informations saint Vincent et les Grenadines

Bonjour,
c'est la première fois que nous naviguerons dans ce secteur au départ de la Martinique.
Nous prenons tous les conseils, route directe ou non, quel mouillage intermédiaire....
tarifs clearances, bouées etc...
les coins sympas, les lolos sympas, bref tout !
merci
Nicole

L'équipage
17 oct. 2017
17 oct. 2017

Bonjour,
Si cela peux t'être utile nous avons fait un voyage aux Antilles sur 12 mois en 2013-2014.
levoyagededionysos.blogspot.fr[...]es.html

17 oct. 2017

Merci à vous, j'avais fait les recherches et j'ai quelques guides nautiques. Je souhaitais des infos plus récentes, des derniers 6 mois, j'aurais du préciser.

18 oct. 2017

Hello,
Rien de récent de mon côté non plus, à part Bequia qui n'a pas changé depuis mon dernier passage il y a 18 mois...peu de monde en ce moment, en tout cas!
Je devrais également y être courant Novembre, au plaisir de s'y croiser, qui sait? :alavotre:

18 oct. 2017

Salut Pat, finalement je ne reviens que le 21.11, on ne se croisera donc pas.
Pour répondre au post, j'ai fait en 2017 presque tous les mouillages au sud de Bequia, ras question sécurité, bouées payantes aux Tobago kays, 25 EC. mouillage gratuit. Comme toujours, vérifier l'ancrage des bouées partout.

18 oct. 2017

Pour ce genre de périple il faut se munir d'un guide nautique. A ma connaissance il en existe deux, biens. L'un je crois Anglais que je ne connais pas et LE Français : Le Patuelli Le Guide des Antilles.
Il te donnera tout ce dont tu peux avoir besoin. C'est bien plus fiable que les conseils de pierre paul jacques dont les goûts les affinités ne sont pas forcément les tiennent, sans parler des informations pas toujours tres justes. Bien entendu cela n'empêché pas pour completer de prendre les avis d'autres personnes.
Les Grenadines sont des lieux très touristiques et tout ce qui est a faire est signalé.
Moi par experience je descend direct du Marin a Bequia. Puis je flanne jusqu'au sud , le plus bas possible. Mais la cela depend de la durée du sejour. Le guide te donnera tous les endroits intéressants.
Bon sejour dans ces iles magnifiques.

18 oct. 2017

En matière de guides, il y a effectivement le Patuelli. Mais, avis personnel, je préfère de très loin les guides de Chris Doyle (Guide to the windward islands, par exemple) qui, à mon sens, sont autrement mieux faits et plus complets. Alors, c'est vrai, ils sont en anglais....

Quoiqu'il en soit, profitez en bien !

18 oct. 2017

nous avons le Patuelli et le Doyle est commandé.
Les conseils sont toujours sympas à prendre, sur un resto, sur les tarifs (on s'est fait sacrément avoir pour la clearance en Dominique ;-). j'aime bien lire ce que disent les uns et les autres, c'est l'intérêt de ce type de forum.
J'espère bien que nous en profiterons ! Je ne manquerai pas de faire un retour sur notre navigation.

18 oct. 2017

J'ai acheté un Doyle, soi disant le meilleur. ce n'est qu'une compilation de pub pour les ships, les restos et autres commerces. Il y a 10% d'infos interessantes, le reste à zapper! Et il ne fait que les endroits connus: par exemple, rien sur la côte est de Martinique. A Eviter.

18 oct. 2017

Si tu as un / deux guides tu trouveras ce que tu auras besoin. Les conseils moi je m'en méfie beaucoup. Par exemple on m'avait conseillé la Baraqu'Obama à Ste Luce, super resto sympa. Un : il a bien augmenté ses prix, deux : c'est un massacreur de langoustes, trois : c'est une usine à bouffe, quatre : à éviter !

18 oct. 2017

entièrement d'accord pour Baraqu'Obama !

18 oct. 2017

Fait l'annee derniere (grenade - canouan - grenade) avec un cata de loc. On a fait que les mouillages classique etant donne que l'on avait beaucoup de vent (25-35kts). Le seul "truc" que je conseillerait apres cette courte experience, c'est de se mefier du mouillage en face de l'hotel Tamarin : les rafales arrivaient de maniere periodique du nord ouest tandis que le courant venait du sud : entre les rafales, le cata commencait a tourner face au courant ( vers le sud) puis une rafale le ramenait violament face au nord, et ca toute la nuit. Tous les bateaux mouille pres de nous faisaient le meme mouvement.

18 oct. 2017

Fait l’annee derniere tous le mois de Janvier 2017, au départ du Marin.

Pele mele:
Sur sainte lucie, je conseille l’escale de Marigot bay, avec le traditionnel happy hours au bar Chateau Mygo (?) ou tous les equipages des voiliers se retrouvent, belle occasion de faire des rencontre.
Toujours sur sainte lucie, plus au sud, le mouillage de Souffriere Bay, les premiers boat boys voudront te vendre les mouillages au nord dela baie, sous la falaise, a quelques metres a peine du mur. A Éviter: en cas de rupture du mouillage, la falaise est a quelques Metres. Preferer le mouillage face au village.
A Bequia, eviter le bateau cata jaune qui se propose de te ravitailler en gasoil et en eau, les prix sont totalement delirants. Tu leux faire de l'eau et du gasoil au club nautique ( construction bleue au Nord Est dela Baie). A L’arrivée sur Bequia, un local a eu la bonne idée d’attendre dans son annexe et muni d’un zoom enorme les voilier en provenance de saint vincent ou sainte lucie pour les photographier sous voile, en fin de journée, avec l’eclairage du soleil couchant, l’occasion d’avoir de superbes clichés de ton voilier. De memoire 500 EC $ le dvd ( environ 250€)
Canouan: un helia 44 appartenant a des amis a rompu son mouillage, proposé par un boat boy, bilan 2 ailerons desolidarisés de la coque lors de l’echouage sur la plage. La verification des mouillages proposés par les boat boys, c’est vraiement un conseil a suivre. Les seuls rangers qu’on ait vu c’etait aux tobagos, avec des boat boys qui ont l’honneté alors qu’ils t’aident a prendre le mouillage, de te dire que la collecte des droits de mouillage, c’est l’affaire des rangers. Assez rare pour etre signalé. Au retour, un passage delicat au Nord de saint Vincent ou un effet de relief lors du passage dela souffriere nous a fait subir 40 noeuds de vents pendant deux heures alors qu’on venait d’entamer le canal de saint vincent direction sainte lucie. C’etait fin janvier 2017, l’alizée etait a son plus fort. Deux ecoles sur ce passage : longer la cote nord de saint vincent le plus longtemps possible pour faire route directe sur sainte lucie au prés , et subir cet effet venturi fort mais briévement. A priori la strategie de tous les skipper pros. D’autres preferent eviter cet effet venturi en passant au large vraiment sous le vent de la a Soufrière, au risque de devoir tirer des bords pour rejoindre sainte Lucie. Le tres beau mouillage a Mayreau de Salt Whistle Bay. Bonne nav.

19 oct. 2017

@ Phi,
Pourquoi descendre vite et remonter doucement ?

20 oct. 2017

C'est l'expérience. D'abord, plus on descend, plus c'est beau. Donc, essayer de passer un peu plus de temps dans les iles les plus sud.
De plus, on descend avec des vents portants et mers de l'arrière, donc les étapes sont plus légères et peuvent être plus longues à fatigue de l'équipage identique.
Ensuite, la remontée se fait contre mer et vent, donc des étapes plus courtes pour la farigue de l'équipage ou pour ceux qui préfèrent les escales à la nav.
C'est d'ailleurs pourquoi ceux qui en ont les moyens privilégient le one way et reprennent un petit avion d'Union.
Et de plus, le point noir est le passage du canal de St Vincent vers le nord, parfois
impossible à passer suite à grosse météo défavorable..Donc, se,garder un ou 2 jours de battement pour remonter.

CaptainRV

20 oct. 2017

Ste Lucie et St Vincent présentent moins d'interêt que plus bas. De plus on y repasse au retour. Ne pas oublier non plus que des clearances sont obligatoires et que ces iles sont des pays différents.
L'Alizé n'est pas toujours très fort et le passage des canaux difficile. Il arrive même que l'Alizé se décale vers le sud. Pour y être allé plusieurs fois je n'ai jamais eu de gros temps.

20 oct. 2017

Pour moi c'est mieux de descendre rapidement, les vents sont meilleurs et on peut passer très au large. Au retour si l'Alizé est calé un peu au Nord on est pas loin du près et on avance pas, donc c'est mieux de faire de courts trajets. Pour ceux qui ont des contraintes de temps c'est aussi mieux de mettre la sécurité là.

20 oct. 2017

Hélène, fort fort surpris. Je vous envoie en MP une proposition d'un petit guide fait par un utilisateur et vous me snobbez, aucune réponse. Faut ferais je peur ?

En tout cas, dommage pour vous, vous n'aurez pas ce guide.

CaptainRV

21 oct. 2017

Bonjour, Hervé, je viens de vous répondre en MP. Hier votre message n était pas encore dans ma boîte. Ce n'est pas dans mes habitudes de ne pas répondre.... Et il n'y a que la gîte qui me fasse vraiment peur quand je suis obligée de barrer ????

21 oct. 2017

Bonjour, Hervé, je viens de vous répondre en MP. Hier votre message n était pas encore dans ma boîte. Ce n'est pas dans mes habitudes de ne pas répondre.... Et il n'y a que la gîte qui me fasse vraiment peur quand je suis obligée de barrer ????

22 oct. 2017

Un grand merci à Hervé et au plaisir de vous rencontrer

26 oct. 2017

Bonjour de Bequia que nous apprécions beaucoup, de belles ballades....eh oui nous aimons aussi marcher ! Et une superbe rencontre avec deux baleines hier dans le canal. Moment magique. Pour un compte rendu plus complet, d ici 15 jours au retour

15 déc. 201716 juin 2020

Caribbean Safety and Security Net
safetyandsecuritynet.org[...]-tobago
THE SOUTHERN WINDWARD ISLANDS: St. Vincent & the Grenadines


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (126)

novembre 2021