Georges Pernoud quitterait Thalassa !

Ca va faire plaisir à certains ici, je pense ....

:acheval: :acheval:

tvmag.lefigaro.fr[...]e9d662/

L'équipage
21 avr. 2017
21 avr. 2017

Merci George, tu as bien travaillé et maintenant, place aux jeunes

21 avr. 2017

Place plutôt à un vrai programme. Pas la peine d'être psy' pour comprendre que dans la boutique personne n'y croit plus depuis longtemps.
La mer, les bateaux et le reste vastes sujets bien loin d'être développés sous forme de magazine.
Comparons avec la bagnole sujet plus restreint; Turbo cela fait Trente ans que çà dure en hebdo. D'accord il y a de la pub, mais çà permet d'aller pisser et de mettre le poulet au four.
Ok, ok, à moins d'habiter Venise on a plus besoin de la bagnole que d'un bateau, je vous l'accorde mais quand même.
Bref je pense que chez Turbo ils se bougent un peu plus le cul, se servent de tout pour faire rentrer de la braise et finissent par avoir leur entrées partout.
Exemple, je n'aurai jamais les moyens de me payer un grand yacht mais voir un entretien avec Maman Perini et la visite du Chantier et de ses bateaux me ferait plaisir.
Voilà un peu pourquoi Youtube est ma téloche préférée.
Et comme on dit chez la bagnole: tchao, tchao, je vous embrasse.

21 avr. 2017

Ouias bof ! ça ne peut pas être pire.
j'espère qu'il mettront à la téte de thalassa (s'ils gardent l'émission) un gars qui aime la mer et les bateaux , et surtout ,qu'il le fasse voir .
il est certain qu'un magazine de bateau (genre turbo) serait intèressant , voir les chantiers , les nouveautés , des retours sur des bateaux de sèrie qui ont eu un certain succès, ainsi que des bateaux de grandes courses .
est-ce possible ? serait-ce assez porteur ?
et parler un peu plus des événements liès au monde maritime , les courses , les rassemblements etc ...............
il me semble qu'il y a matière à faire un beau magazine , même si ce n'est que mensuel , mais un magazine comme on aimerait .

21 avr. 2017

Moi, ça ne me réjouit pas.
J'ai toujours aimé Thalassa; les sujets sont généralement bien filmés, intéressants, et le dépaysement est souvent au rendez-vous.
Et j'aime aussi Georges Pernoud, que je ne connais pas personnellement, mais qui a bien résisté aux modes changeantes, et au marché, dont la télévision n'est pas sortie grandie.
Évidemment, le départ de Pernoud, s'il est avéré, n'implique pas forcément la fin de Thalassa, mais saluons ce qui s'inscrit dans la durée et la persévérance; la mer est de ce monde là.

21 avr. 2017

Je vais pouvoir jeter ma télé...Thalassa était la seule émission qui justifier que je paie encore la redevance ;
Plus de Thalassa = plus de redevance...je ne vais pas payer pour regarder Hanouna, The Walll, ou autres conneries !
Plus de magazine de la mer à la télé...les espaces de liberté sont dangereux pour les Politiques et les Capitalistes ...
Merci Pernoud

21 avr. 2017

Je ne comprends pas les critiques sur Thalassa: C'est le magazine de la MER, pas de la voile. Moi, j'aime la voile, mais j'aime voir aussi tous les aspects qui tournent autour de la mer, et en particulier les peuples qui vivent près de, ou sur la mer...

21 avr. 2017

"Je ne comprends pas les critiques sur Thalassa"
François en avancent le sujet tu ne pensais pas à ce genre de critique?

21 avr. 2017

Un magasine de la voile et des bateaux faut pas y songer, ça intéresse qui ? Qui va regarder ça à part quelques Heotiens et Stwtiens ??? ça va pas faire beaucoup.
Nous avons tous une voiture et souvent plus. Aujourd'hui les bateaux sont en perte de vitesse surtout chez les jeunes que ça ne fait pas rêver du tout. Donc les comparaisons avec Turbo sont surprenantes...
Même la course ne passionne pas grand monde. Moi par exemple, alors que je ne manque aucun GP F1 depuis 1961.

Si c'est pour laisser la place a un jeune c'est bien :-)

21 avr. 2017

oui c'est bien mais cela sera encore mieux si ce jeune nous propose un magazine aussi interessant qui tienne la corde durant 40 ans ,ça c'est pas sûr !!

22 avr. 2017

Et si ma mémoire ne m'abuse, il embarqua comme cameraman avec Tabarly, ce qui lui donna l'idée de son émission. Tous mes copains amateurs de mer de cette époque regardaient Thalassa et la télé familiale leur était "réservée" le vendredi soir!

21 avr. 2017

Une petite lapalissade.
Y a quarante ans, quand il a lancé Thalassa, Pernoud avait .... 40 ans de moins !
C'était donc un jeune.

22 avr. 201716 juin 2020

@ ecumeur
Peut-être que ta mémoire t'abuses et la mienne me dit que c'était sur 33 export sur lequel Dominique Guillet est tombé à la mer

Typique du discours antijeune ,et pourquoi un jeune ne pourrait faire mieux ? :-)

21 avr. 201721 avr. 2017

Toujours bien aimé aussi Pernoud.Je n'ai rien contre lui mais il devrait penser qu'un plus jeune comme il l'était lorsqu'il a démarré doit prendre sa place.
C'est pénible de les voir tous s'accrocher à leurs poste.

21 avr. 2017
  • Demo: Ne pas oublier que çà se vends bien à l'international, quand ça le vaut.
    Ce n'est surtout pas de critiquer en mal G. Pernoud (Très sympathique) qui doit certainement se débattre depuis des lurettes avec cette bande de baltringues.

  • pierre 2: Bien sur place aux jeunes. Un vrai "Team" avec chacun son truc (La mer, La recherche, les bateaux, les métiers de la mer etc.) des vraies rubriques chaque mois si on veut.
    19 193 km de côtes pour la France (Shom).
    Connais pas de pays aussi prolixe que la france pour ça production et diversité dans la navale.
    Si avec tout ça on n'intéresse pas c'est a désespérer.

21 avr. 2017

Thalassa a été un programme exemplaire par la qualité de l'écriture, du son et de l'image... dans le passé.
L'équipe derrière Pernoud faisait beaucoup pour fidéliser les téléspectateurs étrangers au monde de la mer.
La formule de ces dernières années où Pernoud tout seul servait de caution a sérieusement dégradé son image. Il n'a pas su passer la main assez tôt, dommage.
Retrouver une formule qui attire le grand public ça va pas être facile.

21 avr. 2017

Ce ne sont pas les sujets qui manquent donc facile...
Trouver la braise pour partir à l'étranger quand on a des cerveaux estampillés 18 ème siècle... Difficile.
J'avais rencontré Jèrome Poncet en 98. BBC Avait financé sont 20 m à moteur en partie pour des expè' dans le grand Sud, à l'époque cela lui revenait à un prêt à 5%.
BBC C'est dans la production des longueurs d'avance.
Refaire ce qu'ils ont fait il y a des années parait très difficile sans la pub et sans sponsor.

21 avr. 201721 avr. 2017

Il devrait toucher une bonne retraite du service public de l'audiovisuel...That's all folks....( en clair dans le texte, on va pas pleurer non plus..., neuf fois sur dix, c'était de l'achat de docu payé à la minute...)

22 avr. 2017

Faudrait pas penser qu’on prépare une émission de TV comme on le ferait d’un jambon-beurre-assiette au comptoir.
L’affaire est particulièrement complexe.

Ca a beau être du service public, France TV fonctionne avec un service qui ressemble à s’en méprendre à n’importe quel département marketing d’une entreprise commerciale.
Il y a même des séminaires spécialisés où se retrouvent les responsables de la BBC, de Channel 4 ou de Mac Donald et de … France TV.

Les chaînes, quelles qu’elles soient, rêvent toutes de la même chose : avoir des téléspectateurs fidèles et que tous les publics soient touchés à la bonne heure.
Ca va de 4 à 80 ans, en passant par les différentes catégories socio-professionnelles qu’il faut regarder à la loupe, sans oublier ce que propose la concurrence contre laquelle il faut lutter chaque jour.
Et le ras le bol d’une émission peut parfois mettre beaucoup de temps à se faire ressentir dans les résultats d’audience.
Bref, ...
Il y a, tout proche de la direction générale, une direction des études qui essaie (car c’est très compliqué) de comprendre qui a regardé quoi la veille mais aussi qui a fuit tel ou tel programme et, surtout, pourquoi.
Quel sont les secrets de la réussite ou les raisons de l’échec.
Faut-il supprimer l'émission, la déplacer, la changer, ....

Chaque matin, il y a les producteurs qui se ruent sur le téléphone pour connaître le verdict des téléspectateurs. Et ça ne rigole pas.
L’ambiance est électrique, hystérique.
Certains jouent très gros.

Tout ça pour vous dire, que la direction a son mot à dire sur une émission et que le producteur seul ne peut pas tout encaisser.

Exemple, y a 2 ou 3 ans, un cabinet d’études avait remis en cause la ligne éditoriale de l’émission ainsi que son modèle économique et incitait la production à toujours plus "externaliser".
Externaliser, ça veut dire acheter des reportages déjà ficelés mis sur le marché par des producteurs indépendants.
Il fallait aussi faire du grand public , ce fameux «Feel Good TV», un beau décor avec la mer autour.

Et ça commençait pourtant déjà à faire longtemps que Pernoud avait mis ça en pratique pour une partie des sujets mais la direction estimait que ce n’était pas encore assez.

Voilà l’histoire.

Au début, quand Pernoud a créé son équipe, la majorité des journalistes et techniciens qui sont venus se greffer étaient volontaires parce que tous, à des titres divers, avaient un lien particulier avec le monde maritime et souhaitaient s’investir pour cette émissiion.
Trouver des journalistes et des techniciens son ou image capable de plonger avec des bouteilles une partie de la journée pour boucler un sujet ne se trouve pas comme ça, que ce soit à la télé ou ailleurs.

Les premières émissions ont été signées par des passionnés mais ce n'est plus le cas et on le ressent tous.

Pernoud a une part de responsabilité mais la direction de la chaîne en a une encore bien plus lourde.
C'est la loi du marketing, même pour le service public.

22 avr. 2017

Oui on ne peut pas tout mettre sur le dos de Pernoud. Au pire on peut lui reprocher d'avoir sauvé sa peau dans le chgt de formule. C'est humain et on ne lui a pas laissé le choix.
L'émission dans sa formule initiale coûtait une fortune avec le statut très particulier des techniciens de F3. Heures sup, primes de déplacement, RTT,etc...
Avec la baisse d'audience ce n'était plus tenable d'où l'externalisation.
Tout a une fin et ça restera une émission emblématique du service public.

22 avr. 2017

enfin hier soir l'emission sur le pêche était interessante, bien faite et conforme à la realité

22 avr. 2017

Ce que tu dis est malheureusement très vrai, au moins pour ce qui concerne la première partie de ton post. la deuxième je ne sais pas.
Il en en de même pour certaines émissions culturelle qui passe à des heures indues (bon c'est vrai qu'on peut enregistrer) quand elles ne sont pas tout simplement supprimées.
Tout ça est bien triste.
:-(

22 avr. 2017

Moi, j'aime bien le package global !!!

"le statut très particulier des techniciens de F3. Heures sup, primes de déplacement, RTT, etc..."

Tout est dans le "etc ..."

Bref ! :scie:

22 avr. 201722 avr. 2017

@grietick
Oui mais ils les avaient déjà inventées rien que pour eux. Ils sont très forts, tu sais pas à quel point :pecheur:
J'ai connu un chargé de planning qui a du prendre sa retraite avec 3 ans d'avance tellement il avait accumulé de semaines de vacances en retard. 11 semaines, faut les caser..
Les 35h ils ont dû s'y mettre progressivement, d'abord 26, puis 27....
Mais on s'égare.

22 avr. 2017

et puis aujourd'hui il faut bien le dire on est dans le "divertissement" dans le "sensationnalisme" ce qui plait ce qui fait audience ce sont les emissions qui s'adressent aux décervelés...

donc toutes celles qui sont un peu creusé ,qui informent ou qui font réfléchir passent à la trappe tout ou tard . Il faut vendre de la pub donc entre deux pubs on place une emission plus ou moins debile pour faire audience ..plus c'est debile plus ça paie ...

et il faut aussi d'une façon ou d'une autre financé grassement les présentateurs et producteurs ...quand j'ai appris que le precedent presentateur de l'émission un "champion" gagnait 40000€ par mois je suis tombé de ma chaise simplement pour lire des fiches ...

22 avr. 201722 avr. 2017

@ Solent : Euuuuuuuh ! Dans sa formule initiale, l'acronyme "RTT" n'existait certainement pas puisque c'était bien avant les 35 heures ! ;-)

22 avr. 2017

Bah, quand vous aurez tourné avec des techniciens de FR3 ou France télé, vous viendrez m'en parler.
Interruption intempestive de tournage car pas de café, pas de cake breton et j'en passe.
Interruption de tournage car techniciens parti voir un foot au bar.
Interruption de tournage car dépassement de la semaine de 39H a l’époque et je vous parle pas des tournages de nuit.

Interruption de tournage car engueulade d'un technicien pour incompétence et tout les technos par solidarité en grève illimitée.
Sans compter, et je me marre, les sujets off qui ne démarre pas en plein direct.C'est toute la semaine sur les chaines publiques."Incident technique"qui disent.

Quant a Thalassa ce vendredi, j'ai bien aimer, enfin un sujet sur la mer, les huitres de Cancale au belon par le Maroc, j'ai adoré.
Yannick

22 avr. 2017

C'est la caricature telle qu'on pouvait l'entendre y a 35 ans déjà.
Elle a la vie dure.
Et t'as oublié la dernière ligne droite : la post-production !

Les producteurs ont les équipes qu'ils méritent.

22 avr. 2017

Du classique dans les secteurs non concurrentiels, mais pas toujours.
Donc pour contourner le problème on sous traite car là au moins on maîtrise les coûts.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Nos belles soirées !

Souvenir d'été

  • 4.5 (166)

Nos belles soirées !

novembre 2021