La COP21 est finie... [pollution dans les calanques]

... et Altéo va pouvoir continuer à déverser ses polluants en plein cœur du parc national des Calanques. Le préfet devrait donner son accord.
www.20minutes.fr[...]l-alteo
www.laprovence.com[...]re.html
:jelaferme:

L'équipage
19 déc. 2015
19 déc. 2015

Et cette catastrophe au Brésil :
lesmoutonsenrages.fr[...]cedent/

19 déc. 2015

Faire l'inventaire des dégâts irrémédiables causés par l'extractivisme obsessionnel serait une tâche surhumaine.

Au lendemain de la COP, une petite phrase anodine m'a stoppé net.
C'est le patron de Total, P. Pouyanné, qui nous résume la situation : "Nous sommes en partie responsables du problème, mais nous sommes aussi une partie de la solution" avant d'ajouter au sujet du CO2 "on saura le capter et le neutraliser.".

Miracle !
Acteurs majeurs de la gabegie, les pétroliers (qui n'ont fait que répondre à notre demande, ne l'oublions pas !) se targuent aujourd'hui de détenir la solution réparatrice.
Le tour est joué.

Les multinationales les plus destructrices de l'écosystème vont maintenant réguler l'environnement à l'aide de sous-systèmes financiers (car il s'agit de garder ce contrôle coûte que coûte) qui généreront des flux de service, des fleurons de l'écoblanchiment et des "cats bonds" ("obligations catastrophe") évalués par des organismes de notation.
Il faudra surveiller de près les cours de la tonne de carbone à la bourse ou vendre à temps un peu de capital nature pour reconstituer les liquidités.

La spéculation sur la dégradation des écosystèmes est bien ouverte et il va falloir repeindre les façades des banques en vert.

19 déc. 2015

belle analyse ...

19 déc. 2015

Ben... tant qu'à faire ! Ils vont pas se gêner !
Qui peut les arrêter ?

19 déc. 201519 déc. 2015

La COP a permis de nombreux contacts entre ONG, scientifiques et populations isolées.
Ca a surtout servi à ça de mon point de vue.
Une sorte de "Plus jamais seul".

Qui peut les arrêter ?
C'est un peu une gageure.
Une résistance d'un type nouveau, une fronde altermondialiste-anticapitalistes-écologistes-résistances de populations autochtones-soutien mondial.
En ce sens, la mondialisation a du bon. Elle place chaque entité isolée au sein de revendications communes.

29 déc. 2015

des COP il y en a tous les ans ...
les ONG n'ont surement pas besoin de ça pour se connaitre !!!

19 déc. 201519 déc. 2015

Rien n est tout noir : Il faut en effet noter que H&O contribue également. Je fais référence au fil : comment stopper l épilation de la forêt brésilienne (du maillot brésilien?????)

29 déc. 2015

www.hisse-et-oh.com[...]a-seine
Il me semblait qu'on en parlait déjà dans ce fil
Gilles

29 déc. 2015

Je viens de voir cet article ( www.20minutes.fr[...]-prefet ). S. Royal continue à désapprouver et à le clamer, même si ça n'aura pas plus d'efficacité que de faire des moulinets avec les bras...

30 déc. 2015

Les lampions de la COP 21 se sont éteints bien vites.

30 déc. 201530 déc. 2015

D'autant plus que ce sujet n'a tout simplement rien à voir avec la COP21. A titre de rappel, la COP21 traitait du réchauffement climatique. Pas de la pollution en général.

30 déc. 2015

Oui. Tu as raison. Le procédé est facile.
Mais c'est quand même la proximité de ces 2 évènements qui déclenche la réaction épidermique.
Sur le fond, c'est le dégout.

31 déc. 2015

Ah ! Un qui suit !!

31 déc. 2015

Sur le fond c'est l'égout...

30 déc. 2015

c'est sur ce sont deux sujets qui n'ont absolument aucun lien :reflechi:

30 déc. 2015

Nous voilà complètement rassuré.

30 déc. 2015

la pollution est responsable en partie du réchauffement climatique ,le corail meurt c'est du carbone minéral qui redevient gazeux par exemple .
le plancton disparait les centrales à charbon exct exct.....
cuba fabrique son électricité et une partie de son carburant avec la bagasse ,pourquoi les antilles ne font pas la même chose ??????
la cop21 c'est une bande de truands qui se partagent le butin en continuant de piller les richesses des pays du tiers monde ..
la chine achète des terres agricoles en afrique ,les locaux n'y ont même plus accès ,et on ne nous dit pas tout .......
alain

30 déc. 2015

bof
pendant ce temps là on continue à transporter la neige par hélicoptère pour satisfaire les engagements commerciaux de la clientèle, enfin ce n'est pas nautique, mais bon quand même pas écologique,

tout comme nos bateaux d'ailleurs ...

30 déc. 2015

Pour en revenir au sujet initial, entendu ce matin un fight en cours entre Sego et notre petit matador Manuel!
Gégé

30 déc. 2015

Cette décision est vraiment lamentable, là on ne peut pas dire qu'on ne sait pas que c'est toxique. On crée un parc naturel un jour et le lendemain on autorise à y déverser des saloperies.

Allez demander un effort aux individus après ça. Combien vont se dire qu'ils peuvent caréner à la sauvage vu ce qu'autorise un préfet ?

30 déc. 2015

L'alumine est née a 5km de chez moi.
C'est dire si on connait le problème... Et les pollutions que cette production génère...
Lamentable! Mais le chantage a l'emploi.... 400 m'as t on dit....
Et on vas empoisonner des milliers d'hectares de cotes et un site soi disant protégé...

30 déc. 2015

sans compter les produits radioactifs, reportage ce midi à la télé ...

30 déc. 2015

Ça aura eu le mérite de faire évoquer le sujet à la TV au niveau national.

30 déc. 2015

On pourrait demander à Paul Giaccobi, le Robin des Bois des parcs marins, d'imaginer une taxe boues rouges. 20€ par m3 balancé à la mer.

30 déc. 2015

ha oui le delinquant giaccobi champion de l'ecologie et son porte parole carcadiolou celebre heonaute :pouce:

30 déc. 2015

Le pire la dedans etant d'essayer de faire croire que ça les préocuppe vraiment . Une belle mafia.

31 déc. 2015

Hello,
Certains ont déjà jeté l'éponge...
Voila où se portent désormais les efforts financiers, à la recherche de nouveaux mondes:
www.lemonde.fr[...]84.html
Le tout est de pouvoir y aller un jour, pas gagné pour le moment... :tesur:

31 déc. 2015

vous inquieté pas ségolene est contre

01 jan. 2016

Bonne année à toutes et à tous et ne lâchons rien:
collectifslittoral.fr[...]abyssea

01 jan. 2016

pas d'accord .avec cette pétition ..
j'argumente :
dans la mesure ou on utilise du pétrole (voiture,bateau,chauffage exct...plus tous les produits dérivés )
je ne vois pas pourquoi on accepte de pourrir des pays comme le nigeria et bien d'autres pour notre confort et que l'on ne voudrait pas de plateformes devant chez nous
évidement ça gâche le paysage .
alain en colère : :-(

01 jan. 201601 jan. 2016

L'électricité chinoise est pour l'essentiel produite par du charbon. Quand on ne sait pas il faut poser la question à Ségolène. ;-)

01 jan. 2016

je pense que l'electricité est l'avenir , c'est le moyen de la produire qu'il faut revoir ,l'islande s'en sort très bien avec les barrages et la geothermie ,
nous avons en auvergne suffisament de volcans pour en faire autant .à coté de paris il y a un village expérimental qui fonctionne depuis des années
et bien d'autres moyens nous y allons à petits pas alors qu'il faudrait y aller à
grands enjambées ..
il n'y a qu'a voir quand nous sommes sur nos batos la quantité d'energie que nous consommons par rapport à une vie terrestre (maison, voiture exct ...)
alain

01 jan. 2016

complètement d'accord avec le chat ébouriffé,

ce que je disais dans un autre sujet (le moteur électrique tout sauf écolo pour moi)

beaucoup de monde est d'accord pour l'écologie, mais chez les autres, faut pas toucher à mon confort,; mes avantages, mon quotidien

si on veut vraiment avoir une démarche écologique il faut repenser l'ensemble du système de vie,

pour info, mon fils revenu d'une mission pro en chine (deux grandes villes vues dont shangai) a été surpris de voir que la quasi totalité des scooters sont électrique, et pourtant le pays est très pollué

à méditer

bonne année

01 jan. 2016

Chacun fait comme y veut. Moi j'ai signé à 2 mains pour au moins manifester ma désapprobation et ne pas rester plantée là sans réagir. Ça fera çe que ca fera.

:blabla:

02 jan. 2016

voir en baltique les techniciens vont rejoindre la plateforme qui est devant chez eux avec le speed boat quand il fait beau ..
les champs d'éoliennes ont remplacé les moulins à vent ...
mais nous on n'en veut pas ...parce qu'ils viennent en vacances chez nous dépenser leur €€€
alain

01 jan. 2016

D'accord avec Fritz the cat

on a des mats et des winches en alu mais on ne veut pas d'usine d'alumine
on a des coques en plastique mais on veut pas d'usines pétro-chimiques
on veut de l' électricité écolo mais surtout pas d'éolienne à coté de chez soi

gros dilemmes !!

l'usine de Gardanne c'est 400 emplois directes et 1000 indirectes

02 jan. 2016

Le problème n'est pas tout à fait là. On peut comprendre que l'on cherche des compromis acceptables pour réaliser une activité économique utile et ne pas trop polluer l'environnement. Là où ça ne va plus c'est lorsque l'on nous fait un procès en pollution lorsque nous plantons notre ancre tout en tentant de racketter notre portefeuille.

01 jan. 2016

on aurais déjà chacun une lentille de fresnel on pourrait subvenir une bonne partie de l'année à nos besoin en eau chaud, chauffage etc etc

une lentille d'un mètre est capable de foutre le feu à porceau de bois en qqes secondes,

biloup ,devellope un peu je ne connais pas ce procede :-)

merçi biloup c est tres interessant pour un particulier decroissant comme moi ! ;-)

01 jan. 2016

pas très compliqué,

tu connais le principe d'un phare maritime, une lampe qui diffuse grace à la lentille de fresnel à longue distance,

on utilise l'effet inverse, le soleil passe par une lentille de fresnel , cette lentille concentre le faisceau en un point, en ce point tu mets ce que tu veux chauffer, comme tu peux faire avec un verre de montre de lunette ou une loupe, seulement la lentille de fresnel c'est puissance x selon la taille de la lentille et le nombre d'anneaux,

une lentille d'un mètre de diamètre, brule la chaire humaine instantanément , un morceau de viande prends feu, un bois de bois en qqe seconde s'enflamme

donc une chaudière solaire à cette endroit te donne une production d'eau chaude pour le chauffage, les sanitaires voir une génératrice électrique,

juste pour l'eau chaude (chauffage / sanitaire) aucune pièce en mouvement pollution réduite à la fabrication de la lentille,

c'est tellement simple que ce n'est pas commercialisé , pas simple de trouver une lentille bon marché pourtant un morceau de verre moulé, mais comme ça ne s'use pas , ça consomme rien et rapporte beaucoup d'économie pour celui qui s'en sert ça n'intéresse personne il n'y a pas assez d'argent à faire,

c'est encore plus simple que les chaudières solaire par miroir comme à coté du mont d'or dans le massif centrale ou en espagne,

moins de place, usage local à volonté,

même si quand pas de soleil pas de production, on peut stocke l'eau chaude,

et même si ça ne suppléer que 40% des besoins ménager c'est une sacré économie,

mais les zautorité n'aiment pas,

mieux que la géothermie où il faut creuser, mieux que la pompe à chaleur (pas de pièce en mouvement)

par exemple mon beau remet en service un vieux puits pour arroser son jardin (il y a déjà longtemps où l'écologie n'était pas un effet de mode) à la vue de la baisse de consommation d'eau, les services sont venu enquêter, l'on soupçonner de trafiquer le compteur, ont changé le compteur plusieurs fois, plombage avec huissier (et facture à l’appuie) ils ont abandonné quand ils ont admis l'usage d'un puits............

01 jan. 2016

intéressant pour tous,
suffit de trouver un fournisseur qui accepte de vendre à un particulier, je n'ai pas trouvé, ils n'ont pas le droit
que pour un labo de recherche :-(

01 jan. 2016

le porceau de moi es-ce que ça prule pien ?
alain

01 jan. 2016

ça grésille :alavotre: :-D

01 jan. 2016

une lentille de 1 m de diamètre cela ne doit pas être facile à utiliser en mer ou au mouillage!!!

01 jan. 2016

1m pour un usage d'habitation , plus petit suffirait pour le repas,

bon ce n'est pas ce qu'on consomme sur un bateau pour manger qui pollue beaucoup

rien que la fabrication du bateau, l'eau potable pour le nettoyer, etc etc

02 jan. 2016

je ne lave jamais le pont de mon boat à l'eau douce sauf une fois par an en sortie de carénage à cause des manutentionnaires qui me le pourrissent
avec leur bottes d'égoutier et l'aire de carénage qui est dégeu.....
l'eau de mer avec un peu de st marc suffit pour le tenir propre .
alain

:jelaferme: Publié le mercredi 22 octobre 2014....

Il faudrait savoir... lire... ;-)

02 jan. 2016

@Ar Vag:
Il faudrait se donner la peine de lire.....il est écrit en novembre 2014 que dans 400 jours il n'y aurait plus de rejets en Méditerranée. C'est donc maintenant, non ?
Allez je joins une capture d'écran:
Les boues rouges n’iront plus à la mer
ENERGIES 424 - BRUNO COLOMBARI
Publié le mercredi 22 octobre 2014
Dans un peu plus de quatre cents jours, Alteo devra arrêter ses rejets de résidus solides en Méditerranée. Au-delà de la polémique engendrée par la poursuite ou non des rejets liquides après 2015, se pose la question de la valorisation des déchets industriels.
Alors les petits rigolos ?
:alavotre: :reflechi: :oups:

02 jan. 2016

"les promesses ne valent que pour eux qui les écoutent" J.CHIRAC

c'est comme la COP 21 on signe et on se torche avec. La preuve que cela a une utilité. :-/

02 jan. 2016

C est la seule utilité je m en souviens tous les matins

02 jan. 2016

@sharkaline
si tu crois aux connerie ss que disent les politiques tu es es bien naïf

02 jan. 2016

Tu as raison Jean Paul, ma concierge me le dit tous les matins: "les politiques c'est tous les mêmes"
Auriez-vous raison tous les deux ?

02 jan. 2016

Il faudrait surtout lire :

Extraits :
"Parce que c’est bien beau de sécher les boues rouges, mais une fois que les résidus et l’eau sont séparés, que faire de cette dernière, laquelle contient entre autres de l’alumine, du fer et de l’arsenic ?"

"Jusque là, tout était clair. Puis, début septembre, le conseil d’administration du Parc des Calanques a rendu public un avis favorable à une demande d’Alteo d’utiliser le pipeline pour évacuer les effluents liquides dans la mer, et ce pour une durée de trente ans."

"L’envoi dans les galeries minières était une option, mais au final l’eau rejoindra la mer. Nos études montrent qu’il n’y a pas d’impact sur la santé et pour l’environnement si on rejette nos effluents à Cassis. »

En gros on va séparer les boues solides de leurs éléments toxiques et on va continuer à balancer de l'arsenic dans la mer pendant 30 ans, mais ce n'est pas toxique qu'y disent.

02 jan. 201602 jan. 2016

Arsenic, ça rime avec république : deux qui la tiennent et trois qui la n.... :jelaferme: :oups: :acheval:

Il y a bien des moyens techniques de neutraliser définitivement ces boues mais c'est cher hélas..

www.google.fr[...]/
et les autres technologies alternatives sont encore en developpement, surtout que dans ce cas il doit s'agir de gros volumes à traiter..

04 jan. 2016

Mais vous n'avez pas encore compris ?
Que des paroles, des effets de manches et une ministre de l'écologie qui ne sert à rien puisqu'un simple préfet représente une autorité supérieure, on crois rêver mais hélas c'est bien là une vérité : on se fout de nous, on nous ballade, on nous .... et nous applaudissons, nous en redemandons encore et encore.
Pour preuve les dernières élections ou personne ne s'est reconnu dans les manipulations politiciennes, sauf toujours les mêmes.
Nous en avons eu un exemple flagrant avec la taxe de mouillage " Payer et vous ne polluerez plus". Mais restez vigilants, cette taxe n'est pas définitivement enterrée !!!
Notre gouvernement ne sachant pas dire non aux sollicitations de tous ordres pour venir en aide à tous les sinistrés de tous continents, et même maintenant ceux dont les maisons se fissurent sur la cote Atlantique en raison de la sècheresse de ces derniers mois (peut-être parce-que les fondations ne semble pas avoir été suffisamment solides). Mais toutes ces demandes qui seront honorées par notre état Providence et bienveillant vont nous coûter une fortune qu'il faudra financer, et avec quoi ? Il en ai de même pour les mesures annoncées de "formations" pour les "chômeurs", mais en définitive les sommes allouées par individu seront tellement minimisées qu'elles ne servirons à rien, en pures pertes! Etc. etc.
Et nous avec nos petites embarcations il ne nous restera plus qu'à ramer, ramer, ramer. Ça c'est écologique.

05 jan. 2016

la distribution à commencé en 81 et ça continue ,financer les entreprises et les banques avec l'argent public ne sert à rien
de toutes façons nous les nantis avec nos yatchs dispendieux on doit tout donner à ceux qui n'ont rien pour devenir comme eux ...
tant que nous n'aurons pas franchi la barrière des intouchables il faut rester dans le troupeau .
ça si c'est pas grisé c'est que le forum a changé,pourtant il y a le mot yatch donc c'est maritime ...
alain de loin

06 jan. 201606 jan. 2016

Le canard enchaîné d'aujourd'hui en parle, faut pas rater ça.
Et aussi:
Une manifestation est organisée le 30 janvier à Marseille à 14h place de la Préfecture organisée par the Ocean Nation.
Là aussi on en parle:
marsactu.fr[...]tignon/

13 jan. 2016

Un peu de lecture

mrmondialisation.org[...]rouges/

La pétition

www.change.org[...]lanques

Et n'oubliez pas le rassemblement samedi 30 janvier devant la Préfecture de Marseille à 14h00.

30 jan. 2016

Petit rappel: la manif c'est cet après-midi à Marseille.
www.franceinfo.fr[...]-762533

30 jan. 2016

Bonjour,
et vous croyez quoi? Qu'on va mettre en balance les 400 salariés et les 250 sous-traitants employés par Altéo en face de quelques écolos? Mais vous rêvez, les gars! Nous, en 1965, il a fallu qu'on menace de faire péter l'usine Péchiney de Gardanne et de monter ensuite faire la même chose à Saint Auban (04) pour se faire entendre. On a obtenu que les rejets de boues rouges au Griffon soient arrêtés, et, pour ce faire, ils ont construit un pipe-line de Gardanne à la Cassidaigne, là, à 300m de fond, c'était un peu plus discret.
Cinquante ans, que ça dure, et maintenant qu'on a créé le Parc des Calanques, on semble découvrir qu'il y a des trucs presque aussi sales que les étrons des plaisanciers.
Pitoyable...

30 jan. 2016

Pourquoi "presque aussi sales que nos étrons" ? Que je sache, je ne connais personne qui ch''''e du cyanure, de l'arsenic, ainsi que des métaux lourds, ça se saurait ! Quand à de la boue rouge, peut-être.
De toutes façons, avec plus de 6.5 millions de chômeurs, ce n'est pas 650 de plus ou de moins qui ferons pencher la balance en faveur du gouvernement actuel, malgré tous les tripotages de statistiques.
Ce qui serait dommage c'est qu'une fois de plus ce soit les pauvres ouvriers qui en pâtissent, eux n'y sont pour rien des magouilles pour économiser l'argent destiner à la dépollution.
Cependant, ne perdez pas de vue qu'il était question de nous faire payer une taxe pour "pollution" de 20€00 le mètre linéaire de nos bateau lorsque nous jetions nos encres dans le "parc des calanques", mais là, il parait que s'était justifié (comprenne qui pourra). n'oubliez pas que cette taxe n'est encore pas entièrement enterrée !!!!
Le comble que j'ai entendu à la télé il y a deux jours " Il n'y a plus d'oursins dans la baie de Marseille parce-que les eaux sont trop propres, ils n'ont plus rien à manger"! Et dire que j'ai attendu d'avoir 70 ans pour entendre de telles con''''ries
On a beau dire qu'il vaut mieux entendre ça qu'être sourd, mais il y a des limites.

02 sept. 2016

Peut être pas du cyanure ou de l'arsenic mais les étrons des Français, grands consommateurs de médicaments, sont pleins d'antibiotiques et autres saloperies chimiques que l'on retrouve dans la terre quand on fait du compost.

02 sept. 2016

sans compter les hormones de la pilule féminine... :heu: et meeeerde :famille:

30 jan. 201630 jan. 2016

La métaphore, du latin metaphora, lui-même du grec ???????? (metaphorá, au sens propre, transport), est une figure de style fondée sur l'analogie. Elle désigne une chose par une autre qui lui ressemble ou partage avec elle une qualité essentielle.
:acheval: :acheval: :acheval:

11 mar. 2016

Je croyais que rien de fâcheux ne devait jamais arriver:
france3-regions.francetvinfo.fr[...]11.html

:-(
:jelaferme:

02 sept. 2016

Pour information, à voir ce soir :

Ce vendredi 2 septembre 2016 à 20h55 vous pourrez découvrir le reportage : "Boues Rouges, la mer empoisonnée" -

C’est une enquête exceptionnelle que mène ce soir Thalassa aux abords du Parc National des Calanques, près de la ville de Cassis. L’histoire d’une pollution industrielle hors norme dans l’un des plus beaux sites maritimes français.
L’usine Altéo de Gardanne, dans l’arrière-pays marseillais, produit de l’alumine à partir du minerai de bauxite que l’on fait venir spécialement de Guinée. Cette alumine, qui sert à la fabrication des écrans de nos téléphones, est utilisée dans l’industrie du nucléaire et de l’armement. Mais sa production génère beaucoup de déchets dont une grande partie ont été rejetés dans la mer Méditerranée.

« Une pollution qui ne se voit pas, c’est une pollution qui ne peut pas vous faire de mal… »

Universitaire et militant, Olivier Dubuquoy a découvert "l’objet du scandale" à l’occasion d’une promenade sur les sentiers du Parc National des Calanques : une canalisation qui sort de l’usine Altéo puis serpente en pleine nature pour se jeter, 47 km plus loin, dans les profondeurs de la baie de Cassis. Depuis 1966 ce tuyau symbolise un demi-siècle de silences, de mensonges et de dérogations aux règles ! Jusqu’en janvier 2016 il a rejeté en mer sous forme de "boues rouges" des millions de tonnes de sédiments toxiques : aluminium, arsenic, fer et mercure.

« On se demande comment la vie peut encore exister ! Qu’est-ce qu’ils font là-dedans les poissons ? »

Lorsqu’il remonte ses filets Gérard Carrodano, pêcheur professionnel, est furieux : les poissons capturés à 270 m de profondeur sont couverts de boues, couleur bauxite ! Il est l’un des rares témoins à visualiser au quotidien les effets de cette pollution sur la faune marine, il est aussi l’un de ses opposants les plus déterminés. Malgré les multiples protestations l’Etat vient pourtant de renouveler l’autorisation de rejets pour six années supplémentaires à condition que l’entreprise stocke les boues rouges solides à terre et diminue la toxicité des déchets liquides en mer.
Pendant six mois, Sophie Bontemps et Nedjma Berder ont enquêté sur cette pollution, menant leurs propres analyses indépendantes et filmant à l’aide de robots sous-marins les rejets en grande profondeur. Le constat est édifiant.
Thalassa - Méditerranée, enquête sur une mer en danger - 02-09-2016

02 sept. 2016

Merci Gaëlle, un fil récent sur le sujet : www.hisse-et-oh.com[...]pouvoir

02 sept. 2016

Houps...

03 sept. 2016

C'est inexact de parler de pollution des calanques car le tuyaux qui trimbale ces résidus, qui actuellement ne sont plus rouges, va très loin en mer. Donc bien au large des calanques. Mais il est vrai que c'est anormal. Le rouge qui apparaît par exemple sur les poisson est issu des rejets d'autrefois.

Ségolène Royal met les pieds dans le plat. Dans l'émission Thalassa, qui sera diffusée ce vendredi soir, la ministre de l'Environnement impute directement à Manuel Valls la décision d’autoriser l'usine Alteo de Gardanne, dans les Bouches-du-Rhône, de continuer à déverser ses déchets (boues rouges) dans les calanques. Au grand dam du ministère de l'Environnement et des écologistes, pêcheurs et riverains, qui dénoncent la menace qu'ils font peser sur la santé et l'environnement.

Altéo, après 50 ans de rejets de « boues rouges » polluantes en Méditerranée, a obtenu fin 2015 une nouvelle autorisation préfectorale, malgré une interdiction initiale du ministère de l'environnement. L'usine a modifié ses procédés et ne rejette plus qu'un liquide filtré. Mais les opposants continuent de le considérer comme polluant.

À la veille de la première fête de l'histoire du Parc des Calanques, ce samedi 3 septembre, Thalassa, sur France 3, consacre son émission ce vendredi à cette affaire, dite des « boues rouges », qui continue donc de faire polémique. Au cœur de cette émission, l'interview de Ségolène Royal, qui y réaffirme qu'il s'agissait d'une décision du Premier ministre, risque de beaucoup faire parler. La ministre, interrogée sur cette autorisation préfectorale, met les pieds dans le plat et impute directement à Manuel Valls cette décision.
« Il a décidé le contraire de ce que dit sa ministre »

Face à une journaliste qui présente un bocal de « boues rouges » à la ministre, celle-ci n'y va pas par quatre chemins. « Manuel Valls a décidé le contraire. Il est Premier ministre et il a décidé le contraire de ce que dit sa ministre de l’Environnement. [...] Il a pris sa décision. Il a donné un ordre au préfet. Le préfet a donné l’autorisation. Je ne peux pas donner un contre-ordre. En revanche, mon rôle, c’est de dire que je ne suis pas d’accord. »

Pourquoi des rejets #toxiques arrivent-ils dans le @ParcCalanques ? #Thalassa est allé demander à @ecologiEnergie pic.twitter.com/9708Q3UhvF
— Thalassa (@ThalassaWeb) 29 août 2016

L'usine d'alumine, qui représente 440 emplois directs et 300 indirects, bénéficie depuis 1966 du droit de rejeter les résidus solides du traitement de la bauxite à une profondeur de 230 mètres dans le canyon de Cassidaigne, au cœur du parc national.

Le conseil d'administration du parc avait donné en septembre 2014 son feu vert sous conditions à la poursuite du rejet des effluents liquides résiduels pendant 30 ans. Ségolène Royal s'était opposée à cette autorisation et avait annoncé la mise en place de l'enquête publique.
Des associations dénoncent la toxicité des rejets

Finalement, le préfet avait autorisé la poursuite d'activité de l'industriel Altéo et le rejet en mer, pour 6 ans, d'effluents résultant de la production d'alumine. Plusieurs associations de défense de l'environnement et de riverains dénoncent la toxicité de ces boues rouges.

Ségolène Royal avait déjà officiellement « désapprouvé » cette décision en décembre. « L'ordre est venu du Premier ministre au préfet, direct », avait alors déclaré la ministre de l'Écologie. « Je désapprouve cette décision, je n'ai pas du tout changé d'avis, je pense que c'est une mauvaise décision qui est essentiellement suscitée par le chantage à l'emploi ».

En cinquante ans d'activité, le site de Gardanne de production d'alumine à partir de bauxite importée de Guinée - propriété depuis 2012 du fonds d'investissement américain HIG - a déversé plus de 20 millions de tonnes de boues rouges sur les fonds marins de la fosse de Cassidaigne.

:litjournal:
www.ouest-france.fr[...]4447626
:jelaferme:

05 sept. 2016

La question est:
Quelles seraient les alternatives pour pouvoir continuer à produire de l'aluminium sans toute cette immonde dégueulasserie (maritime et terrestre)?

05 sept. 201616 juin 2020

Je viens tout juste de recevoir une invite pour visionner un doc de 52' complet sur le sujet, notamment sur l'historique et donc sur les manipulations et les mensonges successifs relatifs à cette monstrueuse gabegie.
Ce sera un doc sans concessions.
Donc, à vos agendas.

06 sept. 2016

Une (très) courte bande annonce.
Ce doc est une "bombe".
Raison sans doute pour laquelle ça ne passe pour l'instant que sur France3 Corse :) le 27/09 (et Public Sénat un peu plus tard, le 22/10).
J'en saurai plus ce soir et beaucoup plus le 14/09, date à laquelle je dois le visionner.

06 sept. 2016

Déjà que Thalassa foutait pas mal les boules...

06 sept. 2016

L'entreprise a déjà amelioré ses rejets, ils sont plus fluides et incolores.

Il est plus chère de les neutraliser mais encore faut il les contraindre a le faire. Hors en les autorisant a ne pas le faire on repousse aux calendes grecs. L'argument des emplois ne peut être mis a toutes les sauces !

Quelques argumentations industrielles ici :
www.usinenouvelle.com[...]N433357

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Un joli moouillage cul à quai sur l'île de Kvar en Croatie.

Souvenir d'été

  • 4.5 (108)

Un joli moouillage cul à quai sur l'île de Kvar en Croatie.

novembre 2021