Enrouleur de GV !

Je viens de détruire, avec un bonheur non dissimulé, mon enrouleur de grand voile, un modèle rapporté sur le mat d'une marque connue !
Pied de biche et masse, le monstre était costaud, aussi surement que son refus le laisser la voile sortir de son fourreau pour servir à quelque chose....jamais, plus jamais d'enrouleur de grand voile !

L'équipage
31 oct. 2016
31 oct. 2016

Selon mes critères, c'est une sage décision
et combien de kilos gagné dans le mat ?

31 oct. 2016

bien , et donc ?
Tu as raison ?
Tu as tord ?
50/50 la balle au centre et point final.

31 oct. 2016

selon mes critères, tu as eu tord.

si la voile ne sortait pas, c'était qu'elle était mal roulée
ou non adaptée au système
ou que les précautions de bon usage pour les manoeuvres n'étaient pas respectées.

En ce qui me concerne, 14 ans d'utilisation d'un enrouleur mat de Gv et 3 blocages en raisons de mes c.......s.

31 oct. 2016

Après 55 ans à naviguer à la voile, j'ose dire que ce concept est stupide !
Oui bien sûr, il faut bien la rouler, avoir une voile neuve etc....mais les avantages du système sont dérisoire par rapport aux inconvénients !
Poids dans les hauts, mécanisme complexe, grand voile "comme un sac" mal fagoté mais surtout le risque que ce fameux "problème" de voile coincée survienne en mer avant un mauvais temps annoncé car dans ce cas, c'est la vraie cata....

31 oct. 2016

C'est vrai que ce système a des défauts mais c'est aussi des qualités notamment de réduire si rapidement que l'on ajuste sa voilure plus souvent. Et lorsque je vois le skipper en solitaire ou l'équipier au pied de mat en train de descendre et ferler sa GV avec une mer bien agitée j'apprécie mon enrouleur.

31 oct. 2016

Je serais curieux de voir l'économie de temps, entre GV a enrouleur et GV a ris, en mettant en parallèle, le gain de la gv a lattes.

31 oct. 2016

drisse de GV renvoyée au cockpit et prise de ris automatique...
Mais je suis un "vieux" traditionaliste... :heu:

31 oct. 2016

Et c'est repartiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! :heu:

Y'a ans, suite à une (grosse) discussion sur le fofo, j'avais commis ceci : www.lepetitmondedetroll.fr[...]es.html

ça demanderai à être revu, actualisé, mais, au bilan, je n'ai guère changé d'avis. mais ce n'est que le mien, tout petit voyageur...
;-)

31 oct. 2016

Excuse moi grietick....

01 nov. 2016

Merci pour ce mot ! J'ai gâché toute ma saison d'été avec ce foutu système d'où une sainte colère et la sortie du pied de biche !
Pour "romain45", il ne s'agit pas de compétence mais d'attachement à la sécurité. Pour moi, sur un bateau un système doit être fiable à 100% si non, il passe à la poubelle !
Une voile qui ne sort pas de son fourreau c'est idiot mais pas grave...
Une voile qui ne veut plus y entrer c'est grave et dangereux !

01 nov. 2016

Non, mais ne t'excuse pas ! les GVE sont un sujet récurrents et il y en a BEAUCOUP d'autres sur ce forum !
Perso, c'était juste que ça m'avait fait sourire de voir revenir ce titre ! Tu as absolument le droit de réouvrir ce débat et de donner ton poiht de vue, qui est le tien et qui se défend très bien si ton système foirait sans arrêt !!!

01 nov. 2016

PK, je ne veux pas être méchant mais après 55 ans de nav tu aurais pu apprendre à te servir d'un enrouleur...Comme Thierry je ne suis pas un vrai marin, mais je déroule cool et j'enroule peinard !

01 nov. 2016

Pour éviter les emmerdes et être un vrai marin on peut naviguer aussi sans GSE et aller se faire bouger à la proue en montant le génois sur mousquetons. J'ai pratiqué cela puis j'ai eu un enrouleur de génois et et une GV à ris puis maintenant j'ai une GVE et je trouve cela confortable. Plus besoin de sortir du cockpit mais chacun a le choix, ce qui compte c'est le plaisir que l'on prend à naviguer. Après chacun trouvera que son choix est meilleur que l'autre mais pour pouvoir juger il faut avoir essayé les différentes possibilités.

01 nov. 2016

Surtout que l'initiateur du fil parle d'un enrouleur rapporté sur le mat.
.
Il y a eu pas mal de progrès en ce domaine.. tant au niveau des coupes de voile, que des gréements adaptés !!

01 nov. 2016

35 ans avec GV classique en régate et en croisière , 12 ans avec des GV enrouleurs , une seule conclusion , plus jamais de GV classiques .
Les seul pb ont été ; une grande latte verticale cassée qui génait la sortie de la GV et pas sa rentrée , et une GV vieillie qui avait pris du creux et qui coinçait à la sortie et pas à la rentrée , donc jamais été en danger .
Une GV qui coince pour rentrer , ça doit exister , mais encore jamais vue .

01 nov. 2016

pour avoir pratiqué les deux, le seul véritable atout d'une GV sur enrouleur (et effectivement il est de taille) est de pouvoir facilement et rapidement réduire au portant quand on se fait surprendre par le vent qui monte brutalement. ne pas avoir besoin de sortir du cockpit n'est pas une spécificité de la GVE, avec un système de prise de ris automatique on ne sort pas non plus du cockpit avec une GV classique.
quant à "se vautrer comme un porc dans une survente" (cf. le monde de troll), c'est le cas de tout le monde quand on porte la toile du temps puisque le principe de la survente c'est une brusque et momentanée accélération du vent.
avantages de la GV classique par rapport à la GVE : un bien meilleur cap au près (et même en voyage c'est important parce qu'on est loin de ne marcher qu'au portant), et moins de poids dans les hauts (meilleur couple de redressement).
personnellement j'ai choisi (après je le répète avoir pratiqué les deux) ...

01 nov. 2016

J'espère que l'humour de l'article et sa subjectivité revendiquée ne t'auront pas échappés, hein ! :mdr: ;-)

01 nov. 2016

non non tkt, j'ai même franchement rigolé en lisant ton article ;-) ...
ce qui ne m'empêche pas de donner un avis personnel argumenté sur la question de la GV sur enrouleur :-p

01 nov. 2016

mon physique ne voulant plus suivre mon cerveau , j avais décidé de mettre une gve sur le mat de mon sun fizz, en lieu et place de ma gv full batten montée sur chariot harken ; les voiliers consultés m'ont déconseillé cet opération sauf à changer de mat , mais pas de GVE rajoutée sur le mat existant , trop de pb.
j ai donc changé d option et changé ma bome pour installer une bome selden à prise de ris automatiques avec tous les retours au cockpit et pour aider ,un winch électrique , trouvé sur les annonces d'HéO.
pour l instant je n ai pas pu faire d essai, mais ça viendra...

01 nov. 201616 juin 2020

A vous lire tous, je comprends mieux et je pense que l'enrouleur dans le mat peut être une bonne solution mais surtout pas l'enrouleur rapporté sur le mat ! ( Ce qui était mon cas ! voir photo )

01 nov. 2016

Probablement que sur des bateaux plus grand, l'enrouleur de mât est aussi mieux conçu que ce qui a pu être mis sur un voilier plus modeste comme ton Fantasia. Je suis à peu près certain qu'avec la surface de ta grand voile, une bôme bien conçue et des ris automatiques ça n'est pas beaucoup plus long de réduire que d'enrouler en trouvant le bon angle de la balancine etc...

01 nov. 201601 nov. 2016

En mediterranée on fait du près quand on a rien à foutre . Autrement si on veut faire de la route vent dans le nez, on fait comme tout le monde , on y va au moteur . Parce que au près j 'ai un VMG de 3à 4 noeuds et au moteur un VMG de 6,5 à 7,5 noeuds en faisant parler le Yanmar . Y a pas photo , soit je fais du surplace , soit je fais défiler le paysage ( ou les milles ).
Ceci n 'est pas réservé uniquement aux GV E , les anglais aussi pratiquent bien la chose avec des gv classiques .
Par contre , le dimanche , dans la pétole , j 'aime trainasser à 3 ou 4 noeuds tout dessus .
Le grand avantage des GVE , c'est de rentrer toute la toile , sans faire l 'acrobate en une poignée de seconde . Idem pour la sortir et la cerise sur le bateau , c' l' index qui appuie sur le bouton du winch électrique pour faire ces manœuvres.

01 nov. 2016

Winch electrique....Fainéant! :mdr:
Humour mode Off... :acheval:

01 nov. 2016

Bonjour,
quand même, le tendance sur les bateaux neufs est revenue à la grand-voile classique. On voit de moins en moins d'enrouleurs d'origine.

01 nov. 2016

Question pour les chantiers de proposer un prix d'accroche plus intéressant !!!

01 nov. 201601 nov. 2016

Renseigne-toi sur le prix de l'option, on voit que le SAV n'a plus vraiment envie de se faire ch... avec ça, parce que à priori, il te fait payer les inters d'avance...

01 nov. 2016

avant de songer à préférer une GV classique , il faudrait mieux que les chantiers allègent leurs bateaux ? à quoi ça sert de préferer une GV full batten sur un bateau qui traîne 2 à 3 tonnes de trop ? A quoi ça sert de mettre une GV classique et de garder une hélice tripale fixe . A quoi ça sert pour un puriste de préférer une GV classique et de garder une voile d' 'avant voire deux sur enrouleurs ?

01 nov. 2016

tu voudrais sous-entendre qu'une GVE c'est pour les voiliers trop lourds qui se traînent ? :mdr:

01 nov. 201601 nov. 2016

C'est pour les bateaux de croisière et de série que nous avons tous acheté . Pour les autres les pur-sangs en carbone avec mâture idem, là il ne faut pas mettre des gve. Pour la régate , il faut une GV fullbatten un square top etc etc... mais pour un croiseur .. ???? .....
Pas la peine de faire des mots d'esprit , tu as très bien compris .

01 nov. 2016

alors si tu comprends pas l'humour je vais pas en faire et être plus direct !!!
j'ai donné plus haut MON avis sur ce que JE préfère, dans MON cas, en respectant le choix des AUTRES !
TOI tu fais de TON avis une généralité avec des IL FAUT , IL NE FAUT PAS
Laisse donc naviguer les autres comme ils en ont envie plutôt que de tenter d'imposer ton point de vue !
fin de l'histoire !!!

01 nov. 201601 nov. 2016

Contrairement à ce que dit Hoolof, les voiliers de croisière d'aujourd'hui sont de plus en plus équipés de GV sur enrouleur. Il me semble même (à confirmer) que certains chantiers comme Amel ont arrêté de produire des GV à ris et ne font que de l'enrouleur.

02 nov. 201602 nov. 2016

Ben on ne doit pas avoir les mêmes infos, alors. Maintenant, c'est vrai qu'Amel qui privilégie la nav presse-bouton en montant des moteurs partout n'a pas beaucoup d'autre choix que les enrouleurs. Mais bon, c'est un concept pas forcément au goût ni dans les moyens de tout un chacun.

02 nov. 2016

On imagine pas de gv sur enrouleur en compétition.
La gv sur enrouleur concerne les plaisanciers naviguant paisiblement sans souci de la performance, préférant la sécurité et le confort.
C'est vrai que les deux premiers ris auto sont faciles a prendre....généralement !
Sauf quand une drisse ou une bosse se coince. Dans tous les cas ça demande des efforts, y compris quand il faut renvoyer. Mais là ou les choses deviennent plus sportives c'est quand il faut en installer un troisième qui lui est manuel.
Quand a tout affaler dans la bourasque avec une gv qui s'emmele dans les tirants de lazy jack et qui ne s'enfonce mal pas dans son bag et bien on rêve d'une gv a enrouleur.
Pour info oui les Amel sont avec gv et artimon sur enrouleur depuis longtemps.
L'un des problèmes c'est l'affaiblissement du mat pour intégrer l'espace de la voile.
L'autre c'est qu'il faut un ensemble mat, enrouleur, bome, bien adapté et bien réglé.

03 nov. 2016

Je suis d'accord avec DeMo et je rajouterais que la qualité de l'enroulement passe aussi par la qualité la GV. Les grands chantiers, comme Bénéteau, livrent leurs mâts à enrouleur équipés d'origine avec des GV triradiales en DCX. Je pense que les sacs en gros dacron sont à éviter.

03 nov. 2016

Bonjour,
avez vous une idée de coût d'un mât avec enrouleur intégré?
disons un mât de 10,5m
cdt

03 nov. 2016

10,50 m c'est un tout petit mat pour un enrouleur de GV. ça correspond à un 25-27 pieds.
Je ne suis pas sûr que le supplément de poids soit jouable dans cette taille.
Si j'interprète bien la doc SELDEN, je ne pense pas qu'il en existe pour des bateaux de moins 28-30 pieds (donc des mats de 12 m environ) seldenmast.com[...]on.html

03 nov. 2016

bon je dois me tromper sur la longueur du mât , la GV fait 17m2,
merci pour le lien je jette un œil.
cdt

03 nov. 2016

Fifty

Surface de votre voile : 14,50m² ;-)

03 nov. 2016

ma Gv actuelle doit faire 17,5m2, après avec un enrouleur ça doit "bouffer" pas mal de surface!!!!
ou alors une bôme à enrouleur?

03 nov. 2016

C'est le genre de sujet stérile : l'avis dépend tellement du type de bateau, du programme et des capacités physique.

aujourd'hui il ne me viendrait pas à l'idée d'avoir une GV a enrouleur dans 25 ans je changerais peut être d'avis pour continuer de naviguer.

03 nov. 2016

Je te le concède bien volontiers.
Ceci étant quand j'ai vu passer un HR avec mat SELDEN, une GVE en laminé et lattes verticales avec vrai rond de chute... ça fait réflêchir (ceci dit, le prix aussi !)

04 nov. 2016

@Brufan -
certes aujourd'hui il y a des solutions efficaces, cependant cela reste plus cher, plus lourd, plus contraignant en terme de volume / rond de chute que la solution classique.
Cela n'exclue plus la reflexion, à l'inverse des systèmes d'antan.
cependant sur mon bateau actuel gérer ma GV ne pose aucun problème dès lors je n'ai pas lieu de réfléchir a une solution moins performante et plus couteuse.

03 nov. 2016

Pour une même longueur de bôme la GVE a environ 10% de surface en moins que la GV . C'est le reproche le plus courant . J' avais une GVE avec rond de chute et grandes lattes verticales , le maître voilier m 'a conseillé de les supprimer et de retailler la voile en conséquent . Une latte avait cassé et empêchait la GVE de sortir mais pas de rentrer heureusement .

03 nov. 2016

"Une latte avait cassé et empêchait la GVE de sortir mais pas de rentrer heureusement "
Pourquoi ? le problème que tu a eu et plus chiant.
Pas pouvoir la sortir c'est pas pouvoir la changé et l'utilisé.
Pas pouvoir la rentré , c'est pouvoir l'affalé.
je ne comprend pas.

03 nov. 2016

Ca ne fait pas plaisir d'avoir une GV coincée quel que soit le mouvement . Quant à l 'affaler , c'est possible à condition qu'elle soit entièrement déroulée, il faut essayer de faire autrement parce que la voile mesure près de 50 m2 et qu'elle est libre sans coulisseaux .

04 nov. 2016

bonjour oceanix
je ne voulais pas dire que c'etais drôle d'avoir une GV de coincé, loin de la.
J'ai étais souvent appelé pour en décoincé, pour plusieurs raisons différentes (voile HS(creuse), voile mal taillé ,tissus trop épais, voile mal enroulé, mécanisme cassé sur enrouleur rajouté, etc mais jamais pour une histoire de latte cassé, car très rare aussi).
Et ce que je voulais dire : c'est plus simple d'avoir une voile qui peut sortir qu'une voile bien coincé que tu passe une après midi à sortir.

03 nov. 201616 juin 2020

Le mien est un Bamar enrouleur d'origine. Ma foi un beau mat, je viens de démâter pour contrôle et je n'ai pas de problèmes depuis que j'ai entretenu l'enrouleur. Je passe de 30 à 28 m2 par rapport au mât standard.
Les réglages fins de voiles sont plus limités, mais la prise de ris à l'infini est est super. Pour mon programme croisière, RAS

04 nov. 2016

Dans mon cas j'ai un oeillet placé à babord du tambour d'enroulement de GVE. Je rentre la GVE légèrement tendue par petit temps et dans tous les cas dans un secteur situé entre l'axe du bateau et tribord. Dans l'autre secteur la rentrée est beaucoup plus dure car l'angle d'écoute est trop serré et il y a de fortes frictions.
J'ai eu au début quelques difficultés pour rentrer la GVE.
J'oubliais de détendre le nerf de chute.
Depuis plus de problème.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (50)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021