Figaro 3 coule à l’Aber Wrach

02 sept. 2019
02 sept. 2019

le bateau de Corentin Douguet à priori : www.francebleu.fr[...]7418762

02 sept. 2019

Sacré paravane pour pêcher a la traîne...

02 sept. 2019

Un sous marin à voile.

02 sept. 2019

Basse Portsall, Lizen Ven?

02 sept. 2019

Il y a l'embarras du choix!

02 sept. 2019

il y a un avurnav sur OUESSANT - ABER-WRAC'H
LE FEU DE LA BOUEE 'ILE ENEZ TERC'H' (LF-LA 40400) EST ETEINT.

02 sept. 201916 juin 2020

Ça doit être ça, le Télégramme a rectifié :
"Un Figaro 3 qui croisait au large de l’Aber-Wrac’h a coulé, dans la nuit de dimanche à lundi, après avoir heurté non pas une roche mais une bouée cardinale non éclairée devant l’Aber-Wrac’h".

Sauf que c'est pas une cardinale mais une latérale bâbord du chenal.

02 sept. 2019

d'après les vidéos, ça n'a pas l'air d'être dans le chenal (l'eau est claire)

02 sept. 2019

Dans le pays pagan, l'eau est cristalline même dans les chenaux :langue2: :langue2:

02 sept. 2019
02 sept. 2019

Je serais curieux de savoir quelle partie du bateau a tapé, et causait ce ... désagrément.
Un foil ?

02 sept. 2019

D'après la MAJ de l'article du télégramme avec son foil effectivement.

02 sept. 2019

J'ai les infos de Jacques Caraës à l'instant:

"Les convoyeurs ont tapé sévèrement au petit jour aux environs de la Basse Paupian, à côté de la Grande Basse de Portsall. Il a coulé près de la petite douche entrée Aber Benoît".

Il part sur l'épave pour la bloquer avec une ancre.

02 sept. 201916 juin 2020

Là :

02 sept. 2019

Petite douche??? ou petite fourche?

02 sept. 2019

LOL Jaco doit dicter ses SMS c'est pour ça :mdr: :mdr:

02 sept. 2019
02 sept. 201916 juin 2020
02 sept. 2019

lol, mise a jour rapide de ton OCPN !

02 sept. 2019

Juste le premier c'est la bouée ou ils ont tapé, et le second là où ils ont coulé.

02 sept. 201916 juin 2020

Dommage, les dauphins avaient trouvé un nouveau compagnon de jeu :heu:

02 sept. 2019

bonjour
dommage , mais que des pertes materielles .
je suis impressionner , sur la premiere video , toute la coque sous l'eau et il ne coule pas vraiment , ballast vide peu etre ?
sans remorquage et sans vent aurait il peu rester dans cet equilibre ?

salut

02 sept. 2019

Il me semble que les f3 n'ont pas de ballast..

02 sept. 2019

Point positif, il n'y a que peu de fond, point négatif, c'est des gros coeff en ce moment.

02 sept. 2019

Ils n'aident pas le bateau à flotter avec de grosses bouées dans ce type de cas?

03 sept. 2019

sandwich et construction légère... cela fait des bateaux qui sans quille flotterait sans difficultés même plein d'eau.
Je ne sais pas quelle est l'épaisseur du bordé, mais on arrive vite à des volumes importants, et le lest fait à peine plus d'une tonne, et il doit s'agir de la seule partie du bateau avec une densité > 1.

03 sept. 2019
03 sept. 2019

Je sais pas pour vous mais moi ça me chagrine de lire ça

"a Basse Paupian, qui n’est pas éclairée. Une bouée non éclairée, c’est dangereux. Un haut-fond, on sait où il se trouve mais une bouée cardinale a une zone d’évitage. Et non éclairée, on ne la voit pas."

Si ils avaient respecté le balisage principal a savoir : grande basse de Portal, puis LIzen Ven Ouest.
Cardinales qui sont éclairées et assurent de rester dans des eaux saines il n'y aurait eu aucun soucis.

A vouloir couper le formage faut pas s'étonner d'avoir des problèmes, si tu choisis de passer a proximité d'une bouée non éclairée, et que tu te l'as prend tu ne peux t'en prendre qu'a toi même !

03 sept. 2019

En effet, je ne dis pas que c'est dangereux, je dis juste que le rédactionnel inverse les rôles dans la cause de ce naufrage :
A mons sens le côté dangereux n'est pas liée à l'absence d'éclairage de la bouée, mais au choix de passer a proximité sans vigilance suffisante.

03 sept. 2019

A Basse Paupian, le courant devient traversier jusqu'à Basse Portsall, ce jour là, il pouvait atteindre 5 nds vers l'est . C'est donc facile de se faire surprendre.

Quand la mer est calme, ce n'est pas dangereux de "couper le formage " à partir de Basse Paupian. Encore faut il savoir, où l'on se trouve. Ils étaient au moteur, manifestement, il y a eu un manque de vigilance.

03 sept. 201903 sept. 2019

@cezembres
Je partage ton opinion. Dire qu'une bouée est dangereuse c'est raisonner à l'envers. Elle est justement là pour éviter le danger ! Et pourquoi insister tant sur le fait que Paupian n'était pas éclairée ? Cela a toujours été le cas. Les non-connaiseurs sont conduits à penser qu'il s'agit là d'une faute de l'administration des phares et balises.
Cela frise la malhonnêteté intellectuelle.

03 sept. 2019

salut ce n'est pas le premier coursier qui se plante sur une balise dans le four
cela interroge sur la maniere de naviguer :
pilote auto ;ways points;gestion des avurnavs;veille

03 sept. 2019

"ce n'est pas le premier coursier qui se plante sur une balise dans le four"

C'est possible mais peux tu nous en citer un seul ?

03 sept. 2019

je ne fait pas de stats mais je crois qu'ily a deux ans,un multi s'etait tapé une balise(la valbelle ?) entre ses deux flotteurs

03 sept. 2019

Effectivement cela me rappelle quelque chose. mais pour des plaisanciers "normaux", ce n'est pas habituel.

03 sept. 2019

il y aussi le perchiste qui s'était pris une bouée au départ du rhum il y a 4 ou 5 ans :-)

04 sept. 2019

la Nord Horaine, dans l'est de Bréhat...

03 sept. 2019

Bonjour,
Effectivement je connais (pas dans ce coin là) un certain nombre de bouées non éclairées; je sais à peu près ou elles sont et lors d'approche nocturne, comme je sais qu'il y a souvent des filets et casiers dans le coin et un peu plus loin cargos et pasquebeaux je mets le radar en route de manière systématique en nocturne ainsi que l'ais...
Benoît.

03 sept. 201903 sept. 2019

J'ai toujours eu beaucoup de respect pour les gars qui ont pensé, et installé le balisage il y a fort longtemps - j'ai toujours trouvé que cela avait été fait avec une grande intelligence.

En particulier dans ce coins là, ou tu as plusieurs niveau de balisage.
Le principal composé de cardinales W ou N Eclairées.

Et un balisage secondaire, composé de balises non éclairées, délimitant des "raccourcis", des passages étroits, etc .. des passages que l'on empruntait que de jour "dans le temps" avant l'apparition du GPS, et des écrans ;-) des zones dont tu restes a l'extérieur en suivant le balisage principal.

A cette époque, on était bien heureux que ce balisage secondaire, ne soit pas éclairé - cela évitait de transformer la côte en sapin de Noel, et permettait de repérer plus facilement et avec plus de certitude le balisage principal.

De nos jours GPS, écran, on coupe au plus court, et on vient gueuler parce qu'il y a une balise non éclairée sur la route !!

Je crois que ça m'énerve fortement !
Et sans la lumière de son pu$%&! d'écran, peut être que ses yeux auraient été plus habitués à l'obscurité et qu'il aurait vu cette fichue balise !

03 sept. 201903 sept. 2019

Salut Senetosa,

sur interpréter ... bof ..
tu sais que je fais parti des ces personnes qui ne supporte plus le petit jeu malsain de manipulation des medias auquel s'adonne quelques un de nos comparses.

Rappelle toi une histoire de container il y a quelques années ;-)

Epargner ses potes, en renvoyant la responsabilité sur d'autre je trouve ça malsain - une cardinale non éclairée - NON ce n'est pas dangereux.

J'aime beaucoup Corentin, c'est un chouette type et un excellent marin, mais là il a dit une connerie (dans la mesure ou les propos reportés par le journaliste, sont bien ceux qu'il a tenu - ce qui n'a rien de certains).

03 sept. 201903 sept. 2019

Je connais aussi pas mal d'endroits ou ce n'est balisé que par des perches munies de catadioptres blancs... + courants selon les marées !!! C'est beaucoup pire !!!

03 sept. 2019

Salut cezembres ; je pense que Corentin essaie juste d'épargner ses potes qui ont fait une boulette! On peut le comprendre et ne pas sur interpréter sa réponse à la presse..

03 sept. 2019

Container? Je ne vois pas :jelaferme:...
L'intention est bonne et la "connerie", me semble t il, ne prête pas à conséquence. Pas certain qu'il est tenu le même discours aux concernés....
Un convoyage, pétrole, moteur, tu veux en finir vite... et tu fais LA Boulette...

03 sept. 2019

toujours délicats par gros coeff paupian et basse portal,elles peuvent etre bien immergées avec le courant,voir coulées pendant une période de la marée

03 sept. 201916 juin 2020

Non, ces bouées ne sont jamais submergées. Mais, en vives eaux dans ces parages, il est facile de se faire surprendre si l'on n'a pas l'oeil sur le traceur.

De mémoire, il me semble me souvenir qu'en venant du Four, le courant s'oriente à l'est/nord-est seulement 2/300 m avant la bouée et violemment.

Encore faut il être passé là une dizaine de fois pour l'avoir enregistré.

03 sept. 2019

pour avoir navigué 30 ans sur un des bateau des phares et balises qui s'occupait des releves de phares et du dépannage des bouées je peux te confirmer que la bouée basse portal est submergée de temps en temps,c'est moi meme qui grimpais sur les bouées pour les dépanner,je compte plus le nombre de fois ou j'ai retrouvé basse portal le caisson a batteries plein d'eau qui pourtant se trouve dans les hauts,c'est juste du vécu

04 sept. 2019

une bouée qui plonge peut etre du a une croche de la chaine a la roche au fond,j'ai pas bossé aux affmar mais pour l' armement des phares et balises qui se trouve a quimper j'avais pas le statut de fonctionnaire mais celui de marine marchande comme le péchou du coin ou celui qui est embarqué au large

04 sept. 2019

Targaz: As tu observé Basse Portsall ou Paupian sous l'eau de tes propres yeux? Si tu n'avais pas travaillé 30 ans aux Aff.Mar, j'aurais du mal à te croire.

En effet, je suis passé plusieurs fois auprès d'elles ( et de biens les autres) par coeff 113 et je ne les ai jamais observé vraiment "penchée" avec 4.5 noeuds de courant.

Sur mon blog, tu trouveras même les photos de certaines de ces bouées par gros coeff.

La seule que j'ai observé qui bondissait sous l'eau était la Foraine en face Goury mais là le courant dépassait surement 10 noeuds.

03 sept. 2019

L'erreur est humaine....

04 sept. 2019

SCANDALE ! Une bouée non fixe et non éclairée !

« Aux alentours de 6 heures du matin, alors qu’il faisait encore nuit, nous avons heurté la bouée cardinale basse Paupian non éclairée et NON FIXE , au large de Portsall. Nous avons stoppé et inspecté le bateau immédiatement sans constater d’avarie majeure, puis très rapidement le bateau s’est rempli d’eau.

Nous n’avons pas eu le temps d’actionner les pompes, les batteries étant déjà noyées. Nous avons juste pu prévenir CMB Espoir, qui naviguait à proximité, que nous prenions l’eau. Ils ont fait demi-tour pour venir à nos côtés, ainsi que CMB Performance. Le bateau s’enfonçant très rapidement nous avons décidé de quitter le bord pour rejoindre le Figaro CMB Espoir après avoir mis à l’eau le radeau de survie.

Nous sommes restés à proximité de notre voilier qui flottait entre deux eaux, le pont au niveau de la mer, en attendant que la SNSM vienne nous récupérer. Nous avons tenté de remorquer le bateau à plusieurs reprises, réussissant à nous rapprocher du port de l’Aber Wrac’h jusqu’à ce qu’il sombre finalement, proche de l’entrée du chenal. La vedette SNSM a mis une bouée à proximité pour signaler l’épave » C.Ponthieu dans Course au large

04 sept. 2019

Ils font néanmoins le tour de Bretagne:
www.courseaularge.com[...]ne.html

04 sept. 2019

C'est l'utilisation de l'argument "non fixe" qui est étrange dans leurs explications... Avec toute l'aide apportée par la cartographie électronique et le GPS on oublie parfois d'ouvrir les yeux pour regarder la mer.

04 sept. 2019

Ok Duduche. Des bouées baladeuses en quelque sorte. Nouvelle invention des naufrageurs du pays Pagan !

04 sept. 2019

Ce serais intéressant de connaître le rayon d’evitage de ces bouées exposées au fort courant.
Targaz devrait pouvoir nous informer.

04 sept. 2019

je suis plus en activité sinon j'aurai pu avoir la réponse rapidement,je m'occupais du dépannage pas de la mise en place de la bouée c'est le boulot du baliseur de brest pour cette région

04 sept. 2019

Le rayon d'évitement d'une bouée est important et dépend de la profondeur et donc dela longueur de chaine . Mais avec peu de profondeur, une dizaine de m à marée basse, cela peut être une vingtaine de m ( Videcoq) , avec plus de profondeur, cela doit être nettement plus.

C'est sur que ceux qui programment leur route en visant le point indiqué sur leur carte peuvent avoir des surprises...

04 sept. 2019

oui je pense aussi que la methode pour entrer les wpoints sont a definir
plus un probleme de methodologie qu'une "erreur humaine"

04 sept. 2019

je te laisse chercher

04 sept. 2019

salut
je fais juste le distingo entre des erreurs de procedure(comme le fait de rentrer la position PRECISE de la bouée comme wpoint et l'erreur "humaine " qui consiste a s'ecarter de la procedure sur la deuxieme,c'est le lot de chacun; par contre,sur la premiere,il est possible de definir "une" bonne methode collectivement. C'est ce dernier point qui m'interesse

04 sept. 2019

Si "un problème de méthodologie" n'est pas pas "une erreur humaine" alors c'est une une erreur de qui/quoi ?

04 sept. 2019

Quand on tire en touche c'est l'adversaire qui récupère la balle....

04 sept. 2019

Salut
Erreur humaine de type 1: viser un obstacle et s'y tenir.
Erreur humaine de type 2: ne pas respecter les procédures mises au point par l'expérience humaine.
Erreur humaine de type 3: les instruments ne sont pas des aides complementaires à la navigation .
Erreur non humaine : la bouée est au dehors d'un rayon de sécurité raisonnable et non signalée .
Erreur non humaine : le gnss est en phase "une op militaire est en cours"
Etc..
Restons en là. .

04 sept. 2019

Selon la direction du courant, il est facile de prévoir l'évitement de la bouée.

Encore faut il que la bouée soit mouillée à l'emplacement indiquée sur les cartes. Ce qui n'est pas toujours le cas à quelques dizaines de m prés.

04 sept. 2019

Plus que quelques dizaines de mètres, j'ai pu observer un hiver à Quiberon "le Pouilloux" déradé de plus d'un mille vers l'Est, et en Cotentin, la Basse Bréfort aussi à un mille de sa position carto avec pour conséquence fâcheuse que le caillou qu'elle signale n'était plus repérable.
Il faut se méfier des bouées flottantes, surtout dans les zones à fort courant.

04 sept. 201904 sept. 2019

J'ai lu, mais je ne sais plus où, que les bouées étaient mouillées avec en moyenne 2.5 fois la hauteur d'eau. Ca peut donner une idée du rayon d'évitage.

04 sept. 2019

Oui mais, avec 10 m d'eau à marée basse et 25 m à marée haute. Quel est le rayon d'évitement ?

04 sept. 2019

faut prévoir la houle en plus

04 sept. 2019

Désolé, mais il y a quelques jours, il me semble que le marnage était de plus de 14m

04 sept. 2019

Je te croyais de Granville, un peu malouin, mais je ne connaissais pas ton côté marseillais...

10m d'eau à BM, 25m à PM... soit 15m de marnage ! on ne trouve ces hauteurs que dans la baie de Fundy...
Mais tu as raison, sur le fond.

04 sept. 2019

Pas loin ! :coucou: à Granville ! mais sur la pointe bretonne c'est nettement moins.

04 sept. 201916 juin 2020

La basse Paupian semble être mouillée par un peu plus de 30 m d'eau au zéro des cartes et le marnage max vers 8,50 m plus les sur-cotes, donc voir la fameuse "règle du pouce"
( voir extrait de documents que le SHOM permet de télécharger gracieusement et que tout navigateur devrait lire au moins une fois, voir relire de temps en temps)

04 sept. 201916 juin 2020

Mike Peyton il y a déjà 20 ans avait bien vu le truc !

04 sept. 2019

Pour des bouées en eaux pas profondes (disons profondeur < 50-60m) le standard generique IALA préconise une longueur de mouillage typiquement de 7 fois x (cote profondeur locale + PHMA + houle envisagée), ce qui en pratique est pas loin de dire que en moyenne le rayon d'évitage est autour de 7 fois telle valeur, puis plus ou moins selon marée et houle du moment.
.
Exemple deux bouées rouges à coté de l'alignement d'entrée ouest de la rade de Lorient, mouillées en cote 9m environ, + 5 de marée + disons 3 de houle, tout cela fois 7 donne environ 100m de rayon d'évitage: dans le cas (très théorique) de fort vent/houle de NW, la bouée rouge pourrait se déplacer à droite de l'alignement, ou y être pile dessus. Si bien sûr cela est conçu à partir du standard IALA (nr 1066 pour les intéressés)

04 sept. 2019

J'ai trouvé cette info relative à Ouessant :
"Elle est mouillée par des fonds de 100 m nécessitant une chaîne de 400 mètres environ. Cette longueur est en fait un compromis, car théoriquement elle devrait de l’ordre de 600 mètres, mais une telle longueur serait trop lourde pour la bouée."

www.afcan.org[...]nt.html

04 sept. 2019

ça c'est la bouée SW du rail lorsqu'elle était en place,il y avait 500m de chaine pour cette bouée,c'est arrivé quelle casse sa chaine a plusieurs reprises un hiver au moments des fetes elle était arrivé du coté de cherbourg

Ca me rapelle une anecdote !!
Un jour, par beau temps, je coupe par Paupian, venant de l'Aber wrach et me rendant à Camaret.
Plus j'approche de la position, plus je la cherche !! Je redescends à la table à carte, vérifie ma position, regarde dans la direction, rien !
Je commence à m'inquiéter en me disant que je suis peut être trop près de la côte et que je me suis loupé sur ma prise de position. Je recommence....toujours pareil !!
Puis, je remarque un gros bateau un peu plus loin et là j'ai compris !!
C'était les phares et balises qui faisait l'entretien de la bouée et celle ci se trouvait sur leur pont !!
.... J'ai bien sûr laissé le bateau sur mon babord !! :mdr:

04 sept. 201916 juin 2020

Bon, les "bouées virtuelles AIS", ça tape moins fort ( et puis elles ne déradent pas ).....
mais tout le monde ne les voit pas il faut à minima un récepteur AIS !

04 sept. 201904 sept. 2019

Les NE Ouessant et SW Ouessant sont virtuelles, si j'en crois l'almanach du marin breton.

04 sept. 201916 juin 2020

Oui, CH1 aussi et d'autres.

Mais certaines sont aussi "physiques" et virtuelles, par exemple ci-dessous Bassurelle (qui fut autrefois un bateau-feu ).

07 sept. 201907 sept. 2019

Ce fut violent !

www.letelegramme.fr[...]623.php

Et peut-il être réparé en respectant la stricte monotypie ?

07 sept. 2019

Vingt Dieux, il en manque un sacré morceau, mais la quille, les foils et les safrans sont toujours là !

07 sept. 2019

Il est dit que c'est au fond qu'il s'est cassé le nez.
Les dégâts dus au choc contre la bouée devaient être nettement moins importants.

07 sept. 2019

Ça semble logique, il est resté au fond (sur un zone probablement rocheuse ) ballotté par de forts courant suffisamment longtemps pour aboutir à ce résultat

08 sept. 201916 juin 2020

Ça a du taper fort

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (71)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021