Hue- Moor

Bjr,

A l'heure où la pétole semble s'installer sur le site, voici un extrait issu des "Cahiers du Yachting" (1970) de la plume de Géraaaaaaard Borg :

Vous êtes infatigable, capitaine, mais les prévisions météo ne sont pas meilleures.
S'il fallait attendre le beau temps on ne partirait jamais.
Il n'y a plus de saisons
Je ne vous le fais pas dire.
Mais..... je n'aperçois aucun soutien-gorge, aucune petite culotte sèchant au cartahu d'enfléchures, capitaine ?
C'est que précisément, je.....
Ah ! ah ! Enfin vous arrivez à la navigation solitaire ! Faut-il embarquer les femmes, ces êtres aux cheveux longs et aux idées courtes, est une abyssale question sur laquelle je me suis moi-même penché anxieusement. J'ai relu mes classiques. Notamment "La Ruée vers l'eau", une fort belle oeuvre, soit dit en passant... Entre quelques apophtegmes et sentences des Pères de l'Eglise, j'y ai trouvé ceci : St Thomas d'Aquin, dans sa magistrale "Summa Théologiae" est formel : "En tant qu'individu la femme est un être chétif et défectueux" Ce que Bossuet confirme implicitement dans ses belles Elévations sur les mystères : "La femme est le produit d'un os surnuméraire".....
Quant aux poètes, lit-on dans La RUée, ils prennent position par le truchement de Lord Byron, auteur du Corsaire et honorable barreur de caïques grecs : "Elles devraient s'occuper de leur intérieur, on devrait les bien nourrir, mais ne les point mêler à la société. Elles devraient ne lire que des livres de piété ou de cuisine. De la musique, du dessin, etaussi un peu de jardinage et de labourage, de temps en temps... Et faisant allusion aux orages, ce navigateur averti ajoutait :
- "J'ai vu ceux de la femme et j'ai vu ceux des flots, et j'ai plaint les maris plus ques les matelots"......
(à suivre)
:-p :-p :-p ;-) ;-)

L'équipage
29 avr. 2004
29 avr. 2004

Comme dirait Florence

Arthaud, l'invective et l'exclusive sont les deux mamelles du trollisme inscrit. :-p

29 avr. 2004

HA LE BON TEMPS....

ou l'on savait ce qu'était une FEMME!
Bravo pour ce fil qui apporte un air d'humour comme je l'aime....autant que les Femmes!!!

29 avr. 2004

V'LA LE BON TEMPS.......

Valeurs que je partage sans réserve :-)

30 avr. 2004

Coucou....

....bisous

30 avr. 2004

coucou c'est éva

bonjour
je m'appelle éva, je suis la côte préférée de mon homme, mais à ce jour, il n'a pas encore trouvé laquelle...
moi, j'ai bien une petite idée...
je dois être...la flottante

je m'occupe de mon jardin secret...
de mon intérieur que les années doivent en principe rendre joli, c'est tentant d'être une belle âme...non ?
mes orages sont des ondées
mes ondées sont des orages, c'est selon !

j'ai navigotté jadis et là...
par un concours de circonstances
j'ai gagné une semaine de navigation
dans le nord de la bretagne...
nous allons vers les beaux jours
et je course les camisoles et les caleçons longs !

de vous avoir lu...je retiens
que je ne ferai pas secher mes caleçons sur le pont ! merci !

;-)eva

30 avr. 2004

Journal de Borg

Bonjour,
Je constate que l'on commence à s'agiter dans la mare aux canards. Pour Eva, bonnes vacances en Bretagne Nord.
Suite du Journal de BORG (Cahiers du YAchting,1970)

  • Vous m'effrayer, MOnsieur ! C'est que malgré quelques expériences antérieures, assez discutables, j'en conviens, il est aujourd'hui dans mes intentions d'embarquer un être depuis peu cher à mon coeur : Julie-La-Douce, une exquise créature qui....
  • Ah ! Capitaine ! Réfléchissez encore avant de commettre l'irréparable... Relisez quelques philosophes aporétiques et plus compétents, en matière d'alcôves, que nos Pères de l'Eglise. Vous parviendrez à des conclusions consternantes.
  • Cependant, en mer, elles se rendent parfois utiles, et sur ce point, Julie, précisément..
  • Montaigne, qui biaisa fort avec les courants dextrogyres de la Gironde, nous dit pourtant que "la plus utile et honorable science et occupation pour une femme c'est la science du ménage". Or, vous savez, capitaine, qu'il y a peu de ménage à assurer à bord d'un bateau. Il n'est que de voir le temps que nous y consacrons nous autres, pour ramener cette science-là à ses modestes proportions.
  • La cuisine cependant...
  • Tous les grands chefs sont des hommes.
  • Et la solitude ? C'est qu'elles meublent la solitude océanique et le vaste silence de la mer..
  • La Bible nous dit : "Les querelles d'une femme sont une gouttière sans fin" et ici, aucun Rubson n'y peut rien, hélas.
  • Quelque chose me laisse à penser que vous nourrissez certaine animosité à l'égard des femmes, monsieur, mais que faites-vous donc des agréments du décubitus ludique, des charmes de la galipette fornicatoire ?
  • La dessus, si j'ose m'exprimer ainsi, Flaubert a tout dit en assurant que : "La courtisane est un mythe : jamais une femme n'a inventé une débauche". Il aurait pu ajouter, particulièrement à bord d'un bateau à voile, car les méandres de la Seine maritime n'avaient guère de secrets pour le jeune Gustave. Ayez seulement le malheur de tomber sur quelque nymphomane affourcheuse, c'est alors l'épectase qui vous guette, avec l'infarctus sournois frappant, de préférence, lors de la traversée des mauvais lieux. Comme disait le bon curé D'Urufe : Je suis consolé de n'être pas marié lorsque j'entends mes paroissiennes en confession.. Savez-vous qu'en France seulement, les femmes solitaires sont plus de six millions ! Six millions tapies à l'affût de l'infortuné bonhomme à capturer ! Le navigateur solitaire étant, il va sans dire, particulièrement visé !
    (à suivre) et bon W.E. à tous.

  • :-D

30 avr. 2004

6 millions tapies...

6 millions tapies !!!
ciel quelle image sordide
elles sont là prêtes à bondir
sur n'importe qui, n'importe comment !!!
les vilaines sauvages...!

et pourquoi pas

des femmes seules...bien dans leur peau
mais oui ça existe
de celles qui se réalisent
se cultivent
aiment

des êtres humains comme vous messieurs...

14 mai 2004

Journal de Borg (suite) Les Cahiers du Yachting (1970)

C'est horrible ! Cependant je vous assure que Julie...
- Faulkner, que je soupçonne, il est vrai, d'une légère tendance à la phallocratie, assure que "les femmes sont douées de la faculté de dépenser tout l'argent qu'on possède". Ignorez-vous donc qu'en France, nos cappilyges consomment chaque année plus de vingt millions de soutiens-gorge, huit cent mille gaînes, cinq cent mille combinés et quatre cent mille porte-jarretelles ! Avez-vous seulement pensé au nombre de spis, de génois et de sandows que ces tonnes d'apparaux parfumés représentent ? Non, capitaine, nul ne peut gouverner par raison une chose qui n'a en soi ni raison ni mesure, l'auteur de l'Héautontimorouménos dixit.
- Térence ne connaissait pas Julie qui, justement est la raison et la mesure même. Leur résistance physique est cependant indéniable.
- Exact. Enfin, dans certains cas. Par exemple, cette dame Beverly, de Los Angelès, qui à l'approche de la cinquantaine, obtenait son seizieme divorce et s'apprétait à convoler officiellement pour la dix-septième fois. On ne nous dit pasce que devinrent les seize anciens combattants qui tombèrent héroïquement au champ d'honneur de la descente de lit de cette ogresse, virtuose de l'abatée et de l'étalinguren ni même si ces obscurs martyrs naviguaient en fuite, mais je ne vous vois guère embossé devant le redoutable cap MAmour-el-Bandar en compagnie d'une mante religieuse dotée d'un redoutable appétit.
-C'est que Julie est très exactement le contraire de...
- Ne perdez jamais de vue, capitaine, que si le record du monde du mépris, je veux dire celui des cracheurs, est traditionnellement détenu par un américain, avec un jet de près de huit mêtres, le recourd mondial, et absolu, du lancement du rouleau à patisserie est, lui, toujours détenu par une épouse américaine, la dame Salyer, depuis le 18 juillet 1970 (Stroud, Oklahoma), laquelle projette avec précision le terrible ustensile, pesant près d'un kilo, à plus de quarante-deux mètres ! Le beau livre des Records (Denoel) ne précise malheureusement pas le nombre de maris mis hors de combat par cette terreur mamelue, ni même si cette faunesse cyclopéenne navigue à la voile ou à la vapeur...
(à suivre) et Bon W.E à toutes et à tous ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (153)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021