Hiverner à terre en Bretagne

Bonjour
Je cherche un port à sec ou chantier vers Brest ou plus au sud facilement accessible avec 2,30 m de tirant d'eau et équipé pour sortir un bateau de 13 m X 4,45 m pour 8,5 t. Si quelqu'un a une idée… Merci.

L'équipage
29 nov. 2014
29 nov. 2014

Plus au sud, c'est possible à Arzal. Avec le grand TE faudra entrer dans la Vilaine en regardant bien les hauteurs d'eau.

En plus il y a plusieurs chantiers à Arzal, tu peux choisir. La sortie d'eau se fera par le travel lift du port mais tu peux poser le bateau ailleurs.

Facilement accessible ? par la mer ou la route ? Pour Arzal, c'est le 2. A 3mn de la 4 voies.

29 nov. 2014

port a sec Cordemais dans l'estuaire de la Loire

29 nov. 2014

Merci pour l'info. Je voulais dire facilement accessible par la mer sans gros coef de marée. Tu as des noms de chantiers ?

29 nov. 2014

La Vilaine est accessible même au plus petit coeff pour peu que tu te pointes une heure et demi avant PM à l'embouchure. Regarde la carte au niveau de penlan, tu comprendras. Il y a eu un fil sur le sujet, avec forts renseignements, récemment.

chantier, dit réparation, tout dépend du matériau.

Sur la zone il y a de quoi faire : polyester, alu, ferraille, bois...le choix.

3 ou 4 clic : pages jaunes, chantier naval, arzal, 56

29 nov. 2014

Merci pour les renseignements. Je ne cherche pas un chantier pour réparer mais pour hiverner à terre. L'idéal étant bien sûr un port à sec vers Brest. Déjà cherché sur le net mais pas vraiment trouvé. C'est pour ça que je demande. En plus pas franchement du coin… et aucune connaissance des possibilités dans cette région.

29 nov. 2014

il y a le port du tinduff ( à coté de brest, plougastel) ou beaucoup de bateaux brestois passent l'hiver; mais je ne suis pas sur qu'ils aient le matos pour sortir un bateau de 13m;

29 nov. 2014

donc, pour juste un terre-plain, comme je le disais, Arzal, s'adresser à la capitainerie du port.

Aussi à Paimboeuf, estuaire de la Loire, ça s'appelle les portes de l'atlantique. A la turball il y a aussi un travel lift pour gros bateaux et un terre-plain.

bonne recherche.

Tu sembles localisé dans le sud de la France. Ton bateau est où actuellement ?

parce que si tu vises Brest, avec un 13m, Arzal n'est qu'à, disons, 2 jours de mer ?

Comme d'hab, un peu plus d'info sur le point abordé apporte des réponses plus précises.

29 nov. 2014

Le bateau est à Port saint Louis du Rhône (à côté de Marseille). On voudrait passer Gibraltar et le remonter l'été prochain pour hiverner dans le coin puis l'année suivante explorer plus au nord. Je regarde du côté de la Turball et de Paimbœuf. Merci.

29 nov. 2014

A la Turballe, le terre-plain est face à la mer, plein Ouest.

A Paimboeuf et Arzal tu seras plus protégé

29 nov. 2014

Pour hiverner à terre, tu as aussi le chantier Caudard à Vannes que j'ai pratiqué pendant de nombreuses années:
caudard.com[...]/

29 nov. 2014

Chantier du Corniguel à l'entrée de Quimper en remontant l'Odet à partir de Benodet. Ils ont sorti mon 12m 10T

www.chantier-naval-corniguel.fr[...]

30 nov. 2014

A l'Herbaudière il y a un parc fermé sur le port. www.portdeplaisance-herbaudiere.com[...]/ ou au tel :0251390505.

30 nov. 201430 nov. 2014

y'a de la place sur la rade de Lorient,
Marine West à Locmiquélic par ex...

30 nov. 2014

Tout prôche de Brest même, Nautiroise à Kéraliou, commune de Pougastel, capable de sortir et d'hiverner un canot de 13 m en extérieur ou sous hangar. Le Tinduff sur la même commune, pas de moyen de manutention pour ce gabarit.

30 nov. 2014

Merci pour toutes ces pistes que je vais explorer au plus vite.

30 nov. 2014

Une autre adresse Nautimor à Hennebont et Billie Marine à Hennebont aussi rade de Lorient

30 nov. 201430 nov. 2014

bonsoir

c'est très bien tout cela mais un bon conseil, fais le point avec ton contrat d'assurance et avec les responsables du site où sera stocké ton bateau. J'ai donné sur l'autel de l'irresponsabilité des uns et des autres

1982: mon Maïca , 37 pieds en bois moulé acajou sur frêne, plan 1963 de John Illingworth (et désigné par pas mal de monde à l'époque comme le plus beau bateau de la côte dans la région de Quiberon) est mis au sec pour l'hiver sur le terre plein du Crouesty. Je le cale complètement et lui installe tout un système de taud avec ventilation naturelle. bref le bateau est bien préparé pour se reposer pour les mois d'hiver.
Quelques mois plus tard , allo catastrophé du port."avec la tempête il est arrivé un problème à votre bateau, merci de venir pour l'expertise contradictoire" . Je fonce donc voir et je constate que si mon bateau est bien place comme il faut, il a surtout pris sur le bordé le mat et la bôme du bateau voisin qui, lui, est méchamment couché sur mon pauvre "Raan". Le proprio du bateau avait mis son bateau en hivernage sans assurer correctement l'enrouleur de voile d'étai. avec la tempête le génois s'est déroulé et a fait basculer le bateau sur notre Maica. Cela a été un vrai foutoir pour désigner la responsabilité (le proprio et le port) et donc qui allait payer les réparations . vu que c'était du bois moulé les gens faisaient une grise mine en imaginant la facture à venir.

2013: Cette fois la scène se passe à St Philibert au port à sec face à la Trinité sur Mer. Juste avant les fêtes de Noël des types originaires d'Europe de l'Est sont venus faire leur marché de Noël à leur manière et nuitamment.
Deux équipes au "boulot":
-l'une démontant les moteurs hors-bord et uniquement des Yamaha, sur les bateaux au sec. Mon boston whaler outrage 220 lui est tranquille vu que nous sommes motorisés avec un 250 Cv Verado. Par contre l'énorme semi rigide des Aff Mar qui est juste à un mêtre à côté, a été délesté de ses 2 gros blocs moteur, les câbles et circuits hydrauliques étant sectionnés au coupe boulon. Il y a ainsi pratiquement une dizaine de blocs moteurs prêts à partir vers la Russie.
- La 2° équipe s'affaire avec un camion qui est embourbé dans le champ jouxtant le port à sec. et comme c'est mal parti, résultat des courses ils abandonnent le camion en y mettant le feu; risquant de mettre le feux aux villas proches mais aussi aux coques plastiques à côté

l'équipe barbare a ainsi écumé les ports du 44, 56, 29 (et je ne sais pas si ils n'ont pas été faire également les zouaves dans le 22 ?...). dans le 56 des bateaux ont été délesté de leur moteur au mouillage. technique simple: une barge genre celle pour les ostréiculteurs, un palan pour lever les charges , une tronçonneuse pour découper le tableau arrière et roule -ma-poule..
comment on sait tout cela? Ils on été pris en flagrant délit par interpol en Ukraine cet été 2014 , en train de revendre justement les moteurs cravatés en France. On sait depuis qu'il s'agit d'un mafia bien organisée qui gère tout cela.

Perso au cours du même hiver mon bateau a été délesté d'un système de scanner très sophistiqué qui permet de "photographier" la structure des fonds sous marins. C'est une black box intercalée entre une sonde assez grosse calée sur le tableau arrière et le combiné GPS carto sondeur. Ce genre d'appareil très spécialisé est prisé des pêcheurs plaisanciers ou pros de bars et de lieux.

Bref je sais que mon matos est désormais sur un autre bateau. Et régulièrement je regarde ces autres bateaux qui se font mettre au sec pour voir si....

conclusion de tout cela?
1) bien regarder de quoi il en retourne dans ton contrat d'assurance
2) bien regarder de quoi il en retourne côté responsabilité dans le contrat de services avec ceux qui vont prendre en charge ton bateau
3) demander comment sera assurée la sécurisation des lieux (gardiennage?)
4) le jour de la mise au sec puis par la suite vérifier comment cela s'est organisé avec les bateaux voisins. si un gugusse a gardé son enrouleur avec sa voile tu le signales aux responsables du site.
5) ne rien, mais rien de rien, laisser à bord
sinon une boite de pâté (genre foie gras) mal stérilisé... le voleur se chopera un botulisme qui lui rappellera ce que ça coûte de prendre les biens d'autrui.

01 déc. 2014

Ça fait des années que j'hiverne à terre un peu partout, Port Saint Louis du Rhône, Égines, Espagne… Jamais eu de problème. C'est le Bronx la Bretagne ou quoi ?

01 déc. 201401 déc. 2014

Lis les journaux "ouest torchon de début juillet 2014 et tu retrouveras le reportage sur le gang des Ukrainiens démantelé.

Sur les côtes sud de France depuis longtemps il y a des gardiennages la nuit et des ports où l'accès au ponton est plus que difficile. Ce qui prouve bien que les vols étaient aussi une réalité. Et d'ailleurs la rubrique fait divers a régulièrement parlé de voiliers volés retrouves ici et là. Enfin si un marché s'est développé autour des systèmes de geolocalisation et tracking c'est bien parce qu'il y avait un besoin

Par chez nous cela marchait très bien sur la confiance jusqu'à il y a peu, tant il est vrai que nous sommes moins envahis par les indésirables. Il n'y a guère qu' à Pornic où j'avais vu un système de porte bloquant les accès au cat ways. Plus bas je ne sais pas parce que cela fait belle lurette que je n'y pas été.
Je vais même aller plus loin: il y a un endroit dont je tairais le nom pour que l'on reste encore longtemps tranquille où c'est vraiment le domaine de la confiance et de la bonne ambiance , un peu comme si tout le village n'était qu'une grande famille. On peut laisser sans problème son annexe , ses apparaux de pêches comme casiers ou filets et autres matos sans peur de se faire voler. De toute façon le c.... qui s' y risquerait serait totalement banni et sur une île c'est la pire des sanctions.
sur la terre ferme toute proche depuis quelque temps on voit apparaître des comportements douteux mais c'est logique vu que toute la région est a portée de TGV et des grands axes routiers.

Donc la Bretagne le Bronx?: Ben non évidemment mais il ya deux façons de prendre les choses! Ou bien tu ignores tout cela et moyennant chance sans doute ne seras tu jamais empoisonné ou bien tu te poses les questions que je t'ai indiqué et tu pourras dormir sur tes deux oreilles. Maintenant moi ce que j' en ai dis....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

Souvenir d'été

  • 4.5 (72)

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

novembre 2021