Hors zones de carénage: carénage non, nettoyage oui mais...

J’avais depuis quelques temps déjà le projet d’abandonner l’antifouling au profit d’un simple nettoyage périodique du biofilm hors zone de carénage, mais je voulais pouvoir le faire l’esprit serein. Sur ce sujet, on entend tout et son contraire, et je voulais avoir un avis autorisé, comme on dit.
J’ai commencé par la préfecture maritime, non compétente sur le sujet, qui m’a renvoyé vers les services du département. Au final, c’est en ayant une conversation téléphonique avec le chef de service Activités Maritimes (SAM) de la DDTM 22/DML que j’ai pu prendre connaissance d’une position qui a le mérite d’être claire.
Mon interlocuteur a reconnu, dans les strictes conditions que je lui ai présentées, qu’un nettoyage du biofilm, à l’échouage et hors zone de carénage, avec des outils comme des éponges ou raclettes en caoutchouc est possible.
Les conditions sont les suivantes:
- carène exempte d’antifouling,
- revêtement de carène ne présentant pas de risque de décollement.
Bien évidemment, dans ce cadre, tout grattage, ponçage, gommage, décapage de coque est prohibé, il m’a même conseillé de ne pas avoir à bord de matériel permettant ce type d’action.
En fait, ce qu’il faut retenir, c’est qu’il est strictement interdit de décoller les salissures qui s’accrochent sur la carène, car cela aurait pour effet de décoller en même temps des fragments, même minimes, de revêtement (peinture, gelcoat ou autre). Cette contrainte implique que l’on ne laisse pas le biofilm se transformer en une salissure impossible à supprimer d’un coup d’éponge ou de raclette en caoutchouc, sauf à repasser par un carénage sur aire dédiée, impérativement. Ainsi, se passer d’antifouling nécessitera un nettoyage tous les 15 jours à un mois en Manche, selon la saison. C’est une vraie contrainte, il faut être sûr de pouvoir l’assumer.
Il m’a indiqué que les agents de contrôle de son service sont à même de discerner ce qui relève du nettoyage doux d’une part, et du carénage d’autre part. Un problème peut venir de contrôles exercés par d’autres agents, non spécialisés dans ce type de mission, par exemple les gendarmes. Cependant, c’est sur son bureau que se retrouvent les PV et c’est lui qui décide ou non de transmettre au procureur de la république. On peut imaginer que ce qui est vrai au niveau des Côtes d’Armor devrait l’être partout sur le territoire. Je rappelle que le texte sur lequel s’appuie l’interdiction du carénage sauvage est l’article L216-6 du code de l’environnement.

Il m’a quand même indiqué que ce type de nettoyage sur l’estran était problématique, en ce qu’il risque de provoquer une recrudescence de ces carénages sauvages, qui en fait n’ont jamais complètement cessé malgré les risques encourus par leurs auteurs.

Pour ma part, lors du prochain carénage sur aire ad’hoc, bien entendu, j’ai l’intention de me refaire une carène bien propre, donc pas mal d’huile de coude en perspective, et bien sûr sans terminer par l’antifouling.
Jean

L'équipage
11 mai 2021
11 mai 2021

Merci pour l'info !

Je me posais la même question.

11 mai 202111 mai 2021

Intéressant.
Quid du grattage de l'hélice seule ?
J'avoue avoir du mal à m'empêcher de nettoyer un peu l'hélice quand j'échoue. (hélice sans antifouling)

11 mai 2021

Pour l'hélice, j'ai l'impression que tu ne risques pas grand-chose à la gratter si elle n'est pas peinte, à condition de te limiter à l'hélice bien sûr.
Avoir une hélice propre, c'est quand même un élément de sécurité.
Maintenant, si tu optes pour un nettoyage périodique de carène, un coup d'éponge sur l'hélice devrait suffire.
Jean

11 mai 2021

c'est ainsi chez nous depuis longtemps

11 mai 202111 mai 2021

Calypso II, j'avais déjà vu ce document, très intéressant au demeurant, que tu avais déjà joint à d'autres fils. Le problème, c'est que si le CSNPSN donne des avis, il ne légifére pas.
Autre point, chez nous, je ne connais aucun maître de port de plaisance qui pourra te dire que le nettoyage de carène hors zones ad'hoc est autorisé.
Jean

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (25)

Bien fini ?

mars 2021