Eoliennes & hydroliennes

J'espère que les quelques censeurs du site ne trouveront pas ce reportage nauséabond. :policier:
player.vimeo.com[...]5732886
Ce sujet traite du problème à terre, mais aussi sur et sous la mer.

L'équipage
22 oct. 2014
22 oct. 201422 oct. 2014
22 oct. 2014

Quand on n'est pas directement concerné, on peut s'en moquer (pour ma part j'ai davantage l'esprit collectif). Mais le projet qui suit m'interpelle, il s'agit de notre terrain de jeu.
www.meretmarine.com[...]e-groix

Par ailleurs, je viens d'apprendre que le maire de Dunkerque envisage la même chose.
Mais après tout, si tout le monde s'en fout !...
:acheval:

22 oct. 2014

MAIS Y SONT CONS Y ZON RIEN COMPRIS AU PROBLEME:
y ne savent rien a la situation des allemands et pas non plus la notre.
putain y'a rien a dire c'est de la desinformation menée par proglio...il est urgent de ne rien faire on est bien comme on est, c'est cool en plus l'extraction de l'uranium ca fait travailler des mecs et ca met des sous dans la poche de quelques dirigeants africains , vive Areva, vive de gaule , vive la france.
.
c'est vrai que pierrelate ou fesenheim y'a pas de risque et c'est joli.. les mec sont plus pronucleaire qu'EDF
allez vous rprendrez bien un godet de pinard a l'Americium

22 oct. 2014

j'aime bien motu quand t'es comme ça ... :mdr: :mdr:

22 oct. 2014

la prochaione eolienne que je vois sur un portique je la remplace par un reacteur nucleaire...c'est pas un plaisancier qui va me reprocher d'etre patriote; merde je m'excuse

22 oct. 2014

Aha, j'ai écris un courrier au journaliste du premier "reportage". Bah oui une lettre, à l'ancienne... leur mail ne fonctionne pas, pas de numéro de téléphone pour les joindre, pas moyen de laisser un commentaire sur leur site dit "d'information". Bref. Toujours pas de réponse...
Pensez-vous qu'il y ait moins de plaisanciers en Angleterre et au Danemark depuis la construction de leurs parcs éoliens offshore?? Et pourtant, chez eux ça fait des années que des plates-formes en tout genre (pétrolières pour la plupart) pullulent au large de leurs côtes.
C'est vrai que la Mer du Nord est particulièrement dangereurse à cause de toutes ces... tempêtes!
:scie:

22 oct. 2014

Ils ont oublié un argument qui devrait faire bondir les plaisanciers voileux que nous sommes nombreux sur le forum :
Avec toutes ces éoliennes, et surtout celles en mer, qui absorberons l'énergie du vent, il ne va plus rien nous rester pour faire avancer nos bateaux, sauf à aller plus au large, très au large... Et il ne faut pas compter qu'en cas de pétole ils inversent le processus pour nous faire un peu de vent... Ah, pôvres de nous... :doc: :lavache:

22 oct. 2014

bien vu! je n'avais pas songé à cet inconvénient majeur!

22 oct. 2014

ouaip c'est vrai c'est de la simple thermodynamique.
on prend l'energie cinetique du vent ca fait chuter les gradient d'energie et donc de pression, moins de vnet forcement, en plus, comme les loi de Carnot le prouveraient ( je crois) de l'energie sera ponctionnée sur le milieu pour retablir l'equilibre initial , et PAF refroidissement climatique.
Ah cela on peut ajouter les panneau solaires=> capte l'energie solaire donc font diminuer la temperature ; encore refroidissement climatique.
consequense pour ne pas avoir une nouvelle ere glaciere on utilise de nouveau a mort les energies fossiles , et PAF pollution.
.
CONCLUSION : les energie nouvelle CA POLLUE A MORT.
enrgie nucleaire pour tous.

22 oct. 2014

Mais est-ce à cause des panneaux solaires qu'il fait nuit plus tôt le soir??? 'tain, vous foutez les boules les gars!

22 oct. 201422 oct. 2014

ce n'est pas vraiment le sujet mais je vous dit en passant comment en potassant le nucleaire j'ai trouver un moyen de zigouyer les politicos nu vu ni connu:
le Radon se decompose en pas trop longtemps ( je sais plus la demi vie exacte c'est pas simple) en Polonium 216 et 212 (les numeros jcu pas sur) , qui donnera lui meme du thalium 206?(faut voir) .
ces jolis metaux lourd en plus d'etre radioactifs sont ultra toxiques surtout le thalium qui tue au premier contact.
prenons un cave en granit en region granitique, laissons la fermée 2 ans ( ca ira), il y aura a ce moment la tout plein de saloperies dans la poussiere du sol dont les deux precedents.
.
invitons un bon gros politicien a gouter du bon pinard dans la cave , pour aussi y discuter d'un pot de vin (bonne occas), on laisse passer le mec en premier, on lui pousse au cul , y tombe dans la poussiere , on se casse, sous un pretexe qui reste a trouver
.
c'est propre elegant...moi j'ai rien fait nickel
philippe / alchimiste / veto /..genie quoi :alavotre:
.
allez du gris , mais au moins jme suis bien marré tout seul

22 oct. 2014

Ben, si, c'est nauséabond.
Et cela fait certainement reculer le débat de beaucoup.

22 oct. 2014

Pour votre information, l'ex patron de Total récemment disparu, avait rayé l'éolien de la stratégie de sa boite; mais investi des Mdrs dans le solaire high-tech

22 oct. 2014

L'inconvenaint des panneaux c'est que: plus les jours sont courts et mois ça débite et c'est là qu'on en a le plus besoin .
et la geothermie ça fonctionne très bien ,peut être trop bien
à marseille ils vont climatiser et chauffer avec les calories récupérées dans la mer .
les turbines immergées ,les fours solaires aussi
donc il faut panacher et surtout économiser
sur nos voiliers nous vivons avec le 100eme de l'energie que nous consommons dans nos habitations pourquoi ne pas le faire à terre ,certains y arrivent
donc éduquer
vaste problème ..
exct ....

22 oct. 2014

C'est le principe du "tout xxxx" qui ne va pas :
tout électrique, tout nucléaire, tout diesel, etc ....
et sous la pression des lobbys bien sûr ...

comme tu dis Alain, il faut diversifier et économiser !
100% d'accord

22 oct. 2014

economiser :

j'étais chauffage gaz , je suis passé chauffage aérothermie ; sur 3 ans bientot 4 j'ai divisé ma facture chauffage par 4 passé de 200 à 50€ mois ... investissement amorti en 4/5 ans .

il faut vivre en autarcie ... dechets menagers valorisé par mes poules , plus des oeufs des vrais

22 oct. 2014

non pas vaste du tout; president moi, je remplace les radars par des compteurs d'energie et hop, le premier qui merde au gnouf.....
pas de bain , pas de tele grand ecran , pas de lumiere partout,, pas d'eau chaude , tout comme chez moi ...dans les cartons ( dans la poubelle quand y pleut)....
unanimité ...allez question suivante!

23 oct. 2014

2x20 + le caisson de basse masi en nav ca marche au soleil,

23 oct. 2014

Heu ils font combien de watts les baffles sur le portique de ton panzer ?

23 oct. 2014

Cela se passe chez moi (Genève)
Le Matin Dimanche; 13. avril 2014

Investissements risqués dans une société hydraulique

Aux SIG, 180 millions sont partis en fuméeL’affaire pourrait être l’une des plus drôles de ces dernières années, si elle n’allait pas coûter très cher aux clients des Services industriels de Genève (SIG) et aux contribuables genevois, qui sont souvent les mêmes. En décembre 2011, les SIG prennent une participation minoritaire de 15,05% dans une société de production d’électricité hydraulique sise à Laufenbourg (AG), Energiedienst Holding (EDH), qui détient plusieurs barrages dans le Haut-Valais et sur le Rhin. En 2011, le propriétaire d’EDH, le géant allemand EnBW (Energie Baden-Würtemberg AG, 20 milliards de francs de chiffre d’affaires en 2012) met en vente une part minoritaire de sa filiale helvétique. L’action de la société suisse vaut alors entre 50 et 60 francs (voir l’infographie), mais le flop est total. Personne n’en veut. Le groupe EnBW, déficitaire et surendetté, se désespère. Subitement, les SIG lèvent le doigt et achètent ces 15% maudits. Plus étonnant encore: alors que les Services industriels genevois auraient pu négocier un prix à la baisse, ils offrent 66 francs l’action, alors que celle-ci oscillait, sur la Bourse suisse, entre 50 et 60 francs. Pourquoi cette surenchère? Qui a pris cette décision, dont le risque était prévisible au vu de l’effondrement du prix de l’énergie électrique? Mystère.
L’action s’effondre de moitié
Mais le désastre ne s’arrête pas là. Des 330 millions de francs investis dans Energiedienst Holding (qui produit 15% de l’énergie consommée en Suisse), voilà que la participation boursière des SIG dans EDH s’effondre à quelque 150 millions de francs. L’action nominative chute en effet, en 2012, de 60 francs à 27.50 francs, avant de «remonter» à ce jour à 31.50 francs, soit une perte boursière de 53%. Résultat des courses: les SIG ont, à ce jour, perdu 180 millions de francs sur le papier. Le prochain rapport annuel 2013 rendra-t-il compte de ce correctif de valeur, qu’il avait déjà «caché» en 2012? Suspens.
La gravité du cas est telle qu’elle occupe actuellement la Cour des comptes. Selon des informations exclusives du «Matin Dimanche», cette dernière enquête en effet sur les cadres qui ont pris cette décision des plus risquée. Après six mois d’enquête, elle devrait rendre son «verdict» avant fin juin. De son côté, et toujours selon nos informations, le nouveau magistrat du Département des finances, Serge Dal Busco, s’est également saisi de l’affaire cette semaine. Après une gestion vacillante de leurs investissements dans le secteur de l’énergie éolienne, après une dépense de 2 millions de francs pour une application mobile (voir notre édition du 6 avril 2014), le dossier EDH est définitivement celui de trop.
Un secteur électrique sinistré
Comment cette régie publique a-t-elle pu, en 2011, investir 330 millions de francs, alors même que le marché de l’électricité, en voie de libéralisation et en surcapacité, s’effondrait déjà? Même la presse allemande, dont la Wirtschatftswoche, s’en amuse aujourd’hui, titrant: «La Suisse subventionne la sortie du nucléaire des producteurs électeurs allemands. » L’exemple de la société EDH est, en ce sens, emblématique: sa maison mère, EnBW, a affiché en 2013 une chute de son bénéfice de 65% et vend, comme toutes ses concurrentes, tous azimuts ses participations, à n’importe quel prix.
A la direction des Services industriels de Genève, on reste serein: «L’approvisionnement des Genevois en énergie est notre priorité. Pas les profits boursiers. » Seul le nouveau vice-président des SIG, René Longet, est sorti du bois, en février dernier, dans 20 Minutes: «L’énergie électrique est, aujourd’hui, un secteur sinistré, à cause de la concurrence internationale et de la non-répercussion des coûts réels du nucléaire. On doit revoir intégralement notre politique d’investissements. » Pour ne prendre en exemple que le cours du titre suisse Alpiq, en trois ans, sa valeur a été divisée par cinq.
www.voisinedeoliennesindustrielles.com[...]25.html

23 oct. 2014

Malgré tout mineur en comparaison du prix d'un EPR... :litjournal:

23 oct. 2014

Oui. Neuf milliards à ce jour pour Flamanville sans que cette EPR soit capable, pour l'instant, d'allumer la moindre ampoule basse conso.
Et sans compter les travailleurs des pays de l'est venus pourtant en renfort pour un moindre coût.
Bouygues aujourd'hui inculpé pour travail illégal avec 10 millions d'€ de dettes à l'URSSAF.

Et sans parler des 4 milliards € à trouver pour démanteler l'usine hors normes de retraitement des déchets nucléaires de la Hague qui a oeuvré durant 30 ans pour en traiter 4500 tonnes.

D'ailleurs, pour ceux qui cherchent un job, Areva propose 200 contrats en CDI (ils misent sur l'avenir !!!!) pour récupérer et évacuer 50 000 m3 de déchets nucléaires à basse, moyenne et même haute activité radioactive.
Sans parler des 80 tonnes d'équipements et des 3 kilomètres de tuyauterie contaminée.
Un job passionnant et plein d'avenir pour nos jeunes qui apprendront à utiliser des robots et des bras téléopérés pour nettoyer les cellules contaminées.
6 mois de formation pour un scénario lunaire ! :lavache:

Le jour où on paiera le KW/h selon son coût réel de construction, d'exploitation et de démantèlement, y aura pas besoin de messages subliminaux à l'heure du journal TV pour demander aux ménages de faire des économies d'énergie.
Ca coulera de source ....

23 oct. 2014

" Le jour où on paiera le KW/h selon son coût réel de construction, d'exploitation et de démantèlement ..."
voui ... c'est quand ce jour là ? quand les poules auront des dents ? quand les politiques auront fini de ne penser qu'à se gaver et se faire réélire tous les 5 ans ? quand les lobbys auront fini d'exister ? quand on arrêtrera de passer la patate chaude au suivant ? quand les français deviendront intelligents ?....

houlà, ma doué ..... :lavache:

23 oct. 2014

voui , mais va falloir attendre un peu , car Y SONT CONS..les chefs. les chefs y zons pas d'ordi sur leur buro , y parlent pas anglish, y zons pas le permis, alors la physique nucleaire et la mecanique quantique...peau de balle

23 oct. 2014

bah, on leur demande pas tout ça, juste un peu de bon sens et de voir plus loin que l'échéance de leur(s) mandat(s)

23 oct. 2014

aime bien ton humour motu. suie daccore!
cela dit, comme chantait M. Didier Super: "y en a des biens!" (aussi... un peu... enfin je crois...)
:-D :-D :-D

23 oct. 2014

Cette video reflète assez bien la trise réalité.
Il suffit de consulter les cartes aéronautiques VFR pour se rendre compte à quel point la France se couvre d'éoliennes. C'est effarant. Le Seul avantage en tant que pilote est qu'on peut maintenant se servir de ces très nombreux points de repères comme balise visuelle. Et on est très loin de l'Espagne ou de l'Allemagne. A ce degré c'est un véritable massacre visuel. On a maudit la pérénité des blockhaus du mur de l'Atlantique, on maudit le beton des centrales nucléaires et on va se retrouver avec du béton partout en terre comme en mer. Si vous voulez vous monter une éolienne domestique qui ne dépasse pas 18m n'hésitez pas de 15 à 18000e, amortissable en 8ans parait-il, et vous aurez la joie de son doux murmure, votre beau (?) pylone et votre gros bloc de béton (future pierre tombale?). J'en ai une juste à côté de chez moi. Perso j'ai opté pour le solaire direct, de mème prix amortissable sur 8ans,tant que l'EDF rachète le courant 2 fois plus cher, qui annule ma facture électrique. Le chauffage est en géothermie enterrée (solaire indirect) solution remarquable s'il n'y a pas de panne puisqu'on multiplie au moins par 3 la puissance calorifique. Pour les installations sur plateau continental de pèche, cela va nuire au pêcheurs qui sont de toute façon condammnés à disparaitre et favoriser les poissons et les écolos seront contents.

23 oct. 2014

c'est vrai qu'un double champ de pylônes HT à 400KV c'est vachement plus beau ! :reflechi:

Quelle idée aussi de construire des églises auprès des éoliennes !
En plus c'est vachement bruyant un clocher : c'est plein de cloches qui sonnent même quand il n'y a pas de vent !
:acheval: :acheval: :goodbye:

23 oct. 2014

Il ne faut pas dire de mal des vieilles églises. Mon village à une église classée du 11° siècle qui nous protège, du moins on l'espère, des grosses éoliennes qui parsèment les environs. Dieu à donc encore de l'avenir.

23 oct. 201423 oct. 2014

"Dieu à donc encore de l'avenir."
On lui en demande déjà trop à celui-là !
Il ne pourra pas toujours fournir.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (95)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021