Et maintenant !... Un premier Data Center sous-marin !

www.numerama.com[...]se.html

Où va t on, ma bonne dame, j'vous l'demande...
Les casiers, les filets, les ordures, les épaves ; allez, une petite innovation pour les plaisanciers..

:doc:

L'équipage
07 juin 2018
07 juin 2018

ça fait un moment qu'il y pensent, à une époque la DCN envisageait des mini centrales nucléaires sous marines basées sur des réacteurs de sous marins, alors un datacenter c'est pas grand chose! ;-)

07 juin 2018

C'est à Scapa Flow aux Orcades. Photos et vidéos ici:

www.bbc.co.uk[...]4368813

www.bbc.co.uk[...]-centre

Collaboration internationale : idée américaine, contruction française et mise en oeuvre en Ecosse.

16 sept. 2020

design français aussi!

16 sept. 202016 sept. 2020

et sorti de l'eau www.usinenouvelle.com[...]1004749
test concluant, ils disent.

autre article plus accessible : www.usine-digitale.fr[...]1004644

16 sept. 2020

un passe coque va péter et on va les voir débarquer sur le forum hi hi

16 sept. 2020

ce sont des passe-coques français môssieur! donc ça ne pétera pas et ça donnera du taf aux chantiers de Saint-Nazaire.

le côté "azote" est intéressant pour la fiabilité des serveurs.

d'autres ont imaginé à terre des serveurs baignés dans l'huile, là aussi pour diminuer les consos et améliorer la résilience en cas de panne www.lemagit.fr[...]u-point .

17 sept. 2020

problème ces trucs.
va falloir faire sécher ses mails avant de le lire ........
tu parles d'un gain de temps !
JF

Solution de facilité, peut-être? Economique certainement.
Pourquoi ne pas installer ces data-centers proche des lieux d'habitation ou de serres pour fournir le chauffage ?
Mais j'aime assez le fait que ce soit Microsoft qui construise ces DC dans des eaux froides. Le réchauffement climatique, tu parles ! Et Bill Gates et sa fondation "écolo" qui doivent rigoler en comptant les dollars.
Mais c'est le capitalisme...

Si l’idée est d’utiliser les eaux froides de la mer pour réguler la température du data center, plutôt que de mettre en place une climatisation très énergivore, le bilan environnemental est peut-être positif. Ne pas jeter la pierre sans savoir

Oui, l'idée c'est ça . il y a juste des pompes à eau de mer et des échangeurs.
Et je m'étais demandé pourquoi dans ce cas ne pas le mettre à terre enterré avec des tuyauteries pour l'eau de mer.
Apparemment c'est aussi pour des raisons de vulnérabilité, et également pour des payx qui n'ont plus beaucoup de place à terre (ex Singapour)

Possible, l'eau a une inertie plus importante que l'air, mais justement, si elle se réchauffe ...
Mais bon, ils ont dû faire des études...

Ceci dit, enterré ce serait bien aussi, car les datas s'enterrent.

En le mettant dans l'eau de mer il n'y a pas besoin de faire tourner des compresseurs de clim, l'eau est naturellement froide.
Quand on construit un data center on regarde l'efficacité énergétique, c a d combien je consomme d'electricité par rapport à ce que les serveurs consomment puisqu'il faut ajouter la clim, la lumière, le système d'extinction incendie etc, mais la clim est le pire.
Un data center mal foutu pas optimisé de 10 an de conception (il y en a plein) est à plus de 2. un data center hyper moderne est autour de 1,3. En les mettant directement dans la mer on doit s'approcher de 1, donc oui c'est pas con.
Sur la récupération d'énergie, il y a quelques projets mais c'est assez compliqué à mettre en place ...

ou alors les deux pieds sur le frein niveau sur-consommation,

il y a toujours une notion de réponse à un besoin,

à nous d'en réduire l'impact, y compris en "cloud" / data center

pour commencer..

Scapa Flow est un endroit qui vaut vraiment le coup d'être visité.
Très chargé d'histoire et avec quelques mouillages très sympas.
Ne ratez pas la visite de la chapelle italienne, ancien baraquement de prisonniers italiens pendant la guerre entièrement transformé en chapelle avec un intérieur peint en trompe l'œil par un italien. Une petite merveille !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer