Eolien offshore: Bientôt l'impôt pétole

Ceci est une fiction. Nous sommes en 2028.
Alors qu'il y a tout juste10 ans les journalistes de BFM TV arpentaient nos lits de rivières caillouteux pour y compter les gouttes, aujourd'hui ce sont les voileux du Crouesty, il n'y en a plus qu'une demi-douzaine, qui commentent : "ça fait belle lurette que l'anticyclone des Açores a quitté les Açores et se promène par chez nous" ... " Quelle pitié, regardez moi ces 150 éoliennes (1 par Km2, 160 m de haut chacune) qui parsèment notre route de Belle-Île à Noirmoutier toutes pales ballantes. Un des plus beaux paysages marins sans aucun doute, mais il y faut du vent."
La production électrique du parc éolien des Isles du Ponant s'est effondrée en 2028. Une année sans vent, pire que celle de 2018 ou pourtant on avait lancé ce vaste programme d'éoliennes (cocorico) en sablant le champagne devant la toute première au Croisic ! Faudra-t-il un jour sabrer toutes ces éoliennes... des bijoux technologiques digne de l'ingénierie française ? Pas si sûr. Si chez nous, on sait construire des hôpitaux en oubliant les escaliers, on sait aussi construire des éoliennes en oubliant le vent.

L'équipage
16 oct. 2018
16 oct. 2018

Une fiction dans quel but ?

16 oct. 2018

pour nous habituer à payer encore plus d'impôts par exemple ! On devrait taxer lourdement ceux qui donnent des idées stupides à l'état glouton...

16 oct. 201816 oct. 2018

Bon, mais pourquoi sur le sujet de l'éolien ? Les impôts peuvent être installés sur n'importe ou et sur n'importe quoi ...
Voici une autre fiction :
Par exemple, certains politiciens "cachés" ont réduit en douce le prix du permis de chasse (lobby oblige), en compensation il faudrait relever les taxes sur les munitions de chasse... Comme il s'agit des "écologistes de terrain" , au fond ils ne sont pas là pour tirer des cartouches, le fusil de chasse c'est surtout pour le coté traditionnel... Ce qui les remplit de bonheur c'est d'être présent "le matin à l'heure ou blanchit la campagne "

16 oct. 2018

bjr tu oublie le casse croute m'en fiche pas chasseur , mais un bon casse croute ça ne se refuse pas :mdr: :alavotre: :goodbye:

18 oct. 2018

Trébor, tu es un sacré poéte, mais bon ce n'est pas de toi "

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.
:pouce:

18 oct. 2018

J'étais au courant, les "c'est pour les citations".
En fait j'avais un vieux souvenirs de Lagarde et Michard, probablement un poète du courant romantique du 19ème... En faisant la recherche, c'est Victor Hugo dans ses contemplations.
Mais je pensais aussi à la parodie de Inconnus (à 1'05):

16 oct. 2018

Et toutes les bourres en plastique que l'on retrouve dans les fourrés ou les sous bois... c'est aussi ça l'écologie des chasseurs !

18 oct. 2018

Duduche, oui et il y en a qui se font bourrer dans les fourrés et sous les bois ou dans les sous-bois. :-D

16 oct. 2018

et les tonnes de plomb dans les marais et les champs !

16 oct. 2018

Pendant que Gradlon nous pond ses postes pisse-vinaigre, le reste du monde progresse à grands pas:
windeurope.org[...]017.pdf

16 oct. 2018

@ Numawan: Faut jamais se laisser impressionner même quand c'est écrit en anglais. Les statistiques portent sur la Baltique, la mer du nord et la mer d'Irlande. La floatgen sur l'Atlantique (le Croisic) est quantité négligeable. Ces stats sont des stats de puissance installée pas de production. Et quand y a pas assez de vent la toute puissante éolienne ne sert à rien tout comme de frimer avec des rapports américains.

16 oct. 2018

J'aime bien les fictions... Si les éoliennes ne tournent pas, il suffira d'augmenter le pourcentage déjà ponctionné sur nos factures EDF.

De toute façon, la durée de vie d'une éolienne n'excède pas 20 ans et leur facteur de charge n'est que de 20 % !

16 oct. 2018

20 % à terre et 40 % en mer si je me souviens bien.
Par contre des éoliennes de 20 ans il doit y en avoir maintenant, on pourrait avoir une meilleure visu de leur durabilité et coût de maintenance, et la techno de construction a également fait des progrès.
Il circule chez certains l'idée que les éoliennes ne produiront jamais assez de valeur en comparaison de leurs coût de maintenance (lire l'excellent roman de Dan Simmons "Flashback"), je me demande quelle est la part de vérité et celle d'intox sur ce point. Car sur un sujet simple en apparence, il y a aussi des projections économiques basées sur des postulats biaisés, comme se référer au coût de l’énergie atomique produite mais sans inclure le traitement des déchets, ni le coût de transport par réseau.. Un éolienne de production et consommation locale n'est pas comparable à un champ de production éolien en mer du nord pour consommer dans les zones très peuplées 200 ou 500 km plus loin..

17 oct. 2018

Ici circule l'idée, c'est le thème de mon topic, que le retour sur investissement d'un parc éolien dépend au premier chef des conditions de vent du lieu où il est installé. Tous ceux qui ici naviguent peuvent comprendre que toutes choses égales par ailleurs un parc éolien installé en mer Baltique ou en mer d'Irlande n'aura pas la même productivité que celui que l'on installerait au large de Belle-Ile.
Le deuxième point qui influence la rentabilité du parc est le choix de l'énergie de substitution qui permet de gérer l' intermittence du vent.
La première variable est aléatoire, la seconde dépend des choix énergétiques de chaque pays.
"Vérité en deça des Pyrénnées, erreur au-delà" Pascal

17 oct. 2018

voir schema

17 oct. 201817 oct. 2018

moi ce que je ne comprends pas, c'est la raison de ce fil ?
pourquoi tirer des plans sur la comète, il y a suffisamment à discuter sur ce qui existe déjà pour ne pas s'encombrer à envisager un truc qui pourrait éventuellement peut-être se produire si ...
edit : maintenant, si tu (je parle à Gradlon) as des informations secrètes sur la certitude que le réchauffement climatique produira dans les 10 ans de telles modifs sur le climat qu'il n'y aura plus de vent chez nous, faut nous en faire profiter, si c'est des faits et pas des supputations pour ouvrir un fil bla bla qui ne sert strictement à rien !

17 oct. 2018

“Il circule chez certains l'idée que les éoliennes ne produiront jamais assez de valeur en comparaison de leurs coût de maintenance.”

Intox à 100%. Les coûts de production des différents type de technologie de production d’électricité font régulièrement l’objet d'études, aussi bien par divers organismes publics que par des opérateurs privés. Ce n’est pas particulièrement compliqué. Je l’ai fait moi-même. J’ai aussi eu accès à des analyses prévisionnelles de divers projets bien précis. Il y a bien entendu toujours une part d’incertitude (quel seront les prix du charbon ou du gaz naturel dans le futur? Quel sera la force du vent dans le futur?).
en.m.wikipedia.org[...]_source

Aujourd’hui, beaucoup de projets de génération d’électricité avec des technologies renouvelables sont économiquement plus solides que des projets utilisant des technologies traditionnelles. D’ailleurs, dans l’UE par exemple, la grande majorité des investissements dans la génération d’électricité vont vers les technologies renouvelables. Et ceci depuis quelques années déjà.

17 oct. 201817 oct. 2018

Désolé, mais je navigue, et je ne comprend pas - a te lire la côte Atlantique serait dépourvu de vent.
Ayant passé une partie de ma vie a régater au 4 coins d'Europe - ce n'est pas sur la côte Atlantique qu'on étaient le plus inquiet de faire un déplacement pour rester sur le parking faute de vent.

16 oct. 201816 oct. 2018

Moi, je rigole mais ne ricane pas encore. Attendons les stats de vent 2018 sur la côte Atlantique. :-/

16 oct. 2018

Tant que le soleil chauffera l'atmosphère et nos océans et que la Terre et son atmosphère tourneront il y aura toujours des mouvements convectifs atmosphériques. Quant à en garantir une régularité et une localisation précise permanente ?
Par contre on peut garantir relativement que le Soleil continuera fournira encore longtemps une irradiation prévisible pouvant être récupérée en direct par des installations captatrices individuelles ou collectives (centrales solaires), procédé qui ne bénéficie en ce moment pas de l'intérêt

16 oct. 2018

suite: des médias ni des investisseurs ni des écolos militants, pour des réalisations à grande échelle.

16 oct. 201816 oct. 2018

Le solaire a 5-10 ans de retard sur l’éolien en terme de compétitivité. Mais depuis 1-2 ans, le solaire PV est devenu concurrentiel sans subsides dans les régions avec un ensoleillement un tant soit peu favorable. Du coup, contrairement à ce que vous affirmez, le solaire PV est en train de décoller dans de nombreux pays.

16 oct. 2018

Le solaire photovoltaïque repose sur l'effet photoélectrique très bien analysé au début du XX° siècle début du siècle) et utilise seulement partie la plus énergétique du spectre solaire visible et avec un rendement très moyen, alors que le solaire thermique vise à récupérer tout le spectre solaire.

16 oct. 2018

Les centrales solaires sont peut-être une solution au moins pour les pays bien ensoleillés. Il faut prévoir un système de stockage dans la journée pour rétrocéder la nuit l’énergie accumulée.

Les deux premiers producteurs les US et... l'Espagne.
La puissance va de 300 MW à 100 MW.
La plus grosse centrale 700 MW va entrer en service en 2020 aux Emirats Arabes Unis. Il y a aussi un plan pour 2000 MW installé en cours au Maroc.
700 MW ça commence à être significatif pour alimenter une ville de 100.000 habitants. C'est démontable, peu d'entretien pas compliqué et il n'y a pas de déchets. Maintenant ça fait une emprise sur le paysage significative.

16 oct. 2018

Emprise de 25 ha environ pour une ville de 10 000 habitants. C'est en effet significatif, et ça implique de revoir l'architecture urbaine et celle des bâtiments.

16 oct. 201816 oct. 2018

Tu pourras toujours argumenter contre les éoliennes, elle font et feront partie du mix énergétique pour longtemps, parce que la multiplication des sources est la seule solution pour limiter les émissions de co2.

17 oct. 2018

Moi j'ai trouvé beaucoup d'informations sur ce site.
www.ventdecolere.org[...]/

17 oct. 2018

Avec mes deux vielles bagnoles diesel je vais bientôt passer pour un bouseux asocial c'est certain. Et d'ici que je ne puisse plus franchir les octrois des grandes villes y a pas des kilomètres.

22 oct. 2018

C'est assez classique ! Les croyants ont en général beaucoup de mal à lire la presse qui remet en cause leurs dogmes . :heu:

22 oct. 2018

C'est marrant, je constatais plutôt le contraire ces dernières années. :tesur:

22 oct. 201822 oct. 2018

Pour le coup, je ne dis pas que tout est faux dans leur argumentaire mais il existe des solutions techniques pour tout... sauf pour l'acceptation de l'esthétique qui reste bien subjective.

17 oct. 2018

Une belle éolienne terrestre a un rotor d'un diamètre de l'ordre de 100 m.

pourquoi considères tu 1 km2 ?

18 oct. 2018

offshore... C'est nettement moins gênant qu'à terre, non ? Parce que là, on parle d'encombrement au sol...

Gradlon, ou l'art de détourner les chiffres en douceur...

18 oct. 201818 oct. 2018

Pourquoi au Danemark elles ne sont espacées que de 500m ?
Pour les aider à se perturber ?

(Attention : il parait quel la perturbation rend sourd !)

18 oct. 2018

Un espacement de 500m, ça fait un carré de 500m de côté ?
Parce que si c'est le cas je ne vois pas comment la surface occupée serait de 0,8 km²
Chez moi ça ferait plutôt 0,25 km² (donc 4 éoliennes au km²)
Mais d'une part j'ai surement dû me tromper quelque part,et d'autre part je ne voudrais pas m'immiscer dans votre dialogue. :-D

18 oct. 2018

Ah ok, c'est pas un carré mais un cercle donc ! Mea culpa !...
Mais au fait, si l'espacement entre 2 éoliennes est de 500m, le cercle dont tu parles a un diamètre de 500m, et non un rayon de 500m, sinon l'espacement serait d'un kilomètre, tu ne crois pas ?
Au cas fort improbable où j'aurais tout bon, je te laisse finir le calcul,mes méninges ayant besoin de repos.
Je ne mets pas de binette, j'hésite trop entre ...
La bise.

18 oct. 2018

Je vais finir par croire que tu es très mauvais joueur.
Je n'en ai rien à faire de ton champ d'éoliennes en Irlande, et ce n'était pas le sujet un peu plus haut.
Yves annonçait un espacement de 500m au Danemark, tu n'as pas contesté l'espacement en question, tu t'es juste lamentablement gamellé en confondant rayon et diamètre d'un cercle.
Maintenant tu peux toujours essayer de noyer le poisson en déviant la discussion sur autre chose, c'est plus mon affaire.
Bonne soirée champion ! :mdr: :mdr: :mdr:

22 oct. 2018

Ne pas confondre l'emprise au sol et la zone de sillage (espacement entre deux éoliennes). Plate-forme de montage + fondation de l'éolienne= +/-1000m² en moyenne. En sachant que la perte d'exploitation des agriculteurs est dédommagée par un loyer d'occupation de leur parcelle (prise sur la marge d'exploitation du parc éolien).

18 oct. 201816 juin 2020

"1 belle éloienne = 1 km2 = 100 ha"

Encore une gradlonnade bien de chez nous.

A Gradlon qui est si soucieux de son horizon bien dégagé derrière les oreilles, voilà un chiffre tout à fait officiel :

il y a en France 105 000 km de câbles haute tension.

Sachant qu'on les voit sur une bande de 2km minimum (1km à droite de la ligne, 1km à gauche de la ligne), ça nous fait donc une emprise visuelle de 210 000km2 soit 40% de la surface du territoire.
(Je signale pour rappel que le pays mesure 550 000km2).

Tu ajoutes à ça 8 000km d'autoroutes, les lignes TGV et surtout toutes ces cochonneries de supermarchés et de zones commerciales qui salopent le pays, tu n'a pas fini de te battre pour ton cher confort visuel.

16 oct. 2018

1 belle éloienne = 1 km2 = 100 ha

16 oct. 2018

Le vent fait parti du mix énergétique de mon bateau. Je suis tout contre et quelquefois à contre. :-p

17 oct. 2018

Ce site est bien connu de ceux qui vivent en Province, surtout à la campagne non de ceux qui vivent dans les principales grandes villes.
Le fossé s'élargit toujours plus entre ces deux mondes, particulièrement avec la forte augmentation en cours du prix des carburants pour surtout renflouer les caisses de l'état au nom du nouveau Dieu de l'Ecologie, ce qui va abaisser directement le pouvoir d'achat des provinciaux avant de faire monter tous les prix, via le prix du transport des marchandises.

22 oct. 2018

vent de connerie... je ne peut plus les lire ces crétins là!
Qu'ils retournent vivre dans leurs cavernes sans électricité.
:jelaferme:

22 oct. 2018

Déformer la vérité, ça marche dans les deux sens. Il se trouve qu'il est malheureusement plus facile d'être "anti" que "pro" dans le domaine de l'information.

22 oct. 201822 oct. 2018

primos, ce n'est pas de la presse ! c'est un site militant, ce qui est son droit, où tu peux trouver des infos, probablement choisies, mais ce n'est pas un site d'info et encore moins un organe de presse. Leur site n'est même pas aux normes légales !

[edit] : j'adore l'un de leurs arguments anti-éoliennes : "perturbation de la télévision" :jelaferme: :doc:

18 oct. 2018

Ce n'est pas moi qui le considère. Chaque éolienne offshore a un espace vital de 1 km2 afin qu'elle ne se perturbent pas les unes les autres.

18 oct. 2018

Flatus vocis. Autrement dit : du vent qui sort de la bouche. Il en faudra pour les éoliennes.

18 oct. 2018

Chez toi elle rend aveugle: j'ai écrit 1 km2. Au considèrera qu'au Danemark, elles n'en occupent QUE 0,8 km2 avec un espacement de 500m.

18 oct. 2018

Non, 500m c'est le rayon d'un cercle dont tu sauras calculer la surface. Mais je ne veux pas me mêler de tes méninges. :reflechi:

18 oct. 2018

Un dernier petit mot doux pour finir : puisque tu es un grand scientifique, trace donc des cercles tangents sur une feuille et explique moi la différence avec un carré sur une implantation d'éoliennes, le centre du cercle et celui du carré représentant à chaque fois une éolienne.
Prérequis : bien évidemment le côté du carré a la même mesure que le diamètre du cercle (et non le rayon)

18 oct. 2018

En mer d'Irlande, installé par des danois en face de blackpool, un champ de 87 éoliennes sur 145 Km2. A ta calculette.

19 oct. 201819 oct. 2018

J'admets avoir fait deux erreurs: La confusion diamétre/rayon mais surtout la sous-estimation de l'espace occupé par une éolienne en mer. Ce n'est pas 1 km2 mais 1,6 km2 dans le dernier champ d'éolienne installé. Quand tu te promèneras en mer c'est à ça que tu penseras.
Passes une bonne journée
:pecheur:

18 oct. 201818 oct. 2018

@ yves: Encore une gryveslerie bien dans ton style. Je parle de l'offshore (voir le titre). Ceci dit tu m'honores à tenter besogneusement de me contredire.

18 oct. 2018

A noter qu'à une époque où on est en train, en grande partie pour lutter contre la pollution visuelle, d'enterrer à grande échelle le maximum de réseaux électriques il est tout de même curieux d'ériger ces monuments visuels que l'on voit de très loin.
En avion on ne peut pas louper, visibles de très loin, les champs d'éoliennes maintenant omni présents et naturellement les grandes structures comme les centrales thermiques et les centrales nucléaires. Par contre les réseaux filaires aériens sont beaucoup plus difficiles à repérer, et peuvent être des pièges redoutables en cas de vol basse altitude, par exemple pour les hélicos de secours (accidents connus). Les voies terrestres et ferrées, sont visuellement assez petites. N'hésitez pas à voir la France vue du ciel
autour de 300 à 500m. vous serez étonné.

19 oct. 2018

Yves : Précise que tu ne parle que de la vision en plaine. "Sachant qu'on les voit sur une bande de 2km minimum "

Dans mon département , particulièrement pourvu en lignes haute tension, Flamanville oblige, rares sont les endroits où on les voit, cachés qu'elles sont dans le bocage. Par contre, je vois les feux des éoliennes situées à 30 et 40 km tous les soirs.

Quand il fait beau, heureusement, ce n'est pas le cas tous les jours.

16 oct. 2018

En France les études sérieuses sur le solaire thermique (puis électrique) remontent à 1946 pour obtenir des résultats prometteurs vers 1970 (Cf Installation Thémis et d'Odeillo: cela faisait à l'époque l'objet de reportages spectaculaires).
Comme toujours en France quelques uns ont des idées qui ensuite ne prospèrent pas. Mais on peut toujours faire tourner des moulins à vent avec du courant.

17 oct. 2018

En effet, on peut voir les éoliennes tourner même sans vent :
On leur envoie du courant pour éviter que les paliers ne se collent quand ils sont immobiles.
Et puis, c'est plus correct pour l'image, une éolienne qui tourne!

19 oct. 2018

imaginer qu'on les aident à tourner, en l'absence de vent, pour graisser les paliers par exemple, pour l'entretien, ne me semble ni idiot ni constituant un argument à charge contre les éoliennes.

19 oct. 2018

@ Papy ;

Ha ?

Lorsque je débouche sur la plaine pour aller à la base nautique la plus proche, je vois au loin, de l'autre coté de la frontière, un petit champ d'éoliennes.
Et à chaque fois qu'elles tournent il y a effectivement du vent sur le plan d'eau...

Je ne mets pas en doute ce que tu as écrit, je suis juste étonné ?!
En est tu bien sur ?
Cela se fait à quelle fréquence ?

19 oct. 201819 oct. 2018

Ca m'étonnerait qu'un palier prévu pour durer 150 000 heures (plus de 15 ans) marque au moindre arrêt de l'éolienne.
D'autant qu'elles se mettent automatiquement en rideau dès qu'une opération de maintenance est nécessaire.
Ca en ferait des paliers à changer !
Sur un champ, il n'est pas rare qu'il y en ait une à l'arrêt.

En revanche, EDF ou RTE peut très bien avoir à délester le réseau momentanément.
Plus facile à réaliser sur un parc éolien que sur un site de production fonctionnant avec de l'énergie fossile.

On n'a pas encore eu celui qui va nous raconter qu'il y a un groupe électrogène en embuscade dans chaque mât parce que
"c'est plus correct pour l'image, une éolienne qui tourne"
et ça, franchement, ça manque dans ce fil ! :)

22 oct. 2018

:heu: mais bien sûr...
Je vois que les lobbys anti-éoliens font bien leur travail...

16 oct. 2018

bjr
une page interressante sur la première centrale solaire de france

fr.wikipedia.org[...]olaire)

commencez a lire au chapitre :''histoire de Thémis''

le solaire ils y ont cru ,puis plus , puis de nouveau ...

c'est la france !!

cdlt

16 oct. 2018

Vous inquiétez pas pour le solaire, il ya de grosse boite sur la brèche et pas que des francaise pour les gros marchés en cours, par ailleurs à terme tout les bâtiments publique, où c'est réalisable sans dénaturer, seront couvert de PS.
En fait n'importe qui qui dispose d'emplacement conséquent (plusieurs hectares) et ceux même dans les régions du nord intéresse ces boites, vous leur "louez" l'espace, aucun investissement

17 oct. 2018

Autour de chez moi dans le N-Est il y a des centaines de toits couverts de panneaux solaires...
batiments publics, agricoles, entreprises privées...

Si les éoliennes et lespanneaux solaires ne servaient à rien, pourquoi les plaisanciers s'en équiperaient ?

:mdr:

17 oct. 2018

peut être parce qu'il n'existe pas de centrale nucléaire portable et abordable :acheval: :acheval:

17 oct. 2018

Même les opposants déterminés n'ont jamais dit que tout cela ne servait à rien. Ils font simplement remarquer que le bilan global servant à le justifier est loin de la réalité effective.
A noter d'ailleurs que si tous ces systèmes n'étaient pas très subventionnés, il n'y aurait pas autant de développement (par exemple, comme particulier, mon électricité solaire m'est rachetée 2 fois le prix de l'électricité que je consomme, et la collectivité me paye donc ma consommation actuelle, mes voisins immédiats étant les premiers utilisateurs après moi de ce que je produis. Quand je travaillais je devais payer mon électricité pro 4 fois plus chère que la même fourniture privée).
En voilier à noter aussi par exemple qu'une éolienne ne produit plus en vent arrière alors qu'un hydrogénérateur oui.

17 oct. 2018

On est parfaitement d'accord et un panneau solaire produit son maximum au zénith solaire et pas la nuit, et la propulsion d'un voilier est du solaire thermique indirect.
De même un gros alternateur produit beaucoup plus qu'un tout petit
et peut être entrainé par une turbine à eau ou à vapeur, vapeur qui peut être produite par combustion d'un gaz ou d'un liquide ou d'un solide ou par la chaleur récupérée par une très grosse centrale solaire ou par un réacteur nucléaire, chaque procédé ayant ses avantages et ses inconvénients..
Tout cela est admis du point de vue scientifique et technique.
Malheureusement ce n'est plus le cas quand la Politique intervient.
Et là est actuellement tout le problème

18 oct. 2018

Si ton mix est constitué de techniques inefficaces ça ne fera pas beaucoup avancer le schimilimili. Personnellement je préfèrerais un peu moins de mix et plus d'efficacité.

19 oct. 2018

Clique sur vent de colère, l'article est parfaitement documenté. Tu auras toutes les données statistiques de RTE sur les différents types de production d'énergie. Ce sont les données les plus complètes et les plus récentes (2017) sur la question. Aprés chacun y va de son analyse.

17 oct. 2018

Enormément de gens et de choses sont effectivement depuis toujours subventionnées, de l'obscure association fantôme jusqu'aux énormes centrales nucléaires mais il est strictement impossible pour l'immense majorité des citoyens d'en être informé de façon fiables, neutres, presque honnêtes, car tout se règle entre amis du moment
en fonction d'enjeux politiques et les chiffres sont invérifiables.
(anecdote amusante: ayant participé à la conception technique d'une extension hospitalière absolument indispensable et enfin réalisée après plus de 10ans de magouilles politiques lamentables, j'ai pu savoir qu'elle avait couté le prix d'un char Leclerc appelé à rouiller dans un coin, autant dire rien à cette échelle. Mais ensuite que de tracas par la nouvelle majorité politique, pour avoir osé dépenser l'argent du contribuable pour un Hôpital ).

17 oct. 2018

Une éolienne produit même au mouillage, pas un hydrogénérateur...
Il n'y a pas de solution universelle.

17 oct. 2018

@outremer : la politique énergétique adaptée au réchauffement climatique, c'est un mix énergétique alternatif aux énergies polluantes le plus large possible. Je ne dis rien d'autre, mais rien de moins.

18 oct. 2018

Tu as des données pour affirmer que c'est inefficace ?

18 oct. 2018

Non, pas des opinions, des données.

17 oct. 201817 oct. 2018

"A noter d'ailleurs que si tous ces systèmes n'étaient pas très subventionnés, il n'y aurait pas autant de développement .... "

Oui, c'est vrai.

C'est d'ailleurs parce que le nucléaire n'a jamais été subventionné qu'il y a moins de centrales que d'éoliennes et de panneaux solaires dans nos campagnes.

58 réacteurs seulement mais .... combien d'éoliennes ???? Combien de panneaux solaires ???

17 oct. 2018

On a la plus vieille centrale de France pourtant, celle qui doit être fermée prochainement...

Qui a été intelligemment placée sur une faille sismique, entre un grand fleuve (pour le refroidissement) et la nappe phréatique qui aliment en eau toute la région
:mdr:

17 oct. 2018

Ce qu'il faudrait ce serait une ferme solaire couplée à un parc éolien. Les animaux de la ferme iront se promener dans le parc. :reflechi:

17 oct. 2018

le four solaire c'est l'avenir, voir celui en espagne qui tourne à plein régime et ceux même a nuit grâce aux calories récoltées...
Sinon on peu aussi regarder chez nos voisins un peu plus au nord avec leur retenue d'eau servant de "batterie" naturelle.. la journée le solaire monte l'eau, la nuit l'eau produit de l'électricité, les russes aussi ont un système du genre, mais bon écologiquement parlant les retenues d'eau c'est pas toujours possible

17 oct. 2018

Il y a eu des productions d'électricité solaire en Espagne, vendue comme telle à la compagnie locale : la ferme solaire faisait tourner des groupes électrogènes la nuit.
ça a fini par alerter les ingénieurs...

17 oct. 2018

Le stockage d'énergie dans les lacs de barrages se pratique aussi en France, en Suisse, en Allemagne, etc., mais le rendement est très faible.

17 oct. 2018

Celui-ci, par exemple, que je connais bien :
www4.ac-nancy-metz.fr[...]che.php
Un très beau site!

18 oct. 2018

Oui, c'est le point "sensible" mais les développeurs sont assez actifs :
www.energiestro.fr[...]/
les-smartgrids.fr[...]niques/
www.smartgrids-cre.fr[...]dex.php
Si la volonté politique y est , il n'y a pas de raison scientifique et technologique que l'on n'arrive pas à des solutions intéressantes..
De tte façon, ce processus de R&D a toujours été constant dans l'histoire de l'humanité, à chaque fois, il y a des limites et des gars qui croient que ce sera le mur infranchissable, puis un innovateur arrive et la limite n'est plus une limite, ou il emprunte une voie différente.... Pour l'elec, ce sera la même chose, idem pour le solaire thermique, on finira pas avoir des stockeurs de chaleur a énergie réactionnelle ou chaleur latente ..

18 oct. 2018

lac blanc lac noir dans les Vosges, situés à des altitudes différentes, quand il y a surplus d'énergie dans le réseau des pompes envoient l'eau vers le lac du dessus, lorsque c'est le contraire on fait tourner les turbines.

17 oct. 201817 oct. 2018

le four en tout cas n'est pas un mythe et sert de labo à toute l'europe, d'autre vont être mis en place..
Ah je ne savais pas pour les retenues de stockage d'énergie en france, où se trouvent elles ? le rendement est faible j'imagine du fait des multiples transformation de l'énergie, mais comparé à un parc de batterie gigantesque n'est ce pas toujours plus intéressant et écologique ? car le problème est là, on ne sait toujours pas stocker..

21 oct. 201816 juin 2020

Quoique, en ce moment, il ne stocke pas beaucoup d'eau :-(

18 oct. 2018

Il y a donc plusieurs écoles, dans le rendement de l’efficacité scolaire.... :acheval: :jelaferme:

18 oct. 2018

salut à tous, cliquez sur le lien et lisez, on progresse.

www.actu-environnement.com[...]18.php4

19 oct. 2018

Techniquement ça fonctionne, mais économiquement ça ne tient pas la route. Avec cette technologie, le coût de l’électricité produite est de plus de 150 €/MWh, alors que le solaire PV est à moins de 100 €/MWh.

18 oct. 2018

le problème, car il y en a un, vous savez lequel?? :famille:

18 oct. 2018

je sais pas mis les aérogènes (appelées à tord éoliennes) produisent une électricité utilisable directement mais aussi par le biais de stockage (de batteries) mais jamais, nulle part on ne parle du retraitement de ces batteries ni de ces cellules des la provenance de ces panneau en retraitement... Dites comment on fait ??? comme le nucléaire, le charbon ou le gasoil???

26 oct. 2018

Un livre à paraitre qui pourrait être intéressant
www.fr.fnac.be[...]annonce

26 oct. 2018

Ah bah, si les notaires belges se mêlent de politique énergétique, on est bien barré ! :)

26 oct. 201826 oct. 2018

Le co-auteur, Denis de Kergorlay, est le président exécutif d'Europa Nostra qui est mouvement pour la sauvegarde du patrimoine culturel et naturel européen.

www.lefigaro.fr[...]nes.php

26 oct. 2018

:tesur:

26 oct. 201826 oct. 2018

La problématique de l’éolien n'est pas simple. A cause de la très grande variabilité de la production et en particulier des baisses de production du à l'absence de vent , il est nécessaire de démarrer ou d'augmenter la production d’électricité par des énergies complémentaires importantes parfois le matin pour l'après midi pour lisser la production le plus souvent ce sont des centrales à gaz pour la souplesse voir d'autres types de centrales plus polluantes comme le fuel ou le charbon.

De fait des études montrent que l'investissement dans l'éolien n'est pas corrélé avec la diminution des les émissions de CO2 par KWH produit:

Source l’Agence internationale de l’énergie, dans un document de 2011 (statistiques de 2009).

Contenu en gramme de CO2 par kWh d’électricité et de chaleur produite :
Islande : 1 g CO2/kWh (un gramme)
Norvège : 17 g
France : 90 g
Espagne : 299 g
Danemark : 303 g
Allemagne : 430 g
Grande-Bretagne : 450 g

On voir que les pays qui ont investi dans l'éolien Espagne, Danemark, Allemagne, produisent allègrement beaucoup de CO2 par KWH produit.
A comparer avec la France et ses 90 gr. Il est probable qu'a terme avec la diminution de la part du nucléaire prévue chez nous et le développement de l'éolien, les émissions de CO2 risque d'augmenter par KWH produit.

En fait plus la part de l'éolien est importante plus la variabilité de la production d’électricité augmente et plus il faut disposer de centrales prêtes à prendre la relève. Le pire c'est en hiver avec un bon régime anticyclonique et un courant froid issue des contrées polaires. Dans ce cas la production de CO2 des pays qui n'ont qu'une faible part de nucléaire dans la production produisent à tout va des émissions de CO2. Cela explique en partie les chiffres ci dessus.

26 oct. 2018

Je lirai sans aucun doute ce livre. Je ne crois pas qu'un notaire belge soit plus malhonnête que certains "écologistes " de renom qui vivent très largement de l'inquiétude générée par le réchauffement.

26 oct. 2018

Sans commentaires ! Tes partis pris te font regarder le doigt qui montre la lune...

26 oct. 2018

Ah oui, donc tu admets que des sources d'infos totalement ubuesques puissent avoir de la valeur... Ou alors tu admets le fait que certains "écologistes" sont honnêtes !

Tu ne serais pas un peu en train de t'empêtrer dans des contradictions ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (29)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021