la garantie constructeur Dufour : êtes vous satisfaits ?

Après avoir réceptionné un dufour410 neuf en mai 2013, à la concession sillage de port camargue, il s'avère que nous avons eu les plus grandes difficultés pour que quelques points soient traités. Et depuis mars 2014 : plus rien, malgré des relances.
A ce compte il est facile de nous faire payer une garanties 2 ans qui est arrivée à terme (mai 2015). Le constructeur Dufour et le concessionnaire nous laissent avec pas mal de points non traités. (notre blog : dufour410.blogspot.com)
Et vous, avez-vous rencontré de tels problèmes ?
merci de votre expérience ou conseils.

L'équipage
09 mai 2015
10 mai 2015

Bonjour,
j'ai pris plusieurs heures à parcourir votre blog hier soir.
Je comprend votre mécontentement, au delà du manque de qualité sur certains aspects émanants de chez Dufour directement, on ne peut que constatater l'amateurisme du préparateur.
Le liquide dans les fonds, la mauvaise essence de bois au niveau du micro onde, les lampes à l'envers, les options manquantes, les portes qui s' entrechoques...
Que des choses pourtant si simples à poser !!!
:lavache: :lavache:
je compati :alavotre:

13 mai 2015

Comme vous dites ... amateurisme. On a l'impression que dans ce milieu on trouve une majorité de bricoleux, qui n'ont pas de formations,et qui sont tombés là par hasard etc.
Le tout est d'être vigilant et d'être présent à chaque intervention de prestataires et de vérifier en permanence avant de payer.
Trinquons - Cdlt.

10 mai 2015

bonjour, j'ai lu votre blog sur le dufour, cela donne envie de passer son chemin!!!! pour ce prix on est en droit d'attendre,un peu plus de qualité, je pense que le personnel employé n'est plus a la hauteur, du travail qu'on leur demande la formation n'y est pas non plus, quand au concessionnaire n'en parlons meme pas cela ne vaut pas la peine d'user de la salive pour un tel soi disant pro, la conscience professionnelle se perd, tout fou le camp , c'est
triste de voir des choses pareilles!!!!!!
bon courage pour la suite cordialement, jean- françois.
:pouce: :bravo: :alavotre:

10 mai 2015

Bonjour Dupont,
.
Je relève pour ma part l'objet de ton fil... Et c'est le genre de pensée qui traverse l'esprit de tout acheteur potentiel d'une nouvelle unité.
Que d'avis ou d'interventions sur ce même Forum, positifs ou négatifs, à propos de DUFOUR, BENETEAU, JEANNEAU, HANSE, BAVARIA et bien d'autres !!! De quoi s'entremêler les pinceaux !!!
.
J'avais déjà lu ton Blog il y a quelques temps. Les différentes actions à l'amiable n'ont pas abouti auprès du concessionnaire avec lequel tu as signé ton contrat, personnalité juridiquement responsable du respect de la garantie légale... Ton problème remontait dès la livraison de ton 410, quelles ont été tes actions personnelles envers le Chantier en ne voyant rien venir du de ton vendeur ?
Je crois quand même que DUFOUR aurait réagi.
.
Maintenant, aux coûts à investir dans l'achat nautisme, quasi devenu impossible pour la toute grande majorité, j'estime inacceptable ce laxisme de la part de certains pro's, chantiers y compris.
Les vendeurs sont les vendeurs, sympathiques souvent, et ils savent s'y faire !
Alors pour nous acheteurs, pas simple de se rassurer avant de signer.

Souhaits sincères que finalement tout s'arrange pour Toi.

10 mai 2015

Petit oubli dans mon intervention...
Ce qui ne me plait pas du tout est cette habitude de payer quasiment l'intégralité de la facture... dès SORTIE du CHANTIER !!!
Et là ???

14 mai 2015

Bonsoir, Courriers en AR, mails à répétition, et déplacement au salon de paris 2013 avec l'intention de faire un esclandre sur le podium si nécessaire. Par ailleurs, un autre proprio de dufour devait se joindre à moi. En janvier 2014, Dufour s'est engagé à tout traiter avec son concessionnaire (voir blog). Qques interventions et puis plus rien. Contact avec un avocat qui a envoyé un courrier à Dufour qui n'a pas répondu et je passe la réponse du concessionnaire qui n'hésite pas à mentir.
Les détails sont évoqués dans le blog (pas des courriers).

13 mai 2015

d'où ce blog, qui je l'espère, rendra service à d'autres plaisanciers. Après chacun fait son choix.
Merci.

10 mai 2015

J'ai un Dufour de 2007 mis à l'eau en 2008. Des petits soucis de mise au point qui ont été traités par un concessionnaire de "qualité" et même au delà de la garantie. Je pense que la période n'est pas propice aux renoncements financiers des uns et des autres. Quand les marges sont suffisantes pour y faire face, on peut être plus coulants, lorsque la survie des uns et des autres est menacée, c'est plus difficile. Je ne sais pas si mon concessionnaire serait aussi à l'écoute aujourd'hui.
Une chose est sûre, mon bateau était bien construit (semble-t-il, jusqu'à aujourd'hui), pas le tien, à te lire.

14 mai 2015

A priori, les concessions ont 5% pour le SAV, mais il faut en dépenser le moins possible. Cela permet à Dufour de laisser la concession se débrouiller avec le client. Apprès chaque concession fait selon. Et c'est un vrai problème, car le service n'est pas identique d'une concession à l'autre selon le patron et sa marge.
Dufour ne semble pas vraiment controler la finition de ses bateaux, et cela tombe sur le concessionnaire et vous. Il suffit que la concession fasse aussi des siennes et vous gagnez le gros lots.

10 mai 2015

Edifiant votre blog. Je vous ai passé un mp.

10 mai 2015

bjr,

Dufour a été revendu par Bavaria en septembre 2013. votre bateau a été mis à l'eau en mai 2013, juste avant la revente.

à mon humble avis, les nouveaux acheteurs veulent pas payer le concessionnaire pour du SAV antérieur au rachat qui concerne la partie du bateau faite par le constructeur sans intervention de sa part.

sujet archi classique entre concessionnaire et une marque, avec un rachat qui complique un peu car ils doivent logiquement se renvoyer aussi la balle entre eux.

le concessionnaire bricole à moindre frais pour vous faire patienter, mais personne ne fera rien de définitif car personne ne considère que c'est à lui de payer.

faut un juge pour démêler ça, mais les frais à investir valent-ils le coup ?

15 mai 2015

C'est bien là le problème, et ils jouent sur la lassitude des gens qui sont découragés par une procédure coûteuse. A titre d'exemple , une expertise judiciaire coûte plus de 1000€, à laquelle il faut ajouter les frais des uns et des autres et une éventuelle sortie de l'eau du bateau. Et là .... il faut vouloir et surtout être très bien assuré, car les plafonds de remboursements de l'assurance sont ridicules.

10 mai 2015

Bonjour,

J 'ai un Dufour 36CC, j 'ai envoyé un mail chez Dufour pour un petit renseignement technique.
Réponse contacter votre concessionnaire, j'ai acheté le bateau d 'occasion, il se trouve en Grèce. Donc pas de concessionnaire.
Suis très content de mon bateau, mais si je devais acheté un nouveau bateau, ce ne serait certainement pas un Dufour pour la qualité du service technique. Certainement que les anciens sont sortis par des plans de pré-retraites? et maintenant plus que des financiers.
a+

Joël

14 mai 2015

Les process sont vraiment industrialisés dans le groupe Bénéteau et Jeanneau, Bavaria. Il y a surement des soucis également, mais comment sont-ils traiter ?
Dufour essaie de surfé sur une réputation que le qualifie de surfaite. J'aurais peut-être du rester sur mon choix initial d'un Sun Odyssey 409, mais qui sait. Tout dépend du concessionnaire.

Bonsoir, cette histoire m'interpelle car c'est justement mon projet d'acheter un beau voilier pour la retraite.. Et ce qui est angoissant c'est que j'ai entendu des histoire similaires sur plusieurs constructeurs dont un chantier nordique réputé..
Tout ça "ça fout un peu les boules" mais que faut-il faire pour être tranquille, acheter des modèle de plus de 10 ans d'existence ou le feed back est bien confirmé ? Passer chez les constructeurs étrangers ? Eviter les chantiers en mauvaise situation financière ? Faire construire son voilier ?

14 mai 2015

Eviter les chantiers en mauvaise situation financière : je confirme. On voit les résultats. Oui effectivement cela fout les boules.
J'ajouteterais qu'une expertise en occasion est une bonne solution, mais il faut être sur place, car parfois il peut passé à coté de petites choses. C'est du vécu. Tout le monde peut devenir expert ... ne pas oublier qu'il n'y a pas de diplôme officiel, sauf erreur de ma part. Donc en prendre un qui a des références.

11 mai 2015

Bonjour,
Ne serait il pas intéressant de se faire assister par un expert maritime quand on réceptionne un bateau neuf?? Toutes les anomalies seraient notées par l'homme de l'art donc incontestables.

14 mai 2015

Effectivement mais soyez sur place. Il faudra prévenir le concessionnaire ou le vendeur. Ne pas se pointer accompagné sans prévenir.
Par contre, si achat à un pro, il faudra vous assurez qu'il appliquera bien les clauses de garanties.
en +, pensez à faire l'analyse d'huile moteur, très instructif et rassurant.

11 mai 2015

Malheureusement Dufour n'est plus ce qu'il était depuis longtemps. Il vit sur une réputataion dont la qualité a disparu depuis 20 ans.On ne compte plus les malfaçons sur des Dufour neufs. Cette marque est à éviter depuis sa cession.

11 mai 2015

Il a été racheté par les anciens dirigeants, j'en ai déjà croisé un pour des raisons professionnelles et quand on constate les agissements de cette personne on se dit qu'il ne vaut pas mieux avoir besoin d'un sav

11 mai 2015

@arnaud, je te trouve sévère. Le mien qui n'a que 8 ans ne me crée pas de pb. Je n'ai constaté aucun pb de qualité.

12 mai 2015

On ne compte plus le nombre de malfaçons sur les Dufour : ça va des velcros des cousins qui s'arrachent aux premiers mouvements jusqu'aux ponts qui se décollent, qui se faïencent sans parler des coques trop molles qui se déforment sous l'effort des cadènes et des haubans avec tous les problèmes causés ensuite (déformation des cloisons, décollement de ces dernières....). Pour des bateaux de ce prix on pourrait au moins s'attendre à du bon. Ils doivent les sous-traiter en Chine pour avoir de tels problèmes.
Dommage, car ils sont assez beaux, mais il ne vaut mieux s'aventurer trop au large avec.

14 mai 2015

Inquiétant., Inquiétant.

12 mai 201512 mai 2015

Blog édifiant ...
au prix des bateaux neufs, c'est désespérant d'apprendre qu'un constructeur ait une attitude aussi inacceptable envers un client.
ça existe aussi dans l'automobile, malheureusement ...

14 mai 2015

Encore aujourd'hui sur l'aire de carénage, un plaisancier est venu me voir, puisque mon T-Shirt du blog est accroché à une filière.
Lui a un dufour 34 je crois . Ils l'ont laissé avec une entrée d'eau de mer. Il fait avec.

12 mai 2015

Et bien moi qui voulais vendre mon J92 pour acheter un bateau plus grand tel que le Dufour 34 performance je me pose des questions. Entre les problèmes d'infiltration d'eau, la souplesse de la coque, les boulons de quille sous dimensionner, etc.. Il y a de quoi s'interroger. Même sur le dufour 34 E de dernière génération on voit un manque de finition manifeste, par exemple l'escalier de descente qui ferme le compartiment moteur tenue par 2 targettes qui avec les vibrations moteur finissent par s'ouvrir et vous colle l'escalier dans le dos à la descente. Je me demande maintenant s'il ne vaut pas mieux acheter un bateau de plus de 10 ans d'un chantier renommer (x yacht Dehler J) plutôt qu'un bateau de 4 / 5 ans de série construit pour rester au port. J'exagere sans doute, mais pour le moment je ne vois pas beaucoup d'acheteurs de bateaux de série satisfaits.

12 mai 201512 mai 2015

Lors d'un Grand Pavois j'avais visité le dernier X34 (en fin de production) et le représentant me confie que lui navigue personnellement sur un Dufour et qu'il en est satisfait.. Du genre pourquoi payer 50 % plus qu'un voilier de grande série..
Sur le moment ça m'a fait réfléchir et de tte façon c’est un projet à long terme..
Depuis j'ai navigué sur le Dufour 410 (La Macif en a acheté pour les stages) et avec le temps je suis revenu sur ma première approche de partir sur une construction très réputée même si elle est plus chère (X Yatcht, HR, Grand soleil et surement d'autres que je ne connais pas).. Effectivement une occasion bien entretenue , si elle se présente, peut être le bon compromis car les quelques prios de X que j'ai croisé étaient très satisfaits.. Mais en venant d'un J92, faudra être vigilant sur le coté performance et tenue marine ou alors accepter l'idée d'être clairement à un niveau en dessous..

PS Curieusement on parle peu des JPK sur Heo, ils sont bons pour la perf, la croisière et la qualité de fab ? non ?

14 mai 2015

Au départ, je recherchais une occasion de 5 ans, expertisé. Au moins la qualité était un peu plus présente. J'avais même commencer à regarder en Hollande, où l'on peut rencontrer de beaux bateaux qui changent de nos bateau français.

12 mai 2015

il n'y a pas beaucoup d'acheteurs de bateaux neufs sans doute ?

12 mai 2015

Personnellement je trouve les JPK très moches et je pense que je ne suis pas le seul. Ces grosses ouvertures sur les côtés en forme d'oeils de mouches me déplaises particulièrement . Franchement le designeur devrait revoir sa copie.
A part ça çe sont des bateaux très performants.

14 mai 2015

Bonjour,

La solution semble d'acheter un bateau récent d'un petit chantier.
Qualité assurée et le bateau est deverminé.

Mais bon si tout le monde fais ça il n'y auras plus de bateau récent sur le marche de l'occasion ... :reflechi:

C'est quand même incroyable de lâcher 230 k€ et pas pouvoir avoir un bateau nickel! :lavache:

Je pense qu'il existe encore des bateaux de qualité, mais il faut se tourner vers les petits chantier.

14 mai 2015

la question est peut être de savoir comment on peut faire de la qualité en process industriel quand on vend un nombre de bateaux plus proche de celui de la construction artisanale.
Si la chaîne de fabrication est de type industriel, les défauts peuvent être identifiés mais on ne peut arrêter le process pour corriger. Dufour et les autres, laisse se poursuivre la fabrication et corrige ensuite sur le parc les problèmes avec une équipe d'excellents ouvriers. Bien sûr cela coûte cher et la tentation, si le problème ne remet en cause gravement la sécurité du bateau, c'est de laisser à l'utilisateur le soin de se débrouiller avec le concessionnaire. Lorsque les affaires marchent et que les chaines tournent à fond, il est plus rentable de corriger rapidement les problèmes en amélioration continue. Un petit chantier construit les bateaux à l'unité et soigne la fabrication pour sa bonne réputation et pour que son client soit satisfait et le dise. Il a peu d'ouvriers et ne peut se permettre de désorganiser son équipe pour réparer les bêtises. Il faut faire bien du premier coup.
Donc c'est un peu la loterie avec les gros chantiers, on peut avoir un excellent bateau mais aussi un bateau à problèmes sans fin ou presque.

14 mai 2015

je comprends pas: les anglais, autres européens et même américains achètent maintenant des dufour-Jeanneau-Beneteau,
lors ils sont fous aussi, ou c'est encore pire chez eux ?

14 mai 2015

Oui tu as raison, y'a un truc. :reflechi:

La production Française à bonne presse en dehors de nos frontières.

L'année dernière, à Rome, je me suis retrouvé voisin avec des Italiens, qui était en train de préparer un Sun Fast 3600 tout neuf. Il ont remarqués que j'avais un bateau Italien alors on à discuté un peu. Ils disaient "Les bateau Français sont très bons", je leur répondais "Les Italiens font de super bateaux" :mdr:

C'est vrai que leur Sun Fast était superbe. mais j'ai remarqué qu'ils le "finissait" eux même (montage des chandeliers, filières, accastillage, ... visiblement ils avaient un bateau "sortie d'usine" je ne sais pas si c'est courant?

14 mai 2015

La vraie question c'est pourquoi Dufour existe encore
La réponse : grâce aux subventions
La seconde question : pourquoi des subventions ?
La réponse : parce que c'est pas le moment pour mettre des salariés au chômage

C'est aussi pour ça que Dufour embauche des intérimaires même avec un carnet qui doit pas être rempli : ca gonfle les effectifs et ca assure le versement des dites subventions

15 mai 2015

Franchement si c'est pour livrer des bateaux dans ces conditions, autant qu'ils se reconvertissent, on n'a pas besoin de laisser des gens s'engraisser sur notre dos, avec j'imagine des salaires en conséquences, et nous en faire baver sans appliquer la garantie de deux ans. Ils ont un outil de production surdimensionné d'après la presse pour les qques centaines de bateaux produits.
Concernant le chômage effectivement c'est un argument social, mais les boites n'hésitent pas à licencier des milliers de gens dans le transport et ailleurs, alors pour 400 salariés, aux prix des bateaux, mon choix est vite fait. Autant assainir le marché pour les consommateurs que nous sommes.
On attend la publication des résultats financiers dont le dernier date de 2007 ! Bizarre cette société.

Pour info, j'ai percé le pont à l'arrière pour une installation .... il est vraiment pas épais (environ 10-12 mm). Ca laisse rêveur.
Avis aux amateurs.

15 mai 2015

Tout ça c'est la faute à Bavaria c'est eux qui ont initialisé ce mode de construction. Les autres constructeurs n'ont pu faire que de les imiter s'ils voulaient survivre.
Avec la crise les bateaux neufs ne se vendent plus, par conséquent toute l'organisation pour optimiser les coûts tombe à l'eau. On tire sur tout, l'epaisseur du gel coat, la taille des winchs, les voiles standarts. Le contrôle qualité est fait quand ils ont le temps. Je me souviens d'un Dufour 34 qui avait des infiltrations d'eau par la baille à mouillage, chose courante sur ce type de bateau. En cherchant bien dans les fonds on a retrouvé de la scieure de bois de la découpe des cloisons, c'est pour dire le soin qui a été apporté à la construction de ce bateau. Archambault est en faillite, si Dufour ne l'est pas c'est que quelque part il sont financé. La situation financière en France et tel qu'aucun constructeur ne peux tenir sans subvention. Certains disent que la crise est à venir....

15 mai 2015

Je veux pas défendre Bavaria mais l'industrialisation n'a jamais fait baisser la qualité. Ça fait diminuer le prix de revient apporte une régularité certe au détriment des emplois
Les Fiat et les Audi sont construites sur des chaînes : on à pas la même qualité à la sortie ( tout dépend du choix des matériaux )
Mais il est vrai que même Audi n'atteindra jamais la qualité d'une voiture assemblée entièrement à la main comme une Bugatti Veyron

17 mai 2015

N importe quoi .....

15 mai 2015

Tout à fait d'accord avec JLB sur le process industriel. Cela rendait jaloux les constructeurs français qui raillaient Bavaria. Beneteau et Jeanneau s'y sont mis aussi, à priori avec sérieux quand on sait qu'ils exportent beaucoup. Quand à Dufour, on ne comprend pas leur fonctionnement. Outre les aspects de production, ils économisent sur tout, par exemple sur le dufour405 mon voisin de carénage de ces derniers jours, il a un passe coque pour le lavabo et un pour la douche. Sur le 410, il y a un passe coque pour les deux, rendant inutilisable le lavabo puisque l'eau ne s'écoule pas et si vous utilisez la douche de l'eau + air, remontent dans le lavabo avec des bruits pas possible. Autre exemple, Il a remplacé sa vanne des toilettes, quand j'ai vu la bête : gros diamètre, grosse poignée rouge bien costaud sur laquelle on peut fermer la vanne sans crainte. Sur le notre, diamètre plus petit, petite poignée plate et mince, en ferraille souple et qui se tord facilement. Et c'est pour beaucoup de choses comme cela. Mais Dufour parle de qualité, ergonomie, etc. sur leur site. A mon avis, ils ont une grande marge de progrès, surtout que leurs bateaux ne sont pas moins chers et en plus ils ne jouent pas la garantie que nous payons. A mon avis, ils travaillent plus sur la marge bénéficiaire que sur la qualité de service clients.
Cdlt - pour en savoir plus :

15 mai 2015

Personnellement je pense amha ques les soucis viennent principalement des concessionnaires et préparateurs.
Ajouter un passe coque, assembler des éléments, installer des accessoires...
Préparer le bateau c'est leur boulo, c'est eux les reponsables, on ne devrait même pas a avoir a rentrer en contact avec le fabricant.
Quand on a un soucis sur sa peugeot on appel pas l'usine en Alsace !

16 mai 2015

Pas d'accord le choix d.un second passe coque ou d'une vanne sous dimensionnée relève de la faute de conception volontaire pour des questions de coût
Si Peugeot décide de mettre des freins à tambour sur ta voiture pour faire des économies c'est pas ton concessionnaire qui va te mettre des disques !

16 mai 2015

Mais un passe coque sur un bateau neuf c'est une heure de boulo.
Un bon concessionnaire connaissant le problème te fais la modif sans même t'en parler.
Enfin c'est mon avis. Il n'engage que moi.
A tous les concessionnaires de faire remonter l'info et de se faire payer la manip par Dufour.
Si il y a des problèmes de structure ou de choix de materiaux c'est autre chose mais dans ce cas précis le concessionnaire connaissant le problème est un nul.
Comme pour le magnifique montage d'équipement dans le placard, le gars doit changer de métier de toute urgence !

16 mai 2015

Je viens de finir le blog :
C'est encore pire que je l'imaginais
C'est déplorable

16 mai 2015

quand vous deciderez vous a ne plus acheter des bateaux de grande serie neufs !!!! ( enfin les marques que l'on sait)..
Oui je sais je radote mais c'est tout de meme plus rassurant lorsque l'entretien se limite a l'entretien et a l'amelioration et non a la reconstruction

17 mai 2015

Quelque part vous avez raison, mais ayant eu des pb avec un bateau d'occasion acheté chez un professionnel avec garantie 1 an etc., on a voulu éviter ces problèmes avec un neuf, mais visiblement, il y a d'autres problèmes que je ne pouvais pas imaginer une seconde, d'où le blog.
La seule solution est que les pros fassent leurs boulots correctement dans le neuf et l'occasion. Mais cela devient une utopie.
Ils ont la chance de bosser dans un milieu à priori pas trop désagréable où ils peuvent se faire pas mal d'argent. Je crois qu'il y a pire comme conditions de travail.

A croire que cela ne suffit pas, il faut toujours plus, quitte à faire n'importe quoi.

17 mai 2015

bonjour à tous; un bateau neuf c'est 1 à 2 ans mini de mise au point et reglages pour avoir la bete à sa main idem et meme plus pour les bateaux de commerçe ou militaires rappellez vous du charles de gaulle et ses heliçes ! le bateau d'occasion d'un bon navigateur est parfois une exellente affaire! je parle bien sure des bateaux bien construits, si il faut reconstruire c'est une autre affaire! aujourd'hui avec le recul jamais je n'acheterais un bateau neuf idem pour les voitures! pour les bateaux de plaisançe ou de croisieres d'occasion (on ne parle pas des bateaux de voyages qui ont un autre programme et d'autres contraintes) un hallberg , un amel, un centurion, un melody , un first30, ou meme un vieux swann ou un fisher pour une somme bien inferieure à un bateau moderne "mode"neuf à la construction et surtout finition???? avec un peu de bricolage et de nettoyage vous donnera des annèes de bonheur et ne vous ruinera pas votre capital investi dans le temps! bon ok à l'apero on admirera pas votre look faux imoca à l'arriere hyper large aux grandes baies vitrèes à vos trois barre à roues en carbomachin fàçon imitation faux wally qui dans 5/6 ans sera completement demodè et aura perdu plus de la moitiè de sa valeur... si vous trouvez un acheteur! c'est dure mais c'est la realitè du marchè! bon vent

17 mai 2015

Le problème est aussi je pense dans le fait que lorsqu'une entreprise est reprise par un groupe, il faut payer les frais de siège, les actionnaires, le pdg et les administrateurs, etc.. Cela réduit énormément les marges de manœuvres. En plus, avec des réunions de reporting et de lean manufacturing et un encadrement découragé et qui ne sait plus faire le tri dans des exigences contradictoires, on a vite fait de manger ce qui reste et de décourager toutes les meilleures volontés. C'est regrettable car bon nombre de nos entreprises prestigieuses sont en train de perdre leur âme et cela me fend le cœur. Dufour a été un constructeur exceptionnel qui a fait progresser la plaisance.
Mais voir que sur une charnière, il y a deux modèles de vis, cela m'inquiète car cela veut dire à coup sûr que l'opérateur s'est débrouillé pour trouver d'autres vis qui pourraient faire l'affaire. il a perdu du temps à les chercher et a utilisé deux embouts de visseuse ou sa visseuse et un tournevis en dépannage. Il a pris soins de mettre trois vis d'un modèle d'un coté et trois de l'autre sur l'autre partie pour faire moins bricolage. Perte de temps, sentiment que l'on ne prend pas en compte son travail en ne prenant pas soin de son approvisionnement, etc..
La prochaine fois, il mettra deux vis d'un coté et une de l'autre..
De mon ancien métier, j'ai passé des journées à questionner les opérateurs sur leur vécu au travail et dans presque tous les secteurs d'activité. Je peux vous assurer que si l'on reprenait les choses par le bon bout, les entreprises françaises se feraient des c.....es en or. Nous avons tout pour réussir, sauf les bonnes organisations respectueuses des salariés et du travail bien fait. Et sur le plan commercial, on est nul et malhonnête dans trop de situations. Nous sommes les rois des promesses bidons et des engagements irréalistes. Après c'est aux opérateurs de se débrouiller pour essayer de limiter la casse.

17 mai 2015

Tu devrais monter un chantier.'.tu as toutes les solutions...

Oui mais c'est pas eux qui sont écoutés mais des stratèges financiers mandatés par les fond de pension et autres banques d'affaires...
Quand DUFOUR marchait bien, la direction c'était un entrepreneur passionné de voiliers...
(Toute ressemblance avec la situation d'autres groupes industriels Français est purement fortuite)

17 mai 2015

tu me fais penser a ces experts du travail qui considerent que tout vient des operateurs ...
les ruptures technologiques ne viennent pas de la ..

effectivement , sur une tache donnee la productivite maxi sera trouvee par les operateurs dans un environnement fixe pour une production lissée . ( mais c'est peanuts par rapport à une solution technologique aboutie ...cf Bavaria en terme de conception/cout )

17 mai 2015

Ce sont les opérateurs qui ont toutes les solutions, il suffit de les écouter..

17 mai 2015

On se plaint qu'ils nous vendent de la merde, mais si on en achetait pas,ils n'en vendraient pas.
Coluche

17 mai 201517 mai 2015

Hier soir, au mouillage à la Courtade (Porquerolles) il y avait pourtant pas mal de Dufours, dont des récents. Je n'ai pas compté, mais certainement en majorité sur le mouillage et bien plus que de beneteaux.

J'ai du mal à croire que tous les proprios de Dufours en soit si mécontents (il y avait des bateaux de loc dans le tas mais pas que) Alors? ...

Ps: y'avait pleins de Dufours mais un seul Comet. :-)

18 mai 2015

Now, j'étais au mouillage hier à Notre Dame et il y avait aussi pas mal de Dufour, dont le mien (un 325 de 2010) dont je suis pleinement satisfait depuis la première heure. A mon avis, le concessionnaire a un grand rôle, notamment dans le soin apporté aux détails.
Philippe (Butterfly)

18 mai 2015

Mais heureusement que des unités neuves permettent de s'éclater encore...
.

19 mai 2015

normal qu'il y ait pleins de dufour à hyeres
le concess local, tenor yachts est un bon
en 2008, j'avais un problème d'embrayage du pilote automatique dans la sac suite à un montage débile de pochon en première monte.

dufour m'envoyait promener, le concess qui m'avait vendu le bateau avait disparu, pochon ne voulait rien savoir...

tenor que je ne connaissais pas, a pris mon pilote pour l'enmener chez lewmar à la rochelle et faire reparer mon pilote en panne et sans solution depuis 12 mois.......

19 mai 2015

J ai un dufour 310gl que j'ai acheté chez sillages a port camargue et pour le moment je suis à la fois satisfait de mon bateau et du concessionnaire,
Comme tout bateau neuf il y a eu quelques réglages a faire mais intervention rapide de du concessionnaire. Je crois qu il ne faut pas généraliser sur le chantier DUfour que de porter des commentaires non fondés sur le concessionnaire. Faut il encore . A port camargue il doit y voir près de 80 bateaux dufour....donc s il y avait que des mécontents cela se serait .....moi même avant de me décider je suis aller rencontrer divers propriétaires pour me faire mn propre avis tant sur leur bateau que sur le concessionnaire qui est le point clef de la réussite ou pas su Sav...

19 mai 2015

Sans vouloir généraliser notre cas, je me permets de vous indiquer que pour notre part, (achat Dufour410) je ne fais que relater une triste vérité appuyée par des photos pour la partie technique. Quand à la gestion de notre dossier, cela a été une vrai galère. Ne laissez pas croire (ou j'ai mal compris) que tous les propriétaires de dufour à PC sont heureux du service car je n'ai pas eu les mêmes infos de vives voix sur les pontons, zone technique durant le carénage et sur le quai de livraison.
Sinon je n'aurais pas pris la peine de faire ce blog si tout avait été aux petits oignons, même avec quelques problèmes rapidement traités.
Vous avez eu de la chance, tant mieux pour vous.
Pour nous, la garantie de 2 ans est terminé, et la concession n'a pas réglé un certain nombre de points. Au prix des bateaux, seriez-vous satisfait dans ces conditions ?
Quand à la maison mère Dufour, elle ne répond même pas en dernier ressort, au courrier d'un avocat, que dire de plus.
Toute vérité n'est pas toujours bonne à dire et les propriétaires en général, restent discret sur leurs problèmes pour diverses raisons (SAV etc.).
J'ai pris le parti de faire de l'information car je trouve ces dysfonctionnements, pour ne pas utiliser d'autres termes, inadmissibles.


Cdlt

22 mai 2015

Je comprends ton commentaire, mais après il faut partir dans les dédales de la justice, des coûts induits, expertise judiciaire, les déplacements (région parisienne<->port camargue) etc. et des tensions familiales générées. C'est grâce à ces points qu'ils abusent de la situation.
Aussi, je fais ce blog, plus pour mettre en garde de futurs acheteurs sur les "pièges" de l'achat d'un bateau neuf et dénoncer certaines pratiques, que pour me rendre service, car ils s'en contrefichent du blog. Ils sont habitués, un client râleux ici ou là, rien de grave, il y a tant d'autres clients potentiels.
Comme me disent certains : passe à autre chose et navigue. Cdlt

21 mai 2015

Peut etre que ton avocat n'aurait pas du se contenter d'un courrier ...

un blog et un courrier d'avocat face à un contrat ou une garantie non honoree c'est un peu leger ?

19 mai 2015

Nous devons pas fréquenter les mêmes pontons.....

21 mai 2015

Comme je vous le disais, tant mieux si vous êtes satisfait et vous avez raison de le dire. Bonnes navigations.

22 mai 2015

Oui je crois qu'à un moment il faut arrêter de se mettre la rate au courbouillon. Déja qu'un bateau coûte cher si on plus il faut passer son temps en justice alors le plaisir n'est plus au rendez vous, et la vie est courte. Les grosses malfaçons doivent être traitées, mais sur les bricoles il faut laisser tomber et naviguer.

22 mai 2015

d'accord avec toi...
mon expérience sur plus de 10 ans avec dufour:
achat en 2003 d'un 41 de 98 à Richomme (patron d'Incidence) bateau lourd bien construit menuiseries massives
le sav se faisait à l'usine et le responsable se mettait en 4 pour commander les piéces (carrè convertible)
la construction était alors semi artisanale
achat en 2010 d'un 45e
visite de l'usine et du bateau en construction avec alain aillaud (tenor yacht)et dominique vedrenne (bras droit du pdg )
pour moi ce chantier est au top de la qualité et j'ai pu suivre toute la chaine de construction rencontrer les ouvriers souvent anciens de la maison
mais un bateau est complexe à fabriquer...les options nombreuses...
pour moi la table à cartes était en travers je l'avais commandée dans le sens de la marche!
2 mois apres je retournais au chantier(je suis bordelais) ils avaient démonté et refait la table à cartes
j'ai bu le café avec le pdg et dominique vedrenne qui s'était occupé du probléme et qui était la cheville ouvriére du chantier
un probléme médical sérieux lui a fait quitter ses fonctions
depuis l'organisation du chantier doit surement en souffrir sans que la volonté du pdg ne soit en cause au niveau de la qualité des bateaux
le mien est vraiment un bonheur en navigation et il a fallu 2 ans de mise au point pour tout les détails à régler:il faut savoir bricoler un minimum si on a un bateau!...mais moi ça me détend!
internet draine essentiellement les mécontents
les autres profitent en silence
mon intervention est juste là pour dire qu'acheter un dufour reste un bon choix et on en voit beaucoup sur l'eau,si on navigue!
je souhaite longue vie à dufour car la france n'est pas un terrain propice aux entreprises ...

22 mai 2015

Vraiment j'ai l'impression que l'on ne parle pas du même chantier !
Du sur mesure pour la table à carte(?), alors qu'il ne change pas une charnière défectueuse, ou ne la propose pas, pour que nous, bricoleurs en puissance, puissions le faire. Que dire d'une découpe raté, du safran qui ne pivote pas avec le même angle sur les 2 bords, ou du lavabo dont l'eau s'écoule à peine (version 1 salle d'eau) . Jeter un oeil sur le blog sur la partie anomalies avec photos.
Je veux bien vous croire concernant votre expérience, mais les choses ont du bien changer. En 2012, arrêt des chaines de production, chômage partiel, départs volontaires, prêts ou avances financières de la région etc. (selon le presse nautique). J'ai acheté le dufour410 en décembre 2012 après beaucoup d'hésitation étant donné le contexte de l'entreprise. En mars 2013, j'ai pu visiter une partie de l'usine (fabrication, coque etc.) avec M. Védrenne puisque vous le citez, personne très sympathique au demeurant. Mais après il y a la réalité du terrain. J'aime bien bricoler aussi, cela fait des années que je fais du bateau, mais il y a des limites pour un bateau neuf, et cela a beau être "complexe à fabriquer", il y a pire tout de même pour une entreprise industrielle dont c'est le coeur de métier depuis plus de 50 ans. Et puis il y a la concession et le SAV à l'origine de la plupart des problèmes. Mais ils forment un tout : Dufour Yachts.
Croyez-moi, je n'ai rien contre Dufour puisque j'ai grandi avec l'image de Dufour comme étant "LA" référence (j'ai plus de 60 ballets). J'ai acheté un Dufour, mais honnêtement j'en suis revenu au point de faire ce blog d'informations et de constats. Personnellement, pour vous paraphraser, je souhaite longue vie aux entreprises qui ne marchent pas sur la tête des clients et qui gardent à l'esprit que s'ils existent et vivent grassement pour certains, c'est grâce aux clients qui achètent leurs bateaux. La formule est simplette je vous l'accorde, mais il ne faut pas que les professionnels perdent le sens des réalités et assurent un minimum. Cordialement.

22 mai 2015

je pense que la qualité de fabrication des Dufour n' a rien à envier aux autres constructeurs
Mais visiblement on peut reprocher au chantier un manque de suivit de leur concessionnaires, voir un laissez aller de complaisance

Quand à la longue vie au chantier, je veux bien mais pas avec l'argent de mes impôts ;-)

22 mai 2015

quand on achète une twingo ou une C1 à 8000€, nous trouvons normal d'avoir une voiture conforme, pour un bateau à 100000€ il n'en serait pas de même?

22 mai 2015

Ben oui ! J'ai l'impression que nous ne parlons pas des mêmes bateaux. Le mien de Dufour est nickel, sans pb ni de conception ni de construction.

23 mai 2015

Ca doit être la faute à "pas de chance" pour nous et pour d'autres qui témoignent de problèmes également.
Pour, à priori, des process de fabrication identiques, on se demande pourquoi il y a autant d'écart de finition au sortir de l'usine, et donc autant d'écart dans les avis d'utilisateurs dont on ne peut mettre en doute la sincérité. Idem pour les écarts "qualité de services" dans les concessions et du SAV. Il y a un truc qui cloche tout de même dans tout cela. Mais l'essentiel est de le savoir et de le faire savoir. Si c'est une loterie à 200.000€ le tour de roue, vous l'aurez compris je ne jouerais pas une deuxième fois, et laisse ma place à un autre plus chanceux, qui aura votre bonne étoile.

23 mai 2015

C'est curieux, on ne vois jamais de fil sur la garantie constructeur Dehler , J ou X yacht. A mon avis il doit avoir une raison.....

23 mai 2015

Concernant l'un des constructeurs cités, j'émettrais des réserves selon les dires d'un propriétaire avec 51 points d'anomalies sur un 41 pieds. Mais il n'a pas envie de "perdre son temps" sur un forum, il se démerde comme il peut. D'où ce silence sur de nombreux problèmes. Si on savait tout, je pense que la filière nautique en prendrait un bon coup derrière la tête, mais il ne faut surtout pas le faire savoir.
Chacun y va de sa poche une deuxième fois, ... en silence sauf certains râleux comme moi.

25 déc. 2015

Votre blog est remarquable de vérité, hélas je n'en ai pas eu connaissance avant la commande de mon Bavaria 360 sport Coupé.
On ne peut que constater les similitudes de problèmes quand des chantiers sont dirigés par des financiers.
www.hisse-et-oh.com[...]au-neuf
www.hisse-et-oh.com[...]bavaria

24 mai 2015

Ci joint des propriétaires de Dufour contents. Comme quoi c'est bien le concessionnaire le responsable.
www.yucca-voiles.com[...]dex.php

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

Souvenir d'été

  • 4.5 (33)

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

novembre 2021