Je m'inquiète!...

Signe des temps ?

Ne trouvez-vous pas qu'il y a de plus en plus de matelots inquiets voire angoissés sur ce forum ?

A lire certains fils, devrais-je aussi commencer à quitter mon optimisme béat et participer à ce mouvement ?

Il va y avoir de nouvelles taxes sur les bateaux,
On m'a dit que la TVA, etc...
Mon bateau va-il plier qd je vais le sortir de l'eau,
Il y a 3 nuages sur le Cap vert,

Est-ce grave, docteur ?

CaptainRV

L'équipage
12 sept. 2012
12 sept. 2012

C'est vrai que le bateau est souvent un beau rêve, mais la realité nous rattrape assez vite, alors je crois que c'est bien de garder les yeux ouverts,et d'etre concient des vrais problèmes. . .

12 sept. 2012

l'époque est à la morosité, c'était inévitable que la tendance touche aussi les marins...

12 sept. 2012

moi morose? jamais!

12 sept. 2012

j'avoue que ça m'arrive souvent sur la terre ferme, mais très rarement quand je suis sur mon bateau !

bien que le monde parte en couille je reste resolument optimiste !ça sert a quoi de se faire du mal ?

ah!?? j'avais pas remarqué :-)

12 sept. 2012

J'allais faire le même commentaire que Pierre.

Qui est morose sur son bateau ?

Pas moi !! (en revanche, quand je le quitte... )

12 sept. 2012

.
Tu as l'air complètement déprimé en ce moment Pierre2 ! :heu:

.

12 sept. 2012

A une periode de ma vie j'ai eu de gros ennuis et le monde s'en est foutu. Aujourd'hui ca roule pour moi alors la morosité du reste du monde ...

12 sept. 2012

AMHA, tout va pour le mieux !

… plus de problème de choix de bateaux, de gite excessive, d'entretien du teck, du meilleur antifouling, tablette or not tablette, IOS ou Android , la carto électronique à quatre sous, de la meilleur manière de cuisiner les pâtes … et j'en passe bien sur !

Nous ne savons plus sur quoi nous épancher :

  • quelques people hier !

  • les agressifs, il y a peu !

  • les moroses aujourd'hui …

JE VOUS LE DIS … tout va pour le mieux :blabla:

12 sept. 2012

Moi j'utilise une alarme "tout va bien".
Elle sonne toutes les 3 secondes et elle s'arrête quand quelque chose d'anormal arrive.

12 sept. 201212 sept. 2012

A ta place Rv, je m'inquiéterais… si tout va bien, c'est qu'une galère ou un tuile se prépare… c'est un principe de base dans la vie :mdr:
Sans rire, question à poser à toto la tortue géante qui rôde dans les parages de nos mouillages; elle seule a l'expérience et le savoir sur la question… sur Héo, tu n'as que d'abominables optimistes à tendance dépressive :reflechi:
Et pi de toute façon c'est la criiiiiiiiise… :-(

12 sept. 2012

Qu'elle est belle, impavide devant les jets qui lui passent sous le nez.

Ben, OK, va pour Toto.

CaptainRV

12 sept. 2012

je rectifie : " tout va pour le mieux . . . . dans le meilleur des mondes possible "

Candide ou l'Optimiste de VOLTAIRE , étudié il y a plus de 40 années déjà , mais qui laisse un souvenir inoubliable , comme aussi Le Dr Knock avec son cynisme d'ultra modernité , ou le CID avec ses vers en Alexandrins . . .

je n'écris pas cela pour deverser ma confiture , mais pour bien affirmer mon bonheur d'avoir passé ces années d'ennui mortel en classe , moi qui ne rèvait que d'aventures et de voyages . . . . . suis heureux aussi de ne plus bosser en industrie sous la houlette de supérieurs tous plus intelligents et qualifiés (?) les uns que les autres , moi qui suis un individualiste forcené , et de m'en ètre tiré sans trop de casse physique ou morale .
je suis aussi heureux que mes enfants ont un boulot et se lèvent tous les matins pour aller bosser . . . . . c'est mieux pour eux et leurs conjoints et aussi pour mes finances personnelles , ce qui me permets de bricoler sur mon fer à repasser et d'envisager sereinement de hisser les voiles vers la fin 2013 . . . . . . . . . . j'aurai alors 57 ans , une femme encore aimante à mes cotés et le monde à mes pieds .

je ne suis pas " in " , plutot " out" , mon image dans le mirroir m'indiffère , me suis débarrasé des vanités en tout genre sans ètre boudhiste , je crois en moi sans ètre Dieu , je n'ais plus peur du noir depuis longtemps sans ètre un Diable , et puis je ne me prends surtout pas pour un Tabarly , mais je sais tracer une route et me reperer sur une carte .

Je suis heureux .

Mais le dire , c'est accepter d'ètre à contre courant dans cette société pourrie , ce monde égoiste et cette France que je ne reconnais plus .

Je m'en fous du jugement des autres , et suis certain qu'un espoir existe pour les bien-heureux , même s'ils sont entourés de "casse bonbons" névrosés .

Excusez mon quart d'heure de folie, mais c'est ça aussi d'ètre HEUREUX !

:pouce: :pouce:

12 sept. 2012

... :pouce: :pouce: :pouce:

12 sept. 2012

Une femme aimante sur une coque acier, comment veux tu qu'elle se décolle.....de toi.
Pour le reste l'angoisse des parents dont les enfants n'ont pas ou plus de boulot ou qui viennent d'apprendre qu'il vont le perdre est aussi compréhensible.

12 sept. 2012

Pas du tout : suis inoxydable , c'est pour ça qu'elle est encore aimante ! !

Bien trouvé quand même :bravo:

12 sept. 2012

Y'en a qui refusent d'être heureux de peur que ça ne dure pas, et qu'ensuite le malheur soit plus dur à supporter. Alors autant rester malheureux...avec l'habitude ils s'y font ! :doc:

12 sept. 2012

Bof restons optimiste, c est la crise , d accord, mais bon !
même si les niches fiscales doivent disparaitre, ceux qui avaient des investissement a faire dans les départements d outre-mer les ont déjà fait! :pecheur:

pour le reste , il est bien certain, qu ayant vécu au dessus de nos moyen depuis 40 ans , le retour de manivelle sera pire pour nos enfants! :lavache:
je me souviens encore que petit je prenais ma douche hebdomadaire dans la bassine pour laver le linge, pendant que cuisait le poulet rôti du dimanche , alors!
perso , je suis très heureux , que ce soit en Amapa ou dans la province de Surin!
:topla: :alavotre: :langue2:

12 sept. 2012

Né en 38 (1900...), je ne peux que trouver cette crise très relative.
Ayant connu les bombardements, les descentes folles dans les abris et l'obscurité, les tanks allemands passant sous la fenêtre en allant ou revenant d'Oradour, les privations jusqu'en 49/50, les 18 mois en Grande Kabylie, je dédramatise. Mon fils de 37 ans qui se lamente finit par comprendre mon relatif détachement face à la situation actuelle.
Je reste optimiste et le meilleur moyen de l'être c'est de ne pas se laisser aller même si le poids des ans se fait de plus en plus sentir. Pour les jeunes, découragés par le pessimisme de leurs parents, l'avenir peut paraître incertain mais dans moins de 10 ans, le cycle se retournera vers le plus, il en a été toujours ainsi.

Quand j'ai eu le bonheur de transater en solo, en arrivant en Gwada, j'ai téléphoné à ma compagne pour lui annoncé mon atterrissage.
(en réalité, j'ai mis plusieurs semaines à atterrir!) Elle m' alertais
sur des dossiers que j'avais à régler rapidement: lui répondant que je me moquais de tout cela, Madame en était toute ébahie à tel point qu'elle téléphona à ma famille pour l'avertir que j'avais certainement perdu la raison! Ce n'est que 3 semaines après, que sur place, elle saisit ce qui m'était "arrivé"!
Pour faire comprendre que la navigation est une liberté totale pour moi et les contraintes ne sont que détails à côté des joies et émotions qu'elle m'offre.

12 sept. 2012

Pour nuancer ce que j'ai dit plus haut je suis desolé quand je vois la tournure que prends notre société et je suis souvent indigné quand je vois des gens perdre leur emploi a cause du manque d'humanité de nos modèles economiques.
Mais ca fait un moment que j'ai pris les devants pour ne plus etre esclave de cette société de consomation. Aujourd'hui j'ai un beau bateau , un boulot correct et une compagne adorable.
La crise qu'on nous rabache est en realité un moyen de nous rendre fatalistes.
Je ne suis pas sensible a ces manipulations et je ne me sens pas responsable.
Je suis heureux de ce que j'ai et je n'envie personne.
C'est peut-etre la solution pour rester optimiste.

12 sept. 201212 sept. 2012

Et si pour rester optimiste, il suffisait d'avoir des rêves, et d'accepter de les réaliser de façon accessible, et non "optimale"?

Je veux dire par là que j'ai l'impression d'être un peu un extra terrestre quand j'ai des rêves et qu'il m'arrive d'en réaliser un avec un "jouet" un peu vieux, ou avec un équipement moins "hi-tech".

Et ça n'est pas vrai que chez les jeunes.

Les jeunes, victimes de la (sur) consomation ne veulent que du neuf, équipé comme des porte avions, dont l'équipement ne servira qu'à 20% de ce pourquoi il est prévu. Qu'importe, c'est écrit dans la presse, les forum le disent, c'est l'équipement qu'il "faut".

Les plus expérimentés (pour ne pas dire agés) oublient qu'ils ont été jeunes, et qu'à l'époque, ils dormaient à la belle étoile, parcouraient le monde en vélo, en moto d'origine, à 5 dans une 4cv, en Muscadet sur les mers du monde.
Maintenant, le confort (matériel et financier, peut-être???) les fait alerter le plus jeune plein de rêve sur ce qu'il l'attend....
Et ils rendent le jeune plus frileux, plus inquiet, moins fou, et donc, avec des rêves moins accessibles...

A méditer...

Signé un jeune vieillissant mais pas encore trop...

13 sept. 2012

Je te rassure des jeunes comme ça il y en a encore, on remplace juste le muscadet par un J80 ou class 8 ou un truc du genre, la moto devient un scooter et la 4cv soit une 4L soit une 106 ou équivalent. Après c'est surtout nos vieux qui nous fournissent les téléphones portables pour qu'il se sentent plus serein.

13 sept. 2012

Oups dsl, je ne parlais pas de la même génération de jeune :p

13 sept. 201213 sept. 2012

Oui, il en existe encore, et heureusement, mais pour faire partie de la génération des 35/45, je peux te dire que la majorité ne se contente pas de tels véhicules et s'interdisent certaines belles expériences à cause d'un investissement trop lourd, plutôt que de vivre des choses, peut-être même plus fortes avec un budget bien moindre, mais aussi un objet moins tape à l'oeil, moins moderne, moins équipé.

Je n'en fais personnelement pas partie, et quand je raconte le peu que j'ai vécu, je ressens de leur part un mélange d'envie, et d'interdit...

13 sept. 2012

Même chez les plus jeunes ;-)

naviguer c'est dominer ses peurs choisis par nous les navigateurs ,aussi ne pas prêter attention a celles que la vie ,la société ,la politique veut nous infliger

12 sept. 2012

Poil au nez... :acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

12 sept. 2012

il faut reconnaitre qu actuellement pour avoir le moral ..... rien n est facile , chomage , taxe , augnentation a tout va et aussi pour le bateau , prix des ports , des peintures , antifouling etc .... finit les 30 glorieuse , ou tu bossais gagner ta vie et tu avais une retraite correct au final a 60 ans . tu pouvais acheter un apparte ou maison , les banques prêtaient , bref une autre époque

in vino veritas aussi :-)

12 sept. 2012

Pas connu cette époque là… maibon, je ne me plains pas, y a pire… Carpe diem quam minimum credula postero :alavotre:
amen

12 sept. 2012

Merci infiniment de vos réponses, je me sens moins seul...

Mais je me demande qd même si on ne se fait pas trop de soucis pour nos enfants. La crise, ils sont nés dedans, sont-ils plus traumatisés par l'avenir que nous ne l'étions au même âge ?

On a tord, AMHA de se projeter, ils ont leur zipad, leur wii, leurs potes, leurs match de foot, leurs passions parfois, leurs parties de pâtes entre potes, il y a plus malheureux que nous, ne croyez vous pas?

Amicalement

CaptainRV

12 sept. 201212 sept. 2012

.
Ahhhhh ! Les enfants !

Mes arrières grands parents se sont sacrifiés pour mes grands parents.
Ils n'ont pas vu le résultat.

Mes grands parents se sont sacrifiés pour mes parents.
Ils n'ont pas vu le résultat.

Mes parents se sont sacrifiés pour moi.
Heureusement, ils n'ont pas vu le résultat.

Arrêtons le massacre !
Halte aux sacrifices !

Ou alors que le temps soit venu de voir mes enfants se sacrifier pour moi, nom de dieu !

Au moins, j'en verrai les résultats.

Le temps est venu d'inverser les tendances. Moi j'vous le dis ! :pecheur:

.

Reformulation :

Ahhhhh ! Les parents!

Mes grands parents se sont sacrifiés pour mes arrières grands parents.
Ils n'ont pas vu le résultat.

Mes parents se sont sacrifiés pour mes grands parents.
Ils n'ont pas vu le résultat.

Je me sacrifie pour parents mes parents.
Heureusement, ils n'ont pas vu le résultat.

Arrêtons le massacre !
Halte aux sacrifices !

Ou alors que le temps soit venu de voir enfin, mes parents se sacrifier pour moi, nom de dieu !

Au moins, j'en verrai les résultats.

Le temps est venu d'inverser les tendances. Moi j'vous le dis ! :pecheur:

12 sept. 2012

quand ça ne va pas, faire un tour dans un hopital, a la sortie tu te sent si bien !!!!!!!

12 sept. 2012

bonjour Geo, ça fait plaisir de te retrouver ici. :alavotre:

13 sept. 2012

merci ponton c'est sympa :alavotre: j'ai toujour ete là, moins actif sur le forum mais là... :mdr: :alavotre:

13 sept. 2012

euh ! j'ai essayé l'an dernier et bien c'est pas le terme que j'emploierais pour définir mon état à la sortie ... :heu:

12 sept. 2012

Il y a 3 nuages sur le Cap vert,
Retour au menu principal
Inquiétude morosité crise etc....
RV .Est il anormal d'envisager le temps qui pourrait nous pourrir la vie ou nous l'enchanter. Il me semble que les previsions meteo doivent etre notre principal interet permanent selon le lieu et le programme et fort heureusement grace a certaines moulinettes on peut prèvoir la meteo a 8 jours meme si chaque hypothèse doit etre revue précisèment au gout du jour ;-)

12 sept. 2012

Mais on est bien d'accord, comme toi, je surveille la météo tous les jours, voire plus.

CaptainRV

12 sept. 2012

Tu me rassures
Alors sourions Nadine s'en va sans guerre
:pouce: :bravo:

12 sept. 2012

qui navigue autour du monde , sur 10 navigateurs , 7 retraités , 1 qui a réussi a vendre correctement son entreprise , 1 qui vie de ses rentes ( souvent immobiliers ) 1 qui bosse en court de route .
Statistique a la louche , mais on voit presque que des retraités sur l eau .
ils ont par l aire inquiet les retraités , en tout cas ils profitent bien

12 sept. 201212 sept. 2012

Va dire cela aux veuves qui touchent 60% de pension de reversion de leur défunt mari qui bossait comme un con dans l'industrie et tu auras intérêt à courir vite...

12 sept. 2012

.
Il a raison.
Les autres sont morts.

On appelle ça la "casse ouvrière".

13 sept. 2012

bof , amha
les pensions de réversion sont une anomalie a ce tarif là!

les femmes ont l égalité , pourquoi doivent elles continuaient a avoir des avantages incroyables, d autant plus quelles ont leur propres retraites!
tiens, mon beau père a été marié 5 ans a 30 ans puis séparé, et bien ( sa femme ) après 40 ans sans vie commune touche sa réversion a plein tarif!!
:lavache: :heu: :langue2:

12 sept. 2012

Ben, les retraités parfois, ils continuent à bosser, bien obligés, et en prime, cotisent 3 fois à la SS :
Comme retraités (normal), comme T I et comme marins. Ca fait drôle, mais, bon, si ça peut aider la collectivité.

CaptainRV

13 sept. 2012

Certains regardent la réalité et disent pourquoi ?
Moi je rêve de l'impossible et je dis pourqoi pas ?
Georges Bernard Shaw

13 sept. 2012

C'est le genre de sitation qu'il est toujours plaisant de (re) lire...

13 sept. 201216 juin 2020

un peu de réalisme :doc:

13 sept. 2012

Tu devrais ajouter un M à ton pseudo :doc: ;-)

13 sept. 201213 sept. 2012

bonjour pour apporter un peu de morosité .... les retraités dont on parle dans les voyages sont de moins en moins nombreux car pour être retraités et voyager il faut soit avoir vendu une entreprise (de - en - facile) soit avoir une bonne retraite (de - en - possible) soit avoir placé de l'argent (pas toujours vrai) soit être en bonne santé (pas de sida, pas de cancer des poumons, pas de cancer en général, pas d'Eisenhower (humour), bref une espèce humaine en voie de disparition. Il faut aussi ne pas avoir d'enfant de 30 ans qui enchainent depuis 10 ans des CDD, pas de petits enfants à 36 en maternelle ..... etc etc ....
Bref il ne faut plus vivre sur terre ou alors peut-être dans certains coins d'une certaine planète et surtout il faut être du bon côté de la cognée !!!!!
Bon vent
Gilles

13 sept. 2012

C'est sûr que nous n'aurons pas les mêmes conditions de retraite que nos parents du Baby boom :oups:

13 sept. 2012

Papy boom n'a rien à voir la dedans...... :non:

13 sept. 2012

Ne cherchez plus la réponse, il suffit de lire ce fil…

13 sept. 2012

Si vous en avez les moyens, si vous avez gagné au Loto ou fait un héritage, je vous propose d'aller faire un tour aux US.

Ces braves américains sont dans la m.. jusqu'au cou, plus de 8% de chômeurs, 50 % sans couverture médicale, expropriés à tout va, des études hors de prix où les jeunes s'endettent jusque plus de 40 ans et pourtant, pourtant,

tous ceux que vous rencontrerez sont d'un optimisme inébranlable, ils sont convaincus quelque soit l'âge et la condition sociale qu'ils ont l'opportunité de devenir milliardaire et que le monde entier les envie.

Ils sont optimistes et positifs, ils croient en l'avenir, vous n'entendrez jamais un américain se plaindre.....

Et qd vous descendez de l'avion à Roissy, voilà la plainte continue de votre chauffeur de taxi pour qui tt va mal.

C'est tout, un petit commentaire en passant.

CaptainRV

13 sept. 2012

Si vrai, mais pas seulement avec les US.

13 sept. 2012

"tous ceux que vous rencontrerez sont d'un optimisme inébranlable, ils sont convaincus quelque soit l'âge et la condition sociale qu'ils ont l'opportunité de devenir milliardaire et que le monde entier les envie."

C'est bien ce que je pense, le début de la phrase est éloquent .... qu'en est-il de tous ceux que l'on ne voit pas ...... ? Et lorsque l'on peut en voir un peu quelle misère ! Vraiment je n'envie pas ces gens qui en plus donnent des leçons à la planète entière et qui laissent crever des milliers de personnes. Mon séjour dans les marécages de Miami et leur soi disant marina m'ont fait gerber et encore une fois je ne regrette pas notre pays.
Gilles

13 sept. 2012

Je suis tout à fait d'accord avec Hervé vu que j'ai effectué beaucoup de voyages aux USA (pour le boulot, pas grâce au Loto). Et c'est pareil dans des pays plus pauvres.

Je ne passe pas beaucoup de temps devant la TV mais depuis mon enfance je crois avoir entendu parler de crise à différentes reprises. Un ami racontait il y a 40 ans déjà une conversation d'agriculteurs au bistrot; ne pouvant se plaindre de la météo après un mois de beau temps ils déclaraient: "oui...mais çà va pas durer !".

la crise dure depuis 1973!a l'epoque j'avais 19 ans ,donc comme les gens de ma generation ,je me suis adapté a cet etat de crise permanente et ma foi comme les americains je ne me plaint pas surtout que j'ai eu la chance de naitre dans un chouette pays

13 sept. 2012

Bon je vais encore mettre mon grain de sel
Que connaissez vous des américains ou plus précisément des mecs qui sont du N des USA donc
J’ai bossé pour eux 28 ans et je ne les connais pas encore bien Ces êtres ont hérité d’un mélange de tous nos défauts européens et les accumulent et les gardent jalousement quitte même a faire de l’auto protection Chaque famille est la meilleure a les meilleurs fils et ceux qui a coups fourrés arriveront au sommet vous mettront a terre après vous avoir pressés et traités comme des esclaves
Si vous avez une idée en entreprise Dommage mon gars on l’a déjà eue avant et ta bonne idée française devient un gros brevet US
Faites comme je dis mais pas ce que je fais
Voilà en matière de sécurité ce que nos beaux parleurs vous enseignent mais allez visiter les usines et vous verrez des femmes de couleur enceintes porter pieds nus des charges de + 40kgs autour de machines tournantes ou alternatives sans protections aucunes puis disparaître du paysage sans allocations ni sécu ni retour a l’emploi une fois pondu le futur esclave
Ne pensez pas que ça avance aujourd’hui, avec la crise le niveau baisse (je viens de le lire) et le reste suit chômage insécurité etc…
Je ne crois pas en l’optimisme d’ou qu’il vienne en ces temps perturbés et encore moins depuis les USA C’est une façade affichée avec un sourire béat qui voudrait vous attirer vers le fameux rêve Américain disons plutôt vers la ruine comme ils ont si bien su detruire leurs propres indigènes et continuer de les exploiter
J’ai quand même réussi a leur soutirer un peu d’oseille avant de partir comme quoi vraiment ils sont pas au niveau
Allez @+

:goodbye:

13 sept. 2012

Comment peut on ainsi arrivé avec le "ecartez vous bande d'ignares, moi je sais tout, écoutez moi!

Tu aurais pu expliquer ta vision des choses sans pour autant considérer les autres intervenants comme des ignorants parlant sans légitimité.

13 sept. 2012

Hervé n'a pas écrit que les Américains étaient plus heureux que nous - loin de là - mais qu'ils se plaignaient moins de leur sort que les Français.

J'ai connu un cadre français qui s'inquiétait parce qu'il n'était pas certain que ses futurs revenus de retraité lui permettent de conserver sa résidence secondaire (il possédait aussi un appartement bien situé en région parisienne). Quand il disait çà devant sa soeur qui soignait des lépreux en Inde elle avait du mal à comprendre...

C'est une habitude chez nous de se plaindre et de cacher ce dont on bénéficie : revenus confortables ou intelligence supérieure à la moyenne par exemple...on a même l'impression parfois que ceux qui sont mieux lotis dans un domaine quelconque doivent s'en excuser pour se faire pardonner !

13 sept. 201213 sept. 2012

Salut Roland, la mienne est un peu plus gros.., j'ai bossé pour eux plus de 30 ans.

Je pourrai t'en parler longuement la prochaine fois qu'on se verra et confronter nos expériences.

CaptainRV

13 sept. 2012

J'ai aussi bossé pour les Américains ,et je comprends le ton abrupt de 1166 . . . . . je ne les aime pas plus que lui , car sous des dehors sympa et cool, tout ce qu'ils éspèrent c'est de te transformer en esclave décérébré .
Comme lui , j'en ai profité pour me tirer avant l'heure , mais ce n'est pas à cause d'une faille dans leur système, mais bien grace à nos lois sur le travail qui nous protègent un tant soit peu . (merci aux anciens de 36 ! )
Aux states , ils te serrent quand même la main pour te remercier du travail fourni avant de te licencier , mais en Equateur ou au Costa-rica , j'aurai eu un coup de pied au cul pour passer plus vite la barrière . . . .

13 sept. 201213 sept. 2012

ne generalisez pas sur les americains :ils sont capables du pire et du meilleur :-)

13 sept. 2012

Même si je vais presque chaque année aux USA, je ne prétends pas bien connaître ses habitants. D'autant moins que les juger avec nos yeux conduit à se tromper sur leur vraie personnalité. Leur Histoire et l'histoire de leurs aïeux est tellement différente de la notre qu'il nous est bien difficile de comprendre, voire d'approuver ou de détester leurs comportements.
Et nous proclamons si souvent notre fierté de notre pays que ce sentiment nous rend très critique vis à vis de tout ce qui n'est pas gaulois.

13 sept. 2012

ceci etant dit, faites un tour en Afrique (ou Asie du SE , ou...) et vous verrez qu'avec tous nos malheurs, nous sommes quand même TOUS des nantis!

tele, bagnole, ordi et surtout à manger 3 fois par jour....

alors, toujours morose ?

13 sept. 2012

:bravo: :bravo: :bravo:

14 sept. 2012

Oui, je suis inquiet. Et furieux. Je suis inquiet, mais pas pour moi personnellement, mais pour des millions de compatriotes européens qui ont perdu ou qui vont perdre leur emploi à cause de l'inculture macro-économique des dirigeants politiques européens, en particulier ceux de la BCE.

Avec leur bulle immobilière, les Américains ont fait de très grosses conneries. Mais au moins, avec Obama et Bernanke, ils ont bien reagi en assouplissant très fortement aussi bien la politique budgétaire et que la politique monétaire. En fait une approche keynésienne dans une situation qui correspond exactement à ce pour quoi Keynes avait développé ses idées, càd une situation où le secteur privé veut à tout prix se désendetter malgré des taux d'intérêt planchers. Et à présent, tout indique que les États-Unis sont en train de sortir de leur crise.

Au niveau de la zone Euro, nos dirigeants font exactement l'inverse: politique monétaire ultra-restrictive et politique budgétaire ultra-restrictive. Le résultat, c'est que l'économie européenne est en train de rentrer en dépression. La Grèce a déjà perdu 20% de son PIB, l'Espagne est en train de suivre. Je suis atterré de voir que ces clowns de l'austérité ne semblent rien avoir retenu des développements de la macro-économie depuis 1929. Keynes: oublié bien sûr! Irving Fisher et sa spirale dette-déflation-dépression: oublié! Milton Friedman et les aspects monétaires de la dépression: inconnu au bataillon! Ou encore Richard Koo et la balance sheet recession du Japon: jamais entendu parlé!

L'Europe n'avait pas autant de problèmes économiques que les États-Unis en 2008. Maintenant, on en a bien plus. Mais aux Etats-Unis, c'est le secteur prive qui a merdé, et c'est le secteur public qui fait bien son boulot. Dans l'EU, ce sont nos dirigeants politiques qui ont créé cette crise et qui en sont totalement responsables. Et ce qui me fait le plus peur, c'est qu'ils croient bien faire.

14 sept. 2012

dans l'ensemble du monde industrialisé(europe/usa/australie/NZ....)il y a "la" crise "une" crise"
pour hierarchiser...(c'est toujours danscet ordre que ça s'enchaine...)
la crise est économique....qui enclenche une crise idéologique et morale et civilisationelle..qui enclenche une crise politique....
au fond une crise c'est:
un passé dont on sent qu'ilest révolu...
un présent qui est difficile,voire invivable
un futur qui apparait incertain,voire pire...........
dans ce contexte?on peut "etre heureux"(en particulier dans les relations inter individuelles(amitiés/amour's!?)relations de loisirs de travail...(si on a du travail!)....mais pour le reste comment voulez vous ne pas etre soit "morose" inquiet /:préoccupé/révolté/indigné....
a moins d'etre un égoiste béat ou un cynique qui à la chance de faire partie des "élites"et /ou d'avoir un métier stable;sur ;créatif;correctement rémunéré......
assez peu "utile" de discuter autour des USA....qui n'est:au bout du bout que la faillite:plus ou moins lente et larvéé d'un système économique et social qui à fait son temps...à des formes et des degrés prés c'est idem pour l'europe...
cette constatation n'exclut pas lescontradictions...aux states et en europe il y a "des réussites" des "initiatives" de "belles choses"des progrés ds ceratains domaines.....mais la tendance la pente historique(dont on perçoit à peine les prémisses...et ça peut durer encore des décennies...!!)la "pente" donc appele un changement complet un "bouleversement"(pacifique)....on appèle "ça" une....révolution....de l'économie;des rapports sociaux..de l'idéologie...de la morale....ect....
a ceux qui à la lecture et à l'évocation de "une révolution" vont penser ou dire"chante toujours idéaliste reveur"je reponds
si on avait demandé à Louis XVI en 1788ce qu'il pensait de la prochaine annéé 1789....il n'aurait certainement pas vu venir "le coup"!!!'il n'a pas plus vu venir la perte du sien cou....
a ceux qui pourraient croire que je propose un retour à "l'union soviétique"..on peut citer qqes pays d'amérique latine(avec des résèrves pour venézuela et chavez...quoique chavez est élu et plusieurs fois....)qui sont sur la voie du changement....et sns chars ds les rues et sans goulags....il y a :il y aura donc de la place pour....

14 sept. 2012

Crise en Australie ? Ah bon ?

14 sept. 2012

Ne pas oublier que dans le préambule de sa " Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie", Keynes stipule qu'il se trouve dans une économie fermée ! Actuellement (et on peut le déplorer) ce n'est plus le cas.
Les USA ont une taille et surtout un "patriotisme économique" qui permettrons, peut être, la réussite de cette relance Keynésienne (j'ai un gros doute ...). Cela reste à voir en France (les dernières tentatives en 1981 n'ont pas été concluantes) et même en Europe pour autant que certains "gros" pays trouveront intérêt à maintenir le libre échangisme et l'ouverture totale ...
A l'époque de Keynes, il n'y avait pas la moitié de l'humanité prête et en état de travailler, pour 100 € par mois, on ne fera pas rentrer la Chine, l'Inde, l'Asie dans la niche où ils étaient confinés à l'époque.

14 sept. 2012

Si on regarde l'ensemble de la zone Euro ou de l'EU, c'est une économie aussi fermée ou ouverte que les Etats-Unis. De plus, une approche keynesienne peut fonctionner correctement avec des taux de change flottants (ce qui n'était pas la norme dans les années 30).

La comparaison avec 1981 n'est pas valable. L'approche keynésienne s'applique que quand la politique monétaire devient stérile, càd
(1) quand l'économie tourne en-dessous de son potentiel et
(2) que la banque centrale ne parvient pas à la relancer par la politique monétaire.

Cela se produit quand les taux d'intérêt sont au plus bas (ce qui est effectivement le cas aux USA en ce moment), et quand la banque centrale ne parvient pas à relancer l'inflation. Malgré le triplement de la base monétaire aux Etats-Unis, l'inflation tourne en ce moment autour de 1.5% par an, tendance baissière.

A comparer avec 1981:
- L'économie tournait à son potentiel, mais ce potentiel venait d'être dégradé par le choc pétrolier de 1979-1980. Récession à cause de la baisse de ce potentiel (supply shock), et non pas à cause d'un manque de demande (demand shock). Keynes ne s'applique qu'en cas de demand shock.
- Quand l'économie tourne à son potentiel, un assouplissement de la politique monétaire se traduit par de inflation, et non pas par de la croissance économique supplémentaire. L'inflation était effectivement au plus haut à cette époque.
- Quand l'économie tourne à son potentiel, une relance budgétaire ne se traduit pas par de la croissance économique supplémentaire, mais par une expansion du secteur public au détriment du secteur privé. Résultat: 10% de perte d'emploi entre 1981-1986.

14 sept. 201214 sept. 2012

situation éco pas brillante aux usa, une vague reprise financée par les bons du trésor achetés par les chinois, des millions de gens qui continuent de perdre leur maison, fin de l’ascenseur social, tissu social qui continue de se dissoudre, violence en progression, massacre de l'environnement, le plus grand renoncement d'obama.
son ministre de l'environnement , le Professeur Chu, prix nobel francophile, que j'ai eu l'honneur de rencontrer plusieurs fois a , je le crains, mangé son chapeau, explosion de l'anti américanisme, merci gw bush
:non: :non:

14 sept. 2012

Belle analyse, je plussoie.

Voilà de vraies bonnes raisons. Merci

CaptainRV

14 sept. 2012

Un post s'est intercalé, je réagissais au post de Numawan.

CaptainRV

14 sept. 2012

""Dans l'EU, ce sont nos dirigeants politiques qui ont créé cette crise et qui en sont totalement responsables. Et ce qui me fait le plus peur, c'est qu'ils croient bien faire""
Et, qui les a mis en poste? Nous!
Nous sommes des crétins.
J'ai aussi vécu aux US. Ils sont comme nous, ils croient à leur système!
Nous sommes conditionnés à avaler des couleuvres, et nous avons besoin de héros, bien fait pour notre grande G....e!
Continuons à mettre au pouvoir des gens qui nous ressemblent, et nous promettent des médailles en chocolat, et des "demain"...

14 sept. 2012

Il est courant d'opposer la politique de l'offre et la politique de la demande. Cependant, les politiques dites structurelles ne sont pas en opposition avec le keynésianisme.
Celui-ci s'inscrit dans le cadre de l'économie de marché et ne recommande pas un interventionnisme systématique dans tous les domaines de l'économie.
Surtout, la présentation, habituelle, selon laquelle des politiques keynésiennes ont été menée, avec succès, des années trente aux années 70-80, puis abandonnées au profit de politiques libérales de l'offre, est erronée et confine à la mythologie:
La reprise aux États-Unis, après la crise de 1929, a été très lente et le chômage n'avait que légèrement diminué en 1936, les effets des New-deals de Roosevelt ont été assez peu convaincants au vu des statistiques, leur véritable mérite est d'avoir aidé les chômeurs et la population des agriculteurs en faillite . La reprise économique n'est venue qu'avec...la guerre et les commandes colossales d'armement.
Après guerre, l'économie des États-Unis est entrée en dépression.
Le plan Marshall en Europe est un exemple d'une politique Keynésienne réussie : emprunts à grande échelle utilisés pour la relance de l'investissement industriel par l'intermédiaire de l'état, mais la situation était particulière compte tenu des destructions de la guerre qui rendait tout investissement très rentables du fait des innovations technologiques qu'avaient entrainé l'effort de guerre.

Ensuite, Ce ne sont pas forcément des politiques keynésiennes qui ont été menées dans l'après guerre. Ainsi, la France, après 1958, a mené ce qu'on pourrait appeler une politique structurelle, et une politique de rigueur puisque le budget devait être équilibré. Le Royaume Uni, de son côté, a mené une politique très interventionniste, qui est plus du socialisme que du keynésianisme qui a mis l'économie par terre et a provoqué l'arrivée de Thatcher, laquelle en faisant l'inverse n'a pas forcément amélioré la situation économique.

Dans les années 1980, 90 et 2000, des politiques plutôt keynésiennes ont été menées et qui ont échouées à cause des effets inflationnistes qu'elles ont provoquées et de l'accroissement des déficits de la balance commerciale. (En France en particulier).

La politique de Reagan est présentée comme un symbole de l'ultralibéralisme. Or, cette politique est à l'origine d'un déficit budgétaire important, conséquence des dépenses en matière de défense, et de baisses d'impôt. Selon la théorie de Keynes il s'agit d'une politique de relance budgétaire. (Cela ne veut pas dire que j’adhère politiquement!)

Par ailleurs, la politique menée par la banque centrale américaine est d'inspiration keynésienne et a contribué à aggraver la crise. En effet, un moyen de relancer l'économie est de baisser les taux d'intérêt. L'inflation restant à des niveaux faibles, la Réserve Fédérale jouait sur les taux pour relancer ou ralentir l'économie. Dès qu'un événement était susceptible de ralentir l'économie, la réserve fédérale baissait ses taux. Cette politique est considérée comme ayant entr ayant entraîné les bulles financières et immobilières.

14 sept. 2012

Excellente analyse :pouce:

Il faut aussi prendre en compte la politique liée au US $. Selon un fameux (et un peu mafieux ?) président américain : "le $ c'est notre monnaie mais c'est votre problème ..." et cela à donné toutes latitudes à l'économie US de dominer une partie du monde et/ou se relancer selon les circonstances.

:litjournal: :litjournal: :litjournal:

14 sept. 2012

Les Eurosceptiques sont à la Une!
Quand je lis que les Grecs ont perdu 20% de PIB à cause des technos de Bruxelles, cela sous-entend que les Politiques grecs avaient parfaitement géré leur pays ces 30 dernières années. Avec rigueur, honnêteté et sans démagogie.
Ah bon! je savais pas.
"Rien n'est plus dangereux qu'une idée qu'on on a qu'une idée"
ALAIN

14 sept. 2012

Très intéressant, tout ça. Merci de nous rappeler nos cours que j'avoue humblement avoir oublié un peu.

Toutefois, celle que l'on appelle la "mondialisation" apporte une nouvelle donne à l'analyse qui n'était pas présente dans les grands évennements économiques du siècle dernier.

14 sept. 2012

Pour revenir au sujet initial - l'angoisse - il y a un décalage permanent entre la réalité et la paranoïa suscitée ou entretenue par les médias. C'est particulièrement frappant pour la crainte d'être empoisonnés par la nourriture ou les médicaments (même chez les jeunes) : l'espérance de vie en bonne santé a augmenté bien que les personnes actuellement âgées aient connu les débuts de l'agriculture industrielle (sans études des risques à cette époque). Je me souviens d'un documentaire où un professeur réputé rappelait que le stress avait un impact significatif sur l'état de santé - en sous-entendant que s'angoisser en permanence pour ne pas s'exposer à des risques supposés pouvait être plus néfaste que d'être cool...

14 sept. 2012

@carpe diem
Bien d'accord avec toi... et dans le domaine qui nous intéresse (la mer et le bateau) cela fait les affaires des vendeurs de matériel de sécurité et des assurances en tous genres.

14 sept. 2012

Bonsoir, il m'avait semblé entendre le contraire, c'est à dire que l'espérance de vie avait augmenté mais l'espérance de vie en bonne santé avait diminué d'un an .... mais je peux aussi me tromper
Gilles

14 sept. 2012

.
Bon aller, laissez tomber l'angoisse, la déprime, la crise, la morosité, les points de côté ...

Tout le monde sur le pont des navires, sur les pontons, au boulot, à la maison, au commissariat si vous êtes en garde à vue .....

Vive la joie et la bonne humeur !!!

Je dédie cette chanson à texte à mon ami Bernard, fabricant de valises et qui vient de se faire la malle en Belgitude ....

Tous avec moi .... chantez ...

. :coucou: :coucou: :coucou:

.

14 sept. 2012

en effet !!! ca détends .........
ds tous les sens du terme

:acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

14 sept. 2012

Tu avais raison Rv… inquiétant… maintenant quand je lis le fil, ça devient franchement déprimant ! Je sors :non:

14 sept. 2012

Il semblerait que mon fil a dévié.

Un Héonaute éminent vient de m'envoyer un post pour regretter que la Taverne soit devenue un lieu de lamentations.

Je plussoie, hauts les coeurs, que vivent la galéjade, les contrepèteries et les grosses déconnes...

CaptainRV

14 sept. 2012

.
Ca veut dire qu'il est allé se lamenter sur les lamentations en MP. Non ? :mdr:
.

14 sept. 2012

non, c'est pas tout à fait comme ça que cela s'est fait ;-)
Enfin s'il s'agit de moi (Suis pas sûr car le qualificatif "éminent" ne colle pas)

14 sept. 2012

"Dans tous les cas l'espérance mène plus loin que la crainte."
Woody Allen

14 sept. 201214 sept. 2012

Captain Rv, tu dis bien sur ce forum?

je suis d'accord.
Mis à part les humoristes que j'apprécie beaucoup, je trouve qu'il a beaucoup de réponses paternalistes "Attention tu vas te faire mal" ou briseur de rêve.
Les gens sont en attente de réponses, pas de leçons !

14 sept. 2012

Et sinon, ce n'est pas un forum pour parler bateau ici ?
:-p

14 sept. 2012

Hé bé je m'absente 24 H et je suis perdu trop c'est trop
(meme trop mieux)
RV super ce post de Morosité on est passé a susceptibilité convivialité animosité mondialité mondialisation keynésianisme et maintenant clarté et pardon obscurité ou obscurantisme
Au passage mes amitiès cher Clarivoile et relis bien ma participation precedente j'ai exactement ecrit l'inverse de ton expression Et salut Piconbiere on a pas le meme breuvage mais on va certainement se retrouver autour du meme verre un jour ou l'autre:alavotre mais si j'ai bien compris on les a eu ;-) :-D
Gadloo :pouce:
A tchaoo :goodbye:

14 sept. 201214 sept. 2012

Bon, crise ou pas, morosité ou pas, crack boursier ou crise de foi, alter-keynésianisme ou autre libéralo-marxisme… m'en tape, ce week-end je carène, je nettoie, je prépare… et d'ici 15 jours je remet à l'eau mon fier esquif, et je ne pense qu'à ce bonheur d'aller glisser et d'avaler ma dose d'eau salée ! Vive la mer, le soleil, toto la tortue géante du mouillage, l'eau chaude, le ginger squash, l'alizé et j'en passe !!!
:bravo: :topla:

14 sept. 201214 sept. 2012

Sûr qu'après tes deux mois passés en Bretagne, il serait temps que tu reprennes de belles couleurs.

CaptainRV

moi aussi :demain matin cap sur les iles

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (182)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021