hivernage en rade de Brest ou sur le finistère sud

Bonjour a tous. je restaure un mousquetaire depuis un sacré bout de temps que je pense mouiller sur un corps mort en rade de Brest 6 mois de l année. je tremble déjà a l idée qu une tempête puisse arracher la bâche de mon chantier navale de fortune au fond de mon jardin tant que mon pont et ses vernis ne sont pas terminés alors c est peu dire a quel point j appréhende le jour ou mon bateau sera livré a lui même a l eau loin de moi sur son rivage. Mon idée de base etait de le laisser au corps mort du printemps a la fin de l été puis de l échouer tranquillement dans une douillette vasière de l aulne maritime par fort coef avant l arrivée des mauvais jours. Ma question est la suivante: sachant que de trouver une place de ponton est mission impossible et que de toute façon je n en ai pas les moyens, que m en coûterait il de le gruter a Brest par un chantier et de le stocker a sec sur la terre ferme pendant 6 mois? est ce réalisable de nos jours? avez vous une idée du coût d un tel hivernage? avez vous des adresses a me conseiller? pourrais je si je trouve finalement une place effectuer moi même l entretient et la revision de mon bateau sur son emplacement d hiver? j ai passé des centaines d heures a bosser dessus et il m en reste tout autant avant qu il navigue enfin; ça me fenderait le coeur de le savoir en danger sous une tempête ou de l imaginer dans la roche comme c est arrivé a tant d autres... merci d avance pour vos réponses

L'équipage
03 mar. 2013
03 mar. 2013

La sagesse serait effectivement de l'hiverner à terre sur un terre-plein. La vénérable coque apprécierait de sécher un peu et cela permet de bricoler. Bien sur il y a un budget à prévoir, je ne connais pas (plus) les possibilités brestoises, mais en cherchant bien. Sur vasière il faut aussi bien considérer un risque actuel : vol et vandalisme.
J'ai beaucoup navigué sur Mousquetaire dans ma jeunesse. J'adorais ce bateau. J'aimais ce sentiment de sécurité qu'il dégageait à la mer. J'aimais aussi aller respirer les odeurs de bois au chantier Stéphan à Concarneau qui en construisait...nostalgie.
Bon courage.

03 mar. 2013

hello
en 2010, j'etais venu naviguer dans ton coin avec un corsaire (rade puis camaret puis crozon-morgat douarnenez et retour...)
j'ai profité d'un système maison pour la mise à l'eau (bers + large que la remorque démontables placé sous coque , on attend la marée et zou...)
pour le retour, etant en solo et sans bers, j'ai fait appel à la grue du moulin blanc : 70€
donc voir sur d'autres sites si moins cher !!
stef

03 mar. 2013

je ne suis pas sur que le stockage à terre avec grutage soit tres economique :je regarde mes tarifs pour Lorient
pour un 7.5m : grutage 100 allé 100 retour + calage 24€
terre plein 81€ mois

pour six mois avec grutage 710€

hors saison ponton visiteur 113€ mois soit 678€ pour six mois .

la solution écomonique (gratos) c'est la vasiere à marée haute de vive eau et on vide entierement le bateau ainsi le materiel est au chaud à la maison ,il n'est pas volé ni abimé par l'humidité (surtout à Brest)

03 mar. 2013

surtout que sur un bateau de la taille du Mousquetaire, faire le vide ne doit quand même pas prendre trop de temps !

Amortir son bateau à PM de VE au fond d'une vasière est en effet certainement la solution la plus économique..

03 mar. 2013

J'ai eu mon bateau, il y a une douzaine d'années au chantier de Kéraliou à Plougastel.

Les prix étaient raisonnables. A voir

03 mar. 2013

voir aussi chantier du tinduff, à plougastel.

03 mar. 2013

Voir si tu peux mettre à terre au Relecq Kerhuon au Passage, ils sortent les bateaux tous les ans sur un parking pas loin. C'est réservé aux membres de l'association locale mais si tu le vends bien peut-être est-ce possible...

04 mar. 2013

le chantier du tinduff: 100 euros par grutage mise à l'eau, association de plaisancier pour le terre plein mais il n'y a plus de place; place sur terre plein privé: 55 euros par mois pour 1 neuf mètres

04 mar. 2013

ce que tu cherche c'est le système que j'avais avant d'avoir une place au moulin blanc. A savoir d'avril à fin octobre au corp-mort à maison blanche(asso sympa environ 140 euros de cotis annuelle + prix de la chaine) ensuite manutention au port (61 euros) et place à terre chez KVK ou tu peu venir faire tes bricolages 7j/7 grace à un code (31 euros par mois pour un edel 5 ) Le seul hic de ce système c'est de trouver une bonne place au corp-mort car c'est assez recherché, par exemple le mouillage de Sainte Anne est super bien mais 10 ans d'attente, maison blanche presque pas d'attente mais mal protégé de l'ouest sur les dernières lignes et besoin d'une bonne annexe. Si tu a besoin d'autre renseignement n'hésites pas.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (76)

L'eau de l'Aude là

mars 2021