Et que pensez vous d'une flemme à bord ?

Vous n'en avez jamais eu.

Au contraire, vous l'avez souvent à bord ?
Elle ne vous lâche jamais ?
La tirez-vous dès qu'elle se manifeste, sans réfléchir ?
Vous déshabillez-vous ?
Vous protégez-vous ?
Combien de fois par jour ?
Certaines flemmes sont puissantes, voire incontrôlables.
Vous arrive-t-il de lutter, de combattre ?
Ou c'est plus fort que vous et vous la laissez vous prendre ?
Quand vous abdiquez, combien de temps ça dure ? Des heures ou juste un p'tit coup discret d'une vingtaine de minutes comme il est conseillé par le corps médical ?
Vous isolez-vous ou vous laissez-vous aller devant le yacht club en plein après-midi ?

Et après, vous vous sentez exténué, ragaillardi, grincheux, déçu d'avoir encore succombé à son appel, désinvolte, en pleine forme, à plat, à la ramasse, vous avez l'impression de vous êtes fait avoir .... ?
Ou vous n'avez qu'une envie : remettre ça tout de suite ?
Avez-vous des phases obsessionnelles ?

Pourriez-vous vous en passer ?
Pensez-vous vous qu'avec l'âge c'est beaucoup moins fréquent ?

L'équipage
05 déc. 2015

Une flemme sans aile est une femme, n'est il pas ?

05 déc. 2015

Méfions nous toujours d'une honnête flemme.

05 déc. 2015

quand c'est trop poli pour être au net, il faut toujours se méfier…
:acheval:

05 déc. 2015

euuuuu ! c'est grave docteur ?????? :tesur: :tesur: :tesur:

05 déc. 2015

BRAVO YVES , enfin un post plein d'humour, non sexiste, non réac, proche de la dure vie du navigateur, posant une vraie question , proche de l'existentialité, sinon plus.
Ben, oui, de temps en temps , mais plus rarement qu'à terre, nav oblige, rythme aussi, pas trop long, sinon reprise délicate,tenue vestimentaire limitée, du fait du bassin de nav, en Norvège, serait sous deux couettes, malgre le superbe paysage.
Oui, avec l'âge , NON AVEC LE TEMPS QUI PASSE , moins souvent, un peu moins souvent. Bizzz

05 déc. 2015

Excellent le sujet !
mais j'ai ce soir la flemme d'y répondre...

06 déc. 2015

:pouce:
Très bon... Vive le Flemme !!
:mdr:

06 déc. 2015

La flemme est l'avenir de l'homme !

06 déc. 2015

Directement en corrélation avec la latitude de l'endroit : plus cette dernière est faible, plus le nombre et la durée des accès de flemme sont importants...
:cheri:

06 déc. 2015

perso, j arrive encore a appuyer sur les touches du portable , bien sur dans la position contemplative de bouddha avant son para nirvana!
localisation oblige !

06 déc. 2015

Encore une enquête? ça devient fatigant, je vais me recoucher...
:pouce:

06 déc. 2015

Autrefois, la règle du jeu était simple :
Avec les mecs, le sextant. Avec les filles, le sexe tant qu'on peut.
Oui mais ça, c'était avant...
Car comme chantait Bob Dylan, "the times they are a changin"

06 déc. 2015

Quand la flemme arrive à bord c'est le nirvana.....Elle s'invite, alors j'ouvre une bière et je trinque avec elle à sa santé.
Bien allongé dans la bannette ou ailleurs elle ne me quittera que pleinement satisfaite. Enfin c'est ce que j'aime à croire.

06 déc. 2015

il me semble que la flemme augmente avec la chaleur...?
les habitants des pays tropicaux ou plus qui n'ont pas voyagé ne peuvent pas comprendre le pas rapide de la personne qui a froid ...
inversement ceux qui n'ont jamais été au vraiment chaud ou ne quittent pas leur bureau,leur voiture et leur maison climatisés,voire leur bateau, ne savent pas ce que c'est de bosser avec 35° à l'ombre ...au soleil !
quand j'habitais en Martinique on se disait avec les potes qu'il y avait des gens qui ne connaissaient pas la chaleur...
d'ailleurs quand en France il fait plus de 35° et que tout le monde se plaint de la canicule et flemmarde toute la journée,nous dans le midi on rigole bien et la vie continue normalement
bon,c'est vrai cet été avec plus de 40 ,ça a été un peu dur,du coup on flemmardait de 11h à 15 heures...
on faisait la couleuvre,feignasse !
mais est-ce que feignant et avoir la flemme c'est pareil ?
procrastinons en attendant les avis !

06 déc. 2015

Moi tout comme AICA. La flemme, c'est ce luxe que nous ne pouvons nous permettre dans notre vie de tous les jours. Sur nos canots, nous avons le luxe de choisir de partir ou pas. Et même quand nous sommes partis, nous avons encore ce luxe de nous laisser dériver ou d'aller à notre destination, seulement si nous le souhaitons. Pas envie ? Pas grave ! C'est ça le vrai luxe, et Dieu, que la Flemme est bonne !

06 déc. 2015

Et que pensez-vous d'une flamme à bord ?

06 déc. 2015

A manipuler avec flegme, bien entendu...

06 déc. 2015

Voilà un post flegmatisant ;-)

07 déc. 2015

J'observe avec flegme ma flameuse f(l)emme qui flemmarde ...

07 déc. 2015

:mdr:

07 déc. 2015

Si la flemme ne nous bouche pas les artères, pourquoi pas ?
Parfois il faut se laisser prendre dans ces délicieux bras tout doux,quel bonheur !
Là maintenant j'ai un peu la flemme d'aller bosser(j'ai de bonnes raisons pour ça après un été acharné de taf ),et comme il faut donner encore un dernier coup de rein, je ne l'écoute pas et m'arrache à ses bras câlins
Je sais que je vais l'oublier, mais pour mieux la retrouver plus tard...
Ici un gros flemmard qui grossit d'année en année à force de rien foutre et de passer sa vie à discuter sur les pontons et à picoler et bouffer , a dit l'autre fois " je m'emmerde un peu parfois, si ça continue je vais aller bosser !"
J'en suis resté sans voix...
La flemme se mérite !sinon on se fait manger par elle, tout comme l'inverse aussi
Bon,trêve de conneries, j'y vais !

11 déc. 2019

en grand maori la flemme c'est le fiou.
et quand on est fiou on est fiou ,
alain

11 déc. 2019

Je suis pas flemmard, je suis paresseux, c'est différent, le flemmard ne peux rien faire, le paresseux économise l'énergie.😜

12 déc. 2019

Avec l'age c'est comme l'amour , c'est moins souvent mais ca dure plus longtemps

12 déc. 2019

je suis un fan de la flemme, pour les corvées je m'étais acheté une femme trop contente de naviguer pour si peu. Le seul problème est qu'il faut quand même la contenter de temps en temps, et là il ne faut pas avoir la flemme. Dommage !

12 déc. 2019

La flemme peut parfois se traduire par cette sorte d'interjection: "Cool Raoul"

** Cool Raoul**

Dessous ma coquille de noix coulera houle
Dans ce bel océan et ses vagues qui roulent
Si les vents alizés m'ont porté jusqu'ici
Peut-être que les dieux m'ont gentiment souri

Sous des ciels majestueux quand Nomade déboule
Voiles offertes aux vents immensité sans foule
Million d'étoiles d'or quel bonheur je me dis
Quand Eole et Neptune s'accordent ainsi

Ne risquerais-je pas de devenir maboule
Sous la brise et les embruns qui parfois me saoûlent
La quiétude des Saintes me semble un paradis
Où je me suis posé un peu et me suis dit

... Cool Raoul !

DomNomade - 2017 - cool là-bas ... avec une once de flemme parfois.

12 déc. 2019

Ah ,qu'il est bon de flemmarder après des périodes intenses de taf !
Je mets trois heures pour déjeuner, je prends une grosse douche,discute une demi heure sur les quais avec un inconnu ou pas ...
Après quelques jours de haute flemmardise à deux à l'heure, l'énergie revient et c'est réparti !
Sinon si je peux ma flemme du jour c'est une demi-heure de sieste après le repas !
Et celle des jours de pluie en week-end avec la copine,c'est se recoucher après le petit dej !
Exceptionnellement le gamin a droit à regarder des vidéos il est donc content dans sa chambre et nous dans la notre...

13 déc. 2019

Une flemme honnête n'a pas de plaisir...

13 déc. 2019

Plartout où jle vlais, unle rlibambelle dle mlagnifiques flemmes mle sluit. Jle rlésiste à lla tlentation, mlais jle clrains dle sluccomber un jlour. Slurtout sli qulelques unles dle cles flemmes flont du rlacolage plar mlessages plrivés...

13 déc. 2019

Qu'il est doux de ne rien faire quand tout s'agite autour de vous, une anti-émission de France-Inter présentée par personne en personne.

13 déc. 2019

Vive la flemme, car la vie est une dure lutte....

13 déc. 2019

Pour vraiement aprecier la paresse il faut entendre les autres travailler

13 déc. 2019

Une forme particulièrement pernicieuse est la flemmagite aiguë , proche de la procrastination...si les symptômes sont connus mais la maladie est évolutive peu de remèdes a l'heure actuelle, pour activer la recherche
je propose l'ouverture d'une cagnotte...ou un flemmaton!

13 déc. 2019

si on est pris d'une flemme en mer, c'est qu'on est blasé, qu'on ne regarde plus rien, qu'on ne vit plus intensément chaque seconde passée en navigation ou au mouillage. Qu'on est sur le bateau comme on serait en taxi, à aller d'un point à l'autre, avec la hâte que ça se termine.
Autant alors vivre sa flemme à la maison

15 déc. 2019

Moi, j'aime le travail et même, je l'adore.
La meilleure preuve, c'est que je peux rester une journée entière à regarder les autres travailler.....

15 déc. 2019

Merci d’avoir remonté ce fil qui allège l’ambiance actuelle sur HeO. Même les posts de Hi en deviennent lisibles sous v5... 😋

JM

15 déc. 2019

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (57)

Les enfants de la mer

novembre 2021