Francis Joyon, parti, fini.

Jacques

L'équipage
22 août 2011
22 août 2011

trop dommage , sympa et pas grosse tête ce francis

22 août 201122 août 2011

Bonjour à tous,
Un petit message pour vous rappeler deux choses :

1 - Les messages discourtois, agressifs, dévalorisants ne sont pas acceptés. Nous tenons à conserver HEO comme un espace convivial.

2 - Il est inutile de répondre à un message de provocation. Cela ne fait que nourrir le troll. Laissez nous simplement le temps de faire le ménage.

Merci à tous, bonne fin de vacances pour les plus chanceux, bonne reprise pour tous les autres !

L'équipage

22 août 2011

Dommage, espérons que IDEC soit réparable, c'est vrai qu'il est sympa francis.

22 août 2011

Retourné comme une crêpe, expulsé du bateau, rentrée par le panneau d'évacuation, brrr... Il a de la chance d'être vivant, et c'est bien là l'essentiel !

22 août 2011

Frnchement c est pas de chance... Deja apparement il s etait pris une bouee, y en a tans que ca la bas?

22 août 2011

Dommage ! Mais ce n'est sans doute que partie remise. Ce sont des engins qui ont une limite très pointue un peu comme les catas qu'il a fallu abandonner en course solo car trop brutaux. Bonne chance au prochain essai. Finalement un monocoque c'est un peu moins rapide mais ça tient parfois mieux la route.

22 août 201122 août 2011

meme si j'ai beaucoup d'estime pour ce grand navigateur , j'estime que ce genre de canote se devrait de se démerder tout seul pour se redresser . A la limite , qu'il prenne un kayak pour rentrer à la maison .

23 août 2011

F.Joyon raconte :
"J'étais sur mon siège de veille à l'extérieur du bateau. Je commençais à m'extirper de la zone météorologiquement perturbée au plus près des côtes américaines. J'avais réussi à parcourir environ 90 milles sur la route dans des conditions très irrégulières et très instables, avec un vent mal établi en direction qui oscillait entre 10 et 30 noeuds. J'ai traversé quelques épisodes orageux très intenses, marqués par de violentes rafales mais c'est à un moment où je pensais m'extraire de cette zone que j'ai reçu comme un véritable coup de poing géant qui a catapulté le bateau sur le côté.

Je naviguais sous grand voile arisée à trois ris, avec le petit ORC à l'avant. La violence de la rafale a été telle que le détecteur de gîte, sorte d'alarme anti chavirage n'a pas eu le temps de se déclencher ; J'ai senti la poussée et j'ai choqué la grand voile, puis le chariot en grand. Le vent a continué de pousser très violemment et j'ai senti le bateau littéralement catapulté en l'air.

En quelques secondes, j'étais "sur le toit". Je me suis retrouvé sous l'eau, comme plaqué sous les filets. J'ai tenté de m'orienter pour voir comment remonter à l'air libre. C'était la nuit et le chaos. À l'énergie, je me suis retrouvé près d'un flotteur. Je ne sais trop comment j'ai rejoint le bras de liaison avant et j'ai pu me hisser sur la plateforme. J'ai ensuite rejoint l'intérieur du bateau par la trappe de survie. (source L'adonnante)

23 août 2011

ouf, il est passé pas loin !
mais je suggère que la prochaine fois il prenne un autre routeur !

23 août 2011

Sacré bonhomme!

23 août 2011

C'est clair. J'adore le gars, sa discretion et son talent. Mais ca fait quand même deux fois qu'ils se crashe, une fois cinq heures après avoir passé la ligne d'arrivée, l'autre fois cinq heures après la ligne de départ. Je serais lui, j'éviterais d'arriver ou de partir :-D

Jacques

23 août 2011

oui , lol , mais entre le départ et l arrivée , quel compétiteur et marin

23 août 2011

Ces gars là ont beaucoup de chance . Cammas pres de la NZ , joyon pres des USA .
Les class 40 et 60 se doivent de pouvoir se redresser tout seul . Et pourquoi pas les multis ????
Ce n'est pas tres marin d'avoir recours aux sauveteurs que ce soit pres des cotes ou au milieu de l'indien par 45° sud .

23 août 2011

il faut espérer que tu n'auras jamais recours à leurs services!!
Il ne faut pas avoir de jugement à l'emporte pièce.
Toute activité comporte des risques, personne n'est à l'abri d'un "accident" même en marchant tranquillement sur le trottoir à 10 m de chez toi!!

23 août 2011

C'est le problème de faire des courses. Je suppose que tous les coureurs de Formule 1 ont eu des accidents et personne ne trouve cela anormal.

Même si ce n'est pas ma façon de voir la voile, mais la formule 1 n'est pas non plus ma façon de voir la voiture

23 août 2011

exactement, on ne demande pas a ces bateaux d'être des modèles de sécurité.
ce sont des bêtes de courses, extrêmes donc dangereux tout comme les autos de course.

23 août 2011

ce sont en même temps des bateaux qui font des TDM par les hautes latitudes sans problèmes même en solo.
ce qui me semble un gros soucis est le truc imprévu, claque de vent à contre ou bateau qui cule.
le cata de 30 mètres qui a chaviré à la pointe de bretagne l'année dernière avait au moins 2 TDM sans problèmes

24 août 2011

idec et son skipper sont à bon port . une grue viendra le remettre à l'endroit 2 jours apres son chavirage .
Je trouve quand meme que les skippers devraient signer une décharge car s'il faut deplacer avions , marine etc... les couts sont énormes .
Ca n'a rien a voir avec l'auto etc.. l'alpinisme à haut niveau s'en rapprocherait .
Là dessus , je crois qu'il y a une décharge à signer pour faire un tour en himalaya .

24 août 2011

Tu ne crois pas que les coûts de récupération du bateau sont à la charge de l'armateur et de son assurance ?

Pour le bonhomme, qu'il soit navigateur lambda ou coureur de haut niveau ne change rien : c'est gratuit.

24 août 2011

seule l'assistance à la personne est gratuite,
et pas sûr que pour les skippers pros il n'y ai pas une couverture spéciale avec le sponsor.
Avant de porter des jugements de valeur, il vaut mieux s'informer et ne pas dire n'importe quoi.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (37)

Les caprices du ciel

mars 2021