Imoca : voilier de grand large ?

a 1 an du Vendée globe, la jauge Imoca semble bien inquiétante entre JP Dick qui explique qu'ils sont trop fragiles et J Beyou qui critique le départ non reporté (sans doute jusqu’au printemps) car le prés casse les imoca et ils ne sont pas encore au point !

L'équipage
03 nov. 2015

J'avais compris que dans les dernières évolution de la norme, il y avait une spécificité sur les voiles de quilles afin d'éviter les casses rencontrées lors des 2 derniers Vendée Globe.. Les nouveaux modèles incluent cette caractéristique de construction et les anciens déjà homologués conservent leurs homologations.
Donc il y a quand même une évolution vers la fiabilisation des points de faiblesses clairement démontrés.. Non ?

03 nov. 2015

Une course telle que le Vendée Globe est par construction une course dont on sait avant le départ qu'elle mobilisera d'importants moyens de secours apportés par des états contraints par des conventions internationales. Elle devrait être purement et simplement interdite.

03 nov. 2015

Cela ferait au moins deux décisions salutaires. :-p

03 nov. 2015

"c'est la course qui fait avancer les calculs de résistance et les calculs de stabilité"

On a depuis longtemps longtemps créé des bancs d'essai pour ce qui est de la résistance, ce qui évite de risquer inutilement la vie des skippers. Le problème est qu'on n'apprécie pas bien les efforts réellement rencontrés.
Pour ce qui est des calculs de stabilité, l'état de l'art est tel que cela fait longtemps que l'on a plus besoin de tests en grandeur nature pour vérifier les simulations. Les essais de retournement d'IMOCAs sont là parce que la Jauge l'impose.

03 nov. 2015

Tu en penses ce que tu veux.

"donc les calculs ne sont pas justes et puis c'est tout"
Ouah, ça c'est de la rhétorique...
Tu as déjà travaillé professionnellement avec les logiciels de calcul par éléments finis?

04 nov. 2015

Eh, un logiciel d'éléments finis c'est typiquement du shit in shit out. Tu rentres de la merde, tu récupères de la merde.
Beaucoup de gens auraient tendance à l'oublier et à rejeter la faute sur le logiciel.

04 nov. 2015

D. Presles peut se planter aussi... Je n'ai jamais aimé ses bateaux en plus :)
Ton retour sur la qualité des logiciels est quand même assez sommaire... Il y a toujours une exception à la règle mais de manière générale, ils approchent souvent de manière de plus en plus précise de la réalité.
Malevolence pourra confirmer, la qualité d'un élément finis se fait avec la définition du maillage. Après il en découle une analyse qui peut être plus ou moins facile.

Les tests grandeurs natures sont là pour valider la théorie, ils sont d'ailleurs souvent simuler à l'avance sur des logiciels.

Des exemples pour montrer que la théorie a marché il y en a aussi et beaucoup plus même

04 nov. 2015

Shit in/Shit out : Not only
Le danger n'est pas de fournir des données fausses, mais d'en oublier...

05 nov. 2015

Et t'es cap de faire une quille d'IMOCA à l'intuition ?

G.

06 nov. 2015

Pouvoir dire que ça va casser, c'est bien. Savoir pourquoi ça va casser, c'est mieux et c'est ça qui font avancer les choses.

Pour le peeling, je ne suis pas sur que beaucoup de monde ici sait ce que c'est... Mais c'est une autre question

06 nov. 201506 nov. 2015

Non mais tu te rends compte, il ne sait pas ce qu'est un peeling alors qu'il a un bac+7 en rdm!! :p
Je te fais marcher Ca d'Oro!! :)

06 nov. 2015

Et donc? Que dois-je en déduire?

06 nov. 2015

Martin-Matin, incompétent? Naan...
Juste toi qui n'est pas fichu d'utiliser un mot Français (en l'occurrence "délaminage") à la place d'un mot Anglais qui, en voile et en France, a un tout autre sens.

06 nov. 201516 juin 2020

petit essai à réaliser pour comprendre

un feuillard d'alu de 50mm de large et 1mm d’épais
une équerre d'alu de 30x30x3
surface de collage 3 fois plus grande pour le feuillard que pour la cornière
collage au double-face pour moquette
traction perpendiculaire à la table
on regarde ce qui se passe
:reflechi:

06 nov. 2015

Peeling: Je doute que Ca d'oro parle du même peeling. ;-) Finalement spi dans spi est plus parlant.
Je ne doute pas que Ca d'Oro, nous donnera sa définition en français.

06 nov. 2015

Peeler, freiner très violemment pour souvent éviter un accident. Ca arrive parfois quand il y a des bouchons aussi

06 nov. 201516 juin 2020

Pas que.
Souvent employé à bord d'un Imoca au moment de faire la tambouille.
"Peeling the onion" signifie "peler l'oignon" et non "se peler l'oignon" (expression très vulgaire, à éviter sur ce forum et en mer).
Photo prise en course à bord de l'Imoca "Oignons de Bretagne".

12 nov. 2015

Le grand classique de l'autodidacte qui enfonce le sur-diplomé !
Un peu trop facile.

G.

PS en se renseignant, on découvrirais qu'un bac+7,
donc un doctorant, est plus orienté recherche et enseignement
qu'esclave dans un BE...

13 nov. 2015

"pas si autodidacte que ça"

Accouche!

05 nov. 2015

le quille cassée c'est la tarte a la creme de la marine de plaisance..je crois qu'ils le font expres pour le suspense...car y'a pas que les imoca

06 nov. 2015

ah oui alors Ca d'Oro tout a fait d'accord avec toi ...

ma petite experience : dans un temps jadis les calculs étaient fait à la regle à calculé donc finalement pas mal à l'intuition sinon on y serait encore ... puis l'ordinateur est apparu ,super outil ...et les calculs en element finis , extraordinaire comme avancée ... ces calculs étaient et sont soustraité à des boites équipées ... et les intuitions me disaient souvent que ça deconnait quelques part donc il y avait probleme ....

Alors j'ai voulu avoir le coeur net et aussi comprendre . lorsque je passais commande de calculs fini je m'asseyai à coté de l'operateur .. et bien que de surprises , l'operateur n'était nullement un dessinateur c'était un informaticien qui connaissait tres bien l'informatique mais pas du tout ce qu'est un bateau ... apres celà ça allait mieux ...

donc .. le logiciel est bon mais il faut voir ce qui est rentré dedans !!! et là parfois c'était pas triste !!

oui l'intuition a son utilité , faut mieux toujours avoir une idée des choses ou du resultat attendu plutot que tout avaler

04 nov. 2015

Ne pas les rentrer c'est comme dire qu'on travaille en dynamique alors que nos données nous permettent de ne travailler qu'en statique. Au final le calcul est bon mais certains paramètres nous empêchent d'être proches de la réalité. L'exemple statique/dynamique est bien ciblé. J'adore la meca, on peut en parler autour d'une bière si tu veux.

05 nov. 2015

C'est pas toi la cible, c'est un point data! ;)

11 nov. 201511 nov. 2015

@ ca d'oro
Je n'ai pas dit qu'il fallait interdire les courses. Mais j'ai écrit qu'il fallait interdire le Vendée Globe en particulier. Le fait d'être considéré comme un imbécile par quelques uns ne me gêne pas. Je suis du côté d'une majorité des gens sensés. Cette course ne pourrait avoir lieu dans aucun autre pays du monde qui se refusent à transgresser les règles du RIPAM. Caricaturer un point de vue pour le combattre est hélas trés, trop répandu.

03 nov. 2015

Ceux du Portugal (en pleine crise économique) à partir des Açores. L'hélitreuillage d'un concurrent. Un sur deux des bateaux en course est revenu à son point d'arrivée.

04 nov. 2015

C'est énorme. Si 3% des navires nécessitaient des moyens de secours de cette ampleur comme c'est le cas pour cette course, ils seraient rapidement mis en conformité avec les règles de sécurité. Cette course est un show ou une loterie comme on voudra. Pas une compétition sportive.

04 nov. 2015

Non mais il parfait assez juste d'interdire de traverser l'Atlantique en pédalo. Ou on le fait à ses risques et périls sans déclencher sa balise.

04 nov. 2015

Pour répondre clairement et dans le ton je devrais pratiquer l'injure, ce que je ne ferais pas. Aller donc bêler avec le troupeau.

La bêtise aussi devrait être interdite..
:cheri:

03 nov. 2015

pour les moyens de secours, il me semble que les pays concernés n'etaient pas contre ces "entrainements" grandeur nature si j'ose dire
ensuite, c'est la course qui fait avancer les calculs de resistance et les calculs de stabilité, autant dire notre securité
en dernier lieu, ces bateaux me font rever
F Gabart a mis moins de temps que les premiers multi (en équipage) du trophé Jules Verne et pourtant il a fait plus de route (à causes ds "portes")

à vous lire, en en serait encore à au Curragh !!!

03 nov. 2015

les logiciels ??? faudrait prouver qu'ils prennent bien tous les paramètres en comptes

j'ai eu l'occasion de confronter les calculs de structure sortis de l'ICNN pour un tri et ce qui etait fait en réalité... deux mondes differents
en plus le mec de l'ICNN m'a avoué que le logiciel etait principalement configuré pour les cata et qu'ensuite ils intégraient les données chantiers pour affiner leurs calculs et qu'ils n'avaient pas grand chose sur les tri !!!

donc je rigole

si tous les calculs etaient justes, on ne devrait plus voir de voile de quille casser, de mat tomber etc etc
donc les calculs ne sont pas justes et puis c'est tout

04 nov. 2015

oui... et j'ai aussi vu des bateaux casser malgré les beaux calculs
j'ai même vu des éléments finis être bon à refaire ...

aucune confiance dans les calculs d'ordinateur.... même si je trouve que leurs résultats sont une bonne approche de la réalité (mais ce n'est qu'une approche)

04 nov. 2015

"Pour ce qui est des calculs de stabilité, l'état de l'art est tel que cela fait longtemps que l'on a plus besoin de tests en grandeur nature pour vérifier les simulations"

alors expliquez moi pourquoi un des bateaux dessiné par D. Presles, architecte et prof d'architecture navale qui plus est, donc pourquoi un de ses bateaux n'a pas satisfait aux tests de chavirement et d'envahissement demandés par l'ICNN ???
pourtant ce mec à tous les derniers outils de l'art !!!
le bateau est de la serie Petrel 42, un fabriqué en Bretagne, l'autre à la Rochelle ce qui evite de mettre en cause la qualité de fabrication

et des ex comme ça, il y en a d'autre!

04 nov. 2015

Le maillage joue sur la précision du résultat, c'est vrai, au détriment de la rapidité de calcul.
Mais encore une fois, tous les logiciels de calcul de stabilité ou de résistance de matériaux sont du type shit in/shit out. Le meilleur des logiciels ne sert à rien si tu mets de la merde dans tes paramètres d'entrée. Le maillage dans ce cas jouera juste sur la précision de la merde qui va sortir du logiciel. Et encore, là il vaut mieux être peu précis, on se rend plus vite compte qu'on a de la merde.
Par principe je ne remets donc jamais en cause les logiciels éprouvés utilisés dans l'industrie nautique, mais les incompétents (dont je fais partie encore) qui les utilisent (ce que je ne fais jamais sur des applications réelles).

04 nov. 2015

tout à fait d'accord
la maitrise des parametres n'est jamais exhaustive

je ne remets pas en cause l'utilisation des outils informatiques, et j'ai même ete utilisateur, mais je suis toujours méfiant des résultats, surtout s'ils vont à l'encontre de mon intuition :heu:

05 nov. 2015

non, mais à l'intuition, je peux dire qu'un puits de quille va tenir ou pas (histoire vraie)
à l'intuition je peux aussi dire à un Bac+7 en structure des matériaux que la structure entre bras et coque sur le cata que je construisais etait débile ... il faut dire que ce bac +7 ne connaissait pas le peeling !!!

et des ex comme ça , j'en ai des valises en 40 ans de construction de proto

06 nov. 2015

C'est vrai qu'à moins de faire de la régate, et même plus particulièrement de la course au large ou alors des côtiers assez longs, et d'avoir plus d'un spinnaker (ce qui n'est pas très courant en croisière) et tous les bouts associées (double drisse, double bras, double écoutes... , il ne doit pas y avoir grand monde qui sache ce qu'est un peeling, et encore moins comment le faire.

06 nov. 2015

pas marcher... je sais bien que les ignares commencent toujours par essayer de discréditer ceux qui mettent leur incompétence en lumière

06 nov. 2015

je traduirais plutot par "arrachement" ou par "decollement" que délaminage

pour moi, le delaminage affecte l'epaisseur du stratifié alors que le peeling affecte plutot des reprises de strate notamment entre structures plus ou moins perpendiculaires

06 nov. 2015

Peeling : abrasion douce du derme, principalement le visage, pour faire la peaux de marin plus douce ;-)

06 nov. 2015

www.linguee.com[...]ng.html

pelage des couches de lamifiés

:langue2:

13 nov. 2015

1) pas si autodidacte que ça :heu: et j'ai bien dit que j'utilisais l'informatique !
cependant , personnellement, je pense que ce n'est qu'un outil certes de plus en plus fiable mais toujours avec des lacunes qu'il est dangereux de minimiser

2) le bac + 7 en question n'est pas esclave dans un BE, mais patron d'une boite de calcul de structure orienté plaisance

autre chose ? :heu:

13 nov. 2015

En fait, Bac+7 est un double master...

05 nov. 2015

par contre c'est peut etre parce qu'ils y a des concepteurs trop plein de certitudes qu'il y a encore des quilles qui cassent

:langue2:

04 nov. 2015

Tu chipotes là!
Ne pas les rentrer revient à les mettre à 0, donc à leur donner une valeur fausse!

04 nov. 2015

Oui, oui, c'est bon, je vois bien la cible... Rogntûdju!

03 nov. 2015

Ah oui? Quels moyens de secours sont intervenu lors du dernier Vendée Globe par exemple?

03 nov. 2015

C'est tout? une interrvention pour une trentaine de bateaux au départ?

03 nov. 2015

Aller se balader sur l eau qd on a rien à y faire d autre que tourner en rond, ç est dangeureux. Combien de plaisanciers se noient en une année? Faut interdire la plaisance !

04 nov. 2015

Par quelle philosophie, un blessé en pédalo aurait droit à moins d assistance qu un blessé avec un béret un peu bas du front dans une Citroen ?

Il est temps d interdire la Connerie.

05 nov. 2015

Mais c'est interdit !

Pas droit de dépasser les 300 m. :jelaferme:

04 nov. 2015

les assurances des bateaux secourus paient-elles pour les frais engagés?

03 nov. 2015

On va décaler un départ sous prétexte que les conditions ne sont pas bonnes alors que quoi qu'il en soit ces mêmes conditions seront rencontrées au large? :non: :-/ :non:

On est dans une ère nouvelle c'est le début ça va se calmer avec les modifications à venir d'ordre technique et structurelle!

Je suis entrain de modifier mon vieux Jouët 10.80 pour lui mettre des foils :mdr:
Mes parents ont voulu que je fasse du bateau mais moi c'était de l'avion que je voulais faire :oups: :tesur: :heu: :mdr:

04 nov. 2015

Pfff...
C'est quand même pas compliqué. Suffit de faire des arrêts de jeu comme au foot. Dès qu'il y a plus de 20 noeuds de vent et/ou qu'il est mal orienté (ben oui quoi, faire du près, non mé ça va pas bien la tête ?) on met la course en pause. tout le monde à la cape, et on attend que l'arbitre siffle la reprise.
:mdr:
:acheval:

04 nov. 2015

:pouce:

04 nov. 2015

Le problème c'est qu'à la cape ils vont dériver selon l'endroit où sont les concurents; donc ce n'est pas équitable

Je propose une mise à l'ancre pour ne pas favoriser les uns et défavoriser les autres

04 nov. 2015

Un peu comme pour la Coupe de l'América !

04 nov. 2015

Faudrait remettre en place la clause qui imposait aux participants de venir depuis leur pays sur le lieu de la course en naviguant sur leur embarcation...

04 nov. 2015

1/3 des Imoca soit en arret technique, soit à demi coulé ce n'est plus du calcul de structure, c'est du pif. Plus ils sont récents et moins ils flottent : cf classement transat seul celui d'A le Cléach est encore en route

04 nov. 2015

globalement, ce sont les nouvelles machines qui cassent.
tous ces skippers conviennent que le seul test qui vaille, c'est la navigation, la navigation et encore la navigation.
Je ne vois rien de nouveau lors de cette transat (et rien de nouveau dans les arguments développés ici; un copié/collé de débats déjà ouverts lors de précédentes transats). Les voiliers sont de plus en plus techniques, innovants et aucun calculateur ne remplacera les milles de mise au point.

04 nov. 201504 nov. 2015

Le gros soucis de tous ces abandons dûs à des problemes techniques, au de la de la mauvaise image de notre sport favori, est la mise en danger, des skippers, mais également des sauveteurs.
Que va t'on dire quand il y aura un, ou des morts? Car, nous sommes passé de bateaux qui avançaient sous les 10 nds, à des bateaux toujours au dessus des 20/25. Et cela change tout (accident d'artemis il y a deux ans).

La voile devient un sport mécanique de plus en plus spectaculaire, et tant mieux, mais du coup, de plus en plus dangereux. Comme en moto, F1,...
Et justement, en voiture, F1 circuit divers, rally, Il y a un minimum technique structurel à respecter (cage), pour protéger les occupants, mais aussi les sauveteurs (coupes circuits, réservoirs sécurit, vannes de secu arrivée essence,...)
Il devrait en etre également pour tous ces bateaux transocéaniques.
La premiere décision devrait etre qu'ils soient incoulables, ce qui laisseraient le temps à n'importe quelle marine dans le monde de les récupérer, quelque soit le lieu, sans forcément jouer aux filles de l'air en pleine tempete, et serait la meilleure protection pour les skippers. Les radeaux de survie ne repoussant l'écéhéance que de quelques jours maxi.
Je m'étonne toujours qu'une telle décision n'aie jamais été prise, quelques soit la classe.
Sans vouloir etre alarmiste, mais plutot preventionniste, imaginez un de ces grand ultimes qui coule, avec ses 11/13 personnes à bord, en plein pacifique sud, en pleine tempete....

04 nov. 2015

Mais, en moto, ou F1, ou rallye, on a pris les décisions de sécurité APRES les accidents. (70 morts aux 24h du Mans en 1955)

Et aucun doute qu'avec les imoca, on fera pareil.

04 nov. 2015

Ce n'est pas d'aujourd'hui que je dénonce ce cirque médiatique qui met en danger la vie de marins expérimentés et dignes d'estime ainsi que leurs sauveteurs. Et c'est presque un honneur de se voir traiter par certains d'imbécile ou de con.
Cela ne me rend pas particulièrement joyeux que l'évidence finisse par s'imposer et j'aimerais que cela soit avant que n'intervienne un drame majeur.
Ceci dit je pense que François2 aura hélas raison.

04 nov. 2015

Tu oublies un peu vite Gradlon que les dits marins sont complètement partie prenante voire donneur d'ordre dans la conception, la fabrication et la mise au point de leur machine.

04 nov. 2015

Je ne mets pas en cause les marins (qui par ailleurs ont su s'organiser dans le passé pour mettre un frein aux excès) je mets en cause le système d'intérêt perverti qui les porte. Si l'on songe qu'un accident grave médiatisé rapporte plus au sponsor qu'un résultat en course et
que le premier de la transat JV est financé par une mutuelle d'assurances qui prône chez ses adhérents la prudence et la mesure.
Je crois sans exagérer que l'on a perdu le nord magnétique.

04 nov. 201504 nov. 2015

Je ne crois pas qu'on envoie sciemment des bateaux se faire casser. Ni les sponsors, ni les skippers, ni les bureaux d'étude.

Simplement ces bateaux sont à la limite des connaissances en architecture navale. Et tous les acteurs le savent.

04 nov. 2015

Lors de la précédente édition le bateau du duo leader (Desjoyaux-Gabart) a démâté quelques jours avant l'arrivée. Perdant ainsi la course.
Pourtant ce bateau avait bien fini au Vendée Globe.
Seulement entre temps le mât avait été changé pour un mât plus léger... qui n'a pas tenu.

04 nov. 2015

ce fil me fait penser une fois de plus que je suis tres tres opposé a l'action des structures de secours. Sans elle sans doute n'y aurait il aucun accident , ni aucun abandon, et peu de casse, pour cause "technique"
c'est bien joli d'aller vite , le but premier est d'arriver , vous connaissez le proverbe...rien de sert....

Ouah le vieux con y'avait longtemps qu'il avait pas dit une annerie...
:doc: :jelaferme:
ceux qui sont d'accord ( meme un petit peu mettent une etoile, juste pour rire) :mdr:
mais un Imoca c'est beau et pis c'est pas cher

04 nov. 2015

Je ne pige pas ce débat et vous vous trompez de cible

Pour moi tout ces bateaux sont fiables, mais le problème est qu'ils sont menés au delà des calculs théorique.

Il faut aller le plus vite et peu importe ce qui se passe

25Kn avec 60Kn de vent et 6m de vagues. Et on s'étonne que ça casse ??????

En F1 ou moto on se fiche de savoir si ça va casser ou pas. Il faut gagner; casser est une partie du prix à payer.

En voile comme en sport moteur, ils aprennent de la casse et tout le monde en bénéficie, que ça soit avec ma Skoda ou une BM série 7 ou votre Bavaria 32

Maintenant, la différence et ce qui semble chagriner certains, c'est que quand une F1 sort de du circuit il n'y a pas besoin de 100 personnes et 10 bateaux pour ramener la carcasse au stand. On attend la fin de la course, un camion poubelle avec une grue; et hop c'est fini.

Si je ramène les casses à nos voitures ou bateaux; ben oui; ils cassent et tombent en panne. Mais comme ça ne se voit pas, ça ne choque personne. Et les campagne de rappel ne font pas la première page des journaux.

Exemple
En 2011 et 2014 Lexus , marque de luxe et plus que fiable, à rapellé des milliers de voitures. Mieux en 2010 Lexus et Toyota ont rapelé 1.5000.000 voitures pour des pblm de freins.

Ca fait un peu plus de sous que 3 Imoca.

Vous le saviez ?
Ben non, ça ne passe pas à la TV.

04 nov. 2015

Ben maintenant c'est VW, et dans les mois prochains c'est Porsche.
M'en fout, 'ai que des vieilles voitures françaises !
:mdr: :mdr: :mdr:

Je suis quand même très fortement déçu que les nouvelles moutures IMOCA soient aussi trapanelles et fragiles, c'est comme si on se foutait de nous, les spectateurs, et d'eux, les compétiteurs...

Alors que les moyens d'étude et de fabrication ne manquent pas (surtout dans ce domaine en France), certains n'essayeraient ils pas d'économiser sur le bateau "support publicitaire" dont "on" pourrait réduire le cout ?!

04 nov. 201504 nov. 2015

on s'en fout des toyota; ici on parle d'aventure, d'evasion de liberté ,pas de consommation et de tape a l'oeil, si ..ha bon..
Y se peut que je me trompe d'epoque a l'age ou le rap a supplanté bach et meme le hard rock :lavache:
meme le "coureurs du large" font de selfies, c'est sur que ca c'est branched

04 nov. 2015

Tu crois ?

04 nov. 2015

Se taper Deep Purple 40 ans après la sortie, faut reconnaître que certains skippers n'ont pas grand chose dans le chou.
Pas étonnant que ça casse s'il manie son Imoca comme un thonier des années 50.

04 nov. 2015

holà, mon bon monsieur! Vous crachez dans le deep purple??? C'est faire peu de cas de l'âge d'or du rock! Je ne le permettrai pas! Rendez-vous dans la plaine au champ du coq pour vous corriger messire !

Bon, c'est vrai que ça vieillit mal, purée... 40 ans déjà? T'es sûr? pffff... je serai bientôt le seul à écouter ce genre de vieilleries... Remarque, dans la baston j'écoute du Wagner. Encore plus vieux... Encore plus pire à tes yeux? ou à tes oreilles?

04 nov. 2015

Il faudrait nommer l'auteur quand on fait une citation ... :heu: :pouce: :heu:

04 nov. 2015

Ne serait ce pas me Allen? Mais j'ai un doute

04 nov. 2015

Tu te remets un coup de Johnny hanche en bois et tu trouves tout de suite que ca ne vieilli pas si mal.

04 nov. 2015

Ah oui, mais non! Quand j'écoute trop de Wagner, ça me donne envie d'envahir la Pologne!

04 nov. 2015

Je laisse le soin aux connaisseurs de trouver par eux même!

04 nov. 2015

Chiottes, t'as vendu la mèche!

04 nov. 2015

La critique est facile. T'écoutes quoi, toi, dans la baston ? Céline Dion les bras en croix, suspendu au balcon avant par le string ?

04 nov. 2015

Arghhhh.....

04 nov. 2015

Moi j'écoute le grand jojo!!! Jules cesar, on l'appelle Jules César, il mettait pas de falzar, pour qu'on voit ses belles jambes, ses jolies jambes, ses jambes de superstar!!!!

04 nov. 2015

C'est bon ça mord ! :-p

Céline Dion, j'peux pas.
J'ai du poil dans les oreilles, ça filtre les aigus et je n'entends que la basse, les tomes et la grosse caisse.

Sinon, t'as raison : il me faut de la douceur, de la langueur, de la poésie, de la volupté, de l'émotion.
Ch'u un cérébral, j'aime les chansons d'amour qui font pleurer, qui me bouleversent et qui me ramènent à mon univers féerique et lancinant :

04 nov. 201504 nov. 2015

Heu, là Yves, là tu déconnes... Rien que pour sa démesure, Tanguy de Lamotte mérite "Smoke on the water"... Là, il sort du show bizz... C'est une autre dimension... Là on retrouve le plaisir de naviguer, pas fatalement la stupidité de vouloir terminer premier
Michel

05 nov. 2015

un mec qui écoute Clapton ne peut pas être foncièrement mauvais ....

:langue2:

04 nov. 201516 juin 2020

Meuh oui, j'déconne !
Pas besoin de le chercher longtemps dans mon stock !
Mais j'écoute pas souvent. Ca me fout les boules de regarder dans le rétroviseur.

05 nov. 2015

Plus récent, Pat Metheni, c'est pas mal non plus...

05 nov. 201516 juin 2020

Oui, mais c'est du Clapton cru 2014 !

Les Clapton des années 67-68, je les sors une fois par an pour faire la poussière.

Comme le collectionneur : ch'u content de les avoir mais je ne les écoute (presque) jamais ! Sans doute pour ne pas user le saphir.

Ce ne sont pas les vieux nanards qui manquent.

04 nov. 2015

En même temps ,par rapport a tous ces sports mécaniques ,...aucun mort parmi les spectateurs et c'est tant mieux !

04 nov. 2015

Comme je voudrais que les courses océaniques du type Vendée Globe continuent ,il faudrait vraiment fiabiliser les IMOCA.Il faudrait une jauge
stricte ,monotype (c'est ce qu'il y a de mieux) et des bateaux qui auraient été TESTéS dans la baston.
Les nombreux problèmes survenant sur cette transat nous amènent à penser que les mises en situation de ces bateaux ont été un peu légères.

05 nov. 2015

On a vu le résultat sur la dernière Figaro avec les casses diverses et variées, ou encore sur la Volvo.
Monotypie n'est pas synonyme de fiabilité...

05 nov. 2015

je vois que j'ai reussi encore a merttre une belle merde dans ce fil :mdr: :oups: :jelaferme:

05 nov. 2015

Je moi aussi choqué par ces bateaux qui cassent à répétition. Si c'était moi, le skiper qui part en course et qui ne ramène pas son bateau serait interdit de course durant un 2 ans et pareil pour l'architecte. Ca calmerait tout le monde. Je sais que cette idée n'a aucune chance d'être adoptée , mais tant pis

05 nov. 2015

"Si c était moi"... si t'etais qui ou quoi? Le directeur de course? Est ce que tu crois qu il décide de tout? Il prend les avis des coureurs, des sponsors, avant de décider quoi que ce soit.
Mais peu importe, comme tu le dis, tu n es ni qui ni quoi.

05 nov. 2015

ben ca alors en vla un qui parle comme moi;:topla: dit les choses de bon sens a l'emporte piece; choses de bon sens pas recevables bien sur, on va tout de meme pas obliger les bateaux a ne pas casser ..le but est d'aller vite ...un certain temps, ensuite on va chercher la balise

05 nov. 2015

Bon résumé.
:pouce:

06 nov. 2015

petit rappel, la voile est un sport mécanique

à ce titre, un certain enzo,
pas mauvais constructeur en voiture de course rouge disait que la meilleure voiture de course était celle qui gagnait et tombait en ruine dès le passage de la ligne d'arrivée
parce qu'au delà, c'est du poids en trop et ça ne sert à rien
la course est finie

les machines de courses, toujours plus performantes, jouent avec la limite et comme le modèle marin est très instable et variable, ben la limite n'est sans doute pas facile à cerner.
faut il rappeler le projet hydroptere, en marche depuis plus de 20 ans, avec le bateau qui explose régulièrement avant que de nouvelles technologies permettent de le faire renaitre, encore plus performant

concernant les secours et nos amis qui hurlent au loup sur le coup des secours, je rigole et vous invites avant d'etre si péremptoire à gouter un peu de large dans le baston et arreter d'appeler la snsm à 2 milles du port en panne de gaz oil par 5 knts de vent

bonne nav à ceux qui naviguent

06 nov. 2015

Oh là....Si tu n'es pas pret à aller au large, avec ses "petits" inconvénients, tu fais autre chose que de la course au large.
Pour ce qui est de l'hydroptere, tu choisis parfaitement le contre exemple de ton raisonnement, le cas d'un bateau malconçu dès le départ, et qui n'aura jamais réussi à faire ce pour quoi il avait été construit : voler au large.

06 nov. 2015

Bah si, ils ont réussi... Non?

10 nov. 2015

Désolé, cest pas Enzo qui disait cela, c'est Colin Chapman le créateur de Lotus

06 nov. 2015

Le seul problème, c'est que les voiliers cassent dès le cap Finistère qui est plutôt loin de la ligne d'arrivée brésilienne. La limite me semble claire à cerner : on est loin au delà : ces bateaux ont tenu 10% d'un vendée globe !
L'analogie avec la course automobile a aussi vite ses limites : dans le sud, on ne rentre pas à pied après s’être garé sur le bas coté

06 nov. 2015

Alors nous repeterons a loisir que les architectes sont des burnes et les marins des tapettes qui seraient bien plus inspirés de prendre le depart avec un brave bavaria

06 nov. 2015

Beyou est un râleur...qui devrait pas tarder à perdre son sponsor s'il continue comme ça!

-Il a un super bateau mais passe son temps à râler de pas avoir un neuf
-Il râle de pas avoir assez d'argent
-il râle du non-report

bref, il râle tout le temps! Et c'est pareil en Figaro, y a pas une interview ou il ne se plaint pas de son sort...!
Il devrait faire un stage avec Francis Joyon pour apprendre à pas râler. Il devrait s'inspirer de Vincent Riou qui est en tête avec un bateau d'ancienne génération

06 nov. 2015

tout a fait exact et de plus statistiquement avec un Imoca ancienne génération tu peux viser au minimum 2eme car un seul neuf est sorti du Golfe de Gascogne : on frise le ridicule et je pense un peu d'incompétence

06 nov. 2015

Joshua avait aussi des chances de gagner cette course.

10 nov. 2015

Je sais pas si tu rentres dans la jauge...
En fait je sais même pas si ton panzer rentre dans une jauge quelle qu'elle soit! :mdr: :heu:

10 nov. 2015

Je fais pas dans le Caterpillar!

10 nov. 2015
10 nov. 2015

Pas mal, un marin qui est sûr à 100% de finir une transat, quelle humilité... :whaou:

10 nov. 2015

prochain coup je m'aligne , je ne serai pas dernier :whaou:

10 nov. 2015

tu l'as pas maneouvré mon panzer, c'est pas un panzer , plutot un hummer

10 nov. 2015

celle du "golden globe challenge" ;-)

12 nov. 2015

he!! une transat par les alizés c'est pas un exploit

06 nov. 2015

ce qui m'étonne toujours et constament c'est que l'on se demande quel essais ou navigation ont subit ces bateaux qui cassent juste apres avoir pris un depart de course ..

Tous les concurrents ou skipper ou archi savent ce que vont subir ces bateaux lors qu'une course , pourquoi diable ne pas les eprouvés en mer dans la realites des conditions pour savoir si ça pete ou pas ???

06 nov. 2015

Peut-être pas eu le temps et les bonnes conditions?

06 nov. 2015

Oui, je me pose aussi cette question. Je dois dire que je trouve assez énervantes, ces casses qui auraient due se produire à l'entraînement.

Mais que dire pour Hugo Boss, mis à l'eau quelques jours avant le départ, et qui abandonne à cause d'une collision avec un OFNI. Ou O Canada, qui arrache une partie du rail de GV sur le mât quelques jours après le départ, après une traversée de l'Atlantique.

06 nov. 2015

oui mais c'est a chaque course le m^me scenario et pour beaucoup de bateaux

06 nov. 201516 juin 2020

Nô comment

08 nov. 2015

mais là ils sont en double :heu:

12 nov. 2015

ça casse quand tu les mets en contrainte forte sur des grandes périodes.
Jamais ils auraient tiré sur leur machine en entraînement...de peur de les casser. La conjonction de la contrainte forte (mer chaotique et vent très fort), de la longueur de la période (plus de 4 jours) et de l'obsession de la performance (on est en course..) abouti à ce type de casse.

..c'est pareil dans toutes les disciplines. Peu de sportifs se blessent à l'entraînement. En ski, c'est lors de la compet' qu'ils se cassent les genoux, en foot et en rugby c'est en match officiel qu'ils se blessent etc...
Tu peux le transposer à n'importe quel domaine. En mécanique c'est pareil: les moteurs de F1 cassent en course.

Et quoi qu'on en dise, les IMOCA ne naviguent pas tant que ça en dehors des courses. ils sortent pour faire des parcours de qualifs, pour des journées de promotion et pour faire des tests à la journée.

Gitana a été testé dans des conditions rudes avant la Jacques Vabre...mais uniquement le temps d'un shooting photo avec l'hélico...ils auraient continué pendant 24h, ils auraient sûrement cassé.

De toute façon, l'essentiel est d'être au départ. Si tu casses au bout de 48h, ça passe....si tu casses 3 jours avant le départ, tu deviens un gros blaireau..
;-)

12 nov. 2015

le problème c'est la définition de "longue période" : la Manche + le Golfe je ne trouve pas que ce soit une longue durée ou alors pour des dériveurs ! en plus ils sont soit disant prévus pour un tour du monde : 4 jours c'est super court !

13 nov. 201513 nov. 2015

Toutes les exhibitions sportives sont soumises aux mêmes lois, donc aux mêmes excès.
Ce sont par ordre d'importance décroissante: l'esprit de compétition (passer devant l'autre), la reconnaissance sociale (aujourd'hui cela s'appelle l'exposition médiatique) et l'appât du gain. Pour satisfaire ces objectifs, la prise de risque est sans limites. On le voit pour les matériels qui cassent. C'est visible et concret. On le voit moins pour les hommes, cela s'appelle le dopage. Ils cassent de manière plus discrètes et avant de casser on les prend pour des demi-dieux. Il serait étonnant que la voile à un haut niveau de compétition, tel le nuage de Tchernobyl qui contourna la France, soit épargnée par ces excès. Il faut donc qu'une autorité de contrôle parfaitement indépendante s'impose à elle et l'oblige à respecter des règles. Cela ne peut venir des organisateurs et des sportifs, trop impliqués. Pas plus des sponsors dont le système d'intérêt les pousse à sortir des limites de la prudence. On le voit même pour des mutuelles d'assurance !!! et encore moins du public qui adore frissonner quand la vie des sportifs est en jeu. Il faut donc bien commencer à s'attaquer à la voile de compétition aussi. C'est la raison pour laquelle j'ai défendu plus haut dans ce fil l'interdiction dans sa forme actuelle du Vendée Globe couru par des Imocas au motif qu'elle ne respecte pas les règles internationales du RIPAM (abordages en mer). Il faut bien remettre de l'ordre et de la mesure dans ce foutoir sportif. Je n'ai pas la naïveté de penser que cela viendra des organisateurs ou des sponsors. Mais peut-être que les sportifs eux mêmes et les Etats seront sensibles à l'argument.

13 nov. 2015

la TJV n'est pas une fin en soit pour eux et fait bien partie de leur programme d'entrainement et de mise au point pour le vendee globe. nous jugerons lors du vendee globe prochain de l'efficacité et de la fiabilité de ces nouveaux imocas à foils. je pense qu'il faudra compter avec eux et qu'ils feront la différence

13 nov. 2015

Pour la différence, c'est pour le moment plutôt raté.
C'est un vieil imoca qui est arrivé en tête.

13 nov. 2015

interdire le Vendée Globe au motif que la course ne respecte pas les règles internationales du RIPAM (abordages en mer), ce serait très grave. Car alors, on risquerait d'interdire toute navigation en solitaire pour le même motif.

13 nov. 201513 nov. 2015

Aux US, les navigateurs solitaires ne peuvent contracter une assurance. Je pense que c'est peut être le cas ailleurs. Ceux qui naviguent seuls le font à leurs risques et périls.
Imaginons maintenant que la MACiF soit une compagnie d'assurances américaine. Ce serait franchement rigolo.

13 nov. 2015

Moi je pense

que la grande majorite des auteurs de ce fil se serait chier dessus dans ce baston, moi le premier...
Les skippers l ont bravé en course, en sachant gerer, avec la tactique et à l attaque, comme des pros qu ils sont depuis des annees

Je me souviens de the race en 2000

Peyron esperait à l epoque reussir ce tour du monde en multicoque et en equipage en moins de 80 jours

En solitaire, en monocoque, le ptit francois et armel l ont fait en 79 jours

Les architectes nous pondent des bateaux de serie qui nous permettent de naviguer à 15 knts jouant dans les vagues,, sourire au levre en roulant sa clope

messieurs les champions de l univers, à vous.....

13 nov. 2015

Les IMOCA ne sont pas des bateaux hauturiers, la preuve ? ils ne font pas le Vendée Globe ... :-D

13 nov. 2015

Encore des comparaisons avec le sport auto...
voile et auto sont des sports mécaniques. Qu'il y ait de la casse est normal et prouve que les "pilotes" tirent sur un matériel que les ingénieurs et architectes ont optimiser= résistance/rendement vs. poids/encombrement.
Et on sait bien que le sport n'est pas un environnement où règne la logique :heu:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (184)

novembre 2021