut être payant, c'est la garantie d'un coût maximum pour un service minimum.
Bref, voilà un modèle a vite appliquer à tous les ports de plaisance de France !

24 août 2019

Pour la plupart nous regrettons pour des raisons "écologiques " la fuite en avant vers toujours plus de béton, de parkings, de marinas etc...
Mais regardez les tendances d'autres secteurs qui donne bien à admirer la schizophrénie d'homo festivus (Tiré de la page ouaibe du Figaro ):

Le succès grandissant du camping haut de gamme

Les fonds d’investissement misent sur ce secteur de plus en plus lucratif, qui monte en gamme et s’industrialise.

24 août 201924 août 2019

Bonjour,
Les camping haut de gamme ne cherchent pas à attirer des visiteurs, promeneurs dans leurs zones réservées.
Nos ports de plaisance, si la demande baisse ou si les rentrées d'argent dans l'économie locale n'est pas assez forte, vont servir de miroir aux alouettes pour que les touristes, promeneurs y viennent dépense leur argent, tout regardant d'un oeil ces bateaux amarrés à leur pontons qui ne naviguent pas beaucoup.
Pour les zones de mouillages, les mairies qui les gèrent, se contentent d'enlever les bouées et les coffres de béton pour suivre la non-demande. Les mairies pensent de temps en temps à construire un restaurant au dessus de la capitainerie avec vue sur mer à 180° et vue sur le port pour les autres 180° pour en tirer des revenus locatifs. Exemple Port Saint Jacques en Sarzeau 56370.

lorient.maville.com[...]ctu.Htm

24 août 2019

Puisqu'il parait que les bateaux sortent de moins en moins. Est-on sûr que nous ne verrons pas demain des parcs d'attraction associés à nos ports pour occuper "l'équipage " des bateaux -caravanes ? Et fixer une clientèle dans le périmètre des "marinas " comme on le voit aujourd'hui dans les campings.

24 août 201916 juin 2020

Bonjour,
Oui et non,
par exemple les promeneurs au port du Crouesty, très nombreux en été, disent "regardez aucun bateau ne sort, toutes les places sont occupées, rien de libre"
Et oui, c'est l'impression que cela donne, car dès qu'on part en croisière, on le déclare. Les gestionnaires sur leur 3 bateaux l'été, surveillent et dès qu'ils me voient passer, ils envoient un bateau en abonnement mensuel à ma place, ou un bateau visiteur, ou une vedette descendue du port à sec...
Dès que je reviens, le bateau visiteur est parti avant midi, je reprends ma place. Donc le soir quand les promeneurs vont boire un coup, manger au restaurant ou regarder les vitrines des magasins et bien toutes les places sont occupées.
Monsieur le maire d'Arzon est un promeneur comme un autre sur le quai. D'où ces idées de transformer le port en parc de loisirs.

On a demandé des brouettes bleues pour amener nos affaires au bateaux depuis que le quai ne nous est plus accessible.
Ils (Le port et le maire) ont préféré investir dans de beaux bacs à fleurs.

J'aime bien cette nouvelle photo du port, de la ville et surtout au premier plan, la zone technique et les bateaux au sec de toutes taille.
Du côté gauche, le sud, avec les magasins et la thalasso de l'émir du Quatar

24 août 2019

c'est bien pour toutes ces raisons que je pense que l'evolution des marinas ne se fera pas uniquement et principalement à l'interieur mais elle se fait plus fortement sur son périphérique depuis quelques temps .

il y a source à profit ,profit financier , profit politique et les manettes sont tenus par les élus pas par les sous traitant gestionnaires donc pour moi ils se trompent dans leur vision en oubliant qu'ils ne sont pas des décideurs

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (182)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021