Je vous souhaite..............

''J'ai pardonné des erreurs presque impardonnables,
j'ai essayé de remplacer des personnes irremplaçables et d’oublier des personnes inoubliables.
J'ai agi par impulsion, j'ai été déçu par des gens que j'en croyais incapables, mais j'ai déçu des gens aussi...
J'ai tenu quelqu'un dans mes bras pour le protéger.
J'ai ri quand il ne fallait pas. Je me suis fait des amis éternels…
J'ai aimé et l'ai été en retour, mais j'ai aussi été repoussé....
J'ai été aimé et je n'ai pas su aimer… J'ai crié et sauté de tant de joies,
j'ai vécu d'amour et fait des promesses éternelles, mais je me suis brisé le cœur tant de fois....
J'ai pleuré en écoutant de la musique ou en regardant des photos…
J'ai téléphoné juste pour entendre une voix...
Je suis déjà tombé amoureux d'un sourire…
J'ai déjà cru mourir par tant de nostalgie....
J'ai eu peur de perdre quelqu'un de très spécial que j'ai fini par perdre… Mais j'ai survécu !... Et je vis encore !....
Et la vie, je ne m’en passe pas…. Et toi non plus tu ne devrais pas t’en passer.... Vis !....
Ce qui est vraiment bon, c'est de se battre avec persuasion, embrasser la vie et vivre avec passion, perdre avec classe, vaincre en osant,
parce que le monde appartient à celui qui ose, et la vie c'est beaucoup trop pour qu'elle soit insignifiante....''
...Pour ma part,Je vous souhaite d'en découdre, en tout bien tout honneur,des moments de bonheur, de joie intense, d'adrénaline et de "VIE"................Dans un grand éclat de rire....en face de cette farce incommensurable...........SALUT A TOUS !...et Bon Vents............!

L'équipage
15 juin 2012
15 juin 201215 juin 2012

Merci pour ces souhaits,

...qui ressemblent toutefois à une marée de désespoir soudain !
Comme une bouteille à la mer échouée sur le sable...

ça va ?
C'est juste parce que tu pars pour ton tour de Méditerranée?

J'avoue espérer une réponse.

Thierry, sur Troll

15 juin 2012

merci de la condescendance...c...sympa....mais .....faut lire...la "VIE"....entre les lignes???ce qu'en dit Ce GRAND MONSIEUR....: "Charlie Chaplin", ou revoir alors la vidéo de Moitessier.....That's Life..............et bientot ....: LE GRAND LARGE.....ça me tarde de quitter ce put....de plancher des vaches ....

15 juin 2012

Oui, dans le fond, j'avais bien compris....et c vraiment trés trés sympa de ta part.....mais tu as compris aussi et trés bien défini la suite..Bon vents.................................................................. ;-)

15 juin 201215 juin 2012

Partagé entre le soulagement de te lire ( j'espère ne pas avoir été "condescendant". J'étais plutôt dans la compassion)

Et la tristesse infinie de lire ce que dit Philippe, là en dessous, qui laisse sans voix et la gorge nouée.

15 juin 2012

t'inquiète, je viens aussi d'apprendre qu'un petit crustacé était en train de s'occuper de moi, gentiment et en silence et que l'échéance était extrêmement proche.
Je prépare mes affaires, mes papiers, voilà.

Partir sans faire de vagues, sans gêner comme j'ai gêné, sans trop froisser, parce qu'il faut partir un jour, souvent trop tôt, parce qu'on a pas fini ce que l'on avait entrepris, qu'on a pas tout dit à ceux à qui il faut dire les choses importantes.
partir en évitant de faire du mal, de faire souffrir. Ca, c'est difficile.

15 juin 2012

Hi..................I like this..............That's life my friend................No comment more.......................................................................................................................................................................................................

16 juin 2012

Bon courage! :famille:

16 juin 2012

PhilippeG,

Juste un phrase :

Plus cancéreux que moi, tu meurs!

Pierre Desproges.

15 juin 2012

je sais -je sais comme disait gabin quand l on a soixante baluche a l horloge qui sonne que l on ne sait rien

a vingt ans l on a tout devant soi et l on ai optimiste et inconsient et puis apres la vie va comme elle va

je viens de decouvrir que l on a pas beaucoup de temps depuis que ma petite femme -elle aussi a un petit crustace qui l habite -elle a peur et moi j essai de plus perdre de temps pour qu elle puisse sourire a la vie car j ai trop perdu de temps avant-mais je sais que le temps perdu ne se rattrappe jamais
alors maintenant la vie a change nous vivons au jour le jour sans remettre a demain quoi que ce soi
je veux l emmener en polynesie et nous avons plein de projets -
ne pense pas que ce fil est triste -au contraire -
a tout ceux qui remette au lendemain leurs projets penser uniquement a aujourd hui et cela est positif

16 juin 2012

« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète....
Nous ne restons jamais les mêmes tout au long de notre vie, nous changeons sans cesse. Quel est notre devenir ? Cheminement vers notre destin...

16 juin 2012

avec en plus le temps de m..... de ces derniers jours, j'ai juste envie de me jeter du haut de mon lit... :doc: ...

16 juin 2012

Moi, la,mienne Celle de ma vie.....Mon vie à vie....à Lyon et moi dans le Sud.....
Elle par tout doucement...et moi qui part ....c toujours une histoire de voyage......de voyage...de voyage...triste , heureux voyage...dans ce monde en rage.....(dixit Greame allwright...80 piges encore vu sur scéne à Bordeaux, vers 2010.....)...........No hunapiness, no sorrow....................That's life............

16 juin 201216 juin 2012

Je ne résiste pas à copier ce beau poeme de Dabadie si bien crié par Reggiani :

Combien de temps...
Combien de temps encore
Des années, des jours, des heures, combien ?
Quand j'y pense, mon coeur bat si fort...
Mon pays c'est la vie.
Combien de temps...
Combien ?

Je l'aime tant, le temps qui reste...
Je veux rire, courir, pleurer, parler,
Et voir, et croire
Et boire, danser,
Crier, manger, nager, bondir, désobéir
J'ai pas fini, j'ai pas fini
Voler, chanter, parti, repartir
Souffrir, aimer
Je l'aime tant le temps qui reste

Je ne sais plus où je suis né, ni quand
Je sais qu'il n'y a pas longtemps...
Et que mon pays c'est la vie
Je sais aussi que mon père disait :
Le temps c'est comme ton pain...
Gardes-en pour demain...

J'ai encore du pain
Encore du temps, mais combien ?
Je veux jouer encore...
Je veux rire des montagnes de rires,
Je veux pleurer des torrents de larmes,
Je veux boire des bateaux entiers de vin
De Bordeaux et d'Italie
Et danser, crier, voler, nager dans tous les océans
J'ai pas fini, j'ai pas fini
Je veux chanter
Je veux parler jusqu'à la fin de ma voix...
Je l'aime tant le temps qui reste...

Combien de temps...
Combien de temps encore ?
Des années, des jours, des heures, combien ?
Je veux des histoires, des voyages...
J'ai tant de gens à voir, tant d'images..
Des enfants, des femmes, des grands hommes,
Des petits hommes, des marrants, des tristes,
Des très intelligents et des cons,
C'est drôle, les cons ça repose,
C'est comme le feuillage au milieu des roses...

Combien de temps...
Combien de temps encore ?
Des années, des jours, des heures, combien ?
Je m'en fous mon amour...
Quand l'orchestre s'arrêtera, je danserai encore...
Quand les avions ne voleront plus, je volerai tout seul...
Quand le temps s'arrêtera..
Je t'aimerai encore
Je ne sais pas où, je ne sais pas comment...
Mais je t'aimerai encore...
D'accord ?

16 juin 2012

ça m'a l'air de fumer dans le coin!! :acheval:

16 juin 2012

Non, Monsieur.

ça poétise pour lutter contre la réalité.

C'est beaucoup plus puissant.

16 juin 2012

Lutter conter la réalité ne devrait jamais venir à l'idée d'un bon marin.

16 juin 2012

Euh qu'est ce qui te choque dans ce que j'ai écrit? J'ai beau relire, je ne vois pas!

17 juin 2012

C'est pourtant une façon de vivre qui me paraît salvatrice au quotidien.

La poésie est aussi essentielle que les fleurs le long des sentiers, surtout les plus difficiles

16 juin 2012

Si on n'a pas besoin de réconfort, on sait à qui s'adresser...
:non:

16 juin 201216 juin 2012

@ clarivoile :

Voici une réponse stupéfiante!

Ou alors dis carrément que ce genre de sujet n'a rien à faire sur un forum comme celui-ci, ce sera plus clair!

Je suis effaré, de plus en plus souvent sur H&O. Je crois qu'il faut que j'arrête.

17 juin 2012

C'est une histoire de contexte.
La phrase est juste dans un sujet normal.

Elle me choque venant après deux posts parlant de fin de vie.
Voilà.

16 juin 2012

Il n'y a pas de contre indications ni d'effet indésirable à l'usage aussi immodéré soit-il de la poésie ou de la philo (que je préfère)

16 juin 2012

Cher Clarivoile, c'est un loupé, j'avais clique sur "répondre" du message de grietick.

16 juin 2012

Bien d'accord, mais ce n'est pas du tout en contradiction avec mon message, bien au contraire

16 juin 2012

Tu avais bien fait, j'ai eu un doute. Un petit coup de paranoïa!

16 juin 2012

Je crois que jm13 est passé un peu vite sur le fil. Il m'a fallu arriver au post de PhilippeG pour donner un sens aux posts de Spardeck.

16 juin 2012

Je suis d'accord avec Thierry, il y a des gens sur ce fil et de plus en plus souvent sue h&o qui ne regarde que leur nombril. Moi ca m’ai remué les tripes. Salut a toi SPARDECK,
Que les vents te soit favorable et à bientôt de te lire j’espère.

16 juin 2012

La seule vraie malédiction qui pèse sur l'homme, c'est la conscience de son existence.

16 juin 2012

Nous serons nombreux à te retrouver à la prochaine escale, et ma foi, dans trop peu de temps.
Amicales pensées.

16 juin 2012
17 juin 2012

Je suis en effet passé trop vite sur le fil. Je vous prie de m'excuser.

17 juin 2012

merci Spardeck ! tu ne peux pas savoir comme ce beau texte tombe bien..... merci !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (189)

mars 2021