La SNSM et les CROSS ne choment pas depuis le début du mois.

Le trafic VHF a cru exponentiellement sur le 16 depuis le début du mois de Juillet.

"Allo Gaston, c'est Jojo, t'es ou, tu me reçois" répété 3 fois le même jour avant intervention du CROSS. il a recommencé la même chose le lendemain.

"Allo le CROSS A Etel pour un essai VHF" réponse "adressez vous au sémaphore le plus proche" c'est certain sa VHF marche mais il n'a jamais rappelé, et jamais de bonjour ni merci.

"Pan pan vedette xxx en panne moteur" au moins deux a trois par jour dans les perthuis. Souvent panne de gazole, conso sous estimée avec les gaz a fond, ou bactéries dans le carburant.

"Pan Pan, voilier échoué proche de l'ile d'Aix" 10 mn plus tard "Fin de Pan Pan la marée monte"

pas moyen de faire la sieste tranquille !!! vivement Septembre.

@+ et bonnes navs
Alain

:pecheur:

L'équipage
23 juil. 2016
23 juil. 2016

entendu sur la vhf
m'aider ,venez m'aidez
réponse du cross
ou êtes vous ???
dans mon bato
quelle est votre position ?
je suis assis dans le cokpit
avez vous un n° de téléphone?
lequel voulez vous le portable ou le fixe ?
et ça c'est tout l'été sur le 16
alain :lavache: :oups:

23 juil. 2016

ah ça c'est du lourd! :-D :-D :-D

24 juil. 2016

Une étoile celle la je l'avais jamais entendue.

27 juil. 2016

Impensable, c'est une blague/joke!

23 juil. 2016

Entendu pas mal d'appels pour des kites en perdition en Bzh sud au mois de Juin, un appel m'a fait sourire "kite en difficulté mais il a pied!
Gégé

23 juil. 2016

Avoir pied en kite, n'est pas un signe de position en sécurité.
Saucissonné dans les lignes j'ai donné..........

23 juil. 2016

Eh ben en BZH nord, mon voisin est patron de canot, il n'est pas sorti depuis février, sauf pour entrainements et représentations... On sait où sont les vrais marins ;-p

23 juil. 2016

Entendu du côté de Carry le Rouet et répété plusieurs fois, sur le canal 16: oh le bateau de pêche qui sort du port de Carro, vous savez où elle est la maison de Fernandel ? Pas de réponse !

23 juil. 2016

Salut ,une petite amende leur ferait du bien, à se genre hurluberlu :policier:

23 juil. 2016

T'as raison, pas savoir où elle est, la maison de Fernandel !

:-D

23 juil. 2016

moi c'est pas compliqué la vhf sonne tellement souvent quand je navigue en saison que je l'eteinds , ..
si j'avais du faire pan pan pan a chaque fois que ce con de moteur me fais une crasse..franchement le mec en rade de go ou celui qui ne sait pas se demerdé avec les durite colmatées il a qu'a retourner a la messe
il y a aussi des cas plus critiques mais marrants quand meme:
bip bip sur l'asn mayday homme a la mer position transmise ! 00000n 00000w demerdez vous avec ca :mdr:
.

23 juil. 2016

et le mec nage toujours...... :-D

23 juil. 2016

Normal c'est loin l'Amérique. :aurevoirdame:

26 juil. 2016

Mayko, faut être gentil avec le moteur, faut pas le traiter de tous les noms....normal qu'il se venge :-D :mdr: :mdr:

23 juil. 2016

Bonjour,
Semaine dernière: Mayday relay, bateau en feu secteur Pointe Courte, exercer une veille attentive, porter assistance et reporter toutes infos au CROSS, ceci répété trois fois en une demi-heure. Dix minutes après, annulation du Mayday, exercice pompiers sur l'étang de Thau.
Bel exemple de coordination...

24 juil. 2016

chez nous c est un peu la même chose

le rapport du cross pour la journée du 10/07

Nom : Trois opérations de recherche et de sauvetage coordonnées au large de la Normandie ce week-end
Date : 10/07/2016
Dimanche 10 juillet, 23h30 : Chausey, trois personnes en detresse !
Le dimanche 10 juillet, vers 23h30, un père signale au CROSS Jobourg que sa fille de 19 ans est partie en mer vendredi depuis Granville, à bord d’un voilier de location, avec ses grands-parents et deux amis âgés d’une vingtaine d’année. Le père de la jeune fille a reçu un appel téléphonique très court et haché mentionnant « canot » et « désemparés ».

La vedette de la station SNSM de Granville, Patron JM Camenen, et l’hélicoptère Dragon 50 de la sécurité civile sont immédiatement engagés par le CROSS pour effectuer les recherches de nuit.

A 00h47, la jeune fille parvient à transmettre les éléments suivants par téléphone mobile : elle est à la dérive dans le chenal (Sound) de Chausey avec ses grands-parents alors qu’ils tentent de regagner Chausey à bord de leur annexe dont l’hélice est engagée. Les deux amis étaient quant à eux restés à terre, à Chausey.

Une fois arrivé sur zone, Dragon 50 procède à l’hélitreuillage des trois personnes avant de les déposer à terre où elles sont prises en charge par les sapeurs-pompiers de Chausey. L’annexe a, quant à elle, été prise en remorque par le canot du poste de secours de Chausey ce matin.

23h30, Raz Blanchard, un voilier désorienté, assisté !
Le même soir, vers 23h30, le CROSS Jobourg est informé par le voilier Aria qu’il est victime d’une avarie et qu’il se situe dans le secteur des îles Saint-Marcouf (à l’Est du Cotentin-50), avec deux personnes à bord.

Une fois la position GPS acquise, le CROSS a réussi à localiser le voilier qui se trouvait en fait dans le Raz-Blanchard. Etant donné ce nouveau positionnement, le CROSS décide alors d’engager le canot tout-temps Mona Rigolet de la station SNSM de Goury (50).

Pris en remorque, le convoi est arrivé à 03h17 au port Chantereyne (Cherbourg). Cette opération illustre une fois de plus la méconnaissance des règles de navigation et de positionnement qui nuisent à la sécurité de certains usagers de la mer pratiquant la navigation de plaisance.

23h53, Trouville, inquiétude pour une homme à la mer !
A Trouville (14), le dimanche 10 juillet à 23h53, un nageur-sauveteur, n’étant pas en service, aperçoit un homme d’une quarantaine d’année, habillé, se dirigeant de façon déterminée dans l’eau. Face à ce comportement inhabituel et inquiétant, il décide alors d’alerter le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (CODIS) 14 qui relaie le témoignage au CROSS Jobourg.

Un message de détresse est immédiatement émis par ce dernier qui engage l’hélicoptère Caïman de la Marine nationale ainsi que le canot de secours léger et le véhicule de secours et d’assistance aux victimes (VSAV) du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) 14 et la vedette SNSM Michel d’Ornano de la station de Trouville.

Après plusieurs heures de recherche, l’hélicoptère Caïman est relevé par l’hélicoptère Dragon 76, de la sécurité civile, qui prend immédiatement part aux opérations de recherche. A 05H46, c’est la vedette SNSM de Trouville qui est à son tour relevée par la vedette SNSM Notre Dame du Port de la station de Honfleur.

A 07h43, après de 9 heures de recherches infructueuses ayant mobilisé de nombreux et importants moyens de nuit, le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord décide d’interrompre les recherches actives.

Ces trois opérations de recherche et de sauvetage ont nécessité l’engagement de nombreux moyens de sauvetage maritimes et aériens tout au long du week-end. Ces opérations sont également l’occasion de rappeler combien la mer est dangereuse. Il est important, avant toute sortie en mer, de consulter les conditions météorologiques, de vérifier son matériel de sécurité (gilet de sauvetage, fusées rouges, dispositif lumineux et de géolocalisation…) et de disposer d’un moyen de communication adapté pour signaler toute situation de détresse en mer.

24 juil. 201624 juil. 2016

Pour la route!
L'année dernière
Mayday relay : Décollage de Dragon 17 + canote de La Rochelle pour voiture submergée sur le gué de l'ile Madame. La marée monte avec les quatre occupants sur le toit !
Mayday A Noirmoutiers voitures submergées au milieu du passage du Gois, occupants a la pêche aux moules !
Au secours le bateau penche, bateau tout neuf ça souffle a F3 ils viennent juste d'envoyer le génois a 50 m de la sortie des Sables
@+ Alain

25 juil. 2016

Oui, qu est ce qu il y a comme conneries sur le 16 en ce moment.
Parfois j ai envie de répondre vos gueules. Bon, le cross intervient assez rapidement de façon diplomatique.

26 juil. 2016

sans compter ceux qui continuent d'appeler les capitaineries sur le 16 ! plusieurs fois par jour .... :jelaferme:

26 juil. 2016

Bien sûr, mais si elles prenaient la peine de répondre sur le canal qui leur est dédié, y en aurait sûrement beaucoup moins.

26 juil. 2016

Le 21 juillet, à 20h08, le Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours des Côtes d’Armor (CODIS 22) a relayé au Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) de Corsen un appel de détresse d’une victime se signalant réfugiée sur un radeau pneumatique à la suite d’un naufrage.

La communication avec la victime est aussitôt interrompue avant de pouvoir identifier l’appelant, son navire, le nombre de passagers ou la localisation du radeau.

La personne ayant appelé les secours reste alors injoignable.

A 20h32, le CROSS Corsen met en alerte l’hélicoptère de la gendarmerie de Lannion et lance une réquisition téléphonique auprès des opérateurs GSM pour obtenir l’identification de l’appelant et une géolocalisation.

A 20h40, à la réception des éléments de la réquisition téléphonique, le CROSS Corsen engage l’hélicoptère de la gendarmerie de Lannion pour une recherche dans l’ouest de l’île de Bréhat, ainsi que le canot tout temps SNSM 090 de Loguivy.

La réquisition téléphonique permet également d’identifier l’appelant, un jeune d’une quinzaine d’années, en stage avec l’école des Glénans, base de Paimpol.

A 21h04, le centre des Glénans signale que le stagiaire est retrouvé sain et sauf au camp de la base de l’île verte. Il s’agit d’un canular.

Les moyens de recherche et de sauvetage ont alors été désengagés par le CROSS Corsen.

La préfecture maritime condamne de tels comportements “qui détournent les moyens de recherche et de sauvetage en mer de leur mission. Elle rappelle que l’article 322-14 du code pénal prévoit une peine pouvant aller jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende pour une fausse alerte de nature à provoquer l’intervention inutile des secours”.

Une plainte va être déposée par le CROSS Corsen.

www.lapressedarmor.fr[...]ufrage/

26 juil. 2016

Outre la stupidité crasse du gamin, je note que les réquisitions téléphoniques se font à la vitesse de l'éclair en matière de sauvetage !

26 juil. 2016

Vendredi soir, Jean-Yves de Chaisemartin, le maire de Paimpol s’est échoué avec son voilier, un Océanis 55, sur un banc de sable, à 23 h 30. L'incident a eu lieu au niveau du banc des Mattes au Pertuis-de-Maumusson, en Charente-Maritime. Il n'y a pas eu de blessés.

Vendredi soir, Jean-Yves de Chaisemartin, le maire de Paimpol s’est échoué avec son voilier, un Océanis 55, sur un banc de sable, à 23 h 30. Ce dernier était localisé au niveau du banc des Mattes, au Pertuis-de-Maumusson, en Charente-Maritime. Le bateau s’est couché sur son côté gauche.

Cinq personnes étaient à bord du voilier, aucune n’est blessée. Immédiatement, Jean-Yves de Chaisemartin a appelé les secours. La Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de la Cotinière, un village de l’Île-d’Oléron, s’est rendue sur place. La situation n’a pu se débloquer qu’à 3 h 30.

Le navire étant manœuvrable, l’équipage a donc navigué jusqu’à Royan. Ce matin, le bateau a été extrait de l’eau pour constater les dégâts. Seule la base des safrans était touchée.

Jean-Yves de Chaisemartin, avec son équipage, a navigué en direction de La Rochelle pour faire réparer son voilier. Une expertise devrait avoir lieu lundi.

Le voyage initialement prévu jusqu’à Bordeaux a donc dû être retardé.

www.ouest-france.fr[...]4383587

26 juil. 2016

quand on repense à ce qu'il disait: si on sait naviguer autour de bréhat on peut naviguer partout.....
Pauvre océanis tout neuf qui trônait fièrement quand la solitaire s'est arrêté à Paimpol!
Bon, je me moque pas, ça m'est jamais arrivé mais peut-être qu'un jour :oups:

26 juil. 2016

ben j'espère que je ne saurait jamais naviguer alors.....

26 juil. 2016

Le southerly c'était un anglais, l'océanis c'est le maire, tu confonds deux échoués jean

26 juil. 2016

Oui, en vertu de l'adage "qui n'a pas raclé un cailloux ne sais pas naviguer".

26 juil. 2016

Il aura droit à sa pinoche !
Remise du Talon d'or et autres pinoches le samedi 27 août, à Loguivy-de-la-mer... un évènement à ne pas manquer.

26 juil. 2016

Le "Talon d'or" et les Pinoches sont décernées par l'APOC (Association des Plaisanciers Ouvreurs de Coques) pour consoler ceux qui auraient eu un (des) malencontreux déboire(s), plus connu sous le nom de "POC", avec leurs bateaux.
La cérémonie, haute en couleur et en plaisanteries, vaut son pesant de pastille Vichy. Je dis : "incontournab !"
Mais on s'éloigne du sujet du fil... quoique ;-)

26 juil. 2016

ce n'était pas un oceanis mais un southerly, magnifique d'ailleurs, il y a eu un fil

26 juil. 2016

C était tout sauf clair sauf pour un témoin visuel, plutôt une valmiurza remarquable bière lettone.je ferai le plein avant de rentrer ds 2 ans, escale prévue a granville et hivernage bretagne sud ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (123)

Le beau temps !

mars 2021