________ important !________

n'oubliez pas !

don.snsm.org[...]/

24/24, 7/7 ils sont là pour vous secourir ...
.

L'équipage
20 déc. 2014
20 déc. 2014

Fait il y a 15 jours

20 déc. 2014

idem, comme tous les ans depuis pas mal d'années ...

20 déc. 2014

:pouce: Bon rappel, fait en novembre pour moi

Jacques

20 déc. 2014

PUBLICITE

20 déc. 2014

Ayant payé mes impôts et vu que www.lemarin.fr[...]la-snsm
Donc, ça y est c'est fait !

20 déc. 2014

Pourquoi culpabiliser ceux qui ne donnent pas... Pour ma part, j'ai déjà écrit ici pourquoi, je ne donnais pas volontairement. Mes impôts y contribuent suffisamment.

20 déc. 2014

fait en début de semaine.

20 déc. 2014

J'ai cotisé en passant au Salon Nautique comme d'hab.
Pourquoi ne pas faire cotiser de façon "volontairement obligatoire" tous ceux qui vont sur l'eau?
Nous pouvons tous avoir besoin de secours un jour?
Ok ça va encore hurler mais..... :reflechi:

20 déc. 2014

tout à fait d'accord, ça se fait dans d'autres pays ...

20 déc. 2014

Je vais me faire taper dessus. Pas grave j'aime ça.
Les compagnies d'assurance vont aimer :non: :non:
Une petite taxe sur le bénéfice des contrats d'assurance plaisance qui serait reversée à la SNSM.
Jacques

il ne sont pas venu tirer mon copain sur son petit fantasia qui s'etait echoué dans un coup de mistral depuis il ne cotise plus ,moi j'ai arreté cette année :-)

20 déc. 2014

C'est un peu court comme description des faits. Le canot de la SNSM est engagé sur instructions du CROSS qui définit le moyen estimé le plus approprié en fonction de la situation.
Alors je me pose quelques questions : le copain en question avait -il alerté le CROSS et demandé une assistance?
Le contexte actuel n'est guère favorable aux finances de la SNSM : l'état n'a pas d'argent. La suppression de la clause de compétence générale des collectivités territoriales va priver la SNSM d'une source importante de financement et lesdites collectivités sont fauchées, sans compter celles qui devraient disparaitre. Alors les dons de ceux qui vont sur l'eau sont encore plus nécessaires.
Seul un faible pourcentage de plaisanciers cotisent, à la différence de nos amis anglais de la RNLI à laquelle tout ce qui flotte cotise!

26 déc. 2014

Bjr pourquoi il ne sont pas venu pour ton pote !!!

31 déc. 2014

je pense que tu te trompes , je ne sais pas de quelle station il s'agit. Mais la vedette de la snsm ne peut pas décider de son propre chef d'aller , ou de ne pas aller secourir un bateau échoué ou en difficulté.

La vedette fait partie d'une chaine de secours , c'est le cross qui décide des sorties de la vedette de la snsm.

Si le cross ne l'envoie pas , elle ne peut y aller , si le cross l'envoie , elle y va. Si la mission est impossible , elle renonce . Dans tous les cas , il y a un rapport relatant minute par minute l'intervention ou la non intervention et les conversations des différents intervenants.

La valeur vénale du bateau n'a aucune incidence sur le fait d'aller le tirer d'affaire ou non.

Par contre il est vrai que, en particulier en méditerranée , il y a des problèmes avec des remorqueurs privés qui considèrent que lorsque la snsm effectue un remorquage sans danger pour des vies humaines , elle leur fait une concurrence déloyale, ces privés ont fait des procès dans ce sens.

Par contre , ton ami a eu de la chance si les affmar ne l'ont pas mis en demeure de faire remettre à flot son bateau dans les plus brefs délais, par des intervenants privés , avant qu'à l'occasion d'une tempête par exemple , il ne se retrouve danger dérivant sur l'eau.

ils avaient pas envie de venir !trop de risques pour eux pour sauver un bateau de faible valeur venale ,en plus a cet endroit il n'y avait pas beaucoup de fond c'est vrai :-)

20 déc. 2014

Merci de le rappeler, je vais le faire de ce pas et à destination de PSL du Rhône.
C'est dommage Pierre de laisser tomber, tu leur a expliqué pourquoi tu n'es pas content ? C'est très important.

20 déc. 2014

Fait.

Autre idée déjà en service : une petite somme prélevée en plus sur chaque place de port. Si qq'un pouvait me retrouver où cela se fait ?

:pouce:

20 déc. 2014

juste en passant : si l'énergie à cotiser pouvait s'exprimer aussi dans l'équipement de sécurité qui est trop souvent vilipendé sur le forum sans vergogne.
La SNSM, le courage est offert, il faut leur payer les bateaux mais soi même, on s'échine à faire quoi : le minimum syndical que SI c'est obligatoire ?
Combien de posts j'ai pu lire ici ou la sécu est abordée à reculons.

20 déc. 2014

Mais personne ne met en cause le bien fondé de la sécurité !!! C est de responsabilité ou plutôt d'irresponsabilité le vrai problème !

21 déc. 2014
20 déc. 2014

Fait fin novembre pour la station de Pt Médoc

21 déc. 2014

je préfère le don du sang

sinon, pour la snsm, qu'ils augmentent leurs tarifs de remorquage et ils ne seront plus dans le rouge
que les négligents paient plutôt que nous taxer via le prix du port ou autres entourloupe

:heu:

22 déc. 2014

Je suis en train de me décider mais j'attends que mes finances remontent un peu.

22 déc. 2014

suite a "l'obligation de sauvetage" totalitaire de la 240 ,meme si j'avais des sous , non

22 déc. 2014

c'est dingue ce reflexe de la taxe ..............je suis convaincu que la taxe ne sert en general qu'à financer à 80/100 des bureaux , des fonctionnaires , de la pub , des seminaires , des frais de toutes sortes ........de quelques secteurs que ce soit...... le vrai mot est racket ..........et de simple utilisateur on devient des coupables d'utiliser .........laissons les gens decider eux memes....AMHA

bill tu as oublié les directeurs salariés ,dans toutes les assoces benevoles il y en a pour capter le bon argent des donateurs ;-)

22 déc. 2014

je suis sidéré de l'état d'esprit ...
quand on pense que 95% des plaisanciers britanniques cotisent à la RNLI ..... :oups:

23 déc. 2014

oui mais c'est pas la SNSM !

23 déc. 2014

mon pauvre Bil56 ..c'est franchouard!!

the time they are changing :-)

22 déc. 2014

Bil56
Je comprends ta réaction ! Si aujourd'hui cet état d'esprit est négatif c est a cause d une longue tradition de magouilles ! Pour ma part je participe a les aider comme je peux.

22 déc. 2014

Lucile
Oui j'ai vu et participer sur ce fil je le trouve par ailleurs très positif et responsable , très français dans les prises de position !!!

22 déc. 201422 déc. 2014

Et si vous le pouvez, donnez donc directement à la station de chez vous.

C'est celle-là qui viendra vous chercher si..............

En plus vous pourrez tailler la bavette avec les gars; ils vous montreront directement à quoi peuvent servir ces quelques sous. Et peut-être, y sentirez-vous poindre une vocation........
:litjournal:

22 déc. 2014

copier-coller de ce que j'ai dit plus haut

"sinon, pour la snsm, qu'ils augmentent leurs tarifs de remorquage et ils ne seront plus dans le rouge "

il serait normal que les usagers de la snsm (pas vraiment en danger d'où le terme d'usager) payent le prix fort pour remettre le navire snsm à flot

:langue2:

23 déc. 2014

exactement

23 déc. 2014

Je cotise 45 €, et je ne déduis pas de mes impôts, car je considère que ce n'est pas à la collectivité de payer pour mon loisir.
La cotisation devrait être obligatoire.

23 déc. 2014

Le secours en mer est un service public, obligatoire au niveau national et international.
Ceci est payé par nos impôts, ou les impôts des autres si vous êtes hors de France.
Le secours en mer, c'est (en France):
Les pompiers, la Marine Nationale (dont l'aéronavale), l'Armée de l'Air, la SNSM (association loi de 1901), les CROSS, la Police Nationale, La Gendarmerie, et......chacun d'entre nous, c'est une obligation d'assistance.
MÊME pendant nos loisirs....(désolé Papy-Boom mais l'assistance c'est pour tout le monde)
Alors donné pour la SNSM, chacun fait ce qu'il lui plait, ce n'est pas une obligation.

23 déc. 2014

La vulgarisation de la plaisance a généré bon nombre d'inconscient sur l eau et donc un surcroît dinterventions ,si le secours a la personne demeure gratuit il en pas de même pour les biens , augmenter selon le cas celui ci est peut être une piste !

23 déc. 2014

augmenter pas de souci si vous trouvez que 350 € de l'heure ce n'est déjà pas mal !!!!
Gilles

23 déc. 2014

non, c'est pas cher pour une panne de gasoil

combien ça coute une panne d'essence sur autoroute ?

23 déc. 201423 déc. 2014

220€ pour un dépannage avec sortie de l'autoroute pour panne sévère,

23 déc. 2014

et le tarif doit etre calculé simplement

charges annuelles d’entretien, coût annuel du gasoil etc etc divisé par le nombre d'heures de sortie dans le cadre d'assistanat (pas de sauvetage) et tu auras le coût horaire en dessous duquel tu vends à perte
:heu:

23 déc. 2014

c'est pour ça que j'avais mis "etc... etc..." :heu:

23 déc. 2014

d'ailleurs, si ce service d'assistanat etait fait par des boites privées , combien facturaient elles l'heure ?

si c'est moins que 350€/h alors c'est que la SNSM est mal gérée :heu:

23 déc. 2014

Ca, c'est le coût direct, mais pas le prix de revient réel qui doit intégrer tous les coûts, y compris les assurances et l'administration, les facture d'électricité etc...

23 déc. 2014

Et bien moi, c'est fait...comme tous les ans :bravo: tout simplement :pouce:

Fait au Salon comme chaque année avec reçu fiscal
comme pour le calendrier des Pompiers en souhaitant fortement ne pas en avoir besoin.

23 déc. 2014

Cette année j'ai fait encore mieux que d'habitude.
En plus des 45€
j'ai cotisé pour une carte bleue caritative.
à chaque paiement ou retrait fait sur celle ci 5cts est reversé à la SNSM par ma banque en l’occurrence la société générale.
... :heu:

23 déc. 2014

Nous avons aussi cette carte à la SG. Donc comme toi, on participe toute l'année en plus des 45 € annuels.
Pour un certain nombre d'individu, tant que l'on a pas besoin des services de la SNSM, pour se sortir d'une mauvaise situation, on ne se sent pas trop concerné, dommage.
Ne serait-ce pas l'individualisme forcené ou le manque d'esprit de solidarité qui pourrit une grande partie de notre société humaine.

23 déc. 2014

non.... simplement deux constats que j'ai fait

le 1er, quand j'avais une vingtaine d'année, voulant devenir bénévole, je me suis fait jeter car pas ancien de la mar mar où de la pêche
le 2eme, depuis 40 ans que je navigue dans les pertuis, 99,99% des sorties de la vedette locale est soit pour du remorquage soit des essais, soit des parades nautiques et autres fêtes de la mer
sans compter deux cas de remise à flot de bateaux échoués... les deux fois, cela a été si mal pensé que les deux bateaux ont (beaucoup) plus souffert à la remise en eau qu'à l'échouage
une intervention sur une barge en feu où ils avaient oublier les lances à incendie
etc etc

faisons un vrai système avec des vrais professionnels... ça fonctionnera surement mieux

28 déc. 2014

je ne décourage pas les autres..; je dis que s'il y avait une vraie professionnalisation des sauveteurs , leurs actions seraient plus efficace...

maintenant certains ne veulent pas abandonner ce systeme de bénévolat qui au départ se justifiait car les marins professionnels qui composaient les bénévoles ne sauvaient que des marins professionnels (pêche et mar mar)

depuis la démocratisation de la plaisance, ce n'est plus le cas, donc le système est obsolète...la preuve, l'etat finance 60% de la SNSM

donc posons nous des questions au lieu de stigmatiser ceux qui disent que la SNSM fait plus de remorquage et de sortie de com que de sauvetage humain, ce qui n'est pas son rôle

29 déc. 2014

J'ai un peu de mal à comprendre ta dernière phrase. J'ai lu le compte rendu d'alerte. Ravanela était donc échoué accidentellement. Première tentative des pompiers (probablement un Zodiac) libérés ensuite avec l'engagement du canot de la SNSM qui a passé une remorque et déséchoué Ravanela. Il a ensuite accompagné ce même voilier qui est rentré aux Minimes au moteur. Je ne vois là rien d'anormal.

Pour ceux qui émettent une forme de critique selon laquelle la SNSM interviendrait surtout pour des assistances (heureusement finalement!). Une non-intervention pour un problème relevant initialement de l'assistance pourrait se transformer en accident grave mettant des vies en jeu. Alors mieux vaut prévenir...

29 déc. 2014

et le bateau snsm de st Martin qui va se prendre dans les filières des moules, il est aussi sur ta page ????

:heu:

28 déc. 2014

Tu fais comme tu veux Ca d'Oro, mais ne décourage pas les autres. Merci à toi.

29 déc. 2014

Je t'invite à aller voir cette page : snsmlarochelle.voila.net[...]309.htm
et à éviter les statistiques à 99,99 % ! Une seule sortie parmi les 0,01% qui reste implique qu'ils font 10 000 sorties à l'année, alors, moi, je veux bien les aider sans aucun problème.

Ah, si tu n'as pas envie (ou si tu ne sais pas bien lire !:litjournal:) je te mets un extrait :
VOILIER 'RAVANELA' DESECHOUE
1206 - SNS 707 QUITTE LA ZONE
1233 - SNS 707 ACCOMPAGNE LE VOILIER 'RAVANELA' QUI FAIT ROUTE AU MOTEUR VERS LE PORT DES MINIMES

Pas mal, un bateau mal en point qui est capable de faire route tout seul...

:goodbye:

29 déc. 2014

Le problème des réponses qui s'enchainent chronologiquement sur HéO. Dans le texte de Cad'oro : "sans compter deux cas de remise à flot de bateaux échoués... les deux fois, cela a été si mal pensé que les deux bateaux ont (beaucoup) plus souffert à la remise en eau qu'à l'échouage".

Mais on n'est plus à une imprécision (pour ne pas être méchant, c'est Noël ;-) ) près...

Tout à fait d'accord avec ton deuxième paragraphe. L'assistance, c'est juste avant le sauvetage. Et mieux vaut la première ! Mille fois mieux...

23 déc. 2014

C est cher certe mais c est de la plaisance !!!

24 déc. 2014

le 5 Juillet 2014 pour la Légion d'Honneur de Macha à Hoedic.
En parade:
3 vedettes de la SNSM, 1 hélico de la sécurité civile, 2 gros pneumatiques des pompiers.
Qui paie cette démonstration ? Combien ça coûte ?
Pour la SNSM, ce sont vos dons !

24 déc. 2014

Merci pour ce rappel. Fait pour moi ce jour.
Bon vent à eux et à vous tous !

26 déc. 2014

Chaque année c'est le sempiternel débat !
Pour ma part cela est fait ....

26 déc. 2014

Donner à la SNSM, oui, c'est fait comme tous les ans.
Mais la question que je me pose à chaque fois c'est donner à quelle station ou pour quel objectif de la SNSM.
L'éphémère président LAJOUS souhaitait rationaliser tout ça, répartir les ressources de l'association, car il y a des stations riches et d'autres avec peu de moyens, comme il y a des zones avec trop de stations proches les unes des autres et des zones couvertes par des petites stations avec peu de moyens (financiers ou bateau inadapté).
Mais voilà, chaque paroisse a voulu garder son indépendance au détriment d'une plus grande SOLIDARITÉ, et Olivier LAJOUS a dû renoncer devant une levée de boucliers. Dommage !

26 déc. 2014

Je ne navigue plus pour cause de santé, j'habite loin de la mer et pourtant je donne, peu mais je participe.
Pourquoi? A cause de la légende du colibri:

"Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

Et le colibri lui répondit :« Je le sais, mais je fais ma part. »

26 déc. 2014

Moi je donne de mon temps à la SNSM et les gens donne pour notre station et nous redonnons à d'autre station qui on moins d'argents moi je participe pour le civisme et j'aime sa voir que sur tous la cotes Française il y a des mecs et Dames qui son la au top du départ pour venir faire le maximum pour sortir les plaisanciers ou pro de leurs problèmes 24sur24 et tous les remorquages ne sont pas facturé, car très souvent on ne demande rien c les gens qui donne.et plus que le prix car il savent de quelle M.... il sorte

26 déc. 2014

Je découvre à l'instant dans le dernier numéro de " Sauvetage " dernière page, une idée tout à fait géniale à laquelle personne n'avait sans doute pensé. Auteur : Pierre Subra.
Vous déposez les numéros des magazines des sauveteurs en mer, après lecture bien sûr, chez votre médecin, dentiste ou coiffeuse pourquoi pas, au lieu de les balancer dans le conteneur papier.
:bravo: :pouce:

27 déc. 2014

adepte de la théorie du colibri , je rajouterai en plus qu'ils sont bénévoles. S'ils étaient fonctionnaires , ça coûterait beaucoup plus cher à l'état donc , à nous . Néanmoins , je ne sais pas si les alpinistes cotisent pour être secourus par les CRS . Ca serait logique je crois . L'alpinisme est un loisir au même titre que le nautisme ...... bon , on va pas foutre la m...chez les clubs d'alpinistes !

28 déc. 2014

J'ai donné. Ho ! pas beaucoup, mais j'ai donné...Le plus simplement du monde. Et sans allé chercher midi à 14 h pour le bien ou le mal fondé de cette action. Aussi, lorsque je sors en mer et que je croise les gars de la SNSM je les salue et je leur souhaite bon courage ! A la lecture de ce post, du soutien, ils en ont bien besoin...

28 déc. 2014

J'ai donné aussi ; c'est bien le moins que l'on puisse faire pour notre sécurité

28 déc. 2014

bien ! merci pour eux ... :topla:

28 déc. 2014

Donnez donnez vos dons.
En cas d'avarie de votre bateau, avec la SNSM, c'est 300 à 700 € de l'heure.
La sélection par le fric !
En plus de vos dons, on vous raquette pour un remorquage, sans distinction de savoir si vous avez été imprudent ou pas.
Exemple, une voie d'eau non maîtrisée, par un ofni, la SNSM facture 300 à 700 € de l'heure pour remorquer votre bateau.
La SNSM, association de loi 1901, est subventionnée par 80% de dons et 20% de subventions de l'Etat, pour sa mission d'utilité publique.
Et 66% des dons sont défiscalisables.
Pour cette raison, le président de la SNSM démissionne en Septembre 2013:
www.franceinfo.fr[...]-282381

28 déc. 2014

Hé oui ! C'est souvent comme ça, dés que quelqu'un a le courage de vouloir réformer une institution ou tout le monde veut garder ses petits privilèges, ça ne passe pas !
Olivier LAJOUS voulait réformer la SNSM en profondeur, elle en a bien besoin à mon avis, même si je la soutien et je suis donateur, je pense que Olivier LAJOUS était une chance pour l'association.

28 déc. 2014

Les chiffres du rapport 2013 de la SNSM sont quelque peu différents!
Subventions publiques 19% du budget, partenariats privés 16%, appel à la générosité 46% (c'est nous, en partie), autre produits 19%.
Tes propos sont excessifs et tout ce qui est excessif est insignifiant.
Il faut rappeler que le sauvetage des vies humaines est gratuit sur toutes les mers du globe. Par contre l'assistance aux biens peut entraîner rémunération, quelle que soit la cause de l'avarie.
De l'autre côté de la Manche, la RNLI ne facture pas l'assistance, notamment les remorquages, mais un simple examen de ses budgets montrent qu'ils sont sans commune mesure avec ceux de la SNSM. En particulier, on peut dire que tout ce qui flotte cotise à la RNLI, ce qui est loin d'être le cas chez nous.
Avec ses revenus, donc, la SNSM ne peut se permettre de "remorquer gratis" et les sommes demandées ne sont que le remboursement des frais engagés. Je ne suis pas surpris qu'une heure de canot tous temps puisse coûter plus de 300€, et ce n'est en aucun cas du "racket". Et encore les bénéficiaires de ce genre d'intervention ont de la chance car s'il s'agissait d'un service public ou d'une entreprise privée, le coût serait nettement plus important.
Dans le cas de la SNSM, nous avons affaire à des équipages bénévoles prêts à partir dans les 15mn 24h/24 et 7j/7 quelles que soient les conditions et il peut arriver qu'un canot reste au port une semaine ou plus sans sortir.
Si nous avions affaire à des équipages professionnels rémunérés, il faudrait multiplier les effectifs par 3 ou 4 pour assurer une disponibilité identique pour ne considérer que ce poste.
Des termes comme "sélection par le fric" et "racket me paraissent inacceptables sur un forum de navigateurs.

28 déc. 2014

:non:

29 déc. 2014

@ecumeur
1/ Pour les chiffres du rapport 2013 de la SNSM:

pour tes chiffres: partenariats privés 16%, appel à la générosité 46% (c'est nous, en partie), autre produits 19% = 81% de dons puisqu'ils sont tous défiscalisables.Subventions publiques 19%.
pour mes chiffres: 80% de dons et 20% de subventions de l'Etat.
Tu vois bien que mes chiffres correspondent aux chiffres du rapport de 2013 !
Avant d'écrire sur ce forum, j'avais bien évidemment lu ce rapport.
Il faut être crédible.

2/ Tu n'es pas d'accord avec moi, c'est ton droit et je le respecte.
Je ne considère pas tes propos comme excessifs et insignifiants.
Tu voudrais même me censurer, car tu dis que mes propos te paraissent inacceptables sur un forum de navigateur.
Je te signale que je suis aussi un navigateur, et je respecte les propos des autres navigateurs, même si ceux-ci ne sont pas conforme à ma pensée.
La pensée unique ne fait pas avancer le débat.

3/ Je me rapproche des propos de l'ancien Président de la SNSM, le vice-amiral d'escadre Olivier Lajous, brillant officier de la Marine Nationale:
il avait préconisé, l'idée d'une profonde réforme du mode d'indemnisation des opérations de sauvetage ainsi qu'une remise à plat de leurs besoins.
la SNSM se plaçait ainsi en porte-à-faux à l'égard non seulement de sociétés privées, mais aussi de ses propres statuts.
A mon avis Olivié Lajous n'est pas l'idiot du village gaulois.

4/ Si tu peux éviter le refrain:
"Dans le cas de la SNSM, nous avons affaire à des équipages bénévoles prêts à partir dans les 15mn 24h/24 et 7j/7 quelles que soient les conditions et il peut arriver qu'un canot reste au port une semaine ou plus sans sortir."
Oui bravo, les bénévoles.....
Oui bravo les personnels rémunérés: Pompiers, Pilotes de L'aéronavale et de la sécurité civile, les policiers, les gendarmes.....
Moi même je suis bénévole pour une association, je ne demande ni bravo, ni médaille !
JE SUIS BÉNÉVOLE GRATUITEMENT, JE N'AI PAS BESOIN DE MÉDAILLE, NI DE CONSIDÉRATION.

29 déc. 2014

"nous avons affaire à des équipages bénévoles prêts à partir dans les 15mn 24h/24 et 7j/7 quelles que soient les conditions..." Ecumeur pratique la méthode coué est sais trés bien que c'est faux.

29 déc. 2014

le probleme de mr Lajous c'est qu'il n'a pas compris qu'en France toute reforme est impossible avant d'etre dos au mur , il est impossible d'anticipé et de reformer lorsqu'il le faut ...

la reforme aura lieu mais dans la douleur comme partout ,comme dans tous les temps et en tout lieu ... donc il faut attendre que le fruit soit mure ...et lui étant militaire il a eu le garnd tort de pensé qu'il avait affaire à des soldats aux ordres...

donc les choses étant ce qu'elles sont il est bien evident que pour notre securité on a tout interet a soutenir cette institution tout simplement .

Pour ma part je fais un don et au cours de l'année j'achete toujours un bonnet ,j'en ai plein partout ...mdr

29 déc. 2014

Si tes termes de "sélection par le fric" pour la facturation des opérations d'assistance et "racket" ("raquette", c'est pour le tennis!) ne sont pas excessifs, je pense que tu as une étrange conception de la liberté d'expression!
La SNSM fait un travail magnifique avec des moyens financiers hélas limités car les usagers de la mer ne contribuent pas suffisamment à ses budgets.

29 déc. 2014

juste une petite histoire :

un bateau a moteur d'un "debutant" a derapé sur son ancre le long d'une plage à Groix , il a été pris dans les rouleaux ..comme il n'y avait qu'un probleme materiel la SNSM n'a pu intervenir . C'est donc un privé qui est venu du "continent" sortir le bateau de sa situation . Donc 6/7 mille pour venir , puis le tirer des rouleaux , securisé le bateau et remorquage jusqu'au "continent" ...

facture plus de 2000€.... le type a vendu son bateau ,terminé la mer

29 déc. 2014

Outre les différents échanges d'opinions, toutes respectables, ce qui est important c'est que demain ceux qui sont en danger soient secourus.
Cela a été mon cas une fois (avarie pompe à eau de refroidissement, alors que le moteur est indispensable pour entrer dans mon port d'attache). Pour information, les 760 € que j'ai payés m'ont été remboursés par mon assurance bateau (contrat pourtant banal) qui est obligatoire. Mais, si je n'avais pas été remboursé, pour ma part, je continuerai quand même à apprécier que la SNSM soit là.
A mon avis, humble, ce n'est pas parce que son personnel est bénévole, que la SNSM mérite moins notre contribution volontaire, dont le montant est laissé à l'appréciation de chacun. Ce qui compte, c'est qu'elle soit là.

29 déc. 2014

assurance ... si juste RC qui est obligatoire tu n'es pas remboursé.

29 déc. 2014

@ecumeur
Arrête de te répéter, on a compris tes propos.
Quant à ma faute d'hortographe, racket/raquette, on a compris aussi.
Tu ne vas pas nous jouer le professeur de français, qui se répète.
Quant à moi, j'ai dis ce que j'avais à dire.Point final.
Je ne vais pas me répéter.
Maintenant c'est à chacun de voir.
C'est ça le débat.

29 déc. 2014

A votre avis, combien de sauvetages réels, c'est à dire avec un risque pour la vie humaine, ont concernés des plaisanciers de croiseurs habitables en 2014?
Ecumeur, qui connait parfaitement la Manche et la mer du Nord m'indiquera ceux qu'ils connait.
Pour ma part, j'en ai comptabilisé seulement deux! Ce qui me parait étonnant et j'en trouve moins de 20 pour la France entière... De plus, une minorité ont été effectué par la SNSM.
Arrêtez donc de culpabiliser si vous ne cotisez pas à cette association qui refuse de se remettre en cause.

29 déc. 2014

ça c'est depuis longtemps ta chanson ... viking35

comment peut-on savoir s' il y a risque pour la vie humaine ou non lorsque la SNSM fait une sortie ??? vaut mieux que la vie humaine ne soit pas justement engagé ça me semble plus malin de prevenir

29 déc. 201416 juin 2020

@Viking35
Daniel, la remise en cause de la SNSM, c'est toi qui la fais.
Tu veux sans doute parler de remise en question car à moins de vouloir se saborder (avec sa flotte ?) je ne vois pas pourquoi elle se remettrait en cause.

Si j'ai lu de nombreux posts toujours emprunts de reproches,
je n'ai toujours pas compris le concept global de cette remise en question que tu estimes nécessaire.

Pour reprendre ta première phrase, la vocation de la SNSM n'est pas de sauver des vies mais d'être présente là où les autorités l'ont décidé (les CROSS, à travers eux les préfets maritimes et à travers eux la charge interministérielle rattachée au Premier Ministre ! Ouf !).
Il serait donc plus judicieux de ta part de remettre en question(1) les décisions de ces messieurs qui persistent à croire nécessaire la présence de cette asso inutile malgré les mises en garde répétées de l'Amiral Viking35 totalement ignorées par ces messieurs, pour la plupart issus de l'état-major de la Royale complètement ignorants (comme chacun sait) de la chose maritime !

Une proposition : appelle Bernard !

(1) A moins que tu ne veuilles aussi remettre en cause l'état-major de la Marine ... Tant qu'à faire ! :scie:

29 déc. 2014

Yves: Loin de moi, l'idée de tout remettre en cause, et comme tu m'a bien lu depuis des années, tu sais que je reconnais bien du mérite aux bénévoles qui sortent pour effectuer des recherches nocturnes ou des remorquages trop fréquemment injustifiés.
Mais je n'accepte pas que l'on parle de sauvetage alors qu'il s'agit d'assistance. La communication est une chose, l'information en est une autre.

Et, Yves, tu sais aussi que je suis bien placé pour collecter des informations de première main...
Il est certain que j'ai effectivement été très satisfait de lire les préconisations de l'amiral Lajous, Président de la SNSM, qui a eu le mérite d'écrire et de dire nombre de choses que je pensais ou subodorais... tout en étant infiniment minoritaire sur H&O...

29 déc. 2014

Ce fil est en train de partir en sucette. La question initiale de bil56 (n'oubliez pas de donner) se transforme peu à peu en guéguerre de clavier entre les "pour" et les "contre", les anciens et les modernes, les Montaigu et les Capulet.
Ouvrez-donc un fil genre "de l'importance de la SNSM", "de la nécessité de donner", etc...etc...mais soyez sympa de cesser de polluer celui-ci.

29 déc. 2014

ahhhh ! pour une fois, je te trouverais presque sympathique ... :mdr:

29 déc. 2014

retour d'ascenseur :mdr:

29 déc. 2014

oui c'est vrai ça part en sucette .

mais ça me "gonffle" de lire des pretextes completement bidon ,n'ayant ni queue ni tête , alors que la vraie raison est de ne pas vouloir sortir quelques euros de sa poche ...

et apres on va parler haut et fort de solidarité, de sens marin, de liberté , de "je suis marin moi".... mon cul oui ... individualiste oui, egoiste oui , profiteur oui , assité oui , tout pour ma gueule ,les autres rien à foutres , ...

enfin je m'enerve , calme toi josé .. :alavotre:

29 déc. 2014

Effectivement, ce n'est pas le sujet de ce fil.
Aussi ceux qui ne l'ont pas encore fait et que cela intéresse vraiment liront avec intérêt l'article de mon blog sur les accidents en "plaisance voile habitable". karibario.blogspot.fr/

Et bien sur, dans quelques semaines, vous aurez les résultats des accidents de 2014. D'ors et déjà, ils me semblent moins nombreux que lors des années précédentes.

29 déc. 2014

Il serait intéressant que tu donnes les accidents "plaisance non voile". Et là......

Cependant, et comme tu le penses sans le dire: personne n'est obligé de donner.

:alavotre:

30 déc. 2014

c'est dommage sachant que les bateaux à moteur représentent au moins 70% du marché de la plaisance et peut-être encore plus des sorties en mer ...
Et puis les professionnels aussi, quand nous sommes au port ou au mouillage parce que les conditions météo sont merdiqus, demandent secours ...

30 déc. 2014

Je doute que les épiciers fassent beaucoup de statistiques... ;-)
Par contre dans le cas d'un échouement où les équipiers sont récupérés d'une manière ou d'une autre sans difficulté particulière, il ne s'agit pas d'un sauvetage. Il en est de même pour un appel de détresse où la seule conséquence aurait été de passer une nuit en mer ou bien de rater la fermeture de l'écluse du port...
Dans ces cas, il s'agit d'une assistance pas d'un sauvetage.
Cela dit, je nuance et tient compte des rapports officiels, et si le Cross considère qu'un sauvetage s'impose, il s'agit d'un sauvetage.
Conséquence, en 2014, je n'en suis qu'à 3 sauvetages à créditer à la SNSM... qui est intervenu dans une dizaine de cas pour remorquer le voilier accidenté.

30 déc. 2014

:bravo:

30 déc. 2014

Effectivement, il m'est déjà arrivé de prendre un risque mortel en changeant de nuit la roue crevé d'une charmante blonde ou brune sur le bas coté d'une route...
Bénévolement, et je n'ai jamais imaginé que je faisais une action de sauvetage... :-)

30 déc. 2014

Compte tenu de la description de la situation par celui qui appelle, des conditions météo etc..., le CROSS évalue donc cette situation et définit l'action et les moyens à engager. C'est vrai que la SNSM effectue beaucoup d'opérations d'assistance, sans elle, qui les ferait? Mais il y a aussi de nombreuses actions de sauvetage, contrairement à ce qu'affirme Viking 35 qui ne comptabilise apparemment que les cas de voiliers! La vie des "motoristes", véliplanchistes, jet-skieurs abhorrés .Il suffit de lire les comptes rendus publiés dans "Sauvetages" (et encore ils n'y sont pas tous) pour avoir une idée de l'activité de la SNSM.
Quant à affirmer comme Viking qu'il n'est pas vrai que les équipages de la SNSM soient prêts à rejoindre le bord du canot sous 15mn 24h/24 et 7J/7, cela me parait bien loin de la réalité. Il est vrai qu'il existe un proverbe sur celui qui veut tuer son chien!!!

30 déc. 2014

Ou le canot de Barfleur ?

31 déc. 2014

J'en reste pantois!*
Il est évident pour toute personne de bonne foi que la disponibilité des équipages de la SNSM 24h/24, 7j/7, prêts à appareiller en 15mn présuppose qu'il y ait de l'eau pour flotter et une porte ouverte.

30 déc. 201430 déc. 2014

"Ca m'étonnerait que les CROSS se disent qu'un sauvetage s'impose." Yves," Détrompe toi, tu as surement eu comme moi, l'occasion d'entendre des conversations VHF entre le CROSS et l'appel VHF émanant d'un pan pan ou un Mayday quand ce n'est pas au secours...
A chaque fois, je les ai trouvé très pros et faisant preuve de discernement et de psychologie...
Ils font très bien la part des choses entre l'urgence et le service aux plaisanciers, entre le plaisancier expérimenté et le charlot.
Comme vous, je pense que la chaîne de sauvetage fonctionne très bien en France.

30 déc. 2014

Je lis sur le site SNSM qu'il y a eu, en 2014, 4867 "interventions de sauvetage" et 7604 "personnes secourues".

Clairement, il serait bon de savoir ce qu'il en est.

J'ai lu dans les Instructions Générales que toute sortie donne lieu à compte-rendu au siège.

Il y a nécessairement intégration de ces CR dans une informatique de suivi.

La technique d'épicier qu'est un tableur suffirait largement.

Et publier ces données détaillées serait parfaitement normal pour une association qui fait appel à la charité publique, et adhère à une association pour la transparence de gestion des associations faisant appel à la charité publique.

30 déc. 2014

Ah.

Donc l'assistance facturée est un sauvetage statistique.

Ca présente mieux.

29 déc. 2014

Les accidents de bateaux à moteur sont trop nombreux pour mes modestes moyens ;-) Je t'invite à consulter les communiqués de presse des Préfectures maritimes...

Dans l'état de mes recherches à ce jour, il y a eu en 2014 une quinzaine d'accidents concernant des sauvetages sur des voiliers habitables en 2014 dont 3 ou 4 effectués par la SNSM.

30 déc. 2014

D'accord avec toi.
Mais il y a une marge d'appréciation dans les statistiques d'épicier de Viking.r
Dans le cas où un bateau non manœuvrant risque d'être drossé sur des cailloux et que la SNSM intervient à la demande du CROSS, passe une remorque et ramène le bateau. Est-ce de l'assistance ou du sauvetage? Il est évident que si matériellement il n'y eut qu'assistance, il est clair que sans elle il ya aurait eu pertes humaines, donc c'est un sauvetage...

30 déc. 2014

Je voulais écrire: "si le Cross considère qu'un hélitreuillage s'impose, il s'agit d'un sauvetage. "

30 déc. 2014

Quand tu tombes en panne sur une autoroute et qu'on t'envoie une dépanneuse contre ton gré pour dégager ta caisse de la BAU, cela veut juste dire que les autorités ont estimé que la situation représentait un danger.

Lequel ?
Bien difficile de dire après coup ce qui se serait passé si tu y étais resté.
Tous les scenarios sont possibles et n'ont pour seules limites celles de notre imagination.

Ca restera donc archivé comme un événement très banal qu'on qualifiera à juste titre de dépannage ou d'assistance.

La sauvegarde de la vie humaine ce n'est pas seulement intervenir quand il y a des dommages corporels.
C'est aussi éviter qu'ils ne se produisent.

Un bateau qui est dans une situation embarrassante, même si elle n'est pas dangereuse, peut vouloir dire :
- en cas d'avarie ou de problème technique, que le bateau n'est peut-être pas en bon état,
- que le bateau s'est retrouvé dans cette situation parce qu'elle n'a pas été suffisamment anticipée par le skipper,
- que le skipper n'est peut-être pas en situation de se sortir seul de ce mauvais pas puisqu'il a appelé.

Le reste se passe dans la tête des hommes du CROSS.

Je préfère que la SNSM soit appelée pour une assistance que d'apprendre que des plaisanciers ont subi des dommages corporels suite à une mauvaise évaluation du risque ou parce que les autorités n'ont pas pris la mesure de la situation.

Je ne pense pas que laisser un équipage en mauvaise posture toute une nuit en attendant la prochaine marée ou l'ouverture d'un sas au nom de "Ca leur servira de leçon." soit judicieux.
Ce n'est en tout cas pas le rôle des CROSS.

30 déc. 2014

"... il m'est déjà arrivé de prendre un risque mortel en changeant de nuit la roue crevé d'une charmante blonde ou brune sur le bas coté d'une route... "

Tu l'as donc fait sans savoir si elle était brune ou blonde ?
Je te félicite, j'aurais eu du mal à prendre une décision. :cheri:

Et s'il avait été chauve et imberbe ou hirsute et barbu, tu l'aurais fait avec le même élan de générosité ? :heu:

30 déc. 201430 déc. 2014

@Daniel
"et si le Cross considère qu'un sauvetage s'impose, il s'agit d'un sauvetage. "

Ca m'étonnerait que les CROSS se disent qu'un sauvetage s'impose.
Par contre, qu'ils estiment qu' "une intervention s'impose", ça me paraît plus vraisemblable.
L'intervention ne sera qualifiée de sauvetage ou d'assistance ou de dépannage qu'une fois terminée pour la bonne tenue de leurs archives et de tes statistiques.

30 déc. 2014

Ecumeur avec qui j'échange sur ce sujet depuis des années découvre que je ne m'intéresse qu'au cas de sauvetages concernant "les voiliers habitables de 6,5m à 18 m"!
Ce n'est pourtant pas faute de l'avoir répété chaque année.

Et comme chaque année, je lui demanderais sur la zone qu'il connait parfaitement, c'est à dire la Manche et la mer du Nord, s'il connait des cas qui n'ont pas été pris en compte par les préfectures maritimes. Car, à ce jour, je n'ai relevé que deux cas d'échouement avec hélitreuillage sur cette zone théoriquement accidentogène, ce qui me parait bien peu.

J'aimerais aussi qu'il m'explique comment le canot tous temps de Granville sortirait en 15 mn cet après-midi alors que la marée baisse... Par contre l'hélico Dragon 50 à Bréville le fera.

30 déc. 2014

Je ne parlais ni de l'agitation des appelants, ni de leurs propres qualifications de l'incident vécu qui sera toujours le plus grave et le plus important du moment.
Je parlais de la vraisemblable qualification de l'incident par les officiers des CROSS, la seule qui importe.

Pour le reste, sur l'aspect professionnel du personnel des CROSS et sur l'organisation de la chaîne de secours en France, notre littoral est un des plus sécurisés au monde.

Et à terre on n'a pas grand chose non plus à envier au reste du monde.
On le sait à chaque fois, hélas, qu'une grande catastrophe se produit quelque part sur le globe (tremblements de terre).
Des équipes de secouristes très bien entraînées sont prêtes à appareiller à tout moment dans le cadre d'une logistique parfaitement rodée (hommes, chiens, matériels lourds) et qui a fait ses preuves ces 30 dernières années.

Mais je suis tout à fait persuadé que les autorités ne se contentent pas de ce constat qui pourrait être lénifiant.
Chaque retour d'expérience doit être l'objet de longues réunions de débriefing pour améliorer encore et toujours.

Et je suis sûr que c'est la même chose en mer.

Je suis surpris d'être toujours le seul sur ce forum de marins à parler de la Fonction Garde-Côtes (FGC) qui a été mise en place en 2010 et qui fédèrent toutes les entités nationales susceptibles d'intervenir en mer sur injonction des préfets maritimes (et donc des CROSS) qu'elles soient militaires ou civiles.
Surpris aussi parfois de constater que certains croient encore que quand ils font le 16 ils appellent la SNSM.
Je rappelle encore une fois que cette nouvelle organisation difficile à mettre en place a à charge, entre autres, de redéfinir la répartition des moyens de la côte.
Jusqu'à présent, ces matériels nautiques ou aéronautiques étaient répartis selon le bon vouloir des administrations à qui ils appartiennent et de la marine nationale. Chacun pour soi.
On pouvait ainsi se retrouver avec des zones généreuses d'une forte implantation de ces matériels cumulés et d'autres beaucoup moins équipées.
Le Secrétariat Général de la Mer et Le CIMER (Comité Interministériel de la Mer) travaillent actuellement à une redéfinition et à une nouvelle répartition de ces moyens dans leur globalité, qu'ils appartiennent aux Douanes, aux Affs Mars, à la Sécurité Civile, à la Royale, à la Gendarmerie et .... à la SNSM).
C'est un peu une révolution quand on sait l'inertie qui règne dans chacune de ces entités qu'elles soient civiles ou militaires.

La SNSM, bien que restant autonome, ne sera donc plus seule à pouvoir décider selon sa seule conception qu'elle pourrait avoir de son rôle.
Elle fait maintenant partie d'un ensemble dans lequel elle n'est plus qu'un élément comme les autres.
Cette mise en place est trop récente pour qu'on puisse déjà en voir les effets ou en tirer des leçons mais c'est en marche, c'est inexorable, et elle devra s'y faire.

Ca, c'est pour l'aspect gestion des matériels coûteux (pléthoriques ?) que tu sembles leur reprocher. (Sur cet aspect, je suis bien incapable de porter un jugement).

Reste maintenant l'aspect gestion de la SNSM.
Je dois dire que je n'y comprends pas grand chose malgré quelques explications argumentées par les parties prenantes (je pense notamment à Fanchino, mais il y en a d'autres).

La SNSM traverse une crise temporaire ?
Tant mieux.
C'est le meilleur moyen de mettre tout à plat.
Souhaitons que ça se passe au mieux sans psychodrame.

Pour reprendre un autre post sur le sujet et en guise de conclusion : c'est bien d'une remise en question qu'il s'agit.
Mais certainement pas d'une remise en cause. :mdr:

30 déc. 2014

enfin tout le monde sait que les statistiques sont orienté suivant ce que l'on veut demontré , il suffit pour celà de bien cibler les parametres a prendre en compte ...

Viking35 veut demontré que finalement la SNSM ne fait pas tant de sauvetage que celà , il y arrive tres bien , s'il voulait demontré le contraire il y arriverait aussi ...

par contre une chose est sûre c'est que la SNSM est bien utile et que l'on ne saurait s'en passé quand à son organisation ,c'est une autre affaire

30 déc. 201430 déc. 2014

Fanchino: Le problème que j'ai découvert il y a quelques années, c'est qu'en France, les actions d'assistance, de remorquage et de sauvetages sont toutes prises en compte en "sauvetage" par la SNSM. Sans compter que moteur ou voile, dériveur ou planche à voile tout cela est regroupé en "plaisance"
Les rapports des Préfectures maritimes sont beaucoup plus précis mais on ne sait pas toujours de quel bateau il s'agit. Finalement, souvent, je recoupe mes informations avec des articles de presse .
C'est ce qui explique que ce travail soit fastidieux mais et que Ecumeur, Calypso et quelques autres qui supportent mes propos depuis des années parlent de statistiques d'épicier. ;-)
Ils continueront en 2015...

A noter, qu'aux Etats-Unis, les statistiques sont extrêmement précise, par état et tiennent même compte de l'état d'alcoolémie et de drogue des personnes secourues. Cela serait donc possible.

29 déc. 2014

c'est pareil cela me gonfle de lire certaines contributions .
Perso je n'ai pas envie qu'en cas de besoin la première chose que l'on me demande soit mon n° de CB ! :acheval:

29 déc. 2014

moi,je veux bien tout,mais...
en 2012,pour désensabler un voilier de 2 T à Beauduc, la SNCM me demandait 6000€ pour intervenir;ce n'est pas le tarif de 6 à 700€ de l'heure!!!
alors les bénévoles ok, mais l'argent,il part ou?
Faire des rapports et autres,c'est une chose mais les faits sont têtus!!
je donne mon sang, dans divers sites;la aussi il y aurait du ménage à faire; le fonctionnement est catastrophique:
d'un côté vous avez le personnel rémunéré qui,très souvent est plus que pléthorique,et de l'autre des bénévoles ou "il y a vraiment à boire et à manger". Sur un site, avant il y avait une bonne dizaine de bénévoles qui suite à un désaccord financier trop gourmand!!) ont été remplacés par 2 personnes rémunérées avec un coût moindre, et un fonctionnement amélioré

30 déc. 2014

:non:

30 déc. 2014

Nous voilà sauvé , "vive le yaka" et "il faudrait qu'on"

30 déc. 2014

cette aprés- midi un panpan dans le secteur Est de l’île de batz pas beaucoup de réponse present ,juste la SNSM

30 déc. 2014

En 2014, dans l'état actuel de mes recherches je comptabilise pour des voiliers habitables de 6,5 m à 18 m:
- Sauvetages par MOYENS MARITIMES 6 :
dont 2/3 par la SNSM (plus un voilier de 19 m)

  • Sauvetages par un HELICOPTERE : 10
30 déc. 2014

Ces (d)ébats sémantiques et statistiques sur les termes "sauvetage" et "assistance" sont sûrement d'une hauteur que peu peuvent atteindre, voire même comprendre. En tout cas ils mobilisent nos amis.
Mais, en cas d'ennui, ce qui compte c'est d'avoir quelqu'un qui répond au pan pan ou au may day. Qui se soucie alors de savoir si c'est celui qui répond est Pierre ou Paul ?
J'ai bien compris qu'il y a des différences de point de vue sur l'organisation, du ceci ou du cela.
Celui qui attend qu'on l'aide prendra le bout ou la main tendus, d'où qu'ils viennent, et qu'il soit financé par les dons du voisin de ponton ou par un organisme privé ou public ne sera pas sans doute sa première préoccupation.
Pour ma part je contribuais à la SNSM avant d'en avoir eu besoin, et depuis je continue.
Paie, qui veut et combien il veut, chaque mois de décembre. J'avais compris que le sujet de ce fil était de rapeller cela.

Le fait que la SNSM nécessite une amélioration, soit, mais je ne sais pas si les interprétations critiques des stat sont la solution.
Et puis, bonne année.

30 déc. 2014

:pouce: :pouce: :pouce: :bravo: :bravo: :bravo:

30 déc. 2014

c'était bien ça le sujet au départ ... :heu:
certains (comme d'hab) l'ont bien pourri ...
heureusement, des interventions de qualité comme celle de Yv/Gad sont venu ponctuer le fil.

allez, bonnes fêtes à tous, et à ceux de la SNSM bien sûr !

30 déc. 2014

Bien que le sujet a été occulté en partie , ce fil a été riche de commentaires bon ou mauvais chacun faisant son tri ,l'essentiel est d'éclairer le sujet les dérapages en font parties !!!
Bonne année a vous tous et ..,.
Bon vent

01 jan. 2015

bonsoir à tous le sujet est bien de rappeler que .... c'est bien cela qui me gène. J'ai horreur qu'on me dise ce que je dois faire ou pas faire. J'ai passer l'age et en plus je suis libre de faire ce que je veux et je n'ai pas besoin qu'on me montre du doigt dans un sens ou dans un autre. Bientôt au moment de payer ces impôts il y aura un matelot qui va nous y faire penser .....
Gilles

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (71)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021