incendie de voiliers à Folleux sur la Vilaine

Plusieurs voiliers incendiés dans le port de Folleux.
Heureusement, pas de victimes..
.
www.ouest-france.fr[...]3233654
videos.letelegramme.fr[...]ux_news

L'équipage
07 mar. 2015
07 mar. 2015

Si occupée à faire passer le message que j'ai oublié de répondre ! On sait à quoi c'est dû ? Autrement dit, accident, ou ...?

09 mar. 2015

bouteille de gaz, 2 explosions à 6H, c'est marqué ds le reportage
triste :-(
JL.C

Une bouteille de gaz, ne peut pas être LA CAUSE d'un incendie.

Une explosion de bouteille ne peut être que la CONSÉQUENCE d'un incendie.

En revanche, il est noté que le bateau était en cours de travaux ce qui laisse un éventail considérable de causes possibles, depuis l'anomalie électrique à la mise à feu spontanée de solvants en passant par l'étincelle de meulage qui mouronne dans un chiffon et l'échauffement d'ampoule de plafonnier et, pourquoi pas, d'une fuite de gaz à la condition que ce dernier ait rencontré après sa fuite une étincelle.

Compte tenu :
1°) de l'état de ce qui reste
2°) de la l'absence totale d'impact des causes (définies comme accidentelles) sur les suites financières
il est plus que probable que nous n'en saurons jamais plus. :litjournal:

La genèse est un classique d'école du genre :

Les siccatifs (huile de lin par exemple) lorsqu'ils sont dans des conditions "qui vont bien" : chiffon imbibé mais pas trop chiffonné mais pas trop, aéré mais pas trop etc. dégagent de la chaleur en s'oxydant. Plus ils sont chauds plus ils s'oxydent et plus ils chauffent etc...
Quand toutes les conditions sont réunies, la température d'auto inflammation peut être atteinte.

Le mégot est moins vraisemblable puisque les cigarettes vendues depuis plusieurs années s'éteignent seules après très peu de temps.

Dans les causes classique "travaux" il y a le feu mouronnant (étincelle de meulage dans un chiffon (des heures d'incubation sans souci), le court circuit (au petit matin l'humidité de l'air augmente ce qui modifie la conductivité des points de contacts électriques) et des multitudes d'autres qui ne seraient envisageables qu'en ayant des précisions sur les travaux, sur le matériel, sur les produits etc. :litjournal:

Et, j'oubliais : la batterie sur chargeur branché sur le quai ou le chauffage bicôse ça caille. :litjournal:

09 mar. 2015

à 6h du mat, il semble peu probable qu'il bossait
la cause n'est pas la bouteille de gaz, moi je veux bien, mais c'est pas le + important
un kirk, un évasion 37 mis à l'eau l'an dernier par un jeune, et le moody à la casse

faut la fermer la boutanche...
JL.C

10 mar. 201510 mar. 2015

Je pense aussi. Et je me rappelle vaguement un incendie ravageur dans un immeuble, causé je crois par des chiffons imbibés de peinture, ou de solvant, qui n'avaient même pas rencontré d'étincelle. J'ignore la genèse du miracle, si l'on peut dire. En tous cas, l'hypothèse des travaux est plausible. Et je ne parle même pas du mégot mal éteint qui survit sournoisement quelques heures dans une poubelle.

09 mar. 2015

Ma pensée va tout droit au possesseur du Moody S33 "GAME BIRD" d'à côté qui a subit l'incendie de son voisin.

11 mar. 2015

Précisément , si le gars n'est pas assuré tous risques , c'est l'assurance de celui qui a causé l'incendie qui doit prendre en charge le sinistre .
Les spécialistes pourraient nous indiquer comment il devrait s'y prendre pour avoir la moins mauvaise indemnisation possible

J'ai peu de compétence en matière d'évaluation et/ou d'indemnisation cependant, je pense qu'il faut surveiller les fondamentaux :

Essayer de se faire assister par un expert qui défendra ses intérêts.
Apporter un maximum de justificatifs de la valeur de son bateau.

Attention à l'applicabilité de la notion de vétusté qui est différente lorsqu'il s'agit de la réparation d'un sinistre mettant en cause une RC (ça, c'est le boulot des judicaillons de te l'expliquer). :litjournal:

18 avr. 201516 juin 2020

tristes photos, les épaves on été sorties de l'eau, pas beau à voir, si les experts trouvent pourquoi, chapeau
les photos de l'incendie sont grandioses, heureusement le vent soufflait de terre, sinon tous les bateaux du ponton seraient au fond, dont 1 ou 2 quasi neuf
pour le moody game bird, le roof a brûlé, et le bordé s'est fendu au grûtage, mais le pire, c'est l'intérieur, il a cuit comem dans un four, il est bien plus abîmé (façon de parler) à l'intérieur qu'à l'extérieur, rien n'est récupérable
cause électrique le plus probable, mais d'après les proprios, rien de branché, panneaux, éolienne et chargeur, ils résident pas loin
JL.C

18 avr. 2015

oh... c'est pas possible

18 avr. 201518 avr. 2015

Purée ça fait mal au ventre...
L'année dernière c'était ma baraque qui s'est retrouvée dans cet état là. Pas marrant non plus. :-(

18 avr. 2015

Ca, ça doit être impossible de s'en remettre.

19 avr. 2015

Si,si.
Quand le truc se produit alors que tes trois mômes sont seules à la maison et qu'elles s'en sortent sans une égratignure, tu te dis qu'un toit, des meubles et des fringues ça se rachète et qu'au final, ce n'est pas si dramatique que ça (même si ça représente quand même une masse assez considérable d'emmerdes à gérer...). ;)

19 avr. 2015

ben, bravo Ishmael pour cette force d'esprit.....je ne suis pas sur d'avoir ton courage.
Par contre le traumatisme est toujours là et il ressortira un jour......sous une forme ou sous une autre, il faut donc essayer de l'exprimer.

19 avr. 2015

bateau mis à l'eau l'an dernier, 40000€ de crédit à 30 ans, ça gache un peu la vie, le proprio de l'évasion s'en remet difficilement ça se comprend
JL.C

@ simbad,
40000€ de crédit, il n'était pas assuré ?
Au-delà du traumatisme, une bonne assurance contribue à s'en remettre un peu plus rapidement.

20 avr. 2015

oui assuré, mais mini
pour ma part, ts les sites d'assurance stoppent ma demande de devis dès que je met la date de construction : 1979
d'après certains il faut faire faire une expertise et trouver l'assureur ad'hoc
pour son bato, il est vrai qu'il aurait mieux fallu, mais bon, c'est fait et c'est bien triste
JL.C

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (63)

Piégeage des gouttes

mars 2021