La pénurie d'emplacement est elle encore d'actualité dans les ports

Un sujet sensible car peu de port sont à même de dire s'ils ont des places ou pas. J'ai l'impression que les ports maintiennent ce flou, alors que l'on sait que certains d'entre eux ont fait des agrandissements, mais aucune publicité n'est faite sur le sujet. On a l'impression que les ports préfèrent gérer une certaine pénurie.
Avez vous récemment changé de port d'attache ? Comment ce changement s'est il déroulé vis à vis de votre ancien contrat annuel ?

L'équipage
09 août 2016
09 août 2016

la pénurie d'emplacement est en rapport avec la saturation du marché de l'occasion, le nombre de bateau à la vente est de plus en plus important.

je n'ai jamais eu de contrat annuel dans un port et ai toujours trouvé un emplacement au sec dans un chantier pour les périodes de non navigation dans des conditions souvent plus avantageuses qu'à flot dans les ports.

Les parkings à bateaux s'agrandissent, principalement ceux à sec.

La définition de la marina n'est pas du tout celle toute générale du port, hélas.

09 août 2016

La pénurie éventuelle dépend du port...
ex, Saint-Malo, longue liste d'attente comme St-Cast d'ailleurs.

09 août 2016

On ne trouve nulle part d'évaluation globale fiable de l'offre et de la demande de postes d'amarrage. Le secteur souffre d'une absence de consolidation des situations locales et d'un système d'information national qui aiderait les plaisanciers à trouver une place. Il y a cependant un potentiel de développement de places de ports sur les friches portuaires (essentiellement pêche). Aujourd'hui, en dehors de quelques ports très recherchés, il est assez facile de trouver une place sur le littoral français.

09 août 2016

Et vu la loi de l'offre et la demande, le flou entretenu sur la pseudo pénurie permet de proposer des places très chères. 1800€ pour <8m de long <3m de large. c'est tout de même abuser.

09 août 2016

Tous les ports ont obligation d'informer deux fois par an le conseil portuaire du nombre de departs ...

il n'y aucun flou seulement une "impression" pour ceux qui ne s'informent pas .

09 août 2016

Je suis de ceux qui s'informent et je confirme qu'il y a un grand flou sur la pénurie de postes d'amarrage au plan national. La Fédération Française des Ports de Plaisance annonce tous les ans et ceci depuis 20 ans qu'il manque environ 50 .000 places de port. Elle est tout à fait incapable de dire sur quelles bases ce chiffre est établi. L'entretien délibéré du flou explique une bonne part des pratiques tordues dans l'élaboration des prix et l'attribution des places.

09 août 2016

Samedi à la capitainerie (je tais le nom du port):
Je viens pour reprendre la place avec le bateau que j'achète.
réponse: Le vendeur doit faire un papier de libération de place et vous vous devez vous inscrire sur la liste d'attente. C'est 20€
Quand j'ai acheté mon précédant voilier au Cap d'Agde, la transaction s'était faite toute seule. Il remboursait l'ancien proprio au prorata et moi je payais au prorata jusqu'à la fin de l'année civile.

09 août 201616 juin 2020

il y a un port à sec qui recherche du monde en ce moment mais le problème c'est qu'il est loin de tout, il faut s'avaler l'embouchure de la Loire et en ressortir pour aller en mer (pas toujours facile à cet endroit) en plus on s'ennuie à mourir là bas, il a beau proposer des tarifs mais pratiquement personne ne veux aller là bas tellement c'est le désert!!!

09 août 201609 août 2016

@boatallo
Votre propos n'a aucun lien avec le sujet du fil.
De plus, cela fait au moins 2 fois en 2 jours que vous avez des propos négatifs vis à vis des Portes de l'Atlantique.

Quel est ou a été le conflit avec eux ? On serait ainsi éclairés !!!

Pour information, je ne connais pas ce port et n'ai aucune relation avec eux !

10 août 2016

et bien justement on parle de port , pas de port à sec , donc ....

11 août 2016

Nous sommes tous des inconnus sur un forum, profil remplit ou pas.

10 août 201610 août 2016

Merci de donner un peu d'info sur votre profil je n'aime pas répondre aux inconnus.
@hotelgolf et @PLE : Je cite le titre "La pénurie d'emplacement est elle encore d'actualité dans les ports"
Je dit : "il y a un port à sec qui recherche du monde en ce moment "
et pour le reste c'est la stricte vérité.
en 2 jours j'ai été démarché par le bais du forum par le responsable de ce port qui a chaque fois me faisait une encore plus alléchante, le problème c'est qu'il n'y a rien autour pour se distraire et que pour les travaux il n'y pas franchement le choix du prestataire à moins de le faire venir sur place avec son matériel...

09 août 2016

Ce qui serait intéressant c'est de savoir en fonction d'une place sur la liste d'attente, combien de temps faut il envisager pour obtenir une place. Une statistique qui pourrait être établie pour tous les ports. Dans certains port la durée est tellement importante qu'une vie ne suffirait pas, mais dans d'autres c'est loin d'être le cas, pourtant aucune publicité n'est faite.

09 août 2016

Autres régions, autres soucis...
Au Royaume Uni, les ports font de la pub pour recruter des clients.
Aux Pays-Bas, les ports privés peinent à se remplir et plusieurs projets d'extension sont figés en raison d'une demande un peu atone.
Ceci étant, ce n'est pas pour autant que les tarifs baissent...

09 août 2016

moins il y aura de clients plus les tarifs seront elevé a prestation égale

09 août 2016

Et plus les tarifs seront élevés et moins il y aura de clients. Donc il faudra nécessairement les augmenter. Au secours Sainte Pétronille, ils sont devenus fous :lavache:

11 août 2016

Huh ?

Alors plus d'un siècle de connaissances économiques passe à la trappe avec une telle affirmation !

Plus de clients = plus de demande. A "offre" constante, les prix montent.

Moins de client par rapport à une offre constante = baisse de prix.

Mais peut être pour des ports publics les gestionnaires s'en fichent d'offre et de demande...

09 août 2016

les ports sont complets en juillet août, le reste de l'année il y a de la place partout... enfin dans mon coin c'est comme ça!

09 août 2016

Plus on monte vers le Nord et plus le rapport qualité/prix des ports s'améliore. C'est dans les pays où le niveau de vie est le plus élevé que les ports sont les moins chers.

11 août 2016

Car moins de demande de la part de beaucoup de gens qui cherchent soleil, eau chaude...

10 août 2016

Bonjour, pour être factuel :

  • Vente de mon premier bateau a Ouistreham en janvier 2011: à l'époque, 2 ans d'attente pour ré obtenir une place de port pour l'acheteur qui 'a finalement sorti du territoire le voilier,
  • Aout 2016, achat de mon 3éme voilier, Des places de libres a Ouistreham, et Dives sur mer , sans attente et avec proratta de cotisation la première année selon la date d'arrivée.

Même longueur de coque dans les deux cas : 9,80 pour le 1er, 8,80 pour le troisième, une longueur "basique", qui représente sans doute bien le cœur de la demande de place.

Donc , oui, au moins sur ces territoires, la tendance s'est inversée en 5 ans.

10 août 2016

Effectivement Diver je pense que cette tendance va s'accentuer avec le vieillissement de la population des propriétaires de bateaux. Dans les ports de méditerranée il y a très peu de bateaux récents et les neufs ne sont pas légions, on se demande d'ailleurs comment les constructeurs font leur beurre.
Les jeunes n'achétent pas de bateaux, d'abord parceque le coût global n'est pas abordable pour eux et aussi parcequ'ils ne sont pas adeptes des mono activités.
Enfin pour revenir au sujet je constate autour de moi qu'il n'y a pour ainsi dire pratiquement pas d'attente pour obtenir une place sauf dans certain port très prisés. Si les prix ne baissent pas au contraire, c'est je pense à cause des investissements réalisés pour agrandir les ports, du moins le nombre de places, car à certain endroits ou il y avait un bateau on en met 2. Les distances de manœuvre se sont réduitent. Si la tendance pouvait franchement s'inverser, on pourrait enfin faire jouer la concurrence sur les prix, mais la je rêve....

10 août 2016

mais a contrario dans le Morbihan l'année derniere (2015) les listes se sont allongés par rapport a 2014 et 2013..

et aussi une chose : les nouveaux venus aux bateaux ,ce ne sont pas forcement les jeunes mais plutôt les jeunes "retraités" qui reviennent souvent alors a leurs premiers amour .

10 août 201610 août 2016

La croissance de la demande de postes d'amarrage en longue durée s'est arrêtée en 2007/2008. Les effets ne se sont faits sentir que 3/4 ans plus tard. Il a fallu aux capitaineries passer quelquefois plus de dix appels téléphoniques sur les listes d'attente pour trouver un client. Ce fut le signal le plus concret. Les ports qui ont toujours été aveugles sur la demande réelle se sont longtemps bercés d'illusion et ont continué à entretenir le sentiment de pénurie. Cette décroissance pouvait cependant être facilement anticipée.
Il y a plusieurs facteurs qui l'expliquent. Une génération de plaisanciers est en train de partir et son taux de renouvellement est faible. Les bateaux sont moins attachés à leur port et n'hésitent plus à le quitter pour aller en Méditerranée par exemple pendant quelques années. En Med le nombre de places de ports excède aujourd'hui très largement la demande et on trouve des solutions d'hivernage moins onéreuses qu'en France. Les pratiques de co-navigation, de location entre particuliers bref tout ce qui relève du partage se sont considérablement développées avec des sites spécialisés. Les ports ont été mis en concurrence par des systèmes d'évaluation ou des échanges informels sur le net ce qui a eu pour conséquence de développer la mobilité des bateaux (notamment à l'étranger). Enfin, il y a un changement dans la pratique elle-même, les nouvelles générations sont probablement moins prêtes à payer de leur personne (sinon de leur argent) pour entretenir et faire sortir régulièrement un bateau.
Tous ces facteurs mis bout à bout devraient amener (à mon humble avis) les ports à reconsidérer les prix et les services qu'ils rendent aux plaisanciers. Les plaisanciers eux-mêmes devraient faire évoluer leurs attentes vis-à-vis des ports. Une place à vie, toujours la même, dans le même port, est une attente qui appartient au passé.

10 août 2016

seulement ça fait bien 15 ans que l'on raconte la m^me chose .. c'est la penurie de plaisanciers .. mais les listes existent toujours ... qui elle d'ailleurs n'ont absolument rien a voir avec un manque de places generale. les listes ne sont qu'une demande de CHANGEMENT de lieu de residence du bateau et rien d'autre .

10 août 2016

Il me semble bien difficile de faire des prédictions , d'un port à l'autre et même s'il sont voisins , ils sont souvent gérés différement , en plus suivant la personnalité du capitaine du port l'ambiance et la façon de faire est différente , ne pas oublier non plus que d'une région à l'autre la situation est différente .
Ce que je peux constater à mon petit niveau est que le nombre de voiliers va en diminuant d'années en années , que de plus en plus de bateaux à moteur ont adoptés le port à sec pendant que d'autres utilisent de plus en plus les calles mais malgré cela il y a toujours 20 ans d'attente pour avoir une place !
La seule chose qu'il semble possible de prévoir est que les ports geographiquement peu attractifs mais qui ont actuellement du monde du fait du manque de place seront les premiers a se vider .

10 août 2016

c'est sûr :

mais il peut y avoir des facteurs autres :

Exemple ,la Bretagne Nord : loin de tout et surtout de la capitale et bien a l'image de St Malo ces ports se préparent déjà a une hausse des demande lorsque le TGV en 2017 fera gagné 3/4h ...et sera plus prêt(en temps) que le cote Normande ..

10 août 2016

Ben pour St Malo la liste d'attente est payante (20e) alors j'imagine que ceux qui payent sont motivés.....il y a plus de nom sur la liste que de place dans le port, la saturation n'est pas pour demain.
Tout est disponible sur internet.

10 août 201610 août 2016

J'ai fait il y a quelques jours une prospection sur plusieurs ports de sud Bzh, ports faisant parti du réseau Passeport escales, hormis les ports sur la Vilaine le mini que j'ai pu trouver est de 7 ans...alors à mon âge ... je vais rester où je suis!
Ou alors il faut passer en Bzh nord ou Manche.
Gégé

10 août 2016

Au lieu de demander une solution annuelle à flot, tu peux faire une demande au Crouesty, par exemple, en demandant l'automne ou le printemps en mensuel, ou mieux sur le port à sec, avec une mise à l'eau à ta demande pour naviguer. Si tu habites loin de ton bateau c'est une très bonne solution sans aucune attente.

Le contrat Crouesty Liberté, si le bateau fait moins de 3 tonnes

www.passeportescales.com[...]rouesty

Le contrat de Garantie de service, si ton bateau est plus lourd
www.passeportescales.com[...]rouesty
Aucune attente non plus.

10 août 201610 août 2016

Quels sont les ports qui faisaient parti de ta prospection ? Merci pour ta réponse.

10 août 2016

Comme déjà dit mille fois les façades maritimes françaises sont totalement différentes. En méditerranée extrêmement difficile de trouver des places à l'année

10 août 2016

C'est inexact. En Méditerranée le nombre de places susceptible d'accueillir des bateaux est suérieur au nombre de bateaux.

10 août 2016

Relit bien on parle de la France

10 août 2016

Port Camargue, moins de 8m 10 ans d'attente.

10 août 2016

Je serai sûrement.....mort! :-D

10 août 201610 août 2016

de Monaco à Port Gardian, je n'ai trouvé aucune place pour un 42' en dehors de Corbières à 8000€ et plus on va à l'est plus les prix montent.
Je me rappelle d'une proposition de Cap d' Ail pour mon Carter 33 à 60.000 Frs il y a 14 ans. Alors pour un 42' aujourd'hui :lavache:

10 août 201610 août 2016

Il faut mettre le bateau hors de France. Prendre l'avion coute moins cher que le TGV. Puis changer de temps en temps après avoir exploré un bassin de navigation. C'est le moyen le plus agréable d'utiliser un bateau et de résoudre le problème des places de port, problème qui est très localisé et qui ne peut être assimilé à une pénurie.

10 août 2016

où hors de France

10 août 2016

Par exemple en Sardaigne ou en Sicile en Espagne aussi il est facile d'y trouver des places. Certaines marinas sont quasi vides. Le Maroc avec un low cost pour Oujda donne accès à la marina Saîdia et à Marchica qui est gratuite en ce moment. Puis il y a la Tunisie, la Turquie. La liste est longue.

10 août 2016

Sans aller trop loin un très bon plan en med espagnole c'est Almérimar. Des bons plans il y en a dans tous les pays que j'ai cité

10 août 2016

bientôt à la retraite, j'ai fait le tour des différents ports espagnols et portugais, les mêmes prix que sur la Côte d' Azur. Plus on s'éloigne, plus les temps de transport sont longs ce qui n'est pas un problème pour des propriétaires éloignés de leurs bateaux mais dans mon cas je suis à 100 kms. La Tunisie, la Turquie tout le monde en revient.
Les avions low cost sont vraiment cheap à condition de réserver six mois à l'avance.

11 août 2016

Donc pour revenir au sujet des places de Port en France, qui concerne ceux qui naviguent régulièrement, OUI il est difficile d'avoir une place de port en Mediterranee Fancaise.
Dire le contraire est faux.

11 août 2016

Tous les bateaux trouvent une place. Très souvent cette place ne correspond pas aux souhaits de leurs propriétaires. Les souhaits des propriétaires se concentrent sur quelques lieux ou quelques ports précis. Ces lieux sont mis en avant pour justifier une pénurie générale de places de port. Il y a de très nombreuses solutions en France et à l'étranger dans une zone de 500 mn des côtes françaises pour trouver un port si l'on considère qu'un bateau n'est pas fait pour rester attacher au même anneau tout le temps où on le possède. C'est la mobilité des bateaux qui est le problème et non une pénurie généralisée de places de port. On sait par exemple que l'alternance à flot/à sec assurerait une meilleure rotation des bateaux sur les postes d'amarrage. Ce sont les raisonnements et les habitudes qu'il faut changer.

11 août 201611 août 2016

encore le m^me sujet : Je fais tres attention maintenant avant d'intervenir car nos "certitudes vraies" font vite devenir un signe du gâtisme bien avancé.

11 août 2016

Pour ma part, ce n'est pas une certitude, mais du vécu. Je suis bien en liste d'attente depuis plusieurs années pour moins de 8m.
Et j'aimerais bien du concret de la part de ceux qui on des certitudes. Mais jamais au grand jamais, on me donne l'adresse d'un port français en Mediterranee avec des places à flot libres (hors de la côte d'Azur inabordable)

11 août 2016

Du vécu récent à Gruissan : je viens de vendre mon Baroudeur, moins de 8 m, le nouveau proprio a pu garder la place à l'année.
Mais j'ignore s'il y a de la place pour un nouvel arrivant...

11 août 201611 août 2016

FLORA
Exact j'ai acheté mon DUFOUR en Octobre 2014 à GRUISSAN et on m'avait proposé de garder la place mais trop éloigné de ma base et je n'ai pas trouvé le coin très intéressant. C'est un avis personnel, les ports du Languedoc Roussillon c'est un peu l'équivalent des villes-dortoirs.

GRADLON
Pour info, les propriétaires seraient tous contents de mettre à sec leurs bateaux en hiver et sur l'eau en été, donc le problème reste le même :alavotre:

11 août 201611 août 2016

Évidemment, les bateaux naviguent plutôt l'été que plutôt l'hiver. Mais certains bateaux ne naviguent ni l'été ni l'hiver, ou naviguent à certains moments de la belle saison et pas à d'autres. J'ai été heureux de voir que les idées de contrat de services avec de multiples options, notamment l'alternance à flot/à sec que j'avais présenté au cours d'une rencontre avec les dirigeants de la Sagemor (c'était son nom à l'époque) avaient fait leur chemin comme le rappelle Courtox. L'alternance à flot à sec n'est qu'une partie de la solution. Un système d'informations permettant les échanges croisés de port à port sur une région ou plus largement au plan national en est une autre de nature à diminuer les listes d'attente. Enfin, si les plaisanciers s'habituaient à l'idée qu'ils ont des bateaux pour naviguer et aller d'un bassin de navigation à un autre les choses changeraient.
Il y a beaucoup d'analogies entre le camping-car et le bateau de plaisance. Ce sont deux instruments de rêve et d'évasion, le budget d'acquisition est plutôt élevé alors que son amortissement est plutôt faible, ils ont besoin d'infrastructures pour se déplacer. Il paraitrait drôle, voire absurde, qu'un propriétaire de camping-car s'inscrive sur la liste d'attente d'une aire de camping-car en bord de mer et qu'une fois la place obtenue, il se contente de faire des ronds avec son camion dans le pays environnant. Les capitaines de ces aires privilégiées se mettraient d'accord pour pousser ces camping-cars ventouses dehors, surtout ceux dont le toit est recouvert de mousse, et on ferait un passeport escales de camping-car pour les inviter à se balader un peu. Cette absurdité nous la vivons dans la plaisance. Un port est un investissement public ou semi-public dont le taux d'usage est le plus faible. Il y a vraiment à faire travailler son imagination pour que ça change.

12 août 2016

pourtant quand je regarde dans mon port d'attache, Santa Lucia St Raphael, il est actuellement simple d'avoir uen place, tellement sont libres et en vente, suffit de regarder sur le bon coin, et il y en a encore plus a la capitainerie.

12 août 2016

Avec la fin d'amodiation qui se profile dans ce port et à Fréjus, les gens essayent de liquider leur place avant que ce ne soit trop tard. De ce fait, c'est peut être déjà trop tard pour eux.

Je m'imagine que la ville a des projets pour ces places, une fois l'amodiation échue. Je serais curieux de le savoir. Les gens sur place le savent certainement, donc caveat emptor.

12 août 2016

Oui, j'ai remarqué, mais à quel prix????????????????
Et pas trop en dessous de 8m

12 août 2016

Mandelieu la napoule 3200€ pour 8m

12 août 2016

Des retours d'expérience pour un port d'hivernage en Croatie pour un 30/32'

12 août 2016

@Gradlon, à propos quel type de bateau possédez-vous personnellement? Je ne le vois pas sur votre profil...

12 août 2016

J'ai un Beneteau de 12m qui vient de passer la trentaine. Il passe 6 mois au sec et six mois à flot. Il navigue beaucoup et je n'ai pas eu besoin de souscrire un contrat annuel dans un port.

Bonjour à tous,
Je déterre ce post pour savoir si les choses bougent. Je suis près de Toulon et mes recherches depuis 2 ans me montrent que trouver un voilier et une place est un doux rêve ou une réalité fort onéreuse (place en passager : 60 € / m2 pour 6 mois d'hivernage, 48 € / m2 pour 3 mois d'inter saison et 24 € /m2 par mois pour juillet, aout et septembre). Pour un 30 pieds, il faut donc compter 4500 € si on a la chance d'avoir la place. Aux Embiez, pour un 10 m, le tarif est passé de 4000 à 4600 € entre 2016 et 2018, soit 15 % d'augmentation en 2 ans sans compter le tarif par personne pour prendre la barge et se rendre sur l'île des Embiez.
Je ne pense donc pas qu'il y ait plus de places que de demandes ou de volonté. Pour ma part à 48 ans, je pense abandonner l'idée (ou la frustration) et passer à autre chose : conavigation , location via samboat ou autre activité.

19 mai 2018

bjr,
lors d'un changement de bato pour passer à une taille inférieure ,pratiquement 3m de moins ,je me suis retrouvé en passager
et on m'a assuré que ça ne durerait pas longtemps
c'était en 2005.
j'étais 2000eme sur la liste ,cette année je suis 440 eme
donc je ne me fais pas de soucis ,j'aurais une place en concession
dans un navire en bois à moins que je sois bouffé par les crabes
avant
alain

20 mai 2018

Le navire en bois, c'est l'avenir !

22 mai 2018

Tu peux adapter le concept ci joint en version bateau (annexe ?) et demander au ministre du culte d'ajouter les crabes pour être sûr de ton coup !

www.pausecafein.fr[...]ue.html

23 mai 2018

La question se pose toujours différemment en méditerranée, et en Manche/Atlantique...
Moi, j'ai choisi mon port et même la place :-D

Merci pour vos suggestions. Elles ont fait avancer ma réflexion.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (94)

Les enfants de la mer

novembre 2021