Finistère: des surfeurs secourus par la SNSM ...

Finistère: à la vue des gendarmes, des surfeurs filent vers le large et doivent être secourus.
Ce samedi 2 mai 2020, en plein confinement, trois surfeurs naviguaient près de la plage de Trez Goarem à Esquibien (Finistère). Deux d’entre eux, en prenant le large pour éviter un contrôle de la gendarmerie, se sont mis en difficulté. Ils ont dû être secourus par la SNSM.

L’alerte a été donnée à 10 h 40, ce samedi 2 mai 2020 par le CROSS (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) Corsen. Aux abords de la plage de Trez Goarem à Esquibien (Finistère), trois surfeurs étaient en train de pratiquer leur passion, pourtant interdite en plein confinement.

Un risque de poursuites judiciaires
À la vue des gendarmes en patrouille, « l’un d’entre eux est revenu sur la plage pour satisfaire au contrôle demandé, les deux autres ont fait le chemin inverse en prenant le large », explique le capitaine Richeux, de la compagnie de Quimper.

Mais en s’éloignant de la plage, le couple a été pris dans les courants et emporté au large où la situation devenait complexe. Face au danger, les forces de l’ordre ont alors engagé des secours (pompiers, gendarmes, ambulance) et lancé une alerte auprès du CROSS Corsen pour les rapatrier. La vedette de la SNSM d’Audierne, la Jeanne-Pierre, alors en exercice près de là, est venue récupérer les deux surfeurs, sains et saufs.

« C’est à cause de comportement comme cela que le déconfinement peut être repoussé. C’est toute la population qui en pâtit et notamment celle qui veut pouvoir retrouver ses plages ! », déplore Bruno Claquin, président de la SNSM d’Audierne.

Aux alentours de 11 h 30, les deux convives ont été rapatriés par la SNSM au port de Poulgoazec à Plouhinec. À quai, ils ont été accueillis par la gendarmerie. Le couple et le troisième surfeur vont être verbalisés pour non respect de l’arrêté interdisant l’accès au plage. La Préfecture de Quimper décidera d’éventuelles poursuites pour l’engagement de gros moyens de secours.

(ouest-france)

L'équipage
03 mai 2020
03 mai 2020

Oui, fil de Diaoulig "dans ouest France ce dimanche..."

C'est vrais qu'il peut aussi y avoir autre chose dans Ouest France...

L'enfer ou le paradis….

Après la pluie...

  • 4.5 (169)

L'enfer ou le paradis….

mars 2021