engorgement des ports et marinas, des solutions?

Bonjour,

Dans plusieurs ports de France, il est très difficile d'obtenir une place et certains doivent attendre des années! pour en avoir une... (cela dit, je me demande, qui aujourd'hui, est en mesure de prévoir son devenir à un horizon de plusieurs années, bref...)

Est ce que des actions sont menées au niveau municipal, régional, ou national pour résoudre ce problème? ou alors est ce que tout le monde s'en fout vu le (faible) poids electoral des propriétaires de bateau...

Par "action", j'entends des créations de marina ou ports offshore, des réglementations visant à dégager les bateaux ventouses, à limiter la durée de location d'un anneau, mise aux enchères d'anneau, etc... ou autres idées émis par les élus , responsables associatifs, etc...

L'équipage
21 avr. 2018
21 avr. 201821 avr. 2018

Fonction « recherche ». Environ 10.000 fils créés à ce sujet. A moins que ta question ne porte sur ta région de navigation, ses ports et les Dernières actus

21 avr. 2018

ok, il y a t il un fil meilleur que les autres? ou plus synthétique ou plus documenté que tu recommanderais?

21 avr. 2018

Quelle région?

21 avr. 2018

Un fil très intéressant de courtox. Sinon gradlon, qui a des idées bien arrêtées sur cette question. Mais si ton but est de conserver ta moyenne ouverture de fil/semaine, je doute que tu prennes le temps de rechercher

21 avr. 2018

49/51
alain

Il n'y a pas d'engorgement ' les ports maintiennent une penurie artificielle pour garder des prix elevés,exemple: a toulon vieille darse ils ont detruit deux pontons abritant plus de 150 bateaux pour les refaire et ils ont reussi a recaser ces bateaux dans les trois autres petits ports de la rade ,alors manque de place ?

21 avr. 2018

@...the minimaliste
classique...a chaque regate logeé au vx port de marseille..ils arrivent à "degager" pas mal de places ceux qui ont les places à l anneé vont se caser au frioul /corbières/pointe rouge/ponton mairie...a couple ..ect...mais ce ne peut etre perenne
le vieux port de Cannes est vidé pour le salon!!memes "solutions"...
le (trés!)riche peut trouver quelques places...à acheter...prix astronomiques par ex à sanary(250000 e pour 12 m sauf erreur)
quelques rarissimes pistonnés arrivent à se caser....

22 avr. 2018

certes...je ne connais pas la situation à Toulon...
plusieurs mois?...OK et aprés...??

A zeroqat Oui mais a toulon c'est pour plusieurs mois et pas quelques jour

21 avr. 2018

À défaut de devenir armateur ou Captain à la grande course notre ami pourrait devenir un grand journaliste, futur prix Albert Londres, Pulitzer, que sais-je?
On ne peut que l'encourager.

21 avr. 2018

Je propose le prix du pavé dans la mare. Ou du marronnier d automne...

21 avr. 2018

Hé oh ! Darwin, tu laisses tranquille Mme Lucet et Edwy , parce que heureusement qu’ils sont là, eux, pour apporter un peu d’information et de réconfort à ce peuple de moutonzdeveaux qui ne gobent que ce que TF1 ou autre chaîne leur sert à 20 heures. Et puis je peux te dire que dans mon entourage de gens de la terre, de gens simples, tout le monde a ressenti de la fierté à écouter ces journalistes sans cravates, oser défier le grand manitou.

21 avr. 2018

content d'apprendre que c'est un marronier, mais manifestement, puisque si c'est un marronier, c'est que la situation perdure bien que la question est régulièrement posée , donc que tout le monde s'en fout...donc finalement, j'ai la réponse à ma question.

21 avr. 2018

Justement! Pour éviter ça un stage chez Mme Lucet France2 ou chez E. Plenel afin de ne pas tomber dans le planplan et finir avec les chiens écrasés.
Nous ce que l'on veut, c'est du SCANDAL, avec photos floutées, rétro-commissions, bateaux "claques" .
Allez, un petit effort quand même!

21 avr. 2018

Au contraire, je suis fan de ceux là ! C'est pourquoi je les site en exemple.
Mais je reste quand même un iconoclaste.
Si en plus on ne peut plus encourager des vocations naissantes!
Pour ton info, moi aussi j'ai été horrifié par ce qui est arrivé à Daphné et notre chère Elise n'en est pas à l'abri.

21 avr. 201821 avr. 2018

@skywalk
Que cherches-tu à savoir à travers tes questions?

21 avr. 2018

juste curieux. Je me demande si c'est vraiment un problème structurel, ou le manque de volonté politique. j'ai résolu le problème à ma manière en allant voir ailleurs, et j'y suis bien mieux...cela dit, je vois au vu des réflexions sur ce forum, que ça n'a pas l'air d'aller mieux...

21 avr. 2018

D'ailleurs, certains bateaux on une couchette cercueil qui permet de s'entraîner.

25 avr. 2018

J'ai d'ailleurs entendu que Fora Marine va recentrer ses activités sur la fabrication de cercueils en CP Epoxy, avec des couleurs apparemment assez fun.

21 avr. 201816 juin 2020

Ne t'inquiète pas la majorité des plaisanciers d'aujourd'hui ont des cheveux blancs, et dans pas longtemps il y aura de la place, nous serons presque tous là :

(Il faut quand même être un peu patient :mdr: :jelaferme: )

25 avr. 201816 juin 2020

Trop tard ! Le créneau est déjà pris.

21 avr. 2018

bonjour skywalk

c'est vrai que tu es très curieux et poses beaucoup de questions sur tous les sujets ! aussi ne verras-tu pas d'inconvénient à donner quelques réponses ...

dans ce fil :

"j'ai résolu le problème à ma manière en allant voir ailleurs, et j'y suis bien mieux..." => peux-tu partager cette info très intéressante ?

dans tes autres fils : "je viens d'acquérir un UFO34 et je recherche une foule d'infos sur tout autre bateau (amel, carène planante, catamarans, etc...)" => peux-tu expliquer (peut-être en ouvrant un autre fil) pourquoi tu ne recherches pas d'infos sur le UFO34 qui est au demeurant un fantastique bateau mais tu recherches des infos sur tout autre bateau qui n'a rien à voir avec l'UFO34 ? es-tu insatisfait de ton achat ? ton avis peut-être utile à tous les propriétaires ou futurs acquéreurs du UFO ...

21 avr. 2018

je pense qu'il n'est plus possible de vivre correctement en France pour les gens de la classe moyenne, voire moyenne sup...

J'ai déjà cherché ici des infos sur les UFO, y en a très peu. Je vais plutôt sur les forums brit ou australiens pour ça.
Je n'ai pas acheté ce bateau parce que c'est le bateau de mes rêves, mais parcequ'il était petit(mais suffisament grand pour avoir tous les souci des plus gros), pas cher, sécurisant (sur le papier) et dans la marina à côté de chez moi. Donc c'est le profil idéal du bateau pour débuter et apprendre, pas seulement la voile (il ya encore deux ans, je ne savais pas ce que c'était), mais le style de vie qui va avec. Pour l'instant, je trouve ça très interessant, mais pas facile, ça coute beaucoup plus cher en temps et en argent que ce que j'imaginais, mais ça me conforte dans mon choix de faire un test avec un petit bateau plutôt que de continuer avec les BDA, carje me rends compte qu'il ya un monde entre être stagiaire/loueur/équipier et avoir le sien. J'ai failli faire la connerie d'acheter d'emblée un 45 pieds, dieu merci, je ne l'ai pas fait (grâce à ce forum entre autres). Mais bon, petit à petit, j'apprends pas mal de trucs, et je pense choisir le prochain bateau en toute connaissance de cause. doncvoilà, pourquoi un ufo en particulier, et pourquoi je pose des questions sur les autres en général.

21 avr. 2018

y a des forums sur la politique pour ça... :-p

22 avr. 2018

tout à fait, mais bien obligé (au moins par politesse) de répondre à une question qui m'était posée. Je suis resté néanmoins lapidaire autant que je pouvais. Les polémiques sont déjà suffisantes sur des sujets anodins ayant trait à la voile, pour ne pas en rajouter ;-)

21 avr. 2018

@ "je pense qu'il n'est plus possible de vivre correctement en France pour les gens de la classe moyenne, voire moyenne sup..."

Pourrais-tu développer stp?

22 avr. 2018

@ "je pense qu'il n'est plus possible de vivre correctement en France pour les gens de la classe moyenne, voire moyenne sup..."
Cette déclaration que tu aurais pu t'abstenir de faire n'est-elle purement politique? :langue2:

25 avr. 2018

alors évites donc d'en parler.

21 avr. 2018

la solution pour la cote d'azur et le var ? (10 ans d'attente en moyenne) : virer tous ces gros yachts polluants utilisés 15 jours par an et qui prennent la place des gens du coin (sont ils moins méritants qu'une poignée d'oligarques du bout du monde ?)... bref...

21 avr. 2018

Roger Fox trott Four:
Maintenant que tu as la solution STP Dis nous comment tu vas faire.
Ici je suis sur que tu vas trouver de l'aide, attention, pas de violence...
Vu l'âge moyen des contributeurs.

21 avr. 2018

Je rigole, mais je viens d'apprendre que quelques collabos sont entrain de leur apprendre les marées et les courants qui vont avec...
On va les avoir en Bretagne!

21 avr. 2018

Bonjour Skywalk

je ne répondrai pas à ta question directement car les réponses, ne changeront malheureusement rien à la situation quelque soit leur justesse, à commencer par celle du @minimaliste qui est, à mon sens la plus proche de la vérité.

Je ne suis pas intervenu sur tes différents fils et posts, bien qu'assidu de ce forum. Aujourd'hui, je voudrai te dire ceci. J'ai connu à mes débuts (pas si vieux que ça en fait) cette boulimie de renseignements, cette frénésie de questions théoriques, d'autant plus chroniques, qu'elles sont nourries par la gentillesse et l'empressement des héonautes à répondre. J'ai vite compris quelque chose: ça ne sert à rien tant que tu ne pratiques pas, tant que tu ne navigues pas, tant que tu ne vas pas à la rencontre des éléments.
Positionne toi sur ce point d'intersection qui est la rencontre entre la mer, l'air et le ciel, avec comme repère fluctuant la terre. Alimente ta conscience et ton ressenti. Augmente ton vécu. Tu te planteras, tu feras des erreurs, tu connaîtras des moments magiques, de fierté, de déception, et même de colère. Ton égo (et ton portefeuille) en prendra un coup. Et alors ? La passion dont tu sembles être animé vaut bien de prendre le risque.
Tes questions prendront une profondeur bien plus importante que le pragmatisme dont tu sembles faire preuve.
Fabrique la trame, beaucoup de réponses te viendront spontanément, et si, malgré tes efforts, il persiste des lacunes (ce qui est inévitable), alors là, tu les combleras avec l'aide de ce forum.
C'est ce qui sépare le savoir de la connaissance.

En toute amitié.

Jean Philippe

22 avr. 2018

merci jean philippe pour ton post qui est une version très diplomatique et polie du "ta farai mieu de plus navigué et moin parlé, bléro" :mdr:
Je te trouve un peu sévère lorsque tu dis que "ça ne sert à rien", puisque ça m'a déjà beaucoup servi, en m'évitant de commettre des erreurs, en me donnant des explications auxquelles je ne trouvais pas de réponse autour de moi, m'invitant à la prudence sur certains montages ou expériences envisagés que je croyais évidents, me rassurant sur certains points de la navigation, accroissant mes connaissances techniques et améliorant ma (balbutiante) culture de la voile...donc c'est beaucoup...en fait, c'est énorme...

22 avr. 2018

@ marche du ciel , pourrais-tu préciser la localisation qu tu te donnes en méditerranée ? et préciser si tu as ou non un UFO 34 ?

22 avr. 2018

oui, j'ai bien un UFO 34, tu peux me trouver aux alentours des cotes grecques. Pourquoi?

22 avr. 2018

pour l 'instant tu es au milieu de nulle part selon ta localisation

22 avr. 2018

@skywalk: Continue à toucher le fond et creuse tu vas bien trouver du pétrole. Tu ne seras pas seul.Mes amis de RigZone et moi même te proposerons un service intégré complet jusqu'à la duse de chargement et même de la fracturation hydraulique car nous n'avons aucune morale ni limites pour nos gentils clients.
UFO Ce qu'il faut!

22 avr. 201822 avr. 2018

@Darwin...Hum, je te remercie pour ton avis informé car manifestement le lourd tu connais... à vue de nez (ou plutôt d'avion renifleur) l'allégé et le raffiné, c'est pas trop ton truc.

ps : si tu as vraiment un souci quelconque de "personne", tu peux toujours exprimer ton désarroi et te rouler par terre par mp. Ou alors, en dernier recours : la coloscopie, ça peut te t'aider à découvrir ce qui n'est pas passé.

22 avr. 2018

Les aménagements pour agrandir les ports sont extrêmement couteux dans beaucoup d'endroits. L'abri est limité,il faut réorganiser les pontons, voire construire de nouvelles jetées, ce qui coûte rapidement beaucoup de millions, tout ça pour que quelques riches et moins riches puissent profiter de leur passion personnelle qui consiste à avoir leur bateau privé sur l'eau mais bien à l'abri.
Il n'y a pas de solution magique. Faire la chasse aux bateaux ventouse, les ports le font, mais tant qu'un bateau n'est pas une épave et que son propriétaire paie sa place, que peut-on faire ? À part faire payer plus cher, ce que certains ports font avec ses réductions parfois importantes pour les propriétaires qui libèrent leur place une partie de l'été.

Une solution alternative : réduire le nombre de bateaux ?

23 avr. 2018

La fin du papyboom va libéré de la place
Il suffit de constater la majorité de tetes grisonantes
À la barre de bateaux non loués
Pourquoi investir massivement alors que dans 10 ans...
Sorry pour le cynisme
C est de ma real politique

Et pour notre amis de la guerre des étoiles
Les livres ont ete inventé pour transmettre le savoir
Il suffit de s y plonger et solliciter ensuite les bonnes volontés
Plutot qu en abuser ....

23 avr. 201816 juin 2020

Oui le légendaire effet babyboom et ses conséquences dont le papyboom..
En 1990, certaines études prévoyaient un super gros pic de la consommation avec les babyboomers arrivant à 45 ans.. Puis on l'a un peu vu en entreprise avec les départs en retraites et quelques embauches qu'il a quand même fallu faire..
Et il y a eu des études sur la population de plaisanciers qui on bien montrées que la médiane est a 57 ans et 29 % ont plus de 70 ans (voir slide 43)..
Maintenant de là à dire que dans 10 ans il va y avoir un effet de vide par arrêt de la plaisance des plus âgés, c'est quand même hasardeux.. Déjà des nouveaux plaisanciers étrangers et aisés seront demandeurs des offres de bateaux, peut-être aussi que les héritiers se mettront au bateau, entre temps certains ports ont autorisés le rachat de voiliers d'occasions en conservant la place pour rajeunir le cheptel, donc finalement l'effet sera peut-être minime...

On verra bien, mais je constate en contactant les ports pour préparer ma retraite dans 7 ans, qu'ils ne n'ont pas de visu claire sur les prochaines années et semblent gérer l'activité au jour le jour..


Bien résumé, c'est l'effet d'endormissement sur son magot qui guette les activités commerciales qui ont leur business assuré, ex Française des jeux...
En constatant que les demandes sont permanentes, on en conclu que le business model est le bon, ensuite on se fait rattraper par la réalité surtout quand on est près du mur.. Hélas le mur est encore un peu trop loin pour que ça bouge chez les gestionnaires. Perso je trouve dommage que des alternatives n'aient pas été étudiées sérieusement comme des ports saisonniers couplés à des ports à sec, des offres concurrentielles de transport d'unités de 40 pieds sur des stockages éloignés à terre...

25 avr. 2018

tu nous fera toujours rire Gradlon , merci pour ce moment

25 avr. 2018

Oui, je suis étonné de voir de nombreux bassins de commerce qui sont vides à longueur d'année alors qu'ils pourraient accueillir de nombreux bateaux de plaisance.
S'ils ne sont pas aménagés en marinas, c'est parce qu'il n'y a pas de programme immobilier pour valoriser ces friches portuaires et y développer des services. Pourtant les infrastructures existent.
Mais avons nous besoin seulement d'endroits où amarrer nos bateaux en sécurité ou voulons nous aussi des shipchadlers, des restos, un club housse, une surveillance vidéo, une voilerie, un gréeur, un Roulev, un motoriste, etc. ?

Dans les listes d'attentes il y a quand même des demandes réelles et des acheteurs freinés dans leur investissement à cause de cette pénurie de place...
Je trouve demain (façon de parler, concrétement ce serait plutôt dans 2-3 ans) une place dans un port en Bouches du Rhône, je revend mon First 25 et je rachète dans la foulée un Pogo 8.50, j'ai déjà un budget dispo en préparation.. Mais à cause de cette "limite" il y a du business qui ne se fait pas, même si ce n'est pas forcément la plus grosse partie du volume d'affaire généré par les collectivités disposants de marinas..

26 avr. 201826 avr. 2018

@ Calypso2
Là, je crois que l'on enfonce des portes grandes ouvertes. Que la plaisance soit un facteur de développement économique nul ne le conteste. Le sujet indiqué dans le titre est l'engorgement des ports. Cette thrombose qui affecte les ports freine précisément ce développement et plus largement le développement de la filière nautique dans son ensemble. Elle n'a pas à ce jour été prise au sérieux avec des solutions innovantes. C'est pourtant pas difficile à comprendre même pour des esprits un peu lents.

26 avr. 2018

Ça, c'est de la théorie économique. Calypso va nous décrocher le Nobel.
En réalité, c'est le contraire qui se passe. Quand l'offre est supérieure à la demande les prix ont plutôt tendance à baisser. Les ports feraient-ils exception à cette loi ?
Les prix baissant, la demande s'accroit et le secteur économique se développe. Les ports ont intérêt a accroître leur volume d'activité en accroissant l'alternance à flot/à sec des bateaux en fonction de leur usage réel. Pour cela il faut créer de nouveaux équipements (pas de nouvelles marinas ce qui serait absurde), intégrer les activités de stockage à sec aux activités portuaires afin que les plaisanciers ne dupliquent par leurs coûts lorsqu'ils mettent leurs bateaux à terre. Développer une activité ce n'est oas gérer une rente comme la majorité des ports le font aujourd'hui.
Cette culture du développement commercial est encore à des milliers de miles de l'esquisse d'une esquisse d'un début de réflexion sur les ports de plaisance.

25 avr. 2018

Quelle que soit l'évolution future le potentiel des ports a toujours été très mal utilisé. Une fausse demande a été artificiellement créée par la surestimation systématique de la pénurie. Je ne reviens pas sur la gestion calamiteuse des listes d'attente et leur gonflement artificiel.
La conséquence de cela est que les ports se sont endotmis et ont trés peu innovés. Ils n'ont pas pris conscience que l'occupation des bageaux doit être gérée comme un flux et non comme un stock et que leur activité est une; activité de services et non de gestionnaire de parkings. Ils portent une grande part de responsabilité dans les freins au développement de la plaisance.

Et je rajouterai aussi que globalement en France , on a pas pris assez conscience du problème de la formation au yachting à voile pour les plaisanciers, ce qui influe en partie sur le faible niveau de sortie des voiliers et l'effet caravaning dans les ports.

25 avr. 2018

Toi, tu me fais pleurer. Mais c'est pas grave, je t'oublie vite. ;-)

25 avr. 2018

sauf que la création ,la decision d'implanté une marina dans un port ,decision prise par les élus n'a pas grand chose a voir avec le parcage des bateaux . Pour cela il aurait bien plus simple d'aménager un terrain hors de la commune surtout que les bateaux ne naviguent pas plus d'1 semaine par an ..

Les marinas ont été implanté pour dynamiser une commune ,une region ,voir un departement . Imaginez ce que serait aujourd'hui le Crouesty , La Trinité ou Groix sans la plaisance , des bourgs sans ecoles et avec quelques vieux pecheurs assis sur les quais desert

Les marinas sont avant tout source de creation d'emplois , dans le nautique mais aussi et surtout dans l'immobilier,dans le commerce et dans le tourisme voir d'autre secteur comme les evements nautique.Et c'est bien pour cela que le gros des investissements a toujours été financé par les collectivités .

Donc les fameuses liste d'attente et le soit disant "services" ne sont que tres secondaire et ne sont qu'anecdotique ..A tel point que petit à petit le personnel marin d'une epoque est remplacé par des communiquant et pour etre directeur maintenant il ne faut pas savoir faire un nœud , mais connaître le marketing et passer son temps avec les agents de communication locales .

Le Morbihan en est une parfaite illustration .le paquet a été mi dans la plaisance tout secteurs confondu (plaisance, course, haut niveau, evenements, regates) et est devenu une region touristique et cela a crée de tres nombreux emplois ...alors les petites listes d'attente ,on s'en fout ...

Pour le reste il y aura toujours des grognons et des aigris qui n'auront rien compris

26 avr. 201826 avr. 2018

la realité des listes ,c'est que les capitaineries doivent proposé à prêt de 10 demandeurs une place libérée pour avoir 1 prenneur ..et sur les 10 personnes contactés une ou deux daignent repondre ...

c'est ça la realité ...

d'où la raison pour certain ports d'avoir instauré une inscription payante ...

le probleme n'est pas chez les capitaineries mais chez le plaisancier ... il serait tout de m^me tres simple d'annuler son inscription lorsque l'on a trouvé sa solution ,mais non on s'en fout ..et on gueule

26 avr. 2018

oui et le jour ou il y aura des places disponibles en claquant les doigts dans chaque port cela voudra dire que le taux d'occupation sera faible ..et en consequence les tarifs s'envoleront et on gueulera encore un coup...pour rien ...

23 avr. 2018

ça fait bien 30 ans que j'entends le m^me refrain sur les vieux de la plaisance

seulement l'on ne voit pas que les plaisanciers abordent l'activité vers les 50 ans juste avant d'avoir du temps ..et de l'argent ils ont donc déjà tous les cheveux blancs ..

Et les listes d'attendes non rien a voir avec le manque de places dans les ports ...on peut supposer que ceux qui attendent 5 ou 10 ans pour avoir une place n'ont pas leur bateau dans le jardin mais bien quelque part dans une marina ..Seulement elles ne leurs convient pas pour de multiple raisons ...

Pour degorger il suffirait de mettre les gens en relation entre eux et d'echanger les places ... mais le truandage pose probleme

23 avr. 2018

Pour illustrer, voici l'évolution de ma position sur liste d'attente depuis 4 ans:
9m: 57e, 33e, 27e, 25e.
10m: 41e, 28e , 19e, 18e.
La grosse baisse de la deuxième année correspond à la mise en place d'une redevance annuelle de réinscription.

26 avr. 2018

Bonjour à tous,
Je trouve qu’il y a parfois un manque de flexibilité de la part des capitaineries.
Petite expérience perso : je trouve un bateau qui me convient, le gars vend parce qu’il se met au moteur. Le bateau est en bon état et suis intéressé si possibilité d’obtenir une place dans le bassin. Appel à la capitainerie : des places sont disponibles de suite en 7 et 8m mais pas pour moins de 7m. Je propose de payer en 7m même si le bateau fait un peu moins mais la seule solution et de s’inscrire sur la liste d’attente et de payer en visiteur en attendant, ce qui est trop cher pour moi.
Résultat des courses : le proprio ne peut pas vendre son navire qu’il n’utilise plus et acheter le bateau qui lui conviendrait. Sa place est donc occupée pour rien et le port se retrouve avec des places non pourvues dans des tailles pour lesquelles il n’y a pas de demande… le règlement du port est certes respecté mais personne n’y trouve son compte… dommage.

Comme on disait avant : CQFD
Curieux quand même cette situation, qu'en est il dans les autres pays européens ? (Je me doute que la demande est plus forte dans les zones ensoleillées que pluvieuses )

26 avr. 2018

A titre d'exemple, en Suede où la densité de bateaux de plaisance rapportée au nombre d'habitants est la plus forte du monde et le niveau de vie plus élevé que chez nous, les ports de plaisance sont en moyenne la moitié du prix français. CQFD.

26 avr. 2018

En faisant une recherche rapide sur Internet, je trouve que le pays possède plus de 1500 ports de plaisance contre 370 pour la France...
Faudrait connaitre le nombre de places disponibles pour se faire véritablement une idée mais ça expliquerait peut-être les prix assez bas.

26 avr. 2018

Effectivement la taille des ports étant très hétérogène le nombre de ports est un chiffre sans grande signification. Il n'est pas évident non plus que le nombre de places disponibles dans les ports le soit également. On peut mettre trois grands yachts là où s'amarreraient une cinquantaine de bateaux de croisière. Une seule réalité cependant la France dispose aujourd'hui de places en nombre suffisant pour tous les propriétaires de bateaux qui recherchent un accès à la mer. Au sens strict la pénurie n'existe pas. Et il est probable que l'offre est déjà aujourd'hui supérieure à la demande réelle (pas celle que l'on simule à partir de listes d'attente). Mais cette idée de pénurie est si fortement ancrée, elle sert si bien les intérêts des ports, que les bateaux ne bougent pas d'un port à l'autre et s'accrochent comme des moules à leurs catways. La mobilité inter portuaire pour des séjours de longue durée est pratiquement nulle. C'est, entre autres, une des multiples questions qu'il faudrait traiter.

Et culturellement, la Suède considère (peut-être) la mer comme étant un patrimoine historique et central dans son histoire..
En France nous sommes essentiellement terriens en comparant avec eux.
D’ailleurs faut être sacrément brancher maritime pour organiser un événement pareil , (sauf quand on les voit abîmer les bateaux):

26 avr. 2018

Plus de ports = plus d’offres = plus de concurrence = prix plus bas.

27 avr. 2018

et concentration de l'offre = fermeture des ports ..

27 avr. 2018

il y a des ports en med ou il reste des places ! et des ports pleins comme des oeufs , pourquoi ?

27 avr. 2018

Bateaux sont des animaux grégaires ? :reflechi: :jelaferme:

27 avr. 2018

il y aurait des gens qui privilégieraient Saint raph à Fos...?? :mdr: :jelaferme:

27 avr. 2018

eh bien moi j ai eu de la chance , après deux ans d attente j ai obtenu ma place aux Embiez (en face de Bandol)

Oui, car il faut alors rajouter le forfait annuel de la navette (qui se monte à + de 1000 € je crois ?)

Mais c'est un beau port et un bel emplacement.

OK alors ça doit être une disposition plus récente des infos que j'avais.. (Mais le coût revient bien de 600 à 1000 €, intégré dans la grille tarifaire, en comparant avec la Coudoulière ou Sanary).
Ce n'est pas une critique, si on emprunte une navette il faut bien le payer.. Et ce port est confortable et bien, de plus il ne doit pas y avoir autant de problèmes de sécurité et vols sur les bateaux que dans les ports côtiers.

29 avr. 2018

Pour les Embiez,
il y a un très grand parking gratuit à proximité de l'embarcadère de la navette.
C'est le parking anciennement DGA.
Peut être qu'en plein été il est plein, je ne sais pas , mais il est quand même très grand et gratuit toute l'année.

27 avr. 2018

La navette est gratuite pour le titulaire et 200€ pour l annee pour ma skippette faut pas parler sans savoir

29 avr. 2018

ils ont ajouté le forfait "navette "à la place de port pour le propriétaire ,
mais il y a un autre problème de parking c'est celui des voitures au brusc,
sans parler du prix de la place qui est disons confortable .
mais quand on aime on ne compte pas .
curieusement c'est vers cannes et nice que les ports sont les moins chers ..
alain

Oui et il y a aussi de la place des que l'on remonte vers l’intérieur direction le camping ou Ntre Dame du Mai, il faudra marcher un peu plus avec les sacs..

Pour l'histoire du forfait navette ajouté à la place de port, à mon avis c'est que certains ont du prendre l'habitude d'utiliser leurs annexes pour aller à terre en débarquant du coté de l’école de voile.. Ce qui théoriquement est interdit car l'annexe doit rester à 300 m du bateau, ou alors il faut l'immatriculer en embarcation séparée.
Je me demande si c'est possible légalement d'avoir un bateau gonflable et un moteur immatriculé et plié dans les coffre d'un voilier, et quels sont les frais engendrés...

27 avr. 2018

Une solution peut être serait d’obliger tous les occupants de place de la libérer mini 2 mois par an en cumulé de jours de sortie sous peine d’enlevement du bateau.
A mon avis cela libérerai au moins 40 % des places

28 avr. 2018

T'es gentil jm06, mais par exemple, d'habitude je sors toute l'année des que possible mais cette année, j'ai eu une interruption de 8 mois de toute activité pour raison médicale et tu voudrais me virer de ma place?

Si c'est pas pour raison médicale, certains ne sortent pas pendant une période pour raison professionnelle, tu les vire aussi?

Un matelot avait raconté sur le forum une histoire très émouvante d'un couple de personnes âgées qui ne pouvait plus naviguer mais qui venait régulièrement rêver devant leur bateau au port et se remémorer leur jeunesse, ceux la aussi tu les vire ?

Attention aux raisonnements trop hâtifs...

27 avr. 2018

Faut arrêter de se focaliser sur la place de port. Le seul cas où c'est vraiment intéressant, c'est quand on a un petit bateau et qu'on sort tous les jours pour une sortie dans la baie.
La plupart des bateaux ne servent qu'un mois dans l'année au mieux. Le mettre au sec pendant les 11 mois restants et s'en servir sans ce fil à la patte me semble bien plus cohérent.
J'ai eu une place de port à Trébeurden pendant quelques années.
J'ai préféré abandonner cette solution.
Si on ajoute le prix de la place à l'année, le prix du grutage et de la mise au sec pour carénage, le prix des marinas qu'on fréquente pendant les croisières d'été, c'est bien plus économique de rester au sec quand on ne sert pas du bateau, de choisir un port pas cher quand on veut le laisser à flot quelques semaines quitte à remonter une rivière ou de le laisser en Espagne ou autre pays qui ne manquent pas de places de port.
Les ports jouent sur la peur des plaisanciers de ne pas avoir de place, mais en fait on peut très bien s'en passer, pour le même prix voire moins cher et beaucoup plus de liberté.
C'est mon humble avis et je le partage.
Marc.

C'est tres vrai la place de port est plus utiles au bateaux des locaux qui sortent souvent qu'a ceux qui naviguent 1 mois par an ,je serais dans ce cas mon bateau serait a sec pour plus de securité et moins d'usure :-)

28 avr. 2018

Les bateaux qui naviguent vraiment ne sont pas dans les marinas. Soit ils preparent leurs futures navigations sur des terre-pleins en France ou à l'étranger, soit leurs propriétaires font des grandes navigations intermittentes et laissent le bateau au loin dans un endroit sûr. Soit encore les propriétaires les installent dans des ports de plaisance à l'étranger pas cher et accessibles avec des vols low cost. Deux exemples proches de chez nous : La Corogne (vols St Jacques de Compostelle) en Atlantique et autour de Nador au Maroc la marina Marchica ou la marina Saidia accessibles avec Transavia via Oujda en Med. Et je ne parle pas de la Sicile et de la Grèce. Ouii vraiment on peut se passer des ports français.
C'est une manière intelligente d'utiliser son investissement bateau et de varier les plaisirs des bassins de navigation.

28 avr. 201828 avr. 2018

J'ai regardé pour laisser mon bateau à l'année dans une marina sicilienne, il y avait même des offres au salon avec de beaux dépliants sur papier glacé. D'abord c'est souvent assez cher et encore c'était un prix d'appel mais pas garanti au delà de 2 ans. De plus une reglementation ultra stricte oblige de passer par le chantier local pour les carénages (impossible de faire soi-même). Finalement je suis resté ou je suis (Port de Bouc environnement pas terrible). J'ai aussi fait le tour des ports sardes, pas mieux et très peu de places, ou quand il y a des places c'est compliqué d'accéder au port ou c'est au niveau des prix français. Sur la côte ouest de l'Italie c'est aussi surbooké et les places sont souvent plus chères que dans les ports français.

Qu 'est ce qu'un bateau qui navigue vraiment? J'ai un copain qui sort toutes les semaines sur son petit 7m50 ,navigue t' il vraiment ? :-)

Ce qui est pas évident c'est de deviner quel sera le rythme et programme de nav qui nous conviendras. Actuellement étant encore un salarié terrien, la voile c'est essentiellement en vacances et les WE, donc la formule location gestion me convient bien.
Mais dans 8 ans j’arrête de bosser, et je compte bien en profiter pour enfin faire de la nav longue duré.. Par contre selon la santé (faut y penser et pas se mentir), la situation familiale, et l'état réel des moyens financiers, la nécessite d'un emplacement dans un port n'est pas aussi évidente et simple. Alors je m'inscrit un peu partout et je gonfle "artificiellement" la demande..
Les suédois sont plus chanceux que nous sur ce point.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Nos belles soirées !

Souvenir d'été

  • 4.5 (80)

Nos belles soirées !

novembre 2021