La grande vaisselle sur le ponton a aujourd’hui pratiquement disparu. Pourquoi ?

Bon je suis comme tout le monde, j’ai démarré avec ma serviette en rentrant de la douche et je suis devenu accroc de la lessive sur les filières (et pour les grosses, balcons et bôme inclus)
Par contre j’hésite aujourd’hui à descendre avec mes grosses gamelles au robinet du ponton ce que je faisais autrefois.

C’était pourtant vachement pratique pour les fonds très attachés.

Pensez-vous que ce dernier espace de liberté doit être reconquis. Qu’elles sont selon vous les meilleures répliques à ceux qui en passant shootent négligemment dans votre cocotte minute ?

L'équipage
30 juin 2013
30 juin 2013

j'aimais bien l'époque ou ses dames se douchaient le matin sur le ponton ,maintenant que les ports ou le batos sont équipés de douches c'est fini ......

snif.
alain :aurevoirdame:

30 juin 2013

Et toujours volontaire pour leurs frotter le dos ou leurs passer la savonnette !
:lavache:

01 juil. 2013

Oui, mais il n'a pas parlé de dames ; il a parlé de cocottes.
Pas pareil.
:non:

01 juil. 2013

Viens à PdeB, tu en verras au moins une... de dame, pas de cocotte ! :cheri:
Faut dire, la douche est payante, en plus elle est hyper chaude (trop en été), et surtout, elle est hyper loin de notre ponton !! :aurevoirdame:

30 juin 2013

Hélas ! Autres temps autres mœurs !!!

30 juin 2013

Quoi ?! Tu n'as pas de lave vaisselle sur ton bateau ?!!!

30 juin 2013

Oh, la honte !!! :-D

30 juin 2013

voir vaisselle en carton bio dégradable et hop plus de vaisselle ... direct poubelle !

30 juin 2013

Ils ne font pas de vaisselle qui se mange ?

30 juin 2013

Si si... ça existe chez les Brétiliens...
Une grande assiette comestible, à base de farine de sarrasin.
Très pratique pour manger les saucisses.

30 juin 2013

en fait non , autour de moi ils viennent en week-end sur leurs mobil-homes où comme au camping ...
alors ils vont au resto et font la vaisselle à bord avec l'eau branché en permanence à bord.
c'est la guerre pour se brancher d'ailleurs ...

30 juin 201330 juin 2013

jamais au port, donc jamais au ponton..

douche à loilpé dans le cockpit avec douche solaire, ou lingette si mauvaises conditions.

vaisselle dans le seau, au mouillage ou en mer :-)

30 juin 2013

Moi, en mer, je bois . . . .
La boite de pâté de mataf fait trois jours .

30 juin 2013

Contrairement à Emma, je m'amarre aux pontons. J'ai un seau, mais je préfère faire la vaisselle dans l'évier prévu à cet effet. Je dois avoir un bateau très moderne.
Pour les fonds très attachés, cocottes, etc. amarrage à un bout et à la mer. Les poissons aiment ça et nettoie impeccable.
Mais je comprends que ce n'est pas la "vrai" nave à la Emma qui a un avis péremptoire sur tout.

30 juin 2013

Je t'ai mis une étoile mais si j'avais pu je t'en aurais mis au moins 2 !!! :-D

01 juil. 2013

moi itou

01 juil. 2013

J'avais pas pensé aux talents des poissons !!! Merci, moi qui fais de temps en temps (2 fois sur 3) attacher sauces ou ragoûts, (mais ça leur donne meilleur goût, sauf quand on oublie un peu), j'y penserai !

01 juil. 2013

sauf qu'au port, si tu mets ta gamelle à nettoyer par les poissons, reste à prier que tes voisins soient équipés de cuves à eaux noires...
mais je retiens l'idée (très bonne !) aux mouillages !!
frédéric

01 juil. 2013

Les cocottes en alu adorent l'eau de mer :langue2:

01 juil. 2013

Moi, j'aime les gens paresseux et organisés dans ce sens, et c'est le genre de conseils que je n'oublie jamais.
Merci encore.

01 juil. 2013

Je vais utiliser un reste d'antifouling auto lissant pour le fond de la cocotte. Je vous donnerai le résultat.

01 juil. 2013

Il faut pas les laisser pendre l'année. Après tu rinces et ça marche. Mais tu n'es pas obligé de suivre ce conseil. Pour les plats en verre (Pyrex ?), je les mets dans un filet et même combat.

01 juil. 2013

hihihi !
on peut demander un antifouling gout volaille où boeuf ? comme ça plus besoin de bouillon cube ...

01 juil. 2013

C'est ironique ou non ?
Et les casseroles inox ?

01 juil. 2013

il faut lui mettre une anode en zinc !

30 juin 2013

Je trouve aussi plus pratique d'utiliser l'évier (au port et en traversée), et pourtant je n'ai pas l'eau chaude à bord. Cà évite de tout trimbaler 2 fois, de perdre les petites cuillères, et le plan de travail est à côté pour égoutter la vaisselle.

C'était sans doute une question de mode: en école de voile un chef de bord me voyant démarrer à l'évier m'a suggéré d'aller sur le ponton...

30 juin 2013

Si dans le passé mettre du produit vaisselle et les débris d'aliments plus ou moins gras se faisait couramment, c'est désormais interdit... et ça peut se comprendre. Je préfère aller au local prévu pour, même si c'est à l'autre bout du porc.

30 juin 2013

"même si c'est à l'autre bout du porc."
Cochon qui s'en dédie !!!!

30 juin 2013

Du côté de la queue en tire-bouchon ou du grouin ??? :pouce:

30 juin 2013

tout ça avec un détergeant bio ?

moi, je lave tout au gros sel ... surtout pour las fonds bien attachés :tesur:

30 juin 2013

GRADLON = ISTOS , I SUPPOSE ???

30 juin 2013

C'est tout de même plus pratique dans l'évier du bord!
J'ai un petit évier à un seul bac et pas d'eau chaude à bord, mais tout de même une bouilloire qui siffle. Et pour les fonds qui attachent, de l'eau avec du liquide à vaisselle dans la casserole et on fait bouillir, çà se détache tout seul.
En deux tours, la vaisselle est faite.
Evidemment, avant, on faisait plus rustique!

01 juil. 2013

Vaisselle presque "zéro".

Un resto de temps en temps à l'escale sinon pas de cuisine savante ; manger pour naviguer et non pas naviguer pour manger, donc machine à "cuire" basique PRIMUS ETA POWER pour chauffer l'eau du thé, des soupes, des nouilles, des lentilles, du boulgour, du couscous du tapioca...

S'il y a des restes on nourri les gros mulets tout autour du bateau...

Couverts en bois d'olivier sauf le couteau. On essuie juste avec un Sopalin et rallace!... Et les Sopalins dans des poubelles de 20 litres... Qu'on jette dans les poubelles du port...

01 juil. 2013

Marrant, je ne me suis jamais posé la question.
La vaisselle, ça s'oublie pendant deux ou trois repas... y'a un seau pour stocker.
Après, hardi petit, y'a le ponton pour laver en s'étalant.
Quand j'y pense, je n'ai jamais vu personne d'autre faire ça à Hendaye. Et après ? Ca ne doit pas trop choquer, puisque personne ne m'a jamais rien dit ou manifesté.
Comme ça, ma vaisselle est propre, je ne m'embête pas trop avec, et je n'ai pas à nettoyer les environs de l'évier ensuite.

01 juil. 2013

sujet déjà traité il y a un ou deux ans, je m'étonnais à l'époque de voir les gens faire la vaisselle autour des robinets de ponton (au Crouesty). J'avais posé la question, pourquoi ? On m'avait répondu par habitude et par convivialité.

01 juil. 201316 juin 2020

Les gosses à bord, il faut que ça serve. Bordel.

02 juil. 201316 juin 2020

Inviter un lave-vaisselle à bord

(visu Rance 2013)

02 juil. 2013

Moi, je lèche mon assiette : ça évite la vaisselle et je ne gaspille rien.

:lavache:

03 juil. 2013

pareil !
C'est léché, donc c'est lavé, donc c'est propre !
:whaou:

02 juil. 2013

quand on navigue en solitaire on est bien obligé de faire sa vaisselle à la main , c'est plus discret à bord que sur le ponton au vu de tous ,j'ai pas envie de me faire arrêter pour port d'arme prohibée
alain :-) :aurevoirdame:

02 juil. 2013

Il y a une évolution de nos mœurs nautiques en lien avec l’évolution générale de nos comportements en société. Il en est de la vaisselle comme du linge traité dans un autre fil. On se doit de respecter les autres, de ne pas les choquer, de s’adapter aux cultures et au style des marinas que nous fréquentons. Ne pas suivre ce mouvement serait s’ostraciser.
La tendance générale est au repli sur soi. On ne va plus au ponton pour la vaisselle comme on allait autrefois au lavoir pour son linge. La moindre souillure (eaux grises dit-on) qui macule l’eau du port choque les bonnes consciences. On préfère discrètement les vider de son évier, l’effet est le même, les apparences sont sauves.
Jusqu’au solitaire qui reste chez lui face à ses gamelles les préférant aux contacts des pontons.
En levant le regard vers la pomme du mât on est de moins en moins surpris d’y trouver l’antenne de la télé à côté (mais jusqu’à quand) de celle de la VHF. Le 20H est bien là rythmant les coups d’éponge.
Bref la plaisance se normalise, se camping-carise et c’est un peu dommage.

02 juil. 2013

Hello,
Dans le même ordre d'idée, mais qui me frustre, bien plus : pour les messieurs, c'est le petit pipi par dessus bord avant de se coucher.
Il était, avant, de mise.
Il se faisait discrètement, au moment opportun, pour ne gêner personne.
Et si par malchance quelque voisin venait à passer. La tête était vite tournée et le mal oublié par connivence pour ce petit plaisir de pisser en plein air, sans contrainte.
Une liberté masculine sûrement enviée par les dames, qui elles-mêmes, compréhensives, ne rouspétaient pas à nous laisser renouer avec le cliché du poulbot qui pisse, heureux sous les étoiles.
Mais que, maintenant, avouons-le, nous n'osons plus faire avec la même candeur puérile et donc le même plaisir.
Tout fout le camp
Manu

02 juil. 2013

C'est vrai que pisser au clair de lune donne l'impression que l'on est aux premiers jours de la création. Le problème est, lorsque le plan d'eau est calme, que ça s'entend de loin.

02 juil. 2013

Vous vous posez ce genre de question !

03 juil. 2013

Vrai, à la marina ça ne se voit plus... Même que j'ai un équipier pudique, mais qui tient à saluer les étoiles, alors il va jusqu'au bout du ponton, je n'ai jamais très bien compris pourquoi.

03 juil. 2013

souvent le soir le fond de l'air est frais et pour certains la température de l'au aussi .
alain

03 juil. 2013

peut etre qu'il n'aime pas les catas et va pisser dessus...
En general, ils sont amarres au bout des pontons...
:reflechi:

03 juil. 2013

Les éviers du bord ne sont jamais assez grand pour faire la vaisselle. J'ai un seau de 20 litres dédiés à ça et à la pêche.
Avant de rentrer à quai, je fais bouillir 5 litres d'eau, mets les assiettes au fond du seau, les couverts et les verres par dessus et laisse tremper, gentiment bercé par le roulis, en arrivant à quai, c'est presque propre.
Arrivé à quai, je mets ça dans un filet, un coup de jet par dessus, et hop à égoutter.
Pour les gamelles bien sales, je n'ai pas encre rencontré de fond crasseux en téfal qui ait résisté à la chaleur et la pression de l'échappement d'un moteur en mode décrassage (100%).

03 juil. 2013

à une époque dans les années 90 j'avais un neptune 99
et je venais de prendre un petit labrador qui était avec moi à bord en escale à port-cros je faisait ma vaisselle et comme l'évier est juste sous la descente je mettais mes couverts et mes assiettes à sécher sur le banc de cokpit au fur et à mesure et j'entendais les gens rire sur les bateaux à coté , quand j'ai terminé j'ai compris pourquoi :
le chien prenait les couverts les uns après les autres et les lâchait par dessus bord ,ce jour là je me suis dit qu'avec cet animal nous n'allions pas nous ennuyer et ce fut le cas .
alain :-p

03 juil. 2013

Alain, ton chien a du pensé que tu n'avais pas bien rincé les couverts :reflechi:

05 juil. 2013

:oups:
"a dû penser"

03 juil. 2013

:oups:"a du penser"

05 juil. 201305 juil. 2013

re :oups: :mdr:
Je t'en mets 3 d'avance pour les prochaines fois ^^^ :heu:

03 juil. 2013

Alain, c'est avant la vaisselle qu'il faut les mettre à disposition du chien : c'est le prélavage ! :heu:

05 juil. 2013

:mdr:
D'autres histoires de cet animal exceptionnel ? Tu lui donneras l'étoile que je te confie, hein ?

05 juil. 2013

malheureusement nous l'avons perdu a 3ans et demi d'une fracture de vertèbre .paralysé il a fallu l'euthanasier malgré une opération de la dernière chance tentée par le veto .
une anecdote entre la corse et le continent sous spi ,on croise un ballon d'enfant le chien saute à l'eau pour aller le chercher
s'il n'avait pas été beige on ne l'aurait jamais retrouvé .
il est remonté à bord en remuant la queue très fier de lui 1/2 heure après .
alain

03 juil. 201316 juin 2020

"Les éviers du bord ne sont jamais assez grands pour faire la vaisselle."
Il suffit d'en avoir deux (je parle des éviers) :heu: :mdr:

03 juil. 2013

Margotte, tu nous montre une photo prise à bord d'un "gros" bateau.
A bord de l'EdM, comme des bateaux de cette taille, un petit évier seulement, mais avec un peu de méthode, on s'en sort sans problèmes. Il est vrai que je navigue seul la plupart du temps, mais même à trois, on s'en sort!

04 juil. 2013

Oui ecumeur, c'est un gib'sea 28 (8,50m) :heu: :tesur:

03 juil. 2013

ou bien on pose un seau à côté de l'évier pour remplacer le 2°..;

04 juil. 2013

Gradlon a raison. Il faut reconquérir le ponton à coup d'éponge à récurer et de mousse vaisselle. Mais en restant citoyen, en nettoyant son ouvrage (en poussant les coquillettes dans la rigole passe-câble par exemple).
Sur certains pontons, l'espace entre les lattes permet un séchage vertical des couverts (liste des ports sur simple demande).

04 juil. 2013

Merci pour ce soutien.
J'en connais un tellement accroc à la vaisselle de ponton qu'il s'est bricolé un coin cuisine avec de vieilles lattes de ponton.

04 juil. 201316 juin 2020

Je me suis construit un bateau pour éviter ce genre de polémique au ponton: c'est le V Sail ....

05 juil. 2013

oh bieeeeeeen !!!
Et pour dormir au près, quel maintien, quel confort !

04 juil. 201316 juin 2020
04 juil. 2013

perso toujours la vaisselle au ponton , bon 1,90 m et 115 kgs ça arrête pas mal ceux qui veulent jouer au foot avec ma vaisselle...
ça tiens a rien!

05 juil. 2013

C'est éminemment contagieux … il suffit qu'un seau plein de vaisselle débarque sur le ponton pour qu'ils se multiplient .
Bien sûr les us et coutumes évoluent sous l'influence de "moteurs" … freinés par les "conservateurs" … ainsi va le Monde .
Excusez-nous de nous compter parmi les "rétrogrades" (lessive à impact mesuré cependant ! )
Il nous arrive également d'avoir, de temps à autre, un peu de lessive au balcon … sans en faire une religion .
L'intérieur est élégant mais spartiate et ça nous va bien . Les petits riens de la vie quotidienne peuvent donc déborder à l'extérieur sans nous poser vraiment de problème … nous restons néanmoins des voisins de ponton ou mouillage discrets . :-) :-) :-)

05 juil. 2013

Je n'ai jamais aimé faire la vaisselle sur le ponton, d'abord ce n'est pas confortable et les voisins n'ont jamais l'air d'apprécier ! C'est vrai que c'était une mode chez les voileux, avant !
Sur un "grand" bateau avec évier double bac, vaisselle à bord, avec eau de mer au robinet.
Sur un petit bateau avec évier un seul petit bac, je fais la vaisselle dans le cockpit, avec une large bassine "à linge" et un seau avec bout pour puiser l'eau de mer (au mouillage) : assise à l'ombre du taud, c'est confortable, presque un plaisir s'il fait très chaud, les mains et les pieds dans l'eau fraîche !
En hiver, je chauffe de l'eau douce avec la bouilloire.

Quel sujet passionnant, les voisins nous l'envient...
:heu:

05 juil. 2013

a entendre les uns et les autres nous sommes tous des exemples concernant la protection de la mer .
mais tous le monde fait ses besoins à bord et les eaux grise directe dans la marina .

Alors que presque tous les ports ont des installations bien pratique du coté des sanitaires pour faire la vaisselle à l'eau chaude .

josé

05 juil. 2013

et je dois dire que je souris dans ma moustache à voir la tête des gens me voir faire la vaisselle , j'ai l'impression d'etre d'une autre planete ...c'est rigolot comme tout...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Calme Norvège

Souvenir d'été

  • 4.5 (30)

Calme Norvège

novembre 2021