équipiers ou embaucher un skipper pro?

Bonjour, nouveau sur ce forum que je suis depuis des années (merci à vous pour la mine d'infos), je me décide enfin à poser une question, si elle n'est pas au bon endroit, merci aux modos de deplacer.
Voilà mon problème. Mon père devait convoyer avec moi mon voilier acheté l'année dernière de Bretagne Nord jusqu'au pays basque. Mais, ce dernier s'est fêlé une vertèbre la semaine dernière. Pour terminer mon convoyage, deux solutions s'offrent à moi. Soit prendre des équipiers, soit payer un skipper pro. Sachant que d'après ce que j'ai compris, si on a un vieux bateau de moins de 12m, trouver des équipiers relève du miracle. Et je n'ai pas non plus trop de temps devant moi. Si quelqu'un connait donc des gens motivés ou un skipper pro pas trop cher, je suis preneur des adresses. Je précise que pour les équipiers embarqués, la participation se limiterai à la nourriture, je paie les ports, le carburant et autres.
Merci d'avance pour les conseils.

L'équipage
10 mai 2018
10 mai 2018

Il n y a pas longtemps j ai du faire la même chose

Faire payer pour me rendre service m a semblé inacceptable

Des copains... why not
Mais des étrangers certainement pas

En plus tu trouveras plus facilement

Ne pas oublier les frais de transport retour

10 mai 2018

Quand je parle nourriture, c'est si il y a des restos, je fais l'avitaillement du bateau à mes frais bien sûr

10 mai 2018

D'ailleurs j'ai mis une annonce dans la bourse aux équipiers hisse-et-oh.com[...]-basque

11 mai 2018

Un skipper pro est une gage de sécurité surtout pour un voilier que tu ne connais pas. Il vous ferait un bilan technique avant partir et Il peut vous sortir des situations délicats y compris des pannes et casse de matériel. Il restera maitre de la situation sous voiles ou moteur, Il est assurée en cas de dommage et vous rendra ce premier croisière un bonheur.

11 mai 2018

... et vous rendra ce premier croisière un bonheur.

Ou pas.

11 mai 2018

Avec des équipiers que tu ne connais pas c'est quand même aléatoire. On a testé une fois un équipier "super expérimenté" qui finalement ne savait pas faire grand chose... Un skipper pro si tu en as les moyens et que tu veux que ça avance bien sans soucis pour toi et ton père, ça me parait le plus judicieux dans ton cas...

11 mai 2018

Mon père ne fera pas partie du voyage (vertèbre fêlée L1) il est immobilisé. Et il est vrai qu'un skipper pro peut coûter cher, c'est pour cela que je pensais prendre des équipiers et payer les frais moi-même. Mais comme vous dîtes, les équipiers c'est la loterie. (Après je suis ok avec Oliv, un pro aussi ça peut être la loterie)

11 mai 2018

La seule véritable primo-question est :
Te sentirais-tu de la faire toi-même, techniquement parlant (je ne connais pas ton niveau) sachant que tu ne connais que peu le bateau (si j'ai bien compris) et ceci en te sachant responsable du convoyage (skipper), en occultant pour l'instant l'aide extérieure ?
Si la réponse est non, cherche un skipper.
Si la réponse est oui, question subsidiaire :

As-tu confiance dans ce bateau?
Si la réponse est non, nouvelle question : que faudrait-il changer d'après toi (matériel, configuration, etc...)
Si la réponse est oui, question suivante :

Comment organiser avec les équipiers une séance de prise en main histoire de tester les compatibilités. Et je ne me trompe pas sur l'adjectif, il vaut mille fois mieux quelqu'un qui a un niveau moindre mais avec lequel tu t'entends bien EN MER qu'un cador que tu ne peux pas encadrer et vice versa.
Et aussi, quelles sont les escales possibles sur lesquelles tu puisse débarquer un équipier. C'est un dernier recours, car en arriver là est le signe que cela aurait dû t'alerter bien avant, mais il peut-être prudent d'avoir en tête ce genre échappatoire.

Naviguer c'est prévoir.
Naviguer, c'est simple si tu rationalises, si tu est pragmatiques. C'est pour cela que les Anglais s'en sortent particulièrement bien ;-)

11 mai 2018

J'eusse été disponible c'est une balade que j'aurais fait bien volontiers pour le plaisir de naviguer autant que pour celui de rendre service, sans prétention. J'espère que tu trouveras un ou plusieurs équipiers qui sauront compléter la somme des compétences nécessaire à cette croisière qui ne pose pas de difficulté particulière.

11 mai 2018

Bonjour Juiliusse,
Je pense que tu auras du mal de trouver des equipiers compétents.
Les compétents ne veulent pas naviguer sur des vieux bateaux.Mon propos un peu direct mais cela rejoint aussi ce que tu penses il me semble.
Pourquoi tu ne coupes pas la poire en 2.Prendre un pro pas trop cher pour contourner la bretagne (le plus compliqué) et faire ensuite la descente vers le pays basque depuis la bretagne sud par exemple avec de bonnes conditions météo.
Un equipier moins expérimenté pourrait suffire pour descendre dans le sud.Et il y aurait sans doute plus de possibilité de trouver.
Enfin c'est ce que je crois....
Sinon il y a la route!

11 mai 2018

Les vieux bateaux ont un charme certain.
D'accord, ils réclament souvent un peu de soin et plus de muscles que les nouveaux.
J'aime bien; mais pour ce convoyage je suis pris, justement au soin d'un bateau de 40 ans. :doc:

Je vous souhaite d'avoir que de bons souvenirs de cette navigation.

12 mai 2018

Merci à tous pour vos messages.
@oliv, pour répondre à tes questions, capable seul oui, j'ai souvent navigué seul sur mon précédent voilier (edel4), y compris sur de longues distances(golfe de Gascogne, tour de la péninsule ibérique) mais je prendrais certainement plus de temps, sur des étapes plus courtes. Mais c'est toujours plus agréable d'être à plusieurs, et cela rassure les proches. Mon père qui devait partir avec moi n'avait pas mis les pieds sur un voilier depuis son passage à l'école des mousses dans les années 70. J'avais donc prévu de partir avec un "novice" en voile. Je n'ai ce bateau que depuis l'année dernière mais j'ai passé l'hiver à le preparer, chercher le moindre recoin, changer ce qui ne me plaisait pas, ajouter d'autres, et suis allé lui "tirer un peu sur la gueule" en début de saison pour m'amuser et le tester. J'ai confiance en ce bateau. Après, il y a toujours quelque chose à faire sur un vieux bateau mais c'est la plaisance, on le sait quand on achète un bateau. Dire que le bateau et moi sommes parfait à 100% serait présomptueux et faux. Je suis un pragmatique et j'essaie toujours de prévoir l'imprévisible (même si par définition, c'est impossible). Je prépare mes navs comme je préparais mes missions ( j'ai été sous-officier dans l'armée de terre). Je suis entièrement d'accord avec toi sur la gestion des équipiers, et les possibilités de débarquer. Et quand à ceux qui pensent être des cadors, ce sont à mon avis des incompétents qui s'ignorent, car les vrais cadors savent que l'on a toujours quelque chose à apprendre.
Merci en tout cas pour vos conseils.

12 mai 2018

Tu pourrais surement le faire en solo , le tour de l espagne en edel 6 ce n etait pas rien

12 mai 201812 mai 2018

Ok. Alors au vu de ce que tu dis et de comment tu le dis, je pense que tu devrais le tenter par toi même en trouvant deux équipiers. Après la gestion du temps est une donnée : avec du temps, tu peux diminuer le nombre de navs de nuit et prévoir quelques étapes bien abritées pour reposer tous l'équipage. Car en fait, la seule vraie difficulté hormis le mauvais temps est là : la veille de nuit.
Il s'agit certes du tiens, mais aussi des disponibilités de tes équipiers. Sinon, en mode "tout shuss" non-stop, cela se fait relativement vite.
Et comme le dis Jean, le tour de l'Espagne, ce n'est pas rien, suffisant pour aborder ce convoyage.

Après un "brin de folie" c'est un bon bateau. Le fait qu'il ait 12 ans ne veux pas dire grand chose ... s'il a été bien entretenu et s'il est bien équipé. C'est comme cela que tu devrais "vendre" ce convoyage. Ne pas mettre en avant son age mais ses qualités en restant objectif.

12 mai 2018

Hello,
Lorsqu'on a largué les amarres, en 2013, j'ai également cherché une solution pour nous aider, ma femme et moi(très peu d'expérience, cata 37 pieds), à convoyer notre bateau du Havre jusqu'à La Corogne(600m environ)
J'ai eu des tas de propositions de tarifs tournant autour de 2500E, plus bien sûr un billet AR, et la bouffe(+boissons...) en plus.
Tous voulaient, bien sûr, faire la route en "one shot", pas fous, les gars...surtout que la plupart venaient de la méditerranée(...)et n'avaient jamais navigué en Bretagne Nord!
J'ai eu la chance, via une petite annonce sur Héo, de trouver un jeune cap200 de Bretagne sud, qui a accepté de faire le job en prévoyant plusieurs stops en cours de route...et ça a été une super expérience!
Quel bonheur de naviguer avec un gars non seulement compétent, d'humeur égale, disponible, pédagogue, passionné, sobre...mais en plus beaucoup plus raisonnable dans le tarif.
On a donc quitté le Havre à 4(avec un pote rencontré via Héo également), fait un stop à Cherbourg et à l'Aber wrach...puis on s'est retrouvé à deux pour le Gascogne, dont je garde un souvenir assez flou, ayant eu un p... de mal de mer tout du long.
On est d'ailleurs resté potes, se retrouvant même à Porto l'hiver qui a suivi...
Quelle que soit la solution pour laquelle tu opteras, je te souhaite de faire une(ou plusieurs)rencontre tout aussi sympa...
:coucou:

12 mai 2018

@jeanlittlewing, c'était un edel4, version quillard pour être précis. (un super bateau d'ailleurs) mais j'apprécie le compliment, surtout venant de quelqu'un comme toi.
J'ai bien aimé mes voyages en solo en voilier comme à vélo, d'autant qu'en sortant de l'armée j'avais besoin un peu de solitude. mais en en vieillissant, j'apprécie de nouveau de partager mes escapades. Et j'aimerais vraiment bien faire ce trajet à plusieurs, ne serait ce que pour profiter un maximum du tour de Bretagne, du coup, le but n'est pas de faire tout schuss, mais aussi de faire les grands classiques de ce trajet, mouillages sympas et autres.

12 mai 2018

Tu es “spirit” je serai venu avec plaisir si j etais moins loin !

14 mai 2018

J’ai fait convoyer mon bateau de Malaga à la Rochelle par un pro que je connaissais. Je peux te donner ses coordonnées si tu souhaites.

14 mai 2018

Salut , justement je suis dans la méme situation que toi , je n ai pas un niveau de nav extraordinaire et mon bateau est en Espagne , payer un skipper pro qui va prendre le commandes de mon bateau très peu pour moi , j ai passer une annonce sur la bourse aux équipiers en expliquant que je payais les frais jusqu au bateau et que je cherchais un équipier confirmer , j ai eu plusieurs réponses et finalement j ai choisi un monsieur d un certain age mais avec un CV de voileux énorme , premier contact mail , puis longue discution au téléphone , bon feeling et hop je tente , nous partons demain en avion et arrivée début de weekend sur port médoc .
Je pense que c est aussi une occasion de rencontrer de nouvelles personnes , d échanger et de se perfectionner .
Tu verras que sur la bourse aux équipiers il y a beaucoup de gents très sérieux qui cherchent a naviguer ...

14 mai 2018

1) C'est quoi un vieux bateau ? 2) c'est quoi ces a-priori que personne ne veux naviguer sur des vieux bateaux ? Moi j'ai hâte d'être à la retraite pour pouvoir faire ce genre de voyage. J'ai déjà fait le tour de Bretagne quelques fois et si en juin tu n'as pas trouvé de solution, je suis partant.

15 mai 2018

Merci encore pour vos messages, ça remotive.
@philhenri, je prends bonne note de ton offre, si tu peut m'envoyer tes coordonnées par MP, ce serait super.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Calme Norvège

Souvenir d'été

  • 4.5 (81)

Calme Norvège

novembre 2021