Help! besoin de votre aide : crowdfunding pour une tablette durcie dédié à la plaisance

Bon, je sais que certains crieront à la pub, mais je pense que mon post a sa raison d'être ici, surtout en cette période compliquée. Cependant, les modérateurs sont seuls juges, je ne leur en voudrai bien évidemment pas de le supprimer s'ils estiment qu'il contrevient aux règles du forum.

Je m'explique : indépendant dans le secteur du marketing sportif, mon activité est complètement à l'arrêt en cette période, et le restera encore pendant de nombreux mois (les compétitions ne reprendront qu'après l'été, avec certainement un public très limité. Avant qu'un club ou une entreprise du domaine ne s'attache à nouveau mes services, il coulera bien de l'eau sous les ponts).

Dès lors, j'ai décidé de ne pas rester sans rien faire et j'ai relancé un projet sur lequel je travaillais à mon temps libre depuis 3 ans : une tablette durcie dédiée spécifiquement à la navigation de plaisance. On a eu l'occasion d'en discuter dans d'autres fils puisque j'avais demandé l'avis d'heossiens sur l'établissement de mon cahier des charges définitif.

Bref, j'ai donc lancé ce vendredi une campagne de financement participatif (crowdfunding en bon anglois) pour mettre en production une première série de tablettes. Il est bien clair que, si je réunis la somme, je pourrai fabriquer cette première série, je ne couvrirai certainement pas les heures passées et les nombreux frais encourus (visite des usines, achat d'échantillons, etc.). Le but est de me mettre le pied à l'étrier afin de pérenniser cette activité dans le futur.
Je ne reviendrai pas ici sur l'aspect technique, on en a parlé par ailleurs sur le forum et les liens ci-dessous donnent tous les éléments de réponses. Au delà, je suis toujours disponible en commentaire ou message privé.

La description du projet en français est ici :

Et la campagne ici :

Merci de m'avoir lu. Encore une fois, désolé pour ceux qui mon post dérange, ce n'était certainement pas mon intention.

JM, SailProof

L'équipage
10 mai 2020
10 mai 202010 mai 2020

Bonjour,
on a déjà parlé de ce matériel nautique sur un autre fil de discussion.
www.hisse-et-oh.com[...]onction

On résumé de nos discussions sur ce projet lancé par un navigateur, c'est la lecture en plein soleil qui est le point fort. Ensuite il y a le support de la 4G avec un maximum de fréquences. La robustesse. La mémoire, une batterie de forte capacité, un GMSS capable d'utiliser toutes les constellations de satellites: GPS, GLONASS, Beidou, Galileo la puce est une UBlox-M8n ...
www.u-blox.com[...]-series

13 mai 2020

Est-ce que certains d'entre vous utilisent / sont intéressés par une tablette tournant sous Windows ?
C'est une demande qui vient notamment de la compétition (régate ou offshore) ou les softs les plus courants (Adrena, Expedition, KND performance) tournent en Windows...

Merci de vos retours ;-)

JM

13 mai 2020

Windows oui, en dehors de la compétition, il y a beaucoup de logiciels pour communications radio/satellite qui fonctionnent sous windows, au moins pour moi c'est 99% de l'utilisation informatique, dès qu'on va un peu au délà de la promenade côtière.

13 mai 2020

@roberto, les logiciels de communication radio/satellite fonctionnent aussi sous linux...

13 mai 2020

Oui mais mon intérêt pour l'informatique étant proche de zéro je n'ai aucune envie de devoir passer du temps à étudier comment passer de windows à autre chose, je suis un esclave de windows sans envie de me libérer :D

13 mai 2020

Haha, promis Roberto, on va s'atteler à une version Windows dès que possible... Je m'en voudrais de t'imposer de mettre fin à ta condition d'esclave ;-)

JM

13 mai 2020

Bonjour, la luminosité à 800cd suffit ? les axiom de Raymarine par exemple sont à 1200 et moins me parait risqué ?

13 mai 2020

Perso, ce qui me bloque c'est 8". Aujourd'hui les smartphones sont presque à 6" et pour moi (mon avis qui n'engage que moi) c'est qu'il y a redondance.
Bon courage pour ton projet

13 mai 202013 mai 2020

J'ai une tablette Samsung parfaitement lisible en plein.
Il faut juste réduire la luminosité en intérieur pour ne pas s'abîmer les yeux.
Le dos est métallique donc rigide et supporte de tomber d'un mètre sur un bateau.
Je ne pense pas changer poïr un budget trois fois plus élevé et un écran si petit.

13 mai 2020

Merci pour vos réponses.

  • concernant Windows, on y réfléchit pour le futur.

  • pour la taille, personnellement j'ai quasi toujours utilisé une 7 pouces sans me sentir handicapé ; à ce que m'ont dit certains shipchandlers, il se vent toujours plus de traceurs 5/7 pouces que plus grands. Mais à terme on aimerait aussi développer une tablette 10 pouces...

  • @Hubert, des échanges que nous avons eus sur différents forums et groupes de discussions, la majorité des personnes ayant des tablettes de 400-450 pouces semblent quand même se plaindre d'un manque de luminosité en plein soleil (en tout cas, ils ne considèrent pas cela comme un gage de fiabilité en toutes circonstances). Mais j'admets que tout le monde ne soit pas prêt à mettre le budget sur base de ce seul argument ; c'est pourquoi nous y ajoutons pas mal d'autres avantages : puce GPS précise, batterie 9.800 mah, étanchéité ip67, connexions variées, etc. Nous confrontons plutôt notre tablette à un iPad mini + waterproof case qui est finalement dans le même budget que notre produit (ou une Samsung Tab Active Pro, qui est même plus chère en version 4G). Et notre but est plutôt de concurrencer un traceur, en y ajoutant les avantages de la tablette (mobilité, connexion 4G, etc), pour en faire l'équipement primaire et pas seulement un back-up (j'ai pas dit le seul équipement, on est bien d'accord 😉 ; la redondance est la mère de toutes les précautions).

  • @Flex29 : 800 cd/m2 est la base pour une réelle luminosité en plein soleil. Beaucoup de traceurs il n'y a pas si longtemps encore proposaient ce niveau de luminosité. Franchement, je n'ai jamais été pris en défaut avec un écran de cette luminosité (et je n'ai ni bimini, ni capote de descente, donc quand je suis en plein soleil, c'est vraiment sans aucun ombrage). Et ça reste raisonnable en termes de consommation, puisque c'est aussi le nerf de la guerre...

Merci pour tous vos retours, ça nous aide vraiment à faire évoluer le produit (puisque le crowdfunding nous permet de l'améliorer en cours de route).

JM, SailProof

13 mai 2020

Attention, si il se vend plus de petits traceurs c’est surtout parce que les plus grands ont des prix astronomiques.
Pour une tablette ce sont plutôt les 9 à 10´´ qui se vendent le mieux.
Je trouve votre produit intéressant mais vous vous attaquez à un marché de niche. Il faudrait sans doute élargir à d’autres cibles d’autant que les tablettes durcies équivalentes destinées au BTP ou autres coûtent deux ou 3 fois plus cher que votre proposition.

13 mai 2020

@Solent: oui, c'est une niche, et j'en suis bien conscient ; mais aujourd'hui, les coûts de livraison font que je ne dois pas vraiment me limiter géographiquement.

Par ailleurs, je joue sur le fait que la structure soit légère, travaille avec une logistique simplifiée, un marketing light mais "agile", des stocks très réduits (je peux remettre en route la fabrication de tablette sur de petites quantités et dans des délais très rapides). Si vous regardez le détail du crowdfunding, vous verrez que mon budget est calculé sur la vente de +/- 80 tablettes, pas plus.
Et surtout, un produit hyper fiable, ça évite pas mal de coûts cachés. On est effectivement dans un produit comparable aux tablettes destinées au BTP, etc. C'est pas compliqué, les tablettes SAilProof passeront sur des chaînes de fabrication qui accueillent aussi des tablettes GETAC 😏
Je n'ai pas voulu travailler avec un fabricant qui était plutôt orienté "loisir", les standards de qualité ne sont pas les mêmes.

Mais évidemment, je réfléchis aussi à développer d'autres cibles par la suite. Cependant, c'est là que justement les coûts marketing peuvent augmenter fortement. Quand un Crosscall cible très large, moi je peux toucher mon audience de manière beaucoup plus spécifique, et donc à moindre coût. Et le fait de travailler beaucoup sur le marché anglophone permet aussi de démultiplier les efforts: avec l'anglais, je touche non seulement le Royaume-Uni, mais aussi les Pays-Bas, la Scandinavie, l'Irlande, la Belgique, le Canada, etc. Des pays qui sont très fortement anglophones (je ne parle pas des USA qui sont Apple addicted).

JM

, il se vent toujours plus de traceurs 5/7 pouces que plus grands. 

Peut-etre le prix ?

13 mai 2020

Oui, oui, Hubert, bien sûr, c'est le prix.
Mais donc, mon argument était de dire que si une majorité se contente de traçeurs de 5 ou 7 pouces, pourquoi pas une tablette de 8 ? ;-)

13 mai 2020

(NB: et, je le répète, notre intention n'est jamais de critiquer vos avis : chacun navigue différemment, a des besoins et es moyens différents, un équipement différent, tant qu'on se sent bien avec ce qu'on a, en sécurité et autonome, tout roule. Le principal dans notre passion, c'est quand même la mer et le vent...)

13 mai 2020

En ce qui me concerne, la vie est trop courte pour que je me remette à Windows. Bani.

Bonjour,
La configuration idéale que je souhaite pour mon bateau de voyage est la suivante:
Ordinateur portable sur support dédié à la TAC
Tablette 10´ devant une barre à roue.
Soit une « normale » dans une coque étanche et antichoc, soit une durcie.
Dans tous les cas, avec une fixation solide sur anneau inox diamètre 25 mn ET alimentation étanche.
Si le père Noël a ça dans sa hotte...
Bonne journée,
Patrice

14 mai 2020

@Ar-men
Ok, on travaille là-dessus ;-)
Pour ce qui est de la fixation solide et l'alimentation étanche, c'est en cours de développement. Pour la version 10 pouces, on y réfléchit aussi... Qui sait, Noël est encore loin ;-)

JM, SailProof

Bonsoir,
Merci d’y travailler...
Un iPad 10´ avec GPS et coque sérieuse tourne autour de 900€.
J’ai l’habitude d’Apple mais une tablette performante (luminosité, batterie) dédiée à la nav avec Navionic me conviendrait.
Bonne soirée,
Patrice

19 mai 2020

UPDATE !

Nous avons optimisé notre offre, notre tablette durcie propose maintenant un écran de 1000 cd/m2. Pour être vraiment lisible en toutes circonstances !

JM, SailProof

22 mai 2020

Bonsoir,
as tu une idée de la technologie utilisée pour cet écran. Cela doit être du multi couche je pense. Je connais LumiBond de chez Gtac.

19 mai 2020

Bonjour,

Quand la version 10' arrivera, je serais sans doute preneur

Cdlt

19 mai 2020

Merci JY!
;-)

JM

19 mai 2020

Pour cette année, les navs vont être très limités de mon côté avec l'entreprise à faire vivre.

Donc pour moi, achat l'an prochain si la tablette est toujours d'actualité (tant pis je ne profiterai pas du tarif réduit)

En tout cas, projet qui m'a convaincu!

19 mai 202019 mai 2020

Merci pour le retour, Pinch, ça fait plaisir ;-)
Effectivement, ce n'est pas la période idéale, mais en même temps, le confinement m'a permis de finaliser le projet et surtout de gérer les aspects "communication" qui bouffent un temps et une énergie énorme. Et, quoiqu'il arrive, de tester le marché.
L'intérêt est important, des magazines comme Yacht World, Yacht & Yachting / Sailing Today ou encore le maga allemand Yacht m'ont contacté et sont intéressés à tester le produit. L'un ou l'autre investisseur aussi...
Beaucoup de retours positifs, mais effectivement, pas mal de gens remettent leur achat à l'an prochain.

On reste motivés !

JM, SailProof

19 mai 2020

Bonjour
Pour naviguer, comme nombre d'entre nous j'utilise une tablette sous Android avec housse de protection pour la protection contre les chocs et les embruns.

Comme les écrans e-Ink sont lisibles en plein jour et consomment très peu, je cherche depuis longtemps une tablette sous Android durcie et IP68 avec écran e-Ink...

19 mai 2020

Bonjour Tonio,

effectivement, beaucoup rêvent d'un écran E-ink. Malheureusement, ces écrans restent peu fidèles en termes de couleurs (en général, ils n'affichent que 4096 couleurs, contre plus de 16 millions pour les écrans LED) et de faible contraste. De plus, les process de production sont assez ardus à mettre en place. Ceci explique pourquoi les fabricants n'ont pas investi dans la R&D de ces écrans, privilégiant le LED.

Evidemment, si on ne consacre sa "tablette" qu'à la navigation, ce n'est pas un problème insurmontable (surtout avec des cartes vectorielles), mais dans ces budgets, les utilisateurs s'attendent à un produit plus universel. Pour donner une idée, regardez dans cet article une vidéo du fabricant Clearink qui présentait, il y a pile un an, l'écran e-ink 2.0, un produit considéré comme "révolutionnaire", pourtant encore limité à 4096 couleurs :

Bref, on n'est pas près de voir ça sur une tablette. Par contre, en afficheur, la version NB peut-être sympa. Une petite boîte néerlandaise a développé ça pour la régate.

JM, SailProof

20 mai 2020

Un e-ink, c'est certainement un excellent choix en extérieur, même en noir et blanc (y compris carto), j'ai testé.
Cf fils sur le sujet :
www.hisse-et-oh.com[...]-marine
www.hisse-et-oh.com[...]iversel
www.hisse-et-oh.com[...]erwhite

19 mai 2020

Pour la taille des écrans des traceurs extérieur 5/7 ", ils équipent principalement les bateaux à moteur. Je n'équiperais un voilier qu'à minima avec un 10 " voire bien + pour les approches, le zoom AIS, l'échouage et le routage.
A bord, j'ai un 7 pouces extérieur raymarine et je ne l'utilise plus depuis depuis bien longtemps, j'utilise l'ipad en extérieur ( protégé bien entendu ) et je ne serais enclin à prendre + grand ma vue baissante. A l'intérieur le 13" ou le 15" pour le routage et la préparation des approches.

21 mai 202016 juin 2020

La taille des écrans est proportionnelle à l'âge de ses utilisateurs.
J'utilise un 27 pouces à la maison. Si ma vue continue de baisser il me faudra ce 27 pouces incrusté dans la table à carte. J'ai déjà vu des 15 pouces comme celà
avec le PC durci sans ventilateur planqué sous la table à cartes.
Pour la tablette, en 8 pouces elle va tenir dans la grande poche de mon ciré, un coup d'oeuil rapide me permettra de vérifier si ce que je peux voir est bien ce qui est prévu.

Voici une table avec écran de 43 pouces, ensuite c'est la table en entier qui deviendra tactile, une entreprise proche d'Angers nous prépare cela
www.bateaux.com[...]onnecte

10 juin 202016 juin 2020

@courtox,

j'ai un fournisseur qui fait ça si tu veux : tablette android 32 pouces... ;-)

19 mai 2020

Justement pour en avoir discuté avec JM, il est possible sur le dock a venir de brancher un écran en hdmi. mais pour la tablette en elle même je suis d'accord plus c'est grand mieux c'est!!!!

10 juin 2020

Hello,

finalement, on ne pourra pas intégrer le HDMI au dock (mais la mini-hdmi est toujours accessible quand la tablette est placée sur le dock). Le dock est composé de 2 USB, 1 RJ45 et 1 RS232 en plus de l'alimentation DC.

Alternative: il existe des écrans USB maintenant...

JM

21 mai 2020

L'écran e-ink développé pour la voile dont je parlais plus haut : www.sailracer.net[...]isplay/

Mais bon, si ça a sa place en compétition, ça reste cher pour un 6 pouces NB en Android 4.42 destiné à la plaisance...

09 juin 2020

Hello!

Pour info, nous sommes passés à un système de pré-commande, sur les mêmes bases que la campagne de crowdfunding. La livraison est prévue fin août 2020. Voici le lien :

Jean-Michel, SailProof

09 juin 2020

Bonjour, quelle est la disponibilité/prix prévue du dock et/ou du pinout pour imprimer un support en 3D?
Pour ma part c'est indispensable pour une utilisation étanche alimentée dans le cockpit.

Je suis tenté mais un peu frileux quand même sur la commande sur un premier batch sans prototype...

Merci

09 juin 2020

Bonsoir Yann,

il n'a jamais été indiqué qu'il n'y avait pas eu de prototype, je ne sais pas d'où vous tenez cette information ; on en voit d'ailleurs un dans mes mains sur la vidéo ;-)

Concernant le dock, la version "table à carte" sera disponible en septembre. Quant au prix, il n'est pas encore fixé, mais se situera entre 100 et 150 € htva. Pour ce qui est d'une version "cockpit", nous devons encore travailler à l'adaptation avec le fabricant, nous attendons de pouvoir retourner en Chine pour terminer la mise au point.

JM

10 juin 2020

Merci de la réponse, j'ai lu un peu en diagonale peut être, mais comme on est à peu près dans le même timing entre les demandes de specs utiles sur ce forum et le lancement d'un lot de production, je crains un timing un peu court (ou alors aucun retour de ce forum n'a été pris en compte mais j'ai cru lire qu'il y avait bel et bien eu des modifications)
Que ce soit clair néanmoins : c'est un beau projet, beaucoup d'échanges, une bonne écoute...en tant que plaisancier je trouve ça super. En tant que professionnel, pas tout à fait du même domaine, je suis un peu plus circonspect, mais attentif!

09 juin 2020

Holà
Je suis d'accord une alim étanche est primordiale.
Sur la tablette Ruggear RG 910 il y a une alim magnétique,alliée à une prise étanche usb plus de soucis...

10 juin 2020

Hello James,

Oui, l'alimentation magnétique, un peu comme le MagSafe d'Apple, est une solution intéressante. C'est d'ailleurs un dérivé du Pogo pin, en fait ; il y ajoute simplement la fixation magnétique.

Le pogo pin est de toute façon étanche, sans besoin d'être aimanté. En fait, les contacts sont recouverts d'un placage (en général de l'or) qui n'et pas sujet à la corrosion. C'est ce qu'on retrouve sur les montres connectées étanches notamment.

JM

09 juin 202009 juin 2020

Pour permettre à l'initiateur de ce fil de cerner une demande éventuelle:
1/ je perçois mal l'intérêt d'une grosse batterie vu qu'une batterie externe type powerbank est bon marché, multipliable et remplaçable indéfiniment, peut servir à plusieurs appareils.
De plus, à moins d'être un pêcheur de homard amateur il est rare qu'on traîne si longtemps dans des endroits si pourris de rochers qu'on doive laisser allumer la tablette en permanence.
2/ la luminosité. C'est effectivement un soucis et l'emplacement dédié de ma tablette est en face de la table à carte, à l'intérieur. Si je dois sortir la tablette c'est que je me trouve un peu en catastrophe dans un endroit mal pavé, que j'ai mal géré donc. En navigation normale j'ai toujours 30 secondes pour descendre regarder la tablette. néanmoins je suis d'accord qu'une forte luminosité est bien.
3/ la robustesse: le matos type samsung même de base est incroyablement costeaud dans l'état. Je traîne en désespoir de cause un vieux S3 de 6ans fendu de partout mais qui fonctionne toujours comme au premier jours. Tout le monde se fiche de moi. Par pitié, pas de matériel plus costeaud à moins qu'on développe l'habitude de laisser les smartphone et tablettes dans les cerceuils des gens comme on faisait avec les armes dans le néolitique.

10 juin 2020

@Pierre3,

de nouveau, il y a plein d'utilisations différentes. Certains navigateurs veulent garder leur écran allumé en permanence, comme un traceur. Et donc, si en plus la luminosité est au max, on ne tiendra pas la journée avec une batterie usuelle (5 à 6000 mah). De plus, dans ce cas, c'est toujours au moment critique que la batterie lâche, au moment de l'atterrage...

Le power bank est une solution, bien sûr, mais il implique en général une connexion non étanche, ce qui ne rassure pas tout le monde. Il y a bien d'autres situations, comme la régate par exemple, on l'on aura besoin d'un écran allumé en permanence et on ne veut certainement pas s'encombrer de problème de recharge à gérer en cours de route...

Pour ce qui est de la robustesse, je pense que c'est tout de même un argument important. De nouveau, ici, nous voulons un produit qui puisse, selon les circonstances (et sans oublier la redondance !) être l'équipement principal de navigation, en lieu et place d'un traceur. Et puis, l'obsolescence programmée, c'est pas trop notre truc.

Maintenant oui, je préfèrerais que vous léguiez votre tablette SailProof à vos enfants plutôt que de l'emporter dans la tombe (NB: évitez aussi l'incinération, notre tablette n'est pas 100% biodégradable, malheureusement).

Belle journée,

JM

10 juin 2020

Ce sont effectivement des arguments valides et je vous souhaite de réussir dans votre projet.

10 juin 2020

Merci Pierre ! 🙏🏼

10 juin 2020

Du coup je pose la question autrement, est-ce que le pinout du dock sera disponible pour les makers? Pour moi, pas de dock, pas de commande (désolé c'est un peu brut!)

10 juin 2020

Yann,

pas de problème, je comprends, évidemment. C'est pas "brut", no stress ;-)

Comme je le dis souvent, il y a 1.000 façons de naviguer, avec des équipements, des besoins/exigences différents. L'avantage de notre structure légère, c'est qu'on est à l'écoute. Par contre, on ne peut toujours mettre des budgets énormes en développement, surtout dans les accessoires. Vous vous doutez bien que, pour mettre à disposition une tablette présentant ces caractéristiques à ce prix-là, on ne peut s'octroyer des marges énormes. D'autant plus qu'on est dans un marché de niche et que nous ne cherchons pas à faire du volume.

C'est pourquoi nous sommes tout-à-fait ouverts à aider ceux qui le veulent à développer un "écosystème" qui leur est propre autour de notre tablette. Je suis déjà en discussion avec l'un ou l'autre professionnel afin de l'aider à intégrer notre tablette dans son environnement propre (et là aussi le point central est le pogo pin). Donc oui, je préfère vous donner les infos pour que vous développiez votre propre dock plutôt que de vous vendre un produit qui ne vous satisfait qu'à moitié.

Je propose qu'on continue en MP si ok pour vous. Mon email: info@sailproof.shop

Belle journée,

JM

10 juin 2020

Et, pour répondre au message un peu plus haut (sorry, j'ai été trop vite), en fait c'est un projet qui murit depuis 3 ans, avec de nombreux tests, des échantillons de différentes fabricants (j'en ai 8 là devant mois sur l'étagère), des visites d'usine sur place. Donc non, pas de précipitation, mais il s'est avéré que le cahier des charges était validé à 90%, ce que les échanges ici et sur d'autres forums, anglophones surtout, ont confirmé.

On a surtout fait évoluer l'écran, on aimerait répondre à la demande de certains d'avoir une version 10 pouces, mais ce sera pour plus tard, je pense que la version 8 pouces est un bon début. On aimerait aussi satisfaire les régatiers et coureurs au large qui utilisent des softs Windows, c'est en réflexion également. On a compris l'importance du dock pour certains, et donc on va mettre un boost là-dessus.
On aurait voulu intégrer un capteur barométrique, c'était aussi une demande, surtout ici sur HeO, mais les quantités minimales exigées par l'usine sont trop importantes aujourd'hui.

Et donc, comme toutes les données étaient dans nos mains, on a préféré battre le fer tant qu'il est chaud et lancer les précommandes. C'était aussi logique en termes de communication : les retours de la presse papier (hier, c'était Voiles-et-voiliers) font que le produit sera présent dans les pages en juillet et août, il eut été idiot de ne pas pouvoir proposer du concret aux lecteurs intéressés.

En tout cas, je suis vraiment heureux des échanges que nous avons pu avoir (et auront encore) ici sur He0. Merci encore à tous !

JM, SailProof

10 juin 2020

Merci beaucoup pour ces échanges très ouverts!

10 juin 2020

J'hésite encore...
Toujours pas de système de fixation dans le cockpit disponible ?

10 juin 202016 juin 2020

@Estran,

fixation avec alimentation étanche, non, pour l'instant. Mais en fait, pour être franc, je pense que la version pour la table à carte pourrait être utilisée à l'extérieur, éventuellement en prévoyant une housse pour la protéger lorsqu'elle n'est pas utilisée, ou mieux, en la démontant (facile vu que c'est un bras type Ram-mount). Le mieux serait alors de sceller les connexions et juste garder l'alimentation, en installant une prise étanche dans le cockpit, type Rokk Charge:

Ci-dessous quelques photos que vient de m'envoyer l'usine.

JM

10 juin 2020

Je ne parlais même pas d'une fixation avec une alimentation étanche, mais juste d'une fixation simple et pratique (par exemple clipsable au montant de la descente ou à tout autre élément)

10 juin 202016 juin 2020

Ah ok, mais ça existe déjà, non ?
Chez Rokk, justement, dont je parlais plus haut, ils ont 2 systèmes, midi et mini, pas mal foutus :

Mais oui, ce genre de système on y pense aussi. C'est plus rassurant évidemment que ce soit fourni par nous puisque ça vous assure d'avoir quelque chose d'adapté aux dimensions de notre tablette. Le plus courant est un support comme ci-dessous (la fixation et le bras peuvent varier, ça peut être une mâchoire comme dans la 2e illu).

JM

10 juin 202016 juin 2020

Bonjour,

Sinon, je propose une fixation universelle pour tablette.
Avec de quoi la mettre à la table à carte, à la barre ou sur une cloison, avec le même support et juste les accessoires pour chaque type de fixation (sur table, sur Tube ou sur Cloison).

En plus elle est personnalisable au nom du bateau.

Et comme c'est de la conception et fabrication locale, il est possible de faire des adaptations sur mesure. J'en ai adapté une par exemple pour un régatier qui avait une tablette 12" alors que mon support était à l'origine prévu jusqu’à 10" seulement.

Je peux aussi faire différentes couleurs, Blanc, gris noir, etc ...

Jusqu'à 8" : tec-nautic.fr[...]dex.php

Jusqu'à 10" : tec-nautic.fr[...]dex.php

Jusqu'à 12" : tec-nautic.fr[...]dex.php

A SailProof, si tu cherches un partenaire pour développer un support spécifique made in France, je suis disponible, je fais ça en impression 3D.

10 juin 2020

@Tec-Nautic,

Oh oui, c'est vrai, tu avais déjà posté sur un autre fil, sorry de pas avoir pensé à toi.
Ok, très bonne idée, on se contacte en MP ;-)

JM

10 juin 2020

Mon ipad fait l'affaire, donc je n'ai pas d'intérêt personnel dans votre objet. Particulièrement avec cette taille d'écran.
Mais j'avais une question: beaucoup de smartphones ont maintenant une recharge sans fil. Certaines d'excellente qualité et puissantes. Et rechargent verticalement, donc le problème du support ne se poserait plus. J'ai regardé certains tests de solidité, chutes de plusieurs mètres sur du ciment, par exemple, étanchéité selon les modèles, jusqu'à 4m pour les meilleures, pendant 30 minutes. Ces smartphones embarquent gps, wifi, bluetooth, et j'en passe. La connectique, aujourd'hui passe très bien par le wi-fi. Ne trouvez-vous pas votre projet un peu dépassé, techniquement? Sans polémiquer, juste une question...
Cordialement.

10 juin 2020

Tu as déjà essayer les smartphones dans la mer jusqu'à 4m pendant 30mn? Essaye pour voir ;)

Un smartphone ça n'a rien à voir en terme de lisibilité par rapport à une tablette. J'utilise les deux et objectivement, le téléphone ne me sert qu'en cas de secours car c'est pas le plus pratique mais ça peut faire l'affaire.

D'ailleurs tu le dis toi même... tu utilises un ipad... pas ton téléphone... donc le projet est plus que d'actualité car à terme, tous les constructeurs ne feront que du portatif en neuf sur les boats, c'est "l'avenir" sur ce segment.

11 juin 2020

@Pinch
Moi non, mais mon fils(du moins son chien) a fait tomber le sien dans sa piscine, environ 2m. Il était parti ouvrir son portail, et en revenant il s'en est apperçu. C'est un coutumier du fait. L'année dernière sa femme a perdu le sien et il l'a retrouvé dans un flaque à l'entrée du garage, et a roulé dessus. Il fonctionne toujours et a juste cassé la protection d'écran. Voilà pour ce thème.
Mon propos était plutôt de soulever la question de l'alimentation, qui peut être sans fil.

Plein de gars sur ce forum disent utiliser leur smartphone en nav. Et, bon, un écran de 6,1" ou même 6,5" c'est très lisible. D'ailleurs l'auteur du fil signale qu'il a utilisé une tablette de 7" "sans se sentir handicapé", je cite...

10 juin 2020

Bonjour,

Désolé mais j'avais loupé ce fil et j'arrive un peu tard.

A mon avis, il y a plusieurs usages possibles pour une tablette sur un bateau et les spécifications ne sont pas forcément les mêmes. Ce qui est proposé dans le projet Sailproof, c'est un système tout en 1. Il y a un marché pour cela pour ceux qui ne veulent qu'une tablette pour naviguer.

De mon côté, je recherche plutôt une tablette en mode "écran déporté", qui affiche carte et informations venant d'un "serveur" sur le bateau et qui complémente un grand écran à la table à carte. C'est plutôt un répéteur mobile avec cartographie. Donc aucun besoin d'interfaces de communication autres que le WiFi.

C'est peut-être un autre marché mais il existe.

11 juin 2020

@Sterwen,

oui, je le pense aussi, il y a notamment de la demande chez les régatiers. Et c'est là que l'écran e-ink dont on a déjà parlé plus haut (la question m'a été posée plusieurs fois sur différents forums) a son intérêt.
Il existe une solution développée par des Néerlandais : goodereader.com[...]hnology

mais ça reste cher pour du noir et blanc et une vieille version d'Android. Par contre, avec ça, on est parti pour plusieurs jours d'autonomie.

J'explorerai un jour cette idée, en version couleurs (on est limité à 4096 couleurs, mais pour de la carto, ce n'est pas un problème). Malheureusement, jusqu'à aujourd'hui, les fabricants ont très peu investi dans la R&D et donc le produit reste cher comparativement à l'écran LCD ou LED, pour un équipement à l'utilisation plus exclusive.

JM, SailProof

11 juin 2020

Attention: les systèmes de recharge sans fil (par induction) sont très inefficaces en termes énergétiques. Cela m'ennuierait bien d'utiliser ça à bord. Les systèmes à contact magnétiques sont à mon avis les plus adaptés.

11 juin 202011 juin 2020

Bonjour,
cette tablette dispose d'un port USB-C OTG.
OTG = On The Go
C'est pour faire fonctionner un périphérique externe en lui envoyant des données, de la vidéo sans convertisseur, avec un câble souple. Ceci pour faire passer le signal vidéo et l’alimentation du moniteur.
C'est donc la tablette qui va alimenter le grand écran, comme vous êtes à l'intérieur, le chargeur ne sera pas loin, si besoin.

Il faut bien sûr que la version Android sache l'utiliser, et que le périphérique dispose de cette connectique.
Pour vérifier c'est ici:
www.frandroid.com[...]ion-otg

A lire:
www.coolblue.be[...]-c.html

Pour les moniteurs, à connecter sur la tablette dans le bateau, il y a tous ces moniteurs de tablettes de Jeux qui possèdent cette interface. Ils consomment peu du genre moins de 8 Watts, et disposent des filtres modernes pour lumière bleue TUV Flicker-free , TUV Low Blue Light etc...
Prévu pour une utilisation en intérieur ils ont en général une luminosité de 220 cd/㎡ (nits)
Prenez un écran avec USB-C-OTG et hdmi pour avoir l'esprit tranquille.

Les plus connus viennent de chez Thinlerain ou Asus ou WIMAXIT (les moins chers), il y en a d'autres c'est un marché qui explose, à cause des "gamers"

J'ai essayé le il est USB-C uniquement, superbe outil visuel.

11 juin 2020

Merci pour la précision Francis !

Je rappelle qu'il y a d'ailleurs aussi un port USB 3.0 (un port "type A" donc, plus traditionnel) qui peut convenir pour l'écran. ET même 2 ports USB sur le dock.

JM, SailProof

31 août 202031 août 2020

Bonjour,
la tablette SP08 de Sailproof a fait toute une série de tests. Voici des extraits des test dans des vidéos. Les tests réels durent plus longtemps

Test de robustesse (voiture)

Test de l’écran,

Résistance à l’eau

Chute de 2m

Résistance aux chocs

Résistance à la poussière

Il reste à attendre la livraison

31 août 2020

Et même un test des boutons...

31 août 2020

Les vidéos c'est bien mais la références des tests c'est encore mieux. Tous les tests correspondent à des normes Européennes, ISO, Américaines ou autre.

31 août 202031 août 2020

Normes IP (Indice de protections contre l'eau et les poussières) qui est la norme européenne EN 60529

La norme est considérée comme incomplète ou floue sur certains points par des concepteurs industriels

Le soucis c'est que les outils de tests ne sont pas normalisés. Chaque constructeur a ses propres machines de tests, d'où cette problématique entre les IP67 d'Apple et les IP67 de Samsung, SONY etc ...
On aura du mal à avoir des essais comparables.

La tablette SP08 est capable de survivre à l'eau grâce à sa certification IP67.
IP67 signifie:
1er chiffre 6: Totalement protégé contre les poussières , ce qui est le maximum pour la norme
2ème chiffre 7:
Protégé contre les effets de l'immersion temporaire (jusqu'à 1 m) et pendant 30 minutes
La pénétration d'eau en quantité nuisible ne sera pas possible lorsque l'équipement est immergé dans l'eau dans des conditions définies de pression et de temps (jusqu'à 1 m de submersion)
Le maximum est 9.

Ce qui nous intéresse ce sont les domaines d'utilisation à bord de nos bateaux. Seule l'utilisation en réel des produits par nous, les utilisateurs, sera une vraie référence.

Pour les chocs c'est l'indice IK norme NF EN 50102

Exemples:
IK10 qui est la protection maximale dans cette norme est équivalent à la chute d'une masse de 5 kg depuis une hauteur de 40 cm
IK09 choc équivalent à la chute d'une masse de 2.5 kg depuis une hauteur de 40 cm
Dans le test du constructeur, la hauteur de la chute de l'objet est de 200 cm l'objet pèse 750 grammes, quel est l'indice IK?

Essai de calcul:
IK10 5000 grammes avec chute de 40cm, donc 750 gr doivent faire une chute de 5000/750 * 40 soit 267 cm
IK09 750 grammes lancés de 133 cm
Donc elle est entre IK09 et IK10, plus proche de IK10 que de IK09?

L'écran de 8″ profite des services d'une dalle Gorilla Glass 3. La certification MIL-STD-810G – correspondant à une batterie de tests d'endurance – assure une résistance à des températures allant de -10° C à +50°C par exemple (Méthode 501)

La c'est une norme Militaire, donc les outils et les procédures de tests sont imposés dans la norme, ils sont réalisés chez des testeurs spécialisés et pas par le constructeur c'est plus clair et comparable.

Complexes ces normes, non?

31 août 2020

Merci de l'info.
On attend, la marine comme l'aviation, est une école de patience....

01 sept. 2020

@courtox56 Quand on définit un produit, il faut effectivement préciser l'ensemble des normes qu'il applique.
Concernant la tablette, il faudrait ajouter:
EMC => EN55032 et EN55035
Radio (WiFi) => EN 301 489, ETSI EN 300 328
RoHS =>
Et je passe l'ensemble des normes concernant la marine applicable à partir d'aujourd'hui

Et tout ceci pour qu'il ne soit certifié qu'en EU et vendable sur le territoire de l'Union.

04 sept. 202005 sept. 2020

Merci @sterwen
Dommage que cette norme ne soit sortie qu'en Juillet 2020, 269 pages ...c'est bien Brussels

COMMISSION IMPLEMENTING REGULATION (EU) 2020/1170 of 16 July 2020
on design, construction and performance requirements and testing standards for marine equipment and repealing Implementing Regulation (EU) 2019/1397
(Text with EEA relevance)

This Regulation shall enter into force on the twentieth day following that of its publication in the Official Journal of the
European Union.

Je pense que SailProof utilisera ces règles dans le futur. Pour l'instant c'était juste une tablette avec design et implémetation par des plaisanciers pour des plaisanciers en pensant à leur usage sur l'eau. Il faut les normes et surtout la qualification par Google, sinon on a pas le droit d'avoir Android dessus, ni d'avoir des applications Android.

Dans cette nouvelle norme il manque encore une fois la définition des outils et protocoles de tests pour vérifier la conformité. Il manque aussi les cabinets indépendant capables de réaliser ces tests.

Le Loyds se jette dans ce trou et offre ses services pour faire passer les certifications...Je ne trouve pas le prix. Avec le Loyds je pense qu'en dessous d'une production de 10.000 TAbnlttes par an, on ne pourra pas amortir cette dépense. Avec la tablette Saiproof on est très très loin de ces volumes.

Je vous glisse le processus de certification MED à suivre. Whaou!

05 sept. 2020

Hemm.. Courtox, ton intervention laisse planer un doute... Ton passage "Je pense que SailProof utilisera ces règles dans le futur. Pour l'instant c'était juste une tablette avec design et implémetation par des plaisanciers pour des plaisanciers en pensant à leur usage sur l'eau. Il faut les normes et surtout la qualification par Google, sinon on a pas le droit d'avoir Android dessus, ni d'avoir des applications Android.", même lu dans le contexte de ton post, ne donne pas au lecteur concon basique comme moi, nul en informatique et contextes d'informaticiens, une information réellement compréhensible. La tablette SailProof est elle oui ou non aujourd'hui OK pour l'utilisation d'Adroid et des applications Android? Il faut donner une réponse claire non ambigüe, au risque de dézinguer à tord le produit dans la tête d'une partie non négligeable de la clientèle potentielle.
Merci
Cdlt
JM

05 sept. 2020

Désolé
La tablette 8 pouce qui va être livrée à été acceptée par Google Donc toutes les applications Android seront disponibles dessus
Des que je l'aurai dans les mains je ferai des tests applicatifs pour le confirmer

C'est la prochaine peut être une 10pouces qui devrait passer ces tests pour certifiée par ces normes Européennes
On verra bien

06 sept. 2020

Merci tout plein Courtox pour ces précisions.
J'ignorai qu'une 10 pouces était en développement : quelle serait la différence de prix? J'ai commandé la 8 pouces et suis en attente de livraison début octobre mais une 10 pouces (mieux adaptée à mon stade pré-HEPAD) me conviendrait mieux très certainement si pas trop plus cher.
Cdlt
JM

17 sept. 2020

Hello !

pour répondre à JMinet, effectivement, on a le projet un jour de sortir un modèle 10 pouces, mais ce n'est pas pour tout de suite. D'autant plus que nos amis de Google ne nous aident pas, le processus de certification GMS est toujours en cours, et ça prend un peu plus de temps que prévu.
Pour répondre aux autres questions, oui, elle sera donc certifiée Google, ce qui est indispensable pour avoir accès au Google Play Store, sans quoi il est impossible d'utiliser des applications payantes comme Navionics ou Sailgrib.
Pour le reste, en matière de normes, il faut un peu ramener l'église au milieu du village. Nous n'avons pas la nécessité d'être conformes aux Directives européennes "on design, construction and performance requirements and testing standards for marine equipment". Notre équipement n'est pas désigné pour répondre à des marchés professionnels, militaires, etc. C'est un équipement de loisir, comme une tablette Apple. Par contre, elle répond à certaines exigences supplémentaires qui, elles, sont validées par des organismes de contrôle, comme la norme IP67 en matière d'étanchéité à l'eau et à la poussière. Ou la norme MIL-STD-810G en matière de chute d'une hauteur : cela signifie que les tests de chute ont été réalisés suivant les obligations de cette norme, mais pas que le produit a subi l'ensemble des autres tests inclus dans cette norme, nuance ! En effet, cette norme comprend toute une batterie d'autres tests (plus de 25) comme la résistance au gel/dégel, les chocs balistiques, etc. qui nous importent beaucoup moins.

Jean-Michel

02 oct. 2020

Hello !

Pour revenir sur le sujet de la taille, et comme déjà évoqué précédemment, je confirme que nous proposerons dans le futur une version 10 pouces. Si la 8 pouces a mis du temps à émerger, surtout à cause de la certification Google, on voit le bout du tunnel puisqu'elle sera livrée à partir de la fin de ce mois.
Quant à la 10 pouces, notre intention est de déjà proposer une version Windows 10 Pro pour la fin de l'année, et la version Android dans la foulée (on vise au mieux janvier, au pire mars), puisque la certification devrait aller plus vite (on est sur les mêmes caractéristiques techniques que la 8 pouces, ce qui nous évitera des écueils en certification).

Question budget, la 10 pouces Android sera proposée vers les 850 euros, max 900 TTC. Quant à la Windows10, elle tournera aux environs de 1000 euros TTC.

JM, SailProof

03 oct. 2020

@sailproof Je suis d'accord sur le fait qu'il faut savoir ajuster le nombre de normes à appliquer en fonction de l'usage. En effet pour une tablette à usage non-professionnelle l'application des normes des systèmes multimédia + IP67 + chute me semble largement suffisant.

Si la sécurité d'un navire transportant cargaison et/ou passagers en dépend, alors l'application complète de la directive EU doit s'imposer. Mais on est pas dans ce cas là.

Pour la version 10" ce sera toujours du Mediatek ?

11 déc. 202011 déc. 2020

ça y est, les premières tablettes SailProof sont en cours de livraison !
Merci encore pour les avis et remarques reçus ici. Et un merci particulier aux valeureux Heossiens qui se sont déjà lancés dans l'aventure. Nous attendons avec impatience leurs commentaires sur le forum ;-)

Jean-Michel

12 déc. 2020

👍👍👍👍👍

12 déc. 2020

Bien reçu on va découvrir cela dans les prochains jours

13 déc. 2020

faut les faire tester par Fabrice Amédéo

13 déc. 2020

Ah mais tout-à-fait ! C’est dans cette optique que nous développons une version Windows (car la plupart des softs pro, Adrena, Expedition, etc., tournent sous Windows). Je pense que notre tablette pourrait être un bon backup en course.
Quoiqu’il arrive, il est déjà prévu qu’elle participe à la prochaine Route du Rhum. Mais, à vous lire, je me dis qu’on en offrirait bien une à Fabrice Amedeo en fait 🤔

13 déc. 2020

Bonjour,
j'ai ouvert un fil dédié sur le partage d'expérience sur cette tablette de 8 pouces bien durcie, performante, etc ...
J'ai la mienne dans les doigts depuis 4 jours, dans le sac, à la plage, sur le bateau , sous le soleil, mais pas sous la pluie, il n'y en a plus du tout en Bretagne.

13 déc. 2020

Merci Francis, je pense que ce sera bien utile !
On se retrouve donc sur ce nouveau fil, je serai là pour répondre à vos questions au besoin...

JM

14 déc. 2020

c'est quoi encore cette angloaméricano niaiserie ?

14 déc. 2020

Bonjour Kaj,
A quoi faites vous référence en parlant d' "anglo-américano niaiserie" ?
Belle journée !

JM

14 déc. 2020

En faisant ma compta je suis tombé sur la facture de ma tablette samsung que j'utilise depuis 2015 pour ma nav. (avec navionics).
Elle m'a coûté 169 EUR exactement, chez Auchan. J'ai fabriqué des réglettes en bois vissée sur la cloison au-dessus de la table à carte, je la glisse dedans.
Elle fait parfaitement le job et je la garderai probablement encore quelques années.
Je navique d'une manière relativement sauvage, mauvais temps, souvent sous la pluie battante de la Manche etc. Ces tablettes bon marchés sont suffisament robustes dans l'état. Largement plus en tous cas que le prix le laisserait imaginer.

15 déc. 2020

Je ne connaissais pas ce mot.
Mais si je comprends bien, c'est comme un promoteur qui vendrait des appartements sur plan ?

15 déc. 202015 déc. 2020

Ahah, c'est une façon de voir les choses, Kobaia ;-)

En fait, "crowdfunding" se traduit généralement par "financement participatif" ; ce qui, en passant, ne me semble pas recouvrir exactement le terme original anglais (puisque le principe est né dans les pays anglo-saxons) : "crowd" signifie "foule", donc c'est plutôt un financement par le plus grand nombre, le "public"...

L'idée est effectivement de proposer un produit, un concept, et de tester le marché : si suffisamment de gens sont intéressés, c'est que le concept à de l'avenir, donc on se lance. Sinon, on le remise au placard. Et donc, c'est effectivement le public, la masse, qui finance le projet (*). Pour le créateur, c'est bien évidemment intéressant quand il n'a pas les fonds et ne peut / veut pas passer par un financement bancaire... Pas mal de plateformes se sont emparées du concept, comme Kickstarter, Indiegogo ou Kisskissbankbank. Certaines, comme Ulule en France - qui se définit comme "le premier incubateur participatif de projets à impact positif" - se veulent plus engagées et introduisent donc des critères de durabilité, diversité, etc. D'autres se centrent sur certains secteurs en particulier (artistique, culturel, etc.).

Il y a aussi des plateformes qui proposent du "crowdlending" (lending = prêt), et donc offrent des prêts financés par le grand public (alors que le principe de base du "crowdfunding", c'est la donation : vous donnez et en échange vous recevez un cadeau, une gratification, qui est souvent le produit fini, mais pas impérativement... Vous pouvez donner 20€ à votre petite nièce qui veut réaliser un documentaire sur la protection des dauphins : votre "gratification" sera plutôt, au sens propre : un merci, un bisou sonore ou une carte postale - mais bien plus en réalité 😊 - ).

Pour l'anecdote, je me doute que l'anglicisme en heurte certains. Bon, d'une part il faut bien dire que nous, en Belgique, sommes souvent moins réfractaires à ce genre de termes, même pas moi qui suis prof de français à la base... D'une part parce que nous avons déjà 3 langues nationales, qu'à Bruxelles - qui compte 150 nationalités - l'anglais devient de plus en plus la 2e langue utilisée, avant le néerlandais, que la multi-culturalité est dans nos veines depuis plusieurs siècles, car nous avons toujours été un carrefour de l'Europe (**).
Et puis, comme le conclut , "Ici, le français est métissé, enrichi, ouvert : “On est passé de la défense du français à la promotion du français”".

JM

(*) selon les plateformes, soit les sommes sont remboursées si l'objectif n'est pas atteint, soit le concepteur peut les conserver même si le financement n'est que partiel. Il y a donc bien évidemment quelques profiteurs et des échecs retentissants, dans lesquels les "investisseurs" n'ont pas tous récupéré leur mise.

(**) 🧐 c'est un peu de votre faute aussi, les Français, à force de venir vous battre contre la moitié du monde sur nos terres... Personnellement, je suis né dans une ville qui a connu 3 victoires françaises (Jourdan, Luxembourg et Napoléon) contre des Prussiens, Anglais, Espagnols, Allemands, Autrichiens, Hollandais, etc. ; ça a forcément laissé des traces 😆

15 déc. 202015 déc. 2020

Bonjour JM,

Petite suggestion qui pourrait te permettre de proposer une version "light" de la tablette et réduire le coût afin d'avoir un produit d'appel : supprimer la puce GPS et tous les capteurs qui sont redondants avec le réseaux NMEA du bateau.

Je m'explique, sur mon bateau j'ai un réseau NMEA 2000 avec une passerelle wifi branchée sur le réseau NMEA 2000 (module YDWG-02). J'utilise une tablette android avec SailGrib, Navionics, ou encore QtVl. Dans les logiciels je change le paramétrage pour prendre le GPS du bateau (antenne Garmin 19x NMEA 2000) à la place du GPS interne de la tablette. Sur la tablette je désactive la fonction GPS et j'augmente de façon significative la durée de vie de ma batterie.

Mais bien sur cela ne correspond qu'à ma façon de procéder et à l'équipement particulier de mon bateau. Peut-être que comme tu es sur des petites séries, si la suppression de la puce GPS n’entraîne pas de développement supplémentaire, cela te permettrai de proposer une tablette avec un prix d'appel et avec une meilleure autonomie.

Bien cordialement.

15 déc. 2020

@ychausson. J'ai un besoin un peu similaire. La tablette est essentiellement un outil d'interface et de visualisation et doit être reliée au réseau du bateau via Ethernet (éventuellement WiFi mais Eth est plus économe en énergie). Le réseau pouvant fournir toutes les infos à afficher y compris les cartes.

Par contre, je pense qu'avoir l'ensemble des fonctionnalités proposées en secours est une bonne option et pas très chère finalement. On peu utiliser la tablette en afficheur de cockpit relié au système avec le GPS et le modem désactivé mais également en système autonome si le besoin s'en fait sentir. Le tout étant d'avoir la souplesse pour adapter le produit à son usage.

15 déc. 2020

A mon avis une tablette pour la navigation mais sans GPS, c'est quasi invendable, même pas une niche.

De plus ça ne doit pas être le GPS, ni les autres capteurs sans doutes, qui font le prix.

L'écran par contre doit certainement y être pour beaucoup dans le prix, quand on voit la qualité de l'écran choisi (voir les vidéos de Courtox) lisible en pleine lumière, y'a pas de secret, ça coute.

Et une tablette sans écran même pas chère ... 😜

16 déc. 2020

Effectivement, Now, le plus gros "investissement", c'est l'écran. c'est là qu'on voulait faire la différence. Et pour amortir le coût, on a essayer de travailler au maximum sur des solutions existantes pour le reste, notamment le boîtier. Ça peut paraître bête, mais, pour donner un exemple précis, si on voulait simplifier le produit pour lui donner une vocation de "display", en enlevant tous les ports et en gardant uniquement le pogo pin, le produit coûterait plus cher qu'aujourd'hui. Ne serait-ce que de redessiner les moules du boîtier, en regard des quantités projetées, ferait exploser le prix unitaire...

JM

15 déc. 2020

En fait, l'écran dont parlent Ychauson et Sterwen, c'est un peu ce que je citais il y a quelques temps plus haut, un produit basé sur l'e-ink, c-à-d l'écran type liseuse : . Mais bon, même cette solution là reste onéreuse, et n'est pourtant pas vraiment performante en dehors des avantages de l'e-ink (6 pouces en 16 niveaux de gris, un Android 4.42 et des performances limitées en dehors de la batterie, pour près de 400$)

L'idéal serait en effet un écran e-ink, lisible en plein soleil, économe en batterie, avec un petit processeur et les connexions adéquates (ou juste un pogo pin). Le prix, effectivement est dépendant de l'écran, mais aussi du boîtier étanche et solide. Peut-être qu'une solution Linux serait envisageable, ou alors un Android open source (en effet, si on veut l'accès aux Play Services, rien que la certification rendra le produit inabordable). A creuser ;-)

JM

16 déc. 2020

JM,

Si la tablette est dédié uniquement à la navigation, la solution Android Open Source est envisageable puisque le nombre de logiciels utilisés pour cette tache est relativement restreint (OpenCPN, SailGrib, QtVlm, SailFreeGPS...). Il suffit alors que les éditeurs te fournissent des .apk que tu peux pré-configurer dans le master du système d'exploitation. Cela reviendrait pour toi à proposer deux versions de la même tablette, la version Android Google, et la version Android Libre pré-configurée.

L'option Linux est également envisageable, mais elle suppose un développement important. L'idée c'est de partir sur un Raspberry Pi avec le système OpenPlotter, dans l'esprit du projet Moitessier HAT, ou ils ont intégré un Raspberry dans un boîtier spécifique en le complétant avec une carte AIS. Là, il s’agirait d'intégrer le boîtier dans une tablette durcie avec ton écran "magique". L'inconvénient de cette solution c'est que tu perds la compatibilité adroid et donc la possibilité d'avoir des logiciels comme SailGrib.

Bon vent.

Yves

16 déc. 2020

Bonjour Yves!
effectivement, ce serait une solution. Mais ça veut dire qu'on se limite au marché français, ce qui ne sera pas rentable (pour vous donner une idée, on a déjà vendu la tablette SailProof dans 17 pays...). Chaque marché a ses habitudes en termes d'app, ce serait un travail énorme que de collecter tous les apk et suivre les mises à jour... De plus, rentrer dans des problématiques de software quand on voit déjà ce que le hardware demande comme énergie, ce n'est pas à la portée d'une petite structure comme la nôtre 😏
L'idéal serait qu'un concurrent au Play Store se développe. En fait, il existe déjà, par la force des choses, depuis qu'Huawei s'est fait évincer des Google Play Services. Mais l'App Gallery de Huawei n'est pas encore très riche dans notre domaine de prédilection. N'empêche, si un jour ils décident de distribuer plus largement leur Harmony OS, ça permettrait d'élargir le champ des possibles...
Et c'est vrai que le développement Linux, c'est pas dans nos projets non plus, pour les mêmes raisons que plus haut. N'empêche, il y a des possibilités/opportunités, il faut qu'on explore ça...

Merci de toutes ces suggestions en tout cas !

JM

16 déc. 2020

JM,

Merci à toi pour proposer une solution à une réelle contrainte liée à l'usage d'une tablette en navigation (l'écran en plein soleil). En informatique, malheureusement, les contraintes priment toujours sur les fonctionnalités.....

Merci aussi car lors de nos échanges j'ai découvert une application Android que je ne connaissais pas SailRacer. Leur approche de la gestion des départs est plus poussée et plus complète que dans SailGrib RS ou que sur une montre Garmin Quatix. Leur critique de l'utilité de la notion de VMC sur des parcours construits, lui préférant l'exploitation de l'enregistrement des variations de vent en force et direction sur des périodes de 6 minutes est très intéressante comme approche.

Au plaisir.

Yves

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (149)

Bien fini ?

mars 2021