La caricature de la bourse aux équipiers

Quand je lis les annonces entre ceux qui cherchent un embarquement et ceux qui proposent, il y'a des fois ou je me fend quand même sacrement la gueule et des fois, c'est vraiment triste, c'est un peu la cours des miracles tout de même.

Je cherche des équipiers qualifiés pour un convoyage, donc théoriquement, en tant que équipier, tu rends un service, la certains ne sont pas gênés pour demander 20/30 euros par jours et pas personne. Je fais la différence entre convoyage et croisière.

Ceux qui n'ont jamais fait de bateau ou une seule fois en été et qui se vantent de ne pas avoir vomis et qui se sentent parés pour traverser l'Atlantique car ils apprennent très vite et que la voile c'est plutôt cool et que ça permet de voyager en mode babacool écolo.

Le summum, je cherche un bateau pour aller faire un tour pendant les vacances de noël aux acores ou en Irlande. Qui veut bien m'emmener, je fais bien à manger et je suis pas malade et j'apprends très vite. Au fait j'ai oublié de préciser que j'ai fait un stage de cata il y'a 10 ans aux Glénan pendant l'été.

Voila, pour faire simple, je n'embarquerai et naviguerai jamais avec les personnes qui postent ce genre d'annonces... Il serait temps que certains atterrissent.. :acheval: :reflechi:

L'équipage
22 nov. 2018
22 nov. 2018

Hé oui, c'est certain qu'il vaut mieux en rire.

J'aime bien celle là :
www.hisse-et-oh.com[...]transat

où du haut de ses 20 ans il écrit :
"J’ai le CIN donc je suis marin professionel mais je ne demande pas de rémunération."
Peut-être se contentera-t'il d'être nourri pendant le voyage ?

22 nov. 2018

Il est loin le temps ou on allait toquer au balcon sur les pontons la veille des régates et arpentait les pontons de pierre des îles alentours pour chercher le bateau qui voudrait de nous en toute simplicité ,sauf que c'était jamais simple . Allez on se rencontre, on a une place, on y go et vaii . Ça permettait d'embarquer aussi des personnes à ton tour ; nous on faisait du charter avec un delph 28, comme ça, pour une opportunité d'avec un frangin qui bossait dans un cente de vacances . Bref un truc de vieux

23 nov. 2018

passe par les Canaries en novembre et tu verras le nombre de jeunes qui cherchent des places pour transater, qui se déplacent vers tous les nouveaux bateaux qui arrivent chaque jour.....

23 nov. 201823 nov. 2018

Il faut être beaucoup plus pragmatique et factuel dans la rédaction de son annonce. Par exemple, si je devais rédiger la mienne :

  • Age : 54 ans
  • Poids : 97 Kg
  • Rapport poids / puissance : excellent, et le premier qui dit le contraire se prend un coup de boule amical.
  • Consommation : moins d'un demi-litre à l'heure si c'est du rhum, un peu plus si c'est du vin. ATTENTION ! Ne fonctionne au rosé que dans des conditions délicates.
  • Expérience : depuis que je suis sur mon bateau j'ai jamais rien bousillé dessus. Bon, une bôme, mais c'est pas grave, et le premier qui dit le contraire se prend un coup de boule amical.
  • Points forts : j'ai une grosse béquille, donc pas besoin de filets anti-roulis. Je ne ronfle qu'à partir du 5ème litre. Pour celles et ceux qui ont du mal avec les ronfleurs, je vous apporte la solution : le coup de boule bien sec sur l'arête du nez. Je suis passé maître dans l'Art de l'épuisette, ce qui me permet de repêcher d'une seule main tous les morceaux d'un HLM que j'ai préalablement haché avec l'hélice, prévoyant que je suis pour le repas du soir.
  • Points faibles : absolument aucun, et celui qui dit le contraire se prend... Bravo, vous avez bien écouté.
  • Motivation : rien foutre, mais le faire avec élégance.

Si avec un CV comme ça je ne trouve pas un embarquement demain, comprends plus rien...

Hop... :acheval: :acheval: :acheval:

23 nov. 2018

Excellent ! !! :pouce: :alavotre:

23 nov. 2018

Bug(informatique)crusher,
C'est ton âge qui te fais dire et embonpoint tout cela, a 20 ans, CIN en poche, on est un pro(surtout de rien)...

24 nov. 2018

A chaque convoyage a force d'avoir des boulets je préfère d y aller tout seule.
Les skippers pro demande une participation pour acheter de l'alcool, histoire de les supporter!!!

25 nov. 2018

Et un pro qui te vends un quille relevable pour un dériveur lesté!! Voir l'Etap 26 en annonce.

25 nov. 201825 nov. 2018

Une petite mise à l'épreuve réciproque avant de se lancer est un minimum indispensable. Faire traverser l'Atlantique en avion à un équipier que l'on n'a jamais rencontré pour l'embarquer ensuite est un risque à ne pas prendre d'un côté comme de l'autre. Les gars que l'on voit aux Canaries en recherche d'embarquement sont très souvent des gens qui ne sont pas satisfaits de celui qui les a emmené là.

25 nov. 201825 nov. 2018

Ou qui n'ont pas satisfait ....ce qui est plus embêtant

26 nov. 2018

@rigil : Dans la plupart des cas entre le skipper et l'équipier si le climat s'est dégradé, la volonté de se séparer fait vite consensus. Chacun d'eux considèrera que c'est l'autre qui porte la responsabilité de l'échec et souvent ils ont tous les deux raisons. Compte tenu de sa position le skipper se dira qu'il a un peu plus raison que l'autre.

25 nov. 2018

Sage précaution!

27 nov. 2018

ou l'inverse et débarqué à la première escale!

25 nov. 201825 nov. 2018

Intéressant de croiser avec ce fil :-p

www.hisse-et-oh.com[...]eguisee

Certains veulent des vacances à bon compte et reprochent aux propriétaires de vouloir se faire du fric sur leur dos, d’autres veulent des équipiers fiables et pas ch..., le solo a de l’avenir ..

25 nov. 2018

J'ai consulté quelques annonces, je les ai trouvées tout à fait correctes.
Le verre me semble à moitié plein…

25 nov. 2018

Aujourd'hui, l'équipier devient rare et le skipper vieux.

26 nov. 2018

y'en a qui essaient de faire quelque chose, même de manière maladroite. Puis y'en a qui crachent dans la soupe, simplement par principe, car ils ne bandent plus ou n'ont pas le temps d'aller naviguer...

Ciao les bites molles, moi je vais à la pêche ! :-)

27 nov. 2018

www.vogavecmoi.com[...]ier-142
les règles du jeu pour un convoyage sont claires le reste c'est au bon vouloir de chacun

27 nov. 2018

attention: vogavecmoi c'est loin d'être une bonne référence. un skipper de vogavecmoi à été condamné pour pratique illicite ...

27 nov. 2018

Le site n'y est pour rien... sauf d'avoir contribué à la mise en relation.

27 nov. 2018

Il faudrait demander à ce site de changer sa police de caractère, ou au moins sa couleur, car un texte en gris à peine foncé sur un fond gris clair, c'est fatigant à lire.
Alors je n'ai pas lu, tant pis ! :litjournal:

27 nov. 2018

Ne pas confondre convoyage professionnel et croisière plaisance !
un skipper qui convoie un navire a besoin d'un équipier minimum et il va demander à cet équipier de payer ! inconcevable pour moi car cet "équipier" doit travailler: prise de quarts, cuisiner etc dans un navire souvent neuf et équipé au minimum où tout doit être emballé ...c'est loin d'être une croisière.
Quand un proprio plaisancier demande des équipiers mise à part la nourriture (perso pas d'alcool à bord) et du savoir vivre, il ne doit rien demander de plus aux équipiers.

27 nov. 2018

" (perso pas d'alcool à bord) "
C'est peut-être pour cela que tu as du mal à trouver des équipiers(ères).

Il existe toutes sortes de gens, comme des équipiers qui adorent "bouffer" des milles et qui sont prêts à payer billets d'avion et bouffe pour juste "faire du bateau", même en convoyage.

Et d'ailleurs, une transatlantique, même en "croisière", n'est-ce pas un convoyage ?

La montagne n'est pas mon "truc", mais un "débutant" qui voudra la découvrir devra bien payer pour grimper au Mont Blanc, ou ailleurs.
Personnellement, même si on me payait très cher, je ne suis pas sûr d'y aller.

27 nov. 2018

en montagne quand tu pars avec un guide tu n'est pas un équipier tu es un client qui paie une compétence : sécurité, choix de l'itinéraire .......

27 nov. 2018

Moi, je navigues en solo, et j’accueille mes copains(ines) en toute gratuité. Quand je ne serai plus en âge de naviguer en solo et d'entretenir mon voilier moi même, et bien, ce sera terminé. PS j'ai quelques années devant moi! du moins je l'espère!

01 déc. 2018

une annonce claire nette et précise www.bourse-aux-equipiers.com[...]37.html

01 déc. 2018

Et elle a trouvé ????

01 déc. 2018

Avec un tel discours presque fermement agressif, ce n'est pas sur...

Elle cherche probablement un propriétaire un peu masochiste...
Attention à la mutinerie et prise de pouvoir sur le bateau !
:oups:
:mdr:
Ce qui est contradictoire, pour moi, c'est l'argumentation "pas de bronzette" tout en choisissant justement la zone de navigation "spéciale bronzette" !?
:mdr:

01 déc. 201801 déc. 2018

Ah oui... je ne vois pas bien ce que les AfMar peuvent faire dans :

"POUR RAPPEL LES AFFAIRES MARITIMES PEUVENT ËTRE CONTACTEES EN CAS DE CAPITAINES ABUSIFS pratiquant le harcèlement !"

Pas prête de trouver un embarquement avec une telle annonce !

Et pour revenir à ce que tu disais Matelot53... il y a 4 jours sur la montagne, hé bien sur un bateau il vaut mieux que le cap'tain soit "compétant", que la "sécurité" soit assurée (radeaux de survie révisé, VHF qui fonctionne, balise de détresse, fusées, etc...) et que "l'itinéraire" soit bien étudié.

01 déc. 2018

en montagne quand tu es encordé ton rôle est passif tu dois suivre ton guide qui s'adaptera à tes capacités car contrairement à ce que croit le président le premier n'entraine pas la cordée il l'accompagne même s'il est physiquement devant; en mer si tu es un équipier tu es actif dans la mesure de tes connaissances mais tu as un rôle dans la marche du bateau
les deux situations sont très différentes

01 déc. 2018

Ca donne envie de naviguer avec cette personne... :scie: :aurevoirdame:

01 déc. 2018

C'est peut-être Matelot53... qui a passé lui/elle-même cette annonce et, suite aux trop nombreuses réponses, vient la soumettre ici ?

01 déc. 2018

Caisse de bord + frais de fonctionnement conséquent n'evite pas de tomber sur des ploucs incompétents mais rebutera les cassos.... c'est déjà ça....

Que veux-tu dire avec "cassos" ?

02 déc. 201802 déc. 2018

Vision très réductrice de l'équipier peu surprenante sur H&O.

En tant qu'équipier adepte du BDA, je t'informe qu'on trouve les mêmes ploucs et les mêmes cassos chez les skippers.

Certains sont même de vraies têtes de con et ça ne surprendra pas les autres qui forment heureusement la majorité ! :)

Pour Hubert, cassos = cas sociaux.

02 déc. 2018

En montagne, quand tu es encordé, tu n'es pas passif.
Sur une crête à peine suffisamment large pour poser un pied, si par malheur un des encordés dévisse d'un côté, l'autre sans réfléchir doit se jeter sur l'autre versant pour équilibrer. :lavache:

02 déc. 2018

tu lis trop de récit d'aventure

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (24)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021