Jean Lacombe

il avait de la suite ds les idées, le Jeanno...

L'équipage
26 oct. 2013
26 oct. 2013

je l'ai rencontrè au salon de paris knit dans les années 80
il vendait son annexe repliable en panneaux cp relié par des bandes de toile collées .
j'ai toujours été admiratif ,j'ai traversé de toulon aux baléares et en corse (le triangle avec un syphe 6.54
dans les années 70 je me verrais mal sur l'atlantique nord avec un golif encore moins avec une corvette et pourtant ..
alain

26 oct. 201326 oct. 2013

Mais ça, Alain, c'était avant.
Pour la première Ostar et les suivantes d'ailleurs Blondie Hasler avait un Foalkboat de 7m50 et il était passé par la route nord!
Aujourd'hui, il faut au minimum un 10 mètres pour une traversée de 100 milles !

Pour en revenir à Jean Lacombe, il faut lire "A moi l'Atlantique"
Voir: le.bar.du.port.xooit.fr[...]que.htm

Pour l'Ostar je crois qu'il avait fait la 2ème sur un Cap Horn et effectivement la 3ème sur un Golif.

avait-il traversé avec une corvette ?
il l'avait fait d'abord avec un Cap Horn (même lignes d'eau que le golif) puis il s'était construit un proto pour lequel il avait utilisé sa baignoire pour positionner le lest sur la maquette de l'Hippocampe de moins de 6 m

27 oct. 201327 oct. 2013

Une Corvette ? Non, mais des bateaux de taille très proche !
Son premier voilier a bien été l’Hippocampe (5m50), avec les essais dans sa baignoire pour déterminer le poids et la position du lest.
C'est avec ce bateau qu'il avait traversé l'Atlantique jusqu'à New York, en partant de la Côte d'Azur en 1955.
C'était ses premières navigations, avec une succession de cafouillages, d'échouements etc.

Pour l'Ostar avec un Cap Horn 1960 en 69 jours puis avec un Golif JOG 1964 en 46 jours il avait quand même appris à naviguer.

26 oct. 201316 juin 2020

Je connais bien un autre Golif "Le Bourlingueur" qui a traversé l'atlantique en 94 (Antilles-Açores-Madère-Cap Vert- Brésil) avec un couple à bord ! Leur histoire a paru dans V&V :

Mais après, ils sont passés à plus grand, Endurance 35 !
;-)


26 oct. 2013

Un puits d'histoire, MN, bravo pour le fichier et merci...

27 oct. 2013

merci pour le fichier. A la fin du récit, VV indique le tome 2 de leur expe pour le mois d'après. Tu l'as egalement ?

26 oct. 2013

Un grand moment d'humilité pour tous ceux qui ne jurent que par un 42 pieds voire plus pour faire la traversée par la route des barriques! :mdr:

26 oct. 2013

Normal, 20 pieds à 20 ans et 65 pieds à 65 ans ! :acheval:

26 oct. 2013

C'est parce qu'il vieillissent mal et/ou oublient de rester jeunes. :reflechi:

27 oct. 2013

Oui, on m'avait dit cela quand j'avais 20 ans..
le bateau de vos rêves a votre âge en pieds!
.44 ans après, j'ai un 35 pieds, je n'ai donc pas trop vieilli!

:topla:

27 oct. 2013

Voilà qui fait rêver! :pouce:

27 oct. 201316 juin 2020

@ sergio64 : oui, le voilà ! :-)


27 oct. 2013

merci a toi, tres sympa la lecture..

29 oct. 2013

merci de parler de marin modeste et bourlingueur./Sans plan com, média, carbone et tuti quanti....

29 oct. 2013

Est-il tjs vivant ? Ou ? Des conférences ?

29 oct. 2013

Non, il est mort il y a 20 ans.
Fabienne Issartel a réalisé un court-métrage à partir de ses films à lui en 16 mm.
Elle l'a présenté au GP de La Rochelle.
Quelqu'un sait où on peut le voir depuis ?

fabienneissartel.wordpress.com[...]itaire/

26 nov. 2013

La diffusion de ce film est annoncée sur FR3 Poitou-Charentes samedi après-midi. Je n'ai pas noté l'heure.

26 nov. 201316 juin 2020

Bonjour,
Effectivement, Jean Lacombe est dcd il y a une vingtaine d'années en Martinique. En tout cas, c'est là où je l'ai connu à partir de 1988. Je suis rentré en métropole en 92.
Un grand monsieur - malgré sa petite taille ;-)
J'ai eu beaucoup d'émotion en regardant le film Tabarly de Perrin, qui commence par la visite du Gle De Gaulle pour féliciter ETabarly, et notre petit Jean se trouve à la gauche d'Eric, le sourire jusqu'aux oreilles (Fasnet 64, de mémoire).
Jean avait gardé une certaine amertume des courses en général, et de celle-ci , en particulier, à cause de la différence de traitement entre les concurrents, malgré l'exploit que TOUS avaient fait.
C'est encore vrai aujourd'hui mais satellites, météo, navigateurs à terre ont quelque peu sécurisé les traversées.
Une certaine amertume également car ETabarly bénéficia de l'appui de la Marine Nationale.
A suivre

26 nov. 201316 juin 2020

Pas le Fastnet mais l'Ostar 64, ce qui était d'une autre dimension.
Tabarly avait gagné sur Pen Duick II et Jean Lacombe était arrivé 9ème sur son Golif

C'était au salon nautique de janvier 65.

26 nov. 2013

Un homme libre que j'admirais. J'adore son résumé de l'économie : "Le capitalisme est la solution des salauds, le socialisme celle des médiocres."
Un esprit trop rare aujourd'hui mais qui survit quand même avec des jeunes comme Corentin et Capucine de TaraTari...

26 nov. 2013

Merci beaucoup pour les liens vers les videos et pour les documents. C'est un régal.

27 nov. 2013

Merci Koala-5 pour ces précisions :-)

Pour finir avec l'histoire de Jean, et je ne sais pas si c'est relaté dans le documentaire, mais il a finit sa vie dans le plus parfait anonymat et la quasi pauvreté. Il lui restait son bateau (orange dans ma mémoire), avec quille rétractable, avec lequel il faisait encore des excursions jusqu'à NY, où, trop handicapé par sa jambe, il aimait à se laisser échouer sur le fond sablonneux et attendre la vedette des Coast Guards aux premières lueurs du jour, qui le tractait jusqu'à la marina pour une arrivée sous le regard médusé des membres du Yacht Club ;-)
A la toute fin de sa vie, il a souhaité faire don de son bateau à une Ecole de Voile, pour que les enfants puissent naviguer. Malheureusement, il s'est fait roulé par un triste sir qui, n'ayant pas respecté son engagement, a laissé le voilier échoué sur une plage oubliée.
Mais cette fin de vie quelque peu morose ne doit pas nous faire oublier le bonhomme qu'il a été.
Affectueuses pensées, Jean.
Marco

27 nov. 2013

Oui un bien sympathique marin.
Comme dit plus haut, il faut lire son livre "A moi l'Atlantique"
Voir: www.le-bar-du-port.com[...]que.htm

En 1957/58 Marcel Bardiaux cet autre navigateur solitaire, l'avait rencontré à New York, où il séjournait après la traversée épique sur l'Hippocampe.

27 nov. 2013

Le bouquin semble épuisé (en tous cas sur amazon).
reste l'occase...

27 nov. 2013

Idem sur Priceminister on dirait.
Peut-être là ?
www.priceminister.com[...]/offer

27 nov. 2013

Voilà un "vrai marin", d'esprit aussi, comme on en fait plus beaucoup
Simple, modeste, adepte de la simplicité volontaire avant l'heure ? ;)
Il a gagné plus que des courses à la voile, sans courir après les sponsors, les trophées, le fric, ou le "grand bateau top niveau"
Ceux qui aiment vraiment la mer et la nature, n'ont que faire du luxe, du "confort de plus", et de la course à l'armement (nautique et militaire entre autre;))
Qu'il navigue paisible dans l'éternité !

27 nov. 2013

@ Wildlife, tu idéalise un peu trop AMHA.

Je partage ton appréciation pour Jean Lacombe,(bien que la définition de "Vrai Marin" ne soit pas si évidente) mais sans l'avoir connu, je suis persuadé que la simplicité de ses bateaux venait plus d'un manque de moyens que d'une volonté farouche.

27 nov. 2013

Je n'idéalise personne, chacun a ses qualités et défauts;
Alain Gerbault était "connu" pour avoir de possibles idées politiques douteuses (vichy and co) et sur certaines "recherches" peu honnêtes envers les Paumotus et polynésiens (vrai ou pas, je n'en sais rien)
Et Moitessier, a (selon certains) laissé "pas mal de boulot" a faire à son ex compagne Françoise (pour les conférences de son film) pendant qu'il fumait des pétards à Tahiti : D
Nobody is perfect, but everyone has some lights

27 nov. 2013

Et alors son bateau ?
Y a t-il encore des 'vieux et grand' marin fr en vie ?
Son film passe quand ?

il n'y en a plus ,en tout cas ceux de cette generation qui nous ont fait rever avec leurs livres :-)

27 nov. 2013

Auboiroux est il mort ?

27 nov. 2013

Pour le film sur Jean Lacombe c'est le 30 à 15H25 dans l'émission DOC 24.
poitou-charentes.france3.fr[...]arentes

30 nov. 2013

bonsoir ça y est la vidéon est en ligne sur poitou-charentes.france3.fr[...]arentes

beau reportage.

30 nov. 2013

super merci !

30 nov. 2013

Merci beaucoup pour le lien.
Des images inédites, des commentaires souvent intelligents par des connaisseurs... Un monde si proche mais totalement disparu ...

30 nov. 2013

Fascinant !
Merci
:bravo:

27 nov. 2013

Et si on n'est pas en Poitou Charentes ? :-(

27 nov. 2013

C'est pour cela que j'ai mis le lien internet. Apparemment on peut même voir l'émission en differé.

27 nov. 2013

Cool, merci

27 nov. 2013

On peut peut-être capter avec l'adsl hors région ?

poitou-charentes.france3.fr[...]es.html

je me suis trompé un peu plus haut il reste encore un grand ancien :james Wharram :-)

27 nov. 2013

Oui mais en Fr? Et le pote de Bernard Moitessier Henry Wakelaw

27 nov. 2013

Dans un esprit assez proche de ces "vagabonds", il reste Janichon et Poncet je crois, toujours vivants en principe ;)
et même si depuis le Damien, ils ont bifurqué

Et les frères Berque aussi, d'Hossegor ou les environ, dans des bateaux et buts plus "minimalistes encore;

J'avais feuilleté y a un bail un bouquin de Michka (la hippie ) (le grand départ et la vie sur l'eau); et je ne crois pas que Vincent goudis (qu'on aime le style ou pas) se soit déjà envolé

wildlife ,tu parles de la generation d'apres ! :-)

30 nov. 2013

merci pour le lien

30 nov. 201316 juin 2020

j'étais avant hier avec goudis sur son nouveau bateau;o))

01 déc. 201316 juin 2020

et le bateau quai 13 LR

01 déc. 2013

Salut Django,
c'est quel type de bateau, quelle taille ?
Ca doit quand même le changer "d'Amulet", surtout pour l'entretien ;)

01 déc. 2013

Ok, merci pour l'info
Je me disais qu'un plastic n'est pas trop "en adequation" avec le "personnage" ;)

ça doit etre le" Logo" d'aline lemarchand :-)

01 déc. 2013

salut wildlife
hapax qui maintenant s'appelle vatoo est un plan auzepy, construit par nautic en bois moulé
il a fait la transat en ??? avec karine marchand comme skip
11m5 de long c'est une bombe qui va le changer d 'amulet mais il avait pris des cours avec goudrome sur l'indien;o))

01 déc. 2013

je viens de visionner le reportage , il en a parcouru des miles avec des petits bateaux qui ne semblaient pas avoir trop souffert à l'arrivée , quand je pense tout ce qu'il faut embarquer aujourd'hui ne serait-ce que pour une nav de 10 Mn , ça fait du bien de voir ( revoir ) des images comme celles là .

01 déc. 2013

Vue, un précurseur dans le filmage de soi (à voir dans la rue, aux Accores, etc), les petits d'jeun de go-pro/youtube n'ont rien inventés.

01 déc. 2013

extra, un grand marin qui est resté fidèle à ses rêves

01 déc. 2013

Je me dois de vous raconter une petite anecdote:
C'était aux environs des années 80, peut-être 1982 je crois me souvenir vaguement.
Je résidais alors en Haute Savoie à quelques Kilomètres du lac Léman. Je possédais à l'époque un Golif et ce bateau était basé dans le port de Sciez sur Léman entre Thonon et Yvoires, sur la rive française donc.
Je naviguais tranquillement sur le lac, en semaine et il n'y avait pas beaucoup d'autres bateaux ce jour.
J'aperçois à quelques encablures un autre voilier et étonnamment, c'était à ne pas se tromper un "autre" Golif...
J'opère un virement de bord pour tenter de me rapprocher de lui et, visiblement ce bateau opère la même manoeuvre m'ayant également aperçu. Nous étions les seuls bateaux sur ce plan d'eau aussi plat qu'un marbre comme c'est parfois le cas.
Instictivement nous nous sommes mis à couple l'un de l'autre et avons parlé... de Golif ! La conversation progressant j'en suis venu à parler des potentialités de ce bateau legendaire en évoquant Jean Lacombe et instantanément l'aimable personnage est descendu fouiller dans ses papiers de bord et est revenu tout fier avec dans les mains son carnet de francisation me disant: Mais c'est celui de Jean Lacombe ! Il s'agissait d'un Golif apparemment de la bonne époque ayant une coque de couleur rouge ayant bien vécue selon l'expression. J'ai quitté ce personnage avec en souvenir cette discution fantastique et irréelle.
S'agissait-il réellement de l'authentique bateau de Jean Lacombe ou s'agissait-il peut-être d'un homonyme? Des spécialistes seront-ils aptes à donner leur avis?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

Souvenir d'été

  • 4.5 (58)

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

novembre 2021