Formation nautisme, cherche cours ...

Formation nautisme: agent de maintenance en marine de plaisance : recherche cours

Bonjour à tous,
J'espère ne pas faire de doublon sur ce sujet mais je n'ai rien trouvé concernant ce thème dans les divers fils.
Je me suis dernièrement engagé dans une formation d'agent de maintenance en marine de plaisance.
Je suis très bricoleur et j'ai bricolé plusieurs petits canotes, j'ai touché un peu à tout dans le bâtiment, l'agriculture et le monde de l'aquatique.
Contraint de trouver une nouvelle voie professionnelle, j'ai décidé de vivre de ma passion trop longtemps reléguée au second plan, la voile et le bateau plus généralement.
Mes compétences sont multiples mais je manque de professionnalisme en matière de techniques nautiques.
J'ai donc rejoint mon centre de formation récemment et là, c'est la pagaille.
Je ne souhaite pas donner de détails qui pourraient nuire à des personnes qui n'y sont pour rien mais cette formation présente de graves lacunes et c'est vraiment peu dire.
Pour faire bref, n'ayant aucun support, je recherche des cours, des tutoriels, des documentations techniques sur tous les thèmes du nautisme : Accastillage et gréement, stratification, peinture, pont en teck et autres, aménagements intérieurs, électricité-électronique, mécanique, plomberie, etc … Bien entendu, je recherche des documents de qualité mais assez synthétiques, j'approfondirai par la suite.
Je pense naturellement à ceux d'entre-vous qui auraient suivi ce type de formation et qui auraient l'amabilité de partager les cours qu'il auraient eu durant leur cursus.
Le domaine est vaste et cela s'entend, le but n'est pas de tout connaître et encore moins de tout maîtriser de façon professionnelle. Mais il est capital d'avoir des notions approfondies sur l'ensemble des actes auxquels un agent de maintenance du nautisme peut être confronté. Il n'est pas question de maîtriser la construction d'un bateau de A à Z mais de connaître le sujet pour ensuite approfondir certaines compétences spécifiques et dans tous les cas de pouvoir intervenir sur un bateau en ce qui concerne les réparations courantes et l'entretien.
Pour des raisons pratiques, le format numérique serait vraiment un plus mais naturellement, les références papier sont également les bienvenues.
Je sais que ces infos théoriques ne remplaceront pas l'expérience pratique mais j'ai besoin de bases pour savoir ce que j'ai besoin de pratiquer et je trouverai les compétences pour m'apprendre les gestes.
Merci d'avance à tous pour votre aide précieuse
Patrick

L'équipage
23 nov. 2022
24 nov. 2022

Institut Nautique de Bretagne www.institut-nautique.com[...]/

Je pense que tu devrais trouver.

24 nov. 2022

Il y avait cette annonce sur le site H&O:
www.hisse-et-oh.com[...]retagne
Je me suis laissé dire que toutes les places offertes n'ont pas été occupées!

24 nov. 2022

Je vais vous donner un conseil en tant que pro:

Spécialisez vous en méca, en élec, en strat, peu importe, ce que vous voulez, affichez de la motivation, et du boulot, vous allez en trouver, vous pourrez même faire des heures sup.
Faites vous recruter sur un chantier naval (ils en cherchent tous, mais des motivés) et quand vous aurez un pied dedans, il sera toujours bien temps de commencer à vouloir toucher à tout en vous faisant compagnonner.
Mais arriver en se disant, je touche à tout, mais à rien en même temps, ce n'est pas très rassurant pour un employeur.
Si vous arrivez en disant, je suis stratifieur, et j'ai des notions de méca et d'élec, ça passera mieux.
Je connais ce référentiel de bac pro maintenance nautique, et je le trouve calamiteux.
Il n'y a que l'éducation nationale pour croire que c'est bien.
C'est un survol général de tout sans se spécialiser en rien. Au bout du compte, on a souvent 2 mains gauches au visage ébahi à qui on a vendu du rêve et qui décroche quasi aussitôt parce qu'il se rend compte que sa formation ne vaut rien, ou si peu.

24 nov. 2022

partir dans ce métier avec un connaissance approfondie d'une spécialité ,et le reste c'est de la formation continue .
j'ai commencé avec une formation d'électrotechnicien plutôt électronique ,puis au fur et à mesure j'ai suivis des stages .
ce qui m'a permis d'approfondir mes connaissances dans tous les domaines .toute ma période active je partais au travail le matin
content de ce que j'allais faire ,et ça c'est la vraie valeur .
si en plus on peut bien gagner sa vie ,c'est le bonheur

24 nov. 2022

Je partage bien entendu le point de vue de Fritz the cat.

24 nov. 2022

Marilo83, je te trouve dur avec le bac pro nautisme, il y a des stages réguliers et si le chantier est accueillant c'est très formateur, ma fille est en plein dedans, elle passe ses journées sur des embases, on lui confie la révision des moteurs d'annexes de A a Z, elle démarre un chantier de rénovation complet d'un petit voilier ..... Certe on ne devient pas mécano marine, électricien, plombier ect en 2 ans mais cela reste formateur et ouvre pas mal de porte sur les chantiers, du moins dans notre région 😉

25 nov. 2022

Marilo83, d'après ton 83, je suppose que tu es sur la méditerranée ? Le Bac pro maintenance plaisance, je le connais très bien pour avoir été enseignant à Etel dans le Morbihan. C'est de là qu'est partie cette formation. Ce n'est pas le diplôme qui est en faute mais les établissements qui le pratiquent plus ou moins bien. Vas faire un tour à Porto Vecchio dans les chantiers plaisance et demande d'où viennent les employés et quel est leur cursus, tu vas être surpris !

26 nov. 2022

Moi aussi je le connais bien, j'ai même donné des cours en tant que pro aux élèves de cette section.

Au bout de 3 ans, ils ne connaissent pas le cycle d'un moteur 4 temps.
Ils ne connaissent pas leurs filetages
Tu dis à un gamin, perce un trou pour faire un taraudage M10, le taraud passe au travers.
Ne rigole pas, l'exercice leur a été proposé par un des profs très récemment, suite à cette réflexion de ma part, ils ont tous percé à 10 mm......TOUS !!!!!!!!!

Sauf que je suis patron de ma boite, et que ça me gêne beaucoup de voir des gamins sortir du bac pro avec aussi peu d'acquis, même pas les fondamentaux.
Faut-il rappeler avec un bac pro, ils sont payés, ils sont sortis d'apprentissage. On devrait se trouver dans une sorte de perfectionnement, de professionnalisation, et bien on en est très très très loin !

2 des profs de méca et élec + le proviseur du lycée en question sont à la SNSM avec moi. C'est te dire si je vois les 2 facettes de la chose.

Ce n'est ni de la faute des profs ni de je ne sais qui, c'est de la faute de l'éducation nationale qui est comme souvent, à côté de ses pompes (avec des référentiels bidons).

Je vais te citer un exemple: récemment, le ministère a décidé de réintégrer les maths, déjà, fallait-il être con pour qu'un jour, je ne sais qui au sein de cette institution en décide autrement.
Et ma deuxième pensée est: on a pas autre chose de mieux à foutre dans l'éducation nationale, de faire, et de défaire ? Des grands experts de la pédagogie. Et les pros, nous autres, on se ramasse quoi à la sortie de l'école? Des jeunes à qui il faut tout apprendre, elle est où la plus value de l'éducation nationale ?
Qui en parle de ça à l'éducation nationale avec les pros sur le terrain ? Qui ?
Tu l'as vu toi le recteur se déplacer sur un chantier naval ? Moi jamais.

Ces pauvres gamins, ils ne savent même pas écrire. A 17 ou 18, voire 19 ans.

Désolé, c'est un peu mon coup de gueule, mais j'estime que c'est du gâchis, et je ne suis pas dur avec les jeunes, je suis dur avec les vieux schnocks de l'éducation nationale qui ne comprennent rien !

Le programme de math au bac pro, c'est quoi le référentiel ? Qu'est-ce qu'on va embrouiller l'esprit de ces gamins alors qu'ils ne savent pas faire une équation du premier degré, ni un pourcentage. Or, c'est de ça dont ils ont besoin......Tout de suite ! (Le reste on s'en occupera)

Apprenons en leur moins, mais mieux et plus ciblé.

26 nov. 2022

Et ton prof de meca , il en dit quoi ....

26 nov. 202226 nov. 2022

Il dit qu'il enseigne ce que le référentiel lui demande d'enseigner et d'évaluer les gamins sur sur cette base. Et à sa place, j'en ferais autant. Quoi faire d'autre ?

Comment croyez vous qu'on a 94% de réussite au bac? Par ce que les élèves sont meilleurs, ou parce qu'on fait de la politique ?

27 nov. 2022

Ca n'explique toujours pas pourquoi ton pote n'enseigne pas correctement la realisation d'un taraudage

27 nov. 2022

Qu'est ce qui te permet de dire ça ?

Il ne peut pas apprendre à la place des élèves, et le programme ne lui permet pas de revenir dessus.
Parce que justement ils survolent tout. Et il est là le problème.

27 nov. 2022

Ils ont vus les outils, la méthode et c'est ce qui compte. Plus tard ils sauront le faire.
Le jour où il auront percé à 10 pour tarauder à 10 il se rappelleront qu'en reprenant ce qu'ils ont appris, ils ne referont plus cette erreur de débutant.

ils apprendront vite à mettre des filetages rapportés ...

Quand la connerie est faite, ça sauve la mise . La prochaine fois il s'y prendra autrement!

27 nov. 2022

La difference entre un bon enseignant et un fonctionnaire .....
Vieux debat qui permet aux "fonctionnaires " de se dedouaner

27 nov. 2022

Et parfois un peu de jalousie entre ceux qui font des vacations, et les profs qui sont sur le poste, avec le concours

24 nov. 2022

Bonsoir à vous et merci pour vos contributions.
Avant de choisir le centre de formation où je suis actuellement, j'ai fait le tour de tous les autres centres proposant ce genre de formation mais tous avaient engagé leurs cessions ou l'engageraient bien plus tard ou encore étaient vraiment très loin. C'est naturellement que je me suis inscrit là où cela se présentait. Pourtant, je suis à 6 heures de chez moi et en septembre prochain, j'aurais pu trouver l'équivalent à un peu plus d'une heure. Je ne m'imaginais pas attendre ces longs mois sans rien avancer dans ce projet.
Aujourd'hui, je m'interroge car ce que me dit Marilo83 fait écho en moi. Je crois voir maintenant que ce type de formation ne m'apporterait qu'un survol et pas une réelle professionnalisation. J'ai vu il y a quelques temps le potentiel de travail qu'il y a sur les pontons et j'ai vu que les entreprises du secteur sont en recherche de personnel motivé.
Je me demande si je n'aurais pas mieux fait de me faire embaucher, me faire une expérience et voir ensuite ce que je décide vraiment. J'ai 50 ans, rien ne presse mais je n'ai pas non plus toute la vie devant.
Cependant, mon projet à terme est de m'installer à mon compte. La décision de suivre cette formation vient surtout d'une information semble-t-il erronée qui voulait que je sois en possession de ce diplôme pour accéder à la profession. Je ne sais toujours pas exactement ce qui est vrai sur ce point. Il y a aussi le problème de l'assurance professionnelle qu'il serait impossible d'obtenir si je ne suis pas diplômé. Je dois vérifier ces deux points.
Pour l'instant, je patiente encore un peu pour voir ce qu'il va se passer ces prochains jours ici et je déciderai ce qu'il y a lieu de faire.
Il n'en est pas moins certain que l'information théorique sur les diverses techniques du métier m'est nécessaire et je vous remercie d'avance si vous pouvez me transmettre ce genre de dossier.
Je vous tiens informés de la suite.

26 nov. 2022

Vous êtes sur quelle région ?

26 nov. 2022

dans les métiers de la plaisance aucune qualification n'est requise pour exercer ,pour être maitre artisan il faut suivre un cursus de gestion c'est tout .
maintenant si on veut garder sa clientèle il vaut mieux savoir ce que l'on fait .
on peut même déposer un statut d'expert maritime sans qualification ,par contre les compagnies d'assurance vous demanderont une certaine expérience avant de vous missionner .
alain

26 nov. 202226 nov. 2022

_par contre les compagnies d'assurance vous demanderont une certaine expérience avant de vous missionner _.

J'en suis même pas certain de ça.

26 nov. 2022

si et je sais de quoi je parle comme commissaire d'avarie

26 nov. 2022

Bah, euh, ça me laisse pantois.

Quand je vois la dernière tournée d'experts certifiés HSCE, je suis mort de rire.

24 nov. 2022

Merci Fritz le cat, je n'avais pas vu ton post.
En effet, il faut que je trouve le point de départ.
Et pour sûr, aller au travail doit être un plaisir et quand il est fini, il doit être une satisfaction pour tout le monde.

26 nov. 2022

Je vis dans l'Aude en ce moment et j'envisage donc d'exercer sur ce secteur de la Méditerranée. Mais rien n'est encore certain, j'aime beaucoup les marées ...
Concernant mon installation, je n'envisage pas de devenir expert pour les assurances mais je veux me sentir confiant dans mes choix et apporter la solution la plus adaptée au client et pour cela, il faut une vraie vue d'ensemble et un savoir faire.
En ce qui concerne les assurances professionnelles, cela présente-t-il des difficultés particulières ?
Merci

26 nov. 202226 nov. 2022

En ce qui concerne les assurances professionnelles, cela présente-t-il des difficultés particulières ?

Non, pas vraiment . Par contre la couverture doit être bonne.
Il faut que vous définissiez et écriviez avec une grande précision quelle sera l'activité de votre entreprise, celle qui sera enregistrée lors de votre inscription au RCS.

C'est ce qui guide votre assureur dans le contrat qui va vous proposer.

Par exemple, entre intervenir sur les oeuvres vives ou non, faire des ouvertures dans la coque (pose de passe coque par ex) ne sera pas la même assurance que pour l'électricien ou le gréeur

Il y a des assurances et même des courtiers en assurance très spécialisés pour le nautisme, la plaisance au sens général, pour les pros.
Mieux vaut se tourner vers ces spécialistes.

Et puis quand on démarre, il y a une grande règle à ne pas déroger:
Ne pas se mentir à soi même
Ne rien cacher, ni à votre assureur, banquier, et expert comptable. Ces gens, bien choisis sont vos amis (qui coutent certes ), mais ce sont ceux qui vous préserveront des écueils qu'on ne connait pas parce qu'on ne peut pas tout connaitre.

27 nov. 2022

Voir le cursus de Ratafia1 (sur H&O) parti de la terre ferme il y a 3 ans et maintenant intervenant sur des voiliers de course et autres croiseurs.
Beaucoup de formation suivies, mais pas au lycée me semble-t-il.

Salut Hugo ;-)

28 nov. 2022

Je vous entends tous et je vois bien que chacun a son parcours selon ses capacités et affinités.
Je pense que pour ma part, j'ai avant tout besoin de savoir ce que je dois savoir pour savoir ce que je dois apprendre. C'est la première chose que j'espérais trouver dans cette formation. Juger de l'état général d'un bateau nécessite de connaître quelques particularités qui ne s'improvisent pas. Ce que je connais, je l'ai appris dans les HS de Loisirs Nautiques ou autres sources de ce type, internet aussi et un peu d'expérience tout de même. Ensuite, j'ai besoin d'affiner ma pratique que ce soit dans des chantiers ou en formation mais avoir des gestes professionnels.
Je crois que je vais devoir prendre une décision rapidement et adopter un peu toutes vos propositions car ce que je craignais est arrivé, voici une autre semaine sans formateur ... Il viendra ... la semaine prochaine ... Je n'arrive plus à y croire.
Je crois que je vais aller me présenter dans des chantiers, pour des stages au départ, puis pourquoi pas une embauche. Et étudier tout en allant. Et ensuite, reprendre cette formation ailleurs, en septembre prochain.
Qui connaît un centre de formation de qualité en Languedoc-Roussillon ? On m'a parlé en bien de St Cyprien.
Et enfin, je vous relance, je cherche à apprendre, j'ai besoin de lire des documents techniques. Quand je parle de cours, je veux dire tout ce qui peut m'aider à acquérir ce qu'il m'est important de connaître. Auriez-vous cela à partager. Et pourquoi pas une liste de points techniques qui me servirait de programme de formation, j'aurais une base pour faire mes recherches et constituer mon propre cours.
Merci pour tous vos conseils.
Chaleureusement
Patrick

En tous cas il semble que la demande est là www.letelegramme.fr[...]170.php

Bonjour Patrick, j'ai en partie ce qu'il te faut... Tes messages ici montre une détermination qui me plait donc passe en MP on échangera de vive voix ensuite.
Apprete toi à passer des nuits blanches de lectures lol

4j

Je ne sais pas si vous lisez l'anglais, mais si c'est le cas la revue Practical Boat Owner (PBO) est une vraie mine d'informations. Ce n'est peut être pas suffisant pour un pro, mais pour un bon bricoleur c'est génial

Il semble en effet que la demande soit là. A en juger par ce que je vois sur les pontons et en faisant le tour des chantiers.
Sur ce point, je n'ai pas trop d'inquiétude, j'aurai du travail assez rapidement.
Reste à acquérir une vraie compétence. En cela, merci pour vos échanges.
En effet csb, je lis assez bien l'anglais et je ne connais pas la revue PBO. Cette revue me fait penser à notre regrettée Loisirs Nautiques. Je vais regarder cela de plus près. Mais existe-t-il aujourd'hui de la littérature récente publiée sous forme de livre ou de revue ? Une bible de la construction navale ?
Bon week-end

Bonjour,
oui il existe des livres pour commencer ça donne déjà quelques bases:
1 parmi d'autres: issuu.com[...]318_ext
Il en existe dans tous les domaines, diesel , électricité, gréements etc
Ensuite il faut trouver des docs de stages de constructeurs.

Tous les constructeurs organisent des cessions de formations pour leurs collaborateurs.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Cabo Finisterra Galicia

Phare du monde

  • 4.5 (42)

Cabo Finisterra Galicia

décembre 2022