Escale pourrie

Formentera : arrivée vendredi 18 heures, contact long à venir avec la capitainerie, individu bougon qui m'annonce que c'est déjà le week-end et que je peux m'installer où je veux. Ce que je fais. Trouvant tout de même étonnant qu'il n'y ait pas de marinero comme dans la plupart des marinas en Espagne.
1 heure après, 2 fliquettes déguisées en ninjas exigent que je dégage, le ponton serait "commercial" mais aucun panneau ne l'indique, et même si je promets de partir le lendemain au lever du jour (le commerce ne bosse pas de bonne heure en Espagne !) elles ne veulent rien savoir, mais ont la bonté de m'indiquer un quai avec pendilles.
Marche arrière laborieuse pour y accèder, ce qui déclenche les hurlements d'un énergumène qui prétend que c'est privé et réservé aux clients de son restaurant !
Assez perdu de temps, ça commence à sentir le coup pourri, je ne vais pas m'égarer entre des pannes bien remplies pour une place hypothétique d'où je me ferai jeter une troisième fois, et avec la nuit qui tombe, je reprends la mer.
Bonne intuition : j'apprendrai le lendemain à Santa Pola d'une ancienne victime que c'est un coup classique, une fois enfin installé, une escouade de vrais faux (?) flics te réveille à minuit, prétend que tu occupes un emplacement de l'armée (qu'aucun panneau non plus n'indique !) et que tu risques la confiscation du bateau à moins de payer de suite une amende de 1000 euros (ramenée à 5 ou 600 après négociations mais sans reçu)
Comme quoi, il n'y a pas que dans certaines républiques bananières des Caraïbes que ces intimidations détestables ont cours !

L'équipage
09 oct. 2016
09 oct. 2016

:lavache:

Ben Viktor bis, tu as échappé à un sacré guet apens !!!
Tu as eu du flair, bravo !
:reflechi:

09 oct. 2016

Il est utile de faire suivre ce genre d'info à l'ambassade en France, ils ont des services pour les touristes et leur déboires.

09 oct. 2016

Déjà quand un(e) de nos cher(e)s compatriotes se fait dépouiller, estropier, violer ou assassiner à l'étranger, l'action de l'administration se limite à une condamnation symbolique "avec la plus extrême vigueur".
Et une place au hall of shame du quai d'Orsay.
Les Baléares sur la liste des pays infréquentables avec la Somalie ? :mdr:

09 oct. 2016

Ouf merci ???? on avait justement prévu d'y faire une escale en descendant sur les Antilles.
Merci de l'info.

09 oct. 2016

De rien, moi aussi je suis on the road again, Atlantique en janvier et Panama au printemps. On se verra peut-être avant aux Canaries ?
Sinon, quand une escale est sympa, il faut le dire aussi : Santa Pola au Sud d'Alicante est un modèle du genre : dès l'entrée du port, prise en charge par la tour de contrôle qui te guide jusqu'à ta place, marineros efficaces qui t'y attendent, capitainerie affable et polyglotte qui joue aussi à l'office du tourisme, et ce qui ne gâte rien 24 euros/jour pour un mono de 11 m.
Port surveillé nuit et jour, wifi illimité gratuit.

09 oct. 2016

...c'est un coup classique, une fois enfin installé, une escouade de vrais faux (?) flics te réveille à minuit, prétend que tu occupes un emplacement de l'armée (qu'aucun panneau non plus n'indique !) et que tu risques la confiscation du bateau à moins de payer de suite une amende de 1000 euros (ramenée à 5 ou 600 après négociations mais sans reçu) ...
On est dans le délire...

09 oct. 2016

Formentera?? C'est où ce truc? En Med peut-être?, Merci de me dire
Cdlt
JM

10 oct. 2016

Baléares

10 oct. 2016

Merci!

10 oct. 2016

Sous le nom de "La Sabina" la marina de Formentera est répertoriée chez nos cousins de STW. On peut y lire :
Passage le 7 novembre 2012
"Accueil lamentable ; tout juste poli à la capitainerie.
Personne à l'arrivée. Aucun quai d'accueil signalé et un représentant de l'ordre vindicafit menaçant d'amendes si nous ne nous déplacions pas immédiatement."
Ou encore :
"226 € la nuit (sans wifi !) pour un 11m, en août 2016."
Mais aussi en décembre 2011 :
"Vous voulez vider votre compte en banque ? Cette marina est faite pour vous ! Peu de places, très serrées, tarifs prohibitifs."
Un phénomène de dégradation progressive me semble une analyse plausible : quand on ferme les yeux sur les initiatives de certains employés qui gèrent une ou 2 places pour leur compte personnel et/ou pratiquent divers larcins, quand on ignore que des flics abusent de leur autorité pour taxer à la tête du client, l'impunité assurée conduit à la phase suivante du rackett mafieux.

10 oct. 2016

Vous parlez de larcins, d'abus d'autorité, et de rackett mafieux, sur quelle expérience? Si c'est du vécu vous pouvez préciser. Si c'est plutôt" j'ai rien vu, j'ai rien entendu mais j'en ai entendu causer" inutile effectivement de préciser.

10 oct. 201610 oct. 2016

Aaaaaaaaargh !! J'ai échappé à ça en définitive ! Au départ je devais me rendre à Formentera et au dernier moment avec l'équipage on a préféré Ibiza (cela dit pas terrible non plus, sauf pour les yachts géantissimes). Dire que je me plaignais à ce moment là. Nez creux ? Coup de bol ? Donc bien fait de pas y aller. Mais Ibiza... à éviter ou alors si on a du fric à jeter... avec un contrôle de la Guardia Civil en prime.
Bon à savoir ça.

10 oct. 2016

J'ai une expérience complètement différente d'Ibiza.
Novembre 2012 à bord de Fleur de Passion, ketch aurique de 32m.
Arrivé en fin de nuit après 12h dans le baston, on a mouillé dans l'avant port, juste sous le panneau mouillage interdit qu'on ne voit pas de nuit :). On nous a foutu la paix jusqu'à 10h du matin avant de nous demander de nous déplacer.
Accueil super sympa, aide pour la déclaration de perte de notre annexe et tarifs plus que raisonnable sur le ponton des yachts vers les ferries. C'était hors saison, mais ça explique certainement pas tout… L'escale la moins chère de cette balade entre Portimao et Marseille.

10 oct. 2016

Bianca, vous êtes actionnaire du port, chargée de ses relations publiques ou trollez dans un puéril déni de réalité ?
Jusqu'à présent, en Méditerranée, c'était en Italie qu'on trouvait des ormeggiatori intraitables jusqu'à ce qu'un brave garçon dise qu'on pouvait s'arranger à condition de payer en espèces le double du prix...
Avec en prime, les carabiniers qui déboulaient juste après en inventant des réglements de leur cru, assortis d'amendes sans justificatif...
Le scénario d'accueil qu'on m'a servi à Formentera m'a immédiatement rappelé ce genre de mise en condition psychologique d'infériorité dans un contexte qui stresse : la nuit qui tombe, on se fait jeter de partout, les zotorités psychorigides...
Les faibles sont prêts à se soumettre pour avoir la paix, mais ce n'est pas mon cas : après une nuit passée à louvoyer en solo dans le canal de Majorque-Ibiza entre grains d'orage et cargos, j'avais grand besoin de repos... Mais je sais aussi interpréter la gestuelle, les mimiques, le langage corporel des reîtres et j'ai vite compris qu'une deuxième nuit blanche serait moins pire que me colleter à ces individus.
Après, je n'ai fait que rapporter le témoignage d'un "pigeon", mais il m'a paru sincère et sa mésaventure plausible.

10 oct. 2016

Viktor, je ne suis ni actionnaire, ni relation publique ni troll, mais je m'attendais á cette réponse, un classique sur les forums.
Je citais vos propos (graves á mon avis) qui n'étaient pas le fruit de votre expérience.
Vous vous êtes fait jeter du quai des ferrys, rien de plus si j'en crois votre fil initial. (Je ne sais pas non plus comment vous faites pour louvoyer toute la nuit et arriver á 18h.)
Je serais le dernier á recommander Formentera et même les Baléares en général en saison. (J'y vis). L'accès aux ports est hors de prix, mais ils sont libres. Les mouillages sont plus sympas et á Formentera on a l'embarras du choix en fonction du temps.
Je connais bien La Sabina, je n'y vais que hors saison depuis 20 ans, mais j'y ai eu des expériences positives auparavant (le ship du coin qui me ressoude ma ferrure de safran sur l'instant en plein mois d'aout et me demande de dégager áu moment de payer). Je ne rate aucune régate qui passe par lá, on a l'accès gratuit, c'est le paradis en avril-mai.
( J'ai vécu, "pas on m'a raconté" un vrai racket officiel, pas en Espagne ni en Italie, tout simplement á Port Camargue, mais je ne considère pas pour autant la France comme une république bananière.)

10 oct. 2016

J'ai lancé un file sur le forum espagnol de nautisme concernant les prix de Formentera et un bloggeur dit que il a payé pour 15 minutes 12 € un euro par mètre.
Au moins ils ont de la suite dans les idées.
Le problème c'est que beaucoup de ports espagnols sous traitent les places de port des clients à l'année pendant la saison estivale
donc l'abus est inévitable.

10 oct. 2016

Ss-traitent les places de port. Tu veux dire ss-traitent la gestion des place?

10 oct. 2016

Si tu est propriétaire d'une place à l'année et pendant le mois d'août t'es pas là le port s'engage a le louer à la journée (sous traitance). C'est un argument de vente de la place. Et en Espagne c'est sûr que c'est au black. Donc s'ils ont 4 ou 5 places à louer il est probable que le jeune qui t'accueille ou le responsable fasse son petit business. Moi je lui dit que je lui ristourne un tier du montant(je suis sur d'encaisser sur 15 jours) et lui selon le pigeon il marge.
Combinazione e tutti vissero felici e contenti

10 oct. 2016

C'est pas une étoile que je voulais te mettre mais te répondre. 12€ pour 15 Mns ça doit correspondre au forfait pour aller faire de l'eau. J'ai du m'arrêter cet été pur faire de l'eau à Ibiza et ça fonctionnait comme ça, rien de choquant. Au mouillage, qui ne manquent pas, j'ai passé à plusieurs reprises des séjours très sympa dans les baleares.

10 oct. 2016

Je peux dire une connerie?
Ne suffit-il pas de mouiller l'ancre à l'extérieur pour être tranquille? Notre cher Phaéton n'a jamais eu de problème lors de son passage aux Baléares... en plein été.
:heu:

10 oct. 2016

Ca fait très longtemps que je ne suis pas allé dans ce secteur, mais autrefois je rentrais dans la cala Torreta, sur Espalmador, juste au sud de Freue Grande. Il y a là une crique très fermée à ses deux entrées (au sud, 40 cm, au nord, en rasant à gauche, dans les 90 cm) avec 2 m d'eau sur des fonds sablonneux, un abri parfait si c'est toujours autorisé..

10 oct. 2016

Merci de prévenir.
Quand on a fréquenté les ports espagnols de la cote Nord, ou l'accueil est charmant et à un prix le plus souvent inférieur à la France, on n'est pas vraiment préparé à ces "combines".
Si j'ai bien retenu tous les conseils, il suffit de réserver poliment, et donner gentiment 226 € la nuit pour un 11m en saison :lavache:

10 oct. 2016

Papaet, tu a tout compris ! :topla:

10 oct. 2016

Papaet; c'est le pb de ce genre de post, se faire une idée fausse de ce bel endroit. J'aime beaucoup la gallice mais aussi les baleares, la corse etc....

10 oct. 2016

Mais j'ai bien lu les tarifs 2012 sur le site de la marina de Formentera, que je trouve astronomique !
Je suis d'accord pour ne pas généraliser, et admettons que Viktor est mal tombé. Mais ca me semble important de savoir que ca existe aux Baléares ou ailleurs.

10 oct. 2016

Il y a 2 marinas distinctes à Formentera si je ne me trompe...
et l'une est moins chère que l'autre.
Laquelle, je ne saurais dire car lors de notre passage on était sur l' Estany de Peix sur bouée et sur un bateau qu'on envisageait d' acheter (entrée réservée aux très faibles TE et un rien scabreuse).
L' eau est rare à Formentera et c'était pas évident de faire le plein.

11 oct. 2016

@Viktor
Si je résume et pour comprendre :
1) Tu appelles la marina sur canal 9 et on te réponds que tu peux te placer où tu veux ?
2) Tu passes au bureau faire ta déclarion d'entrée ?
3) Une heure plus tard des "fliquettes Ninja" (?) etc... ?
Quant au témoignage du "pigeon", je n'en crois pas un mot...

11 oct. 201611 oct. 2016

petit point sur les Baléares :
il y a les ports publics et les ports privés.
Les ports publics sont très abordables. On doit faire la réservation quasi impérative sur le site port ib.
Les ports privés sont très chers. Une fois qu'on le sait, on essaye de les éviter.
Formentera est une destination magnifique et très courue. Il y a des mouillages magnifiques dont un tout à côté du port. Pourquoi aller au port ? on a toujours la possibilité de se décaler d'un mouillage à l'autre en fonction du vent (Ibiza est tout près).
attention pour les plus beaux mouillages (esplamador), il faut aussi réserver sur internet.
Aucun problème pour moi dans ce petit paradis.
les catalans sont des gens accueillants en général. Je suis vraiment surpris.

11 oct. 2016

cet été , 3 semaines sur Majorque et Minorque, 15 nuits sur ancre et le reste dans des ports ou a chaque fois l’accueil a été sympa (sauf à Mahon, mais c'était complet à cause d'un coup de vent et une arrivée tardive) , les couts raisonnables (largement compensés par les additions dans les restos x2 - chers qu'en france !!) ... et qu'est ce que c'est beau !!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Loch Nevis juillet 2017

Souvenir d'été

  • 4.5 (20)

Loch Nevis juillet 2017

novembre 2021