Golden Globe Race (18)

Après VDH et Mark Slats, encore un Rustler 36 :
celui de l''Estonien Uku, qui a conservé sa 3e place, attendu ce samedi 9/03/19 aux Sables...

goldengloberace.com[...]racker/

Fait suite à :
www.hisse-et-oh.com[...]race-17

L'équipage
05 mar. 2019
05 mar. 2019

Les dernières infos officielles :

"ENTRANT UPDATE FRENCH! 5/3/2019

Uku Randmaa Golden Globe Race 2018 a connu une série de vents inattendue qui ont forci au cours de la nuit,
beaucoup plus que prévu, atteignant environ 40 à 45 nœuds et gonflant une mer de 5 m. Ca
commence à faiblir un peu maintenant, mais la Direction de course a émis une nouvelle alerte
météo pour lui demain alors qu'un nouveau front approche NNO avec des rafales de 45 à 50nds
pendant plusieurs heures avant de tourner Nord-Ouest puis l'Ouest. Il devrait passer au nord du
pire des vents annoncés dans les 18 prochaines heures, mais c’est encore trop difficile à dire à ce
stade. Il navigue toujours rapidement sur le parcours avec seulement 520 milles jusqu’à l’arrivée
aux Les Sables d'Olonne, mais un vent léger est prévu pour jeudi. L’ETA est maintenant prévue pour 16 h le
samedi 9 mars.

Istvan Kopar Solo Circumnavigator est à 7,1 nœuds ce matin par vent de nord-ouest qui vont diminuer rapidement
dans les prochaines heures et sa course contre le centre de l’anticyclone des Açores va
commencer. Il semble que le système devrait se déplacer sur lui et Istvan serait juste sur le bord
supérieur ?? si près d’en sortir, mais réussira t’il ?? Cela sera primordial pour lui au cours des
trois prochains jours et il est très difficile de prédire si ISTVAN pourra passer de l’autre côté ou
rester un peu coincé ou pire! Vents de face. C'est un appel proche ??? Il suffit d'attendre ??
Bonne chance ISTVAN!

Tapio Lehtinen Sailing navigue toujours, ce qui est une bonne nouvelle avec les prévisions qui
changent à nouveau. Il progresse à 3,6 nds et serait heureux que ça se poursuive. Les prochains
jours vont encore connaître des vents contraires, en avant du mât, mais au moins il y a du vent. il
pourrait simplement rester en course avec le SUHAILI un peu plus longtemps.

Don"

06 mar. 2019

La route de Tapio est bizarre depuis hier, cap au SE à très faible vitesse... aucune nouvelle depuis 48 h ?

06 mar. 2019

L'explication :

twitter.com[...]8279553

(j'ai dû virer de bord pour éviter de trop m'approcher de la côte, des routes maritimes et du contre courant".

Tout va bien à part ça.

06 mar. 2019

En attendant l'arrivée de Uku samedi, l'équipe de la GGR a mis toutes les videos live FB sur YouTube !

On s'en lasse pas...

06 mar. 2019

Il a du en baver ces dernières heures.....

07 mar. 201907 mar. 2019

Plus que 300 milles pour Uku... avec du vent instable sur la fin ?
L'ETA est difficile à préciser.

07 mar. 2019

Les dernières actualités de VDH... pas encore en retraite !

07 mar. 2019

Merci Flora de nous avoir tant donné, j'aie pris une grande joie de voir cette vidéo... :bravo: ;-)

07 mar. 201907 mar. 2019

De nous donner, et pas de "nous avoir tant donné" :bravo: ;-)

07 mar. 2019

En fait, je ne sais plus.... ;-)

08 mar. 2019

Nouvelle ETA pour Uku : dimanche 10h.

Son dernier message : ALL OK,BUT SEA IS STIL HIGH.
(tout ok mais la mer est encore forte)

10 mar. 2019

Les derniers milles pour Uku, accompagnés par une troupe de dauphins ! Une pizza chaude et des fruits frais l'attendent à l'arrivée.

Le comité d'accueil en mer sera restreint, dû au mauvais temps : uniquement la vedette SNSM en cas de besoin, car il n'a plus de carburant.

Le direct comme d'habitude sur le FB de la GGR.

www.facebook.com[...]videos/

10 mar. 2019

Dans quelques minutes le direct avec des commentaires trilingues : estonien, anglais et français !

Jean-Luc, Mark Slats et même Susie sont sur le bateau d'accueil à la rencontre d'Uku dans le chenal. Il y a même le grand fils d'Uku !

:pouce:

10 mar. 2019

Et bien c'est fait !!!!
:bravo: :bravo: :bravo: :alavotre: ;-)

10 mar. 2019

très efficace, ce régime. à recommander.

10 mar. 201910 mar. 2019

Il a l'air en pleine forme ! cheveux coupés courts, rasé de près, il paraît 10 ans de moins !
Galvanisé par l'accueil de la foule des Sables, c'est dimanche matin... mais c'était pareil en pleine nuit en semaine pour l'arrivée de Mark !
:bravo:

(on ne peut pas s'empêcher de remarquer le contraste avec l'arrivée de PA Huglo à Ouistreham...)
:reflechi:

10 mar. 2019

"on ne peut pas s'empêcher de remarquer le contraste avec l'arrivée de PA Huglo à Ouistreham ..."
Quel bonhomme que ce Pierre André !!!
Peut-être fera-t-il une présentation et analyse de son extraordinaire "promenade autour du globe" ... Nous qui avons suivi serions vraiment très heureux ...
S'il vous plait, monsieur Pierre-André ...

11 mar. 2019

"Il (Uku) a aussi apprécié le goût du champagne mais, avant d’en boire une gorgée, il en a versé un peu dans l’eau pour remercier Dieu d’être rentré sain et sauf, puis il a arrosé son bateau One and All aspergeant son mât et son 2ème compagnon – son pilote automatique Hydrovane- avant de passer la bouteille à ses amis skippers de la GGR."

goldengloberace.com[...]e-race/

11 mar. 2019

Flora et Démocrite, il suffit de voir la différence de fil entre la GGR et La,Longue Route, pour comprendre que la compét à un bel avenir.

12 mar. 2019

Il y aura bien une deuxième Golden Globe Race. Info exclusive : Treize concurrents de sept nations différentes - dont un Français - sont déjà inscrits à l’édition 2022. Tout cela sera officialisé le 22 avril aux Sables-d’Olonne, à l’occasion de la remise des prix. Mais on en a déjà appris beaucoup sur place...

Il y aura donc bien une deuxième Golden Globe Race et ceux qui prêtaient de drôles de projets aux uns et aux autres pour cette édition 2022 vont être déçus?. Ainsi, Jean-Luc Van Den Heede, arrivée en vainqueur le 29 janvier aux Sables-d’Olonne ne sera pas le directeur de course de la prochaine édition. Depuis un mois, cette rumeur insistante circulait sur les pontons et le premier intéressé lui-même, lassé de la démentir, se contentait de sourire. Son vieil ami, Lionel Régnier, préparateur de son Rustler 36 gagnant (ici, nos informations sur le Rustler 36), démentait lui aussi, précisant que « ?ce serait mal connaître Jean-Luc que de l’imaginer en directeur de course. Je le vois plus en coach d’un futur concurrent ?».

McIntyre : « le patron, ce sera moi »

pour lire la suite:
voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]a725051

12 mar. 2019

Je pense (à moins que j'aie mal compris...) que Don fait contre mauvaise fortune bon coeur. Dès le début, il avait laissé entendre qu'il participerait à la prochaine et qu'il espérait bien convaincre son ami JL VDH de prendre sa place à la direction de course. Il n'a pas pu le convaincre et maintenant il faut bien qu'il fasse tourner sa boutique !

Si la rumeur a été aussi persistante...

Alors, c'est qui la Française en question ?
Moi je parierais pour Catherine Chabaud... elle a le bon âge !

12 mar. 2019

Un petit résumé de l'arrivée d'Uku...
www.facebook.com[...]NDUzMg/

14 mar. 2019

Visite sympa du bateau d'Uku après un tour du monde.
www.facebook.com[...]3539145

18 mar. 2019

Bonjour. Plus que 200 Mn pour Yvan, Tapio semble avoir pris un abonnement de lenteur.

19 mar. 2019

Flora,
c'est quoi ta tablette ?
Si c'est un iPad, tu ne peux avoir le tracter qu'avec l'App YellowBrick disponible sur l'apple store

18 mar. 2019

Il va battre celui de Sir RKJ !
:-D

18 mar. 2019

Oui, pas de vent, on le sent un peu las sur la dernière vacation....

19 mar. 2019

Merci d’avoir pris le relais... je vais suivre de loin’ le tracking ne fonctionne pas sur ma tablette

19 mar. 2019

Merci je regarde quand j’ai un moment

20 mar. 2019

Une vidéo d'avant le départ, certainement déjà postée mais en attendant l'arrivée d' Istan, qui aimerait bien du vent... :-)
voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]1d41778

21 mar. 2019

La dernière heure !

21 mar. 2019

Il est à environ 5 nm !!! :-)

21 mar. 201921 mar. 2019

Il est arrivé !!!
www.facebook.com[...]oto.php
:bravo: :bravo: :alavotre:

21 mar. 2019
22 mar. 2019

Son tour du monde aura vraiment été un chemin de croix, depuis le début il en bave particulièrement avec son régulateur d'allure (pas une bonne pub pour le fabriquant)
C'est vraiment un point clée et sensible de ce type de compétition.
La souffrance a totalement éclipsé le moindre plaisir !
A part l'arrivée, un couché de soleil aucun "bon moment à retenir"
Ca donne pas trop envie....
Il a l'air particulièrement marqué physiquement et psychiquement.

23 mar. 2019

Vous êtes sûrs que c'est le régulateur. Qui est en cause et pas l'appareil à gouverner (drosses, etc,,,) ?
:reflechi:

22 mar. 201922 mar. 2019

Vraiment heureux d’être arrivé...

scontent-cdt1-1.xx.fbcdn.net[...]4_n.jpg
:-D

22 mar. 2019

Je ne suis pas sure que ce soit l'arrivée ! :oups:

22 mar. 2019

Bonjour. Et maintenant, reste plus que Tapio encore à 4000 Mn

22 mar. 2019

Bonjour,
Oui Istvan a gardé un moral d’acier malgré tous ses pbs. D’autres auraient abandonné !
Quant à Tapio, il serait bien du style à continuer à la Moitessier...

22 mar. 2019

Coucou Flora, comment vas tu ?
;-)

22 mar. 2019

Ça baigne ! :-p

23 mar. 2019

et du coup.. c'était quoi son régulateur ?

pour l'instant, un sérieux bon point pour Hydrovane si je ne dit pas de bêtises

25 mar. 2019

Remise des prix le 22 avril...
Avec VDH en concert !!! :-D ;-)
www.facebook.com[...]oto.php

07 avr. 2019

Tandis que Tapio a du mal à s'extraire du pot au noir, encore 3.000 NM pour l'arrivée, VDH continue la tournée des media, très sollicité y compris à l'étranger :

voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]db1d45c

07 avr. 2019

Bonjour. Mais, y va ou le Tapio!! il repart faire un tour?!

07 avr. 2019

A nouveau encalminé, en dérive !
Il a pu récupérer 35 l d'eau dans un grain.
Tout va bien.
Il communique beaucoup sur twitter.
Plus que lui sur la page sociale de la GGR :

goldengloberace.com[...]ialhub/

:-)

07 avr. 2019

Enfin un tabou qui sotte!! Le coût pour faire la GGR...et ça vient de la bouche de VDH lui même! C'est là:
voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]db1d45c

Quand je pense qu'en 2015, quand j'ai dit qu'il fallait un investissement de 400 à 500 000€ pour préparer et faire la GGR pendant 3 ans, j'ai eu droit à des propos offensants pour rester correcte.

Nul doute que le projet VDH était dans le haut de la fourchette qu'il annonce et peut être même plus!

Je suis heureux que VDH ose enfin affirmer ce que j'exprimais depuis le début et qui m'a valu les pires propos, méchants et diffamatoires, de gens (et même de l'équipage parfois) toujours bien intentionnés du forum.

Merci VDH! Tu remontes enfin dans mon estime!

09 avr. 2019

Bonjour. L'a pas l'air pressé de rentrer le Tapio.

10 avr. 2019

Bonjour,
Si quand même, il commence à avoir trop chaud !

"Finally in the steady (hopefully) NE Trades. Asteria is ploughing to NW, will take a few weeks to get to the westerlies which will carry us to Les Sables D'Olonne. Feels great to be moving towards cooler climes & home."

09 avr. 2019

VDH dit une fourchette de 150000 à 400000 euros.
Il devait etre dans la fourchette haute. Il faut déduire le prix de la revente de son bateau

10 avr. 201910 avr. 2019

sans vouloir mettre en doute quoi que ce soit aux immenses qualités de VDH, et au contraire c'est plutôt les qualités supposées du Rustler qui me paraissent largement exagérées.

je suis interpelé même si les règles n'ont pas été les mêmes

en plus le Contessa préparé et mené par VDH aurait été beaucoup plus rapide

l'exigence pourrait porter pour moi sur un safran sur aileron et non suspendu

Combien de temps aurait mis VDH avec un Contessa 32 comme celui qui finit la longue route en seulement 9 jours de moins ?

En plus 2 Rustler ont ont été abandonnés après de gros dégats, VDH a eu chaud pas le Contessa 32 (4 pieds de moins)

Quilles longues au musée car leur seule justification était la sécurité et ça n 'a pas été le cas !

13 avr. 2019

Il vient d'annoncer qu'il l'a (presque) vendu à un NZ qui va faire la prochaine GGR 2022 avec.

Voir sa dernière lettre-info

"Le message de VDH

13 04 2019

Bonjour à tous,

J’ai un acheteur potentiel qui vient voir mon MATMUT lundi. C’est un Néo-Zélandais inscrit pour la prochaine édition de la Golden Globe Race qui partira en 2022.

La liste des inscrits dans la catégorie Suhaili (20 concurrents avec des bateaux de type identique à ceux de l’édition 2018) est déjà close. Les prochaines inscriptions seront sur liste d’attente. Il reste toutefois 5 places dans la catégorie Joshua nouvellement créée par Don McIntyre et 5 places d’invités.

Vendredi prochain je me rendrai à La Rochelle chez Sparcraft pour évoquer le problème rencontré avec l’ancien mât lors de mon chavirage et voir le nouveau.

La fin de semaine sera celle de la remise des prix de la Golden Globe Race.

Dimanche matin réunion avec les concurrents inscrits pour la prochaine édition de la GGR (2022), puis dimanche après-midi rendez-vous avec tous les participants de la dernière édition (à l’exception de Kevin Farebrother) pour un débriefing.

Lundi matin conférence de presse suivie d’un direct avec Robin Knox-Johnston puis remise des prix l’après-midi de ce 22 avril à 15H25, date et heure anniversaire de l’arrivée de Sir Robin en 1969.

La remise des prix ouverte à tous sera suivie d’un concert de Globalement Vôtre accompagné de nombreuses surprises !

Bien amicalement

JL VDH"

10 avr. 2019

Non c'est faux un seul Rustler a abandonné sur dématage celui de Susie Godall. Philippe Péché qui avait un Rustler aussi a abandonné sur des problèmes de régulateur d'allure.
Les 3 premiers sont des Rustler ça peu pas etre un hasard.
Maintenant il est indéniable que le Contessa 32 est un excellent bateau dont les qualités ne sont plus à démontrer.
Il faudrait qu'ils aient été dans la meme course avec les memes conditions pour trancher.
Bon d'accord je suis pas objectif avec le Rustler...

10 avr. 2019

ah bon, et l'irlandais et l'indien ??

10 avr. 2019

parmis les quilles longues c'est surement le meilleur, sans aucun doute mais le bilan n'est pas brillant en terme de sécurité par très mauvais temps

le contessa 32 s’était déjà signalé par un circum du continent américain avec le horn d'E en W

www.co32.org[...]917.pdf

10 avr. 2019

L'irlandais c'était un biscay 36 et l'indien une réplique de suhaili.

10 avr. 201910 avr. 2019

oui mais des quilles longues quand même

un contessa 36, s'il existait, ou un she 36 préparé et skippé par VDH aurait survolé la flotte !

10 avr. 2019

loin de moi toute idée de polémique, la performance de ce contessa arrivé intact est sensationnelle, ce qui est incontestable

10 avr. 2019

Je ne pense pas que l'on puisse tirer des conclusions définitives en comparant les voilers du GGR et de la Longue Route, les derniers ont plus d'info météo et surtout pas la pression de la compétition...
;-)

10 avr. 2019

Iff, faut pas non plus exagéré, même trajet, même bateau, même préparation, et le meilleur temps ne fait aucun plan média.
Il suffit de voir ce site, combien de fil pour 'la course', et combien pour LLR, y a pas photo.

10 avr. 2019

VDH sans son greement fragilisé qui l'a obligé a franchement ralentir aurait si il avait continué au meme rythme fait beaucoup mieux

10 avr. 2019

c'est vrai

10 avr. 2019

Ventura, ok, tu as le même bateau, mais rappelles moi le règlement des deux courses. Pour VDH, avec des"si", il trouvait pas de sponsor :mdr:

11 avr. 2019

Les participants à la LR avaient droit aux pilotes électriques, non ?
Dans ses vidéos, VDH a plusieurs fois laissé entendre que les quilles longues et les régulateurs d'allure n'étaient pas sa tasse de thé, et qu'ils pénalisaient les performances et la remontée au vent ( pour les quilles longues ).
Si on rajoute à ça la non-limitation des informations météo et le choix de la date de départ, on ne peut pas vraiment comparer les résultats des LR et GGR.

11 avr. 201911 avr. 2019

je suis allé un peu aux nouvelles

Pour le skipper du Contessa 32

marin amateur, prof du secondaire, année sabbatique, auto financé, budget serré, sextant, zéro électronique, pas de routage, moteur enlevé pour faire de la place pour la nourriture !!!!!!!

pas d'assistance, quelques sms pour rassurer la famille

départ de Ouistreham pas des sables

si on tient compte de la distance supérieure du fait qu'il n'avait pas de moteur et encore moins la possibilité de faire du moteur par pétole

mettez VDH, sa compétence, l'&assistance météo de l'organisation et son budget sur ce contessa et je ne donne pas cher des rustler

un héro ce gars, vraiment dans l'esprit moitessier sans le binz médiatique
:bravo: :bravo: :bravo:

11 avr. 2019

Tu plaisantes, les deux premiers, peux-tu me dire leurs différences, a par le financement et les retombées médiatiques, voir le bouquin et le film de l'un par rapport à l'autre.

12 avr. 2019

On dirai que Tapio à retrouvé une bonne brise.

13 avr. 2019

Oui Tapio est dans l'alizé au près... pas très rapide mais il progresse.

Il participera à la grande fête du week-end prochain aux Sables par téléphone.

Tout est là :

goldengloberace.com[...]update/

18 avr. 2019

Pauvre Tapio ! Il vient de tomber en panne de gaz... et encore 2.500 NM à courir.

Cela ne semble pas affecter sa bonne humeur !

20 avr. 2019

Message d'hier :
"The last addition (deduction?) to our minimalism, without gas, engine, practically without electricity, booze etc, I'm listening (with last cell batts) E ric Clapton's "Unplugged". Luckily there's plenty of wind, that's what I'm here for :)"

20 avr. 2019

Hello,
c'est de l'humour !
Dans son minimalisme, sans gaz, sans moteur, pratiquement sans électricité, etc, il arrive quand même à écouter Eric Clapton "Unplugged" (déconnecté)...
Heureusement, il a du vent, sa raison d'être là où il est !

;-)

20 avr. 2019

Bonjour. En supposant que ma traduction soit bonne, je comprend qu'il a transformé son gaz en truc électrique.

20 avr. 2019

Comme quoi, tout est dans la tête, vu qu'il est heureux de son dénuement.

21 avr. 2019

Petit rappel en Français du programme de demain aux Sables :

www.facebook.com[...]3995254

22 avr. 201922 avr. 2019

VDH en super star !
:-p

Après la conf de presse et la remise des trophées, le concert live de "Globalement vôtre" !
:pouce:

www.facebook.com[...]052326/

(dommage que la technique soit pas à la hauteur !!!)

22 avr. 2019

Dommage que la vidéo et surtout le son soient d'aussi mauvaise qualité :heu:

22 avr. 2019

Pour rêver !!! :coucou: ;-)
www.facebook.com[...]389889/

24 avr. 2019

Les dernières actus en Français :

goldengloberace.com[...]e-race/

24 avr. 2019

Le rapport de Robin KJ sur les causes des démâtages durant la GGR 2018/19 :

cdn.goldengloberace.com[...]ort.pdf

24 avr. 2019

Rapport interessant, il en ressort que pour ce type de bateau dans ces conditions très particulières et extremes qu'ils ont rencontré, il préconise plutot de trainer une longue aussière en boucle pour garder la proue du bateau dans l'axe des vagues et éviter a tout prix de se mettre en travers et aussi de garder un tourmentin de 2 m carré bordé a plat pour garder le bateau dans l'axer et un peu de propulsion.
Encore une fois pas de solution miracle et tranchée ça dépend du bateau et de son comportement

25 avr. 201925 avr. 2019

salut tout le monde et merci pour tous les retours
@ventura R36 : il le dit et on lui fait confiance mais dit-il qu'il l'a pratiqué ?
(ce choix qu'il estime avoir une efficacité suffisante doit être également motivé par le fait qu'il est en course et qu'une ancre flottante ou une ligne de Jordan est infiniment plus risqué à mettre en place et longue à remonter qu'une aussière en boucle.)
une autre question qui me tracasse vu que je n'ai jamais pratiqué la ligne de vie et le harnais et que je vais peut-être m'y mettre un jour : est-ce que VDH dit avoir croché sont harnais sur sa ligne de vie à un moment ou un autre de sa GGR ?

25 avr. 2019

RKJ dit dans son rapport l'avoir utilisé lors de son golden globe sur Suhaili, il a mis en traine une aussiere en boucle frappée sur les 2 taquets arrières d'une longueur de 720 pieds (dans les 200 m) et pour lui ça a amélioré la situation en gardant l'AR de Suhaili face aux déferlantes en évitant qu'il se mette par le travers. Il cite aussi Moitessier qui avait essayé et finalement tout largué rendant ainsi Joshua beaucoup plus manoeuvrant et sain.
Il confirme que la ligne de Jordan est extremement dure à remonter.
Je n'ait pas d'information concernant VDH et l'utilisation ou non d'un harnais ?
Comme à chaque fois dans ces débats traine ou fuite.... impossible de trancher les situations sont rarement comparables les bateaux différents etc...

25 avr. 2019

ANALYSE des "knockdown" lors de la course

Les voiliers, de par leurs formes, leur vent et leurs gréements différents, se comporteront différemment dans des conditions extrêmes. Même les bateaux produits à partir d'un même moule peuvent avoir des caractéristiques différentes selon la façon dont le poids est réparti.

Le facteur le plus courant dans ces « knockdown » semble être que tous les bateaux que les
ont été roulés et démâtés, à l'exception de Gregor McGuckin et Uku Randmaa (pour ses deux premiers Knock Downs), ils n'avaient aucune retenue comme des chaînes ou une drogue déployée. Les déferlantes ont été provoquées par l'arrivée du faisceau sur une vague déferlante, soit parce que c'était ainsi que le bateau voulait s'allonger sans aucune retenue, soit parce qu'il avait été abordé en courant ou en étant poussé vers l'avant d'une vague déferlante.

Les bateaux qui ont déployé des drogues ou des trainards, à l'exception de Gregor, semblent avoir tenu assez confortablement les vagues à l'arrière, acceptant d’être ballotés dans une mer croisée. La traînée de tout dispositif de retenue utilisé semble avoir réduit le risque de survitesse ou poussés le long du front d'une vague.

C'est le fait de soulever le bateau, de sorte qu'il repose sur les vagues dans une mer croisée et formée par des vents violents qui l'expose au plus grand risque d'être roulé et démâté.
Les grosses vagues peuvent être traitées par la plupart des bateaux lorsque l'eau de surface ne se déplace pas rapidement, mais ces vagues deviennent sérieusement dangereuses lorsque leurs crêtes qui se déplacent rapidement commencent à se briser.

Wiig et Mark Slats tous les deux, rapportent que la situation s'était calmée quand ils ont été renversés, ce qui pourrait suggérer que s'ils avaient eu plus de puissance pour mettre les voiles à mesure que le vent se calmait, ils auraient peut-être eu plus de stabilité directionnelle.

Dans le cas de Susie Goodall, il est possible que la haussière de sa drogue se soit relâchée et donc, lorsque la vague a frappé, elle a mis une grande charge d'arrachage sur la haussière alors que le bateau accélérait et la haussière se resserrait. Cela, et le fait que la haussière était tenue par un nœud de chaise pourrait expliquer pourquoi sa haussière a été séparée après le renversement.

Il vaudrait peut-être mieux garder un peu de voile. même dans ces conditions extrêmes, de sorte qu'il y a toujours une certaine pression sur un les haussières de drogue ou les fils de chaîne pour éviter qu'ils ne se relâchent et qu'ils ne souffrent d'un chargement par arrachage quand le poids du bateau est soudainement tombé sur eux. Plus d'expérience nécessaire sur cette question.

Des recherches ont montré que les nœuds, comme le nœud de chaise, réduisent la force d'une haussière. jusqu'à 70 %. Une épissure réduit la résistance d'environ 30 %, mais, avec du cordage moderne, elle doit être effilée à son extrémité pour éviter un point dur, et doit donc être être insérée dans sa partie fixe par un diamètre de 50 afin d'obtenir une résistance suffisante.

Les cordages seule ne sont pas aussi efficaces que les cordages en une boucle. Les Drogues, bien que qu’il soit prouvé qu'ils sont efficaces, se sont avérés impopulaires, lorsque les marins doivent les ramener pour les récupérer. Des lignes de rappel, qui permettraient de ramener les « drogues »depuis leur extrémité finale, de sorte que la traînée est considérablement réduite pour rentrer la drogue, s'est empêtré dans les haussières, ce qui rend la récupération difficile.

Quelle que soit la méthode utilisée pour retenir le bateau, les haussières doivent être assez solides pour prendre une force brutale .
Ceux qui avaient des focs de tempête avaient tendance à les mettre dans des bâches serrées au milieu du navire, de sorte que lorsque en essayant de naviguer directement sous le vent, si le bateau tournait autour de la pression du vent sur l'eau. la voile aurait tendance à repousser la tête vers l'arrière dans le vent. Les tourmentins avaient tendance à ne pas être de plus de 2 mètres carrés pour cette longueur de bateau.

25 avr. 201925 avr. 2019

VDH avait dit qu'il avait fait une connerie lorsque son bateau est parti au travers et s'est couché (il n'était pas à la barre mais à l'intérieur)
on peut supposer que sa "connerie" était de ne pas avoir mis de trainard pour éviter qu'il ne se mette de travers ... je ne vois pas quelle autre connerie il sous-entendait
la seule technique pour garder la plupart des bateaux cul à la mer du vent est de lui mettre un trainard au cul + storm jib ... ou de barrer sans écart mais bon en solo pendant des heures ça parait assez aléatoire ...
difficile de dire si un système de trainards quel qu'il soit va éviter tous risques de capsize dans une mer énorme 12m et plus mais la plupart d'entre nous ne rencontrerons jamais de mer de plus de 6 à 7 mètres, ce qui est largement suffisant pour qu'un 36' se mettant en travers même d'une non déferlante se retrouve le mat dans l'eau et dans ces conditions de grosse mer il est a peu près sur qu'un traînard bien posé bien dimensionné est efficace et permet d'attendre l'acalmie avec moins de stress

25 avr. 2019

VDH a décrété qu'il ne veut pas de trainard type Jordan, car c'est trop difficile à remonter par la suite. La seule à en avoir utilisé un est Susie et il semble que ce soit la fixation de l'aussière au bateau qui n'ait pas tenu ( noeud de chaise plus "très grosse vague"). Globalement, tout ceux qui ne mettent pas de système de traîne quel qu'il soit sont allés au tapis.

25 avr. 2019

Oui, il y a toujours les 2 voies: aller vite ou mettre des traînards. Il n'a rien cassé et c'est tant mieux, mais pour les autres en majorité, avec des 60/70 kt de vent et des vagues de plus de 10 mètres, il y a eu de la casse....filer et éviter les déferlantes, ça marche un certain temps, mais pas pour tous....

25 avr. 201925 avr. 2019

J'ai adoré son interview, chapeau bas Monsieur Huglo,
pour moi, vous faites partie de la légende...

25 avr. 201925 avr. 2019

Le Contessa 32 de la longue route qui est allé presque aussi vite que VDH n 'a rien mis, pour lui la sécurité c'est la vitesse.

Malgré son effroi devant ces mers énormes il dit aussi qu'il y avait un coté jouissif d'avoir un bateau qui file et évite les déferlantes

Il n'a rien cassé

lire son interview dans le dernier V et V

25 avr. 2019

ça a marché sur la même route, et il n'avait même pas le routage SECURITE des participants de la GG !
Le Contessa pourtant plus petit est plus dynamique et rapide, et ça marche !

25 avr. 2019

modeste pas médiatique, un sms par semaine pour rassurer sa famille, pas de moteur et encore moins le droit de s'en servir en course, éclairage lampe à pétrole ...

budget de celui d'un prof de philo du secondaire !

25 avr. 2019

Je crois qu'il sous entendait qu'il avait conservé un cap qui le gardait sur ça route alors qu'il aurait du changer de cap pour éviter de se mettre en travers des vagues, c'est ce qu'il a laissé entendre je crois une fois mais il faut avoir sa confirmation.
Il a toujours été contre les trainards mais il a aussi toujours navigué sur des bateaux beaucoup plus rapides capables de fuir c'est la première fois qu'il est dans ce type de condition avec un bateau si lent

25 avr. 2019

Oui pour Susie il semble que ce soit la rupture de l'aussière qui a fait partir brutalement l'arrière du bateau qui c'est mis en travers entrainant le chavirage. Il semble aussi qu'elle était à ce moment a sec de toile ce qui donnait des a coups brutaux sur l'aussière qui a cédé. RKJ conseil dans son rapport de garder un petit tourmentin bordé plat pour garder un peu de vitesse et ramener le bateau dans l'axe du vent

25 avr. 2019

La liste provisoire des entrants pour la GGR 2022 est publiée.
Les britanniques sont en force, 7 ils veulent leur revanche !
Seulement 2 français Arnaud Gaist, quelqu'un connait ?
et un deuxieme dont le nom n'est pas diffusé

26 avr. 2019

sailing anarchy dans leur style bien à eux !!

again?

editorApril 23, 2019

What, the results of the last Golden Globe race: 12 retirements, 1 Chichester, 5 arrivals and 1 navigator still in the race, weren’t bad enough? No! they are going to do the damn thing all over again….

It will take place in 2022 and 20 sailors of 10 different nationalities are already engaged for a departure on September 22, 2022 (7 British, 3 Australians, 2 French, 2 American, 1 Austrian, 1 Canadian, 1 Irish, 1 Italian, 1 Neo Zealand, 1 Norwegian). Of the 20 future participants, 12 already have a loan boat.

traduction

encore?
éditeur23 avril 2019
216

Quoi, les résultats de la dernière course des Golden Globes: 12 abandons, 1 Chichester, 5 arrivées et 1 navigateur encore en course, ne suffisaient pas? Non! ils vont faire la foutue chose encore une fois….

Ça aura lieu en 2022 et 20 marins de 10 nationalités différentes sont déjà engagés pour un départ le 22 septembre 2022 (7 Britanniques, 3 Australiens, 2 Français, 2 Américains, 1 Autrichien, 1 Canadien, 1 Irlandais, 1 Italien, 1 Néo-zélandaise, 1 norvégien). Sur les 20 futurs participants, 12 ont déjà un bateau de prêt.

25 avr. 2019

Arnaud GAIST discovers sailing in the Paris underground where he immerses himself in the works of Moitessier, Slocum, Vito Dumas etc.
At the age of 23, he decides to leave his photography career behind to buy a 25ft sailboat (7.6m), learns to sail and leaves for a trip that will last 3 years.
At 25 years old, he crosses the atlantic self-handed and in rough conditions, without an enginen without any communication, without a lifeboat, without a radar, using maps sometimes hand-traced, without a bathroom, insurance or a planned budget...
He shares Moitessier’s view that by waiting to be fully prepared before leaving, one risks not leaving at all.
Today, at 48 years of age, though he now sails in a more comfortable and safe boat, he has not lost his appetite for long solitary crossings, fluorescent plankton in the trails behind the sailboat on moonless nights, long swelling waves, the sound of water on the bow…To him, the rhythm and the approach to the crossing are as important as the arrival. In 2018, when he first heard about the 2018 GGR it was obvious that this race was made for him and his boat : a Barbican 33 mk2 keel version. Commited and driven to give his all to lead this journey to its end and close the loop.
His motto: "It's not because it's impossible that we should not do it! "
..................................
fr.linkedin.com[...]86bb487

29 avr. 2019

Bonsoir. Décidément, Tapio ne semble pas pressé d'arriver, çà traîne, çà traîne!!!.

30 avr. 2019

Hello,
Il aimerait bien aller plus vite probablement, mais il est dans une grosse bulle de pétole au sud des Açores. Il a mis son beau spi bleu et blanc...

Dernier message :

Tapio #Lehtinen (via satellite) The big blue and white spinnaker is pulling us north in perfect weather, listening to Sibelius Violin Concerto, elama hymyilee, life is smiling # homeward bound:)

30 avr. 2019

Il est le dernier, il n'a plus aucune pression mais semble vraiment prendre du plaisir à son tour du monde. Les autres qui l'ont précédés et qui étaient en mode compétition n'ont pas vraiment exprimés pendant leur course le plaisir de naviguer, il semble meme que ça a été plutot un chemin de croix ...est ce que la compétition gacherait quelque chose ?

30 avr. 2019

Bonjour. Vu que je n'entrave que dalle de cha qui expire, j'en déduis qu'il à écouté un concerto pour violon de sibelius(nom qui me dis quelque chose).

Je me souviens d'une année ou j'ai mis trois jours nuits incluses pour faire 200 milles, je faisais la course avec un bout d'algue.

01 mai 2019

Plutôt une question de caractère, je pense. Certains sont toujours contents quoiqu'il leur arrive (Uku ou VDH), d'autres toujours insatisfaits (Istvan et Ph Péché) ?

Tapio aura la palme du plaisir et de la zénitude, c'est bien que l'organisation lui permette de partager son ressenti aussi souvent qu'il le veut ! Il n'est plus limité à deux messages de quelques signes par jour, mais seulement dans un sens. Il n'a jamais de réponse...

02 mai 2019

C'est bien, ce règlement à géométrie variable!!!

04 mai 2019

Bonsoir. çà y est, Tapio semble avoir retrouvé du vent, pourvu que çà tienne!!

05 mai 2019

Bonjour,
Oui, du bon vent portant, au sud d'une dépression en train de se creuser apparemment et qui devrait nous concerner mercredi ?
(d'après Windyty).

08 mai 2019

Un groupe de fans est allé à sa rencontre quand il est passé tout près de Faïal ! Belles photos :

www.facebook.com[...]413467/

Il a l'air en forme !
:pouce:

13 mai 2019

Tapio approche ?
;-)

13 mai 2019

En effet, mais encore 700 NM et surtout, hélas pour lui, du vent contraire !
:lavache:

17 mai 2019

ETA Tapio dimanche aux Sables !!!

:pouce:

17 mai 2019

Bonjour. Il arrive enfin! çà marche mieux avec du vent!

17 mai 2019

Hello, en effet !
Coïncidence : l'immense trimaran SODEBO sera là aussi dimanche après-midi pour une démonstration et son baptème officiel...

19 mai 2019

Tapio n'est plus qu'à 50 NM ce matin... le vent devrait tenir : son arrivée est prévue au coucher du soleil.

Son dernier message :

"While being escorted towards land by pilot whales, a boat beating upwind crossed astern of us. On VHF I told I'm heading for LSO & was then asked where I'm coming from, so I got my chance to reply in the classic Knox Johnston way:"From LSO"

:-)

19 mai 2019

Bonjour. Encore un petit effort et il va pouvoir se reposer au calme, faut encore gérer l'heure de la marée.

19 mai 2019

C'est vrai qu'on est en VE !
Mais ça devrait aller pour le chenal : PM à 18h00

19 mai 2019
19 mai 2019

:pouce:

19 mai 2019

:bravo: :alavotre:

19 mai 2019

:pouce: :bravo:

19 mai 2019

Grand respect !!! Chapeau bas !!!

19 mai 2019

:bravo: :bravo: :bravo:
:pouce:

20 mai 2019

:pouce: :bravo: ;-)

21 mai 2019

Dernières nouvelles en français :

goldengloberace.com[...]htinen/

21 mai 2019

Bonjour. Impressionnant!!! Que l'on nous laisse remettre notre bon vieux TBT après tout, les sous-marins sont propres de même que les cargos!! et en plus, ils sont chers et tant pis pour les écolos qui ne font rien pour trouver des solutions viables et abordables. Ce soir, je vous mettrai une photo car ici, je suis sur le pc de nav et à bord.

21 mai 2019

Fausse manoeuvre pour l'étoile, bien sûr !
:-( :non:

21 mai 201916 juin 2020

Après 6 mois sans bouger sauf à la st Valentin voilà ce qu'on récolte

22 mai 2019

Article ecrit par RKJ sur les démâtages durant la course

www.covarimail.com[...]ort.pdf

23 mai 2019

C'est bien que VDH soit venu accueillir Tapio....

24 mai 201916 juin 2020

C'est vrai !

La photo qui parle et le commentaire :

"Such a powerful portrait by Jean-François Brossier that says everything about what the Golden Globe Race truly is!..It belongs first to those who finish. Only they know the reality. "

29 juin 2019

C'est fini... mais ça continue !
Dernières nouvelles :

goldengloberace.com[...]-it-is/

Mark est en train de terminer la course AZAB (Azores
and Back) arrivée Falmouth avec la dépression...
Et qui est son équipière ? Susie !

azab.co.uk[...]news-2/

29 juin 2019

Qu'est ce que don Mac Intyre entend par le projet Ocean Globe Race ?

29 juin 2019

il semblerait que cela soit refaire une whitbread en 2023 50 ans après celle de 73 www.facebook.com[...]berace/

29 juin 2019

En équipage, par étapes et à l'ancienne !?
Don attise la curiosité... l'annonce officielle sera faite lundi 1er juillet.

08 juil. 2019

La prochaine GGR 2022 partira bien des Sables d'Olonne, mais plus tard que la première : le 4 septembre (au lieu du 1er juillet).

C'est VDH qui l'annonce dans ses dernières actualités :

"J’ai livré Matmut à mon acheteur néo-zélandais qui commence ses entraînements dans la perspective de la prochaine Golden Globe Race dont le départ des Sables d’Olonne le 4 septembre 2022 a été confirmé. La décision d’accueillir à nouveau la GGR ayant été prise à l’unanimité par les élus de l’agglomération. Un succès pour son président Yannick Moreau."

16 juil. 2019

VDH livre une petite analyse sur sa GGR et le matos www.vdh.fr[...]/Matmut

17 juil. 2019

retour simple, détaillé, utile, sans prétention .
c'est le meilleur dans tous les domaines !
bravo et merci VDH

17 juil. 2019

Est ce qu'on connait l'identité du futur concurrent Néo-Zélandais qui a acheté son bateau et son CV ?
Il doit avoir de l'ambition dans la GGR 2022 pour avoir racheté le bateau de VDH et commencer déja sa préparation en profitant du coaching de VDH....

17 juil. 201917 juil. 2019

Oui mais j'ai oublié...
Ici peut-être :

goldengloberace.com[...]22-ggr/

ou sur FB ?
Peut-être lui :
gauravshinde.com[...]vinced/

24 juil. 2019

La nouvelle vie pépère de VDH... jusqu'à quand ?
;-)

6h7k.mjt.lu[...]z4.html

12 août 2019

VDH :
"Sinon mon livre sur la Golden Globe Race, écrit en français, s’appelle " 20 000 lieues au delà des mers", c’est un carnet de voyage et sera publié fin octobre."

12 août 2019

Ca n'a pas du être facile à écrire, pas d'escale, pas de poule à qui parler
à par raconter ses ouvertures de boites de conserves !!!
je sais que les étiquettes finissent par se décoller mais raconter l"émerveillement d'un cassoulet alors qu'il redoutait une boite de ravioli !!!

du coup je suis impatient de savoir

15 août 2019

En attendant, quelques nouvelles :

"15 08 2019

Bonjour à tous,

Nous sommes arrivés à Lagos. J’y ai retrouvé avec grand plaisir une partie des radios amateurs de l’association Terre et Mer qui nous ont soutenus pendant la GGR. Deux repas ensemble nous ont permis de faire un petit retour d’une année en arrière !

La seconde partie de mon voyage a été rythmée par des escales à Gibraltar et la visite des grottes au milieu du rocher, à Ceuta enclave espagnole en Afrique et son mélange de populations. Nous avons apprécié la beauté des côtes de l’Algarve au sud du Portugal bien que nos mouillages forains aient été constamment troublés par une multitude de bateaux touristiques en tout genre. Nous avons réussi à pêcher 2 bonites et nous avons récupéré de nombreux poissons volants, chose étonnante dans des eaux à 16 degrés.
Lagos sera aussi le port d’embarquement, dès vendredi, de mon dernier équipage. Nous aurons d’abord une navigation au près puisqu’il va nous falloir remonter les alizés portugais. Le bateau va bien et je prévois une arrivée aux Sables d’Olonne fin août ou début septembre.
Bien amicalement"

05 sept. 2019

VDH est arrivé aux Sables avec son nouveau bateau.

En définitive, son bouquin s'appelle "Le dernier loup de mer", chez Stock.

Ce week-end, il sera à Sorède pour fêter les 90 ans d'Hugues Aufray.

06 sept. 2019

Avantage sur le LSD : 63 ans !

06 sept. 2019

Oui Alain, merci d'avoir corrigé, Sorèze of course !
Je connais 2 invités inconnus qui me raconteront...

06 sept. 2019

90 ans Hugues Aufray ? :lavache:
Les feux de camp ça conserve ...

06 sept. 2019

Tu penses à qui, là ?

06 sept. 2019

Stars des sixties...

06 sept. 2019

Sorèze, dans le Tarn, où il à fait ses études pendant la guerre, comme on dit...
Grosse teuf, 1000 invités !
;-)

05 sept. 2019

La liste des futur participants a la GGR 2022
goldengloberace.com[...]s-2022/

Très anglo saxon !
Un seul français pour l'instant

05 sept. 2019

Et aucune femme.

Il vaudrait mieux ouvrir un autre fil ?

06 sept. 2019

très anglo-saxons en effet, ils doivent bloquer l'inscription des français, et des femmes, a french woman winning the GGR my god !
good idea, better to open a new fil !

06 sept. 2019

C'est marrant. J'ai regardé leurs présentations une par une, plusieurs me paraissent bien tendres pour terminer l'épreuve. Et bien sûr aucun avec un pedigree comparable à celui de VDH. Mais on verra bien, il y aura peut-être des révélations ...

06 sept. 2019

@matelot@19001 : comme la précédente GGR et LR, pour beaucoup le challenge est de s'inscrire un peu comme pour ceux qui veulent faire un TdM le challenge étant d'acheter le bateau. Le sachant nous allons rapidement faire le tri pour porter notre intérêt sur ceux qui ont les capacités de participer pleinement et éventuellement d'aller jusqu'au bout de la course.
Des expériences précédentes nous pourrions subodorer que ceux qui font le plus gros battage médiatique au départ (blogs, interviews, écriture d'un livre et videos youtube) sont sans doute ceux qui iront le moins loin.

06 sept. 201906 sept. 2019

C'est cruel mais pas loin de la vérité, probablement.
A propos d'une femme française, j'avais compris qu'il y en avait une pressentie, mais elle a pas dû donner suite, ou alors elle se dévoilera au dernier moment...
Suspense !
@Quizas : Don McIntyre est très francophile et pas anglais ! one more time.

Personnellement, je vais suivre Robin Davie, que je connais un peu. Il a racheté le premier gréement de MATMUT. Il est déjà prêt, il a raté le départ de très peu en 2018 et il fait tout tout seul, sans sponsor. Un pur et dur !
Sa dernière actu :
www.theguardian.com[...]n-davie

:heu:

06 sept. 2019

C'est cruel pour ceux qui affichent leurs projets et ne les mènent pas au bout.

Faut arrêter ces jugements à l'emporte-pièce contre telle ou telle nationalité. On est tous des citoyens du monde non ? en particulier les passionnés de bateaux. Moi je ne crois qu'aux individus.

06 sept. 2019

Non, Don c'est un gentil et il connaissait VDH bien avant l'organisation de la GGR, ils ont fait des courses ensemble.

06 sept. 2019

@Flora
tu sais que comme certains je ne suis pas vraiment politiquement correct ... mais pas cruel :-(
Don McIntyre, oui australien, ce n'est pas pire ?

06 sept. 201906 sept. 2019

Francophile par force, non ?
S'il est venu aux Sables c'est que les anglais n'ont manifesté aucun intérêt pour son projet de GGR 2018, car il voulait partir d'Angleterre comme il y a 50 ans.
Après il y a peut-être pris goût, ou alors il a fait contre mauvaise fortune bon coeur. Et comme ça a plutôt bien marché il ne va pas cracher dans la soupe. Et vu l'état de la Grande-Bretagne actuellement il serait de toute façon urgent d'attendre ...

06 sept. 2019

Je veux dire que Don logeait chez VDH pendant toute la durée de la course. Et il a été bluffé par l'accueil et l'enthousiasme des gens des Sables, enfin tous ceux qui étaient à toutes les arrivées.

06 sept. 2019

Robin Davie me fait aussi l'impression d'etre quelqu'un de très solide pour cette épreuve

06 sept. 2019

Si je peux, j'irai au rassemblement prévu avant le départ à Falmouth. J'ai de très bons amis qui habitent tout près (et hébergent souvent Robin Davie quand il bosse sur son bateau).

11 sept. 2019

Les modifications de règlement pour la prochaine GGR 2022.
Interdiction de tout contact radio amateur
par contre obligation de recevoir pas fax SSB HF les cartes méteo pour tout le monde.
Parcours de qualification de 2000 M au sextant et régulateur d'allure
Autorisation de camera digitale et de drone sans GPS
Libre choix des participants concernant le greement ancre flottante ou non...

18 sept. 2019

ça se précise pour 2022 :

goldengloberace.com[...]t-185m/

23 sept. 2019

Je pense que les sponsors vont s'interesser sérieusement a la prochaine édition

25 sept. 2019

Abhilash Tommy a publié sur facebook

Osiris

I was picked up by Osiris on 24 Sep 18.

In the days that preceded the rescue, I was uncomfortable but not in too much pain. My knees couldn’t take my weight and I had to secure myself on the bunk. The boat was a mess and everything was everywhere. I had managed to send a text to Don that I had suffered severe back injury and couldn’t get up. With two simultaneous dismastings and one skipper injured he was dealing with a worse than worst case scenario. When Gregor McGuckin got this news, his manager told him on a satellite call that his only duty at that moment as a seafarer was to come to my aid. Thats what he did. With no engine, he patched a jury rig and set sail towards me at a speed of 2-3 knots. He was still some 30 miles off when the Osiris made it to me.

It was not easy for me reach the EPIRB which was mounted on a bulkhead close to the chart table and it took some effort to lower myself from the bunk and crawl up to it. I had made a similar expedition to secure six cans of iced tea because I was running out of things in my stomach to throw up. And I needed to throw up to stop the hiccups that were preventing me from sleeping. I could eat nothing because I couldn’t cook and I could drink no water because I couldn’t stand and pump. I survived the next four days drinking iced tea.

What was going through my mind? There was a feeble connection with Don through the YB3 texting device which was down to 5 percent battery. He promised help was on its way. I am sure it was but I did not want to pin my hope on the date that he was giving since I did not want to be disappointed. I passed time wondering which boat to sail next and making plans for the things to do when I got back on land. I made mental notes on my medical condition and on what briefing I must give the rescuers when they arrived.

The Indian Navy wasted no time in putting together a search and rescue mission almost 5000 kms from its coast. I can only imagine how difficult it would have been to get things going without much notice. A P8I was the first to fly over me and locate the boat. I am not sure how many days had passed but when I heard its engine I was pretty certain that I would be out of this soon. Australia, from what I am given to understand, hired a business jet to overfly and check on me. I could not communicate with either of them since I just couldn’t reach the air-band VHF set, or any comm device for that matter, but the sounds of the engine was reassuring.

The arrival of the Osiris on the 24th was announced by the voice of Lucas Jocou who knocked and asked if he had permission to come in. I told him they were angels. The Osiris, named after the Egyptian god of life, death and afterlife, was on its last mission after which she would be put out of commission. She was patrolling off Kerguelen when her skipper was told about the accident. They rushed at what best speed through the storm.
Later, the Osiris proceeded to pick up Gregor. I met him in the evening when he came by to say hello. It was only a few days ago that I had teased him to polish his rearview mirrors when we crossed each other on our own yachts.

How luck had turned! We both had lost our little ships to find ourselves in the same boat.


on frappe et on demande poliment la permission de monter à bord :)

10 déc. 2019

Tapio Lehtinen remet ça !
Il est inscrit pour participer à la prochaine GGR 2022.
C'est le seul pour l'instant à vouloir recommencer.
C'est sure qu'il sera bien préparé et aura pris soin de choisir cette fois un bon antifooling !

10 déc. 201916 juin 2020

Tapio est quelqu'un d'à la fois très sage et complètement fou...

Il est aussi inscrit dans l'OGR 2023 avec un magnifique Swann :

oceangloberace.com[...]ipants/

10 déc. 2019

Mais après vérification, non Tapio n'est pas le seul à vouloir remettre ça dans la GGR 2022...
Pour mettre un peu de suspense, j'ouvre un nouveau fil, ils le valent bien !

10 déc. 2019

La suite là pour la GGR 2022

www.hisse-et-oh.com[...]aratifs

21 déc. 2019

Après le bilan (provisoire) de la Longue Route, que je viens de rappeler sur le fil dédié, voici le bilan réel de la GGR 2018-2019 :

  • 18 inscrits et partis des Sables d'Olonne
  • 5 bien arrivés aux Sables d'Olonne

  • 8 abandons, bateaux et bonshommes entiers (dont 2 en Australie)

  • 1 démâté arrivé à Cape Town sous gréement de fortune par ses propres moyens

  • 4 naufragés récupérés sains et saufs, bateaux abandonnés (3 dans l'océan indien, 1 dans le pacifique)

21 déc. 2019

Je rajoute en parralélle la tentative de record en solo sans escale de Gaetano Mura, sur son 40' open Italia, qui a du interrompre sa route àPerth aprés des pannes électriques et s'ètre fait lui aussi royalement malmené par du mauvais temps, bateau couché, en arrivant dans l'océan Idien. C'était en même temps que le dernier Véndée G.

21 déc. 2019

Merci pour ce récapitulatif.
C'est donc bien plus qu'une hécatombe (au sens étymologique : un sur dix).

22 déc. 201922 déc. 2019

Rien d'extraordinaire, d'après Don qui craignait pire...

Il faut se rappeler ce qui s'est passé dans le premier Golden Globe !
Un seul à l'arrivée sur les 9 ayant pris le départ.

goldengloberace.com[...]istory/

d'après Wiki :
"Classement
Robin Knox-Johnston sur Suhaili en 313 jours
Abandons :
Alex Carozzo sur Gancia Americano
John Ridgway (navigateur) sur English Rose IV
Chay Blyth sur Dyticus
Loïck Fougeron sur Captain Browne
Bill King sur Galway Blazer II
Nigel Tetley sur Victress
Bernard Moitessier sur Joshua
Disparition :
Donald Crowhurst sur Teignmouth Electron"

22 déc. 201922 déc. 2019

Je ne sais pas si le sujet a déjà été évoqué, mais est-ce que des modifications seront apportées au règlement pour la prochaine édition, concernant les bateaux ?

22 déc. 2019

Principale modif, c'est la création d'une 2e classe "Joshua".

Sinon c'est le même règlement pour la classe "Suhaïli".

Tout est là :

goldengloberace.com[...]f-race/

22 déc. 2019

Merci Flora

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

Après la pluie...

  • 4.5 (109)

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

mars 2021