Et dire que je voulais réduire la longueur de ma chaine!!!

Bonjour,
Avant de partir, en début juin, je voulais réduire ma longueur de chaine de mouillage (passer de 50m à 25m) pour gagner du poids sur l'avant de mon bateau.
Aujourd'hui, au mouillage dans l'anse de Gau, je suis bien content de n'avoir pas mis en exécution mon plan... Rafale 35 noeuds, prévue 40 cette nuit, et ce jusqu'à demain soir. J'ai laissé filer 50 m de chaine +10 m de cablot... 2 bateaux voisins ont dérapés, et moi je "chasse" toute nouvelle idée pour gagner du poids dans ma baille à mouillage!!!
Bonne nav à tous

L'équipage
13 juil. 2016
13 juil. 2016

Rien de tel que l'expérience.....
mais t'est pas à la mode..... :langue2:

13 juil. 2016

Et comment sais-tu qu’avec seulement 25m de chaîne+une longueur suffisante de câblot, le tout associé à une bonne ancre correctement dimensionnée, tu aurai chassé?

13 juil. 2016

Dépend de la profondeur et du poids du canote.Mais qui peu le plus peut le moins .Pour dormir c'est pas mal d'être serein au niveau mouillage quand ça piaule .Même deuxiéme ancre si il faut .

13 juil. 2016

Ben je le saurai pas... tant pis... le vent continu de monter, les rafales sont de plus en plus rapprochées et violentes...

13 juil. 2016

ca on ne le sait qu'après, mais si ses voisins ont chassé c'est déjà un bon indice.
Diminuer le poids sur l'avant ? Si c'est un bateau de régate oui mais sinon ça peut aider à moins tanguer mais c'est pas toujours évident.
Les effrayés du poids sur l'avant mettent une goulette entre l'avant du bateau et le pied de mât et la chaîne va ainsi au pied du mât, c'est mieux centré mais c'est pas évident a réaliser et après quand il faut vendre le bateau il y a un os.

13 juil. 2016

De quel bateau il s'agit ? Quel poids ? Combien de mètres ? Quelle ancre ? Çe qui est sur c'est que les 10m de câblot retardent le dérapage en amortissant les à coups

13 juil. 2016

25m de chaine de 60 de cablot auraient fait l'affaire aussi. Le cablot étant plus élastique ça aurait même mieux encaissé les chocs des rafales et l'effet essuie-glace.

14 juil. 2016

Je suis aussi partisan d'une bonne longueur de chaîne, qui justement amortie bien les rafales et l'effet essuie-glace.
Cependant 50 mètres de chaîne de 8 représentent quelques 75 kg, pas bien placés, surtout sur un First 29.

Tu pourrais supprimer une quinzaine de mètres de chaîne, ajouter une bonne longueur de câblot (40 à 60 mètres) et au besoin, prendre une ancre un peu plus grosse (14kg au lieu de 12).
Tu serais encore gagnant en poids.

14 juil. 2016

L'intuition n'est pas toujours bonne conseillère; les lois de la physique sont plus sûres. Le temps des chaînes longues est révolu depuis longtemps; ça n'a rien d'une mode, le nombre d'articles publiés sur le sujet, avec calculs à l'appui, devrait pourtant convaincre les plus réticents.

14 juil. 2016

Bonjour.@CapCool, dans ce cas, pourquoi les navires ont ils toujours plusieurs centaines de mètres de chaîne bien lourde? puisque vous dites que c'est un temps révolu.
.
Sujet déjà débattu cet hiver il me semble et je reste convaincu du tout chaîne.

14 juil. 2016

Le bail à mouillage d'un navire n'est pas comparable à celui d'un bateau de plaisance.

Le cablot pour un navire serait énorme en diamètre par rapport à la chaine. Le risque de voir le cablot en noeuds est trop grand.

Si ça se mélangeait, il serait impossible pour un homme de le démêler. Rien que le poids et la dureté de ce cordage rendrait ça impossible.

Le navire n'a pas le même souci de poids devant que peut avoir un voilier.

14 juil. 2016

Alain Fraisse avait démontré le contraire il y a une 15aine ou une vingtaine d'années, avec calcule=s et essais à l'appui.
Et pas que lui !

14 juil. 2016

Le principal inconvénient du tout chaîne (de 10 en l'occurrence) c'est quand le guindeau se met en grève sans préavis et qu'on a, comme par hasard, mouillé sur des fonds de 12 m (c'est du vécu !)
Mieux vaut alors ne pas être trop chétif.
Sinon, la combinaison chaîne + câblot est parfaite par temps moyen.
Quand les rafales approchent les 40 kts au mouillage, je compense la rigidité de la chaîne par quelques métres de bout, frappés sur un maillon à l'aide d'une main de fer.
Si le bout casse (c'est aussi du vécu) l'esquif ne part pas à la dérive.
Ceci dit, il m'est parfois arrivé de déraper, quand d'autres faisaient côte pendant ce temps, nonobstant les "savants" et leurs merveilleux calculs théoriques.

14 juil. 2016

Débat intéressant, j'ai une ancre qui me semble énorme pour un 34' c'est au moins une 20kg et une longueur de plus de 50 m de chaîne
Le moteur du guindeau est neuf, mais je crains de le fatiguer très vite.
En principe une cobra de 15kg devrait suffire.

14 juil. 2016

Le moteur du guindeau, ne se fatiguera pas, si tu ne tires pas le bateau avec, au moment de remonter la chaîne.
Est-ce de la 8 mm ou de la 10 mm ?

Pour mon GS 106, (taille équivalente), j'ai 40 m de chaîne de 10 mm et une Kobra de 16 kg, ce qui est largement suffisant. Jamais de soucis avec mon guindeau de 700 W.

14 juil. 2016

30 pieds, 4 tonnes

j'ai tellement exprimé l'opinion minoritaire néanmoins appuyée par des gens très sérieux comme le brillant ingénieur alain fraysse que je suis usé depuis un moment

la je craque sauf mouillage d'hiver en Patagonie laissez tomber ces ridicules 50 mètres de chaine pour naviguer l'été en France

sur le lac Michigan le proprio m'avait convaincu de son mouillage : danforth 7 kilos , 3 mètres se chaine, 50 metres de bout

sable dur, mouillage peu profonds, aucun problème même par vent fort

en med même au max du mistral , 40 nœuds mouillage qui fume dans les rafales

mon mouillage lourd, kobra 8 kilos 10 mètres de chaine de 8, 25 mètres de bout + si ça souffle max + ceinture de plomb 8 kilos descendue sur le bout

au bout de 2 ou 3 jours l'ancre disparait dans le sable

j'ai jamais dérapé depuis 98, jamais.

bien sur je ne mouille que dans le sable

50 metres de chaine on rajouté le poids d'un équipier à l'étrave !!!

Dingue

l'année dernier même conditions oceanis 411 , grosse ancre surdimensionnée moche, tout chaine 50 mètres, j'ai dérapé plusieurs mois, tordu la main de fer

14 juil. 2016

Bien sûr, derrière les 40 m de chaîne, il y a 50 m de câblot, épissuré directement sur la chaîne.
Mais je me débrouille pour mouiller, chaque fois que c'est possible, sur du sable et dans des profondeurs de 7/8 m maxi, en restant uniquement sur chaîne.

15 juil. 2016

Ça a l'air d'être de la 10, j'ai 38mm mesuré à l'extérieur du maillon.
Sur les fonds croates jusqu'à présent l'ancre est posée sur le fond, en cas de coup de vent ça tiendrait pas.
Là je suis sur bouée il y a un coup de Bora avec des rafales à 35 à l'abri ( 55 dehors :lavache: ) j'ai essayé hier à l'ancre avec maxi 20 nds et ça tenait pas.
L.Imray dit pourtant fonds de bonne tenue...

14 juil. 2016

On ne trouve pas toujours une étendue de sable mou et fin équivalente à au moins 1,5 fois le rayon d'évitage, sans obstructions sousmarines.
Quand on ne voit pas le fond, ou qu'on n'a pas le choix parce qu'on est trop crevé ou que les bonnes places sont occupées, ou qu'on arrive la nuit dans un mouillage inconnu (souvenirs du N de Port Soudan) je dors mieux avec une chaîne mahousse costaud même si elle rague dans les rochers ou les coraux.
Quitte ensuite à aller décoincer les apparaux en plongée.

14 juil. 2016

Je parle de 8 ans en med.je plonge toujours verifier, le fil est sur un mouillage sud France

14 juil. 2016

Plus de 30000 NM en Méd ( Grèce / Turquie compris), 60 m de chaîne de 10 et 20 m de câblot pour un 37'... Je ne regrette rien ! J'ai souvent mouillé à l'aveugle dans 15 m de fond...
Bon, quand j'étais en Bretagne sur un Téquila sport, j'avais beaucoup moins !

14 juil. 2016

avec ce vent là, j’empennelle ;)

15 juil. 2016

c'est bien pour éviter le poids à l'avant, qu'il y avait autrefois sur les bateaux, y compris à voile, et de plaisance, un écubier et un puit à chaine central, la chaine étant au fond avec un bout pour la remonter, la grosse ancre dans le retour de galbord, et dans la baille à mouillage un mouillage "léger"... pour mouiller pour de bon, il fallait sortir la chaine, l'ancre, les mailler....
et cela reste la logique des gros mouillages, une bonne quantité de chaîne mais dans les fonds, et le plus possible au centre du bateau.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

Souvenir d'été

  • 4.5 (167)

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

novembre 2021