La marine américaine transforme l'eau de mer en kérosène

Bonjour à tous,
Voyez ce sujet très intéressant.
A creuser...
www.lindependant.fr[...]934.php

L'équipage
08 avr. 2014
08 avr. 2014

On dirait un poisson d'avril qui aurait mis 6 jours à parvenir à l'Indépendant :reflechi:

08 avr. 201408 avr. 2014

très drôle...
.
l'énergie nécessaire pour produire un hydrocarbure à partir d'eau et de dioxyde de carbone est théoriquement la même que pour faire l'inverse, à savoir la combustion.
.
Sauf que les rendements de synthèse sont toujours faible.
.
Au mieux (R = 100 %) ça ne sert strictement à rien.
.
En réalité, tu dépenses 10 Joules pour en récupérer 1 !!!
.
je ne vous fais pas de dessin :mdr:

08 avr. 2014

Oui, c'est une idée bidon, si l'idée est que chaque navire produit son propre carburant.

Par contre, un gros porte-avion à propulsion nucléaire pourrait en produire pour d'autre navires qui l'accompagnent, évitent ainsi d'avoir des navires dédiés pour faire le ravitaillement en mer. Ca peut être un avantage tactique.

08 avr. 201408 avr. 2014

Tout à fait d'accord avec Guillemot
l'Eau H2O et le Gaz Carbonique sont des molécules ayant le niveau énergétique (enthalpie) le plus bas qui soit ! On ne ne peut pas récupérer l'énergie qu'elles ne possèdent pas...
Si on veut faire du carburant il faut enlever l'oxygène de la molécule (dé brûler en quelque sorte). Pour séparer le carburant du comburant il faudrait fournir l'énergie que la combustion a libéré... sans parler de rendement.
Je suis sidéré que des personnes continuent a publier ce genre d'âneries.

Ce qui est encore plus sidérant, c'est qu'il ait des gens pour le croire...
Quand on pense que ces mêmes votent et donnent leur avis, ça fait un peu peur... :litjournal:

09 avr. 2014

Et alors ? Un porte-avion avec réacteur nucléaire n'a rien à foutre du coût de l'énergie. La réacteur peut produire bien plus que ce que le bateau en a besoin.

Il pourrait utiliser la surproduction énergétique pour produire l'hydrogène par électrolyse. Donc ça peut être intéressant, même si le vrai bilan énergétique est négatif.

Par ailleurs, je suis prêt à parier que presque toutes les installations solaires ou éoliennes sur les bateaux de plaisance ont un bilan énergétique négatif sur la durée totale de leur vie, si l'on tient compte des coûts de fabrication et installation des producteurs, des batteries et tout ce qui va avec plus les coûts de destruction à la fin. Mais sur le bateau, on a besoin d'électricité et il n'y a pas d'alternatif intéressant, sauf de couper les consommateurs.

09 avr. 2014

Oui mais pour les avions ils ont aussi des petites centrales nucléaires ?
Ou alors ce sont eux qui ont piqué la rallonge electrique (de l'autre fil ?)!?

Et alors?
Le fait demeure que la quantité nécessaire pour extraite l'hydrogène de l'eau est supérieure à l'énergie délivrée par l'hydrogène pour se recombiner en eau. :litjournal:

Et alors derechef? :tesur:
Le fait demeure que la quantité nécessaire pour extraite l'hydrogène de l'eau est supérieure à l'énergie délivrée par l'hydrogène pour se recombiner en eau. :litjournal:

Comme les mirlitaires se font aider de civils, ils sont moins cons au final qu'ils en ont l'air à première vue et, si le porte avion est équipé d'une centrale nucléaire, les civils leur diront que c'est plus simple, moins cher, plus rentable de l'équiper directement d'une turbine de propulsion utilisant la vapeur pour faire avancer le navire que d'un usine à gaz qui transforme la chaleur en électricité puis l'électricité en hydrogène puis l'hydrogène en pétrole qui sera consommé par un moteur classique.

Reste que ce sont des mirlitaires... :litjournal:

Bon : pour les zavions, d'accord. :jelaferme:

08 avr. 2014

C'est pas nouveau ...

Les français le font depuis longtemps : energy-sea.com[...]v1-.pdf
energy-sea.com[...]/

Parfois je me demande à quoi sert le budget de l'éducation nationale.

09 avr. 2014

C'est bizarre... sur la page 2... le branchement de la batterie...

Question sur ce "module" : où est la source d'énergie ?

08 avr. 201408 avr. 2014

Soyez sympas, les gars : nous réinventez pas l'électrolyse qui produit de l'énergie et le moteur diesel qui marche mieux avec de la flotte !
(surtout si le module producteur d'énergie miracle est orienté vers le nord)

08 avr. 2014

En fait la rentabilité de la chose pourrait être d'utiliser l'électricité nucléaire en surplus lors des phases de basse consommation pour la conserver sous forme de carburant liquide.
On pourrait même pousser la plaisanterie en disant que c'est bio et renouvelable puisque cela vient de l'eau et que cela reforme de l'eau... et puis de toute façon les déchets de la centrale finiront aussi à l'eau, tout va bien.

08 avr. 201408 avr. 2014

L'histoire à toujours montrée que l'on gaspille plus (plusse) lorsqu'on produit à moins cher car l'homme est idiot...

08 avr. 2014

Voici l'original de l'article dont s'est "inspiré" l'Indépendant :

www.dailymail.co.uk[...]er.html

Pas eu le temps de le lire ...

09 avr. 2014

In cauda venenum :

We've demonstrated the feasibility, we want to improve the process efficiency,

Traduction : yapuka trouver un moyen de produire plus d'énergie que le process en consomme et on aura le mouvement perpétuel...

09 avr. 2014

une belle connerie ils feraient mieux de faire des pile a H2 O2 qui elles sont deja au point a petite echelle
philippe

09 avr. 201409 avr. 2014

On devrait demander aux ingénieurs d'Ariane espace ou de la NASA comment ils font pour
- produire l'hydrogène et l'oxygène qui servent à la propulsion de leurs lanceurs
- stocker les dits produits
- quel rendement global ils obtiennent...
- quels sont les risques associés
-...

Sans oublier de les remercier pour tout ce que les satellites apportent aux plaisanciers que nous sommes... météo, GPS... etc.

09 avr. 2014

Pour que la marine américaine gaspille moins d'énergie,(et d'argent) j'aime mieux ceci:www.engadget.com[...]ailgun/
Le projectile - pas un obus, mais seulement une masse métallique comme un boulet - sort du baril à Mach 7 avec un champ de tir de 100 miles. (170km) Plus d'explosions à bord pour le lancer; (plus de cartouches); on n'a besoin que de l'électricité.

09 avr. 2014

A moins qu'ils ne veuillent récupérer le mazout des dégazages et autres marées noires ?
bon :acheval:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (116)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021