Juridique , peut on avoir en dehors du bateau un couteau dans un étui a sa ceinture ?

J ai pour mon travail souvent un latherman dans un étui a ma ceinture et je vais au ship , au chantier , a pieds qq parts ou en voiture avec le couteau a la ceinture , en cas de controle par la police ??

L'équipage
14 sept. 2013
14 sept. 2013

Tant que la lame ne fait pas plus de la largeur de ta paume, il me semble que tu peux le porter n'importe où.

Pas sûr. Voyons d'autres avis.

14 sept. 2013

Un site qui répond bien à ta question:

www.ffcoutellerie.org[...]pip.php

14 sept. 2013

Bonjours
Il me semble que la législation a changé il y a quelques temps et que les couteaux font partis des armes de 6 ième catégorie .
Le port d'un couteau est normalement interdit , pas le transport , un couteau dans sa poche ou à la ceinture : non mais le même couteau dans un sac : oui .
Mais les lois étant tellement sujettes à interprétation , si tu te fais arrêter avec avec ton couteau à la ceinture , il sera tenu compte de s'il est pliable ou pas , de la taille , de la légitimité du port de celui-ci , en clair si tu t'en sert dans ton travail et de la proximité du lieu de ton travail , donc pas de couteau sur toi quand tu vas par exemple au super marché .
Voila ce qui m'a été expliqué quand je me suis fait arrêter avec mon couteau dans la poche , couteau qui me sert en permanence dans mon travail .

14 sept. 201314 sept. 2013

Je me suis fait fouiller ma pochette à l'entrée d'un Tribunal de Proximité: mon couteau de poche, un petit laguiole, me fut retiré en tant qu'arme de 4 ou 6 ème catégorie, je ne sais plus...
Ça m'a bien fait rire (ils me l'ont rendu en sortant) en pensant à toutes ces générations de dangereux individus armés que constituait ma famille où tous les mâles ont TOUS eu un canif dans leur poche!
Pour info, ils m'ont dit que la longueur de la lame ne fait rien à l'affaire!
Par ailleurs, en revenant d'un voyage lointain et prenant l'avion dans un aéroport international que je ne citerai pas, ma femme a gardé sur elle deux beaux couteaux (un superbe Couttier et un gros Laguiole de chasse!) et personne n'a été blessé, ouf!
:-p
Nous ne nous en sommes rendu compte qu'à l'arrivée... :heu:

14 sept. 2013

Et ben moi je suis encore un "dangereux individu armé" comme ta vieille famille et comme la mienne : j'ai toujours mon Opinel n°8 dans la poche et c'est fou le nombre d'occasions de l'employer que l'on trouve dans la vie courante. Ca fait un peu sourire parfois ceux qui m'entourent quand je suis celui qui dépanne grâce à lui; mais d'un bon sourire, nostalgique des "dangereux individus armés" qui constituaient aussi autrefois leur famille... :-)

14 sept. 2013

Hola !!

Dans une "vie précédente" j'ai eu à connaître de cette législation et de son application.
Comme dans beaucoup de domaine, il y a la loi et l'esprit de la loi.
Dans la pratique, quelqu'un ayant un comportement normal, n'aura pas de problème si la lame du couteau est repliable, si elle n'est pas visible lors du port, et si "grosso-modo" sa longueur est égale à la largeur de la paume d'une main (comme déjà dit).
Mais je répète, il s'agit de la pratique et non de ce que les textes disent.
Bon vent !!

14 sept. 2013

En general j'ai toujours ma "caisse à outil" à la ceinture mais je suis probablement un hors la loi enfin peut etre un peu moins que les Academiciens :mdr: désolés ma lame est moins longue :-( :jelaferme: :acheval:

14 sept. 2013

Je porte en permanence dans son étui un couteau/cutter pliant Magnusson à ma ceinture , que je bosse sur le bateau ou que je fait mes courses au supermarché ou autre chose . . . . .
C'est un droit que je me suis attribué , point à la ligne !

14 sept. 2013

Perso j'ai toujours mon opinel outdoor sur moi. Lame, demanilleur et sifflet de secu en un. Bien pratique en toute occasion même si la lame inox n'est pas top .

14 sept. 2013

Moi c'est surtout le tire-bouchon du vrai laguiole qui est important...
A la votre!
:acheval: :acheval: :acheval:

14 sept. 2013

Dans les Caraïbes ( aussi Gwada et Martinique) et dans bien d'autres coins ( Amérique Centrale, Polynésie etc...) on croise d'innombrables personnes, munies de leur machette ou bien d'un coupe coupe soit à la main, soit à la ceinture et pas le moindre uniforme pour y trouver à redire!
Ce genre d'ustensile est sans doute bien moins dangereux qu'un Opinel...
:jelaferme:

14 sept. 2013

J'ai un ami bourrelier (qui travaille le cuir). Il a des couteaux dans sa sacoche a outils.
Il doit legalement mettre sa sacoche dans son coffre de voiture. Un jour presse, il a garde la sacoche pres de lui sur le siege passager.
Pas de chance, controle de police et amende assez salee..

15 sept. 2013

Pour des outils genre couteau demi-lune ou tranchet ?

Eh bé ! Il a pas eu affaire aux pandores les plus affûtés !

14 sept. 2013

Depuis septembre la loi a changé, il y a maintenant 4 catégories d'armes et non plus 6 :
Décret n° 2013-700 du 30 juillet 2013 portant application de la loi n° 2012-304 du 6 mars 2012, applicable à compter du 06/09/2013.
Je ne suis pas expert, mais de ce que je comprend :
- Le couteau entre dans la catégorie D.
- Le port et le transport sans motif légitime des armes, éléments d'arme et munitions des catégories C et D est interdit (comme avant d'ailleurs).

15 sept. 2013

@ juno Merci pour cette information précise. En lisant ce texte, il me semble que seuls les poignards et les couteaux poignards relèvent de la catégorie D, dont le port et le transport sont interdits.

Reste à trouver la définition du poignard et du couteau-poignard, ce que ce décret ne précise pas. J'imagine qu'un poignard correspond à une lame fixe montée sur un manche et qu'un couteau-poignard pourrait être un poignard dont la lame serait escamotable et verrouillable en position ouverte?

Je ne pense donc pas qu'un Leatherman (ou autre outil multifonctions) puisse être assimilé à un poignard, même s'il comporte une ou plusieurs lames. Mais la frontière est peut-être plus délicate pour un couteau de marin comportant un verrouillage de lame...
Il me semble donc de bon sens d'éviter le port bien visible de ces articles. Et comme la fouille corporelle est très règlementée (infraction flagrante, enquête préliminaire par OPJ), le risque de transporter sur soi un couteau de marin me semble bien limité...

15 sept. 2013

"Le port et le transport sans motif légitime des armes"

Et même la détention d'à peu près tout ce qui traîne dans les greniers et les armoires, pétoires, "souvenirs de guerre", fusils de chasse du papi, carabines 5.5..... 10 millions de foyers hors la loi d'après un armurier de ma connaissance.

Mais une pince pliée dans son étui, un douk douk dans la poche, c'est pas un souci.

Et les portiques sont encore rares dans ce beau pays, on n'est pas en amérique !

15 sept. 201316 juin 2020

Il va falloir que l'on m'explique ce qu'est un "motif légitime"...
Pour ma part, un bon couteau de poche peut me servir au quotidien pour plein de trucs, depuis suppléer l'absence de tranchant du couteau fourni dans un restaurant jusqu'au nettoyage de petites choses incrustées ici où là et qui gênent ma vie quotidienne... L'obsolescence programmée des biens d'équipement que j'achète rendent aussi utiles la possession de ces petits "tout en un" qui, par certains côtés, pourraient bien être assimilés à une arme!
Du coup, par discrétion, je remplace à ma ceinture, à la ville, mon gros laguiole de chasse par un petit Farol super tranchant mais personne ne me fera admettre la non-légitimité de cet engin de destruction massive!
Par contre, effectivement, il existe des gens d'armes qui se rendent bien compte des réalités et des pandores plutôt bas de plafond... Mais, en lisant les posts ici et là, je pense que, chez les plaisanciers, on a les mêmes!
:heu:

15 sept. 2013

moi je ne me pose pas de questions et j'ai toujours ma pince multi-fonction à la ceinture.
un couteau ca mr l'agent? ben non c'est une pince multi-fonction!

15 sept. 2013

Bien d'accord avec toi, car ce n'est ni un poignard, ni un couteau- poignard.

15 sept. 2013

Il est clair qu'un poignard de chasse n'a rien à faire à un ceinturon hors action sur le terrain . . . . . . rappelons que pour achever un animal blessé , il faut une lame d'une longueur conséquente , et donc hors des clous lors d'un controle !
Par contre pour les bricoleux ou voileux , rien à mon sens ne les empèche d'avoir un outil multifonctions ( à lames multiples )accroché en permanence au ceinturon , ce n'est quand même pas mettre la France en danger .
Pas de psychose svpl.

15 sept. 201315 sept. 2013

De ce que je comprends, ces lois sont faites pour donner les moyens aux forces de l'ordre d'agir en cas de nécessité, d'où le flou sur la notion "d'arme blanche" et de "motif légitime" car bien sûr tout dépend du contexte. Sur le quai d'une marina, avoir un Leatherman n'a rien d'exeptionnel, ou un canif dans la poche. Et il n'y a pas de controle à priori dans ce sens. Perso j'ai toujours un canif pliant de poche sur moi et je n'ai jamais été controlé.

Par contre si un individu est arrêté dans le même port et avec le même outil à 2h du matin pour une rixe dans un bar avec un blessé, là ça sera pas la même chose, et il sera argumenté le port d'arme interdit, que ce soit un poignard, un opinel, un cutter de 1cm ou autre...

15 sept. 2013

Je porte une pince multi fonction tous les jours, m en sers ts les jours... Sauf pour prendre l avion et visites de musées (avec risque d entrée avec portique); je me suis fais presque arrêter à new york pour la visite de la statue de la liberté car il fallait mettre la pince à la poubelle, sinon pas de visite...
Ds l avion, elle est Ds la valise, et je l enleve et laisse à la maison ...
Stef

15 sept. 2013

Un peu d'humour sur le sujet ici :

15 sept. 2013

J'ai souvent en poche un Laguiole dont la lame est plus longue que la largeur de ma main, j'ai aussi opinel No 10 qui dépasse également...
Je trouve que le n° 10 tient mieux en main, la taille et le diamètre du manche sont plus "à ma taille".

Je suis donc passible d'amende. Ce qui compte c'est la nature de l'objet (arme?) et l'intention de l'utilisateur.

Ceci étant la loi est mal faite, on peut probablement tuer quelqu'un en frappant au coeur avec un couteau dont la lame fait la largeur d'une paume (mesure floue s'il en est).

On peut aussi le faire avec un simple tournevis. Il faut donc dire à nos législateurs d'interdire tout ça....

DJ

15 sept. 2013

Laissez tomber cette histoire de "paume de la main", c'est une légende urbaine!
Le seul site qui résume bien la problématique, AMHA
www.ffcoutellerie.org[...]pip.php
Après, je pense qu'un vieux loup de mer, descendant de son canot une belle fin d'après midi dans un petit port sympa passera toujours mieux vis à vis des forces de l'ordre qu'un jeune basané en sweat à capuche dans une banlieue pourrie vers 3heures du mat'...
Le délit de sale gueule sera sûrement prépondérant par rapport à la longueur de son canif, non?
:jelaferme:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

Souvenir d'été

  • 4.5 (9)

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

novembre 2021