Et vous votre Chanson .. c'est laquelle

Slt à tous,
petit sondage entre amis,
Je serai curieux de connaitre la chanson qui pour vous évoque le mieux notre passion commune ... qui vous transporte d'émotions et/ou de nostalgie !!!
Pour moi perso. : c'est "Emmenez-moi" de Ch. Aznavour
Merci d'avance pour toutes vos réponses :topla:

L'équipage
26 oct. 2005
26 oct. 2005

Celle que je préfère et qui représente vraiment notre passion commune c'est :

" tu les verras plus..." ;-)

26 oct. 2005

pour ma part, c'est Sinsemilla

Je vous souhaite tout le bonheur du monde,

et que quelqu'un vous tente la main

que votre chemin évite les bombes

qu'il mène vers vers de calmes jardins

que votre soleil éclaircisse l'ombre

qu'il brille d'amour au quotidien

26 oct. 2005

Voulzi

La chanson "le rêve du pêcheur".

26 oct. 2005

j'insiste,

quelques extraits , encore

' puisse que l'avenir vous appartient,'

'que votre envol est pour demain '

' dans cette liberté à venir '

26 oct. 2005

sans zéziter

"c'est pas l'homme qui prends la mer ..." de ce très grand renaud

26 oct. 2005

G2S

Les trois matelots de Renaud est pas mal non plus qu'en pense tu ?

26 oct. 2005

sur !!!

elle est bie naussi mais elle ne vaut pas ma "chouchoutte".

ps: la dernière de lavilliers est super bien aussi

26 oct. 2005

ou alors, La Rue Ketanou,

Extraits :

Sur les chemins de la bohème,
J’ai croisé le bout du monde,

Avant d’partir le pouce en l’air,
A l’autre bout, du bout du monde

Avant d’partir le cœur en l’air,
A l’autre bout, du bout du monde

Sur les chemins de la bohème,
J’ai parlé des langues étrangères,

Sur des musiques vagabondes,
J’ me suis lavé à l’eau d’mer,

26 oct. 2005

une autre

également qui me "parle" bien, "les plages" de jean louis aubert (1987-album "platre et ciment")

26 oct. 2005

G2S et si tu crois ...

que là bas c'est le paradis, dit toi bien que pour eux le paradis c'est ici ... :-(
Excellente chanson ...

26 oct. 2005

moins connu sans doute,

" Ginette ", des Tetes Raides

Ca commence comme ca :

" La mer ça n's'invente pas
et nous on crève à rester là "...

la suite ici :
www.paroles.net[...]404.htm

;-)

26 oct. 2005

Les copains d'abord

je vais encore me faire traiter de dinosaure, mais tant pis, Georges Brassen, "Se Fluctua neg megetur" Non ce n'est pas le radeau de la méduse, n'en deplaise aux jeteurs de sorts...
Et quand un manquait à bord, son trou dans l'eau, jamais ne refermait."
C'était les copains d'abord !!! :-) :-) :-)

26 oct. 2005

sans hésitation

TITANIC

amicalement

26 oct. 2005

P Lavil & JJG

Ailleurs c'est toujours l'idéal & La bas

J'entends une des deux et je suis déjà parti dans la tête, hélas :-( )

Athos / Raoul / F31

27 oct. 2005

Moi, c'est un traditionnel

une histoire de jeune conscrit qui revient vers Toulon après une chasse à l'Anglais.
Juste une voix (extraordinaire), et un accordéon derrière qui tire son soufflet mélancolique. Chaque fois, ça me fout la chair de poule.
Ca s'appelle "Le huit du mois de novembre", par A.Ricros et O.Durif, collection Chants de Mariniers.

Sinon, l'album "Molène" de Didier Squiban, piano seul. Je ferme les yeux sur mon fauteuil: je suis en mer...

27 oct. 2005

Oh mon bateau oh oh oh...

Tu es le plus beau des bateaux
Et tu navigues sur les flots ho ho
Vers ce qu'il y a de plus beau
Tu es le plus beau des bateaux

Tchic hi tchic...

Qui c'est déjà qui chantait ça ?

Dario Morena ? Non ? ou un chtruc comme ça ?

27 oct. 2005

Eric Morena

en hommage a Dario Moreno ... ;-)

27 oct. 2005

Pour les amis Belges

Extrait de "L'Ostendaise" de J. Brel :
"Il y a deux sortes de gens, ils y les vivants, et ceux qui sont en mer ..."

27 oct. 2005

ou encore...

elle est tres courte ,c est les VRP qui chantaient ca...

sur un air d opera, avec les coeurs qui reprenaient derriere :

" Ils ont hisse la grand voioioioileeeee
Ils ont hisse la grand voioioioileeeee

Et le bateauuuu
Et le bateauuuu

Et le bateuuuuuu
Coula ! Allez, au lit !...
oooohoooohhh !!!..." ( de deception )

:-D :-D :-D ;-)

27 oct. 2005

y a aussi

aux sombres heros de la mer. De noir desir.
je suis pas sur d'avoir tout compris les paroles,
mais pour le reste ça le fait .
Et santiano de hugue Auffrai , avec son bateau
qui marche a 18 noeud ,ça fait pas rever ça :-)

27 oct. 2005

aaaaaaaaaaahhhhhhhh hughes aufray

Hissez haut ........

27 oct. 2005

De Noir Désir ...

Il y a egalement "Le vent nous portera" :-)

27 oct. 2005

perso le truc qui me transcende

c'est "Conquest of paradise" de Vangelis, suis pas sorti du port que je sens déjà les alizés...

27 oct. 2005

très bonne idée de poser cette question Naisgd

ça change des pompes de cale et des problèmes de carto.
A+

27 oct. 2005

Partir de Julien clerc

dans les premières phrases...

"on a toujours un bateau dans le coeur"

27 oct. 2005

I'm sailing

de Lou Reed

27 oct. 2005

no no

de rod stewart ;-)

27 oct. 2005

pour finir et bonne nuit...

de Barbara, "chapeau bas"

Est ce la main de dieu
Est ce la main de diable
Qui a mis sur la mer
Cet étrange voilier
Qui pareil au serpent
Semble se déplier
Noir et blanc sur l'eau bleu
Que le vent fait danser

27 oct. 2005

Manureva (Chamfort)

Meme si je prefere celles de Voulzy et Brassens deja citées

08 juin 2014

Petite précision :
"Ses paroles sont écrites par Serge Gainsbourg et la musique composée par Chamfort"
D'après Wikipédia

Les looooouuuhou!

Les ceux qui sont entrés dans paris par Issy et par Ivry.
bon, c'est pas marin comme thème, mais c'est essentiellement grace à ça que les brailleries qui nous font garder des marinas entières éveillées par certains soir d'été commencent.
matériel nécessaire:
Une bonne tamponne,
mon gros skipper d'antan,
une marina
:alavotre:
(par prudence, le lendemain matin, attendre que tous les proches voisins aient largué les amarres pour montrer le bout du nez à l'écoutille)
Le dernière fois qu'on a fait ça, à Manoël Island, le seul autre bateau habité était aussi un belge... Ils n'ont rien entendu, ils faisaient la même chose, mais eux à l'intérieur
:mdr:

27 oct. 2005

Ca dépend du vent ....

Pour moi, ca longtemps été Tri Yann, "Kiss the children for me Mary", fredonné pendant les quarts de nuit seul sur le pont, ou bien, de jour avec pas mal de vent "Hisse et oh !" à tutête en coeur par tout l'équipage.
Et je viens de découvrir "le marin" de souchon, et ben j'aime beaucoup : un piano, souchon, tout va bien :-)

28 oct. 2005

la version (originale?)

des Dubliners est très supérieure

27 oct. 2005

richard gotainer

ds le forgeur de tempo....je cite
que le grand crick me croque tant que je serais capitaine de ce raffiot, il y aura du rock à bord.....

27 oct. 2005

sailing de Christopher Cross

:-)

31 mar. 2020

Moi c'est "Ride like the wind" du même Christopher Cross !!

27 oct. 2005

Ce serais sympa ...

de voter (*), si vous voyez votre chanson(s) preférée(s) dans un post, et que vous ne souhaitez pas ajouter un petit commentaire ... :-) :-) :-)

27 oct. 2005

Ben Merdoum ...

Je viens de me rendre compte que je pouvais pas voter pour ma chanson !!! ;-)
(vite un pseudo de secours, et a bas la démocratie ;-) ;-))

27 oct. 2005

"un beau jour sur un rafiot craquant de la coque au pont..."

Aznavour "Emmenez-moi" :-)

27 oct. 2005

Mais aussi

"Poeta en la mar" de Vicente Amigo...
et surtout la musique de "mon nom est personne"..........

27 oct. 2005

Yesssssssssssssssss....

Emmenez-moi D'Aznavour Two Points :bravo:

27 oct. 2005

C'est bien de chanter ça

quand t'as un coup dans le nez: très répétitif, facile à mémoriser ;-)

What Shall We Do With a Drunken Sailor?

What shall we do with a drunken sailor?
What shall we do with a drunken sailor?
What shall we do with a drunken sailor?
Early in the morning.

Chorus:
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Early in the morning.

Put him in the long boat 'til he's sober
Put him in the long boat 'til he's sober
Put him in the long boat 'til he's sober
Early in the morning.

Chorus:
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Early in the morning.

Pull out the bung and wet him all over
Pull out the bung and wet him all over
Pull out the bung and wet him all over
Early in the morning.

Chorus:
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Early in the morning.

Put him in the scuppers with the deck pump on him
Put him in the scuppers with the deck pump on him
Put him in the scuppers with the deck pump on him
Early in the morning.

Chorus:
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Early in the morning.

Heave him by the leg in a runnin' bowlin'
Heave him by the leg in a runnin' bowlin'
Heave him by the leg in a runnin' bowlin'
Early in the morning.

Chorus:
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Early in the morning.

Tie him to the taffrail when she's yard-arm under
Tie him to the taffrail when she's yard-arm under
Tie him to the taffrail when she's yard-arm under
Early in the morning.

Chorus:
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Early in the morning.

Put him in the bilge and make him drink it
Put him in the bilge and make him drink it
Put him in the bilge and make him drink it
Early in the morning.

Chorus:
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Early in the morning.

Shave his belly with a rusty razor
Shave his belly with a rusty razor
Shave his belly with a rusty razor
Early in the morning.

Chorus:
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Early in the morning.

Soak 'im in oil till he sprouts some flippers
Soak 'im in oil till he sprouts some flippers
Soak 'im in oil till he sprouts some flippers
Early in the morning.

Chorus:
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Early in the morning.

Put 'im in bed with the Captain's daughter
Put 'im in bed with the Captain's daughter
Put 'im in bed with the Captain's daughter
Early in the morning.

Chorus:
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Way-hay, up she rises
Early in the morning.

Alternate Version:

What'll we do with a drunken sailor,
What'll we do with a drunken sailor,
What'll we do with a drunken sailor,
Earl-aye in the morning?

Alternate Chorus:

Way hay and up she rises
Patent blocks o' diff'rent sizes
Way hay and up she rises
Earl-aye in the morning

Alternate verses
(repeat 3 times):

Sling him in the long boat till he's sober
Keep him there and make 'im bale 'er.
Pull out the plug and wet him all over
Take 'im and shake 'im, try an' wake 'im.
Trice him up in a runnin' bowline.
Give 'im a taste of the bosun's rope-end.
Give 'im a dose of salt and water.
Stick on 'is back a mustard plaster.
Shave his belly with a rusty razor.
Send him up the crow's nest till he falls down
Tie him to the taffrail when she's yardarm under
Put him in the scuppers with a hose-pipe on him.
Soak 'im in oil till he sprouts flippers.
Put him in the guard room till he's sober.
Put him in bed with the captain's daughter (captain's daughter is a reference to a whip).
Take the Baby and call it Bo'sun.
Turn him over and drive him windward.
Put him in the scuffs until the horse bites on him.
Heave him by the leg and with a rung console him.
That's what we'll do with the drunken sailor.

27 oct. 2005

cinglée la gazelle

heureusement qu'elle a pas mis la partoche pendant qu'on y est .... ;-)

27 oct. 2005

pour ma part

Ce serait en fait 4 chansons traditionnelles, tout dépendant de la météo

  • les trois marins de Grois -- Mauvais temps
  • Jean-François de Nante -- pour rigoler
  • Le 31 du mois d'aout -- quand le vent est bon
  • Chanson pour passer le temps -- pour les gonzesses
27 oct. 2005

je l'ai en CD ou MP3

chanté par Noir désir

c'est un peu moins long à entendre qu'à lire, et ça a plus la pêche

30 oct. 2005

A donf !!!

Reprise par les Noir Désir chauds comme la braise en 1991 au Bataclan (je crois), Yann Tiersen au violon, de la balle. A s'en rendre sourd, je vous dis (mais ça serai dommage)...

27 oct. 2005

La gazelle, c'est sûr...

... qu'en écrivant "(3 fois)" en face de quelques phrases cela t'aurait évité un paquet de "copier-coller"... :-D

Bon et alors, c'est comment la chanson ?

Reste à nous donner le site sur lequel on peut l'entendre... ;-)

27 oct. 2005

Mais

vous ne connaissez pas cette chanson? Je la connais depuis toute petite, c'est une chanson de pirates...

C'est vrai que c'est un peu long du coup sans les 3x devant chaque phrase. Désolée si ça vous gonfle. Mais c'était plus rapide pour moi, j'ai juste pris tout le paquet et yallah. ;-)

C'est quoi la partoche ?

27 oct. 2005

Ben oui,

J'ai juste pris le truc et collé dans un post.

Après j'ai vu la longueur une fois qu'il était dans le fil: la honte!

Cela me faisait penser à une réponse d'un certain non inscrit qui n'est pas là pendant 2 mois... ;-)

28 oct. 2005

Une partition ...

en Françislalannais ;-)

27 oct. 2005

Ouah "Gazelle" ...

Si j'imprime ton post, je peux retapisser ma chambre:litjournal: :litjournal: ;-)

27 oct. 2005

Mais, bouhou,

je sais toujours pas ce que c'est la "partoche"...
:tesur:

27 oct. 200516 juin 2020

voilà

yaka demander

27 oct. 2005

Laurent Voulzy Belle-Ile-en-Mer Marie-Galante

bonjour a tous

Laurent Voulzy

Belle-Ile-en-Mer Marie-Galante

Belle-Ile-en-Mer
Marie-Galante
Saint-Vincent
Loin Singapour
Seymour Ceylan
Vous c'est l'eau c'est l'eau
Qui vous sépare
Et vous laisse à part

a+
yves

27 oct. 200516 juin 2020

Moi je vous montre la plus belle chanson du monde...

...non j'ai pas pompé sur St EX!
....pourquoi tu dis ça?
:mdr:

27 oct. 2005

C'est quoi ?

Un scopitone, une TSF ?? :-|

27 oct. 2005

Ben une TSF.....

.....et dedans y a la chanson qui va bien, c'est comme pour faire respirer le mouton du Petit Prince t'as plus qu'a faire les trous pour que la musique sorte...voila, voila ...et tout ça...faudrait peut etre que j'arréte le blanc quand méme.......

27 oct. 2005

Une colle

"...même a fond d'cale de lorient à glasgow, j'chuis partant eh oh..."

Une étoile à celui qui trouve ! :reflechi:

27 oct. 2005

Hummmmmmmmmmm

C'est breton ça ???

27 oct. 2005

A tout hasard ...

Gilles Behat (j'ai bon ?) ;-)

27 oct. 2005

Ca chauffe

D'un autre cote, avec Lorient dedans... :bravo:

28 oct. 2005

Soldat Louis

Tirer des caisses

Des mêmes, j'aime aussi "Frères du port":

"Adieu camarades que la sournoise demande
Aux brisants comme aux déferlantes
Du sel de nos larmes jusqu'au noir de l'absence
Mat'lot que ma peine est immense" ...

13 juil. 2014

Les Soldat Louis!!

27 oct. 2005

Ca a déjà été cité

Mais pour moi sans aucun doute et pour de multiples situations ou de divers moment, même le dernier. Celle de noir désir.

Cordialement

27 oct. 2005

sing a song please

Pour moi c'est papayoulélé du grand poete humaniste Carlos!!!!!!!!!!!!!!!!sinon j'ai bien aimé je reve de cabrel...La melodie des innocents; celle de rfi, même dans les bouchons elle me propulse loin de tous ces.... et ces....
Bye

27 oct. 2005

Le vent nous portera

Je n'ai pas peur de la route
Faudra voir, faut qu'on y goûte
Des méandres au creux des reins
Et tout ira bien (là)

Le vent nous portera

Ton message à la Grande Ourse
Et la trajectoire de la course
Un Instantané de velours
Même s'il ne sert à rien (va)

Le vent l'emportera
tout diparaîtra mais
Le vent nous portera

etc. etc...

Et pour finir le dernier couplet:

Pendant que la marrée monte
(et) Que chacun refait ses comptes
J'emmène au creux de mon ombre
Des poussières de toi

Le vent les portera
Tout disparaîtra mais
Le vent nous portera

T'ain ça me donne des frissons.

Cordialement

28 oct. 2005

Cordialement

;-)

28 oct. 2005

Merci Farolito...

Je cherchais justement les paroles :pouce:

28 oct. 2005

"La mémoire et la mer"

Léo Ferré. Décidemment, je trouve pas mieux.

www.paroles.net[...]263.htm

28 oct. 2005

CLK ...

Sympa ce site !!! :-D

29 oct. 2005

ah oui!!!

a écouter entre "comme à ostende" du même Léo
et Une Île de Brel

28 oct. 2005

" le cul salé "

album N°3 des "BINUCHARDS" groupe celto-charentais de rock alternatif et rural :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

28 oct. 2005

Le matelot ivre (Education anglaise)

What'll we do with a drunken sailor,
What'll we do with a drunken sailor,
What'll we do with a drunken sailor,
Earl-aye in the morning?

Qu'est-ce qu'il mérite, le matelot
Qu'on a trouvé ivre au petit matin?

Way hay and up she rises
Patent blocks o' diff'rent sizes
Way hay and up she rises
Earl-aye in the morning

Ohé la vergue monte,
Sur des poulies brev'tées de tout' les tailles
Hisse-et-ho la vergue monte
Au petit matin!

Sling him in the long boat till he's sober
Qu'on le jette dans la chaloupe qu'il s'y dégrise!

Keep him there and make 'im bale 'er.
Et qu'on le laisse dedans à écoper!

Pull out the plug and wet him all over
Qu'on retire la baille pour l'asperger!

Take 'im and shake 'im, try an' wake 'im.
Qu'on le secoue, qu'il se réveille!

Trice him up in a runnin' bowline.
Qu'on le suspende à une estrope!

Give 'im a taste of the bosun's rope-end.
Qu'il tâte de la corde à fouetter!

Give 'im a dose of salt and water.
Et qu'on le rince à l'eau salée!

Stick on 'is back a mustard plaster.
Qu'on lui colle sur le dos un cataplasme à la moutarde!

Shave his belly with a rusty razor.
Au rasoir rouillé qu'on lui tonde le ventre!

Send him up the crow's nest till he falls down
Qu'on l'envoie dans la hune et qu'il en tombe!

Tie him to the taffrail when she's yardarm under
Qu'on le souque au couronnement quand la vergue trempe dans l'eau!*

Put him in the scuppers with a hose-pipe on him.
Qu'on le fourre dans le dalot, qu'on l'arrose au tuyau!

Soak 'im in oil till he sprouts flippers.
Qu'on l'trempe dans l'huile et qu'des nageoires lui en poussent!

Put him in the guard room till he's sober.
Qu'on le colle dans la salle de garde et qu'il y cuve!

Put him in bed with the captain's daughter
Qu'on le mette au pieu avec le chat à neuf queues!**

Take the Baby and call it Bo'sun.
Qu'on prenne le bébé et qu'on le baptise Bosco!

Turn him over and drive him windward.
Qu'on le retourne et le pousse en plein vent!

Put him in the scuffs until the horse bites on him.
Sur le chevalet et que le dos lui en pèle!***

Heave him by the leg and with a rung console him.
Qu'on le pende par une jambe et qu'un barrot d'échelle le console!

That's what we'll do with the drunken sailor.
Voilà ce qu'on va y faire au mataf qu'est bourré.

  • Traduction incertaine. Yardarn under voudrait dire: le bout de la vergue dessous, mais dessous quoi? Pas sous le couronnement? Sous l'eau tant la gîte est forte?

** La fille du commandant: signifierait le fouet. C'est vraisemblable, mais non certain. To kiss the gunner's daughter: embrasser la fille du canonnier voulait se disait du supplicié qu'on attachait en travers d'un canon pour le fouetter.
On le jette ensuite dans son hamac pour qu'il se remette, avant de nouveaux sévices.

*** Tradoche hypothétique ici aussi. Scuff désigne la partie éraflée d'une surface, sur un pont de bateau en bois par exemple. Mais ça peut aussi bien désigner une partie du cabestan où les punis étaient attachés pour recevoir la batonnade disciplinaire à certaines époques. Horse peut désigner un chevalet qui remplaça ce dernier dans la même fonction au cours des siècles suivants.
Ou s'agirait-il d'un cheval bien réel embarqué dans la cale?
Les avis autorisés sont bienvenus.

She: elle, peut désigner la vergue ou la voile, mais peut-être ailleurs le bateau en entier.
Il s'agit d'une chanson à hisser.
L'intention est disciplinaire, donc vraisemblablement inspirée par le commandant ou par la strasse, voire le bosco. Les matelots auraient improvisé librement sur ce thème rébarbatif, chacun y allant de sa suggestion et renchérissant en férocité sur le mode humoristique, tout en poussant au cabestan pour tourner les vergues.
La composition toute répétitive des paroles me le laisse penser.
Herman Melville écrit que bien des capitaines n'auraient pas enrôlé un matelot qui aurait mal chanté.

01 nov. 2005

She - le bateau bien sûr !

She (parlant du bateau) est définitivement féminin en anglais. Ses accessoires/équipements ne sont pas sexués grammaticalement parlant... :-D ;-)

04 nov. 2005

Chris

Je n'en suis pas si sûr. Les commentaires que j'ai lus sur cette chanson parlent soit d'une ancre (usage fréquent pour le cabestan), soit d'une vergue (que j'ai choisi car on parle de poulies et non de chaînes).

L'Anglais recourt au genre neutre pour un moyen de transport ou un animal avec lequel il n'a pas de rapport personnel, le féminin pour son bateau ou un pays, le masculin ou le féminin pour son chien ou sa chienne.

C'est le critère de proximité qui domine ici.
D'ailleurs pourquoi le navire s'élèverait-il quand on remonte l'ancre? Le poids le ferait plutôt s'enfoncer un peu dans ses lignes.

Il ne serait pas étonnant que cette grappe d'hommes beuglant en choeur sous l'effort en poussant les barres de cabestan, personnalisent jusqu'à l'obsession la voile ou l'ancre de plusieurs tonnes qu'ils tentent de remonter, sans doute avec l'aide de la chaloupe placée à la bouée d'ancre.

La manoeuvre complète de la remontée de l'ancre durait des heures! On faisait un pas à chaque vers, en tapant des pieds.
Tous poètes.
En Français académique, une distinction assez comparable différencie l'explétif et le possessif, réservé aux personnes mais étendu aux nations et aux collectivités.

28 oct. 2005

Le vent nous portera

Et le solo final au saxophone aaaahhhh
une vrai invitation au voyage

28 oct. 200516 juin 2020

Et pourtant , un air souvent repris

tiens bon la barre et tiens bon (ou bien) au vent hisse et oh , tralalala

et j'arrive même pas à me rappeler ; la honte ,cest grave quand même

13 déc. 2019

SANTIANO, Hugues Auffray

28 oct. 2005

Yandarn under

Rien à voir avec "Yeah Down Under"?
Down Under, l'Australie.
Qu'on l'attache jusqu'à ce que "she" (le bateau) soit arrivé en Australie ?

30 oct. 2005

Brillante idée

Gilou, quoique ces matafs ne semblent pas d'humeur à laisser un sursis à l'intempérant.
D'ailleurs je trouve dans un chant de marins de navire négrier (je n'ai pas d'actions) de 1879 l'expression:
"Oh yard-arm under did she plunge, in the trough of the deep seas." (Au creux de la mer profonde elle plonge, le bout de la vergue dans l'eau).
Il s'agit donc de la fore yardarm: la vergue de misaine, suscepible de plonger la première dans un creux.
Quant à: bowlin' c'est, ô surprise, une bouline et non une estrope.

28 oct. 2005

De Jean-Louis Aubert (ex-Téléphone)

Sur toutes les plages du monde
Sur toutes les plages y a des mômes
Qui font signes aux bateaux

Sur toutes le plages de tous les coins
Y a des mômes qui tendent la main
Aux navires de pas-sage

Et si pour toi, là bas c'est l' paradis
Dis-toi qu'dans leur p'tite tête l'paradis
C'est ici hum! c'est ici

Sur toutes les plages de toutes les mers
Sur toutes les plages y a des mômes
Qui tournent le dos à leur mère

Sur toutes les plages, tous les pontons
Sur toutes les plages y a des p'tits garçons
Qui fixent l'horizon l'horizon

Et si pour toi, là bas c'est l'paradis
Dis-toi qu'dans leur p'tite tête l'paradis
C'est ici oui! c'est ici

Qui veut les prendre à bord
Pourquoi pas eux d'abord!
Ils sauront être forts
Et dans leur cœur pas de remords
Non, aucun remords

Et par un beau matin
Y'en a un plus malin
ou y'en a un plus fou
ou peut-être un plus beau
Qui prendra le bateau
Pour le je-ne-sais-où
Pour le soleil ou pour les sous

Dans tous les ports du monde
Dans tous les ports y a des vieux qui débarquent
Et qui vont sur les plages s'asseoir près des vieilles barques

Et si pour eux, la vie c'était pas l' paradis
Dis -toi que dans leur vieille tête l'paradis maintenant
C'est ici c'est ici

Sur toutes les plages y a des vieux
Qui regardent les mômes
Tendre la main aux bateaux

29 oct. 2005

Moi j'écoute rarement la radio, hors infos.

Je suis donc resté sur les vieux trucs :

Moustaki : "La mer m'a donné une carte du monde".

J'aime particulièrement le passage "où les filles les moins sages, vivent sur le rivage, à moitié nues". Ouah. Ce que j'ai pu en rêver.

Brassens : "La marine".

"C'est là l'sort de la marine, et de toutes nos p'tites chéries..."

Guy Béart : "y'a cent marins, sur un bateau"

"le vent souffle sur l'aubébine, gabier serrez la brignatine, le vent souffle sur les buissons, marins au volant d'artimon". Ouah, ce que c'est beau.

29 oct. 2005

Les paroles de Moustaki

Avertissement.

Pour bien apprécier cette chanson, la chanter très lentement, sur un ton langoureux, les yeux mis-clos, la mine béate. A chaque strophe, marquer une pose comme si vous tiriez sur un joint.

La mer m’a donné…
Sa carte de visite…
Pour me dire je t’invite…
A voyager

J’ai de grands chevaux…
A la crinière blanche…
Et puis j’ai dans la manche…
Tant de bateaux

J’ai du vent qui enivre…
Ceux qui veulent me suivre…
Dans l’illusion facile…
De la douceur des îles

Terres inconnueeeeees
Où les filles les moins sages
Vivent sur le rivaaaaage
A moitié nues

Note 1 : Prononcer « nues » de façon franche et virile. On n’est quand même pas des gonzesses !

Note 2 : Reprendre à partir d’ici le ton langoureux.

La mer m’a donné
Une carte du monde
Mystérieuse et ronde
Comme un galet

Mais je t’ai trouvée
Etendue sur le sable
Fragile et désirable
Je t’ai désirée

Plus belle qu’un voyage
Plus douce et plus sauvage
Plus calme et plus cruelle
Que la mer qui m’appelle

Dans tes yeux ouveeeeeerts (ouvrir également en grand la bouche NDLR)
Le ciel était bleu tendre
Tu m’as laissé te prendre
Comme on prend la meeeeeer…. tsoin, tsoin
Comme on prend la meeeeeer…. tsoin, tsoin

Reprenez tant que vous voulez « comme on prend la meeeer…. » tsoin tsoin

:lavache:

29 oct. 2005

actuellement

j'écoute volontier "la godille " de fanch le marrec:
faisant face à l'élément, le poignet souple fier sur ses quilles
des cotes d'armor au morbihan, tout bon breton godille
1.- les marins de bretagne sur toutes les mers ont navigués
ont vu les pays de cocagne et toutes les façons de ramer
honnetement pour la prestance la vitesse et la direction
celle qui a la preference c'est la godille du breton
2.- la techniques des rosbifs à l'elegance du crapaud
ils manoeuvrent leurs esquifs souquant, poussant courbant le dos
pour qu'on ne vole pas leurs annexes ils emportent un des avirons
ça laisse l'autochtone perplexe pas le godilleur breton
3.- a venise mediterranée on vante la classe des gondoliers
qui nagent et chantent bien sapés mais sortent que par temps de curé
l'intrepide godilleur qu'le temps soit moche ou qu'il soit beau
peut appliquer avec bonheur la technique du huit dans l'eau
4.- dans le pays des "mocos" meme la mer est fatiguée
et pour qu'ils rament sans forcer elle n'a ni courants ni marées
debout assis ou à genoux pouvant godiller d'une main
le breton lui peut boire un coup, embrasser, taquiner un sein
5.-toutes les nages traditionnelle de part le monde sont menacées
poussées par des techniques nouvelles à l'abandon ou au musée
toujours pressés toujours stressés et partisants du moindre effort
la godille se voit remplacées par les bruyants moteurs hors-bord
faisant face à l'element le poignet souple fier sur ses quille
j'espere encore voir tres longtemps des bretons qui godillent.

comme c'est bien dit
jpierre

30 oct. 2005

Et celle là, qui a fait chanter tous les anciens de ce forum !

« A tu vu, »
« La casquette, la casquette, »
« A tu vu, »
« La casquette du père Bugeaud. »

M...., je me suis gouré de forum. :jelaferme:

Vous pouvez effacer mon post ?

30 oct. 2005

ben Basile!!!!!

Tu ne vas t autocensurer laisse là elle est bonne!!! bon vent!!! j aime bien ton style!!!!!

01 nov. 2005

moi je l'aime bien avec du citron.....

cher Boby Lapointe....jamais égalé

01 nov. 2005

Eh , Batelier ...

"moi je l'aime bien avec du citron" c'est le titre d'une chanson de Bobby Lapointe ?
En tout cas ça me dit rien !! :-( :-( :-(

02 nov. 2005

Vu et Entendu ...

ce soir sur la 3 (hommage à Bobby Lapointe) :-p :-p :-p

02 nov. 2005

la maman des poissons elle est

bien gentille....

02 nov. 2005

Renaud et JL Aubert

C'est déjà cité, mais j'adore "trois matelots" et "les plages".
Et j'ajoute "les moutons" de Matmatah: des bretons qui se la pétent pô, et qui me font bien rigoler!

03 nov. 2005

Moi, mon colon, celle...

que j'preferre, c'est "la coloniale"

d'aucun connaissent?
Mais si cherchez un peu......

04 nov. 2005

C'est la guerre de 14-18

:-)

04 nov. 2005

marie..

Marie-Dominique,
que foutais-tu à saigon ,
ça ne pouvait rien faire de bon ,
Marie-Dominique.

j'étais un soldat de marine,
j'm'étais engagé pour cinq ans
j'avais vingt ans , belle prestance
comme dans l'refrain du régiment
dans les bistrots près de lourcine
les vieux m'en faisaient tout un plat
tu verras c'que c'est qu'l'indochine
écoutes la chanson d'un soldat.

etc

pierre Mc Orlan

12 juin 2014

J'ai manqué le lien...

04 nov. 2005

rien a voir

avec la coloniale
desole

10 juin 2014

@libenter : Voilà la version chantée par l'irremplaçable Monique Morelli avec un beau montage d'images en plus.
Comme disait Gabin : "En ce temps là le fusilier-marin était un élément décoratif important dans les maisons de thé du Yan-Tsé..."
Ca va faire pleurer des vieux, toute une époque... :-(

13 déc. 2019

Je crois l'avoir vu à une fête du PC vers Concarneau dans les années 60...

04 nov. 2005

j'essaie

edith piaf, mon amant de la coloniale ?

04 nov. 2005

non non

vous etes toujours loin

04 nov. 2005

Il y a

"Yoho and a bottle of rhum" aussi, c'est pas mal !

04 nov. 2005

Euh Gazelle ...

T'as pas les paroles ... (oups) ;-) ;-) ;-) ;-)

04 nov. 2005

La Coloniale

c'était pas l'hymne des Bat' d'Af' ?

04 nov. 2005

bravo Gilou

ca devrait aussi te rappeler l'ile d'arz......

04 nov. 2005

Ile d'Ars: bon sang mais c'est bien sûr

mon cher Watson, je me disais bien que ça résonnait quelque part dans mes petits neurones !

05 nov. 2005

VOUS la connaissez

Elle est presque d'AZNAVOUR

viens voir les somaliens
qui crevent de faim
qui tendentla main
aux européens

les somaliens ont simplement pour manger
un peu de riz et d'farine qu on leur a parachuté
les somaliens font des enfants par milliers
ont les voit a la télé
doucement en train d'crever. ect ect ect

05 nov. 2005

Gonzague ...

Sur ce coup là je te trouve limite ... (dommage) :-(

05 nov. 2005

une chanson de circonstance

des inconnus ....

la banlieue c'est pas rose ,

la banlieue c'est morose

Bon , je m'écarte un peu du sujet

ok , je sors :-D

06 nov. 2005

revenons à nos moutons

une très belle chanson, pas de marins mais pourtant ... n'a pas été citée et c'est presque dommage de ne pas le faire, il s'agit de cette magnifique ode dédiée à notre maitresse à tous (et toutes), composée et chantée par charles trenet .... la Mer, qu'on voit danser ....
franchement elle a pas sa place ici ?

06 nov. 2005

Naisgd, pourquoi?

Elle te fait peur cette chanson?

06 nov. 2005

Moi

je la trouve d'un gout douteux :-(

06 nov. 2005

Elle me fait ...

Ni peur, ni pleurer, ni rire, je crois que, pour paraphraser Desprogres, qu'on peut rire de tous, mais pas n'importe ou !!! :-(
Cordialement.
Gilles.

07 juin 2014

j'aime bien les chorales ! :pouce:

07 juin 2014

Sans hésiter "Cliffs of Dover" de Eric Johnson. Magnifique. A écouter en mer.

07 juin 2014

Pour moi "La fille de Recouvrance" de Claude LEROUX .....toute ma vie de jeune mataf, il y a 40 ans cet année !!

J'adore celle-ci, rien à voir la mer

pepefolks.musicblog.fr[...]icules/

09 juin 2014

Renaud ,
Dès que le vent soufflera

09 juin 2014

Hugues Aufray
"Je reviens"(Les portes de Saint-Malo)

09 juin 2014

BB


Dans le mauvais temps, j'aime bien, ça contraste...
ça redonne le sourire aux équipiers.

sinon aussi :
Velvet underground Ocean

09 juin 2014

Sans hésitation, "Je voudrais voir la mer" de Michel Rivard.

J'ose croire qu'il est connu chez vous??? Si ce n'est pas le cas, pour vous situez, il était le leader du défunt groupe "Beau Dommage", il a écrit de tes belles chansons dont "Un phoque en Alaska".

31 juil. 2014

Peu connu mais infiniment apprécié..............
Sur son dernier CD "Roi de rien" une merveille : "Vertige"

31 mar. 2020

Une petite merveille ce phoque en Alaska !!

09 juin 2014

'Encore heureux qu'il ait fait beau' des freres jacques ou moins connue 'le fils de la veuve' de theodore botrel

09 juin 2014

"laisse moi vivre ma vie " de frédéric françois

09 juin 2014

entres autres… parce qu'un jour on croise [url=

petit bonhomme, insignifiant, mais qui change la vie[/url]…

10 juin 2014

Parole de Finir Pêcheur:
Un jour, finir pêcheur
Parce que ça grandit l'homme.
Heureux comme ça,
Pas gagner plus d'argent.
Le matin, me lever,
Pas connu, pas guetté,
Parce que ça fait mal,
Ça fait mal a l'homme,
La célébrité.
Finir dans l'eau salée,
Juste savoir compter,
Vider le sablier
Et puis tout oublier
Parce que ça grandit l'homme,
De vivre sans parler,
Vivre sans paroles
Et d'apprendre à se taire,
Regarder sans voir
Les enfants qui dansent
Au bord du miroir.

Mais c'est toujours trop loin,
Toujours dans le noir,
Inaccessible,
Pareil au c?ur de la cible.

Un jour, finir pêcheur,
Que personne s'en souvienne,
L'écrive ou le dise,
Vider sa valise
Et brûler les journaux,
Les tapis, les photos,
Sans rien vouloir apprendre
Pour que les enfants sachent
Qu'on va quelque part
Quand on oublie tout,
Qu'on oublie les coups,
Qu'on déplie, qu'on secoue,
Que la folie s'attrape,
Qu'on déchire la nappe,
Maladie tout à coup
Que tu portes à ton cou
Comme un collier de fleurs,
De larmes et de couleurs.
Un jour, finir pêcheur,
Mollusque divin,
Peau de parchemin.

Mais c'est toujours trop loin,
A portée de la main,
Inaccessible,
Pareil au c?ur de la cible.

Un jour, finir pêcheur,
Tuer le mal de l'homme,
Se libérer de tout,
Prendre dans la mer
Les coraux, les vipères,
Et tout ça dans la main,
Sans lumière et sans gaz
Et sans barbe qu'on rase,
Un jour, finir pêcheur,
Avaler le compteur,
Regarder sans voir
Le calendrier
Qui tombe en poussière.
Qu'elle est loin, la terre.
Qu'elle est loin, la terre.
Le calendrier
Qui tombe en poussière.
Qu'elle est loin, la terre.
Qu'elle est loin, la terre

10 juin 2014

Horizon chimérique de Julien Clerc adapté d'un poème de Jean de la Ville de Mirmont.
Superbe!

11 juin 2014

"Voyage au long cours" des satellites,

Un jour, ma belle,
Nous irons voir de plus près ces jolies constructions
Qu´on voit sur les paquets de Camel
Et le sable du désert sera notre maison
Notre horizon
C´est des voyages, des parcours,
Paysages au long cours

Un jour, ma brune,
Nous irons en Somalie trafiquer des fusils
Nous passerons nos nuits sous la lune
Parcourant les continents et pourtant l´océan
C´est long, c´est lent,
C´est des images, des carnets
De voyage et d´amour fou

Un jour magique
Nous irons prendre la vue sur des terres inconnues
Nous apprendrons des mots magnifiques
Dont la couleur et les sons seront presque aussi beaux
Que l´illusion
C´est des images, c´est des virages,
C´est des images, des parcours, des visages,
Des paysages, des séjours,
Des voyages au long cours
Des voyages au long cours.

11 juin 2014

Aussi hésité, lorsque nous cherchions un nom court avec un "O" (pour notre logo) à "Loin" de Ferrat :

Loin, loin, il y a loin
De l'aube grise où vos rêves frissonnent
Loin, loin, il y a loin
A la vérité des matins
Loin, loin, il y a loin
De la vie d'homme à laquelle on aspire
Loin, loin, il y a loin
A celle qui vous glisse des mains

Loin, loin, entre nos mains
Ils sont truqués, les dés que l'on nous donne
Loin, loin, à coups de poing
Il faut se frayer son chemin
Loin, loin, j'irai plus loin
Tant pis si cela doit me coûter cher
Loin, loin, j'irai plus loin
Je paierai le prix qui convient

Loin, loin, changer d'habit
Changer de rue, de métier, de frontières
Loin, loin, changer d'amis
Il faut savoir en payer le prix
Loin, loin, changer de vie
Changer d'état, de décor, d'habitudes
Loin, loin, changer de vie
C'est ma liberté d'aujourd'hui

11 juin 2014

La cathédrale de Jacques Brel

Prenez une cathédrale
Et offrez-lui quelques mâts
Un beaupré, de vastes cales
Des haubans et hale-bas
Prenez une cathédrale
Haute en ciel et large au ventre
Une cathédrale à tendre
De clinfoc et de grand-voiles
Prenez une cathédrale
De Picardie ou de Flandre
Une cathédrale à vendre
Par des prêtres sans étoile
Cette cathédrale en pierre
Qui sera débondieurisée
Traînez-la à travers prés
Jusqu´où vient fleurir la mer
Hissez la toile en riant
Et filez sur l´Angleterre

L´Angleterre est douce à voir
Du haut d´une cathédrale
Même si le thé fait pleuvoir
Quelque ennui sur les escales
Les Cornouailles sont à prendre
Quand elles accouchent du jour
Et qu´on flotte entre le tendre
Entre le tendre et l´amour
Prenez une cathédrale
Et offrez-lui quelques mâts
Un beaupré, de vastes cales
Mais ne vous réveillez pas
Filez toutes voiles dehors
Et ho hisse, les matelots
A chasser les cachalots
Qui vous mèneront aux Açores
Puis Madère avec ses filles
Canarianes et l´océan
Qui vous poussera en riant
En riant jusqu´aux Antilles
Prenez une cathédrale
Hissez le petit pavois
Et faites chanter les voiles
Mais ne vous réveillez pas

Putain, les Antilles sont belles
Elles vous croquent sous la dent
On se coucherait bien sur elles
Mais repartez de l´avant
Car toutes cloches en branle-bas
Votre cathédrale se voile
Transpercera le canal
Le canal de Panama
Prenez une cathédrale
De Picardie ou d´Artois
Partez cueillir les étoiles
Mais ne vous réveillez pas

Et voici le Pacifique
Longue houle qui roule au vent
Et ronronne sa musique
Jusqu´aux îles droit devant
Et que l´on vous veuille absoudre
Si là-bas bien plus qu´ailleurs
Vous tentez de vous dissoudre
Entre les fleurs et les fleurs
Prenez une cathédrale
Hissez le petit pavois
Et faites chanter les voiles
Mais ne vous réveillez pas
Prenez une cathédrale
De Picardie ou d´Artois
Partez pêcher les étoiles
Mais ne vous réveillez pas
Cette cathédrale est en pierre
Traînez-la à travers bois
Jusqu´où vient fleurir la mer
Mais ne vous réveillez pas
Mais ne vous réveillez pas.

13 juil. 2014

pas très marin, mais après une nuit blanche :

[url=

] faut penser un peu à Léo quand même[/url]

13 juil. 2014

Les Soldats Louis
"Quand mon corps pourra plus naviguez
Ronger par le sel des Alizés"

Par contre un gros truc très con, à chaque fois qu'on hisse la GV mon fils ainé ne peut pas s'empécher d'imiter Garou en lançant" J'ai hissé la grand voile j'ai glissé sous le vent" du coup t'es peinard, tu l'as dans la tête pendant tout ton car!!!

Bonne nav et bonne musique à tous!

15 juil. 2014

connais rien de musical evoquant l mer, les marin ne sont ni melomanes ni audiphiles ; par contre ma "chanson preférée" serait: La grange de ZZ TOP

16 juil. 2014

Et Fanny de Laninon de pierre Mac Orlan. Personne n'en parle?

17 juil. 201417 juil. 2014

"Amerika" ou "Du Hast" de Rammstein à fond en régate (Schnapi die kleine krokodil est pas mal aussi ;+) ) , les empannages sont 30% plus rapides... ;+) et le ton est donné..

Aussi non, dans un tout autre registre, un chanteur sympa entendu à Camaret, Robin Foster (album Peninsular) qui fait une musique qui va très bien avec un petit matin d'été tranquille sur la pointe Bretagne...

17 juil. 201417 juil. 2014

Amerika, ça envoi du lourd… mais "we all living in américa"… c'est un concept avec lequel j'ai un peu de mal… pourtant comme le disait Michel… [url=

les 'ricains…[/url]

[edit] et je note que personne ne s'est ému du fait que [url=

ne soit plus libre…[/url] :'( [edit]

Quand on voit la vidéo de la chanson, on se rend bien compte que l'on est loin d'une allégeance.. mais, en général, Rammstein, ça pulse "grave"... a réserver aux régates cependant... restons éclectiques...

17 juil. 2014

bonsoir joyeuse bordée,

c est la mer de mr michel tonerre est tout simplement sublime

17 juil. 2014

bonsoir joyeuse bordée,

c est la mer de mr michel tonerre est tout simplement sublime

17 juil. 2014

dans la brafougne, mais j'ai connu qu'en passager sur des grands mastodontes en acier, ça : [url]

ou ça… [url]
…ça doit être sympa… bon en même temps, après 8ans sans mettre les pieds sur l'eau … ça pourrait donner ça : [url=
]

18 juil. 201416 juin 2020
27 juil. 2014

je vois depuis quelques jours des fils sur les vieux cons, les vieux bien… les jeunes-vieux-cons… les cons vieux avant d'être jeune, j'ai pensé à ça:

[url=

]

28 juil. 2014

ca c'est nul , je prefere le metal

28 juil. 2014

Une musique country folk sur le "sujet" de Lyle lovett
(avec les images de Sven yrvind, le marin "ouf" suedois !)
Résume bien le dilemme terre et mer, voilier ou "poney" :D

28 juil. 201428 juil. 2014

"Le phare" de Jehan Jonas a toute sa place dans le répertoire maritime :


ou
en version originale

28 juil. 2014

A moins que Loic Lantoine et un autre Jehan ne vous séduisent aussi.

29 juil. 2014

album de patrice "nile" tout entier mais particulierement 2 chansons:

Today

Chorus:
I will change the world today
I don't care what the people say
There's a brighter day to come
Cause I'm a rebell I kill the devil

I was so close to resigning
Saying fuck the world and just move to an island
All of these people seek dem neon enlightments
We are blinded
World leaders too money minded
(But then)
Music is my mission and jah works my assignement
I come from Iceland, Freetown salon, land of diamonds
We're pushing stones bigger than a girl in the 9th month
See Americans ah turn the world in a timebomb
We ain't got no hoods, we have real slums
Where ten year olds have you leaving
On two hands with two stumps
And no clothes and no funds
I was deep down in a hole giving up my life once
So insecure I couldn't even see the sky once
So my energy would grow out of silence
?how you gonna change the world??-
I will change it with my hands
We haffi response before the rivers run dry
And the stars fall from the sky these days
Love is just a word but I will try and?

Chorus
I will change the world today
I don't care what the people say
There's a brighter day to come
Cause I'm a rebel I kill the devil

I will change the world today
I'm gonna pave the way
For a brighter day to come
Cause I'm a rebel I kill the devil

I failed, I lied, betrayed, got played
Was scared, was blind, not straight, had hate
Gone astray, was lost, was vain, loved fame
But my strength of today lays in yesterday's pain
I stole, was sold, was bold, I chilled
I killed, I fell, I rose, you know
I've lost a fight before
But I won't lose the war

Chorus

This ain't about the bad ones
It's about the one who no care
Who's too fat to be bothered
Too lazy and scared
To whom changing this world
Would mean send his world to hell
And destroy an illusion
That served him so well
Good things never come easy
Start with reflection of self
To some this might sound cheesy
But the truth afi tell
Some caught up in survival
Think it's them that need help
You never know that material
Could never be wealth

Et have you seen it
Dont je vous laisserai découvrir les paroles par vous meme pour éviter un poste de 5 pages !!!

31 juil. 2014

"Boats away" de Murray Head, ou "Coast of Malabar" de Christy Moore.

01 août 201401 août 2014

Pendant mes quarts de nuits la chanson de Long John Silver

QUINZE MARINS

Quinze marins sur le bahut du bord
Yop la ho une bouteille de rhum
A boire et le diable avait réglé leur sort
Yop la ho une bouteille de rhum....

:-D

Tout le monde à bord préfère que je prenne le premier quart ! :heu:

01 août 2014

Et les Marquises de J. Brel??? Moi j'en ai des frissons rien qu'à l'écouter...

03 août 2014

Hello

voici ma chanson préférée :
Maman les p'tits bateaux ou marin des marinades ou l'âge du capitaine
C'est un titre un peu long, mais ça en vaut la peine !

:)

03 août 2014

pour la chanson, c'est "loguivy de la mer" de Francois Budet, mais souvent sur l'eau je pense au poême de Jose Maria de Hérédia "les conquérants" appris à l'école et qui m'avait fait rêver

04 août 2014

pour ce soir, ça sera celle-ci :

pas assez métal pour mes oreilles, mais quand j'entends trop de propos anti-(cekonveux) j'aime bien ré-entendre ça…

Bonsoir,
En voilà un fil qui va bien et qui nous change de: « Je veux changer ma gazinière, mais je ne sais pas quoi prendre... »
Pour moi, c’est d’abord le grand Jacques avec Amsterdam, puis Charles Trenet avec La Mer.
Avec le premier, on vit dans une taverne du port. Et le deuxième nous porte avec des embruns dans la voix.
J’ai la chance d’avoir un joli son dans mon bateau dans lequel j’écoute Beaucoup de classique, un peu de jazz, de la variété noir et blanc,de la musique bretonne(mais pas bretonnante)et irlandaise.
Bonne soirée,
Patrice

13 déc. 2019

La rue ketanou " le capitaine de la barrique"

13 déc. 2019

Syracuse, mais dans la version jazzy de Salvador.

13 déc. 201913 déc. 2019

J'aime bien celle là aussi

13 déc. 2019

"AU 31 DU MOIS D'AOÛT"
L'épisode dont il est question ici relate l'exploit du corsaire malouin Robert Surcouf, qui sur son navire "La Confiance", arraisonna dans le Golfe du Bengale la frégate anglaise "The Kent", bien plus puissamment armée que lui.
Mais, par extension, cette célèbre chanson, recueillie dans la région de Boulogne sur Mer, est devenue le symbole de la "course aux frégates de l'Angleterre", à laquelle se sont livrés les grands corsaires français du XVIIIè siècle.

13 déc. 201913 déc. 2019

Les Frères Jacques :

13 déc. 2019

Merci Café noir, je viens de passer un bon moment
La mienne: Harry Belafonte, Jamaica farewell:
m.youtube.com[...]/watch

13 déc. 2019

Nino Ferrer,le sud de 1973 très belle chanson 👍

13 déc. 2019

Blowin’ in the wind forcément. 💨

14 déc. 201914 déc. 2019

la résurrection de ce vieux fil me permet d'en rajouter deux :



la fin de la seconde est tellement vraie, à écouter absolument jusqu'au bout

14 déc. 2019

c'est pas une histoire de bateau mais une histoire d'île. si ça donne pas envie de mettre les voiles vers les îles, ça!

14 déc. 2019

le coeur grenadine de Voulzy.
planqué sous l’vent tropical 🌴

14 déc. 2019

Sans contestation possible, pour la mémoire de l'homme et de la chanson :

01 jan. 2020

Ah!! Un spi à tuyère dans la vidéo !! Je kiffe ! W de l'horn, merci pour l'hommage au Grand Marin ; )

14 déc. 2019

Fil sympa!

Lou reed, perfect day...

Passenger d'Iggy pop...

Pas expressement marin, mais j aime ce que cela dit quand je suis en mer...

26 déc. 2019

Quel homme de goût !

14 déc. 201914 déc. 2019

Je vous en propose quelques unes:
Michel Rivard: Je voudrais voir la mer.
video.search.yahoo.com[...]/search

Gilles Vigneault: Si les bateaux. video.search.yahoo.com[...]/search

Gilles Vigneault: Larguez les amarres. laboiteauxparoles.com[...]amarres

Gilles Vigneault: Le vent. genius.com[...]-lyrics

Finalement celle que ma mère me chantait pour m'endormir:

Maman, maman, les ptits bateaux qui vont sur l'eau ont-ils des jambes?
Mais oui mon gros béta, s'ils n'en avaient pas ils ne marcheraient pas.

15 déc. 2019

" Quand la mer monte " de Raoul Godwarsvelde
Bon faut être un peu chti pour apprécier

15 déc. 2019

souvent j'écoute celle-ci.

15 déc. 2019

Ils étaient quatre matelots sur le coffre du mort... qui roulaient la bouteille.

25 déc. 2019

Bahia de moustaki

26 déc. 2019

Quel homme de goût !

26 déc. 2019

Ma playlist pour ceux qui ont deezer.

www.deezer.com[...]9692404

26 déc. 2019

Félix leclerc mes souliers

30 déc. 2019

Brel la cathédrale

09 jan. 202009 jan. 2020

On y entend la mer : dire straits, Follow me home.
Au mouillage à l’apero, vous m’en direz des nouvelles...

Une île de Serge Lama

11 jan. 2020

Pour moi actuellement superbe chanson & clip de J.L Aubert

11 jan. 2020

Évidemment "Comme à Ostende", Jean-Roger Caussimon.
"...Je suis parti en ballade dans ses yeux taillés en amande, ni gris ni verts..."

15 fév. 2020

Super ce sujet...
Pour moi c'est Francis Cabrel: même si j'y reste.
Et Renaud: fatigué.
qui me donne trop envie de foutre le camp de ce monde de fou et vivre loin de tout en mode autruche la tête enfoncée dans le sable d'une plage exotique et démerdez vous, je veux plus participer à ce bordel...

15 fév. 2020

Une fois par nav je la mets à donf.

(c'est un petit blanc de Paris qui chante du Reggae façon Jamaïcain dans la plupart des musiques de son album 1988)

15 fév. 2020

Merci Goj de m'avoir fait connaitre ce chanteur...😉✌

01 avr. 202001 avr. 2020

J'adore ! Le summum de la coolitude (après Bob of course) !!

15 fév. 2020

De David Bernatchez , je pars à l'autre bout du monde.

15 fév. 2020

Je ne l'ai pas vu citée, pourtant...

"On the road again" de Lavilliers

09 avr. 2020

Idem pour moi, une chanson qui ne parle pas seulement de mer, mais de voyage, et de tailler la route, de faire la route, d'un mode de vie plus qu'un hobbie, rien à voir avec le tourisme ou le sport. Moitessier s'y serait retrouvé, c'est sûr.

17 fév. 2020

Genesis? Peter Gabriel? Steve Hackett? Non, Peter Jones.
Chanteur, auteur compositeur et multi-instrumentiste, il est l'unique membre de son projet Tiger Moth Tales et réalise absolument tout lui-même. Excusez son regard un peu absent, il est aveugle de naissance...

17 fév. 2020

Ecouté, réécouté +++
Superbe.
Y a aussi du Phil Collins et un peu de Beatles au fond à droite.:)

J'ai écouté les autres morceaux.
Autant Hygge est une réussite sur toute la ligne, autant les autres morceaux souffrent d'un mixage bradé.
Y a même un morceau (me souviens plus lequel) qui est un jeu de massacre alors que le morceau est intéressant.
A mois que ce ne soit la prise de son qui en limite d'emblée les possibilités.

17 fév. 2020

Bien d'accord avec toi Yves, les moyens du bord ne sont pas toujours à la hauteur du potentiel du bonhomme!
Et sur ses premiers albums, certains titres ratés sonnent trop "électroniques jeux vidéo" à mon goût... Mais il semblerait que son dernier opus soit arrivait à maturité.

Pour l'anecdote, le mythique groupe Camel l'a embauché comme claviériste sur les dernières tournées.

17 fév. 2020

Je n'ai jamais été fan de Camel comme je n'ai jamais été fan de pop rock brit. J'ai aimé quelques morceaux glanés ici ou là au fil des années mais rien de plus.
Pas de groupe emblématique pour moi.

A force de fouiller au sujet de Peter Jones (qui m'a bien bluffé) je tombe sur ce concert de Camel au Royal Albert Hall et là ça s'est mis à clignoter avec une intensité soutenue.
Comme quoi, tout espoir est permis :)

17 fév. 2020

@Yves. Camel. C'est bien, c'est beau, c'est même excellemment fait, mais ça fait 40 ans qu'on entend ça. A quoi bon continuer sans rien apporter de nouveau. Toujours les mêmes constructions, les mêmes arrangements, les mêmes plans sons. En fait je trouve ça chiant au bout de 1 minute même en écoutant jusqu'au bout. Autant prendre les origines.

18 fév. 2020

Placer une musique sur l'échelle du temps est aussi vulgaire que placer un vin sur une échelle de prix. :)

Je n'ai jamais été accroché ni à un groupe ni à un chanteur ni même à un style même si je suis plus attentif au jazz très récent et à la World Fusion.
Mais y a des titres qui m'interpellent aujourd'hui dans tous les styles et que je découvre ou redécouvre après 10, 20, 30 ou 40 ans.
Ca va du jazz au dubstep en passant par la pop, le rock progressif, l'électro, le classique et le sans gluten.

Je ne suis pas fan de Camel que je connais très peu mais j'ai trouvé ce morceau intéressant. Sans plus.
J'ai ajouté Hygge donné plus haut par Eric à mes titres en stock mais je n'ai pas chargé celui de Camel que je trouve bien mais que je ne réécouterai pas.

Pour mieux comprendre, cette semaine, j'ai chargé "Hygge" de Peter Jones (2017), "Love Me" d'Elvis Presley (1956) (que je ne connaissais pas !) "Isivunguvungu (feat. Saul Williams)" de BCUC (2019), "No Problem" de Art Blakey & The Jazz Messengers (1960), "Blues Deluxe" de Joe Bonamassa (2003), "Fear Of A Black Jesus" de Secret Archives Of The Vatican (2008), "The Gods Of The Yoruba" de Horace Silver (1978), "Bright Lights" de Gary Clark Jr (2012), ... y en a 1700 mais je m'arrête là. :))

20 fév. 2020

@Gadloo
Je ne place pas la musique à l'échelle du temps, simplement au fait que faire aujourd'hui ce qui a déjà été fait ne m'intéresse pas.
J'ai redécouvert le grand Moondog que j'avais un peu oublié ce qui de fait m'a emmené vers Stravinsky inévitablement. Quelqu'un qui dit qu'il trouve son inspiration dans Stravinsky ne veut pas dire qu'il fait du Stravinsky. Il faut l'espérer.

21 fév. 202021 fév. 2020

@Lebrisac
Je connais mal Moondog, tu as donc éveillé ma curiosité et je me suis un peu documenté, et en écoutant un de ses titres en l’occurrence "do your thing", celui-ci m'a fait beaucoup plus penser à une fugue de Bach qu'à Stravinsky.

21 fév. 2020

@BMW
Stravinsky a été un inspirateur et aussi le seul a soutenir Moondog lorsqu'il avait de graves problèmes liés à son comportement. Moondog lui a rendu. Son art est vaste et ses compositions prolifiques. Tout cela pour dire qu'il y a une continuité dans la musique et une réelle compassion lorsque aucun enjeux autre que l'art est en jeux. Rien à voir avec "placer une musique avec l'échelle du temps" comme le dit Gadloo. Les vraies ruptures n'existent pas, il suffit d'écouter les essais de fugues de Mozart. Et aussi Kraftwerk lorsqu'on écoute Moondog. Référence avec la scène de la fin des années 80 à Berlin. Que l'on saute ou non des siècles la musique est toujours vivante grace aux musiciens. Jacques Loussier s'empare de Bach sans être Bach.
Christian Garros en parlait tellement bien lorsque j'étais gamin.
J'avais tellement trouvé génial que Eric Clapton (que je n'aime pas) invite Hubert Sumlin (que je vénère) à son anniversaire il doit y avoir une quinzaine d'année. Où est l'échelle du temps dans tout cela ?

22 fév. 2020

Quel CD recommanderais-tu pour découvrir Moondog ?

22 fév. 2020

@LuLu j'ai un faible pour "In Europe"
Mais je ne sais pas si il est édité en CD.
Peut-être en occase vinyle.
Mais un disque c'est réducteur ; il y a tellement de sujets différents abordés suivant les périodes.

22 fév. 2020

www.amazon.fr[...]002R2RM
D'occasion.

Mais ça doit bien se retrouver en neuf.

22 fév. 2020

Je viens de le commander après avoir ré-écouté Lament bird.

22 fév. 202022 fév. 2020

@ Lebrisac
« Il y a une continuité dans la musique » et « Les vraies ruptures n’existent pas » as-tu écris.

Mmmouais….Rien n’est moins sûr, et à ma connaissance il y a eu au moins une vraie rupture dans le domaine de la musique classique (dite savante) au début du 20ème siècle (qui avait été initiée un peu avant), c’est la remise en cause, voire l’abandon pur et simple par certains compositeurs, de l’esthétique musicale et des règles sur lesquelles toute la musique reposait préalablement avec l’avènement de la musique atonale, une musique qui, de mon point de vue, est un charabia inécoutable.
Pour ceux que le sujet intéresse voir cette conférence de Jérôme Ducros au collège de France, qui d’ailleurs a suscitée une vive polémique. Bon c’est long (1 heure), très chiant, mais absolument passionnant si on s’intéresse à l’évolution de la musique au cours des siècles.

22 fév. 2020

@BWV (j'avais écrit BMW avant, désolé)
La musique tonale avait environ 3 siècles. Certains ont essayé autre chose, ce n'est pas pour cela qu'ils ne connaissaient pas la musique tonale.
Cette conférence est à charge et rappelle de très mauvais souvenirs. Ducros aurait mieux fait de s'abstenir compte tenu de ses compétences et de son excellence. C'est une vue très occidentale de la musique et presque avec un aspect prônant la "pureté".
Je ne suis pas fan de compositeurs qui ont exclusivement composé en dodéca, mais quand même, de là à tenir ce discours.

Franck Zappa doit se retourner dans sa tombe à l'écoute de cette conférence et d'autres aussi.

21 fév. 202021 fév. 2020

Moi j'adore Boris Vian



17 fév. 2020

Henri Courseaux, "toucher le fond" pour les résistants de la chanson à texte :-)

17 fév. 2020

J'aime beaucoup Nathalie que j'ai vu sur scène avec Joyet il y a quelques années.

17 fév. 2020

Deux ennemis, fatigués de se faire la guerre qui parlent de partir en bateau pour fuir ce terrain hostile : "Wooden Ships" de Crosby Steel & Nash

17 fév. 202016 juin 2020

Ayant résidé a Honolulu pendant pratiquement une année j’ai beaucoup aimé IZ Israël Kamakawiwo'ole Over the Rainbow malheureusement décédé le 26 juin 1997.


17 fév. 2020

D’une manière générale la variété et les chansons, c’est pas trop mon truc, mais y a quand même quelques exceptions qui me font vibrer…entre autres un artiste (chanteur, musicien, dessinateur, peintre) trop tôt disparu, c’est Mano Solo, de son vrai nom Emmanuel Cabut , le fils du dessinateur de Charlie hebdo. Je pense avoir tout écouté de son œuvre, il n’y quasiment rien à jeter.
Quelques exemples :



17 fév. 2020

Antoine dans sa jeunesse, avant ses chansons alimentaires.
:

23 fév. 202023 fév. 2020

je trouve cette chanson un peu poussive.
D'ailleurs, contrairement à ce qui est écrit, elle n'est pas de 1966, mais de 1967. Il commençait à manquer d'inspiration.

Je préfère de loin celles-ci, qui sont réellement de 1966

j'étais puceau, et il m'a fait rêver aux blondes Suédoises, supposées faciles.

17 fév. 2020

46 ans après, la musique de Genesis reste toujours aussi envoûtante. Peter au sommet de son art !

17 fév. 2020

Allez tiens, l'une des plus belles chansons du siècle dernier que je ne suis pas loin de considérer comme un véritable chef d'oeuvre.

18 fév. 2020

Polnareff fait parti des rares artistes de "variété" que j'apprécie particulièrement, tout comme Gainsbourg, notamment pendant leurs travaux respectifs de la décennie 70'.
Le bal des Lazes reste un de mes morceaux préféré aussi, avec des passages d'orgue absolument sublimes!
Une autre chanson de Popol, beaucoup moins connue, mais que j'aime bien également:https:

//

17 fév. 2020

j'aime beaucoup celle Marion Rampal : "A la mer"

mais ce ne pas être uniquement une chanson ou un artiste, différents en fonction de notre humeur du moment

I Muvrini : U Pelegrinu ou bien O Ismà

18 fév. 2020

je ne vais pas me lancer à lister les nombreuses chansons contestataires que j'aime toujours, de chanteurs que j'ai connus à leur grande époque dans les années 50 à 70, sous la censure de Charlot, et qu'on captaient uniquement sur Europe 1, réunis en famille autour du poste à lampes comme sous l'occupation, et qui donnaient de l'espoir dans les milieux ouvriers.

côté chanson marine, j'ai une pensée émue pour Fanny de Laninon, que j'ai découverte seulement en 2002, à Molène, au resto, avec un pote pilote de la Royale. Il l'a connaissait par cœur, et moi je buvais ces paroles simples, chantée avec simplicité

19 fév. 2020

BWV avec le Bal des Laze et son orgue flamboyant m'a donné envie de réécouter un morceau d'un groupe suédois: The Flower Kings.
Bon, c'est certainement hors sujet (pas vraiment une "chanson"), mais ça reste dans le domaine de la musique.

19 fév. 2020

mano solo "la barre est dure"

20 fév. 2020

@captain eric
Sympa cette musique pour orgue, c'est juste trop court et on reste un peu sur sa faim. Si tu apprécie la musique d'orgue, un classique du grand Jean-Sébastien, l'adagio de toccata et fugue.

@triagoz29
A propos de Mano Solo, un petit instant de bonheur dans son duo avec Mell. Mano Solo était déjà bien marqué par la maladie qui allait l'emporter peu de temps après.

20 fév. 2020

C'est marrant ce que tu dis, je m'étais fait la même réflexion à la première écoute: ils auraient pu développer davantage, on reste un peu sur sa faim !
Mais dans le contexte de l'album, il faut prendre ça plutôt comme une introduction au morceau suivant qui lui, dure près de 9 minutes et que je recommande à tous ceux qui apprécient des ambiances à la "King Crimson" ou "Procol Harum" (guitare aérienne, piano, mellotron, flûte et même quelques touches de clavecin).
Merci aussi pour ce morceau de Bach que je ne connaissais pas en particulier, mais les célèbres "Toccatas" ont été littéralement pour moi une révélation et le point de départ de mon éveil musical, j'avais alors à peine 5 ans....
je reste d'ailleurs convaincu que Bach a inspiré beaucoup plus de musiciens qu'on ne le pense, y compris jusqu'à nos jours.

19 fév. 2020

Mikael Yaouank - Le corsaire le grand coureur

21 fév. 2020

le reve du pecheur de voulzy

sinon, à bord, un autoradio qui lit les cles usb
1 clé pour le jazz,
une pour le classique,
une pour le français,
une pour le rock
et la derniere pour les africains
j ouvre un grand bec et varie ds la journee ou la nuit....

22 fév. 202022 fév. 2020

m.youtube.com[...]/watch

m.youtube.com[...]/watch
Deux pour le prix d'une.
Quelques bouteilles de rhum Jamaicain ont pu couler depuis les versions originales, la voix a changé, mais je préfere toujours en mode proche de l'acoustique.

23 fév. 2020

Après vous avoir offert le meilleur en décembre ,passons au . . . pire . . .

23 fév. 202023 fév. 2020

Une chanson que j'adore, un poil de Léonard Cohen dans la voix...

Et quand on connait l'original.

27 fév. 2020

Quelques années avant son tube planétaire, "Years of the cat", Al Stewart avait sortie un album pop- folk plutôt réussi("Orange"), mais qui est complètement passé inaperçu !

Un extrait de cet album, avec aux claviers et piano, un certain Rick Wakeman, musicien qui a travaillé entre autre avec Bowie, Yes, Cat Stevens, Magna-Carta...

28 fév. 2020

Merci cap'tain eric.
Absolument superbe...j'ai été...transporté!😃

28 fév. 2020

Juste pour le fun, un autre extrait de ce délicieux album d'Al Stewart: la "suite" du même nom qui n'est pas sans évoquer certaines parties d'un célèbre concerto italien du 18ème siècle.
Bon, désolé une fois de plus, çe n'est pas de la chanson, mais ça fait du bien aux cages à miel ! Pas taper please...

29 fév. 2020

Excellent également!
Quant à la ressemblance que tu évoques, je suppose qu'il s'agit du concerto italien de J.S. Bach bwv971 dont je te joins un extrait interprété au clavecin par Jean Rondeau, à moins que tu n'aies pensé à un autre concerto ressemblant,mais lequel?

29 fév. 2020

Très sympa ce petit morceau de Bach, de plus le clavecin est un instrument que j'aime bien, comme toute ce qui se rapporte aux claviers en règle générale. (le piano restant mon favori)

Pour l'allusion que j'évoquais, ça me fait penser à certains passages du concerto pour mandolines de Vivaldi. Encore une musique qui a bercée mes jeunes années et qui reste gravée dans ma mémoire!

27 fév. 2020
27 fév. 2020

Pour moi c 'est une chanson que j'ai entendue au bar " Chez elle" à Marseille, début des années 60 derrière le quai des Belges. C'était une chanson de Ferré , je crois qui s'intitulait : Le bateau espagnol.
Qu'il est long le chemin d'Amérique
Qu'il est long le chemin de l'amour,
Le bonheur s'en vient toujours après la peine
T'en fais pas, la Marie j'reviendrai
Puisque les voyages forment la jeunesse,
T'en fais pas la Marie, j vieillirai..

Rassasié d'air ancien, voguant sous les tropiques
Un jour je partirai, les voiles en avant,
Porteur de Blé nouveau avec des coups de trique,
Tout seul mieux qu'un marin, je viol'rai le Vent
Harnaché d'Espagnols, remontant la Garonne
Je rentrerai chez nous entouré de lueurs,
Les gens regarderont saluant la Madone
en poupe par le col et d'une autre couleur.

Qu'il est long le chemin de l'Espagne,
Qu'il est long le chemin du retour
Le bonheur s'en vient toujours après la peine
T'en fais pas, mon amie j'reviendrai
Puisque les voyages forment la jeunesse
T'en fais pas,mon amie, à ton tour
A ton tour...

Ah oui, je me souviens, le guitariste s'appelait Maurice.
On s'amusait comme des fous et des jeunes filles tahitiennes y dansaient le tamouré, quels merveilleux souvenirs ...

28 fév. 2020

Pour tenir éveillé tout le monde , avec un petit verre de rhum ....
"An Irish pub song" interprété par The Rumjacks.

28 fév. 2020

Bateau + musique...
Le Forban...je suis resté coincé là dessus depuis plus de 40 ans.
La version de Youank (qui date...un peu comme moi) ou d'autres.

28 fév. 2020

Bateau + musique...
Le Forban...je suis resté coincé là dessus depuis plus de 40 ans.
La version de Youank (qui date...un peu comme moi) ou d'autres.

29 fév. 2020

Oui le Forban bien sûr mais aussi Fanny de Laninon, Valparaiso, au 31 du mois d'août,Santiano, ça fait du bien de les chanter à tue tête quand n'y a que la mer à t'écouter !

01 mar. 2020

En 1977, et donc en pleine période exponentielle planétaire du disco, Gary Brooker et ses acolytes ont pondu un album absolument à contre courant de la fièvre générale de l'époque.
La démarche étant pour le moins suicidaire, le flop a inévitablement suivi malgré leur notoriété lors de la décennie précédente avec le succès "A whiter shade of pale".
Le chant du cygne d'un groupe que je considère musicalement comme toujours inspiré et inventif...

Un extrait de la longue suite finale de cet opus, "The worm & the tree" , une fable fantastique où le "son" et "l'esthétique" propres à Procol-Harum explosent particulièrement à la 5ème minute.

01 mar. 2020

Très très beau !
Comme j’ai un peu trop tendance à me cantonner au classique, merci de contribuer à enrichir ma culture musicale. Pour revenir à ton avant dernier post concernant la ressemblance entre « Once An Orange, Always An Orange » de Al Stewart et le concerto pour mandoline de Vivaldi, je viens d’écouter le cd de ce concerto et effectivement certains passages sont véritablement ressemblants, beaucoup plus en tout cas que pour le concerto italien de Bach dont la supposé ressemblance m’a avait paru très lointaine, mais le titre de l’œuvre pouvait prêter à confusion.
Comme tu as été nourri de musique classique dès la petite enfance, peut-être apprécies-tu la musique vocale de l’époque baroque, si c’est le cas voici deux œuvres qui que j’écoute souvent actuellement et qui m’enchantent, le « Lamento della Ninfa » de Claudio Monteverdi et le « lamento di Euridice » de Luigi Rossi.


01 mar. 2020

La réciproque est vrai, tes sélections m'ont fait découvrir de très bons morceaux classiques, notamment celui de Rossi vraiment super! Merci à toi et à @naisgd aussi, initiateur de ce fil.

La musique est universelle et intemporelle.
Peu importe qu'elle fasse danser ou pas, qu'elle soit ancienne ou contemporaine, joyeuse ou triste, qu'elle soit chantée ou instrumentale: une musique me fera toujours vibrer si elle est avant tout BIEN construite, inventive, et bien interprétée. (instrumentalement et/ou vocalement)

Elle reste de loin ma "drogue" préférée... avec la navigation évidemment!

04 mar. 2020

Encore un titre à la fois rock, symphonique et pictural.

Quand j'écoute ce morceau, j'imagine un bateau au près, glissant gentiment sur une eau calme au début.
Puis, le vent montant au fil du titre, la carène commence à tailler sa route de manière de plus en plus musclée dans une mer grossissante. Quelques moments de répits ça et là (sous le vent de la côte?) et puis ça repart ensuite...

Bonne nav. à tous!

05 mar. 202005 mar. 2020

Super! Et une fois de plus on retrouve des traces du grand jean-Sébastien, en l'occurence le prélude bwv 999.


06 mar. 2020

Un vrai régal pour les oreilles, les notes coulent comme une rivière tranquille... Encore merci BW.

07 mar. 202007 mar. 2020

Tu as certainement entendu des passages du prélude de Bach que j’ai évoqué dans « Repent Walpurgis » de Procol harum, mais on trouve aussi des traces encore plus évidentes de ce génial musicien dans « Whiter of Pale », morceau qui est inspiré de la "suite pour orchestre n°3 bwv1068" et de la "sinfonia de la cantate bwv156" que je viens d'écouter. Décidément le père Bach aura laissé une trace indélébile dans le monde musical et est toujours une source d’inspiration.
Ps- Bon comme on est un peu hors sujet je ne mets pas de liens mais ceux que ça intéresse pourront chercher.

07 mar. 2020

Bach est très inspirant dans le métal également.

07 mar. 2020

Ah? C'est bien possible, mais le métal n'est pas ma tasse de thé, je ne connais donc pas grand chose de ce genre musical. As-tu des exemples?

07 mar. 2020
07 mar. 2020

Impossible d'ouvrir les liens !!

07 mar. 2020

@Lebrisac, tu nous mets l'eau à la bouche! Hâte d'écouter ça aussi.

Perso, j'ai découvert ce genre musical assez tardivement (depuis les années 2000), et j'ai appris à l'apprécier, mais pas avec le premier morceau venu...
Pour que je m'y intéresse, il faut qu'il y ai une certaine "esthétique" dans l'écriture, des arrangements et des harmonies instrumentales qui me chatouillent les neurones, plus un chant pas trop "hurlant".(il y a souvent de très belles voix d'ailleurs). Le tempo peut être rapide ou plus lent, peu m'importe, mais le rythme doit être travaillé (je n'apprécie généralement pas les rythmes binaires basiques)

C'est avec ces critères que le métal que j'écoute généralement est qualifié de "métal-prog" ou de "métal-symphonique", mais les vrais puristes du genre n'y voient généralement qu'un intérêt très limité.

Quelques groupes à la volée que j'écoute dans ce style: Marillion, Dream-Theater, Shadow-Gallery, Magic-Pie, Pain of Salvation, Ayreon, Mystery...

2 exemples:

08 mar. 2020

Bon les liens ne passent pas. J essaye demain.
Il.ne s agit pas de lyrique au sens de Tarja turunen. J étais plus basique.
Les groupes que tu cites sont des références.

Il y a des morceaux qui concilient la polyrythmie, le contrepoint et les passages en mode 7.

Dans tous les conservatoires la musique actuelle est abordée aussi via les codes de la musique baroque. Donc les compositeurs en sont imprégnés.

08 mar. 2020

Cradle of filth
Dimmu borgir
....
Dans une moindre mesure, quoique, yngwie malmsteen

Évidemment ce ne sont pas les morceaux qui passent à la radio.

En définitive, comment ne pas être fan de Bach ? Pour moi C est mon repère.

08 mar. 202008 mar. 2020

Je suis moi aussi un fan inconditionnel de Bach (mon pseudo ne laisse aucun doute à ce sujet), mais pour autant, si Bach a inspiré de nombreux musiciens y compris modernes, il a lui aussi été inspiré par des compositeurs l’ayant précédé comme Froberger, Buxtehude entre autres, mais également par des compositeurs qui étaient ses contemporains, particulièrement Vivaldi, et aussi il me semble Haendel. Certains mauvais esprits ont même parlé de plagiat, ce qui bien sûr est complètement faux. Il faut d’ailleurs noté que Vivaldi était de son vivant très célèbre contrairement à Bach qui n’a acquis cette célébrité que bien plus tard, mais il a ensuite supplanté Vivaldi au « hit-parade » des mélomanes.

Concernant les liens sur le métal de cap’tain eric je n’ai pas du tout accroché a Shadow Gallery, mais j'ai par contre trouvé la musique de Mystery intéressante et riche.

Ps- Quand je parle d'inspiration j’évoque surtout des reprises de thèmes ou des transcriptions.

08 mar. 2020

@ bwv
L inspiration de Bach confirme la continuité précédemment évoquée.
L inspiration ne m inspire pas la reprise de thèmes. Dans ce cas ce serait plus un hommage, au moins un clin d oeil.
Je pinaille, mais faire à la manière de... N est pas pareil que s inspirer de....
Bien sûr haendel, tellement actuel pour les musiciens. Encore un génie.
En fait, de qui ne se lasse t on pas ? De ces musiciens novateurs et géniaux qui ont su inventer la couleur des notes.
Encore merci à Mozart d avoir remis dans l actualité à l époque, Bach.

Pour les liens, impossible avec un téléphone....

08 mar. 2020

Pour rester dans les groupes estampillés métal, peut-être une légère consonance Bach dans ce titre d'Ayreon ?
Et un morceau instrumental de Pain of Salvation que j'aime bien également.


PS: je waalide, Haendel fait parti des grands lui aussi !!! (j'ai réécouté sa sarabande pas plus tard qu'hier soir...)

08 mar. 2020

On est dans un forum de bateaux…. On va finir par se faire repérer et distraire le marin.

Si Bach était la coque, alors Haendel serait la quille. J’imagine Monteverdi comme le safran. Lully le mât et Stravinsky les haubans. Purcell les voiles et Paganini les barber-hauler. Quant à Rameau il serait à la barre et Scarlatti aux réglages.

Et c’est un tout petit bateau rikiki. Imaginons un trois mâts barque… !!!

08 mar. 2020

Pain of salvation est assez folk médiéval.

08 mar. 2020

Un petit dernier spécial Tricanette

01 mar. 2020

Je dirais " Flo" , de Florence Arthaud et Pierre Bachelet.

06 mar. 2020

Bonsoir à tous,

Pour moi, ma chanson préférée est "sail away" de Chris Rea :

Serge

08 mar. 2020

Moins connue il y a aussi une très belle chanson de Guy Bontempelli:

Quand je vois passer un bateau
j'ai envie de me foutre à l'eau
et d'enjamber la bastingage
pour vivre entre le ciel et l'eau
le reste de mon age

08 mar. 2020

Dalida, gigi l'amoroso.
:-) :-)

09 mar. 202009 mar. 2020

kykilou l'a dit aussi. Je remet cette version encore plus émouvante. Comment cette femme qui avait tout pour elle, richesse, beauté, talent, a t-elle pu se détruire ? Sans que personne dans son entourage ne lui dise : arrête tes conneries. Probablement au nom que chacun est libre de vivre comme il veut !

j'aurais été Bachelet, j'aurais craqué : je l'aurais embrassée en plein tournage !

09 mar. 2020

Bonjour, pour moi Vangelis " te will of the wind "

09 mar. 2020

Voilà une mer où les coups de vent ne doivent pas être très fréquents...

09 mar. 2020
10 mar. 202010 mar. 2020

En mer il arrive aussi qu'il pleuve et qu'il y ait de l'orage, écoutez ça c'est assez bluffant!

10 mar. 2020

Bon le lien ne fonctionne pas, je refait une autre tentative.

10 mar. 2020

Je me lance, au risque d'être soumis à la vindicte, à l'arbitraire et au tribunal de l'opinion populaire : Sous les jupes des filles de Souchon !

10 mar. 202010 mar. 2020

Pour revenir à la mer, l’une des musiques qui, de mon point de vue évoque le mieux cet espace que nous aimons tous, c’est « La mer » de Claude Debussy, il s’agit d’une œuvre magnifique présentée par son auteur comme étant trois esquisses symphoniques pour orchestre. Pourquoi trois esquisses, tout simplement parce que Debussy, un amoureux de la mer (son père aurait voulu en faire un marin) rêvait d’être peintre…il est devenu musicien et compositeur, il s’est donc servi de la musique pour peindre la mer, et c’est plutôt réussi.

Bon ok c’est peut-être un peu long (25 mn) pour ceux qui n’apprécient pas la musique classique, mais tous les états de la mer sont évoqués par cette très belle musique qui est divisée en trois parties (trois esquisses) :

1-« De l’aube à midi »
Il fait beau, la nuit a été tranquille, il y a une belle lumière, la mer est calme, une légère houle berce l’équipage…tout baigne, malgré une légère tendance à la baisse du baro, donc une belle journée s’annonce.

2-« Le jeu des vagues »
La houle s’intensifie, le ciel se voile avec l’apparition de nombreux cirrus, l’atmosphère devient pesante, inquiétante, le baro plonge…

3-« Le dialogue du vent et de la mer »
Le ciel se couvre sérieusement et l’ambiance devient hostile, le vent se renforce, on vérifie tout sur le bateau, les cirés sont de sortie, la mer se creuse, pour l’instant il y a plus de mer que de vent, puis le vent arrive et forci de plus en plus, c’est la « guerre » !

Préparez vos cirés !

11 mar. 2020

Passer de Bach à Debussy c'est brutal...

11 mar. 2020

C’est vrai j’en conviens, mais bon il n’est pas interdit d’aimer les deux, même si l’esthétique et la flamboyance de la musique baroque m’attire particulièrement, ainsi que la période renaissance qui l’a précédée et qui recèle aussi des trésors. La période romantique a aussi mes faveurs (je suis fan de Chopin entres autres), c’est peut-être la période classique qui m’émeut le moins et je confesse que j’écoute assez peu Mozart ou Haydn. Par contre je n’aime pas du tout la musique atonale, et des compositeurs tels que Schönberg, Webern et Berg de la seconde école de Vienne me laissent complètement froid. J’ai d’ailleurs fait l’effort d’assister à un concert ou était interprétée de la musique d’Anton Webern, mais je suis parti à l’entracte tellement j’en avais marre d’entendre ce chaos de notes qui pour moi ne signifiait rien. Cela dit j’ai quand même apprécié un opéra de d’Alban Berg « Wozzeck » que j’ai vu au cinéma en direct du Met, comme quoi il peut y avoir des exceptions dans la détestation.

11 mar. 2020

Disons que de cette période, ce n'est pas Debussy qui m'intéresse le plus, mais d'évidence c'est un grand compositeur. J'ai un faible pour Shumann, (certes de la génération précédente), surtout depuis que je l'ai entendu jouer à la Scala par je ne sais plus quel orchestre japonnais. C'était du délire.

Honte à moi, dans mon petit bateau rikiki j'ai oublié Telemann. Peut-être à mettre à la TAC.

Bon, je crois que la vie va être trop courte pour s'imprégner de tout.

11 mar. 202016 juin 2020

Avec mon groupe Cargo Winch on s'emploie à parodier les grands standards de la chanson maritime, ça donne des chansons de barges façon iode à la joie !
voici bonite ou à la recherche du thon perdu !
bonne écoute (de foc ?)
chris

11 mar. 2020

merci ++++++++++++++++++++++ pour ce partage
BRAVO
Continuez j'ai adoré

11 mar. 2020

Pour les amateurs de Pink Floyd.

11 mar. 202011 mar. 2020

Nick cave a quelques pépites assez marines dans sa disco, et celle-là est ma préférée:

12 mar. 202012 mar. 2020

C’est rigolo ce fil, on voyage à travers les siècles, on écoute, on découvre, on apprécie ou pas, il y en a pour tous les goûts, de Monteverdi aux Pink Flyod en passant par Mikael Yaounk, c’est le melting-pot de la musique !

@Lebrizac
Puisque tu as évoqué Robert Schumann, ne pas oublier Clara, son épouse, qui à l’époque était plus célèbre que lui en tant que pianiste virtuose et aussi compositrice.
Après son mariage elle s’est malheureusement effacée derrière son mari en ayant fait huit enfants, et c’est donc le prénom de Robert qui est resté à la postérité devant Clara qui a néanmoins laissée une quarantaine d’œuvres.

Quant à Telemann et ta table à carte, il faudrait plutôt parle de ta table à manger avec « Tafel Musik » (musique de table destinée à accompagner des banquets)) l’une de ses plus célèbres compositions. N’oublie pas ta perruque !

12 mar. 2020

Comme l'a souligné notre ami BWV un peu plus haut, en mer, le mauvais temps peut subitement arrivé!
Mais il ne faut pas désespérer, un rayon de soleil finit toujours par revenir lorsque les cumulos s'éloignent....

12 mar. 2020

BWV est ultra calé. J'avais complètement oublié Clara. Impardonnable.

13 mar. 2020

Pour les cracks du foro, je cherche le titre d'une chanson type colo des annees 60 70
"Je me souviens ma mere disait,
Et je suis aux galeres, rame rame matelot tu n'est pas encore su Port,
Rame, rame matelot, rame jusqu'a la Mort....

Un truc comme ca, je ne me rapelles plus exactement les paroles.

13 mar. 2020

Pardon, Mon reseau a foire, et le message ne voulez pas sortir, donc repetitión.
Comment on efface un message ?

13 mar. 2020

merci a toi

13 mar. 2020

Alain Barriere a regarder la mer

13 mar. 2020

jean Ferrat

13 mar. 202013 mar. 2020

Lee shore
CSNY

01 avr. 2020

Je crois que seule la musique ou une voix peuvent te refiler les mêmes frissons 40 ans après !

14 mar. 202014 mar. 2020

Tiens histoire d'oublier un peu le coronatruc,encore un titre qui évoque la mer et plus spécialement le mauvais temps, "The tempest" de Beethoven, dont voici un extrait interprété par l'inénarrable et immensément talentueux Glenn Gould.

C'était l'ancien, voici maintenant une moderne, Valentina lisitsa.

15 mar. 2020

Je rentre de WE et je découvre...
C'est absolument magnifique, composition et virtuosité étroitement mélangées!

16 mar. 202016 mar. 2020

Content que ça te plaise, et pour revenir à mon lien plus haut concernant Clara Schumann il y a eu aussi une autre compositrice et pianiste dotée d’un immense talent, c’est Fanny Mendelssohn la sœur de Félix beaucoup plus connu, injustement, car elle avait au moins autant de talent que son frère et elle a quand même laissé pas loin de 400 pièces. Il semblerait d’ailleurs que certaines des œuvres attribuées à Félix aient été composées par Fanny, mais à l’époque la condition féminine n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui et le paternel avait exigé que sa fille s’efface derrière le frangin.


20 mar. 202020 mar. 2020

Pour sortir de la sinistrose

20 mar. 2020

Aaaaaaaah...que ça fait du bien!😀

21 mar. 2020

Bonjour
je voulais ouvrir un post mais je ne trouve plus comment faire
pour vous faire partager un article lu sur le site de la Bretagne à propos d'un chant
breton.

www.bretagne.com[...]artolod

La traduction par le traducteur breton :
www.fr.brezhoneg.bzh[...]que.htm

Trois marins jeunes (tralalère, tralalère)
Trois marins jeunes leur bonnet à voyager
Trois marins jeunes (tralalère, tralalère)
Trois marins jeunes leur bonnet à voyager
Leur bonnet à voyager ge, leur bonnet à voyager (bis)

Avec vent été envoyé (tralalère, tralalère)
Avec vent été envoyé jusque la Nouvelle Terre
Jusque la Nouvelle Terre ge, jusque la Nouvelle Terre

À côté de la pierre du moulin (tralalère, tralalère)
À côté de la pierre du moulin ont mouilhet leurs ancres
Ont mouilhet leurs ancres ge, ont mouilhet leurs ancres

Et à l’intérieur de ce moulin (tralalère, tralalère)
Et à l’intérieur de ce moulin Il était une servante
était une servante ge, était une servante

Et sa question avec moi (tralalère, tralalère)
Et sa question avec moi où n'elle a fait konesañs
Où n'il a fait konesañs ge, où n'il a fait konesañs

À Nantes, dans le marché (tralalère, tralalère)
à Nantes, dans le marché nous avions choisis un anneau
nous avions choisis un anneau ge, nous avions choisis un anneau

L'anneau de la promesse (tralalère, tralalère)
l'Anneau de la promesse, et égal Nous sommes marier
Et égal je sommes marier ge, et égal je sommes marier

Nous teimezo tous les deux (tralalère, tralalère)
Nous teimezo tous les deux, et quand on n'est pas avañtaj
Et quand on n'est pas avañtaj ge, et quand on n'est pas avañtaj

Ma mère Vous sont ’le n de votre aise (tralalère, tralalère)
Ma mère vous sont ’le n de votre aise, ne savez pas qui est difficile
vous Ne savez pas qui est difficile ge, vous ne savez pas qui est difficile

ne nous avons ni maison ni paille, (tralalère, tralalère)
Ne nous avons ni maison ni paille, elle voyait dormir dans la nuit
voyait dormir dans la nuit ge, voyait dormir dans la nuit

n'on est ni drap il lit, (tralalère, tralalère)
N'est ni drap il lit, ni chevet sous la tête
Ni chevet sous la tête ge, ni chevet sous la tête

ne nous avons ni skuell ni cuillère, (tralalère, tralalère)
Ne nous avons ni skuell ni cuillère, ni matière à faire du pain
Ni matière à faire du pain ge, ni matière à faire du pain

Nous feront comme la perdrix (tralalère, tralalère)
Nous feront comme la perdrix, nous dormiront sur la terre
Nous dormiront sur la terre ge, nous dormiront sur la terre

Nous feront comme la bécasse, (tralalère, tralalère)
Nous feront comme la bécasse, quand elle lève le soleil il va courir
Quand il lève le soleil il va courir ge, quand il lève le soleil il va courir

Fini est mon jañson, (tralalère, tralalère)
Fini est mon jañson, le celui sait Tu continueras
Le celui sait tu continueras, le celui sait tu continueras

22 mar. 2020

Sur son album solo "Amused to death" (1992), notre cynique et visionnaire ex Pink Floyd s'exprimait déjà pleinement.

Si une chanson m'interpelle par les temps qui courent, je pense que c'est bien celle-la...

22 mar. 2020

SUPERBE!
Décidément grâce à certains de tes liens je fais des écarts (bienvenus) par rapport à mes goûts musicaux; par exemple j'écoute assez souvent en ce moment Al Stewart et ce sera aussi le cas de It's a miracle.
Ça fait de bien de parler un peu d'autres choses que du truc qui nous emmerde actuellement et qui monopolise le forum...

22 mar. 2020

Vu la folle activité que nous avons tous en ce moment, pour ma part, la musique se substitue un peu à la navigation et au bricolage sur le boat (ça me démange pourtant, j'ai encore plein de bidouilles à faire à bord...)
Et pour positiver, je me dis que c'est déjà ça que l'ennemi ne nous enlèvera pas !

23 mar. 202023 mar. 2020

Pour encourager les participants à reconstruire la France.

26 mar. 202026 mar. 2020

dans le premier fil sur le coronavirus, Numawan parlait de son amour du tango.
le fil étant fermé, je ne peux rajouter celle là

moi ne sachant pas danser, ce que j'aime dans le tango, c'est la musique. Tous ces airs que mon père chantonnait quand il rentrait des bals du 14 juillet, celui de la mairie, celui des pompiers. Puis il se mettait à l'accordéon et les jouait.

et j'adore cette chanson nostalgique : 1958 - Le temps du tango - Léo Ferré
c'est si joli en effet, quand on le chante

26 mar. 2020

Comme je l'ai écrit plus haut je ne suis pas trop branché chansons de variétés, mais j'adore Léo Ferré,un très grand, qui fait partie des exceptions avec quelques autres.

26 mar. 2020

Merci Capucin ! Moi aussi j'aime Léo. J'ai vu il y a une vingtaine d'années Michel Hermon sur scène qui interprétait Ferré. Pour moi un des meilleurs interprètes du maître .

26 mar. 2020

Et la belge Ann Gaytan vous connaissez ?

26 mar. 202026 mar. 2020

Je préfère quand même l'originale interprétée par Léo.Il n'en demeure pas moins que la chanson est très belle.

26 mar. 2020

C'est subjectif. L'original imprime aussi un peu de nostalgie dans notre mémoire qui nous fait souvent préférer l'original à la copie.

26 mar. 202026 mar. 2020

merci LULU, je ne connaissais pas Michel Hermon, car il est rare que j'aime les réinterprétation. ça claque bien aussi. J'aime aussi Marc Ogeret, dommage qu'il n'y ait pas de vidéo de lui

concernant 20 ans, la meilleure version à mon avis est cet enregistrement en public en 61 à l'Alhambra. Il démarre par des chansons douces, puis il monte en puissance. Quand il arrive à « vingt ans » la salle est chauffée à blanc. J'y étais. mémorable

et celle là, pas de Ferré, mais ça cogne fort

c'est grâce à ces chanteurs que nous ne sommes pas devenus de petits bourgeois

26 mar. 2020

Je vois que nous avons certaines référence en commun. J'ai vu Ferré sur scène (j'étais un inconditionnel )j'ai vu Hermon aussi en 99. Hermon est aussi comédien et sa présence sur scène est remarquable.

26 mar. 2020

C'est vrai que c'est subjectif. Sinon ce que j'aime bien chez Ferré, c'est que non seulement ses chansons sont très belles au niveau des textes, en plus d'être magnifiquement interprétées, mais elles sont aussi la plupart du temps très riches musicalement, contrairement à Brassens par exemple, dont la musique est plus basique. Enfin c'est juste mon point de vue hein, pas une vérité.

26 mar. 2020

ce que je regrette aussi de cette époque, c'est qu'un chanteur captivait la salle par ses seuls mots, la seule force des mots. Droit devant le micro, sans se tortiller. La musique plus faible en volume que la voix. Et la voix qui dicte bien les mots, sans artifice électronique pour faire un genre. Et la salle écoutait les paroles, au lieu de se trémousser une bougie à la main. Ils chantaient tous comme ça, Ferrat, Brassens, Brel, Ferré

26 mar. 202026 mar. 2020

Ferré interprété par Bertin .Une voix, une guitare, un accordéon...Moi j'adore.

26 mar. 2020

Et Leprest : Sur scène à la fin de sa vie.

26 mar. 202026 mar. 2020

Léo Ferré était aussi un fou de musique classique,il était d'ailleurs un fan inconditionnel de Beethoven, mais il a été freiné dans son enfance par ses parents, il a donc eu une éducation musicale chaotique qui ne lui a pas permis de devenir le chef d'orchestre qu'il aurait rêvé d'être. Cela dit c'est peut-être une bonne chose pour la chanson française.
Mais écoutez donc cette magnifique musique composée par lui sur des vers Apollinaire.

26 mar. 2020

après Apollinaire, Baudelaire, ma création personnelle

26 mar. 2020

C'est chaleureux chez toi. Tu m'inviteras ?

30 mar. 202030 mar. 2020

A propos de Léo Ferré je viens juste de réécouter avec enchantement "La mémoire et la mer", l'une des plus magnifiques chansons du l'immense Léo, et aussi certainement, la plus mystérieuse.

30 mar. 202016 juin 2020

c'est vrai. en 1970, chez mes parents, j'écoutais le vinyl en boucle en faisant gueuler l'électrophone

26 mar. 2020

Dans ces temps de confinement au milieu de nul part au Tuamotu à Fakarava avec Daniel sur Cajou...
"

"
désolé...

26 mar. 2020

Dans ces temps de confinement au milieu de nul part au Tuamotu à Fakarava avec Daniel sur Cajou...
"

"
désolé...

26 mar. 2020

Pep's Liberta :

Piaf A l'enseigne de la fille sans coeur :

Monique Morelli Matelots d'après Tristan Corbière :

Anne Sylvestre Mes amis d'autrefois

Anne Sylvestre La Rochelle par la mer

Barbara Tais-toi Marseille

etc...

26 mar. 2020

Bien que ne soit pas vraiment mon univers musical habituel, j'apprécie particulièrement certaines chansons françaises (ou francophones) de la décennie 70:

//
//
//
//

27 mar. 2020

Un chanteur breton que j'aime bien. Les péniches sont aussi des bateaux.

27 mar. 202027 mar. 2020

mon état d'esprit du moment , vivement la liberté
bonne soirée a tous courage a ceux qui sont malades !!!

30 mar. 202030 mar. 2020

si tu aimes les péniches, ma création personnelle.
Les auteurs, Sonerien Du, ne connaissaient ces bateaux que de nom d'après des carnets
Les interprètes, Boulinerien, ignoraient carrément que ces bateaux étaient réels.
Pour l'anniversaire de leur groupe, ils m'ont invité à leur salle des fêtes où ils ont projeté la vidéo

30 mar. 2020

Bravo pour cette belle réalisation pleine de la nostalgie que renvoient ces anciennes cartes postales.

31 mar. 2020

Merci.
en écoutant cette chanson, j'ai fini par être convaincu qu'il y avait trop de détails pour que ce soit pure invention distrayante. J'ai cherché ces bateaux et donc trouvé les photos. Malheureusement, rien sur l'Imprévu.

Les Sonnerien Du, contactés, m'ont dit qu'en effet ils aiment faire des chansons dépeignant la réalité, et s'était servis de carnets listant les bateaux, en avaient choisis quelques uns pour leur nom poétique, sans savoir qu'il y avait des photos.

quant aux Boulinerien, comme je l'ai dit, ils chantaient cette chanson depuis des années en ignorant totalement que ces noms étaient réels.

pour en revenir à la nostalgie de ces cartes postales, c'est vrai qu'en les regardant à nouveau, je suis frappé par la simplicité des quais, des villages. Simplicité faite pour vivre, travailler, sans chercher plus, alors que maintenant tous se croient obligés de les aménager en décors pour touristes.

et tous ces noms qui sentent la France profonde, Blain, Redon...

28 mar. 2020

chansonnette du Chateau du taureau club de voile de la baie de Morlaix que nous chantions tous en ligne sur le liston en baissant nos pantalons en croisant des voiliers des Glénans appelée
Trou du cul bordée:
moi j'tortille du cul en godillant
je suis des Glènmuches
Moi j'tortille du cul en godillant
je suis des Glénans

et en plus on en était très fier !

28 mar. 2020

chanson de circonstances

28 mar. 2020

Le parti communiste avait du bon. La culture ( manichéenne je vous l'accorde )circulait dans le peuple ouvrier.

30 mar. 202030 mar. 2020

On ira tous au paradis
Même moi, même vous...

31 mar. 2020
31 mar. 2020

Sur le même principe, le Boléro. J'adore...

31 mar. 2020

Très belle interprétation du Boléro, merci Sylvz !
Moi aussi, j'ai toujours apprécié ce morceau, notamment par la puissance qu'il dégage et sa rythmique hypnotique.

Ravel a probablement inspiré d'autres musiciens plus récents dans leurs compos, voici 2 exemples qui me viennent à l'esprit dans le domaine du rock-prog :

Steve Hackett (l'ancien guitariste de Genesis) dans son 4ème album solo:

Et Alan Parson Project en 78:

31 mar. 2020

Ce qui est extraordinaire dans cette musique (le boléro de Ravel), c'est que Ravel nous "serine" pendant 15mn la même mélodie, au même rythme, et au même tempo, sans qu'il y ait de lassitude, tout ça avec uniquement des ajouts d'instruments et un crescendo continu.Chapeau l'artiste!

J'ai bien aimé le deuxième lien de cap'tain eric "The Alan Parsons Project".

31 mar. 2020

BWV, très bonne analyse du Boléro, simple et explicite! On reconnait ceux qui ont l'oreille...

01 avr. 2020

Pour moi ce serait "Les Marquises" du grand Jacques

02 avr. 2020
09 avr. 2020
09 avr. 2020

Pour les fans de Neil Young ( et les autres ....)
A voir en ces temps de confinement les FireSide Sessions depuis chez lui dans son ranch au coin du feu, tout seul avec une bonne vieille gratte folk acoustique et harmonica ... un régal !

aller sur son site
neilyoungarchives.com[...]
puis aller dans les FireSide Sessions

10 avr. 2020

Si vous aimez la chanson maritime revisitée, allez jeter un oeil voire une oreille sur mon site spectacle cargo winch !
histoire d'être à l'écoute (de foc ?)

on sera à Tréguiers le mercredi 22 juillet enfin on espère ! spectacle gratuit
les grèves de comptoirs de cargo winch
par temps de cochon on reste au port
moi quand j'ai pêché ma mariée c'était à la traine
à st Malo la mer a des reflets d’émeraude, mais a Monaco, elle des reflets d'argent
trouver l'îled'Houat par temps de brouillard c'est coton !
on peut piquer un phare mais ce n'est pas facile à revendre
un plagiste ne cesse pas le travail, il fait la grève...

10 avr. 202010 avr. 2020

Dans le genre qui apaise, il y a celles-là pour moi ... (et il en faut pour m'apaiser !)

  • Loving you more and more
  • Lotus blossom
  • Baseball (Love is just like baseball)

Toutes viennent du même album de Michael Franks "One bad habit" qui date de 1980 (je l'ai en 33T, craquements compris !!) mais j'arrive pas à mettre les liens Youtube !!

10 avr. 2020

J'essaie...

10 avr. 2020
10 avr. 2020

Ce fil est très très lourd, on met un temps fou à l'ouvrir...

11 avr. 2020

Merci sylvz1 !

14 mai 2020

Dutronc,
"On nous cache tout, on nous dit rien"...