Golden Globe (14) Qui sera le vainqueur de la GGR 2018

L'équipage
20 jan. 2019
20 jan. 2019

Ben tu peux fermer le fil, il les a passées les Açores...

Puisqu'apparemment le sort des autres ne t'intéresse pas !

:heu: :jelaferme:

20 jan. 2019

wesh, il faudrait mettre la finale des finales.....ou les Sables d'Olonne.....

20 jan. 201920 jan. 2019

Le sort des autres est tout aussi intéressant mais le fil (13) devenait long alors on continue juste ici dans la suite logique de c'est encore loin les Açores...

20 jan. 2019

Quel que soit le vainqueur, de VDH ou de Slatts, le résultat suscitera des polémiques en rafales qui feront oublier les douces brises à 65nd de l'océan indien. La démonstration est déjà faite que si c'était une belle idée de reproduire les conditions de la course d'il y a cinquante ans elle était parfaitement irréaliste. L'accès aux informations de navigation par la radio et la protection des coques contre les salissures a provoqué trop d'inégalités entre les concurrents et ont faussé le jeu normal de cette compétition.
Cette épreuve est intéressante parce qu'elle est hors normes mais sans un remaniement profond de ses règles elle n'a pas beaucoup d'avenir.

20 jan. 2019

Dans la mesure où les radio sont autorisées, autant laisser les navigateurs faire ce qu'ils veulent...On voit bien que nonobstant l'accès aux informations, le bateau de VDH a subi......L'un n'a plus d'eau, il utilise un dessal, quoi de plus normal...L"autre a envie d'appeler sa femme, quoi de plus normal...Pensez au nombre de personnes au départ et voyez combien il en reste à l'arrivée. Pensez à l'abnégation de certains devant les éléments et les bernacles pour les autres. Je leur tire mon chapeau (à tous)!

20 jan. 2019

juste une réflexion...Il est très difficile voir impossible de revivre le passé puisque la société a évolué...cependant deux options s'ouvrent : soit on choisit vraiment de remettre les concurrents dans les mêmes conditions qu'en 68 ce qui implique pas d'autres règles et les équipements de l’époque : départ d'un port du sud de l’Angleterre et retour au même port après avoir fait le tour du monde par les trois caps...point barre et pas d'autre règlements qui vont compliquer les choses inutilement comme on a pu le constater sur cette première édition de la GGR.... mais cela implique pas de suivi médiatique internet car pas de telephone satellite ni rien qui n'existait pas à l'epoque 68 etc...juste des nouvelles données via la BLU quand c'est possible...ou alors on fait le choix de la longue route avec les bateaux et equipements actuels....Ces deux evenements sont tous les deux exceptionnels et leur point commun restera bien une grande aventure de marins et la mer qui elle reste la meme quelque soit l'epoque...Voilà c'est juste un avis !

20 jan. 2019

J'ai une question de néophyte qui n'a jamais navigué autrement qu'en cotier.

M.S est en plein centre de la dorçale anti cyclonique. Il évite donc les vents de face mais se trouve dans une zone de vent faible.

V.D.H n'a pas franchi cette dorsale est bénéficie de vents portant du secteur froid d'une dépression venant se heurter à cette dorsale. Que fera-til si la dorsale ne s'affaisse pas?

Quelles sont les stratégies qui président à de tels choix?
Autrement dit quelles sont les différentes écoles classiques pour franchir une dorsale?

20 jan. 2019

La situation est très instable, cette dorsale vient de se former depuis ce matin. Impossible à anticiper quand ta vitesse moyenne est de 5 nds. Il faut subir au mieux...

VDH n'est pas au bout de ses peines et MS peut encore espérer !

(c'est Don qui me contamine...)
;-)

20 jan. 201920 jan. 2019

L'écart en longitude est passé de 260 nm il y a 3 jours à 140 hier et là plus que 2 NM à 16h le 20 alors que l'écart de vitesse entre VDH et MS permet de maintenir un écart en latitude autour de 320 nm environ.

MS semble sortir de cette zone de HP et va se retrouver dans le même système que VDH avec un écart de 180 nm vers LSO mais avec une route plus N pour MS et donc moins de vitesse

C'est cet écart en latitude qui est important car MS ne va pas pouvoir couper dans le fromage et va devoir suivre VDH qui n'est plus qu'à 1140 de la maison à cause l'anticyclone qui se semble se décaler vers le SE et qui pourrait redistribuer les cartes: VDH sur la mauvaise amure et qui va le ralentir et MS l'écoute entre les dents en train de chasser

mais pour moi la quadrature du cercle pour MS c'est récupérer 320 nm sur les 1140 milles qu'il reste à faire à VDH sans données météo fiable comme avant. est ce réalisable?

Je viens de faire un calcul rapide:
VDH a navigué à une moyenne de 5.52 pour les 26978 qu'il à fait ce jour à 16h ce qui à moyenne équivalente amène son ETA dans le 29 dans la nuit ou en matinée.

Don joue seulement son rôle d'animateur de suspens pour que le site soit suivi et les pages FB aussi

Croisons seulement les doigts pour que le mât tienne ...

20 jan. 2019

:coucou: Sailortoun

Suggestion de modification du titre de ton fil no 14 :

Qui sera le vainqueur de la GGR 2018 ?

:topla:

20 jan. 2019

:pouce:

20 jan. 2019

Les six mois du facteur seront battus ?
:reflechi:

20 jan. 2019

Que nenni, il a mis 185 jours...
203 aujourd'hui.
;-)

20 jan. 2019

Il y a le passage à Hobart et surtout les zones interdites, Alain Maignan est passé très sud.
;-)

20 jan. 2019

Alain Iff, c'est pourtant la même taille de bateau que ceux de la GGR ! Qu'est-ce qui fait la différence : bateau plus léger ? pilote électrique ? moyens météo modernes ?
Gros écart quand même !
:reflechi:

20 jan. 2019

C'est vrai, j'avais oublié, il y a eu aussi le détour par le sud de Lanzarote, où ils ont fait des ronds dans l'eau plusieurs heures.
;-)

20 jan. 2019

je mise sur VDH avec 3 jours d'avance.

21 jan. 2019

avec MINIMUM 3 jours d'avance ;-)

20 jan. 2019

Je mise sur Uku Randmaa ou Istvan Kopar mais j'affinerai le pronostic dans une quinzaine de jours.

20 jan. 2019

tu penses que les 2 leaders actuels vont être disqualifiés?

20 jan. 201920 jan. 2019

Oui je le pense. Si ce n'est pas le cas la direction de la course perdra son crédit et la polémique à l'arrivée sera très vive s'il s'agit de VDH ou de Slatts.

20 jan. 2019

Ce qui est à peu près certain, c'est que dans 24 h, les deux premiers actuels vont se retrouver au près serré bâbord amure dans du vent de N assez fort... mauvais pour JL, plus favorable pour MS. Ensuite... ?

20 jan. 2019

Je ne me rends pas compte de l effort de formation pour etre RA. Vdh est tellement bien prepare j imagine qu il n y a pas pense ?

20 jan. 2019

Aujourd'hui, je sais pas.

Dans les années 80, nous avions voulu passer l'examen, mon cap'tain et moi, le plus dur était l'épreuve de Morse, même après des semaines d'entraînement on était pas au niveau, on a laissé tomber.
:jelaferme:

20 jan. 2019

babord amure mais pas si serré que cela pour JL....

20 jan. 2019

Oui, espérons pour lui, mais sur le mauvais bord, il va sous-toiler.

20 jan. 2019

en supposant qu'il arrive vainqueur si VDH est disqualifié comment la GGR va être accueillie à LSO et comment va t elle garder du crédit auprès de l'actuel pays hôte pour la GGR 2022?

Dans ce cas là aussi elle perdrait son crédit pour moi. Je ne dis pas que ce qui s'est passé soit normal (utilisation moteur, pénalités avertissements des tempêtes au coureurs pas uniformes, etc)

Le groupe GGR 2022 sur FB semble organisé pour que tous les travers de la course 2018 soit corrigé avec le concours des inscrits ou potentiels inscrits.
Et même s'il y a peu ou pas de frenchies encore inscrits pour 2022, une volonté d'améliorer l'existant est déjà saine avec en outre une monotypie (joshua par ex) pour le prochain départ.

Mais la difficulté à trouver des sponsors est un indicateur sur le crédit actuel de la course. Avec des disqualifications après l'arrivée suite à un règlement merdique à souhait, je crois que ce serait encore plus dur à trouver...

20 jan. 2019

@WILSON
A ma connaissance, pas de monotypie pour 2022 !
Les mêmes bateaux qu'en 2018 + les Joshua vieux ou neufs.
Avec le même règlement de course, à quelques nuances près pour régler les petits problèmes.

Je ne partage pas ton pessimisme pour l'arrivée.

Personne ne sera disqualifié.

20 jan. 2019

Ce qui s'appellera la classe Suhaili, c'est l'ensemble des bateaux de la GGR 2018, si j'ai bien compris.

20 jan. 2019

Je ne suis pas pessimiste j'argumentzis face à Gradlon qui voyait les 2 premiers disqualifiés et j'expliquais qu'il se plantait pour diverses raisons...

20 jan. 201920 jan. 2019

Don ne parle pas de monotypie mais de classe c'est différent en effet:
joshuagg.com[...]iation/
mais avec le même gréement, les mêmes voiles, le m^m pilote un Fletner
aménagement de pont peuvent être différents.
Une classe Suhaili est également prévu :
"...Seulement 20 places sont disponibles en classe SUHAILI et jusqu’à 10 en classe JOSHUA. 5 autres invitations pourront être validées. Un même pays est limité à 7 participations..."

20 jan. 2019

Il est vrai que la décision de disqualifier ou pas les deux premiers coureurs est plus politique que sportive.
Je donne ici la mauvaise traduction (Deepl) du lien qui a été posté par yl75 dans le fil précédent on y entend VDH recevoir de l'assistance météo et confirmer un rendez-vous de vacation radio quotidien.

www.giornaledellavela.com[...]io-ham/

Là nous ne sommes pas dans les supputations mais dans la preuve. Je vois mal comment un comité de course qui a édicté les règles rappelées dans l'article puisse tenir une position autre que la disqualification au risque de se discréditer complètement.

Voici l'article :

« Le Golden Globe est truqué ? Le son suspect de Van Den Heede et cette radio de condamnés

Si nous ne parlions pas du Golden Globe, du tour du monde sans escale et assistance à bord de vieux quillards avant 1988 et sans électronique, l'intrigue que nous allons vous raconter pourrait être digne d'une histoire d'espionnage, mais c'est plus simplement l'épilogue contradictoire d'un événement qui avait donné de grandes attentes aux romantiques de par le monde. De quoi s'agit-il ? La plus grande contradiction possible dans une régate qui, selon le règlement, interdit l'aide extérieure. C'est-à-dire, recevoir une aide extérieure.
En fait, l'avis de régate se lit comme suit :
3.1.3 Sans assistance Il est entendu et convenu qu'en aucun cas le skipper ne peut recevoir d'assistance ou d'aide extérieure, demandée ou non, y compris : Assistance météorologique personnalisée.
3.1.3.1 Le routage est interdit L'assistance météorologique ou géographique personnalisée, aussi appelée "routage". Le routage est interdit.
3.1.3 Sans assistance Il est entendu et convenu qu'en aucun cas le skipper ne peut recevoir d'assistance ou d'assistance extérieure, demandée ou non, y compris une assistance météorologique personnalisée.
3.1.3.3.3.1 L'assistance météorologique ou géographique personnalisée, également appelée routage, est interdite.
Commençons par la chronique des dernières heures : Jean Luc Van Den Heede et Mark Slats sont à moins de 1500 milles de l'arrivée aux Sables, à quelques dizaines de milles les uns des autres. Il s'avère cependant que Slats ne peut plus recevoir d'informations météorologiques via la radio HAM, les stations de radio amateur par exemple. Une nouvelle qui nous a rendus curieux de savoir ce qui se passait.
A bord des bateaux de la GGR, en effet, les radios SSB et HAM sont autorisées, sous réserve de la licence appropriée par les autorités nationales, afin de communiquer avec la terre et de recevoir des informations météorologiques strictement non personnalisées, ou uniquement celles diffusées par les organisateurs de la course ou celles disponibles auprès de sources publiques telles que les prévisions météorologiques émises par les stations maritimes accessibles par radio, sans aucune sorte d'information ou personnalisée sur la meilleure route à suivre.
Il s'avère que Slats n'avait pas de licence radio HAM régulière et les autorités néerlandaises l'ont averti d'utiliser son "indicatif d'appel", son code d'identification de diffusion HAM. Des soupçons ont également été soulevés dans certains médias internationaux au sujet de la licence JL VDH. Le problème, c'est que les radios HAM n'étant pas obligatoires, qui sont plutôt des radios VHF et SSB, le Golden Globe n'a pas vérifié les licences et il appartient donc aux autorités nationales de prendre la peine d'aller vérifier si les concurrents d'une course autour du monde utilisent ou non du jambon avec une licence régulière.
Ce qui nous fait douter encore plus, c'est l'audio que nous avons tracé sur une page facebook des radioamateurs russes après le Golden Globe (Golden Globe Radio Club) qui ont pris l'habitude d'enregistrer les communications radio des skippers du Golden Globe. Lecteur audio 00:00 00:00
Utilisez les touches fléchées haut/bas pour augmenter ou diminuer le volume.
Dans l'enregistrement que nous joignons dans cet article, vous pouvez entendre diverses conversations, en particulier les premières minutes sont consacrées à Jean Luc Van Den Heede et ses contacts avec son équipe d'amateurs sur le terrain. Nous avons traduit quelques minutes, dans les dialogues qui suivent, et vous pouvez voir que les informations météorologiques sont très détaillées :
Radioamateur : Et le 13 (décembre) à midi, les vents iront vers le nord. Il ne pleut pas encore trop, il va faire environ 10 nœuds mais il va venir du nord. C'est ce que je vois. Jean Luc : pouvez-vous répéter lentement ? Radioamateur : Oui, d'après ce que je vois ici, vous devriez avoir des vents de 45 degrés en ce moment. Vous devriez avoir 15 nœuds mais il peut descendre à 10 nœuds et tourner par le nord. Il tournera au nord et de 45° à 0° le 13 décembre vers midi. Jean Luc : Vous dites qu'il est sur le point de tourner vers le nord, n'est-ce pas ? Il se dirige vers le nord. Oui, oui, il est sur le point de tourner dans la bonne direction. Tournez vers le nord.
La conversation se poursuit et se termine par un "à demain à la même heure", donnant la dimension des contacts quotidiens, mais même dans la suite des 37 minutes vous pouvez souvent entendre JLVDH à nouveau.
L'enregistrement remonte au 12 décembre, lorsque JL VDH redémarrait après l'arrêt au Brésil pour contrôler son arbre minable. D'après les tonalités de la conversation, il est clair que ces contacts sont quotidiens et que le contenu de ces communications est difficile à contrôler par la direction de la course.
Par conséquent, le parcours suivi ces dernières heures par JLVDH, qui avec un virage entre les 13 et 14 janvier a évité chirurgicalement l'anticyclone des Açores, donnant l'idée de connaître sa position, de se diriger vers le nord-ouest et dans les prochaines heures, de revenir pour gagner significativement en fin de course, est assez curieux. Son adversaire, qui n'a pas pu utiliser la radio HAM après avoir été averti par les autorités néerlandaises, s'est jeté dans les mâchoires de l'anticyclone et n'a pas tourné. Si Slats avait connu la position de l'anticyclone, il aurait changé de cap pour éviter de se retrouver au près avec des vents très faibles comme c'est le cas ces heures-ci.
Notre réflexion ne porte certainement pas sur les capacités de JLVDH ni sur le fait qu'il mérite ou non la victoire des Golden Globes, qu'il a aussi amplement démontré avec ses compétences maritimes. On s'interroge plutôt sur la frontière entre le licite et l'illicite dans le concept d'"interdiction de recevoir une aide extérieure ou un temps personnalisé" et sur l'impossibilité pour les organisateurs de contrôler ce type de communication.
En fin de compte, quel est le but de cette règle de l'Avis de Course ? Pourquoi, d'ailleurs, les licences HAM n'ont-elles pas été vérifiées avant le départ, alors que ces radios n'étaient pas expressément interdites par le règlement ? Existe-t-il une disparité en termes d'informations météorologiques auxquelles les skippers peuvent accéder pendant la course ? Considérant également qu'un équipement HAM moderne est quelque chose qui peut peser de manière significative sur le budget d'un participant, donnant une aide cruciale en termes stratégiques car il ouvre la possibilité de recevoir des informations météorologiques détaillées et potentiellement votre position. Position que les concurrents, par règlement, ne peuvent connaître que grâce au sextant ou à la rencontre accidentelle avec d'autres navires qui peuvent confirmer les coordonnées. Dans la pratique, un participant au Golden Globe avec un budget limité, sachant que l'aide extérieure est interdite par la loi, peut très bien décider de renoncer à la radio HAM, considérant qu'il s'agit d'une dépense inutile, mais qui est pénalisée puisque d'autres skippers les utilisent. C'est ce que Nerée Cornuz, l'une des Italiennes qui aurait dû participer à la GGR, nous a dit, par exemple, qu'il avait en fait choisi d'exclure l'appareil HAM parce que c'était une dépense inutile et ne pouvait être utilisée pour recevoir une aide extérieure.
Un autre commentaire public publié par la page Facebook officielle du Golden Globe est également intéressant à cet égard :
Dans le commentaire, l'organisation du Golden Globe admet avoir vérifié les licences uniquement pour l'équipement radio obligatoire et, se contredisant, déclare d'une part que l'utilisation après le démarrage de l'équipement radio ne peut être sous leur responsabilité parce qu'ils ne peuvent le contrôler, mais précise en même temps qu'il est interdit de recevoir une assistance météorologique et les coordonnées GPS. Comment garantissez-vous l'interdiction de l'aide extérieure sur quelque chose que vous ne pouvez pas contrôler ?
Dans un événement qui a suscité beaucoup de controverses, les seules certitudes, celles des règles de base qui ont été inspirées par la première édition, semblent manquer. Encore une autre énorme contradiction.
Mauro Giuffrè »

20 jan. 2019

Tu as tout à fait raison, ma traduction est très mauvaise. En réalité ils s'échangeaient une recette de raviolis :heu:

21 jan. 201921 jan. 2019

La part des personnes intellectuellement honnêtes n'est sans doute pas plus élevée chez les italiens qu'ici sur ce forum. Pour ce faire une idée personnelle, il suffit d'écouter les propos de VDH dans sa vacation radio (en anglais accessible à tous) et de relire les règles de course. Après chacun tordra les faits à la manière qui lui convient. C'est une chose bien naturelle que d''occulter ce qui dérange. :litjournal:

20 jan. 2019

Ce n'est pas du routage.
ce n'est pas de l'assistance météorologique personnalisée.
Il s'agit tout au plus d'une discussion sur la météo.
Un météorologiste sérieux ne dit pas "le vent tourne vers le nord
Gradlon, spécialiste de la traduction russe et italienne....(pas de la météo)

20 jan. 2019

Mais c'est de notoriété publique que tous les concurrents ont un ou des RV quotidiens par la BLU avec leurs correspondants à terre et aussi entre bateaux...

VDH ne s'est jamais arrêté au Brésil !

Fais gaffe à tes sources, Gradlon... en ce moment les italiens ne nous aiment plus, je sais pas pourquoi ! encore heureux qu'il n'y ait pas de concurrent italien dans la GGR.

:mdr:

20 jan. 2019

VDH a pris 75 à Slatts dans les dernières 24h.
D'après les fichiers Arpège il est actuellement dans 20 nds de Sud qui va virer au NW demain matin alors que M.S à actuellement 8 nds de NW qui devraient passer N demain après-midi.
VDH devoir avoir une météo plus favorable pour les prochains jours ( route directe au reaching jusqu'à mardi 0h00 ) alors que M.S lui sera au près serré dans des vents plus faibles.

20 jan. 2019

Il n'y a aucune raison valable pour la GGR de disqualifier JL ou MS : l'infraction ne concerne en rien la GGR mais est du ressort des RA qui sont en droit de poursuivre JL et MS en justice si ils le souhaitent pour usage non autorisé de leurs fréquences.... Généralement , et c'est assez fréquent , les RA interviennent directement auprès du fautif en lui interdisant de continuer à émettre sur les fréquences RA...c'est exactement ce qui vient de se produire pour MS.... Y a pas de quoi en faire un fromage .... Disqualifier JL et MS pour cette raison serait carrément suicidaire pour les organisateurs de la GGR....

20 jan. 2019

Latest Satellite tweets from #GGR2018 Entrants..

Istvan #Kopar GDLAST 2 DAYS WERE SAILING HELL SHIFTY WIND 0-50KT SCONSTANT THUNDR/LIGHTNING VERY LUMPY SEA CURRENT RAIN & NO PRORESS / Navigué en enfer pendant les deux derniers jours Vents variables 0-50 noeuds toujours sous l'orage mer agitée courant pluie & pas de progression

Jean-Luc van den #Heede (via satellite) 8LES NUAGES SONT DE EN IMPORTANTS.FAIRE LE POINT PAS FACILE! / 8More and more clouds Not easy to take a sight

Tapio #Lehtinen (via satellite) 6VORSMACK AVEC P.D.TERRE MOUSSE ET CORNICHONS,A BOIRE JALOVIN:)

Tapio #Lehtinen (via satellite) 6THX,ALL OK,WVEERED,DIDNT WANT2DISTURB FESTIVITIS&2JIBES:), / 6Merci tout est OK je ne vire pas pour ne pas interrompre les festivités et empanner

Tapio #Lehtinen (via satellite) 6READY4BD-GALE, STORM JIB,R.3&GRANNY TYYNE,S WOOL PANTS FIXED:) / 6Prêt pour la tempête à venir Tourmentin 3 ris et culotte de laine de mamy Tyre en place

20 jan. 2019

il est quand meme étonnant le parcours de VDH ,sans le critiquer au niveau météo et ses statégies qui paraissent faciles pour lui

20 jan. 2019

Passer par les Açores en venant du Sud pour rentrer en Europe n'a rien d'étonnant, tous les gens qui fréquentent cette route à la voile seront d'accord, je pense.

On sait bien qu'il y a toujours un risque de rester englué dans l'anticyclone dans ce coin... JL l'a franchi facile à la voile, Mark l'a passé au moteur...

20 jan. 2019

Exact vu que l année d avant j avais fait waypointbhalifax horta, zero strategie, route directe a 100 %

L annee x je fais horta nw espagne, j ecoute pas les conseils du coup 9: jours d anticyclone au pres et lisbonne

mark slats me l aurait demandé je lui aurais dit ...

20 jan. 2019

Petit aparté: Et si l'on prenait des bateaux plus récents, plus rapides donc plus surs ou partir sur un monotype un peu 4X4 des mers, cahier des charges et appel d'offre à divers chantiers, dans les 40 Pieds, avec des aménagements à l'économie on ne serait pas si loin des prix des bateaux en course actuellement , tout ça pour parler de l'utilité des machines et faire travailler la recherche, en plus les reventes ne devraient pas poser de problème.
Le point qui me fait rugir c'est l'eau.
Pour la communication, pour tous le brevet de RA.
Juste un point de vue.
Cdt.

20 jan. 2019

Je ne comprends pas comment MS peut aller à 6 kt avec le peu de vent qu'il a ou il est très bon.....

20 jan. 2019

Partir tous sur les même bateaux permetrait de parler de course. D'une maniére legitime.Et pourrait offrir matiére a broder dans le bon sens.

21 jan. 2019

Rien qu'en France on a les architectes et les chantiers d'ailleurs c'est la seule industrie que je vois au top dans sa diversité.
Mais si l'étique c'est l'historique ?
On va encore trembler quelques semaines pour certains.
Aller, je laisse la parole aux experts. Cdt.

21 jan. 2019

on est d'accord pour dire depuis le début que le règlement de cette GGR est un peu "merdique" mais c'est un peu dommage de polémiquer sur les avantages matériels et les éventuelles aides à la navigation et à la sécurité dont bénéficient les concurrents GGR2018 car si ils avaient eu les mêmes conditions matérielles, logistiques et de communications que la GGR1968 il y aurait sans doute personne à l'arrivée ... et plus de GGR :lavache:
laissons les tranquilles avec tous ces détails de règlements et que les RA redresseurs de torts lâchent un peu de lest, ils en ont assez bavé comme ça et ils nous ont fait le plaisir de les suivre, bravo à tous

21 jan. 201921 jan. 2019

Qu'on me corrige si je me trompe: dans la phase la plus cruciale de la course, l'un VDH a ses vacations météo et pour l'autre Slats, elles sont interdites !
Alors ne parlons plus de compétition, ni de résultats et contentons nous d'admirer ces grands navigateurs.

21 jan. 2019

C'est exactement ce que je ne dis pas !
:pouce: :-D ;-)

21 jan. 2019

Je ne partage pas tout a fait ton point de vue. Vdh et Ms ont tous les deux été rattrapés par la patrouille des RA

La plus grande injustice a été que Vdh a été le seul a se préoccuper sérieusement de l AF, mais rien n empêchait les autres de se pencher sur ce sujet crucial

Comment faisait Moitmoit ? Suhaili avait un doublage en cuivre je crois

21 jan. 2019

hum, pour l'AF, c'est plus court et ils vont plus vite mais il n'y a pas beaucoup de bernacles sur les bateaux du Vendée Globe ?

21 jan. 2019

ça va, on a compris.
Tu aurais dû être enseignant, tu as parfaitement compris la pédagogie par répétition.

21 jan. 201921 jan. 2019

Admettons tout de même que cette "compétition" est en train de sombrer dans le ridicule tout en reconnaissant que la performance de tous ceux qui restent en course est grandiose. Je crois qu'on peut faire les deux à la fois. Nul n'est tenu de tomber en pâmoison sous l'effet des envolées lyriques d'un certain Christophe ni de s’esbaudir sur commande. Pas vrai ? ;-)

21 jan. 2019

Sur la question de l'antifouling je crois qu'à l'époque le TBT, un de ses composants de l'antifouling mais aussi un poison très puissant et qui est efficace longtemps en matrice dure, était encore autorisé. Aujourd'hui il nous est interdit mais il recouvre encore 70 à 80% de la flotte professionnelle et il est relativement facile de s'en procurer. Dans cette course, constatant les écarts de performance entre les concurrents et les libertés que prennent certains d'entre eux avec le règlement, je pense, sans la moindre preuve, que des antifoulings non autorisés ont été utilisés. En toute rigueur, l'organisation de la course devrait vérifier ce point à l'arrivée.
Avec l'assistance météo, le positionnement, cet avantage très significatif fausse les résultats. On devrait logiquement aller vers une disqualification des deux premiers.

21 jan. 2019

Une différence de taille par rapport à 68 c'est que à l'époque ils essayaient d'arriver et de finir, ils ne savaient meme pas si c'était faisable.
On voit clairement que dans cette édition un certain nombre d'entre eux (vdh, Slats, Susie, Peche, I Kopar) ont fait ce GGR pour gagner et ont navigué en "mode course".
C'est ce qui explique la différence de position entre les 4 premiers actuels et Suhaili au meme moment.
Alors que ces bateaux vont globalement à la meme vitesse que ceux de l'époque.
Une autre différence majeure c'est la connaissance et la prévision des phénomenes méteo qui ont fait des progrès enormes en 50 ans.

21 jan. 2019

Parce qu'en plus il y a des histoires d'AF maintenant?.... :tesur:

22 jan. 2019

Y en a un qui a triché, il est parti sans aucun antifouling !
:non: :-D ;-)

22 jan. 2019

ce genre de raisonnement me semble absurde.

la compétition a commencé avant la course avec le choix du bateau, le choix de son équipement, le choix de l'AF, le choix du régul, le choix des voiles, la mise en place / la coordination avec les RA, l'entraînement avec le bateau, le choix de la bouffe aussi! les vêtements etc etc
la compétition a commencé avant la ligne de départ.

les différences n'ont pas biaisé la course, elles faisaient partie de la course et de la marge de liberté accordée aux compétiteurs, elles étaient le résultat de préparations plus ou moins abouties et de choix (typiquement la taille du mat pour VDH).

21 jan. 2019

La compétition a été biaisée, hors peche qui a abandonné pour d'autres raisons, par le fait que VDH vu son experience a trouvé un AF super efficace et que tous les autres ont du plonger pour nettoyer quand c'eatit possible ou ont fait escales pour caréner

21 jan. 2019

Bonjour, depuis hier je n'arrive pas à aller sur le site de la GGR, il ne s'ouvre pas.
Suis je le seule dans ce cas, j'ai essayé avec différents appareils.
Merci.
Daniel

21 jan. 2019

chez moi ç marche

J'utilise l'antifouling le moins cher de chez international et rien ne pousse pendant un an.
Cela devrait-pousser plus vite sur leurs bateaux qui passent la moitié du temps en eaux froides ?

21 jan. 2019

Bonjour,
Pour ceux qui cherchent à tout prix à disqualifier les deux magnifiques marins en tête de cette course, vous avez songé à prendre en compte leur taille ? En effet, VDH et MS étant plus grands que les autres, il aurait été logique de leur imposer un handicap, non ?

21 jan. 2019

Don à l'aire de dire que personne n'a triché

www.facebook.com[...]2801288

21 jan. 2019

Effectivement la polémique a démarré et elle est internationale. Imaginez maintenant ce que ça va donner à l'arrivée du vainqueur quel qu'il soit.

21 jan. 2019

Moit' a préféré ne pas couper la ligne pour sauver son âme. D'autres feraient bien de l'imiter. :non:

21 jan. 2019

Tu crois que Moit' il aurait passé une licence ?
:-D

21 jan. 2019

Dans cet interview l'allemand bien coiffé est surtout intéressé par cette histoire de licence RA et du soi-disant lièvre levé par le journal italien. Don explique patiemment la différence entre la transmission d'infos météo ( autorisée ) et le routage ( interdit ).

21 jan. 2019

GGR2018 ENTRANT UPDATE: 21/1/19

Mark Slats has been able to motor and sail across the center of the previous high into the same weather system as JL VDH thanks to his last reserves of fuel. This has kept him very much in the Race. He kept his reserve fuel for just this type of situation, but even he would not have thought over the past months that this plan would be so important or successful! JL VDH ran out of fuel some months ago. The High pressure they sail in now will deliver Mark moderate headwinds once again, so his current 6kts North may turn to a NE course then Northerly again as the wind veers East. This looks good for the next couple days and generally is right for making to the finish. BUT then it gets a little more complicated as the center of the high starts to dominate what each sailor can do??..and right now it could be anything??

Jean Luc Van Den Heede is making 6.7kts in NW winds right to the finish but the center of the high with no wind is headed his way. He needs to get away fast. It looks like he may then just reach the top side of it and favorable wind direction, but it then gets complicated on the 24th. The center may catch him again and slow progress allowing Mark to make ground quickly. Basically the interplay with this HIGH is going to determine everything and the center can move anywhere. It is hard to forecast and predict. The next three days are going to be very important for both. Once they are above this it will be easier to see the final outcome. One thing is certain, the last week to the finish will be strong NW and N winds. JL VDH will have to push his mast to keep Mark away. This is his damaged side of the mast!!! He will have to sail hard or Mark has a huge advantage. Will he do that and think even under JURY RIG he will still be second?? Only time will tell...but it is an adventure for now with just 980 miles to the finish. He says he will arrive between the 30th and 1st Feb??

Uku Randmaa Golden Globe Race 2018 is finally on the edge of moderate Easterly Trade winds that allow him to make good speed North and away from ISTVAN who closed the distance in the last week. Over the next week the wind strength will drop a little but the easterly and South easterly direction will hold all the way to the equator and he will sail on course all the way. It has been a tough time for him sitting for too long. Now he can dream of home once again.

Istvan Kopar Solo Circumnavigator has challenges ahead to make any real progress for days and his turn now to watch UKU sail away. His current strong head winds could turn into NO WIND then light headwinds for the next four days or more as the HORSE latitudes start to impact his progress as it did for UKU. Looking a week ahead we see nothing but head winds. The life of a sailor is always interesting for sure!!

Tapio Lehtinen Sailing went through his recent storm with no reports of damage but plenty of serious heavy weather. He is still at the tail end of it now with strong SW winds but the worst seas would have been on the wind shift early on when it swung from North West to SW with 65kts. He currently has 7-9mtr seas and while it is dropping now there is an even more challenging storm headed his way in the next two days. It is very hard to predict at the moment but it is being monitored. The sooner he can get out of the Southern Ocean and around Cape Horn the happier many will be ..But TAPIO will miss it, as there is no doubt he loves this special place, one of the last great true wilderness areas left on the planet.

First Map today..2nd Map tomorrow.

21 jan. 2019

Actuellement
un écart de 222 nm au but
Un écart en longitude de 61 nm à l'avantage de VDH vers LSO
Un écart en latitude de 337 nm.

Cet écart va encore grimper pendant 24h.
Puis quand le H va passer sur VDH dans 2 jours, au vu de sa science de la météo il va mettre du nord dans sa route une journée pour contourner ce système car le H a moins de chance statistique d'aller au Nord que d'aller sur le Portugal ou les Açores.

MS n'aura d'autre choix que d'enrouler l' anticyclone (route Nord) et ce n'est pas l'écart de 222 nm qu'il aura à rattraper sur VDH mais bien l'écart en latitude l'écart en longitude augmentant du fait de l'Est dans la route de VDH et le centre de l'anticyclone lui barrant la route à l'est ou lui donnant des vents contraires.

Bien que Don veuille maintenir le suspens, je ne vois pas VDH commettre la bêtise de garder tout dessus sur la mauvaise amure alors que par la BLU il doit ou va commencer à avoir des news bien plus frenchies qu'au large de l'Australie ou l'Argentine et notamment des news sur son avance...

En supposant que le premier arrive sous 9 jours et que le scénario probable ci-dessus soit réalisé, cela signifie que VDH devrait faire une moyenne de 4.62 pour les 1000 milles sur 9 jours et MS une moyenne de 6.2 pour les 1340 milles sur 9 jours.... un peu gros qd même

only fingers crossed for the mast...

21 jan. 2019

Oublie le baromètre. Quand tu vois les passages dans un trou de souris depuis le début. Que cela s'appelle un routage ou pas, que cela soit dans les règles ou pas, le baromètre sur ce coup il n'y est pour rien. VDH a exploité au max les règles et il l'a très bien fait mais il ne faut pas mettre le génie ou il ne se trouve pas. Les règles étaient floues depuis le départ et il les a utilisé au mieux. Pour ma part et pour tout ces marins, cette navigation est superbe mais cette course est nul.

21 jan. 2019

Persiste et signe cette course est nulle avec des règles débiles et je ne vois pas où est l irresponsabilité dans mes propos. Cela n'empêche pas un grand respect pour ces marins.

21 jan. 2019

Don semble penser que VDH ne sait pas utiliser un baromètre :heu:

21 jan. 2019

Franchement, on se demande si vous avez déjà traversé l'atlantique même en étant aidé....De temps en temps il y a des bulles non prévues et il faut faire avec. Dire que cette course est nulle relève de l'irresponsabilité. Je suis sûr que parmi tous les Héonautes qui ainsi persiflent, pas un seul serait capable d'ne faire le dixième. Ayez un peu de respect. Et gardez vos délires pour vous.

21 jan. 2019

D'après la dernière maj du ECMWF, il me semble que VDH devrait échapper à l'anticyclone ( routage pifométrique ).

21 jan. 2019

La encore, on voit la stupidité du concept "tout comme en 68"
Car, s'il faut l'appliquer pour tout, comme annonçé, il fallait alors leur autorisé les AF de l'époque, ou la coque en cuivre.
Ce qui est evidemment impossible.
Donc, si c'est impossible pour l'AF d'utiliser les recettes anciennes, pourquoi il n'en serait pas de meme pour tout le reste.
Limites donc du concept lui meme.

Perso, ce qui me gene le plus la dedans, est la possibilité d'utilisation du moteur.
Incroyable.

Allez jean luc...

21 jan. 2019

Le moteur, c'était pour permettre la séquence com à Hobart, je suppose...
;-)

21 jan. 2019

Y en a un qui l'a fait, mais il a galéré dans la pétole..
J'ai été scandalisé qu'ils le fasse au moteur.
:-)

21 jan. 2019

Vu le plan d'eau à Hobart, je pense que les marins concernés savent prendre un mouillage sous voile...

21 jan. 2019

Le message de VDH
Extrait de la dernière vacation radio de Jean-Luc :

21/01/19

" Bonjour tout le monde,

On est dans la dernière ligne droite. Aujourd’hui est un grand jour, il ne va plus me rester que 1000 milles à faire ! Quand on en a 27000 au départ et qu’il n’en reste plus que 1000 on a l’impression d’être quasiment arrivé. Mais il en reste encore 1000 à faire et ce n’est pas rien surtout qu’il y a du vent en ce moment, qu’il est du mauvais côté du mât et qu’il va surement y être jusqu’au bout.
J’ai installé un bout en plus du haubanage de façon à aider le bas hauban au maximum. J’espère que ça va tenir, de toute façon je reste prudent, je vais moins vite quand je suis sur bâbord amure. Je ne veux pas pousser le bateau et abîmer le mât.
Autrement tout va bien, j’ai à boire et à manger, la vie suit son cours. Je manque un peu de soleil mais aujourd’hui il semble revenu ce qui va me permettre de faire un point parce que depuis 2 jours je suis un peu dans le brouillard au niveau de ma position. Quand on ne voit ni ciel, ni étoiles, ni lune, ni soleil, il n’est pas facile de savoir où on se trouve exactement. Il y a pourtant une belle lune mais elle est dans une espèce de halo lumineux et on ne peut pas distinguer son contour avec précision. C’était la même chose pour le soleil hier, il ne traversait pas les nuages.
Je me dépêche, je pense qu’on aura encore rendez-vous lundi prochain, j’espère pour la dernière fois en mer.

Bonne semaine à tous et à la semaine prochaine "

21 jan. 2019

Coupé au montage :

il a dit qu'il pense arriver entre le 30/01 et le 1/02...

21 jan. 2019

Dernière communication de GGR :

goldengloberace.com[...]or-now/

21 jan. 2019

C'est la version anglaise qui fait foi... la traduction étant parfois bien approximative.

goldengloberace.com[...]or-now/

22 jan. 2019

Cieation: '' Les radio opérateurs agréés qui communiquent avec eux risquent non seulement de perdre leur licence, mais risquent également une lourde amende et une possible peine d’emprisonnement!''
Et pourquoi pas la peine de mort ? Quand ça déconne , ça déconne !

21 jan. 2019

Intéressant cette communication de Don Macintyre : Il dit deux choses
- que les deux premiers reçoivent des informations météo depuis le début de la course
- qu'il leur est désormais interdit d'en recevoir
Si ce n'est pas un aveu de transgression des règles, ça y ressemble.
Rappelons la règle de base de cette course : Il est interdit de recevoir toute aide extérieure (sauf bien sûr en situation d'urgence).
Face a une telle accumulation d'incohérences, je redoute un fort coup de vent sur le PC course. Faut commencer à réduire les gars :reflechi:

21 jan. 2019

ils n'ont plus le droit de recevoir des communications RA car leur licence RA n'est pas valide, mais ils peuvent toujours recevoir des informations météo par n'importe quel autre moyen, ce qui est autorisé par le règlement. Ce n'est pas le contenu qui pose problème, c'est le moyen de communication.

21 jan. 2019

Il est interdit de recevoir toute aide extérieure...
Ils n'ont pas eu d'aide extérieure sauf dans ta psyché.
Les mots ont un sens.

21 jan. 201921 jan. 2019

Ouch, ce que communiquent les pseudo-radio amateurs dans l’enregistrement sont les gribs sur 72 heures et non pas le bulletin d’une situation générale (ce sont eux-mêmes qui confirment noir sur blanc la source de l’info).
Un indicatif comme J6LJV/MM ne peut être que du bidon, et n’importe quel RA le sait et n’entre donc pas en communication.
Ces gars sont des Charlots pitoyables (les pseudo-RA donc).
Un autre point : les participants ont tous un Iridium à bord, non? Donc un point GPS immédiat, non?
Je lis que le ciel est couvert et que la visée au sextant est impossible. C’est pour le folklore ?
Dernier point : pour quelle raison les liaisons radio n’ont-elles pas été faite sur les bandes marines qui ne présentent que des avantages en terme de qualité de transmission ?

21 jan. 2019

Non, le tél sat ne leur sert qu'à appeler une fois/semaine et ne leur indique pas leur position.

C'est un équipement de sécurité piloté par la direction de course qui ne sert qu'en cas d'urgence. Qu'aurait-on dit s'ils n'en avaient pas... Susie serait encore entrain de dériver dans le Pacifique Sud ! Tout comme Gregor et Tomy dans l'océan indien !

C'est parce qu'il l'a utilisé en dehors de ce qui est autorisé que Jean-Luc a été sanctionné et qu'il a eu la fameuse pénalité de 18 h.

Ils trafiquent bien sur les bandes marines !

21 jan. 2019

Flora : si ils trafiquent sur les bandes marines , je ne vois pas le problème ! j'avais posé la question dans le fil il y a quelques jours...
On voit bien que toute cette polémique autour de la météo met en évidence le fait qu'il est impossible de reproduire une course comme il y a 50 ans...Il reste malgré tout une superbe navigation longue de plus de 200 jours en solo...Bravo à eux tous malgré les incohérences du règlement...A vouloir concilier modernité et pseudo nav à l'ancienne , j'ai bien l'impression qu'ils se pris les pieds dans le tapis...
En fin de compte la longue route est plus dans l'esprit de Moitessier que cette GGR...Bateaux de tous type ( celui que vous avez sous les pieds ) et en route via les trois caps sans autres loi que celle de l’océan...Amicalement

21 jan. 2019

Curieux, sur l’AIS Ophen Maverick est visible au sud de l’île de Santa Maria, vitesse 6,4 N au 72 !
:jelaferme:

21 jan. 2019

Oui Kea, c'est évident que la Longue Route est plus dans l'esprit, mais qui la suit ?? Regarde le nombre de contributions GGR/LLR.
Pour faire une GGR, comme à l'époque, il suffit d'interdire le matos purement et simplement et dans assumer éventuellement les conséquences !!!

21 jan. 2019

Moi je suis fan de VDH, s'il était sur La Longue Route, je ne serais pas là...
;-)

21 jan. 2019

100% d'accord avec toi...si vraiment les organisateurs veulent rééditer la course de 68 , il faut revenir 50 ans en AR avec les moyens de l’époque et rien d'autre... mais c'a implique fini la médiatisation de l’événement...ce que ne souhaite en aucun cas les organisateurs...En conclusion l'esprit même de cette course est faussée depuis le départ...Dommage !

21 jan. 2019

Ben oui : c'est plus marrant quand on se tire la bourre !
Sinon on peut aussi le faire tout seul sans se faire remarquer ...
La LR c'est ni l'un ni l'autre.

21 jan. 2019

Latest satellite TWEETS from the #GGR2018 fleet .

Tapio : BARO RISING and WIND EASING, PREVENTER and REEF4 BLOCKS CAME OFF, /
"Le baromêtre augmente et le vent se relâche, le block du 4eme ris s'est cassé"

Istvan : GDSTORMRIDEAGAINBUTWARMWEATHERMAKESTHEDIFFRENCE /
"Ballade tempete encore mais temps chaud faisant la difference"

Uku : OH,TRADE WINDS COMES.ALL THE BEST TO FANS!:) /
"Oh, les Alizées arrivent. Je souhaite le meilleur à mes fans!:)"

Istan : DAY3WITHOUTNOONSIGHTMYDRISGETTINGFUZZYCONSTANTLIGHTNING /
"Jour 3 sans point du midi ma dris devient bizard. éclairs contants"

Jean-Luc : BON COUP DE VENT CE MATIN 35/40KT.CA COMMENCE AMOLIR.40EME N!! /
"Good gale this morning 35/40nds. It's starting to ease. 40th N!!"

Heede: IF FORECAST VALID ETA 29TH +/-1DAY /
"Si prévisions valident ETA 29 +/- 1 jour"

21 jan. 2019

MS de plus en plus avare en tweet

21 jan. 2019

Il boude

21 jan. 201921 jan. 2019

Encore un bon papier de V&V, signé Bruno Ménard :

voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]c143155

21 jan. 2019

A mon avis, il sait que c'est mort pour lui :-D

22 jan. 2019

Version française du règlement de la course à propos de la météo :
.

3.1.3.1 Le routage est interdit
L'aide météorologique ou géographique personnalisée, également appelé "routage" est interdite.
Une déclaration signée par laquelle chaque skipper s'engage à respecter cette règle, tant à titre personnel? qu'à celui ?de son sponsor et de son équipe à terre sera exigée avant le départ. Une déclaration sur l'honneur attestant de leur conformité avec cette règle lors de la GGR devra également être signée après l'arrivée de chaque skipper.
Les sources d'informations météorologiques autorisées pendant la GGR et leurs modes de réception sont celles qui sont accessibles gratuitement au grand public,quelques soient les sources. Les participants sont autorisés à échanger entre eux des renseignements météorologiques entre eux ou, en mer, avec d'autres marins qui ne participent pas à la course.
.
Et en anglais :
3.1.3.1 Routing is forbidden Personalized meteorological or geographical assistance, also named “Routing”. Routing is forbidden.

A signed statement by which each Skipper commits to this rule, both in a personal capacity and on behalf of his/her sponsors and his/her shore crew, will be required before the start. A statement confirming their compliance to this rule during the GGR will also have to be signed after the finish by each skipper.

Authorized sources of meteorological information allowed during the GGR and their reception process are defined as those that are freely available to the public from any source. Entrants are allowed to freely discuss weather and courses between themselves or with other “Non-associated” mariners at sea.

.
Ça va donc se jouer sur le sens du mot « aide personnalisée »?
« Salut Paul-Pierre-Jean, ici RA XXXX(à terre) , voici les conditions météo sur zone pour les 72 heures suivantes.......
« Ok, merci, à demain pour le prochain bulletin météo »
.......

22 jan. 2019

c'est répondu par Don qui différencie l'information météo du routage au sens de dire quelle route prendre.
le règlement n'est pas suffisamment clair ici.

22 jan. 2019

Le règlement est pourtant très clair.
On verra bien si la presse nautique française fait son boulot ou pas...

22 jan. 2019

Setubal : a priori ils peuvent utiliser les fichiers grib qui leur ont été communiqués via le reseau RA ... puisqu'ils sont accessibles aujourd'hui au grand public gratuitement....Donc en dehors du problème de licence RA qui , je le répète, n'a rien à voir avec le règlement de la GGR , ... y a pas de lézard...
Un autre débat est que cette course ne peut prétendre être la réplique fidèle du premier Golden Globe de 68...

22 jan. 2019

La presse nautique française fera le boulot que lui demande ses lecteurs. C'est à dire encenser le vainqueur surtout s'il est français. Il m'étonnerait qu'elle s'attarde sur la question de 'l'aide personnalisée interdite par le règlement. Ici nous n'avons qu'un élément de preuve qui concerne VDH mais il est probable que d'autres enregistrements seront révélés et qu'ils concerneront d'autres coureurs. Le comité de course est mal à l'aise. Dommage que l'on ait attendu la fin de la compétition pour clarifier ce point. Ce qui n'est pas du routage au sens strict l'est tout de même au sens concret de la navigation.

22 jan. 2019

extrait du lien de VV, que pourrait ils dire de plus ?

""
Outre les habituelles polémiques sur de prétendus routages (comme à chaque course au large en solitaire de longue haleine) vite balayées par l’organisation

météo donnée ou pas par les radios amateurs (on se chamaille à propos des licences de certains skippers),

""

22 jan. 2019

Un peu aigri gradlon ? C'est pas de chance, c'est un frenchie, VDH qui va gagner après une très belle course, bravo à lui (j'espère) et tant pis (ou tant mieux) pour les pisse-froid! :-D

22 jan. 201922 jan. 2019

@kea
Si l’esprit du Globe Machin est de recevoir deux fois par jour une situation météo détaillée pour sa zone, et donc personnalisée, pour 72 heures avec des conseils de route (comme les deux premières minutes de l’enregistrement) alors je navigue comme Slocum.
Certes moins loin. Et moins bien.
:-)
Sur ma table à carte il est écrit « Naviguer est une activité qui ne convient pas aux imposteurs » E.T.

22 jan. 2019

le jour où tu feras une traversée de l'atlantique dans les 2 sens en hiver, ou un TDM on en reparle, même en étant aidé, psk grosso modo, l'aide te permet de n'avoir que 35/40 au lieu d'un éventuel 45/50.....Franchement, vous rêvez les mecs.

22 jan. 2019

Setubal : là tu exagères quand tu traites d'imposteurs des marins de ce niveau.... Si imposture il y a c'est d'avoir prétendu organiser la réplique de la golden Globe de 68 alors que dans la réalité il est bien évident que ce n'est pas la même course....ni dans le règlement , ni dans les bateaux , ni et surtout dans les moyens de communication etc...Il aurait simplement fallu appeler cette course autrement avec son propre règlement etc...

22 jan. 2019

@kea
Mais pas du tout le règlement est très clair, jusqu’à la déclaration sur l’honneur à l’arrivée.
Les moyens de communications sont parfaitement définis.
Il y a triche et puis c’est tout. C’est simple et limpide.
Pour sauver les meubles la com est d’ailleurs lancée par un flou habile.

22 jan. 2019

Kea-ne rives, tu oublies l'essentiel, l'état d'esprit.

22 jan. 2019

C'est une course très interressante parce qu'elle démontre que c'est possible de faire le tour du globe en 2018 en mode course sur des bateaux de "monsieur tout le monde" avec des moyens techniques basiques, peu de moyen financier (desescalade technique et financière).
Ca nous permet a nous marin du dimanche de nous identifier et de nous "imaginer" à leur place.
Ce qui est impossible sur des machines de course type Imoca ou maxi foil menés par des pilotes sur entrainés. (le meme gouffre qu'entre une Dacia conduite par moi et une F1 pilotée par Hamilton)
Moi je trouve cette course innovante, originale, elle m'a passionée.
Certe il faudra pour la prochaine édition revoir des points du réglement, mais c'était une première soyons indulgents elle a eut le mérite d'exister ce qui était déja un challenge.
Bravo a Don mc Intyre et son équipe (réduite) et surtout à tous les marins.

22 jan. 2019

Bien résumé ! ;-)

22 jan. 2019

Euh!!! Ventura XXXV, malgré que tu sois hyper étoilé, je pense que tu te goures, grave (comme dirait les d'jeuns). Pourquoi!! Parce-que le bateau de monsieur tout le monde n'est pas préparé comme le tien et surtout tu ne t'appelles pas jean-luc(a vérifier). Question Imoca, ce sont des pros, questions multi et trophée J Verne, idem.

22 jan. 2019

Pour moi ce sont tous des héros !
A chaque époque son temps , la technologie a changé , les bateaux ont changés et ils ne faut pas oublier ce qu'ils ont vécu dans l’océan indien et pacifique .Bravo Susie , Jean Luc , Mark , ect...

22 jan. 2019

Hello,
Une belle hypocrisie cette histoire de routage interdit...
Il faudrait que tout le monde ait accès à une météo globale fournie par le comité de course, point barre, et interdiction d'utiliser le réseau RA.
Pas de moteur ça serait aussi plus propre, plus classe...
Et l'on peut rêver, mêmes bateaux pour tout le monde...là ça serait une vraie course à égalité pour tous les participants...

22 jan. 2019

Ah non ! Pas de monotypie, même si sur un plan purement sportif, c’est l’idéal. Dans une course à la voile il n’y a pas QUE l’aspect sportif qui prédomine ; il y a aussi des choix architecturaux, d’équipement, de voilure, d’accastillage, etc.
Par exemple il est intéressant de voir que VDH, Philippe Péché, et Mark Slat ont fait des choix différents pour les plans de voilures, l’un a raccourci son mât, les deux autres l’ont gardé tel quel, l’un a choisi d’âtre équipé d’un enrouleur, l’autre a préféré des voiles sur mousquetons. D’ailleurs si çà ne tenait qu’à moi il y aurait encore plus de liberté, je trouve par exemple dommage de limiter la taille des tangons , tout comme de restreindre l’accès à cette course aux bateaux à quille longue.
Il faut laisser les intelligences et les sensibilités s’exprimer, tout le contraire de la monotypie.

22 jan. 2019

@james
Il y a une confusion permanente entre hf marine (appelé improprement SSB) et ses canaux bien définis et les bandes de fréquences réservées aux RA.
Le Golden Globe authorise uniquement l’emploi, noir sur blanc, de la HF marine. C’est d’ailleurs logique, normal et marin.
Il n’y a donc aucune raison de modifier le règlement pour la prochaine édition, puisque l’actuel est très clair sur ce point.

22 jan. 2019

Le mot SSB définit uniquement le mode de modulation.
Les canaux marins sont en modulation SSB uniquement d’où la confusion.
Il y a WLO (USA) par exemple pour lancer un coup de fil à terre depuis sa « BLU ».
A la hauteur des Acores, pour quelle raison utiliser des infos externes alors que les bulletins météo en phonie (et autres BMS) sont diffusés (cross Corsen, Portugal, etc) régulièrement sur les canaux « BLU » ?
En envoyant par « BLU’ un appel sur 2182 kHz et les trois autres fréquences d’appel, on peut être certain de joindre un autre bateau qui pourra donner des infos souhaitées, météorologiques ou autres. C’etait bien le sens donné à la phrase « Entrants are allowed to freely discuss weather and courses between themselves or with other “Non-associated” mariners at sea. »

22 jan. 2019

Le futur règlement pourrait peut-être interdire formellement et avec pénalité tout ce qui n'est pas listé comme autorisé.

22 jan. 201922 jan. 2019

@Setubal
Pourquoi improprement ?
BLU Bande latérale unique = SSB singleside band = HF

Le problème c'est pour les liaisons mer-terre, qui passent quasi obligatoirement par les RA à terre... plus personne en Europe à terre n'a d'émetteur-récepteur HF (en dehors des RA) et depuis l'arrêt de St-Lys Radio, on n'a plus de relais possible par le téléphone.
Je me trompe ?

22 jan. 2019

Oups, ça va être difficile de lancer un coup de fil avec WLO... pour le moment tout est fermé.

22 jan. 2019

Il faut croiser les doigts pour Tapio... il est prêt !

Tapio #Lehtinen (via satellite) BARO FR 1010 TO 985 IN 14HRS, HEADING NE,AWAY FROM THE CENTER /"Baromètre de 1010 à 985 en 14h, me dirigeant au NE, m'éloignant du centre"

Tapio #Lehtinen (via satellite) 6A-IA FIT4FIGHT,REREADNG A.COLES HEAVY WEATHER SAILING 1967 :) /"6un- je suis entrainé pour le combat, relisant A.COLES Gros temps naviguant en 1967 :)"

:lavache:

22 jan. 2019

je suis du même avis, les choix tactiques avant même le départ sont importants et passionnants!
Et moi aussi, cette course me fait rêver, tout comme la mini car il est possible de s'imaginer contrairement à toutes ces courses ou l'on voit des banques sur l'eau... et accessoirement, "le pognons de dingue" qu'elles nous prennent...

22 jan. 2019

Hello

Est ce qu'avec la vitesse de déplacement de ces bateaux
un routage soit vraiment opportun ?
( je parle sur du long terme )

JF

22 jan. 2019

Un routage, cela se remet en question régulièrement.
Si tu fais une traversée qui dure un mois, il y a des moments où pendant une semaine il n'y a rien à dire, puis si une dépression arrive ou sort de sa trajectoire initiale, c'est là que le routage est utile. quand tu as le choix entre 50 ou 70 kt grâce à un routage qui te permet de t'éloigner de 120 NM en 24 heures, c'est bon à prendre....

22 jan. 2019

Encore un truc qi va faire jaser sur page FB le fameux Club privé à Antarctic Test City, Antarctica => le Golden Globe Radio Club
12 h ·

GOLDEN GLOBE: RACE ON SHORTWAVES. 21.01.2019

A week ago, Golden Globe Race published the update where it was said that "
Mark Slats can no longer use his HAM RADIO call sign". (www.facebook.com[...]3142441 )

The reason for that was a notice from Dutch communication authorities that Mark Slats does not have a valid Amateur License. This fact was quite disappointing. We, the same as all radio amateurs, have right to communicate only between licensed amateurs, and exclusively within radio amateur bands.

Shortly after, it was discovered that Jean Luc Vandenheede was using unlicensed callsign J6LJV (www.facebook.com[...]8471773 ), misleading radio amateurs following his weather traffics on amateur bands as St Lucia station. This fact had a resonance in the media, for example at Giornale della Vela by Mauro Giuffrè and Golden Globe Race Programme group, and www.facebook.com[...]zeilen/ pages.

Terre & Mer team also announced that they "stop any transmission to skippers whose call sign is no longer and / or invalid" (www.collectif-terre-et-mer.org[...]/ ), and it is respectful and right decision in given circumstances.

And, in more details on current status of radio communication to Golden Globe Race participants on shortwaves:

Tapio Lehtinen Sailing, having amateur callsign OH2UBZ, is communicating directly to his team of radio amateurs in Finland. In spite of some technical problems, they have reliable communication up to date.

Istvan Kopar Solo Circumnavigator is not using radio unfortunately, because his radio is broken. It was locked at single frequency, and moreover, can not transmit anymore.

Uku Randmaa Golden Globe Race 2018, amateur callsign ES1UKU, maintains communication to several amateur teams, including our Golden Globe Radio Club team. His radio is fine, and traffics are scheduled on amateur bands of 40 and 20 meters daily. It was interesting fact, by yesterday, Tapio joined traffic to Uku and they made successful chat between Pacific and Atlantic ocean, boat to boat directly!

We did not hear Mark Slats in amateur bands since recent ban on using his callsign.

Jean Luc Vandenheede surprised us again by continuing his traffic in amateur band 20m to French speaking radio amateurs, and without using callsign at all now! As we understand, JLV was reminded that his callsign is invalid, as stated by St Lucia authorities, and he confirmed that he will only listen radio, but nevertheless, he keeps using amateur bands as before.

This is well known to all amateurs worldwide that communication to any station without the callsign may breach their own license, since it is the rule stated in Amateur License given by any authorities. So, we are surprised also that some French speaking amateurs consciously violating their license conditions.

For those who might be interested in traffics, below the links to recent traffics:

19.01.2018 JLV traffic on 20m amateur band

20.01.2018 JLV traffic on 20m amateur band

21.01.2018 JLV traffic on 20m amateur band
www.facebook.com[...]667733/

GGRC Team

22 jan. 201922 jan. 2019

le genre de message à la con qui va alimenter la fureur des bataves que leur champions soit interdit de communiquer en RA par les autorités hollandaises alors que VDH ne l'est pas avec que les autorités frenchies.

Le GGRC (machin RA russe en Antartic) continue d'alimenter la machine pour décrédibiliser le vainqueur, la course bref pour foutre un peu plus le bordel.....

:non: :jelaferme:

22 jan. 2019

@wilson
L’emploi d’un indicatif bidon (comme de fausses plaques sur une voiture) et d’une installation non déclarée (comme une fausse carte grise) sont peut être tolérées en France mais pas dans le reste du monde.

22 jan. 2019

OSEF.

22 jan. 2019

GGR2018 ENTRANT update FRENCH LANGUAGE! 22/01/2019

Jean Luc Van Den Heede est maintenant en position de force pour rester en tête et au sommet de l’anticyclone qui pourrait le propulser dans le golfe de Gascogne pour la dernière manche. Tout dépendra du mouvement de la zone sans vent. Cela pourrait glisser dans n'importe quelle direction et changer la donne, car il est toujours difficile de prédire les mouvement de ce centre anticyclonique. S'il parvient à s’en dégager, il lui restera un parcours rectiligne jusqu'à l'arrivée. Les vents seront de travers ou arrières jusqu’au bout. Le challenge sera alors simplement de savoir avec quelle force et jusqu’à quel point JL VDH peut et va pousser son bateau et tirer sur son mât? Le vent de la dernière semaine est entièrement orienté sur son bâbord, côté où les dommages causés au mât créent des risques, et ça pourrait souffler fort jusqu'à 40-50 nœuds. À certains moments. ETA maintenant vers le 30 janvier?

Mark Slats est maintenant mis au défi d’atteindre les vents favorables, car il subit de forts vents contraires pris dans l’anticyclone qui fait tourner l’air dans le sens des aiguilles d’une montre. Il est du mauvais côté. Il doit et va probablement virer de bord vers le nord plus tard dans la journée. Cela pourrait empirer en fonction du centre du système? Il pourrait même se déplacer et freiner sa progression. Les deux prochains jours vont déterminer le challenge final pour MARK. Après cela, il pourrait s’agir d’une course en ligne droite et il ne fait aucun doute que Mark peut être plus rapide dans la plupart des conditions, mais à quelle distance derrière JL VDH sera-t-il au début de ce sprint crucial, et jusqu'à l’arrivée? Il semblerait que nous soyons en train de regarder en ce moment même, les deux jours les plus importants de la GGR pour ces deux grands marins! Cela pourrait déterminer le vainqueur SI les prévisions météorologiques sont correctes pour les huit prochains jours et si les deux navigateurs ne cassent rien, car ils vont tous les deux pousser au MAX!

Uku Randmaa Golden Globe Race 2018 va profiter de la prochaine semaine de navigation porté par les Alizées en rêvant de la maison, de la famille et de la nourriture, ainsi que de la bataille épique qui se déroule en tête. Pour tout marin, la navigation dans les alizés est la meilleure chose qu’il soit, encore plus pour un marin qui a tant voyagé et qui a tant expérimenté. Il doit être très heureux en ce moment.

Istvan Kopar Solo Circumnavigator décrit bien ses mises à l’épreuve constantes. Nous pouvons donc nous attendre à en entendre parler un peu plus dans les prochains jours. Le temps est confus en ce qui le concerne. En fait c'est un vrai bazard. Pas de tempête, ni de calme, ni de mauvaise direction… Juste un peu de tout, plus rien et puis bien plus. Oui, une confusion totale sera sa meilleure prévision pour les prochains jours, donc sa progression vers son pays d'origine est mise en suspend. il aura juste à en sourire et à le supporter .. Maintenant, UKU va regagner un peu de la distance perdue.

Tapio Lehtinen Sailing s'accroche pour un autre tour. Une tempête potentiellement dangereuse approche. Il essaie de filer NORD-EST pour rester aussi loin que possible du centre. Heureusement, il subira le changement de vent soudain qui soufflera vers le sud-ouest avant qu’il n’atteigne une vitesse de 60 à 70 nœuds avec une mer de 9 à 11 m. Les conditions sont en train de se former, pendant presque une journée, avant qu'elles n’atteignent son apogée demain. La tempête a quasiment cessé de se déplacer au sud de Tapio, puis a commencé à s'étendre au nord pour le rattraper? c'est un peu inhabituel mais nous avons une grande confiance en Tapio et son beau bateau. Quand il aura fini par la dépasser, une autre tempête est prévue dans environ cinq jours. ! Bienvenue dans l'océan austral. ....

DON translated by Celine :)'

'.................n
Merci Céline

22 jan. 2019

Don sur la page FB GGR 2022:

Plenty of games around HAM radios and the GGR, remembering of course that in 1968 NO Ham radios were used . All services and opportunities for a safe enjoyable and informative GGR can easily be served by MARINE HF and the various Private Maritime Nets around the world. This may be considered as we move toward finalizing the Official 2022 NOTICE OF RACE for many reasons. One is security of information. It is Illegal to record and freely broadcast Maritime HF Traffic. Not so for HAM radio in certain parts of the world. This has already caused considerable problems for one GGR Entrant and his contractual arrangements with sponsors. No one should therefore assume at this stage that HAM radios are a given for 2022. Remembering of course that in 2022 discussions about weather over the radio with anyone other than mariners at sea or between entrants is restricted to reading official text weather reports.

22 jan. 2019

Le traffic radio entre les RA et certains concurrents continue, malgré tout. Bulletins météo personnalisés , positions fournies, informations à des tiers. Call sign dissimulés et/ou erronés, procédures illégales sur les 20 mètres.
Enregistrements disponibles sur le web du 20 janvier, 21 janvier et 22 janvier 2019.

22 jan. 2019

Je viens d'écouter in extenso le 3e enregistrement des vacations radio publiées par l'intermédiaire de ce groupe FB +ou- clandestin qui s'est auto proclamé "Golden Globe Radio Club"...
Les deux premiers enregistrements sont inaccessibles.

Sur les 30' qu'il dure, c'est typiquement un échange entre plusieurs RA qui se connaissent (dont Jean-Luc fait partie manifestement). L'un d'eux dicte à JL le bulletin météo à 7 jours de l'Atlantique Nord, rien de personnel, il donne la position de l'anticyclone et des dépressions (relatives à + de 1020mb, ce qui donne lieu à discussion car c'est inhabituel) et la direction du vent entre les Açores et le Gascogne, jour après jour.
Ce n'est absolument pas un routage.
JL dit qu'il espère être arrivé pour le 30/01.
Intervention ensuite de Lionel, qui confirme que le mât devrait tenir...

Il serait quand même bien étonnant qu'on aille chercher des noises à tous ces gens qui ne font rien d'autre qu'échanger sur la météo, ce n'est pas du secret défense...

;-)

22 jan. 201922 jan. 2019

@flora
On n’est pas en VHF là.
Ces mecs sont des Charlots.
Demande un avis à qq qui s’y connaît la moindre et écoute bien ce qu’il dit.

22 jan. 2019

Je m'y connais un peu... et j'ai des oreilles pour entendre et écouter.
J'ai trafiqué en RA MM il y a qqs années.

:heu:

22 jan. 201922 jan. 2019

Pour les english speaking, un excellent topo encore de Don sur les dernières prévisions et une explication détaillée sur les communications par BLU et RA à partir de 17' :

www.facebook.com[...]4400493

:-)

22 jan. 2019

Ok, dans ce cas tu es bien d’accord que cet « échange » radio est totalement hors normes.
(je dis hors normes puisque illégal, pénal, punissable sont considérés comme moralisateurs, répressifs, dictatoriaux)

22 jan. 2019

Non, pourquoi ?
Il y a un RA qui pilote en donnant son indicatif à chaque fois, ainsi que les indicatifs des autres, comme ils se connaissent, ils s'appellent aussi par leur prénom et ils parlent de météo, de propagation et des prochains RV sur telle ou telle bande.
Je ne comprends pas ce que tu veux dire. Tu es RA toi-même ?
en MP peut-être...
et...mes 73 !
:-p

22 jan. 2019

ho sexubal, tu es magistrat?
Si non, laisse tomber.
Tu nous gaves.

22 jan. 2019

Oui, nous...
:-D

22 jan. 2019

nous ?

22 jan. 2019

Nous ne sommes pas d'accord :-p

22 jan. 2019

pourquoi tant de haine : c'a devient totalement ridicule...la performance sportive n'en ait pas moins exceptionnelle pour tous ces marins...alors on s'en contrefout qu'ils ou non une licence de RA : c'est un problème qui ne concerne que les RA et n'a rien a voir avec la course en elle même...
l'exploit est là ! naviguer presque un demi tour du monde avec un mat carrément endommagé , fallait oser !...et c'a n'a rien à voir avec un problème de RA...Bienvenue chez toi Jean Luc et bravo à toi pour ce parcours d’anthologie...

22 jan. 2019

Je pense que lorsque l'on va voir les photos dudit mât il va y avoir quelques musaraignes qui vont rentrer au terrier (avec ou sans RA...)

J'ai le sentiment vu la description qu'en avait faite Lionel Régnier en novembre que l'on est sur un exploit qu'on imagine même pas entre les 1800 nm vers le Horn et la remontée de l'Atlantique.

Keep fingers crossed parce qu'un coup de vent arrive du mauvais côté avant LSO

22 jan. 2019

D’après les derniers fichiers météo, VDH devrait arriver lundi midi et M.S dans la nuit de mercredi à jeudi

22 jan. 2019

VDH lui-même parle de mercredi pour lui, il va être obligé de sous-toiler bâbord amure et donc ralentir un peu.
:reflechi:

22 jan. 2019

Ah ah : Mark a viré et il pourrait bien se retrouver du bon côté de l'anticyclone qui semble partir vers l'Est...

C'est peut-être pas encore gagné pour VDH !

;-)

22 jan. 2019

D'après les cartes ECMWF de ce matin ( seront mises à jour dans une heure ) l'anticyclone ne va pas rattraper VDH, qui le laisse définitivement derrière lui.
Par contre MS va se le payer en plein quoi qu'il fasse.
Sauf casse les carottes sont cuites.

22 jan. 2019

C’est aussi la situation prévue d’après les fichiers GFS

22 jan. 2019

C'est plutôt ce que Cristophe appellerait un «bord destructeur» !
:-D :-D :-D

22 jan. 2019

tssssss........

22 jan. 2019

oui mais une fois qu'il repartira vers l'est il sera combien de milles devant VDH?

23 jan. 2019

Loin derrière, VDH 6 nds sur la route, MS 6 nds à 80 dgr de la route, Vgm.... 1 nd ?
Actuellement !
;-)

23 jan. 201923 jan. 2019

on s'est pas compris Flora, mais c'est pas grave:
Une fois que MS aura fait route N, il devra reprendre vers l'est et VDH aura tracé. Alors il sera combien de milles devant MS notre VDH?

J'ai écrit à deux ou 3 reprises que l'écart en latitude serait l'élément important car il oblige MS a tricoté voire serrer le vent plus que VDH

actuellement le 23-01 à 0600utc
l'écart en longitude est de 186 nm.
l'écart en latitude est de 275 environ
il y a presque 300 d'écart au but

VDH allant à l'E et MS au N l'écart en longitude va encore grimper
si MS fait de l'Est ce sera au près alors que VDH sera au reaching car L'H semble se déplacer au N avec MS
VDH a dépassé l'H il va connaitre 24 à 36 h avec certainement GV à 3 ris et trinquette pour protéger mât (vitesse autour de 4 nd)

ETA VDH estimé 29 nuit ou début de matinée
ETA MS estimé le 31 nuit ou début de matinée
si MS passe l'H par dessus raccourcir ETA de MS de 12 H à 18 h environ, ce qui laisse 24 à 36 H d'avance à VDH

only one thing, keep fingers crossed for the mast

23 jan. 2019

Sincèrement navré!
Je pense que tu as raison: il est préférable que j'améliore mon écriture

Parce que pour te parler, sans appareil auditif tu sembles avoir du mal à comprendre

22 jan. 2019

Devant ? tu veux dire derrière ?

Si l'anticyclone le laisse passer, MS peut arriver tout près de VDH...

23 jan. 201923 jan. 2019

"oui mais une fois qu'il repartira vers l'est il sera combien de milles devant VDH?"

Peut-être t'es-tu mal exprimé ? tu écris comme tu parles ?
il manque au moins une virgule entre devant et VDH... sinon tu as écrit le contraire de ce que tu veux dire.

:heu: :topla:

22 jan. 2019

Avec des si : si MS avait suivi la même route que VDH, compte tenu que son bateau est plus rapide et qu'il avait du gasoil pour boucher les trous de vent il avait une chance de le rattraper. Mais il a fait un pari hasardeux qu'il a perdu.

22 jan. 2019

peut on parler de pari ?

suffit de regarder les pilot charts ou les trajectoires des bateaux routé en course.
La remonté ne passe pas par l'E .

A mon sens ce n'etait pas un pari mais une connerie.

23 jan. 2019

Deuxième derrière VDH, un exploit pour Slats pour une première course !
VDH aux Sables après sa fortune de mer, premier ou deuxième, un exploit !
:pouce: / :pouce:

23 jan. 2019

"étonnament il semble avoir perdu son instinct de chasseur dès qu'il a perdu les RA"
Oui, cela plus la pénurie d'eau semblent l'avoir déstabilisé.

22 jan. 2019

Nous sommes d'accord. Je voulais dire qu'il avait parié que cette fois-ci ce serait différent, peut-être parce que la météo de la zone a été inhabituelle en ce début d'hiver.

22 jan. 2019

Ce sera la grande question de cette seconde partie de course:
remonter 1300 nm sur VDH après qu'il est décidé de ne pas aller au chili,
avoir un bateau avec 1 mât plus grand, un jeu de voiles GV + genois neuf après le Horn,
une remontée de l'ATL SUD magnifique et irrésistible
et ne pas essayer de le suivre en contournant les açores, la route logique pour le rattraper .

étonnament il semble avoir perdu son instinct de chasseur dès qu'il a perdu les RA

22 jan. 201922 jan. 2019

Tweet de Mark Slats : Tout va bien.
:reflechi:

23 jan. 2019

Sauf casse, la messe est dite.

23 jan. 2019

UPDATE ETA Jean Luc Van Den Heede based on current weather forecast and assuming nothing breaks on MATMUT. He may arrive late afternoon on 28th JANUARY with Mark Slats 24-36hrs later. But a 24hr calm is also a possibility that last day which may halt JL VDH Progress allowing Mark to gain ground and much will depend on Mark's progress around the current HIGH pressure center in the next 36 Hours.

23 jan. 2019

Sur l'update ETA, j'ai l'impression que MS va arriver au moins 2j après si c'est pas plus, car apparemment, l'anticycl lui barre sacrément la route!

23 jan. 2019

d'accord avec EVOE, c'est ce que donnent les différents routages …

23 jan. 201923 jan. 2019

Quel que soit le modèle de prévisions, dans les prochaines 48h, on voit l'anticyclone se diriger vers l'Est, il laisse passer MS avec du bon vent de sud et il rattrape VDH...
...
ça vient de changer à nouveau, je dis plus rien !

:jelaferme:

23 jan. 201923 jan. 2019

Que disent les bookmakers ?
:-D
''Il rattrape'' .. qui ça Ms ou l'anticyclone ?
:reflechi:

23 jan. 2019

L'essentiel, c'est que toi, tu te comprenne !
:-D

23 jan. 2019

Allons bon, toi aussi ! relis tranquillement ce que j'ai écrit !

"on voit l'anticyclone se diriger vers l'Est, il laisse passer MS avec du bon vent de sud et il rattrape VDH."

Je ne répète pas le sujet, "l'anticyclone", donc il, c'est l'anticyclone...

:-p

23 jan. 2019

Non l'essentiel quand on écrit, c'est que le(s) lecteur(s) comprenne(nt )!
C'est à ça que servent les règles de grammaire et de ponctuation...
:topla:
Je m'efforce de les respecter.
J'étais très mauvaise en dictée quand j'étais gamine, j'ai tout révisé en faisant l'école primaire à mon fils avec le CNED...

(c'était la minute pédante...)

;-)

23 jan. 2019

C'est vrai que les prévisions sont très aléatoires, c'est la raison pour laquelle VDH met du charbon pour échapper à l'AC qui pourrait le coiffer. Il doit croiser les doigts pour que le mat tienne, il est au portant certes mais BabAmure

23 jan. 2019

Quand je regarde la carte, avec les vents qui vont bien, je suis très confiant... :-) ;-)

23 jan. 2019

Ca y est : à 10UTC MS est "empégué".

23 jan. 2019

Oh merde! Le pauvre! Faut dire qu'il y allait droit.

23 jan. 2019

S'il remonte vers le nord et que l'anticyclone remonte vers le nord aussi, ça va durer......

23 jan. 2019
23 jan. 2019

Tapio :lavache: :lavache: uff la galére jusqu'au bout. La ça va être chaud (et froid). Dangerous situation.

23 jan. 2019

Jusque là tout va bien, le plus violent de cette tempête-là est passé !
Mais il y en aurait deux autres avant qu'il passe le Horn...

www.facebook.com[...]2700066

(3 autres de la Longue Route sont aussi dans le secteur : les deux copains Fanch et Francis ainsi que Sébastien le trimaran Sucre de Pastèque... mais pas de nouvelles récentes de ceux-là.)

24 jan. 2019

Oui, merci,
je viens de voir le message de maitai sur le fil dédié !
:-(

24 jan. 2019

Bad news pour Sébastien sur Longue Route, mais le skipper sauf:
(Source La Longue Route)

Longue journée d'angoisse à terre et dans le Pacifique que le 23 janvier 2019! Sébastien Debierre a été contraint d'abandonner son trimaran "Sucre de Pastèque" suite à la rupture du flotteur tribord, dans des conditions de mer pas fameuses du tout, vent de 30 noeuds, plus dans les rafales, et houle estimée à 5 mètres! Merci à Fanch, le plus proche de lui à ce moment là, qui s'est immédiatement dérouté, avec Francis en renfort si nécessaire. Merci au MRCC chilien qui a remarquablement organisé et suivi toute la journée les opérations de secours et a dérouté pas moins de deux cargos pour venir en aide au marin en détresse. Merci au Cross Gris-Nez pour avoir suivi toute l'opération et servi de courroie de transmission des informations entre tous les acteurs. Merci enfin à l'équipage du minéralier "Mineral Beijing", 174000 tonnes, pour avoir récupéré Sébastien sain et sauf, manoeuvre pas facile au vu de la taille du bateau!

23 jan. 2019

100, 1000, 10000 sur la digue des Sables d'Olonne …. dans quelques jours ?
Après avoir bien discouru sur le fil, qui prévoit un déplacement dans le vent et le froid pour accueillir les 2 premiers navigateurs, quelque soit l'ordre d'arrivée, dans 5 ou 6 jours ?
Ils le méritent bien, au moins autant que les concurrents du Vendée Globe …
Et faudra pas oublier aussi les suivants dans un mois ou deux, mais là, il fera moins froid !

23 jan. 2019

sur V&V : Golden Globe Race. VDH a fait le break, il devrait arriver aux Sables d’Olonne dès lundi?!

voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]d58533c

23 jan. 2019

Pour eux deux il y a deux courses. La premiére jusqu'au casi chavirage de VDH ou il avait distancé tout le monde à la réguliére, puis une deuxiéme depuis, ou il fait en sorte, avec un bateau en avarie, de garder un peu de la belle avance qu'il avait, surtout sur MS qui restait en embucade, mais n'aurait rien pu ésperer sans pepin du ' leader'.
Mais voila, malgré cela quand on s'appel Jean Luc Van Den H, on a une experience qui à elle seule équivaut presque à celle de tout les autres participants cumulée.
Ça serait vraiment la poisse qu'il n'atteigne pas son objectif.

23 jan. 2019

je vais monter le weekend suivant en bateau de LR pour essayer de les voir. En semaine je ne peux pas !!

24 jan. 2019

Bravo ! pour moi ce sera par la terre vu que le voilier est en Gréce .
Pas trop de clients au déplacement semble t il; tous des blogueurs au chaud derriere leur clavier ???

24 jan. 2019

Ben oui, je suis un peu provoc !
Ces grands marins méritent un accueil au moins aussi formidable que ceux du Vendée Globe ( 7 mois en mer contre 3 !)
et je ne vois pas trop d'échange sur ce sujet sur le fil…
Pourtant leur arrivée approche à grands pas, à grands bords plutôt !
Alors j' attends les réactions de ceux qui envisagent le déplacement, plutôt que celles de ceux qui ne bougeront pas pour diverses raisons toutes plus honorables que les autres ….

24 jan. 2019

@Flora
J’ai encore un peu de chêne et de châtaignier des Cévennes bien sec, si tu as besoin de quelques buches (coupées à 50cm)

Bises

PHIL

24 jan. 2019

Ben ...je suis aux Marquises...et c'est un peu loin tout de même ! mais je suis sur qu'il y aura plein de monde pour accueillir JL et Mark...Je ne me fais pas de soucis pour ca !

24 jan. 2019

"tous des blogueurs au chaud derriere leur clavier ???"
Un peu court, cette interrogation, il y a aussi un problème de disponibilité voire de situation géographique par rapport aux Sables d'Olonne.
Pas de conclusion hâtive SVP.

24 jan. 2019

idem pour moi, j'y serai allée avec grand plaisir, mais pas dispo et très loin !

Eh oui je suis au chaud au coin de mon feu... autant que possible !

24 jan. 2019

Merci Phil j'apprécie l'intention, mais pour mon petit poêle, il me le faut coupé à 30, 35 maximum ! J'ai un fournisseur tout proche !
du chêne-vert bien sec des hautes Corbières !
:-)

23 jan. 2019

FINAL #GGR2018 Planning meeting today for arrival of first two Entrants with Representatives from Les Sables d'Olonne EVENTS, PORT, VOLUNTEERS and NAUTIC... Robin Knox-Johnston is flying in to meet them ETA 1200HRS 28th JAN. .Follow it all LIVE HERE with French and English commentary.

23 jan. 2019

Latest Satellite TWEETS from #GGR2018 Entrants..JL VDH dreaming of a real bed and MARK SLATS no message and he forgot his weekly Sat. call.

Uku #Randmaa (via satellite) AN OTHER FISH TOOK MY LAST PATE SO I HAVE MAKE MYSELF NEW.:) / Un autre poisson a pris mon dernier appât j'en ai donc fait un autre moi même :)

Jean-Luc van den #Heede (via satellite) 8ET CA MARCHE TJRS AUSSI BIEN!LUNDI DODO DANS1LIT STABLE?ALLEZ! / 8 And it still goes on j'y so well ! Monday sleeping in a real bed ? Come on !

Tapio #Lehtinen (via satellite) 6JIBED, WHISTLE, ROAR & MOONLIGHT - AWESOME! / 6 J'ai viré, sifflements, grondements & clair de lune. Formidable !

Istvan #Kopar (via satellite) BE POSITIVE SAYS MY WIFE OK I HAVE NO VHF ANTENNA ANYMORE & IT,SPOSITIVE:-) / Soit positif dit ma femme. D'accord je n'ai plus d'antenne VHF & c'est positif :)

Tapio #Lehtinen (via satellite) 6NOT 4GETTING ERROL BRUCE, JOHN ILLINGWORTH & AL / 6 Je n'oublie pas Errol Bruce, John Illingworth et compagnie

Tapio #Lehtinen (via satellite) 6AS UC FROM REPEATS,I,M A BIG ADLARD COLES FAN:) / 6 Comme je le répète je suis très fan de Adlard Coles

Tapio #Lehtinen (via satellite) 6OK,THX,SLEPT10HRS,SO ALSO I,M FIT4F.REREADING A.COLES H.W.S-NG / 6 OK, merci, dormi 10 heures donc en forme pour relire A. Coles H.W.S-NG

Jean-Luc van den #Heede (via satellite) 8SI CA CONTINUE AINSI JARRIVERAIS LE28!CE SERAIT TOP!JAI HATE! / 8If it goes on like this I'll be back on the 28th ! That would be so great ! I look forward !

Uku #Randmaa (via satellite) AGLY FISH TOOK MY PATE. :) / Un vilain poisson a pris mon appât

Jean-Luc van den #Heede (via satellite) 8BON PETIT VENT QUI DEVRAIT SE MAINTENIR.BAB AMURE DONCPRUDENCE / 8Nice little wind that should last. Port side so caution

23 jan. 2019

Istvan doit avoir un problème avec les ondes... après sa radio BLU qui ne fonctionne plus depuis longtemps, c'est au tour de la VHF : plus d'antenne !

Uku lui a perdu son dernier leurre de pêche... mais il s'en est fabriqué un, il a intérêt vu qu'il doit se rationner !

23 jan. 2019

Avec un rouleau d'alu...
;-)

24 jan. 2019

Tout va bien pour Tapio, le seul à donner du souci en ce moment...

twitter.com[...]1376257

24 jan. 2019

Skippers update FRENCH Language 24/01/2019 #GGR2018

ETA JL VDH 1200HRS 28th January! :)

Jean Luc Van Den Heede va avoir un nouveau défi. Le dernier jour avant son arrivée, une sérieuse tempête va se former autour de MATMUT. Des vents de 45 à 55 nds venant du nord-ouest, avec des vagues de 8 à 10 mètres sont attendus. Cette météo fera peser une forte pression sur JL VDH et son bateau. Il a maintenant la possibilité de ralentir et de retarder son approche d'un jour pour la laisser passer. Mais Mark Slats n’est pas très loin derrière. Dans les prochaines 48 heures, MARK basculera à l'EST vers la ligne d'arrivée, laissant finalement le centre de l’anticyclone derrière et poursuivant de prêt le bateau de JL VDH. Il sera à environ 350 milles de JL VDH qui n'aura plus que 350 milles à parcourir jusqu’à l’arrivée. Normalement, il est impossible pour Mark de le rattraper, mais tout peut encore arriver. JL VDH sera-t-il en sécurité et laissera-t’il passer cette tempête?? Cela ne durera que 24h et tombera rapidement. Il arriverait alors 24 heures plus tard, mais encore avec une bonne journée d’avance sur MARK? Personne ne le sait et les prévisions peuvent encore changer dans les prochains jours. Cela nous laisse beaucoup de suspense et ce jusqu'à la fin, ainsi que de nouveaux défis et opportunités pour les deux marins. Ils sont tous deux gagnants bien sûr, mais un seul pourra être le premier?

Istvan Kopar Solo Circumnavigator profitera des deux prochains jours de vents légers car s’il sait que les Alizées du Sud-Est ne sont plus très loin. Il aura de la chance à coup sûr si les prévisions sont correctes. Il repart à la poursuite d’UKU RANDMAA, qui d'ici là sera environ 1000 milles devant. Uku Randmaa Golden Globe Race 2018 tire le meilleur parti des Alizées, mais dans environ quatre jours, le pot au noir viendra à sa rencontre par le sud, beaucoup plus bas que pour JL VDH et MARK. Peut-être que cela va le ralentir et permettre à Istvan de gagner à nouveau du terrain. La vie d'un marin n'est jamais simple!

Tapio Lehtinen Sailing est à 1200 milles du Cap Horn et pour les huit prochains jours, il a un parcours dégagé jusqu'au Cap sans prévisions de tempêtes. C’est probablement s’attendre à beaucoup trop, et il risque tout de même de subir les vents typiques, la longue houle et le temps humide de cette partie du monde, mais nous espérons tous qu’il va réussir à avancer! SUHAILI apparaît au loin à l’arrière et pourrait bientôt prendre les devants ...

24 jan. 2019

Pour VDH, arrivée aux Sables en pleine tempête risque de rendre hasardeuse l'entrée au port.

24 jan. 201924 jan. 2019

Ralentir ou mouiller derrière une île ou Port Joinville ?
:reflechi:

24 jan. 2019

Même pour un Grand Marin comme VDH, très difficile à gérer la tentation de revoir les siens mais de garder la tête froide, amha.
:reflechi:

24 jan. 2019

A part Yeu.

24 jan. 2019

VDH et M.S vont arriver tous les 2 avec des conditions difficiles, cela semble plus fort pour l'arrivée de VDH pour la journée de dimanche et la nuit de dimanche à lundi.
Les fichiers GFS donnent 35 nds rafales à 45 de NW dimanche mais 25 à 30 nds de NNW pour l'arrivée lundi matin.
Mais cela peu encore évoluer d'ici là.

24 jan. 2019

il y a une barre devant les sables ? la marée y change quelque chose ?

24 jan. 2019

il n'a qu'à descendre sa GV et n'utiliser qu'un petit foc à l'avant.....le 26 à partir de 14 heures....

24 jan. 2019

Ce n'est pas à proprement parler une barre mais cela déferle devant les môles et au large à 1 mille au large du fait de hauts fonds .

Par ailleurs, le chenal , est orienté Nord Sud et il y a peu d'eau à marée basse. Heureusement, dimanche est une marée de 70 avec seulement 3 m d'amplitude.

On peut espérer que le comité aura l'intelligence de mouiller la ligne d'arrivée un peu au large.

25 jan. 2019

Bonjour
Chenal des Sables NORD /Sud ?

24 jan. 2019

L'entrée des Sables-d'Olonne a très mauvaise réputation par fort vent, plutôt du large.

24 jan. 2019

Oui c'est une entrée assez dangereuse, notament par vent de SE.
Du coté du phare rouge, les rochers du Nouch sont signalés par des cardinales N et S. Quand on arrive du nord, il faut virer au sud de la Nouch S. Au nord de la Nouch N, c'est assez méchant quand il y a de de la mer à cause du rocher du Noura.
Concernant la jetée verte, y a aussi du danger. Il faut passer au sud de la Jean Marthe et surtout pas entre la jean Marthe et le phare vert. Assez récemment un malin en voilier a voulu passer entre les 2... échoué....

24 jan. 2019

Bon les zamis , on a pas affaire à un debutant ! VDH sait parfaitement ce qu'il devra faire en pareil cas...croisons les doigts pour que son mat tienne dans le coup de vent qui s'annonce...

24 jan. 2019

C'est son port d'attache... avec le TE du Rustler 36, en petit coeff, il doit pouvoir entrer à n'importe quelle heure.

24 jan. 2019

une entrée au surf comme sur la cote basque !
histoire de finir avec panache !!

24 jan. 2019

Je pense qu’il doit être plus inquiet de la tenue de son mât que de l’arrivée aux Sables

24 jan. 2019

Il me semble que le Feeling de VDH est basé aux Sables.
Il serait très surprenant qu'il ne connaisse pas les situations dangereuses
liées au mauvais temps à l'approche du chenal d'accès aux port.
Donc pas d'élucubrations inutiles, faites lui confiance. :oups: :reflechi: :mdr:

24 jan. 2019

Comme déjà dit, il y habite aux Sables...
;-)

24 jan. 2019

....Dans l'immeuble le plus moche des Sables...

24 jan. 2019

Ah, Mark a commencé à mettre de l'Est dans son Nord !
ta ta tan...
:-p

24 jan. 2019

Ce n'est pas mettre en doute ses capacités de navigateur émérite, c'est juste une info.

24 jan. 2019

LATEST Sat Tweets From #GGR2018 Entrants. Some are not talking :) some are a lot!

Tapio : SAT PHONE FLAT, I,LL CALL AFTER CHRGN AWHILE,ALL OK,W ABATING /
"Téléphone satellite à plat, j'appellerai après avoir chargé pendant un moment, tout va bien, j’abats à l'O"

Jean-Luc: TOUJOURS CE TB VENT JUSTE COMME IL FAUT!MATMUT SENT LECURIE! /
"Still this very good wind just as i need it! Matmut can sense the racing stable!"

Tapio : STILL ROUGH,BUT BARO RISING,SUN,PETRELS,ALBATROSSES-GREAT!:) /
"Encore dur, mais le baromètre remonte, soleil, pétrels, albatros - super!:)"

Tapio : WIND DROPPING,MAIN R3 UPand2/3STAYSAILandSTORM JIB,HDNG TWRDS C.H. /
"Le vent tombe, grand voile à 3R et 2/3 trinquette et tourmentin, me dirigeant vers C.H."

Jean-Luc : PAREIL!QUR DEPAIS NUAGES LE SEXTANT RESTE DANS SA BOITE!TVB /
"Same! What thick clouds sextant stays in its box! Everything is fine"

24 jan. 2019

Tapio ne fait pas demi-tour... c'est le vent d'ouest qui tombe !
(ah ces traductions...) :heu:

24 jan. 2019

Attention, Mark est en train de bouffer du Lion ! Il vient d'en retrouver 20 barres dans les fonds...

www.facebook.com[...]oto.php

:-p

25 jan. 2019

Eh Flora ... le fil commence a être un peu long...peux tu en ouvrir un autre pour l'arrivée ? Merci ... Amicalement Pierre

25 jan. 201925 jan. 2019

Bonjour Pierre,
Si Tristan est d'accord ? ;-)

:coucou:

25 jan. 2019

ETA Jean Luc Van Den Heede 1200UTC 28th JANUARY??? BUT!!! watch this space?? #GGR2018

The Centre of the High has caught up to JL VDH extending further east than expected slowing progress to around 4.5kts. In the next 24hrs he will make only about 100 miles toward the finish. Mark Slats is slowly following and turning around the center at around 6.5kts so will catch up slowly another 50 miles on his rival narrowing the gap to just 350 miles by 0700UTC Saturday. But time and distance is running out. At that time there will be just 350 miles left for JL VDH to the finish, normally an impossible task to catch up. But 24hrs later on Sunday morning JL VDH will be approx. 200miles from the finish and start to face the strong 45-55kt North Westerly winds of the approaching storm with steep breaking beam seas building to nine or ten meters.

This will put great pressure on skipper and boat not to mention his injured mast. JL VDH is a great seaman with vast experience and he knows what is coming. This is his backyard. The Bay of Biscay is not a nice place sometimes with a fierce world wide reputation! He knows it be we do not know what he is thinking?. He will have to be very careful. If he needs to run off down wind for safety, he will sail away from Les Sables d'Olonne and the finish line , maybe a great distance? Then he has to sail back more into the wind once the storm is past. This all adds distance to the course and time to the finish so his ETA is still not clear.

The Challenge in the next few days is great and the opportunity for MARK is real. While JL VDH struggles for the line Mark will be sailing hard and fast in beautiful weather ready to pounce if his rival makes a mistake. SO?? when will JL VDH arrive as some people are interested in this? My opinion for now is between 1000UTC and 1400UTC on the 28th, but this is like a game?? How can we even know, with all the variables and it is a serious game! so please keep watching this page for the latest. We wish both sailors a safe passage to the beautiful Les Sables d'Olonne Agglomération and a huge welcome from all the GGR Family on the water, in the Village and all around the world! The Adventure continues!! and the Golden Globe Race reputation as the Toughest Around the World Race continues till the very end!!

Don

25 jan. 2019

Pour VDH, bien sûr qu'il doit maitriser l'entrée au port.
Mais les éventuels plaisanciers qui voudraient l'accueillir et lui faire une haie d'honneur?

25 jan. 2019

Port fermé à la sortie, si besoin !
;-)

25 jan. 2019

Je suppose que pour le très gros temps, VHD va pouvoir blinder son gréement avec un ou deux étages des bastaques et bas haubans capelés tout autour du mât, ce qui fait un gréement plus solide que celui de Mark Slats...
:-D
Une trinquette et roule ma poule !
;-)

25 jan. 2019

Oui, la suggestion de Don que Jean-Luc pourrait se dérouter sous le vent et remonter ensuite vers les Sables me paraît un peu "décalée" pour le moins... il veut faire monter la pression, obviously !
:topla:

25 jan. 2019

Don nous raconte que MS pourrait rattraper 400 milles en 3 jours, alors que pour l'instant sa vitesse de rapprochement est inférieure à celle de VDH. Il nous prend pour des billes ...
Seule une casse de VDH pourrait changer la donne, il peut même ralentir pour laisser passer le plus gros.

25 jan. 2019

Le passage du bord du plateau continental va être chaud, la mer va être énorme.

25 jan. 2019

Sur le site, il y a la possibilité de réserver une place sur le ferry qui va aller à la rencontre du vainqueur...

Et y a aussi des webcams...

www.lessablesdolonne-tourisme.com[...]

25 jan. 2019

D'accord avec Flora.
Don fait monter le suspense. Il considère que MS peut aller tout droit alors qu'il doit continuer à contourner la zone de HP vers le nord. AMHA l'écart devrait continuer à augmenter en faveur de JLVDH, ou, au pire, se stabiliser.
C'est de bonne guerre de la part de Don !
En tout cas, l'arrivée sur LSO va être sportive pour JLVDH…

25 jan. 2019

claro que MS plus rapide aurait du suivre la même route que VDH mais VDH mérite 1000 fois sa victoire annoncée
en même temps on a tous/beaucoup salué la victoire de Joyon qui n' a pu battre battre gabart que parce que gabart avait des gros problèmes

25 jan. 201925 jan. 2019

Bonjour
Une possibilité pour VDH, c'est une cape tribord amure avant d'aborder le plateau continental. Environ le 26 début de soirée jusqu'au 27 apm.

D'abord son avance lui permet cette option.

Ensuite plus que le vent, l'état de la mer pourrait davantage faire souffrir le mât fragilisé de MATMUT qui tape dans les creux annoncés et les déferlantes qui frappent sur bâbord.

Enfin cape tribord amure (le bon côté), pour protéger le mât pendant que le gros du mauvais temps passe. La perte en milles ne serait pas catastrophique en 18h je pense même si une quille longue a plus de prise à la dérive.

A noter qu'un autre coup de vent semble arriver également le 29 pour MS

25 jan. 2019

Si vous voulez bien, j'ai ouvert un nouveau fil, ici :

www.hisse-et-oh.com[...]ascogne

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (108)

Piégeage des gouttes

mars 2021