Help! Mon bateau est une ventouse

Au risque d'être critiqué, je dois vous avouer que mon bateau est un bateau ventouse. Amarré à son ponton brestois sans bouger depuis des mois. Il attend tristement de reprendre la mer et se dégourdir les voiles.

Nous avons tous un bateau voisin qui se dégrade ou que l'on ne voit jamais sortir et bien souvent la critique est facile (à voir les nombreux post qui en parle). J'ai moi même réagi ainsi et n'avais jamais imaginé me retrouvé dans cette situation... Moi qui rêve de grand voyage comme de petit cabotage, je suis cloué sur terre.

Pourtant aujourd'hui c'est bien le cas, je suis propriétaire d'une ventouse. Après à voir subi une longue séries d'imprévu, de mauvaises surprises et de soucis divers, je manque de temps et surtout de courage pour redonner vie à mon magnifique bateau.

Sa restauration avait pourtant bien commencée, jusqu à la découverte d'un gros vice caché qui nous a entraîne dans une procédure sans fin, et qui m'a interdit d'effectuer les travaux dans le créneau imparti...

Je me tourne donc vers vous, en espérant qu'une ou plusieurs bonne âme passeront par là, afin de trouver quelqu'un qui serait prêt à consacrer un peu de son temps et de ses connaissances pour remettre d'aplomb mon fier navire et redonner un coup de motivation à son propriétaire par la même occasion. Avec comme récompenses de partager de belle navigations ensemble par la suite voir même de laisser le bateau à disposition pour quelques sorties.

Merci par avance d'avoir au moins pris le temps de me lire

L'équipage
06 août 2018
06 août 2018

J espère que tu trouveras ici le coup de pouce (ou le pied au ...) qui te permettra de remettre la machine en marche.
Mais... tu ne dis pas grand chose de ton fier navire. Pas une photo? Un modele?

07 août 2018

j'ai lu avec beaucoup d'intérêt ton appel à l'aide . J'ai connu cette situation!
MAIS
la première chose à faire est de donner un petit descriptif d ton bateau , ici ou dans ton profil , puis d'expliquer un rien ton problème de vice caché .

Le H&O regorge de bonne ame pour t'aider

07 août 2018

Merci de l'intérêt porté à cette bouteille à la mer.

Mon bateau est donc un attalia, acheté dans un état très moyen mais navigable. Il était amarré à un ponton de la Rochelle et n'ayant que très peu de temps pour le voir j'ai fait appel à "un expert" sur place.
Cette expertise ne révélant aucune défaillance majeures j'ai réussi à convaincre ma compagne de sauter sur l'occaz.

En déplacement professionnel sur Lorient, j'avais devant moi tous les soirs de la semaine pendant 9mois pour en faire la merveille dont nous rêvions ce qui était largement suffisant.

Une fois le bateau convoye et mis au sec à Lorient, j'ai pu attaquer.
-j'ai donc déposé les moquettes qui servait de vaigrages et qui partaient en lambeau.
-viré l'électronique obsolète
-Démonté le tableau électrique pour faire un tri dans ce plat de spaghetti.
-poncer les boiseries toutes defraichies
Et enfin virer les plancher pour attaquer le grand ménage.

Bien sur c'est la que ça ce corse car j'ai découvert 2 varangues complètement foutues, cassées sur toute la hauteur.
La machine se met en marche et je m'engage dans une guerre de courriers recommandés...
Mon assurance ne couvre pas car les faits se sont déroulé avant achat
Ma protection juridique ne couvre pas les véhicules nautiques.
L'expert qui a mi du temps à reconnaître son erreur m'informe finalement que son assurance, si elle fonctionne, allait demander une contre expertise dans le but d'attaquer l'ancien propriétaire, qui lui nie en bloc et se retranche derrière le fait que j'ai acheté "en l'état" et en toute connaissance de cause ayant effectué une expertise.

J'ai fini par accepter un arrangement "amiable" dans lequel l'expert s'engage à financer environ 1/3 des travaux de réparation dont le devis s'élève à près de 5000€.

J'ai donc perdu 5 mois au total sans pouvoir toucher au bateau, une bonne partie du budget alloué à sa remise en état et la motivation qui allait avec.

Depuis le bateau est arrivé tant bien que mal à Brest, son port d'attache, et n'a plus bougé.
J'essaie de me dégager une journée de temps à autre mais à ce rythme il me faudra des années pour le terminer.

J'ai bien du mal à faire plus cour pour résumer cette histoire et j'espère que vous comprendrez un peu mieux ou j'en suis.
Bien sur il n'y a qu'une partie de l'histoire et d'autre chose pro ou privée sont venu s'ajouter, Dont la plus merveilleuse des choses mon fils né il y a 7mois mais qui nous demande beaucoup de temps.

Alors si quelqu'un dans le secteur de Brest est motivé pour faire un peu de ponçage, vernis, pose de vaigrage, révision moteur etc.. Il est le bienvenu à bord.

07 août 2018

L'expert est vraiment une quiche de ne pas avoir noté ça.

07 août 2018

2 varangues fendues et tu baisses les bras ?!? tu te fous de qui ? (t'as voulu un coup de pied... ;-)
Des varangues fendues c'est pas la mer à boire. Tu les dégages à la disqueuse, tu retailles de nouvelles varangues avec 2 plaques de CP marines de 15 mm collés l'une sur l'autre à la résine epoxy. Tu colles ça au fond de ta coques à la résine epoxy chargée, puis t'arrondis les angles à la disqueuse. Enfin, tu strat' tout ça, en reprenant bien sur la coque, au moins 10 cm de chaque côté. Une couche de bi-axial 300 g/m², une couche de mono-axial dans le sens de la varangue 300 g/m², et encore une couche de bi-axial 300 g/m2. Une fois que tu as tout reconstruit, tu repeinds en blanc tout le fond pour faire propre.
Durée totale : une semaine de boulot. Investissement < 500 €.

Sors-toi les doigts, personne ne fera le boulot à ta place. A moins de le payer.

07 août 2018

Le problème n'est pas de refaire les varangues. Le chantier les a refaite. En ayant bien sûr démonté tout les aménagements et les cloison qui reposées sur ces varangues. Pour faire baisser la note j'ai garder le remontage et j'en ai effectué une grande partie. Cela a pris beaucoup de temps puisque bien sûr plus rien de rentrer parfaitement en place et il a fallu retailler et adapter pour que tout revienne à sa place.

Le problème comme je le dit plus haut c'est qu'il reste beaucoup à faire et que je n'ai plus le temps de m'y consacrer à 100%.
Tout à été abîmé ou retirer pour faire ces varangue. Il faut donc revoir le circuit électrique le circuit eau douce. Le moteur lui a besoin d'une grosse révision, le circuit carburant et le réservoir à nettoyer. Le gréement courant et plusieurs réas à remplacer, le gréement dormant à revoir, les fond de cale à repeindre, tout l'électronique à changer, les vaigrages à reposer sans avoir pu garder les gabarit, l'étanchéité de certains accastillage... Et j'en passe.

Donc non je ne cherche pas un coup de pied au cul ou que l'on m'enlève un poil dans la main (que je n'ai jamais eu).
C'est difficile pour moi de demander de l'aide mais je ne voit pas le bout et ça me désole. Donc si jamais quelqu'un a l'envie de m'aider il est le bienvenu mais en aucun je ne veut profiter de qui que ce soit.

07 août 2018

Bonjour,

Désolé, j'ai quitté Brest il y a bien longtemps. ç'eut été de bon coeur.

Si c'est le fait d'être seul devant le chantier, ce qui peut être très compréhensible, qui te décourage, pourquoi ne pas t'adresser à l'asso des plaisanciers des marinas de Brest ( www.apbrest.com[...]/ ), je suis quasi certain que tu vas y trouver l'aide nécessaire pour te rebooster et des mains expertes qui pourront t'aider.

Philippe

07 août 2018

Merci pour l'information je vais y penser.

07 août 2018

Je suis passé par là et compatie sincèrement... ceci étant dit votre mésaventure nous prouve une fois de plus si tant est qu'il y en est besoin que les experts heonautes ou extérieur c'est de la grosse daube, du pipo, du vent, de la merde, une perte d'argent. Tu as eu de la chance de tomber sur un "honnete" qui a reconnu être une grosse Brêle et payé une partie... ce ne fut pas mon cas avec mon cassos pas capable de déceler 12m de banquière pourrie et jen passe....
Pour le reste, ça ne pourra venir que de vous, ne comptez sur personne car vous n'aurez personne, je suis en plein chantier (autrement plus grand) jen ai parlé à tout mon entourage, jen suis à 250h de travail seul pour une vingtaine d'heure aidé...
C'est votre rêve ? Mettez y toute votre énergie, vous seul peut aller au bout

07 août 2018

bonjour a toi l amis ce qui t arrive est arriver a plus d un ou ça devient même un fardeau parfois (ça été mon cas ). la questions numéro 1 a tu toujours l envie de naviguer avec ce bateau ? ensuite combien te coute t il actuellement ? et a combien estime tu le cout de la remise en état ? voila les premières chose a ce posé . pourquoi garder un bateau qui te donne plus envie et surtout qu il te coute de l argent , ensuite a tu pensez le mettre a terre et afin qu il te coute moins chère car a l eau ça ce dégrade beaucoup plus vite qua terre , mes en a tu vraiment envie ? j ai l impression que non . tu parle de chose qui ont été abimé est ce ça qu il te fait peur ? cdt

07 août 2018

stop ou encore ???
ce que tu décris n'a rien de rédhibitoire
en plus c'est valorisant à faire ..

t'en ais pas pour un aquila je suis sur que dans ton coin tu vas trouver ,mais avec la plus value du voilier ,je pense qu'une copro intelligente serait la bienvenue avec ton decolleur de ventouse .
alain

07 août 2018

Voilà une très bonne piste, je n'avais pas pensé à la copro mais l'idée semble bonne.

Merci

09 août 2018

je t'envoie un message

09 août 2018

Aie, c'est pas évident.

Trouver des coups de main contre des promesses d'utilisation du bateau c'est pas gagné, pas impossible parce qu'il existe des gens qui sont prets à la faire mais il sont rares.

J'ai essayé de faire pareil avec ma maison, quelques coup de main sur le chantier contre des promesses d'apéro et de grandes bouffes.
Bon bah je suis souvent tout seul ! :-D Mais bon c'est le jeu, il y a un moment faut se réveiller et taper dedans comme un sourd et arréter de compter sur les autres. Et puis pour se motiver et tenir la route il a plein de méthode mais il faut surtout être patient. Les grands projets demandent du temps.

Si ça le fait pas, bah faut peut être passer à autre chose...

Bon courage.

09 août 2018

Très bien dit ! Et puis une fois lancé la tête dans le guidon ça se passe très bien

09 août 2018

En Haute Savoie il existe une tradition d’échange de travaux.
Chacun avec ses compétences, électricité, maçonnerie, couverture va les exercer chez les autres.
En retour on lui fait les travaux qu’il ne sait pas faire.
Ça pourrait s’appliquer à la plaisance.
Mais en échange d’une promesse de navigation ou de bonne bouffe faut pas rêver.
Les travaux que tu as à faire ne sont pas une partie de plaisir.

09 août 2018

ces très bien ça solent mes ça marche pas , j en est fait les frais plus d une fois alors maintenant je donne de mon temps cas des personnes qui me semble être correcte , mes dans l ensemble les gens ne sont pas correcte et on devient comme eux .

09 août 201809 août 2018

Pour la construction ou la rénovation de l’habitat, une association existe depuis l’après-guerre, et est toujours vivace : «  l’Association des Castors ».
Idéal d’y adhérer quand on est dans la situation de vouloir construire soi-même sa propre habitation.
La condition première est d’être en capacité d’offrir aux chantiers des autres autant de temps passé que celui que les autres viendront passer sur le vôtre.
L’association permet aussi de bénéficier de prix négociés sur les matériaux par le biais d’achats groupés.
Par exemple, Dans l’ouest de la France:
www.castorsouest.eu[...]/

Il reste à chercher si de telles structures associatives existent pour partager son temps disponible et ses compétences sur la construction et la rénovation de bateaux ? :reflechi:

PHIL

09 août 2018

Ça marche très bien là où c’est une tradition établie avec des règles à respecter.
J’avais loué chez un pisteur et il avait une maison de millionaire, c’est lui qui m’avait parlé de cette tradition. Toutes les maisons du hameau étaient construites sur ce principe.
C’est vers St Martin de Belleville.

09 août 2018

Ce genre d’échange ça marche très bien avec des gens intelligents et humbles.

Ça m'est déjà arrivé de faire ce type de service (mécanique auto contre travaux de maçonnerie). Il faut bien se mettre d'accord avant et pour moi ça c'est plutôt bien passé sauf une fois où j'ai travaillé pour l'honneur.

Ça m'a laissé une souvenir tellement amer que maintenant je ne fais ça qu'avec les gens fiables que je connais, c'est à dire 1 personne...
Sinon je préfère me démerder seul ou alors je paye pour faire bosser un "pro" et là c'est pareil, j'ai décidé d’arrêté d'être trop c**... ...heu, gentil.

La confiance et la parole sont des vertus qui deviennent rare, et quand on les trouve ça ne dure jamais bien longtemps parce qu'à un moment l’intérêt personnel est plus forte et la valeur du travail devient un détail.

C'est triste mais en général l'argent remet tout le monde d'accord mais bon, y parait que c'est interdit...

09 août 201809 août 2018

Je vous ai tous lu et comprend que votre vécu et expériences vous conduisent à reagir ainsi, mais vraiment le bon attire le bon ne perdez pas votre bienveillance.
Je suis seul (ou presque) depuis 250h sur mon chantier pour autant j'irai donner la main à Eric Sommer quand il aura trouver une solution pour sortir d'eau, en tant quinformaticien je dépanne gratos x personne par jour, etc... n'attendez rien la vie vous le rendra x100 et vous tomber un jour sur des gens comme @dannydenice qui ma filer plein de matos lanne dernière pour partir en Corse serein @pierre2 qui m'offre un tangon dont jai tant besoin et jen passe bien d'autre pour pas mettaler..

Quand au troc de compétence va fonctionne parfaitement je le pratique réellement tout les jours ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bergen , sous le soleil

Souvenir d'été

  • 4.5 (192)

Bergen , sous le soleil

novembre 2021