La Rance vidée avant le confinement!

Cet aprem, descente du niveau bas à 4.37m!

L'équipage
29 oct. 2020
Cette discussion est en mode Débat. Les règles principales de participation :
  • Seules les réponses au sujet principal sont autorisées. Interdisant ainsi les échanges entre intervenant et favorisant les contributions.
  • Vous ne pouvez publier que 3 contributions (3 réponses au sujet principal).
  • Vous pouvez corriger et compléter vos réponse et contributions.
  • Un nouvel utilisateur ne peut participer au débat (Ceci afin d'éviter les Trolls).
L'objectif étant de favoriser l'argumentations de fond, la synthèse des idées et éviter les dérives. Bon débat a tous !
29 oct. 2020
0

Hello,

Ca c'est chouette comme vue.
Et pourquoi ont-ils fait ça ?

Amicalement.
FX

29 oct. 2020
0

C’était comme ça à marée basse autrefois, mais il y avait moins de vase et encore quelques bancs de sable 😂

29 oct. 2020
0

NON, ce n'était pas "comme ça à marée basse autrefois" , cela en est même loin.

29 oct. 202029 oct. 2020
2

La marée d'aujourd'hui était aux alentours de 4,37 m, loin d'une marée en mer

30 oct. 2020
1

Je pense que viking35 veut dire qu'avant, c'était bien plus bas.
Et aussi bien plus haut.

il me semble que EDF s'est engagé a faire des vidage pour réduire l'envasement, avec un effet "chasse d'eau".
Également a réduire la durée de l'étal (si l'on peut dire) de pleine mer, qui favorise le dépôt des particules et donc l'envasement (ce qu'il ne font pas vraiment).

30 oct. 2020
2

@Louran "Je pense que viking35 veut dire qu'avant, c'était bien plus bas.
Et aussi bien plus haut" et j'ajouterai et aussi bien plus beau…
Ce que je voulais dire dans mon "comme avant" c'était la nostalgie de la Rance d'autrefois, de la pêche aux lançons sur les bancs de sable la nuit avec mon grand-père…
Bref, nostalgie d'un temps qui fût

30 oct. 2020
0

Effectivement, "avant" le barrage, il n'aurait pas été possible de naviguer en Rance avec nos voiliers, je ne serais pas venu habiter à St Suliac afin d'y pratiquer intensément la planche à voile a l'heure de mon choix, les 3/4 du temps nous serions à marée basse.

Par contre, la conséquence des niveaux actuels est que les niveaux hauts durent beaucoup plus longtemps alors que les digues anciennes n'ont pas été conçues pour cela. Conséquence, la digue nord de St Sulice a cédé il y a 30 ans et sa reconstruction a couté l'équivalent du budget annuel de la commune.

30 oct. 202030 oct. 2020
1

Pour avoir une idée de l'envasement:

www.rance-environnement.net[...]/

Je n'ai pas connu cet "avant"

Une remarque, les niveaux haut en Rance sont moins haut que par le passé.
En Rance, on a maxi 12m (ou 12.30, j’ai un doute), alors que coté mer on peut avoir plus.

Mais l'eau est plus longtemps haute, car elle ne suit pas le cycle des marées (alors que cela devrait l’être)

30 oct. 2020
0

@Louarn, merci pour ces photos et les souvenirs qu'elles font émerger 😀

30 oct. 2020
0

Depuis cette année, les régimes de marées ont été modifiés et sont beaucoup plus raisonnables: flux et reflux rééquilibrés (autrefois montante très rapide et descendante très lente), étales réduites (autrefois jusque 2 h d'étale haute!). Les niveaux moyens ont par contre été réhaussés (>12m plus fréquents, niveaux bas limités à 6.50m sauf quelques exceptions comme hier.
J'ai remarqué qu'à Plouer, sur la cale par exemple, il faut maintenant une bonne semaine pour la recouvrir d'une pellicule de 3mm de vase alors qu'avant c'était 2 jours. (karcher fréquent en saison par la mairie).
Hier j'ai constaté que le lit de la rivière reste encore en sable/gravier, c'est sur les côtés que la vase s'installe.

30 oct. 2020
0

Matelot,

Cet été on a eu encore des étals de 2 heures.
J'ai sous les yeux les courbes d'aout des 25, 26, 27, 28, 29, 30.
A chaque fois, 2 heures (un peu plus ou un peu moins) d'étal haut.

Un record le 27, plus de 5 heures (mais a faible hauteur, 9,31 m)

31 oct. 2020
1

Louarn,
Jusqu'à l'année dernière la cote max était à 12 m. Elle est passée à 12,50 m. Lors des essais de surcote en septembre, elle est même montée à plus de 13 m.

31 oct. 2020
0

Une belle photo de la cale de Plouer sous le soleil Breton...

31 oct. 2020
0

M'enfin, si je comprends bien, ou plutôt si je ne comprends pas du tout, où ont ils confiné l'eau ?

31 oct. 2020
2

L'eau ? elle a filé en mer, elle s'est tiré avant d'être confinée comme la vase dans l'estuaire en amont du barrage.

01 nov. 202001 nov. 2020
0

et non, la Rance, avant le barrage, ce n'était pas ça.
pas de vase, ou si peu, des eaux tres claires et transparentes, et tres peu de bateaux au mouillage.

un paradis sur terre.

m'enfin, il vaut mieux cet immonde bloc de béton qu'une centrale crachant, parait il, que de la vapeur d'eau.

non?

vive l'hydrolien, l'eolien, et le solaire.
puissent que ces 3 technologies, et peut etre d'autres, nous permettent, un jour, de peter le barrage.
je suis convaincu que la nature reprendrais pleinement ses droits et la Rance, ses atour de la plus belle riviere de france.

oui, je le sais, je suis chauvin

01 nov. 2020
1

Pas ou peu d'envasement avant le barrage, ouais, pas si sûr... Quand on a une zone aussi vaste et bien plate comme cela, c'est quand même un signe... 😜

01 nov. 202001 nov. 2020
3

Faut pas rêver. Le barrage n'a pas vraiment été rentable en terme de production d'électricité. Dans les premiers temps, les turbine, ou plutôt les hélices des turbines étaient bouffées par l'eau salée. Il a fallu un certain temps avant qu'un ingénieur trouve une solution qui a consisté à appliquer une tension continue d'une dizaine de volt sur les hélices. Tension électrique qui a réduit considérablement le phénomène de corrosion.
Et si depuis deux ans, l'EDF a augmenté considérablement la hauteur d'eau et la durée de l'étal de "marée haute intérieure", c'est parce que le barrage n'était pas si rentable que ça.

Maintenant, j'entends toujours brailler contre l'EDF. Laisser moi désigner une autre catégorie de responsable de l'envasement de la Rance : Les agriculteurs. Depuis plus de 60 ans, on a détruit trop de haies autour des champs. Autant de haies qui empêchaient l'eau et la terre de ruisseler vers la Rance. Et donc, combien de mètre cube de terre y dévalent à chaque pluie qui n'y dévalaient pas avant ?

Je suis persuadé que la plantation d'une ceinture verte de plusieurs centaines de mètres de large le long des deux berges depuis l'amont du barrage du Chatelier jusqu'à l'embouchure aurait un effet de ralentissement de l'envasement significatif.

Je sais, ce que j'écris ici est de "l'agribashing". Je m'étonne même que, dans le dernier rapport d'il y a deux ou trois ans, rédigé pour discuter de l'envasement, le chiffrage de l'envasement, du à l'arrachage des haies n'ait pas été évalué du tout.

01 nov. 2020
1

à scotland, que veux tu qu'il y aie ai fond de l'eau? de la roche partout?
qu'il y aie une couche de sediment au fond du lit d'une riviere ayant un courant trop faible, c'est normal.
Mais, pour ce genre de comparo, trouve des photos de 1950 et d'aujourd'hui prises au meme endroit, et tu constateras de suite la difference.
Notamment, des plages magnifiques ont tout simplement disparues.
Et, encore une fois, l'eau qui était visiblement parfaitement transparente à marée haute.
Comme dans la plupard des embouchures de petits fleuves d'ailleurs, notamment aux zones où eau douce et eau salée se mélangent, perturbant le plancton, les algues,....

01 nov. 2020
0

"pas de vase, ou si peu" 🤥🤥🤥

01 nov. 2020
0

ta photo m'intrigue Scotland.
est ce de la vase que l'on voit, ou un fond sableux?
je precise que c'est bien une question, je ne connais pas la réponse.

01 nov. 2020
0

à la cale de Mordreuc autrefois, une volée de marches aujourd'hui disparue sous des mètres de vase.
vers St Suliac, on pêchait au lançon sur des fonds de sable, maintenant ...

01 nov. 2020
0

@gilletarom : ce que tu écris n'est pas de l'agribashing, et je dirais même à l'inverse que le lobby agro-industriel breton a réussi à poser un couvercle étanche sur les impacts des pratiques culturales et d'élevage intensives en terme d'intrants et de remembrements, sur les équilibres écologiques et environnementaux : vase en Rance, algues vertes en baie de Lannion... Je sais que ce n'est pas le lieu ici d'ouvrir ce type de débat, mais bon, un peu d'information objective ne nuit pas
Hervé

01 nov. 2020
1

Entre parenthèse, pour les bateaux qui ne se posent habituellement jamais au fond, ce doit être le bazard dans beaucoup d'entre eux, du fait qu'ils se sont posé plus ou moins sur le flan.

04 nov. 2020
1

Aller remonter la rivière du Trieux jusquà Pontrieux belle ballade à faire. Vous y verrez tout autant de vase et pourtant pas de barrage mais peut-être moins de marnage. En Rance ce qui vidangeait la vase c'est les multiples de moulin à marée maintenant tous détruit

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (87)

Les caprices du ciel

mars 2021