Facturation de l'électricité dans les ports

Certains ports publics appliquent un pourcentage a ceux qui vivent a bord toute l'année, qu'en est il des chantiers privés qui veulent facturer la conso électrique a chaque usager, que dit la loi a ce sujet.
Francis

L'équipage
12 juil. 2019
13 juil. 201913 juil. 2019
13 juil. 2019

chantiers privés, voir le contrat (sous compteur éventuel ou forfait journalier)

13 juil. 2019

J'étais amarré sur un port du Rhône, qui a mis en place des prises électriques avec compteur. Le problème venait surtout de "Squatters" qui, munis de "rallonges extra-longues" allaient se brancher sur la borne d'un ponton voisin (voire même sur celle de leur voisin immédiat).

15 juil. 2019

Il n'y a pas de lois sur le sujet mais des règlements de port particuliers.
Mais quel est le rapport avec les chantiers privés ?

15 juil. 2019

Ports "publics" ou chantiers "privés"! ! ! Ca pourrait faire un bon sujet de Philo en ces périodes d'examen, mais là n'est pas la question. . .

De toutes façons faut pas rêver, au bout du compte, il faut que quelqu'un paye. (Et devinons qui est ce "Quelqu'un"?). Seule la présentation sera différente d'un port à l'autre: l'emballage sera donc, en fonction d'une infinité de critères, plus ou moins bien "accepté". Ce n'est que mon point de vue (mais je ne vois pas plus loin que le bout de mon nez).

15 juil. 2019

ce qui me surprend , c'est qu'il y a peu , seul les compagnies sous contrat ( EDF . Engie , etc ... ) avaient le droit de vendre de l'électricité . Dans le cas d'un port , quel serait la valeur d'une indication d'un compteur , quelle vérification ?
On pourrait imaginer une facturation au service rendu , mais un compteur , pour moi , c'est inacceptable .

15 juil. 2019

Les sous compteurs sont parfaitement légaux et cela que ce soit dans une copropriété pour des garages ou bien dans un port.
Il y a trop d’abus et un projet de lois devrais voir le jour afin d’avancer vers une transition écologique qui va dans le sens de l’environnement, afin qu’un delà d’une certaine Conso annuelle le sous compteur soit obligatoire (idem pour l’eau chaude dans une copropriété)

Les sous compteurs sont souvent loué et entretenus par une société indépendante qui les relève.

Malgré le coût, la note globale baisse de 20 à 40% selon les copro, et la Conso de 30 à 50%

Notre espèce ne respecte son environnement que sous contrainte donc il faut le contraindre !

15 juil. 2019

"...Notre espèce ne respecte l'environnement que sous contrainte donc il faut le contraindre..." C'est vrai je trouve De Rugy un peu mou et laxiste sur ce coup là, et son "projet de loi" tarde à voir le jour.... Pas digéré les fruits de mer et trop abusé du bon vin sans doute! :heu:

22 juil. 2019

Sur ce coup là, il s'est fait pincer !

22 juil. 2019

Les homard géant lui sont reste en travers...il aurait du offrir (a nos frais ) des langoustes...

15 juil. 2019

Bonjour à tous,
@safioran à part l'indication donnée par un compteur, je vois pas trop ce qui pourrait être plus précis et objectif pour déterminer une consommation électrique : comme pour une location, tu fais 2 relevés, une soustraction, le prix du kw est connu... vois pas où est l'arnaque ou le truc illégal ?

15 juil. 2019

effectivement c'est comme quand vous louez une semaine une maison ou appartement de vacances, relevé du compteur à l'arrivée et au départ, prix de KW défini dans le contrat de location, c'est simple.

15 juil. 2019

J’ajoute que le sport national dans mon port, c’est un radiateur bain d’huile branché h24 pour éviter les pb d’humidité... 800w pendant 5 mois c’est près de 2500kwh... 1/3 de la conso d’un type 3 des années 2000 et plus qu’un pavillon BBC récent!

C’est un scandale et ces proprios mériteraient de se faire résilier leurs contrats!

15 juil. 2019

:pouce:

15 juil. 2019

Pourquoi leur résilier leur contrat ? Faire payer la consommation effective comme dans beaucoup de ports, dont le mien, est légal, suffisant et dissuasif ! Pourquoi toujours aller chercher des mesures inappropriées et radicales ? Pour avoir plus de place pour soi même sans doute..... et les punir de la frustration et de l'amertume causée !

15 juil. 2019

Non pour que leur manque de civisme et leur non respect du règlement du port ai les conséquences prévues dans le dit règlement... rien de plus.

En Espagne une crotte de chien c’est 600e d’amende, et il n’y en a pas... en France c’est 35 et ce n’est pas appliqué...

Une sanction doit être appliquée et pas seulement menacée pour que cela soit efficace.

Aujourd’hui encore j’ai fait remarquer à un voisin situé à 40m de moi que ce n’était pas très classe de vidanger puit laver à grande eau+javel sa cuve à eau noire dans le port (en fait ses deux cuves...) car nous étions littéralement dans une eau d’etron... il m’a simplement dit que c’etait Exceptionnel et qu’il avait pas le temps de ressortir avant de rentrer chez lui....
La capitainerie contactée m’a dit que malheureusement ils ne faisaient plus la chasse à ce type de comportement car cela ne changerait rien. Sans sanction c’est sur!

15 juil. 2019

Dans quel port ?

16 juil. 2019

La sanction ne sert pas à grand chose si son destinataire pense au fond de lui qu'il a peu de chance de se faire prendre...
C'est avant tout l'éducation (au sens premier du terme) et la sensibilisation à l'intérêt de la chose qui pourra modifier les comportements.
Mais sensibiliser certains à l'intérêt commun (ne parlons même pas de l'intérêt général) est quelque chose de ... compliqué

15 juil. 2019

On assiste à une énorme gaspillage d'eau et électricité dans les ports de plaisance.Pour l'eau, outre les fuites qui sont du ressort du port, il y a les plaisanciers (majoritairement motoristes) qui lavent consciencieusement leur bateau au retour de chaque sortie même seulement d'une ou deux heures. Nos bateaux sont construits pour aller sur l'eau et supportent le contact avec l'eau salée sur le pont, qui sera rincé à la première pluie sans aucun dommage.
Idem pour l'électricité.Il y a encore quelques dizaines d'années, les prises de ponton débitaient généralement 5A et exceptionnellement 10A.
La demande est maintenant de 16 voire 32A et la consommation qui va avec. Déjà cités, les plaisanciers qui laissent un radiateur électrique en fonctionnement continu en hiver afin de sécher l'intérieur du bateau.
Le port de plaisance du Havre a refait récemment l'ensemble des pontons avec de nouvelles installations pour les fluides. Le tarif incmlut un quota d'eau et d'électricité raisonnable. Lorsque le quota est consommé, l'alimentation cesse et il faut acheter des Kwh ou des M3 supplémentaires, ce qui ramène chacun à la raison.
Je ne connais pas l'impact de ces nouvelles règles, mais dans les copropriétés, le fait de passer d'une alimentation sans compteurs individuels à un équipement individuel fait baisser la consommation globale de 25 à 30%.
Une anecdote dans une résidence à La Baule sans compteurs d'eau individuels, habitée par des résidents à l'année et des résidences secondaires. Il y a quelques années, à l'approche d'une période de froid annoncée, le gardien a visité les appartements dont il avait la clé et a découvert que les robinets d'un appartement inoccupé depuis la fin de l'été coulaient en permanence. La réponse de la propriétaire fut qu'elle voulait éviter que ses canalisations gèlent!!! On croit rêver!!!

22 juil. 2019

Dans ma copropriété les compteurs n'ont rien change a la consommation,juste le prix des compteurs,relevés,et honoraires qui ont augmente la facture de 25%...
Le radiateur allume 24/24 c'est un risque d'incendie et un vrai problème.
Pour le reste en France on ne manque pas d'eau et c'est 100% renouvelable !

15 juil. 2019

Ce qui à mon sens n'est pas acceptable c'est de faire une marge sur le tarif du fournisseur (électricité ou eau), notamment par un changement d'unité de facturation (on achète au m3 et on revend à la minute).

16 juil. 2019

Au contraire, c'est très acceptable.
Le fournisseur d'énergie ou d'eau livre à l'armoire de distribution du port. Après, ce sont les installations du port et des pontons qui vont jusqu'au robinet ou à la prise. Après celles-ci, c'est ton câble ou ton tuyau qui va jusqu'au bateau.
Et ces installations propres au port ont un coût important qu'il est normal de répercuté sur les utilisateurs d'une manière ou d'une autre. Ces installations sont couteuses (protection IP élevée) et souffrent des conditions (humidité, milieu marin, gel, "incidents" mécaniques, ...).
L'alternative serait de faire supporter le coût des installations par le budget général du port ; donc par tous les utilisateurs même ceux qui n'en aurait pas l'usage ou un usage limité. Le plus équitable n'est-il pas "qui consomme, paye" ?
.
Dans mon mon, communal mais géré par un club (on est pas en France), l'Assemblée a décidé de remplacer la distribution électrique des pontons section par section. (raccordement 16 A, Nouveaux décompteurs, nouveaux tableaux encastrés dans les pontons, nouvelles prises encastrées dans un bac en inox dans es catway, ...).

Je dois vérifier dans les comptes mais je crois qu'en moyenne, on est à plus de 500,00 EUR par point de raccordement (et encore, une partie de l'opération est effectuée par le personnel du club).
Bref, on paye pas loin de 0,30 EUR/kWh. La marge faite sur cette fourniture permet d'amortir l'investissement et l'entretien du système.
En contrepartie, on peut compter sur un système qui fonctionne de manière sûre, qui sort effectivement 16 A, qui ne génère pas de courant de fuite et qui est entretenu par le club (donc par 'nous').
Par contre, l'eau et les dérouleurs de tuyaux sont inclus dans le prix.

16 juil. 201916 juil. 2019

bonjour c'est le cas du port d'arzal on paye l électricité le tarif plus ton bateau est grand plus tu paye normal ou pas moi je pense que le port fait de benefice sur le dos des plaisancier

je sais que c'est pas le sujet mais aussi tu part du port pendant 1 mois tu paye quand MÈME ton emplacement LE PORT D'ARZAL CAMOEL

17 juil. 2019

LTEF remet ça! :doc:
En GB, : on achète des KW/h préchargés sur une carte, quand c'est épuisé, le courant est coupé...

11 mai 2021

c'est le cas au port de redon

17 juil. 2019

le port fait du bénéfice sur le dos des plaisanciers ?

Ce qui voudrait dire qu'un port de plaisance ne serait pas une association caritative ?! :reflechi:

19 juil. 2019

A ce niveau, le mieux est de revendre son bateau pour être sûr de ne rien payer.

17 juil. 2019

A brufan : on ne peut faire commerce avec l'énergie ou les ressources naturelles : tu préfères multiplier les marges d’intermédiaires?
Les frais d’infrastructure sont amortis sur plusieurs années et sont déjà comptés dans la redevance annuelle.
Attention donc au syndrome de Stockholm.

17 juil. 2019

Je te remercie de t'inquiéter de ma santé mentale :alavotre: :mdr: :goodbye:
Je reconnais que ma vision des choses peut être un peu biaisée par le fait que "mon" port est en gestion associative et que le club gère les charges en toute transparence.

17 juil. 2019

Bonsoir,
Je pense que la mesure des consommations d’eau et d’électricité participe d’une saine gestion et d’une réelle équité vis à vis des utilisateurs. C’est aussi la meilleure façon d’éviter les abus!

18 juil. 2019

Je sens que je vais me faire des amis !!
Je vis à bord, dans un port. Je ne suis pas le seul. La majorité sont des gens qui travaillent et qui ont fait le choix ce mode de vie par envie, pas par nécessité financière.
Quand je suis arrivé, on m'a dit ça fait tant par mois, eau électricité compris. Je n'ai pas demandé à la direction du port ce qu'ils faisaient avec mon argent, comment ils géraient leurs investissement, les salaires, le nombre de salariés, les différents directeurs, etc...
Et j'attends d'eux qu'ils ne me demandent pas ce que je fais de mon eau et de mon électricité.
Ils savent que je vis à bord, mon adresse officielle est à la capitainerie.
Tout le monde paye pour tout le monde. Je paye pour l'eau du moteur qui lave son bateau à chaque sortie, et lui il paye pour l'électricité que je consomme l'hiver en me chauffant.
C'est vrai que je trouve que laver son bateau c'est du gaspillage d'eau potable, mais il y a pire : ceux qui laissent couler l'eau dans le port pendant plusieurs minutes. Je me permets de leur dire, mais je ne vais quand même pas les dénoncer.
Et moi de mon côté je laisse le chauffage toute la journée et toute la nuit. Sinon ce n'est pas vivable. J'ai investi aussi dans un chauffage à air pulsé en supplément pour les périodes où l'ampérage du quai ne suffit plus.
Mais je ne vois pas pourquoi ça changerait.
Si il y a des jaloux, des gens qui ne veulent pas payer pour mon électricité, des gens qui sont contre les forfaits, alors qu'ils remettent tout à plat. Parce que peut-être que moi avec mes impôts, je paye quelque chose dont ils profitent et pas moi, la sécu, les allocs, les crédits d'impôts, leurs assedic, etc...
Donc arrêtez de regarder ce qui se passe chez vos voisins, de jalouser ceux qui ont un bateau plus gros, ou qui payent pas l'electricité alors que vous oui, ou qui touchent des aides, ou qui ont un gros salaire, ou qui ont une jolie femme, ou qui partent en vacances, ou qui ont une piscine et qui la déclarent pas, ou qui ont une place de port et qui sortent pas alors que vous êtes en liste d'attente.
Regardez aussi si vous vous êtes irréprochables ??? Dans tous les domaines ???
J'ai choisi de vivre sur un bateau aussi pour ne pas subir les délires sur l'ordre, la propreté, la sécurité, la place de parking, le linge interdit aux fenêtres, la musique toujours trop forte pour quelqu'un, des syndics de copropriétés.
Bref, occupez-vous de VOTRE bateau, de VOTRE eau, et de VOTRE électricité.

18 juil. 201918 juil. 2019

:mdr: il est assez logique et comprehensible que chacun paie ce qu'il consomme non ?

18 juil. 2019

c'est pas le cas tu paye autant ta redevance annuel pour moi c'est redevance + electricite

18 juil. 2019

Je n'ai pas dit le contraire. Si un jour la capitainerie décide de me faire payer l'électricité je m'y plierai. Mais de là à demander de la faire payer aux autres sous prétexte que moi je n'en consommerais pas, c'est ça qui me choque.
De plus, le tarif portuaire est établi à la base avec les consos qui sont comptabilisées de manière globale. Si on me fait payer ces consommations (et je ne suis pas contre) il faut les retirer du forfait annuel, sinon je paye deux fois.

18 juil. 201918 juil. 2019

@ Rodrigue

Donc dans ta logique moi Ministre de ce que tu veux je peux manger du homard géant sans que cela te choque, puisque j'ai choisi d’être Ministre pour cela !!! ;-)

Si tu ne veux pas de délire sur l'ordre la propreté la place de parking ....
Il ne faut pas utiliser ces installations et vivre loin de tous car même dans les peuplades les plus reculé de notre planète les obligation de vie en collectivités te seront imposé par le collectivisme !
Ne pas confondre la Liberté de chacun et l'individualisme !

:heu:

18 juil. 201918 juil. 2019

J'en sais rien si c'est ''dégueulasse '' ! Je ne mange que des crevettes géantes qu'on appelle ici des Gambas !!! :-D ;-)

Tiens au faites vous pouvez fermer le robinet à doryphores, ici ça commence à déborder ! Et pourtant on leurs dit qu'il fait bien meilleur temps en Bretagne !

:-D ;-)

18 juil. 2019

quel est l'interet d'etre ministre et de ne pouvoir manger du homard , alors qu'ils ont une remuneration de misére vu leurs competenses et leurs responsabilité ?

on devrait avoir honte de traiter ainsi notre personnel … la moitié des maires jettent l'éponge rien d'étonnant .

enfin là je suis hors sujet :alavotre:

18 juil. 2019

On dirait que quand il s'agit de ministre et de homard tu ne sois plus tellement raccord avec tes propres principes de non-jalousie et de ne pas regarder dans l'assiette des autres :mdr:
Moi je serais pour que les ministres mangent plus souvent du homard :jelaferme:
et pourtant je ne suis pas ministre, ni personne de ma famille :langue2:

18 juil. 2019

et moi ça me choque de manger du homard géant car il n'y a pas plus degueulase , c'est dur, elastique , les pecheurs les vrais les remettent à l'eau car c'est immangeable ou alors il faut etre "parisiens" :mdr:

18 juil. 2019

Comme j'ai répondu à Calypso, je ne suis pas contre le collectivisme. Je paye des impôts avec lesquels on fait des écoles et pourtant je n'ai pas de gosse qui en profite. Je veux bien payer mon eau si on enlève la part globalisée de mes charges.
Ce qui me gène c'est les gens qui regardent ce qui se passe chez leurs voisins et le dénoncent. Ca rappelle de sombres heures de notre histoire.
Pour les ministres, tant qu'ils bouffaient du homard et qu'on le savait pas je m'en foutait. Par contre qu'ils bouffent des homards avec mes impôts et qu'ils me disent que je vais travailler jusqu'à 67 ans parce que les caisses sont vides, là c'est un peu plus douloureux :-)

18 juil. 2019

@rodrigue : tu vis à bord, donc tu surveilles ton bateau, pas de problème; ce qui est interdit, c'est de laisser branché un bateau non habité, comme celui qui a brûlé récemment à Port Haliguen (lave vaisselle en marche, les proprios partis se balader à 100 km), ou plus anciennement à St Malo.

18 juil. 2019

Pour ça je suis entièrement d'accord et je peux te dire que le laisse le minimum de trucs branchés, même si je m'absente une demi-heure.

18 juil. 2019

Bonjour, t'es le gars réglo qui a le sens du partage, en gros si je suis ton raisonnement c'est : je paie l'eau et vous l'électricité. Pour info, si tu as jamais habité une maison, la facture d'eau ce n’est pas vraiment la même que celle d'électricité si tu te chauffe à l'électrique. Et comparer loisir nautique et solidarité avec la sécurité sociale, allocs etc... franchement je vois par trop le rapport.

18 juil. 2019

Lavapies, vous répondez à côté de la plaque, mais vous n'êtes pas le seul! Rodrigue veut bien payer tout ce qu'on lui demande légalement, il en a simplement à l'encontre des jaloux, envieux, frustrés, mesquins etc etc (liste non exhaustive), et dont le sport national est de regarder dans la gamelle du voisin en dénonçant les "avantages" qu'eux non pas!

18 juil. 2019

j'ai dit l'eau mais ça voulait dire mes consos, électricité comprise. Mais si vous voulez, vous pouvez tous aller vivre sur un bateau, vous passer du chauffage central, de la box, de la douche italienne, du congélo, du micro-onde, du jardin, de la piscine, du grand écran, du lecteur blue ray, du sèche-linge et tout ça sans payer d'electricité et d'eau ;-)

18 juil. 2019

Tout à fait Moana29s. Et c'est le problème partout. On jalouse les avantages des fonctionnaires (je précise que je suis dans le privé) mais on regarde pas leurs inconvénients. On jalouse les avantages des militaires, mais on regarde pas leurs contraintes. Et surtout la tendance est de vouloir supprimer les avantages des autres au lieu de vouloir faire en sorte que tout le monde ait les mêmes. Le nivellement par le bas au lieu de l'élévation vers un bien-être commun.

18 juil. 2019

En parallèle de faire payer l'électricité aux plaisanciers pourquoi ne pas proposer de vendre son électricité au port pour ceux qui ont des panneaux/éoliennes à bord ?

A brufan, ta santé mentale m'importe peu, mais la mise en place d'une facturation des fluides doit s'accompagner d'une baisse équivalente de la redevance annuelle.

18 juil. 2019

et bien ce n ai pas le cas c'est redevance annuelle + electricite c'est mon cas

19 juil. 2019

Un contrat n'est il pas contractuel!!!! relisez votre contrat

22 juil. 2019

J'ai souvenir du temps ou je bossais dan l'immobilier,qu'il y avait une loi.
On ne pouvait facturer l'électricité (dans les meubles) qu'au tarif EDF ou au maximun EDF plus 15%...
Les Lois ont peut être changee ...ou les Ports sont l'illegalite

22 juil. 2019

En escale à Guernesey, outre le nom, la longueur et largeur du bateau et le nombre de personnes à bord, le préposé me demande : Electricity ? je réponds, yes please, car nous avions des appareils à recharger sur 220 V.
Il me donne la facturette que je viens de régler : 26 £, plus 2 £ pour l'électricité...
Raide pour deux appareils photos, et un téléphone que j'aurai pu recharger sur le 12V...
La prochaine fois je répondrai no thank you !

12 mai 2021

Bonjour,

Au port de Pont-Aven (Finistère sud), l' eau et l' électricité sont incluses dans la taxe portuaire annuelle, à condition que ce soit en utilisation ponctuelle.

Les bateaux qui sont branchés en permanence se voient facturer en plus, de Novembre à fin Avril, 80 euros/mois.

J' ai toujours trouvé ce tarif "astronomique", et, bien que dormant 365j/an sur mon canote, je ne me branche jamais sur la borne (à ce pris là, des panneaux solaires, une petite éolienne et un chauffage autonome à fioul sont vite amortis).

Cependant, étant au "conseil portuaire", j' ai pu voire les chiffres, et la Mairie ne fait pas de bénéfice en facturant cette somme là!

L' année dernière, il a été voté l' installation de compteurs individuels pour ceux qui restent branchés.

"Bizarrement", très peu de temps après que le premier bateau ai "bénéficier" de ce dispositif, il a changé son dispositif de chauffage!

Gorlann

13 mai 2021

Bonjour ,
c'est Pont Aven ou Kerdruc ?

J'y suis passé plusieurs fois

13 mai 2021

Bonsoir,

c' est au port de Pont-Aven, 3 MN en amont de Kerdruc.

Gorlann

14 mai 2021

par contre pour être sur que les port ne vous vol pas au niveau comptage électricité il faut demander

les deux derniers contrôles de certification
des systèmes électriques du port. Ce sont des contrôles annuels obligatoires, effectués par l'Apave / Véritas / SOCOTEC ect ...
Un registre avec compte rendu, doit normalement être tenu à jour.

c'est pour le bien de tous

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

Souvenir d'été

  • 4.5 (179)

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

novembre 2021