Information route Dunkerque saint-malo

Bonjour a tous,
Tout d'abord pour se présenter, je suis nouveau sur ce forum.
Je viens vers vous car avec un ami nous venons d'acquérir un gib sea 86, de 33 pieds.
Nous arrivons a bien nous débrouiller avec, au niveau de dunkerque et de la Belgique.
Nous partons a 7 dans 2 semaine vers la Bretagne, et nous ne sommes pas parfaitement au point au niveau de la route a suivre, Dunkerque - Boulogne
Boulogne - Cherbourg ? Ou longer la cote ?
Ensuite comment aborder les îles anglos normandes ?
Notre bateau est équipé d'un bon traceur avec cartes navionix, est- ce sufissant ?
Ou trouver les informations sur les courants dangereux ?
Les rochers sont-ils bien balisé sur la cote comme au large ?
Nous sommes jeunes, avec peu d'expérience mais ultra motivé.
N'importe qui aurais des conseils a nous donner pour cette route est le bienvenu.
En vous remerciant d'avance !

L'équipage
28 juil. 2016
28 juil. 2016

boulogne cherbourg en longeant le rail, sans hésiter, beaucoups plus court que de rester à la cote, environ 24h suivant l'heure d'arrivée vers barfleur ou l'on peut se prendre le courant...

28 juil. 201628 juil. 2016

Bonjour,

Je pars pour la même route, départ samedi ou dimanche de Nieuwpoort et dépose du premier équipage le 7/8 à St Malo. Pour l'instant, les routages me font plutôt rejoindre l'Angleterre avant gris-nez pour redescendre ensuite sur Cherbourg par un long bord travers. Un peu comme en régate, il vaut mieux être à droite du plan d'eau si le vent tourne à droite.

Comme vous, je n'ai pas les cartes pour descendre. Entre celles de la cote française et celles de la cote anglaise, il y a un bon petit budget à mettre. J'ai sailgribs sur une tablette, opencpn sur le pc et des cartes électroniques récentes pour les deux. Je vais faire l'impasse sur les cartes de la baie de seine, mais j'ai tout de même prévu d'acheter les principales cartes de Cherbourg à St Malo. Je trouve ce coin bien trop mal pavé, et je n'y vais pas suffisamment souvent, pour m'y aventurer sans de bonnes vieilles cartes marines. Question de flexibilité du cortex, sans doute, car je pense que beaucoup le font aujourd'hui uniquement avec de l'électronique. Si vous êtes "tout électronique", prévoyez 2 gps. Chausey ou Les Minquiers avec un gps en rade et sans carte... Il faut être très très bon ou très très chanceux.

Si vous êtes jeunes et sympathiques, et que vous ne partez pas pour des mois, n'hésitez pas à taper vos voisins de pontons. A Dunkerque, il n'y a pas de raison, c'est des bons.

On peut télécharger les prévisions de courant sur MyOcean : grib.weather4d.com[...]yOcean/ et les visualiser sur PC avec Qtvlm (gratuit). Personnellement, je viens d'acheter une tablette Archos à 60 € chez electro dépot et acheté sailgribs wr 40 €. Ce truc fait papa maman, affiche les courants, les hauteurs de marée et les gribs de vent en temps réel. Il y a tout un tas d'autres logiciels à priori équivalents dans les mêmes prix : qtvlm, weather4d, avalon, ... que je ne connais pas.

Enfin, Vous le savez sans doute, mais il faut absolument que vous aillez à bord le bloc marine ou équivalent de la zone pour les entrées de port, leurs horaires et les instructions sur le coin. il y a les cartes de courant dedans.

C'est un chouette coin pour naviguer, pour les lève-tot. La marée n'attend pas et la rater coute cher. il faudrait juste que les Bretons et les Normands s'entendent pour arroser un peu moins la zone, au moins l'été.

Bonnes navs.

28 juil. 2016

Merci beaucoup pour vos réponses !
Je pense qu'on se fournira comme vous des cartes de la cote du niveau de saint malo

28 juil. 2016

Bonjour. Avec opencpn et les cartes qui vont bien , il y a tout ce qu'il faut, marées et courants(tout au moins les plus importants et utiles). Un stop à Cherbourg est fortement conseillé pour en repartir à la bonne heure vers le raz blanchard.

Il fut un temps ou l'on naviguait dans ce coin avec juste une carte pas détaillée et un compas plus ses yeux.

Pour les cartes "papiers", si tu as un bloc marine, tu les as d'office, de même que les courants. C'est certes moins pratique que des belles grandes cartes IMRAY mais comme on dit.. çà le fait.. j'ai perso abandonné le principe de prendre les 11 cartes qui couvrent Dunkerque à Belle Ile car elles restaient dans leurs étuis la plupart du temps..

Si cela ne vente pas trop, je ne serais que te conseiller de.. suivre le conseil de Ptiplouf et de partir sur L'Angleterre avant de repiquer vers Cherbourg. Tu descends le long de la côte vers Calais et le griz nez aussi longtemps que les courants te portent et puis tu piques vers la perfide albion pour passer au large de Beachy Head. Cela te fait des ports de repli corrects (Eastbourne, Brighton etc..), te fait découvrir de très beaux paysages et te permet également d'éviter Barfleur (pour le trajet retour, j'ai tendance à faire ligne droite par contre)

Tu te reposes à Cherbourg et puis quand tout est bon, tu prend le travelator blanchard vers St Malo. Il n'y a pas de dangers particuliers ou difficiles à contrer si tu restes au milieu, ce qui sera le cas si tu descends avec le courant .. Une belle nav'

B.

28 juil. 2016

Avec un équipage vigoureux et motivé, un direct Boulogne Cherbourg est une bonne solution, avec un petit repos à Cherbourg avant de se lancer vers le cap de la Hague et le ras Blanchard.
Dans ce cas, rien à faire de Barfleur car on arrive directement sur Cherbourg par le NE, donc bien loin du raz!
Le choix de suivre la côte anglaise me parait judicieux pour redescendre ensuite directement sur Cherbourg avec une étape de 80 milles environ à partir de Solent est.
Ensuite, rien ne sert de vouloir faire un direct vers la Bretagne à moins de viser plutôt dans l'ouest et passer à l'ouest de Guernesey. Mais il serait dommage de se prives des escales dans les anglo normandes. Il est alors utopique de vouloir naviguer contre le courant, sauf dans une approche masochiste où on accepte de faire 1N sur le fond avec un bateau qui va bien. On optimise les étapes en utilisant judicieusement le courant en fonction des heures de renverses pour utiliser le tapis roulant de service.
Pour cela, il faut naturellement une carte de la Manche ouest plus des cartes plus détaillées des anglos puis de la côte de Bretagne Nord. Cela ne représente tout de même pas un portefeuille de cartes énorme. Les fascicules de courants du SHOM sont indispensables car les cartes du Bloc Marine ou du Marin Breton sont trop réduites pour être utilisées efficacement et il manque les détails comme abords de la Hague par exemple.
Cherbourg Guernesey devrait se faire en moins de 6 heures avec ce bateau. Guernesey Jersey un peu moins et Jersey St Malo udem.
J'ai fait Guernesey vers l'entrée du Jaudy (Tréguier) en 9h (45 milles) le 11 septembre 2001 avec mon EdM qui est nettement moins rapide.
Cela représente quantité d'escales très belles et une navigation intéressante avec l'exploitation des courants.
Il n'existe aucun obstacle en pleine mer, sinon les porte conteneurs à considérer avec respect ( surtout respecter la règlementation des zones réglementées de séparation de trafic dans le Pas de Calais et au large des Casquets).

La route Cherbourg Guernesey a été détaillée maintes et maintes fois en ces lieux.

28 juil. 2016

en cas de recherche de route rapide il y a l'option de passer par l'angleterre jusque weymouth et ensuite redescendre sur roscoff ou l'aber wrach, mais il faut un équipage motivé et cela "coupe" les anglos qui sont si sympas a faire...

28 juil. 2016

Les rochers sont-ils bien balisé sur la cote comme au large ?

Pas tous, méfie toi à croire qu'ils en rajoutent tous les jours (ou nuits?)

Si tu navigues au gps surtout ne lui fait pas confiance à 100%! ouvre les yeux.

Au moins deux gps et la cartographie en mode trace pour contrôler la dérive due au courant.

29 juil. 2016

Encore un point important.
Il faut étudier les courants qui seront rencontrés en route (force et direction) afin de construire la résultante et naviguer à cap compas constant (aux obstacles près, naturellement!) afin de faire la route la plus courte sur l'eau et non corriger en permanence le cap GPS pour faire la route fond la plus courte qui sera la plus longue en temps.
Voir le cas d'école de la traversée Solent/Cherbourg évoqué maintes fois ici.

29 juil. 2016

Je sait qu'il faut être prudent
Mais faut il forcément foutre le trouille aux gens

Vous faisiez comment il y a 30 ans?

Ben: cartes papier, jumelles, compas, règle de cras, tables de courants, une feuille de papier et un crayon

Non??

Donc, vous restiez à la maison ....

29 juil. 2016

On faisait comme tu dis. Et il y a deux ou trois coups où j'ai bien bien serré les fesses, parfois même rétrospectivement en découvrant au détour d'une marque plus visible que ses copines par où nous étions réellement passés.

Les appli sur smartphone, tablette ou petits gps ne coûtent pas bien cher et sécurisent la nav. Il a toujours la possibilité de faire des grands tours pour s'éviter les problèmes. Il y a aussi beaucoup à gagner en rasant quelques cailloux. Et dans cette zone, pour couper le fromage, il faut à mon avis, soit avoir la carte très bien en tête, soit l'avoir sur un écran. On n'est pas toujours en situation de disposer de 10 mn pour faire un point à la table à carte.

Bonne journée

29 juil. 2016

Moi ce qui me dérange à chaque fois c'est qu'on foute la trouille aux nouveaux Héossiens et aux nouveaux navigateurs pleins de bonne volonté

  • On faisait comme tu dis*

Et quel pied de savoir qu'on l'avait fait

YESSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS

On avait l'impression d'avoir fait le tour du monde et de faire partie de l'élite.
AHAHAHAHHA

Par contre, personne ne demande:
C'est quoi jeunes navigateurs? Des gamins de 20 ans ou des débutants de 50 sans expérience
Quelle est l'expérience des équipiers et du skipper
Connaissent-ils le bateau? Est-il a eux ou à une loc?

Ne serait-ce pas des données utiles pour donner une bonne réponse?

Si ça se trouve, c'est simplement une demande d'info pour se motiver ou se dire que tout compte fait c'est faisable sans problème

29 juil. 2016

Camille, cela fait plaisir de te voir en pleine forme ! Je pense que tu trouveras la plupart des réponses à tes interrogations en lisant ce fil depuis son début.

Je ne tire aucune gloire d'avoir navigué sans gps. Je constate que je fais moins d'erreurs depuis que le loran, puis du gps, ont été inventés. 10 m de marnage à St Malo, + de 10 nds de courant dans le Blanchard, 30 ans après mes premières navigations, cette zone m'inspire toujours si ce n'est de la prudence, au moins du respect. Je n'irai pas dans ce coin avec un système de navigation électronique unique. J'aurai à minima des cartes papiers ou un gps de secours. Mes conseils seraient certainement moins anxiogènes s'il s'agissait de faire le tour de la Grevelingenmeer.

Bonne journée

29 juil. 2016

Je navigue depuis 50 ans avec de l'expérience
y a pas pire que les anglos ( ......)
tout compte fait c'est faisable sans problème
Ben non il y a beaucoup de problèmes ... Viking and CO m'a beaucoup aidé par son expérience.

29 juil. 2016

Pourquoi "y a pas pire que les anglos"?
En fait, c'est une navigation plutôt technique où il ne s'agit pas seulement de faire avancer le bateau mais où il faut gérer pas mal de paramètres en même temps. C'est ce qui fait l'intérêt de cette zone en plus du charme des escales.
Mais cette complexité peut être assez intimidante pour de récents pratiquants de la croisière et il ne s'agit pas de se lancer sans une réflexion et la compréhension de ces paramètres. J'y ai fait mes premiers stages en école de croisière à une époque (1977) où on avait uniquement un loch et un compas de route avec un Supernavitech pour prendre la météo, sans ferrite gonio.
Les outils électroniques comme une carto sont à considérer comme une aide, sans plus.
Et comme le dit Ptiplouf, nous arrivons toujours dans le secteur de la Hague, avant d'entrer dans le vif du sujet, avec beaucoup d'humilité et de respect.

29 juil. 2016

Bien entendu que puisque l'électronique existe il faut l'utiliser
Et vu ce que ça coute aujourd'hui pour avoir un traceur GPS et un système de nav sur android il faudrait être idiot ou totalement fauché pour ne pas en avoir au moins un
Tablette + navionics =150€
GSM android + Navionics = 0€

Mais je voudrais seulement qu'on arrête de dégoûter / faire peur aux gens

Et, ne critique pas le Grevelingen. Je me suis déjà mis 2 X au sec avec le nv et 1x avec Ta'I Miti est ses 1,45m de TE
C'est dangereux aussi AHAHAHAHAHAHHAHAH. Et tu n'imagines pas la trafic le dimanche soir dans l’entrée du port.

29 juil. 2016

Ce qui n'est pas mal non plus chez les bataves, c'est le Veersemeer un dimanche d'été. Lors d'un de mes derniers passages là bas, j'ai fait toute la longueur à partir de Veere un dimanche en tirant des bords (en solitaire) au milieu de la foule de bateaux locaux : ceux qui venaient en sens inverse au portant, ceux qui, comme moi tiraient des bords mais pas les mêmes, ceux qui traversaient sur de petits esquifs, les kayaks, les jeunes sur de petits dériveurs, les hobie Cats et autres catas ultrarapides, les planches à voile et les bateaux à moteur, je dois en oublier encore. Cela sortait de tous les côtés! Un autre type de difficulté de navigation!

30 juil. 2016

Mon génois est totalement incompatible avec la veersemeer. À moins que ce ne soit mes bras.

30 juil. 2016

Encore merci a tous pour vos réponses !
Pour répondre à camille nous avons acheté le bateau il y a 3 mois et depuis nous le sortons tous les week ends, nos coéquipier n'ont pas plus d'expérience que nous sauf quelques régates étudiantes.
Nous aurons un gps secondaire que l'on va brancher a un ordinateur plus ais, je pense que ça devrait aller. Nous avons bien sur un bloc marine a bord.

Pas de problème niveau motivation, on est a bloc, cette sortie va nous permette de nous conforter ou non, dans notre projet initial de partir au tour de l'Atlantique l'été prochain.

Encore merci et si vous avez encore des conseils n'hésitez pas !

30 juil. 201630 juil. 2016

Allez y... Franchement, il n'y a aucune raison de se mettre martel en tête... Je l'ai même fait en solo, contre courant, sur mon class 8.. c'est dire combien c'est simple... J'avais un GPSMAP 276C et une batterie qui m'a laché dans le rail des cargos... N'essayez pas de tout prévoir, le propre de la navigation c'est de faire des erreurs et de les corriger avec plaisir... avec un minimum de prudence, le Raz Blanchard se négocie comme une autoroute et ne nécessite pas une navigation milimétrique, il y a des dangers certes, mais beaucoup d'eau entre eux.. Avec un trouillomètre correctement calibré, il ne peut rien vous arriver...

Bonne nav', j'y étais encore il y a quelques semaines mais je vous envie déjà...

Ben non... on l'a fait encore fait par deux fois lors de la Goodplanet Channel race début juillet (aller et retour... le but étant de faire le tour de Sark depuis Wight et retour vers gris nez et on avait pas trop le choix...) On a juste visé le milieu... oui, cela n'avance pas très vite mais tant que l'on ne se fait pas dépasser par les casiers, c'est bon ;+) Au près, un rien bon plein, on a fait mieux qu'étaler... a regarder la carte, cela semblait dépoter beaucoup plus fort sur les côtés...

31 juil. 2016

Franchir le Blanchard contre le courant relève du pur masochisme et il faut un bateau vraiment rapide pour éviter de reculer, mais on peut facilement doubler le temps de trajet. C'est un peu comme celui qui prendrait à contre sens les tapis roulants dans les couloirs du métro à la gare Montparnasse!

31 juil. 2016

C'est à proximité de la Hague vers la Foraine que le courant est le plus fort. Nettement moins vers le milieu.

31 juil. 2016

Allez-y, j'ai tendance à penser que quand on est conscients des difficultés et qu'on fait ce qu'il faut (ce qui est votre cas) le pb est résolu! Après, c'est du bon sens, se rappeler quelques points simples, comme le fait que vers le raz Blanchard c'est le courant qui commande... La navigation dans les anglo n'est pas simple ( mais les anglais y arrivent, alors...) mais vous pouvez aller direct sur Roscoff si vous le sentez mieux...
Par ailleurs, un tour de l'Atlantique est infiniment plus simple que de faire Cherbourg - Guernesey par sud ouest!! ;-)

31 juil. 201631 juil. 2016

Il a voulu voir Saint Malo et il a vu Roscoff............comme toujours :reflechi:

C'est le courant qui décide! :mdr:

30 juil. 2016

Bonjour

Information route Dunkerque saint-malo

Votre projet c'est saint malo ou la Bretagne nord et sud?

07 sept. 2016

Pas de problème niveau motivation, on est a bloc, cette sortie va nous permette de nous conforter ou non, dans notre projet initial de partir au tour de l'Atlantique l'été prochain.
Confortés j'espère.
à l'année prochaine pour des conseils.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (15)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021