Encore un bateau "branché" ?? [Incendie]

Un violent incendie ravage au moins dix bateaux à Fréjus

www.varmatin.com[...]-615085

L'équipage
09 déc. 2020
09 déc. 2020

personne à bord, c'est l'essentiel !

mais j'aurais bien la haine de savoir que mon projet coule à cause
d'une prise de quai mal câblée sur un autre bateau.. ou autre raison

les assurances... j'y crois plus

09 déc. 2020

Bateau "branché", ça on peut pas l'affirmer. C'est bien malheureux pour les proprios des bateaux autour qui sont sinistré ainsi que pour la faune et la flore.
Mais si c'est du, au fait, que le "bateau coupable" était bien relié au secteur, c'est lamentable.
Au port ou je suis, spécialement sur le ponton que j'occupe, plusieurs bateaux sont reliés au 220v et je trouve cela tellement dangereux! même bien équipé avec disjonteur et autres, on est jamais à l'abris d'un problêmme.
Et je partage le même avis que Ar poul du : les assurances...j'y crois plus, non plus.

10 déc. 2020

Donc quand tu pars de chez toi le matin tu fais sauter les plombs de ton appartement/maison ?
Faut arrêter, c'est pas le fait qu'il soit branché le problème. C'est l'entretien du bateau, et en particulier la partie électrique.

11 déc. 2020

Oui mais chez moi je ne laisse pas des batteries en charge h 24 et 365j par an.

09 déc. 2020

Electricien en retraite, quand je lis les postes sur l'électricité sur notre forum avec les apprentis qui donnent des conseils je suis meme étonné que ça n'arrive pas plus souvent...
:-)

09 déc. 2020

Mocitoo : selon ton expérience, quelles sont les erreurs les plus fréquentes ??
merci

09 déc. 2020

Pour moi l'erreur la plus fréquente c'est de penser que le boulot des autres est facile...

09 déc. 2020

Frejus fait partie de ces ports qui tolèrent le branchement à quai:
il y a deux an, en février, je suis venu chercher un bateau pour un convoyage: son propriétaire malade ne pouvait plus s'en occuper depuis des mois. un peu inquiet de l'état de navigabilité du bateau, il me rassure de suite: "les batteries sont bonne le bateau reste branché à quai l'hiver".
Je suis arrivé, le bateau était chauffé, le frigo tournait... bref j'ai rien dit, mais je trouve cela scandaleux!

Les ports qui sont concernés ne manquent pas, et pas les plus petits!

Bandol, port camargue (c'est moins le cas maintenant), les embiez ...
Mention spécial pour les embiez qui est sur une petite ile: en cas d'incendie de nuit, c'est 700 bateaux au fond, car pour faire venir des pompiers au mois de décembre dans un port en feu, cela va prendre un peu plus qu'une paire d'heure! il y a un veilleur de nuit il parait ... une seule personne pour surveiller 700 bateaux?

09 déc. 2020

Là ce n'est pas Port-Fréjus mais St Aygulf, petit port à l'ouest de Fréjus où on trouve peu de grandes unités. Sur les derniers clichés publiés il semble que l'incendie ait détruit surtout des barques à moteur qui ont rarement des prises de quai.
www.varmatin.com[...]-615098

09 déc. 2020

Les ports édictent des règlements que l'on peut respecter ou pas selon son bon vouloir et avec la bénédiction du port lui-même. C'est incompréhensible !
Au moins autant incompréhensible que de voir sur ce forum un tel fil de discussion où tout le monde s'offusque, à juste titre, des bateaux branchés sans personne à bord, alors qu'en parallèle sur d'autres fils on vante les bienfaits de batteries maintenues en floating à l'année.

09 déc. 2020

ce qui est aussi étonnant c'est que les bornes éléctrique des pontons ne soient pas équipé de minuterie ,c'est tout de m^me simple et économique pour la facture d'électricité de la marina . dans mon port il y a un tel dispositif

09 déc. 2020

Je préfère de loin un bateau branché sur secteur, comme à la maison, qu'un bateau dont le système 12v a été refondu après les conseils pris ici. Ce n'est que l'avis d'un ancien électricien de la Royale.

09 déc. 2020

Red, Ta remarque n'a pas lieu d'être. Sauf oubli, personne n'irait débrancher sa prise de quai et laisser son circuit 12V sous tension.
La question c'est faut-il laisser son bateau branché au 220V quand on est absent. La réponse est NON.

09 déc. 2020

Bonjour,
à Port Camargue, j'avais interpellé la Capitainerie sur le sujet, car s'il est bien écrit sur le règlement du port qu'il est interdit de laisser le bateau branché à la borne de quai en l'absence du propriétaire, à priori, il y en a qui ne savent pas lire ou alors qui n'en ont strictement rien à battre. Et le personnel du port regarde, mais n'intervient pas.
Réponse: oui, c'est interdit, mais on a pas le droit de débrancher... Hallucinant. Je leur ai donné l'astuce consistant à abaisser le levier du disjoncteur magnéto-thermique dans la borne, mais à priori, ça ne le fait pas non plus.

Réponse: oui, c'est interdit, mais on a pas le droit de débrancher...

Étonnant que ceux qui disposent du pouvoir de police sur le port ne puissent appliquer le règlement ...

09 déc. 202009 déc. 2020

Oui, je pouvais voir le feu de ma terrasse (j'habite dans les collines entre Fréjus et Saint Raphael) Ils ne savent pas encore quelle était la cause de l'incendie.

Notre voilier était à Antibes depuis 20 ans et maintenant à Santa Lucia (Saint Raphael) depuis 6 ans. Je connais la plupart des ports de Saint Tropez à Menton: les bateaux laissés branchés au 220 V pendant des mois est une habitude constante et regrettable.

Ce n'est pas seulement la connexion électrique, les gens laissent leurs bateaux mal amarrés, sans les parabatages nécessaires, avec la bome non sécurisée, je passe la moitié de l'season d'hiver à m'assurer que les bateaux des autres ne causent pas de dommages à mon bateau et aux bateaux à proximité. Et mon port est bien géré et surveillé, je ne peux qu'imaginer ce qui se passe dans les petits ports comme Saint Aygulf.
18 bateaux endommagés.

10 déc. 2020

Ca se sécurise comment, une bôme ?

10 déc. 2020

Certains personnes enlevent la GV pour l'hiver, laissant le bome non tenue parl'ecute de GV ni par la balancine de bome, s'ils en ont une. Avec le vent et le mouvement des bateaux par mauvais temps, le bome sort de le bateau par un cote et gratte le bateau suivant, la derniere fois cela m'a coute 500 Euros en reparation de gelcoat. (desole, US keybord)

10 déc. 2020

"Ca se sécurise comment, une bôme ?"

C'est une blague ?

Il y a plusieurs niveaux de risque :

  • le plus fort : laisser le chargeur en activité je connais plusieurs cas de batterie qui se met à bouillir (dont moi de passage à Dunkerque mais j'etais à bord

  • Le plus faible : une installation conforme avec prise étanche les bons disjoncteurs et les bons diamètres de fil et des jonctions de qualité n'alimentant qu'un radiateur à bain d'huile sur une prise dédiée pour maintenir hors gel. Tout le reste etant hors tension. Le risque est alors faible mais pas nul.

09 déc. 2020

Hubert, le petit radiateur à bain d'huile, disons 500w sur 6 mois, il consomme beaucoup!
2000kwh... c'est la consommation de chauffage annuelle d'un appartement récent de 70m² !

si tout le monde fait cela, il ne faut plus s'étonner que la planète morfle!

09 déc. 202009 déc. 2020

Non faux calcul : avec le thermostat au mini il ne s'allume que s'il fait vraiment froid et même là par intermittence heureusement.
Et la précaution hors gel n'est vraiment utile que bateau au sec. (Je remet à l'eau fin janvier.)

Donc en pratique il ne consomme que lorsque je suis à bord pour bricoler et je dois alors monter le thermostat pour qu'il chauffe (et seulement par intermittence puisqu'il s'arrête quand la température programmée est atteinte.

09 déc. 202009 déc. 2020

@ Red Sky. Si certains conseils en électricité donnés sur ce site te paraissaient non pertinents, il serait irresponsable de ta part de ne pas le signaler et de laisser ainsi faire inconsciemment des installations présentant des risques.

11 déc. 2020

J'essaie d'intervenir à chaque fois pour d'une part alerter l'auteur de la publication, d'autre part pour retrouver plus tard les interventions où les trolls donnent des conseils.
Mais il y a surtout, pas que sur ce forum, un gros problème de discernement de la part des néophytes qui viennent poser des questions.
Lorsque quelqu'un répond par "je ne connais pas le système mais j'ai vu un tuto", ça devrait mettre la puce à l'oreille et faire fuir, de même lorsque des intervenants confondent A et Ah, ne savent pas différencier générateur et récepteur ou calculer une résistance équivalente dans un circuit classique de bord.

09 déc. 2020

@ Lulu
Moi, je comprends Red Sky.
Sur ce forum, si tu dis quelque chose qui est plein de bon sens mais contraire à ce que pensent quelques grandes g... du forum, tu te fais traiter de tous les noms.
Voir par exemple les fils récents sur les bateaux qui restent branchés à l'année, la boule de mouillage, ...

09 déc. 2020

Pour ceux qui restent branché au 220 toute l'année bateau inoccupé j'aimerai bien savoir leurs raison ? pourquoi chauffer un bateau vide ou charger en continue des batteries qui peuvent sans passer avec le risque de mettre le feu à leur bateau (a la limite c'est leurs problèmes mais surtout aux bateaux voisins). hors le fait que ce n'est pas eu mais la communité qui paye ce gâchis énergétique et financier, je ne vois pas.

09 déc. 202009 déc. 2020

@ Monoa. Se faire critiquer est une chose, certes parfois regrettable.
Laisser faire consciemment des choses dangereuses en est une autre.

Lorsqu’on connaît bien un sujet et qu’on voit des conseils visiblement mauvais sur le forum, il me semble important de les signaler, voire de les corriger.

09 déc. 2020

@ lulu2

tu cherches un responsable pour les conneries que tu fais?

09 déc. 2020

Caramba !
J'avais bien pris le soin de mettre ?? dans le titre...
Encore loupé 😊

09 déc. 2020

Dans nos maisons nous avons des appareils qui restent branchés en permanence avec des transfo 12v , il y a aussi des maisons qui brulent malgré des installation conformes , est ce les mêmes risques ? sur les pontons nous avons des différentiels, en général en entrée de 220v sur le bateau nous avons une petit tableau avec aussi un différentiel et disjoncteurs ou plombs

comme le dit Hubert , le chargeur de batterie semble être un gros facteur de risque car il chauffe , est ce le lien avec l'installation 12v et batterie qui est le facteur principal de ces départs de feux ?

09 déc. 202009 déc. 2020

@Hubert, de Cherbourg :
"Étonnant que ceux qui disposent du pouvoir de police sur le port ne puissent appliquer le règlement ..."

[humour on]
Peut être ont ils simplement omis de préciser "nous sommes salariés et le règlement intérieur de l'entreprise précise bien que seuls les agents couverts par une habilitation en bonne et due forme sont autorisés à brancher ou débrancher un appareil électrique or, aucun de nous ne dispose actuellement de la dite habilitation, une formation avait bien été inscrite à notre plan de formation continue mais du fait des conditions sanitaires, elle a été repoussée à une date ultérieure. Désolé car, nous, nous respectons les règlements." [humour off]

J'étais dans le bureau d'une collègue l'autre jour quand notre assistant de prévention s'est pointé et a reproché à la collègue l'utilisation d'une prise multiple qu'il allait débranché avant que je l'interroge sur son habilitation à le faire :-p

Philippe

09 déc. 2020

Vous radotez, non ? cette discussion a déjà eu lieu il n'y a pas si longtemps.
Ou alors c'est un "déjavu". Si c'est le cas, alors c'est moi...

09 déc. 2020

Phil_972, à priori c'est plus compliqué que ça. Ayant à une époque débranché des bateaux, des propriétaires se sont plaints de ne pas pouvoir démarrer leurs moteurs batteries à plat, ou du fait que le deshumidificateur 220v ne fonctionnait plus entrainant de la moisissure dans le bateau et engageant la responsabilité de la capitainerie dans les désordres subis.

09 déc. 2020

qq fois aussi pour les pompes de cale en 12v

09 déc. 2020

Sur le bateau de mon voisin , une batterie s'est mise à bouillir alors que seul les PS alimentaient l'installation...🤨

09 déc. 2020

Comme au bassin Dugay Trouin à Saint Malo:
Tu paies ta place et si tu veux de l'eau ou de l'électricité, c'est en plus.
Cela doit motiver!

09 déc. 2020

les voiliers sont équipés de panneaux solaire, d'éoliennes qui gardent le parc a batteries chargées, meme en l'absence du propriétaire. ca ne semble poser aucun problème, par contre les propriétaires de bateaux a moteurs sont pointés du doigt pour leur irresponsabilité a prendre soins de leur unité (quelle horreur pour la planète, après les écolos qui crèvent les pneus des SUV, faut il des marins des bois pour couler les bateaux a moteurs? ). malheureusement, le 220V est le seul moyen de garder un bateau a moteur chargé. avec des pompes de cales fonctionnelles.

Là ou je suis surpris, c'est qu'aucune cause n'a encore été révélé, mais déjà, certains savent que c'etait le bateau d'un inconscient qui laissé son bateau chargé, alors que ça peut venir de milles autres raisons.

11 déc. 2020

erreur de laisser un PS branché tout le temps : un panneau dit "12V" délivre environ 18 V en sortie (36 cellules en série, c'est la physique chimie de la cellule). D'où un régulateur derrière (MPPT ou PWM).
Si le régulateur est HS et laisse passer le 18V je vous laisse imaginer l'état des batteries après un hiver ayant reçu du 18V pdt plusieurs mois au moindre rayon de soleil . J'ai vu perso un explosion d'une batterie : le feu ou l'accident lié à l'acide répandu n'est pas loin.
Je n'ose même pas imaginer cela avec des batteries Lithium s'il y a panne du BMS (s'il y en a un) et emballement thermique du fait des 18 V en entrée : une vraie bombe dans ce cas.

17 déc. 2020

"le 220V est le seul moyen de garder un bateau a moteur chargé"
???
C'est comme si on chargeait tous les jours la batterie de sa voiture, c'est une ineptie !

Une batterie normalement constituée n'a pas à être chargée en permanence, c'est le meilleur moyen de la faire bouillir !

17 déc. 2020

exact, rester 6 mois sans recharge n'est pas problématique!
surtout que si l'on part sur des batteries type AGM, au bout de 6 mois elle n'a pas perdu plus de 100% de sa charge!

En réalité, une batterie s'abime plus en restant en flotting 6 mois qu'en étant rechargé à 100% puis débranchée et stocké 6 mois.

Malheureusement, beaucoup de plaisancier sont un peu dure de la feuille, l'âge sans doute, pétrit de certitude, centré sur eux même (si ca brule le voisin c'est pas grave!), en plus d'être parfaitement radin (une batterie ca coute cher, donc dans mon intérêt économique je prends tous les risques pour éviter que cela me coute un cents! malgré que cela soit faux).

Il n'y a qu'a voir les bricolage hasardeux, sur des bateaux pas si vieux, l'état de l'entretien des bateaux low cost etc.

C'est la raison pour laquelle je plaide pour un contrôle technique avant de vendre un bateau (ou de l'immatriculer à son nom, c'est pareil): Cela permettrait d'assainir le parc en envoyant au broyeur tout un tas de bateau plus en état de naviguer, ou dangereux, notamment du coté électrique! Cela ferrait aussi de la place dans les ports.
Pour l'automobile, cela a assainit le parc en 10 ans. tout n'est pas parfait, mais l'on ne reviendrait jamais en arrière !!!

17 déc. 2020

Je suis totalement contre ton idée de contrôle, qui est surtout pronée par les lobby des groupes mettant en oeuvre les contrôles, ainsi que par les constructeurs qui veulent forcer les consommateurs à acheter du neuf régulièrement.

17 déc. 2020

une expertise du bateau avant la vente serait la bienvenue comme pour les voitures celà eviterait bien des arnaques d'une part et au moins l'acheteur aurait une idée un peu plus precise de ce qu'il achete ..car tout acheteur n'est pas forcement un expert en bateau et celà lui éviterait aussi de payer une expertise a chaque fois qu'il visite un bateau qui semble lui convenir.
par ailleurs la plus part des assurances demandent cette expertise donc raison de plus de l'imposer

17 déc. 2020

Il faudrait aussi de "vrais" experts !
C'est pas gagné...

17 déc. 202017 déc. 2020

C'est une excellente idée, en plus ça rendrait service à l'état pour sa réforme du DAFN, l'avantage c'est qu'ainsi, on ne verra plus ces salauds de pauvres qui se prennent pour des marins sans en avoir les moyens.

Vous avez 100 fois raison,la plaisance doit rester un sport d'entre soi. J'avais même proposé d'être a minima inscrit dans un club de yachting, au Rotary, ou au Lion's pour être en règle. Et surtout pour une question de sécurité de n'avoir aucune coque de noix inférieure à 130 pieds, car en somme, on le voit bien, a chaque fois que la SNSM intervient en risquant la vie de ses bénévoles, c'est toujours pour de pauvres qui avaient un petit bateau.

En plus il faut convenir qu'avec un bateau de 130 pieds on a la possibilité d'avoir un équipage a bord 24/24, et donc de ne pas avoir le moindre risque avec la prise de quai.

17 déc. 2020

Oui, s'il y a dix matelots pour surveiller la prise de quai avec 10 caméras, la prise ne sera pas débranchée par un salaud d'écologiste qui veut éviter le gaspillage
;-)

17 déc. 2020

Absolument 😜

De tous les manièreécologie et plaisance sont un oxymore. 😏

17 déc. 2020

Ah ah ah !

Pas trop tentant, ce côté "papy kilowatt-heure", je préfère la mer et la voile.

17 déc. 2020

Salut José,

je n' ai jamais fais faire d' expertise lors de tous mes achats, que ce soit pour des bateaux, voitures ou motos, et je n' ai jamais eu à m' en plaindre.

Un acheteur, si il considère qu' il n' a pas les compétences peut toujours avoir recours à un expert, nul besoin pour çà de l' imposer à tout le monde!

Et comme quel que soit l' engin, je l' assure systématiquement en RC, pas besoin d' expertise.

Gorlann

17 déc. 2020

salut Gorlann
aujourd'hui tu ne peux pas vendre une voiture si elle n'est pas passé au controle de plus de 2 mois ...ça ne veut pas dire qu'elle doit etre mise en état s'il y a probleme ,mais les problemes sont signalé

17 déc. 2020

Ben hélas oui, le racket du contrôle technique des bagnoles est obligatoire.

Et entre les centres de contrôle laxistes et ceux qui font du zèle, ce n' est absolument pas une garantie qu' un véhicule est en bon état (j' ai de multiples exemples si tu veux).

J' ai vraiment du mal à comprendre qu' on puisse souhaiter la même chose à nos bateaux.

Gorlann

18 déc. 2020

Entièrement en accord avec Gorlann.

18 déc. 2020

Moi pas.
Le CT a sérieusement assaini le parc de voitures. On ne voit plus les poubelles aux freins défaillants, pare-chocs tenus par des ficelles, amortisseurs totalement morts, éclairage manquant, rétroviseur cassé... comme on en voyait beaucoup avant.
Le CT n'a pas vocation à être une garantie de "bon état" du véhicule vendu. Si on tient une garantie, on s'adresse à un professionnel.
Les résultats des mesures sont automatisés et centralisés, donc difficilement modifiables, et les contre-visites ne concernent que les freins, les pneus et l'éclairage.

Un CT des bateaux assainirait le parc des bateaux poubelles qui occupent les ports en quantité significative. Cela pourrait être exigé par les marinas, les assurances.

18 déc. 2020

"les contre-visites ne concernent que les freins, les pneus et l'éclairage."
Visiblement tu ne t'y connais pas trop en contrôle technique automobile...

18 déc. 2020

Eh bien tant mieux si ces contre visites sont plus exigeantes que ce que j'imaginais : cela signifie que l'assainissement est encore meilleur.
Pour ma part, ça ne me gêne pas, bien au contraire je suis rassuré de ne plus voir des poubelles sur les routes.

19 déc. 2020

On n'a pas les chiffres concernant les "poubelles" impliquées dans les accidents mortels de la route. On peut aussi penser que les voitures les plus récentes donnent une impression de sécurité trop importante.

18 déc. 2020

+1
La première conséquence visible serait aussi une baisse des primes d’assurance... je suis sur que cela paierait l’examen...

19 déc. 2020

Parce que ton assurance auto à baissé depuis l'instauration des contrôles techniques ???

Elle a au contraire plus que doublé !!!
Et j'ai 50% de bonus depuis 20 ans !

20 déc. 2020

1/ l’inflation
2/ le prix moyen des réparations a lui quadruplé !

Si l’on était resté à 20 000 morts par an, c’est pas x2, mais x10 que tu aurais eu!!!

19 déc. 2020

Ça m'étonnerait que les assurances face cadeau du bénéfice éventuel. Sans compter que l'âge des bateaux n'est pas forcement en cause dans les collisions en navigation, les dérapages au mouillage, les fausses manœuvres dans les ports (j'observerais plutôt le contraire) et même les naufrages.

18 déc. 2020

Comme j'aime à le répéter à toute chose il y a des exceptions mais ce qui est à prendre en considération s'est le plus grand nombre. Il y a infiniment plus de centres de contrôle honnête que de mauvais.
Et pour les bateaux une expertise avant toute vente assainirai les choses.

17 déc. 2020

Cédric, je suis heure que tu change de batteries a chaque fois qu'elles se déchargent. Et tu as raison. Tu montre l'exemple.

Dis moi, la semaine prochaine, quant tu vas a nouveau changer de batteries, peux tu m'envoyer un mp pour que je te débarrasse des neuves que tu as changé la semaine dernière et qui sont totalement foutues.

17 déc. 2020

Rassure toi, je ne change mes batteries que tous les 7 a 8 ans...
du Victron ou mastervolt, AGM ou gel...
Je n’ai jamais eu de soucis d’électricité... et jamais j’ai laissé mon bateau branché en le quittant...

17 déc. 2020

Je n'ai jamais eu un bateau qui a pris feu, mais les batteries et moi ne sont pas une histoire d'amour.

Sur mon Cayenne, les batteries sont sous perfusion durant mon absence avec un maintient de charge Porsche sans lui, la voiture ne démarre plus ( comme la très grande majoritée des Cays).

Mon pointu (sans doute autant d'électronique aucun Boeing) a sombré a cause de la batterie fulmen neuve qui ne supportait pas l'air salin et se vidait. Laissant la pompe en radouille.

Mon Guy Coach, lui a été sauvé de justesse avec les pompes thermiques du port, alors qu'il y avait eu une grosse dépression sur la Bretagne dans les années 2000, la aussi, les pompes n'avaient pas étale parce que comme toi je ne laissais pas mon bateau branché.

Curieusement, depuis que j'ai laissé les nouveaux branchés, plus de problème, d'ailleurs, a quai, je dors paisiblement a bord et pourtant le bateau est raccordé. Et les voisins aussi. La peut de voir les bateaux btuler est inférieure à celle de voir une cafetière prendre feu dans une chambre d'hôtel et que tout l'hôtel brûle. Honnêtement, on a plus de risques de prendre une vague scélérates en navigation que voir brûler son bateau. Et pourtant on sort toujours en mer, alors a un moment il faut raison garder et cet de se masturber les neurones avec tel ou tel trucs qui rendra la vie plus sûre mais qui nous allienne un peu plus.

A un moment surtout en mer, il faut être conscient que vivre provoque la mort. Et que malgré toutes les précautions, c'est inéluctable.

18 déc. 2020

@ Captaincool
T'as vraiment pas de bol avec tes batteries.
Tu les achète chez Gifi ou quoi ?
J'ai jamais vu un mec aussi poisseux que toi, j'ai même un peu de mal à te croire.
Mon bateau n'est branché qu'en ma présence (tous les 1 à 2 mois) et je n'ai jamais eu ce genre de problème depuis 25 ans de navigation.

18 déc. 2020

Gifi fait des batteries ?

Non rassures toi ce n'est pas une blague, et j'ai oublié celle du boulot qui venaient de Chez Volvo Trucks ( identiques à nos batteries marines) et qui sur un globe trotter fh12 neuf ne tenaient pas plus de 3 mois en roulant que la nuit pour du transport frigorifique, un problème qui n'a jamais été réglé par Volvo qui ont changé le tracteur routier. Un problème de.regulation de courant semble t'il, au repos et a l'atelier les batteries et l'alternateur passaient bien les tests, mais sur la route, il y avait des surtensions qui flinguaient les batteries.

Quoi qu'il en soit, on a tous a un moment où un autre utilisé des câbles ou appelé un dépanneur pour une batterie fatigué.

Elles ne doivent pas descendre en dessous d'un certain voltage, ne pas être déchargees a un % de leur capacité nominale, et elles sont prévient pour un certain nombre de cycles.

On peut tous avoir une vision différente, a savoir les charger en floating, ou pas, mais quant elles sont vides, c'est la galère

18 déc. 2020

Je te souhaite que tu changes d’avis un jour... bon ça sera peut être au prix d’un bateau cramé...
Maintenant, je t’invite aussi à faire intervenir des pro sur ton bateau, car visiblement, tu es limite limite niveau maintenance...

17 déc. 2020

Le Cédric toujours à charge contre les anciens à chaque post y compris où il n'y a pas lieu. Mais ce n'est qu'une projection de ta frustration et de ta jalousie à leur égard.... Pour ce qui me concerne, ce qui te déplaît me fait bien plaisir ! 🙄😀

17 déc. 2020

Mdr... juste un constat sur l’âge moyen des plaisanciers...

09 déc. 2020

@ Captain Cool :
"malheureusement, le 220V est le seul moyen de garder un bateau a moteur chargé"

C'est bizarre, moi, sur mon voilier, je ne branche mon chargeur que tous les 1 ou 2 mois, et mes batteries tiennent aussi longtemps que celles de mon voisin branché en permanence !

10 déc. 2020

De Novembre à Mars, je ne branche jamais le bateau au quai, me contentant de sorties à la journée sans utiliser le frigo, seulement les répétiteurs et la VHF.
De mon emplacement à la sortie du port, il me faut 1/4 d'heure, pareil pour le retour, ça suffit pour garder les batteries chargées à bloc tout l'hiver.

09 déc. 2020

je pense qu'il faut etre pragmatique dans la vie .Sauf avis contraire les contrats ou les reglements des marinas stipulent que les bateaux ne doivent pas etre branché aux bornes electrique lorsqu'ils ne sont pas occupé .
Seulement on sait que les contrats ou reglement ne sont pas lu et lorsqu'ils le sont tout le monde s'assoie dessus ou tout au moins un tres grand nombre ,c'est ainsi .
Il y va donc de la mission des capitaineries de faire respecter les réglements c'est aussi leur job .
Donc plusieurs façon ils mettent des minuteries ou débranche eux m^me .
Jusqu'à present il n'y a pas eu de victimes mais un jour avec les bateaux devenant residence il y aura des drames et là la capitainerie sera mal ..

09 déc. 2020

On lit de ces trucs quand même ! Une batterie banale débranchée démarre son diesel après au moins 3 mois, à Riga, hiver scandinave, 6 mois sans recharge le bateau a démarré, si la pompe de cale est indispensable, la c est grave , bateau mal entretenu à réparer

09 déc. 2020

L'argument consistant à dire que le branchement permet d'éviter la décharge des batteries ne tient pas (ni sur un voilier, ni sur un bateau à moteur). Ou alors c'est qu'on a quitté le bateau avec des batteries vides ou que les batteries sont mortes. les taux d'auto décharge sont très réduits (encore plus avec des batteries agm ou gel). Quant au panneau solaire branché en permanence, il est aussi dépendant du régulateur et le risque reste réel de surcharge des batteries en cas de dysfonctionnement.

09 déc. 2020

Bonsoir,

Sur l'électricité, ma foi on trouve de tout ici.
Sur les batteries ou l'architecture d'un réseau de bord continu par exemple, c'est vraiment spécifique et il faut avoir travaillé sur des installations du même genre.

Enfin travaillé, pas forcément comme les "pros" de certains chantiers si je lis bien les messages^^!

Dommage pour le petit port de St Aygulf.

Quant au branchement 220 permanent, c'est vraiment n'importe quoi. Y a de ces blaireaux...
Faudrait facturer le branchement au mois, ou mettre des compteurs...

09 déc. 2020

Les pontons du Havre ont été rénovés vers 2017 avec installation de nouvelles bornes et nouveau système de contrôle d'accès.
Les résidents à l'année disposent d'un forfait de consommation électrique et doivent payer ensuite l'excédent lorsqu'il est épuisé. Idem pour l'eau.
Les con,sommateurs excessifs sont donc frappés au porte monnaie. Je n'azi plus la possibilité de questionner le maître de port sur les résultats.
C'est pareil pour les visiteurs. La carte magnétique permet également l'accès aux pontons et aux sanitaires.
Lorsqu'on arrive hors des heures d'ouverture, on peut sortir et prendre une carte à la borne de la capitainerie (15€ en 2019). Ce montant est déduit lorsqu'on règle la nuitée.

09 déc. 2020

Beaucoup s'excitent sur le branchement de la prise de quai alors qu'on ignore tout de la cause de cet incendie. Les pannes C et D accueillent essentiellement des barques à moteur hors-bord qui n'ont ni parc de batteries servitude ni chargeur de quai.
Néanmoins pour alimenter le débat, comment recharger les batteries d'un voilier qui n'a que son chargeur de quai comme source d'énergie ? On reste toute la nuit à bord entre deux sorties à la journée ?

09 déc. 2020

Ok, je débranche le mien si mon voisin motor-yacht de 30m se débranche aussi !
🤔

09 déc. 2020

A votre avis, comment font les bateaux sur corps mort à l'année???

09 déc. 2020

y'en a marre de ces sales types qui laissent branché à l'année, consomment de l'eau sans raison, c'est une mentalité de merde.
je suis (depuis très longtemps) pour une individualisation des consommations (eau, élec): compteurs individuels ou forfait + consommation au tarif fort.

09 déc. 2020

"Beaucoup s'excitent sur le branchement de la prise de quai alors qu'on ignore tout de la cause de cet incendie. Les pannes C et D accueillent essentiellement des barques à moteur hors-bord qui n'ont ni parc de batteries servitude ni chargeur de quai."
"Bateau "branché", ça on peut pas l'affirmer. "
@sniff : démarrage au 1/4 de tour pour un fil de plus sur ceux qui laissent leur bateau branché, avec ou sans ????
Il y a des périodes. Il y a eu "les bordés en CP des RM qui ne tiennent pas", "quelle est la meilleure ancre" et j'en oublie.
C'est sur, laisser branché n'est pas une bonne idée, mais est-ce la raison de tous les incendies?

10 déc. 202010 déc. 2020

eh ben ! Encore la team speculoos au travail... Bah oui, faut enquêter sans rien savoir, s'insurger sans réfléchir et ... recommencer.

Les donneurs de leçons, prêts à pendre sans procès planqués derrière vos claviers, je mets mes couilles au feu que vous laissez branchés des tas de trucs chez vous... Des trucs avec des batteries en plus. Hein, GSM, ordinateurs, GPS, lampe de poche etc... Pis vous regardez votre lave linge tourner, pas vrai ?

Pour les insurgés de la consommation qui voudraient des compteurs individuels, posez vous la question de savoir ce que cela coûterais d'installer les dits compteurs et de savoir en combien de temps on les rentabiliserais?

Soit dit en passant: il est interdit de revendre de l'eau ou de l'électricité autrement qu'au prix coutant.

Pour les tordus qui vont me dire que je cautionne donc que je ferais mieux de faire du skateboard que de la voile, relisez en mettant vos lunettes .

10 déc. 2020

je suis totalement en accord avec Bil56

le bateau voisin du mien semble abandonné,je n'y est jamais vu personne en bois il est systématiquement branché , je débranche systématique ,il reste débranché ainsi plusieurs jours et a un moment il est de nouveau branché ,et rebelote .

j'en ai averti la capitainerie , qui s'en fout , rageant d'autant plus que suite a mon enquete il semble que ce bateau comme les 2 , 3 autres qui m’entoure , de veritable épave, ne paye pas le port ,vu leur état je doute des capacités financières de leur propriétaire a pouvoir honorer la facture portuaire , et y'en a meme un qui s'en vante !

je n'ai pas encore payé pour 21, je vais allez cherchez des explications au plus haut niveau de la capitainerie , sachant que les secrétaires éludent bizarrement cette question !

10 déc. 2020

A votre avis, comment font les bateaux sur corps mort à l'année???

Justement, j'aimerais bien avoir la réponse. :)
(sans panneaux solaires ni éolienne, rien que le chargeur de quai comme j'ai précisé...)

10 déc. 202018 déc. 2020

Comment ils font ? Ils font tourner le moteur pour charger les batteries. Et s’ils ont besoin de 220 (aspirateur, p.ex.), ils utilisent un petit groupe.

17 déc. 2020

Ils utilisent un aspirateur sur accus rechargeable à la maison.

10 déc. 2020

mon bateau est sur corps mort , comme c'est un bateau en bois la pompe de cale tourne de temps à autre ..
je n'ai ni éolienne ,ni panneau solaire , seulement l'alternateur ..no probleme m^me en hivernage ...et en principe mon moteur est vidangé ,hiverné debut decembre et je n'y touche plus avant debut Mars ... en Mars je purge le circuit go , je met un peu d'accelerateur ,je tire sur l'étoufoire , j'appuis sur le bouton poussoir et le moteur tousse, une fois ,deux fois ,et il démarre ..

10 déc. 2020

Ben oui, j'ai eu mon bateau pendant 8ans en hivernage à flot sans panneaux solaires et sans rien de octobre à juin.
Pas de batteries déchargées démarrage nickel.

10 déc. 202010 déc. 2020

Mon bateau est sur corps mort à l'année. J'ai un panneau solaire souple de 100w que je sors uniquement quand je suis à bord pour compenser la décharge des batteries de services (2x110ah) par les instruments. (pas de frigo, lampe à gaz dans le carré, feu multifonction à leds en tête de mat, écran du traceur en veille dès que possible)
Les manœuvres d'appareillage et d'arrivée au moteur suffisent largement à l'entretien de la batterie moteur 74ah (20mn grand max) et par cyrix pour celles de service. Mon vieux moteur (2gm20) démarre toujours au quart de tour!
L'hiver je ramène mes batteries à la maison pour une charge complète et ça repart pour la saison sans jamais me brancher!
J'avoue que j'ai du mal à concevoir un bateau non autonome en électricité, et je n'éprouve aucun besoin en bateau de télé, de micro-ondes, d'aspirateur, de radiateur et de frigo!

10 déc. 2020

eh ben ! Encore la team speculoos au travail... Bah oui, faut enquêter sans rien savoir, s'insurger sans réfléchir et ... recommencer.

Ah ah ah, "la team speculoos" !
Bien trouvé, mais tu semble l'appliquer... aux autres^^!

Le prix d'installation d'un compteur ? Bien-sûr qu'il faut l'imputer au propriétaire/locataire de la place.

Dans ton logement (tu dois avoir un logement...), tu fais payer ton abonnement et ta conso par les autres ?
Ça sent le gars qui vit aux crochets, non ?

10 déc. 2020

Pour les bateaux récalcitrants à se débrancher, la parade est simple!
Il suffit de débrancher le cordon et hop, à la flotte...
Le câble et la prise seront HS en 24h... une fois, deux fois... et ensuite en général le message passe assez bien

10 déc. 2020

ça démange des fois ... mais un peu radical, non ?

10 déc. 2020

Cow Boy , quelle est la source de ton affirmation que l'eau et l'électricité ne peuvent qu'être vendue à prix coutant?
Si c'est le cas, il faudrait en informer les gestionnaires du bassin Dugay Trouin à Saint Malo. ;-)

10 déc. 2020

@JeanLW, tu reagis avec comme modele : ton bateau "bien entretenu" qu iest autovideur, mais il y a des bateaux très bien entretenus, anciens qui prennent l'eau pour différentes raisons.

@Cédric 1983, juste entre nous, ce genre de message peut très vite se transformer en guerre de ponton, j'ai une camera de surveillance a bord qui enregistre 24H24, et qui prend tout l'arrière du bateau ainsi que le quai et les bornes, si je te vois jouer les justicier de pontons et que tu débranches ma prise de quai pour la balancer a l''eau et détruire mon bien, je peux t'assurer qu'il faut t'attendre a de gros déboires en réponse, dans le meilleur des cas, tu files direct a l'eau avec une bonne mandale t tu iras me rechercher une nouvelle prise, au pire, tu pourras aller chercher ton bateau au fond si toi tu n'a pas compris le message. c'est exactement comme ceux qui s'attaquent aux biens des personnes plutôt qu'avoir le courage de parler au propriétaire. ça m'est arrivé a Cogolin, parce que des allemands n'avaient plus de courant, ils ont débranché toutes les prises de quai pour rearmer leur compteur, inutile de dire qu'ils ont couru rebrancher toutes les prises qu'ils avaient enlevé, j'étais en rage, mais je n'etais pas le seul. il y a 1000 raisons qui peuvent faire que le bateau est branché a quai, et si elles sont là, c'est pour être utilisées, sinon, militez pour les faire supprimer.

je pense que toi aussi, si quelqu'un touche a ton bateau, tu réagiras très mal. alors un conseil, ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse

10 déc. 2020

T'es pas si Cool que ça, comme Captain...

10 déc. 2020

Au contraire mon ami, je suis super cool, sauf quant on s'en prend a mes bien ou a ma famille. mais je ne suis pas seul dans ce cas, celui qui dit le contraire est un menteur, ne penses tu pas?

10 déc. 2020

Mon dieu : le monsieur était "en rage" car on lui avait enlever sa petite prise électrique de sa borne. C'est qu'il fragile psychologiquement le monsieur.

10 déc. 2020

c'est dingue le nombre de personnes fragiles dans ce cas a voir le nombre de personnes qui gueulaient sur le quai :)

après, je me soigne, rassure toi

17 déc. 2020

Ouf, nous voilà rassurés, si tu te soigne !
;-)

10 déc. 2020

@cap, j ai donné comme exemple des hivernages à sec à Chicago et riga sans recharge pendant 6 mois et le moteur démarrait.

Hors bateau en bois que j’excuserai pour pompe de cale et branchement, aucun autre matériau ne qualifie pour avoir besoin d’une pompe de cale, si le PE fuit ou une vanne, c grave et c inacceptable en particulier pour le port ou l’assurance

10 déc. 2020

De surcroit, un bateau en bois qui prend feu, c'est gérable, on a le temps d'intervenir. Un bateau en plastique, t'as juste qu'à prendre tes jambes à ton cou pour t'en éloigner le plus vite possible.

11 déc. 2020

tu oublies que certains bateaux ne sont pas auto-videurs, qu'avant ded reparer une fuite, un joint ou une infiltration d'un hublot, il faut qu'elle fuit pour la ttrouver, je ne connais personne qui démonte chaque année le bateau intégralement pour le refaire.

apres acquisition, je me suis appercu que j'avais une fuite par les fixations de balcon, j'ai reparé, et c'est nickel, mais quant on est loins de son bateau il peut sepasser des semaines de pluie avant que le proprietaire vienne, dans mon cas, avec le confinement, le proprietaire habitate a plusieurs centaines de km, le bateau qui a des compartiments separés en cas de choc, mais qui n'est pas auto videur avait été debranché par ses enfants, les pompes on vite eu raison de la batterie de servitude, et le bateau a commencé a se remplir jusqu'a ce que dans la cale moteur, les moteurs baignent ensuite ce sont les entrees de cabes de transmision des Z qui ont fait le reste en faisaint penetrer de l'eau de mer, les alternateurs, les démarreurs et la direction ont été détruits. s'il avait été branché comme les 26 années précédentes, ça ne serait arrivé.

11 déc. 2020

Faudrait arrêter de pinailler bêtement...
Il y a un règlement qui interdit que les bateaux soient branchés sans présence à bord. Point final.

Comme pour tout règlement il peut y avoir des dérogations et celles-ci devraient êtres étudiées au cas par cas par les capitaineries avec éventuellement des mesures compensatoires (au pif, détecteur de fumée relié à la capitainerie par exemple). Dommage que tout le monde, y compris les capitaineries, trouve plus simple de laisser faire tout et n'importe quoi sans s'emmerder.

17 déc. 2020

Généralement les bateaux non auto-videurs sont protégés des intempéries par une bâche, lorsque l'on est un propriétaire soigneux

10 déc. 2020

Ah tiens, je ne suis pas le seul à enregistrer ce qui se passe autour du bateau...
C'est vrai qu'on n'est plus au siècle dernier, il y en a qui ne réalisent pas (ou pas encore Ha Ha)

11 déc. 2020

Captain Cool, as-tu pris la précaution de mettre un panneau signalant que ton bout de ponton et ton voiliers sont sous vidéo surveillance.
Des procéduriers pourraient te chercher des noises.

11 déc. 202011 déc. 2020

C'est même totalement illégal à partir du moment où tu filmes au-dela de ta propriété.
Et c'est vrai que tous les usagers du ponton passant devant ta caméra sont fondés à intenter une procédure à ton encontre.
Si en plus tu leur explose la gu… 😁

11 déc. 2020

Et bien vous avez en partie raison sur le droit a filmer, a un detail pres, et j'en avais discuté avec le propriétaire qui l'avait installée et qui était avocat, on peut d'ailleur en passant devant toutes les grosses unitées voir que ces bateaux sont bardés de cameras qui servent a l'aide a la navigation, a la manoeuvre, et a la surveillance.

la raison en est bien simple, une marina est considérée comme en lieu privé ouvert aux public avec restrictions, il dispose lui meme de camera sur l'integralité et de panneaux qui le signal que le site est sous video surveillance, sans pour autant signaler que c'est le port qui film. et contrairement a une croyance populaire, le droit a l'image sur la voie public n'existe pas, on peut parfaitement photographier, filmer en toute legalité.

16 déc. 2020

Le respect du règlement prime. Il est bien fait pour quelque chose ce règlement... à savoir protéger les biens des autres.
Maintenant, ça peut pas te plaire... mais c’est comme ça. Sache que je tanne la capitainerie pour que les contrats des contrevenants soient résiliés... et cette année, il y a eu enfin des courriers qui sont partie annonçant la résiliation du contrat d’amarrage en cas de récidive. Faire partie du CLUPP permet d’avoir un peu de poids...

18 déc. 2020

Hummm tu es donc passible d'une amende pour avoir une camera sur l'espace public

10 déc. 2020

En fait ça dépend de la nature du prestataire (Cf hôtels, campings) et de son contrat de fourniture d'électricité :

Quelques infos ici cms.law[...]os-baux

La distinction essentielle en la matière tient au choix entre tarif et prix d’achat de l’électricité : les règles ne sont pas les mêmes selon que l’électricité est achetée à un tarif réglementé de vente ou à un prix de marché négocié.

Cow Boy se montre peut-être un peu cavalier dans ses affirmations, il se peut qu'il n'ait en tête que la relation entre un locataire de logement et son propriétaire abonné à EDF sous tarif réglementé.

Bien entendu la clé est un forfait à la durée, minuterie ou autre, puis location de compteur pour les longues durées, comme pour les caravanes dans les campings.

10 déc. 2020

@ CaptainCool
Je comprends le message de Cédric qui s'offusque de voir tous ces bateaux qui s'assoient sur le règlement portuaire et font prendre des risques à ceux qui le respectent.
Si une personne comme toi est stationnée à côté de moi, caméra ou pas, et si tu fais, par ta négligence ou ton irrespect des règles, subir des dommages à mon bateau, nous partirons dans de très longues explications judiciaires et, je peux te garantir que je suis rancunier et tenace.

10 déc. 2020

On se rejoint sur deux choses au moins, on en a toujours après ceux qui volontairement, s'en prennent a nos bien. (comme détruire une prise de courant), et d'autre part, la rancune. l'avantage des longues explication judicaire, c'est qu'elles bouffent la vie des plaignants et qu'elles leurs coutent une blinde... en general pour rien. et ça j'adore, j'en rajoute facilement a la procedure pour gâcher la vie des procedures !

10 déc. 202010 déc. 2020

_

exemple d'un camping:

« La revente d’électricité est interdite à quelque client que ce soit suivant le cahier des charges pour la distribution publique d’électricité », ce postulat est inscrit dans tous les contrats de vente et de distribution pour l’opérateur ENEDIS ex EDF ou pour tous les autres opérateurs d’électricité. Ce même postulat existe également pour la revente de l’eau.

La revente avec bénéfices des fluides (eau, électricité, gaz) est interdite.

Pour EDF consulté à ce sujet : « le camping ne peut faire de la rétrocession sans violer les stipulations de son contrat et celles du cahier des charges de concession pour la gestion du réseau public de distribution d'électricité ».

La facturation de la consommation des fluides doit se faire à prix coutant."_

Je reviens sur ce que je disais au dessus au sujet du prix d'installation d'un compteur... Qui, me di-on, devrait être à la charge du locataire et on me taxe au passage de vivre au crochet des autres. Bah non :-) ...

En bon gestionnaire je me pose préalablement un certain nombre de questions. Ou je me trouve, finalement j'en vois très peu de ces "salauds" qui chauffent à l'année.

Combien sont-ils?
Que représente annuellement le coût pour la "collectivité" de cette prise 10A assignée à un canot?
Que représente cette dépense en comparaison de ma consommation électrique globale ? (quelques centaines de points d'éclairage dont des réverbères HPS de600watts /pièce)

Que représente en travail l'entretien de ces nouveaux équipements ?

et finalement, si l'on ne peut pas rester connecté à quai de manière permanente, pourquoi faire ces modifications?

en parlant de collectivité et d'assumer sa part de conso...

Regardez un peu le coût global de fonctionnement entretien/fabrication d'un port et vous vous rendrez bien compte que vous ne souhaitez en aucun ''payer votre part" ... Vous n'en avez de toute manière pas les moyens.
Des tas de gens qui n'utiliseront JAMAIS ce port port on cotisé pour sa fabrication et ils sont bien aimables, on ne les entend pas ici :-)

Nombrilisme, individualisme, montrage du doigt. En marche vers un futur meilleur.

10 déc. 2020

Ben oui, EDF, tarif réglementé etc.
Et donc si pas EDF, ou si contrat particulier, on peut très bien revendre l'électricité au prix qu'on veut.

Bien compris que ça ne choque pas certains d'utiliser libéralement l'électricité "gratuite" payée par les autres, l'argument "il y a aussi des néons partout", ma foi...

Maintenant, ben oui j'ai contribué par mes impôts à ces marinas que je n'utiliserai pas, pas mécontent de passer à un habitable transportable, et d'éviter le voisinage "congèle, chauffage, grille-pain, télé".

Et oui on m'entend ici^^!

11 déc. 202011 déc. 2020

Lorem Ipsum difficile de lire plus en diagonale ce que j'ai écrit. Je dirais même que tu as lu ce que tu avais envie de lire.

"Et donc si pas EDF, ou si contrat particulier, on peut très bien revendre l'électricité au prix qu'on veut."

Non. Un particulier ne peut en aucun cas revendre ou rétrocéder de l'électricité. Tu divagues.

Un gestionnaire de port n'est d'ailleurs pas un particulier.

Dans tous les cas:

"toute personne qui achète de l’électricité pour la revendre à un consommateur final (c’est-à-dire celui qui la consomme lui-même) doit être titulaire d’une autorisation d’achat pour revente définie à l’article L.333-1 du Code de l’énergie.

Les obligations qui pèsent sur un titulaire d’autorisation d’achat pour revente ne sont pas neutres : outre le fait d’informer le consommateur final sur l’origine de l’électricité fournie (article R.333-10 du Code de l’énergie), le fournisseur d’électricité doit acquérir des certificats de capacité de production ou d’effacement de consommation. La sanction attachée à la violation de cette obligation d’être titulaire d’une autorisation d’achat pour revente, c’est-à-dire le fait de revendre de l’électricité sans y être autorisé, peut atteindre 8 % du chiffre d’affaires hors taxes de l’entité qui achète de l’électricité pour la revendre à un consommateur final (articles L.333-4, L.142-31 et L.142-32 du Code de l’énergie)."

Autre chose:

"électricité gratuite payée par les autres" Si elle est payée elle n'est pas gratuite. Si on mets des bornes ça n'est pas pour la décoration mais pour le bien commun.

J'ai deux voiliers au ponton dont un ne consomme jamais rien et je branche le second quelques (dizaines?) d'heures par an. Ceux qui consomment plus ne me scandalisent pas.

si tu as envie de lire un peu (mets tes lunettes) au sujet de la revente/rétrocession de l'électricité :

cms.law[...]os-baux

11 déc. 2020

Ah ah Cowboy, je vois le problème : en voulant dire "contrat spécifique", j'ai écrit "contrat particulier", que tu as interprété en "contrat en tant que particulier" ou quelques chose de ce genre.

Bon, on va dire que ce long message c'est un peu ma faute. Na.

Si elle est payée elle n'est pas gratuite. Si on mets des bornes ça n'est pas pour la décoration mais pour le bien commun.

Mmmoui...Avec des arguments comme ça on comprend mieux qu'il y ait problème.

Réchauffement, respect des ressources, jouer collectif, bon j'arrête, on va encore pas se comprendre ;-)

11 déc. 202011 déc. 2020

relis ce que j'écris au dessus, mon "argumentaire" est bien plus complet et tu essaie de le réduire à une phrase qui n'en fait pas partie.

Quand on veut lire ce que l'on a envie de lire...

Alors comme on voit mieux quel est le problème, expose le nous de manière a ce que l'on puisse le comprendre.

10 déc. 2020

La facture de fonctionnement la plus importante d'un port de plaisance est celle de l'eau potable.

10 déc. 2020

non la plus importante se sont les salaires et de loin

10 déc. 2020

Voilà pourquoi certains apprécient un peu de 220v à bord, c'est ainsi depuis mi-octobre et le restera jusque début MArs.
Ma prise se coupe toutes les 24 heures, je maintiens avec un 300w la cabine partiellement sèche, le reste est humide, les rideaux commencent à noircir, les vêtements de mer sont humides.
J'ai un différentiel à bord plus sensible que celui du quai, pas de chargeur branché, je n'estime pas être plus dangereux que ma voisine de 93 ans qui oublient le gaz ou n'arrive plus à éteindre ses plaques de cuisson, ou un voisin de ponton avec ses 300W de panneaux sur des centaines d'Ah en lithium.
Je suis sur le ponton des pros. Certains n'ont pas de minuteur, voire la plupart. Leur 220v est il différent du mien ?
Pour les ayatollahs du débranchement, je ne vous souhaite pas d'habiter au dernier étage d'un immeuble chauffé individuellement au gaz .....

10 déc. 2020

Red sky
Ventiles-tu ton bateau en permanence, ou laisses-tu tout bien fermé?
Car avec du renouvellement d'air, le moindre rayon de soleil asséchera bien l'atmosphère par augmentation de la température intérieure.

17 déc. 2020

Aujourd'hui, jour de soleil entre plusieurs de pluie, j'en ai profité pour l'ouvrir en grand toute la journée.
Victoire, l'humidité est descendue à 82%, et sera de nouveau à 88/89% les prochains jours.
Alors, il va falloir déposer le brevet du principe qui permet d'assécher un bateau en y faisant rentrer un air humide ....
J'ai donc rebranché le déshumidificateur qui me permettra de descendre à 60%, en attendant qu'un consanguin bienveillant ne disjoncte le départ.

18 déc. 2020

Il faudra déposer le brevet du principe qui fait passer toute l'atmosphère de 82% à 60 % ! Mais faut bien que les vendeurs de recharges déshumidifiantes vivent.

Rappel : l'air chaud est humide et monte (donc sort du cockpit); l'air froid est sec et descend (rentre dans le cockpit).
Ce n'est donc pas le soleil qui a chassé l'humidité, mais la ventilation.

Si on veut assécher un intérieur, il faut laisser l'air froid et sec entrer, et l'air chaud humide sortir. Le pire étant de faire en sorte que l'air soit stagnant : dès qu'une paroi sera froide, ça condensera, même si l'humidité est à 60%. Ceux qui ont compris cela ont des bateaux sains. Les autres achètent de couteux appareils, les branchent en permanence, et se plaignent de l'humidité qui reste quand même.

18 déc. 2020

Le couteux appareil assèche le bateau à 60% ou mieux
N'ayant toujours pas eu la réponse me décrivant le phénomène physique permettant à un air extérieur à 85/90% d'humidité d'assécher un air intérieur à 90%, j'en conclus que soit les gens ne contrôlent pas leur taux d'humidité à bord, soit ils se satisfont d'un air saturé.

18 déc. 2020

Il y a des gens qui n'ont pas de dégâts des dégâts dus à l'humidité à l'intérieur de leur bateau et il y a ceux qui s'en plaignent.

Les premiers font en sorte que leur bateau soit suffisamment ventilé. C'est à mon avis la grande majorité des propriétaires (le phénomène n'étant pas très compliqué à comprendre, et l'expérience pouvant être aisément tentée).

Les seconds se plaignent sur les forums, achètent de coûteux appareils et leurs coûteuses recharges (y'en a même qui paient les techniciens des chantiers pour qu'ils pratiquent ces changements!), se plaignent des dégâts quand celui-ci est saturé, râlent quand un voisin de ponton défait le branchement (interdit), etc., pour au final un résultat assez peu probant.

19 déc. 2020

Alors, si, l'air froid extérieur assèche bien ...
En pratique, il est même possible de faire sécher sa lessive dehors en arctique en plein hiver...
Un air froid est forcément très sec, justement parce qu'il est très rapidement saturé.
Cela se joue donc sur la différence de température, et le bateau, fermé & isolé est forcément un peu plus chaud que l'extérieur (effet serre)
Donc l'air froid et sec rentre, se réchauffe, se dessature et donc se met à récupérer l'humidité ambiante.
La différence d'humidité intérieur/extérieur est proportionnelle au delta de température intérieur/extérieur.

Bon, je m'embête à expliquer, mais je devine que message ne sera jamais lu...

19 déc. 2020

Je crois que tout le monde sait que de l'air sec sèche.
Par contre j'attends toujours la démonstration physique permettant à un air humide de sécher un intérieur humide ......

19 déc. 2020

Cherche et étudie le diagramme psychrométrique de l'air humide.
Tu devrais être convaincu.

formation-energetique.fr[...]air.pdf

Interrogation écrite demain ;-)

19 déc. 2020

Alors, si, l'air froid extérieur assèche bien ...
En pratique, il est même possible de faire sécher sa lessive dehors en arctique en plein hiver...
Un air froid est forcément très sec, justement parce qu'il est très rapidement saturé.
Cela se joue donc sur la différence de température, et le bateau, fermé & isolé est forcément un peu plus chaud que l'extérieur (effet serre)
Donc l'air froid et sec rentre, se réchauffe, se dessature et donc se met à récupérer l'humidité ambiante.
La différence d'humidité intérieur/extérieur est proportionnelle au delta de température intérieur/extérieur.

Bon, je m'embête à expliquer, mais je devine que message ne sera jamais lu...

Si je t'aide lu.
Tout ce que tu dis est vrai mais il manque un élément : les parois de la coque ont tendance à être plus froide que l'air ambiant dans le bateau d'où condensation qui imbibé les matelas et les cloisons.
C'est particulièrement vrai en cas de redoux.
La coque reste froide un certain temps.
Dans mon bateau la coque dans les coffres et les placards est doublée d'un genre de néoprène.
Les rares fois où j'ai de la condensation c'est sur les hublots et les capots de pont et aussi le long du mât (implanté) si on a tout fermé.

19 déc. 2020

Peuwi, un petit coup au moral^^?
Mais si on te lit, et même on t'approuve.

Dans les activités impliquant la météo, on sait que l'air froid sèche, ça fait partie des connaissances de base.
Et toute ménagère sait que les aliments non emballés sèchent au froid dans le congèle : l'eau va se déposer sur les parois sous forme de givre.

Évidemment, pour le savoir, il faut mettre les pieds à la cuisine, ou pratiquer une activité liée à la météo.

Je sais pas... la voile, par exemple^^?

19 déc. 2020

Entièrement en accord avec faby9.

A un moment il faut devenir adulte et se renseigner sérieusement, ou faire des tests sérieux, plutôt que de rester sur des "croyances"empiriques complètements fantaisistes.

C'est sûr, pour certains cela demande une "remise en question" quasi impossible, alors que les faits théoriques et expérimentaux sont là, ainsi que l'expérience de tous les navigateurs qui vont dans les grands froids...

Il y aura toujours des gens pour répandre des fausses nouvelles et ânnoner sans vergogne des contres-vérités.

18 déc. 2020

Facile, mais je doute que ce soit brevetable car c'est la nature.

Tu prends de l'air extérieur à 10°C (exemple) sous la pluie. 100% d'humidité relative, soit 7,5 g d'eau par kg d'air, en arrondissant: par mètre cube.
Tu le fais entrer dans ton bateau. Pour peu qu'il y ait du soleil tu auras facilement une température intérieure de 18°C. Alors tes 7,5 g d'eau/kg d'air ne sont pas le maximum que le kg d'air peut contenir (13 g). L'humidité relative n'est alors que de 60%. Comme ton bateau est (avant entrée d'air) est proche de 100% d'HR, il y aura transfert d'humidité et assèchement. :-)

Et à contrario:
Au printemps, tu va ouvrir ton bateau qui est glacé. l'air extérieur est à 18°C et disont 80% d'HR, soit 12 g/kg d'air.
Comme le bateau est glacé, disont 10°C, il va y avoir 4,5 g d'eau qui ne peuvent être sous forme vapeur; ce sera de l'eau liquide;
Et ton bateau va se retrouver trempé; alors qu'il semblait sec quand tu l'as ouvert.

Ce phénomène est classique dans les résidence secondaire ouvertes lors des vacances pascales.

Le pire: calfeutrer le bateau, même avec des déshumidicateurs à sel.
Hors aération, point de salut!

18 déc. 2020

Hors aération, point de salut!

Ça c'est vrai, ça^^!

Comme quoi, pour les papys "branchés", les kilowatts ne remplacent pas quelques connaissances de base ;-)

18 déc. 2020

La démonstration n'est pas valable, est même si elle l'était, inapplicable dans une région où il pleut 4 jours sur 5, et où le 5ème jour le soleil n'est là que 6 à 7 heures par jour.
Cet après-midi, sous la capote, ciel menaçant ....

19 déc. 2020

T'as raison red sky, ne ventile pas^^!

19 déc. 2020

et si je ventile, depuis toujours, et en faisant entrer 4 jours sur 5 pendant les 4 mois les plus pluvieux de l'hiver de l'air à 85/90% d'humidité, mes textiles sont humides.
Mais j'ai l'honnêteté intellectuelle de donner des mesures, et non des ressentis.

19 déc. 2020

Tu as mes félicitations pour ton honnêteté intellectuelles "ressentie" ;-)
Évidemment ça ne change rien aux lois de la physique, mais l'essentiel c'est d'être content de soi...

19 déc. 2020

Vu que son bateau est éternellement humide, en le chauffant encore plus, il pourra gagner des sous en le transformant en sauna portuaire, le premier du nom !

19 déc. 2020

Red Sky.
Dommage que tu ne donnes pas la température et l'humidité relative à l'intérieur au même instant.
Si en plus tu donnes les valeurs pendant tes quelques heures d'ensoleillement ce serait vraiment super.
On pourrait te dire combien de grammes d'eau pourront être évacués par la ventilation.

Et pour l'humidité posée partout, étudie le "point de rosée".

Mais cela prend du temps car pour évaporer 1 g d'eau il faut 80 calories, autant que pour chauffer autant d'eau (pour préparer un café bouillant).

19 déc. 2020

J'ai déjà communiqué la dessus; bateau ventilé humidité mesurée entre 85 et 90% pour une température entre 10 et 12°, les 4 mois de l'hiver, portes ouvertes ou pas, sensiblement valeurs égales aux mesures extérieures.
à contrario, je n'ai toujours pas vos mesures ........

18 déc. 2020

" Le pire: calfeutrer le bateau, même avec des déshumidicateurs à sel."

Ce sont toujours ceux qui calfeutrent qui se plaignent de l'humidité de l'air ambiant.
Dans la même région, celui qui ventile correctement son bateau ne se plaindra de rien, lui... Mais bon, chacun dépense son argent et ses efforts comme il le souhaite.

19 déc. 2020

On peut laisser les portes grandes ouvertes comme je le fais lorsque je suis à bord mais remplacer de l'air à 85% par de l'air à 88% n'enlèvera jamais l'humidité d'un bateau.

19 déc. 2020

...
" Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu'un atome. "

19 déc. 2020

C'est une maxime vraiment inaltérable, qui ne vieillira jamais dans le temps !
(il suffit de lire les livres d'histoire)

19 déc. 2020

La réponse est juste dans les températures de tes airs à 85 et 88% d'HR.

19 déc. 2020

On s'en fout de tes portes , c'est vers l'extérieur que ce doit etre ouvert
Au meme endroit que toi ,j'ai mon bateau ventile naturellement et rien d'humide

20 déc. 2020

Je comprends la baisse de moral de Peuwi plus haut qui s'est embêté à donner une explication technique, complétée ensuite par Polmar.
Red sky, de l'air froid à 88% d'HR est plus sec en humidité absolue que de l'air chaud à 85% d'HR.

20 déc. 2020

Vous avez vu un tuto la dessus ?
LOrsqu'on est à court d'argument, on en invente ou on déforme les propos des autres.
Comme je l'ai dit et le montre la photo, un air à 12° à 85% ne pourra pas assécher un air à sensiblement même température et même taux d'humidité, même avec une soufflerie.
Les airs froids et secs, il y en a environ 1 semaine par hiver là où est le bateau.
En dehors de vos démonstrations qui n'ont rien de scientifique et qui font bien sourire ceux qui surveillent l'hygrométrie de leur environnement, j'attends toujours les images de vos taux d'humidité intérieurs et extérieurs de vos bateaux hivernés sur le bord de la Manche ..... Et oui, à priori, ça cause, comme dans de nombreux domaines sur ce forum, mais lorsqu'il s'agit de faits concrets comme donner des mesures, ça préfère tourner la discussion en raillerie ou en lynchage public.

20 déc. 2020

Red sky ....pour toi un air sec c'est quel pourcentage d'humidite ...à un moment la physique a aussi ses limites et j'ai peur que tu ne mettes le curseur au mauvais endroit

20 déc. 202020 déc. 2020

Là, pour le coup, red sky, tu t'enfonces.

Et tu donnes la réponse dans tes remarques, "sensiblement la même température". Donc pas exactement la même. En effet, par l'eau (plus chaude que l'air en hiver) qui réchauffe l'intérieur du bateau, ou quelques rayons de soleil qui provoquent un petit effet de serre, ton bateau aura peut-être sensiblement la même température mais pas exactement, dans le bateau il fera toujours un peu plus chaud que dehors.

Et ce petit peu suffit. L'air extérieur, même saturé à sa température, ne le sera plus à l'intérieur et pompera un peu d'humidité avant de ressortir et cracher son eau dehors puisqu'il refroidira.

Ce petit peu, même faible, suffira 24/24h 7/7j, pour tenir un bateau sec. En plus tous les jours ne sont pas aussi limites. Il y en a pas mal avec un air extérieur non saturé qui aura la capacité d'assècher en grand.

11 déc. 2020

étonnant ces bateaux qui moisissent chaque hiver et qui doivent avoir un chauffage permanent pour éviter ça .
diaoulig passe tous ses hivers sur son corps morts dans la rivière depuis plus de 20 ans et mon muscadet avant lui, je n'ai jamais eu besoin de le chauffer en hiver.
par contre il est très ventilé, un capot en position ventilation à l'avant, trois aérateurs et une bande de 7 cm en moins sur le bas du panneau de descente.
jamais eu de soucis.
alors d'où viennent ces besoins ?

Il y a plus encore de moisi dans un bateau chauffé qu'il est mal aéré.
En effet les parois restent froides et provoquent de la condensation

17 déc. 2020

Hubert tu as tout à fait raison, mais il y aura toujours des gens qui diront le contraire par contradiction et parce qu'ils n'ont jamais essayé la bonne méthode !

19 déc. 2020

pourquoi toute ménagére ? l'homme aussi sait celà !!!mdr

19 déc. 2020

Choix de terme délbéré !
Quelqu'un qui ne sait pas ça ne met jamais les pieds à la cuisine, et en général de qui s'agit-il^^?

17 déc. 2020

"Pour les ayatollahs du débranchement, je ne vous souhaite pas d'habiter au dernier étage d'un immeuble chauffé individuellement au gaz ....."

Expliques moi, red sky !
J'étais dans ce cas.

Et je ne vois pas bien le rapport entre débrancher son bateau du ponton et le chauffage au gaz en appartement ?

17 déc. 202017 déc. 2020

J'ai habité dans deux appartements chauffés au gaz seul dans l'immeuble au dernier étage chacun ts les deux chauffés au gaz avec une isolation des années 70 80 en bordure de l'eau ' les pieds dans l'eau'
Le premier pas de ventilation forcée l autre vmc collective
Dans le premier l'eau ruisselee sur les baies vitrées quand je faisais la cuisine. Les murs des chambres moisisses malgré l'ouverture des fenêtres quotidiennement
Dans l autre appart mes 6m de baies vitrées sont toujours sèches et l appart est très sains avec ou sans chauffage
Je pense que la ventilation est le meilleur moyen pour garder un lieu sec
Mon bateau sans chauffage n'a aucune moisissure aussi bien moteur que dans les armoires où le linge attend la prochaine croisière
Je suis en med et contrairement à ce que l'on pense c'est très humide
Aujourd'hui le ballatum de la cage d'escalier est trempé à cause de l'humidité ambiante

10 déc. 2020

vous êtes des fous furieux ... ce n'est parce qu'un bateau est "branché" qu'il consomme de l'électricité ... faudrait peut être réfléchir avant de dire et de faire des conneries ...

10 déc. 2020

Ah, je mets un +1 !

10 déc. 2020

Comment faites-vous si vous habitez à bord en semaine comme cela m'est arrivé pendant quelques années ? Vous débranchez chaque matin en allant travailler et rebranchez quand vous rentrez ? Si vous rentrez chez vous le week-end, vous videz votre frigo et jetez tout ? Ou vous laissez votre bateau branché ?
Dans le port où j'étais, les bornes électriques fonctionnaient avec une minuterie sur 24h. Ceux qui étaient présents appuyaient sur le bouton de réarmement de sorte que les bateaux habités étaient toujours alimentés.

Peut-être étions nous des criminels mais comme aucun incendie ne s'était déclaré depuis la création du port, nous étions des criminels inconscients

10 déc. 2020

décidément, quand on veut rien comprendre ...

10 déc. 2020

@menhir,

je dors 365j/an sur mon canote, et pourtant, je ne me branche jamais sur la borne électrique!
je dois sans doute être un extraterrestre.

Gorlann

17 déc. 2020

Mais j'ai toujours débranché quand je m'absentais plus qu'un we...

10 déc. 2020

on adore ici les extremes , entre celui qui viens sur son bateau 1 fois tous les mois et encore et celui qui y demeure en permanence il y a plus qu'une nuance ...me semble-t-il ...

10 déc. 2020

Oui en effet

10 déc. 2020

tu as raison Calypso, j'ai connu ce forum dans les debut, et il était agreable d'y lire des conseilles sans le moindre jugement. je me souvient aussi de la solidarité des gens de mer sans savoir si c'était des voileux ou des motoreux, c'était meme un forum où on faisait le maximum pour faire des visus, relayer des nouvelles de marins du bout du monde... j'ai été absent durant une dizaine d'année, et la premiere chose qui m'a surpris en revenant, c'était le changement de mentalité des plaisanciers, des personnes irréprochables derriere leur clavier, j'y retrouve avec plaisir des anciens de FR.rec.bateau qui n'ont pas changé dans leur état d'esprits, en faite des marins de l'époque ou HEO n'existait pas encore, peut etre une ancienne generation. a moins qu'il faille mettre ces reactions un peux délétères sur le compte du confinement, de l'ennui et du manque de retour a la navigation. enfin souhaitons le.

10 déc. 2020

ce qui se passe c'est que quelque uns en manque d'arguments sur une question font comme les tres mauvais politique critiquent la personne donc ça fout la zizanie et le sujet tourne en eau de boudin .
Dans la pratique on les repére tres vite ...

10 déc. 2020

Il fut un temps où la voile était une école de finesse et de jugement dans la navigation, mais ça ne se sent guère dès qu'il y a de...l'électricité dans l'air.

Ou dans l'eau...

Il est probables que nos véhéments énergivores seraient plus modérés si la conso leur était facturée et non supportée par la collectivité. C'est classique.

300W 24/7 pour "déshumidifier" un petit bateau...

17 déc. 2020

Tout à fait Lorem Ipsum, ce gaspillage d'énergie est vraiment honteux, sans parler des risque encourus par les voisins.

10 déc. 2020

mais ceux qui habitent à bord paient un supplément conséquent (650 euros je crois)et donc contribuent largement à leurs consommation.
quand aux autres dont je fais partie, c'est un week end de temps en temps et un peu plus l'été , vu le prix c'est normal que ce soit compris dans la location de la place. Apres ce n'est pas pour cela qu'il faut gaspiller.

10 déc. 2020

Salut,
Pourquoi "supputer" dans le vide ?
france3-regions.francetvinfo.fr[...]92.html
"...L'origine de l'incendie n'est pas déterminée, mais il pourrait s'agir d'un acte volontaire. "Le feu a pris sur deux pontons séparés, face à face, en même temps. On peut imaginer que cela n'est pas arrivé de façon anodine", estime la présidente du port....".
Mamita

10 déc. 2020

Quand un bateau plastique brule les amarres brulent aussi. le bateau se déplace et vient en contact avec les bateaux du ponton voisin et les enflamme.

10 déc. 2020

Un peu vrai quel que soit le matériau du bateau qui brûle, non ?

10 déc. 2020

Un bateau en bois brûle moins bien qu’un bateau en plastique. Et aussi, il dégage beaucoup moins de fumées nocives.

10 déc. 2020

alors c'est un complot

19 déc. 2020

Le conditionnel n'est-il pas le signe d'une supputation?

10 déc. 2020

Une coque métallique doit quand-même beaucoup moins bien brûler, non?

Gorlann

10 déc. 2020

Comme une voiture, c'est métallique donc ça ne brûle pas, c'est ça^^?

10 déc. 202010 déc. 2020

J'ai vu un voilier bruler, à la bouée dans la baie de Calvi.
La dame est sortie de son carré en hurlant au secours : elle ne savait pas nager, le papy étant à terre avec l'annexe. La fumée sortait déjà, ne laissant aucun doute sur l'incendie. Je me souviens avoir vu leur survie sur le pont. Je n'ai pas eu le temps de descendre l'annexe qui était fixée sur le pont, les flemmes sortaient du carré et une énorme fumée envahissait le ciel. Le temps que le voisin comprenne et mette son annexe en marche, tout le voilier était en feu. Sans le voisin, c'eut été un drame.

J'ai un doute, comme Gorlann, qu'il en irait aussi rapidement avec mon voilier alu. Ma coque ne brule pas, l'incendie serait contraint à l'intérieur, contrairement aux voiliers en plastiques.

10 déc. 2020

Il y a des bornes électriques dans la baie de Calvi ?

10 déc. 2020

non. Elle faisait des frites. Véridique.
Sur mon voilier, j'ai installé une couverture anti-feu dans la descente, à distance d'un bras de la gazinière.
Je crois les extincteurs inutiles, sur un bateau en plastique.

10 déc. 2020

Tu n'as jamais vu ce qu'il restait d'un OVNI incendié?
... Pratiquement rien de plus qu'un bateau en plastique!

17 déc. 2020

Un bateau en plastique brûle entièrement, en tout cas tout ce qui est au-dessus de l'eau.
Un OVNI, c'est comme une maison, dans un cas il ne reste que la coque, dans l'autre que les murs.

17 déc. 2020

As-tu déjà vu un ovni incendié pour affirmer ça?
Moi oui, et je te dis qu'il n'en reste plus que "la dalle", les "murs" ont fondu!!!

17 déc. 2020

Certes. Mais là n'est pas vraiment le sujet.
Quand un bateau plastique se met à bruler, si tu en es le voisin, tu n'as pas le temps de mettre ton annexe à l'eau que c'est l'ensemble du navire qui est en flammes, dégageant une épaisse et très dangereuse fumée (dégagement d'acide).
Je n'ai jamais vu un OVNI en incendie, mais je ne crois pas que l'aluminium se conduise de la même façon que le plastique. Faudrait faire l'essai : simplement poser une cocote en aluminium sur une flamme de gaz, et une autre en plastique, et chronométrer...

10 déc. 2020

C' est bizarre, mais ma cocotte minute, ma poêle et mes casseroles n' ont jamais pris feu.
Pour enflammer par l' extérieur une coque métallique, il doit quand-même falloir être motivé!

Que l' intérieur puisse brûler comme une bagnole, OK, mais à l' extérieur, à part les bouts et les voiles, éventuellement les caïbotis et lattes de cockpit, faudra que tu m' expliques...

Gorlann

10 déc. 2020

Ah ah Gorlann, tu as envie de chipoter^^!

Bon, alors pour te faire plaisir :

Je répondais au "bateau plastique qui brûle, ainsi que ses amarres" et va donc mettre le feu sur les pontons à côté.
J'ai pas changé d'avis, les amarres comme tu l'indiques, brûleront tout autant si c'est un bateau "pas en plastique".

Je ne suis pas marin de marina, et ne compte pas le devenir, mais j'ai un peu tourné dans d'autres fluides que l'eau (et pas que le rhum...) où les véhicules sont majoritairement en aluminium.

Et ils crament trèès bien...;-)

enter image description here

Mais peut-être les bateaux de plaisance sont fait d'un autre alu ?

11 déc. 2020

C'est vrai qu'il y a des chippoteurs ici

11 déc. 2020

Il y a une quinzaine d'année, quelques jeunes en goguette se sont introduit une nuit à marée basse dans un Ovni de 45 pieds échoué à son mouillage à Lancieux. Ils ont vidé la cave de tous ses breuvages puis avant de partir ont mis le feu. Le lendemain sur la plage il ne restait plus que la tôle du fond et le bloc moteur, tout le reste avait fondu!

pour avoir voulu redresser des montants de trapèze en alu sur un delta plane je peux vous garantir que certaines nuances d'alu fondent très brutalement à des températures pas si élevées que cela !
et quand cela fond cela coule comme de l'eau, pas le temps d'arréter.

par contre les tubes des feux à main qui semblent aussi en alu résistent à la chaleur

17 déc. 2020

un de ceux qui résiste le mieux, dit aussi "alliage concorde" est l'AU2GN (2618).

10 déc. 2020

Heureusement, il n'y a pas de bateau en magnésium.....

11 déc. 2020
11 déc. 202011 déc. 2020

Mamita :
Pourquoi "supputer" dans le vide ?
france3-regions.francetvinfo.fr[...]92.html
"...L'origine de l'incendie n'est pas déterminée, mais il pourrait s'agir d'un acte volontaire. "Le feu a pris sur deux pontons séparés, face à face, en même temps. On peut imaginer que cela n'est pas arrivé de façon anodine", estime la présidente du port..."

.

Ca y est on a la solution grâce à Mamita et Captain Coule :
Les bateaux qui ont brulé, en fait, ce sont les bateaux des mecs qui ont débranché la prise d'un autre sur le ponton 😏

11 déc. 2020

C'est vrai qu'il y a des chippoteurs ici

11 déc. 2020

Au sujet des incendies de friteuses:
L'huile s'enflamme spontanément vers 200°C.
La cuisson des frites se fait à 180°C.
Si on jette dans l'huile des frites surgelées, l'eau contenue dedans va se vaporiser immédiatement, et projeter des gouttes d'huile brulante qui vont retomber en passant très près des flammes du brûleur.
Ces gouttes d'huile vont alors chauffer au delà de 200°C et alors s'enflammer, pour communiquer le feu au contenu de la friteuse.
La messe est dite.

D'où l'intérêt de la couverture anti-feu à proximité du réchaud, mais pas derrière.
D'où la présence de la gaffe dans toute les cuisines de la marine nationale, pour pouvoir manoeuvrer de loin le couvercle de la friteuse à travers des flammes.

11 déc. 202011 déc. 2020

L'ideal étant de supprimer le problème.
Pas de friteuse à bord. Et pas d'animal à grandes oreilles.
En cas d'absolue nécessité, on peut aller à La Turballe, il y a un restau qui vend des frites à emporter cuites à la graisse de boeuf ....

11 déc. 2020

pour info : dans mon port sur un budget de depense de fonctionnenemt de 1Million- 60 000€ d'eau et d'electricité .j'ai arrondi ce qui fait environ 85€ par poste d'amarrage

11 déc. 202011 déc. 2020

Calypso, combien représente la consommation des postes d'amarrage par rapport à la conso globale ? Pour le savoir il faudrait un comptage dédié :-)

11 déc. 2020

Si j'en crois les interventions des vertueux de ce forum qui respectent la planète et se branche pas leur bateau, cela fait donc 28m3 d'eau par poste.

11 déc. 2020

Wow !
C'est une moyenne, ça inclut les gens qui viennent au bateau une fois de temps en temps ?

28 m3 c'est la conso annuelle de mon logement...

11 déc. 2020

et, sinon, après avoir éteint votre lampe de chevet, vous débranchez la prise ?

11 déc. 202011 déc. 2020

non mais je ne suis pas connecté à du 12V mais à du 220 et donc à des intensités 20 fois supérieures en 12V pour le même type de conso et idem au niveau echauffement.

De plus il y a sur le 220V des disjoncteurs différentiels sur le 220, pas sur le 12V.

Qui a des protections equivalentes à bord (disjoncteurs thermique,..) ?, calés autour de 150/200A sur son circuit 12V protégeant ses batteries (pas facile à caler d'ailleurs vu les appels de courant guindeau par ex) ? Pas grand monde pour moi.

11 déc. 202011 déc. 2020

Moi:
interrupteurs / disjoncteurs magnéto-thermiques sur chaque ligne en 12v, disjoncteurs magnéto-thermiques sur chaque ligne 220v avec disjoncteur différentiel type A à l'entrée et isolateur galvanique.
L'ancien propriétaire construisait des ULM et a refait le tableau 12v avec le même matériel qu'il utilisait sur ses avions.
Je laisse le tableau ouvert l'hiver, (ou pendant les confinements) ce qui me permet d'inspecter souvent les composants, pas une trace de corrosion jusqu'à présent.
Pour les batteries, simplement des fusibles classiques.

Dans mon bateau toutes les lignes ont un fusible y compris guindeau et propulseur

11 déc. 2020

stupide ...

17 déc. 2020

Je débranche tout accu mis en charge une fois la charge réalisée.

Le nombre d'accus qui prends feu car laissé trop longtemps en charge est invraisemblable !
(majoritairement des tels portables, mais les autres batteries, quelle que soit leur technologie sont dans le même cas)

Et je ne vous souhaite pas d'avoir un jour une batterie classique qui explose parce qu'elle a bouilli, même s'il n'y a pas départ de feu, tout l'environnement est foutu.

19 déc. 2020

La prise de ma lampe de chevêt n'alimenta pas un chargeur et une batterie !!!
;-)
Et bien heureusement, sinon, bien entendu que je débrancherait cette prise !
;-)

19 déc. 2020

Tu n'as pas ton smartphone sur ta table de chevet ? :-).

19 déc. 2020

J'ai eu un smartphone 20ans, et jamais allumé la nuit, ni branché sans surveillance.
Depuis que mon fils vit sa vie hors du foyer, je n'ai plus de tel. portable, et c'est une belle liberté de retrouvée !
;-)

19 déc. 2020

Un smartphone avant 2000...

11 déc. 2020

Bonjour,

Oui les normes aéronautiques peuvent être intéressantes pour le câblage des bateaux.
La filerie en particulier.
Il y a certainement des contraintes en plus sur les bateaux - immersion possible, ce qui est plutôt rare en aviation ;-)

11 déc. 2020

Les hydravions...?
Non, je déconne. Mais en cas de submersion, de toutes manières, même le matériel marine est HS et à remplacer, si le bateau flotte encore...

11 déc. 2020

Oh que non !!! Coté aéronautique , c'est bien plus sévère : diamètre pour chute de tension , type de gaine, blindage pour foudre (directe et indirecte), agressions électromagnétiques (radar et autres) , principe d'attache des câbles sur la structure, chaffing, ségrégation physique (différentes routes) des câbles fonction du type d'équipement concerné, mise à la masse, protection en cas de court circuit et de courant de fuite, et bien sûr corrosion en brouillard salin (bien dense et pendant longtemps).... et j'en oublie.

11 déc. 2020

Les hydravions, en effet !
Là je n'ai pas d'expérience directe, peux pas dire.

Mais il me semble que les circuits bateau on la vie plus dure quand-même.
Tous ces bateaux de course de plusieurs millions qui ont des pannes électriques au bout de quelques jours de mer...

11 déc. 2020

Les vertueux de ce forum appliquent-ils aussi bien le code de la route que le règlement intérieur des ports (à priori pour ce qui ne les concerne pas)?

11 déc. 2020

Encore un commentaire bien pertinent...

11 déc. 2020

Honnêtement Red Shy, en lisant ce fil et en regardant le port, je me dis qu'on ne doit pas être sur la meme planète, a Cogolin aux marines, 90 % des bateaux sont branchés au quai 24H/24h, dont 100% des unitées de de 10 a 30m et les compteurs perso eau et electricité, ont été retirés pour une alimentation generale du port avec des disjonteurs par secteurs.

c'est quand meme curieux de voir tant de vertueux sur ce fil, mais franchement, je ne crois pas une seconde a cette image affichée, trop beau pour etre honnete en realité.

17 déc. 2020

Tout à fait. je respecte même toutes les interdictions de stationner et les limitations de vitesse !

Toi qui ne respecte ni règles ni règlement car tu es LE capitaine "ni dieu ni maître", j'imagine que tu passe à marée basse sur les cailloux parce que tu te fous des règles de navigation ?

16 déc. 2020

D'après un pote qui bosse à la capitainerie du port de Douarn, ce n'étais pas un probleme de prise de quai, le feu serait partit du compartiment moteur d'un bateau ou des ouvriers étaient passé pour une fuite d'essence.

Donc rien a voir avec des prises de quai.

D'autre part, les problèmes liées aux prises de quai semble tellement rares , qu'ils se comptent sur les doigts d'une main en France. Il y a bien plus de dégâts liés à des fausses manœuvres, des défenses mal positionnées, des infiltrations des mouillages qui lachent.. en appelant ma compagnie d'assurance (April) ils m'ont dit que les incendies, ou problèmes liés a des prises de quai étaient anecdotiques, ma conseillère n'en a pas eu connaissance cette année.

Peut on parler d'un non événement ? D'une légende urbaine ?

16 déc. 2020

Une légende nautique de plus.

Personnellement je connais trois cas (dont moi) qui n'ont évité l'incendie dû à une batterie qui se met en court-circuit pendant la charge que parcequ'ils étaient présents à bord.

Un autre cas plus dramatique s'est produit à saint quay : le bateau du port a explosé au démarrage la batterie en charge pendant la nuit s'est mis en court circuit

Ce n'est pas tant le fait d'être relié au secteur qui pose problème mais de laisser en charge longtemps sans surveillance.

C'est autre chose qu'une simple rumeur.

Un autre cas à quiberon une grosse vedette a cramé : machine à laver rester en fonction et sur la minuterie de la borne du ponton un petit mot "merci d'appuyer sur le bouton"

16 déc. 2020

D'accord avec Hubert de Cherbourg, ce n'est pas la prise sur laquelle il faut faire une fixette, mais le fait de maintenir un bateau sous tension et des batteries en charge sans surveillance.

Même avec des fuites diverses, un incendie ne nait pas "spontanément" dans un bateau "froid" et hors tension.

L'essence est dangereuse sur un bateau à cause du confinement (!) du compartiment moteur.

Mais sur nos voitures, combien d'incendies hors vandalisme et court-circuit sur une voiture garée : zéro.
Du moins tant qu'on en reste à la technologie des batteries au plomb.

16 déc. 2020

Hubert, tu le dis toi même, c'est pas la prise de quai qui est en cause mais l'état du bateau, de son chargeur, et des batteries.. et accessoirement le manque de surveillance.

C'est vrai que le sel et les circuits électriques ne font pas bon ménage, mais si un chargeur de quai peut provoquer un incendie avec son petit ampérage et d'un voltage relativement bas par rapport aux alternateurs.

On est aussi face à un autre problème, les explosions liées aux vapeurs d'essence, et aux gaz hyper inflammables des batteries en charges dans une cale fermée sans ventilation.

On pense souvent aux pompes de cales, mais jamais aux ventilation de cales en notre absence.

Bien qu'au mouillage, ma cale moteur ou se trouvent mes 2 batteries de 250ah reste ouverte la nuit ou lorsque je met les moteur en route pour charger.

Actuellement, mon groupe tourne pour recharger le parc via le chargeur séparateur 220v du bateau, et je laisse ma cale ouverte. Et j'ai 2 extincteurs a la porte du cockpit suffisamment éloigne du risque mais accessible en urgence.

16 déc. 2020

Comme je l'ai évoqué plus haut, je suis plus inquiet du voisin avec son usine à gaz au lithium bricolée grâce aux conseils pris ici, avec ses M2 de PS branchés en série ou parallèle selon l'humeur de l'intervenant, plus inquiet que de l'autre voisin qui laisse son frigo en route toute l'année, branché sur le secteur.

16 déc. 2020

Je viens d'acquérir mon bateau et je disais justement à ma femme que j'allais devoir refaire tout le circuit électrique, intégralement, entre les rallonges, les sections de fils les connecteurs rapides et les couleurs , qui ne correspondent a rien, avec d'autant plus avec les systèmes a led, mon bateau fait partie de ces usines à gaz, la première chose que j'ai fait est de tout couper, et de ne relier que le minimum, c'est allucinant de voir la VHF, le frigo et les deux de nav branchés sur le même fil sans fusible. La pole de cale sur les lumières , et l'ancien propriétaire qui avait confier les travaux à son gendre semblait étonné que rien ne fonctionne.

Et pourtant, il existe des cavaliers a poser sur les fils pour les repérer, des serfexes pour regrouper les fils ensembles par accessoire.

Et le comble, c'est d'avoir retiré les fils vers les anodes qui avaient été recouvertes d'antifouling.

On voit effectivement de tout. C'est à la portée de tout le monde a partir du moment où on suit un schéma strict et en respectant les sections et les couleurs sans faire n'importe quoi.

Mon chargeur sort 50 A avec une batterie en défaut ça chauffe fort !

Comme je le disais plus haut un circuit 220 v aux normes qui alimente un radiateur bain d'huile est à peu près sur

S'il alimente un radiateur ssoufflant : danger, si le ventilo grippe le radiateur crame

17 déc. 2020

A bord, le risque de grippage d'un ventilateur de chauffage est hypothétique, il y a tant d'autres risque avant celui-ci.

On peut chercher, on trouvera tellement de risques de feu, de voie d'eau, que ceux de la navigation paraîtront dérisoires, et jamais on ne naviguer dans lancer un mayday avant d'embarquer.

Combien y a t'il de bateaux en France, et combien y a t'il de feux liées à un le prise de quai, a un ventilateur, a une batterie ???

En réalité, il y a plus d'accidents en faisant le plein, en montant a bord, en naviguant... Même branché, le navire sommeil tranquillement et heureusement qu'il n'y a pas un problème avec chaque bateau. Se serait terrible 😀

17 déc. 2020

Sur un radiateur soufflant normalement constitué, il y a une sécurité thermique et/ou un fusible thermique sensé fondre avant le plastique.

17 déc. 2020

A la maison, j'ai eu un début d'incendie sur un convecteur, c'etait la protection qui avait pris feu.

Alors que je dormais profondément, ma femme me réveil en me disant qu'il y avait une lumière bizarre dans la salle a manger, je lui ait répondu dans mon sommeil que c'était la lumière du chauffage de l'aquarium, et je me suis rendormi pour être secoué comme un prunier ( ah les femmes et la douceur 😜) et en me levant le convecteur était en flamme, les plombs avaient sauté, j'avais l'extincteur a poudre destiné au bateau heureusement. Mais si le mur et les plafond étaient noirs, je crois que l'extincteur a fait encore plus de dégâts, il y avait de la poudre partout dans la maison, il a fallut tout sortir pour un grand nettoyage, lits compris, au moins pour repeindre les murs, c'était plus simple. 🤪

17 déc. 2020

La capitaine est moins cool que le capitaine ;-)

16 déc. 2020

Mais 22 bateaux d'un coup (Saint Malo) cela interpelle.

16 déc. 2020

Mais a est ton sûre que les 22 bateaux de St Malo ont été détruits a cause d'une prise de quai, où est une bataille de responsabilité qui a débouché sur cette cause impossible a vérifier ?

16 déc. 2020

Moi, j'ai vu mon chargeur bruler. Le hasard a fait que j'étais dans le carré, en train de souder un fil électrique (non branché!), et que le capot du chargeur était ouvert.
J'ai entendu le disjoncteur, j'ai d'abord cru à un problème sur mon fer à souder.
Puis ça a senti le brulé (mais je tenais encore le fer dans les mains, ça ne pouvait pas venir de là. J'ai vu la fumée puis les flemmes dans le chargeur.
C'était très léger, très concentré sur un élément, j'ai tapé dessus ça l'a éteint.
Je suis sorti pour voir ce qui se passait. Un Anglais sortait aussi, et on a tout de suite compris... J'ai alors débranché le voilier de mon voisin immédiat.

Une erreur d'un électricien a fait qu'il a envoyé du 380 V sur la ligne du ponton.
Bilan : pour moi mon chargeur 220V, un chargeur mac, une bricole branchée; mon voisin a vu sa TV hors service; l'Anglais n'a rien eu, sauf un chargeur de téléphone.

Je ne sais pas pourquoi mon chargeur a brulé. Une capa, m'a dit le SAV Cristec. Mais si je n'avais pas été sur place, que se serait il passé ?
En tout cas depuis, quand je laisse mon bateau, je débranche la prise de quai. Et je sais pourquoi...

16 déc. 2020

Tu as bien raison.

16 déc. 202016 déc. 2020

@faby9 : c'est drôle il m'est arrivé exactement la même mésaventure en 2017 du 380 V envoyé sur les pontons et même résultat sur mon chargeur cristec

Le bateau était alors neuf (arrivé depuis un mois !) et je l'avais laissé branché 5 minutes sans surveillance (un AR à la voiture pour décharger) quand j'ai senti une odeur de brulé

Depuis, non seulement je continue à ne jamais le laisser branché en mon absence mais surtout j'ai installé un parasurtenseur (comme font beaucoup de camping-caristes). J'en ai déjà parlé plusieurs fois sur le forum, peu de retour...(sans doute la plupart en ont déjà un), je remets le lien à tout hasard

17 déc. 202017 déc. 2020

@Moyak : Merci pour ce tuyau. J'ai demandé à un ami, chef de chantier électricité : il conseille également cette protection parasurtenseur. A 20 euros, ça vaut la peine.
( Cristec m'a réparé le chargeur, l'a réglé, pour un peu plus de 100 euros fdp inclus.)

17 déc. 2020

@Moyak : Merci pour le tuyau, à ce prix-là on ne va pas s'en priver.
Pas mal d'idées sur les sites de camping-caristes : élec, gaz, etc...

17 déc. 2020
17 déc. 2020

Merci pour le tuyau !

16 déc. 2020

Mais puisqu'on vous dit que quelqu'un a dit que quelqu'un a eu un courtier en assurance au téléphone et qu'il lui a dit que les batteries ne crament jamais ! Quand même ça devrait vous rassurer bande de complotistes populistes !

17 déc. 2020

J'ai un copain qui avait une batterie un peu vieille et pas envie d'en changer tout de suite.
Il l'a donc mise en charge.

Elle devait être "bien fatiguée" puisque quelques heures après elle a explosé.
Ha, j'ai oublié de vous dire que c'est une batterie de voiture et que par paresse il l'a chargée sans la démonter...

L'acide avait donc giclé absolument partout dans le compartiment moteur, joints, cables, composants...
Au vu des réparations (peinture comprise) la voiture est partie à la casse.

Je démonte toujours les batteries avant de les charger dans un espace libre, et je les surveille !
Que ce soit des batteries de tondeuse, moto, auto, bateau !
(la leçon a porté)

16 déc. 2020

Je ne sais pas ce que le cousin de la concierge a entendu au téléphone, mais ici :

www.mma.fr[...]ue.html

les choses sont très claires.

"Chaque année, la France compte 200 000 incendies d’habitation dont 50 000 sont d’origine électrique :
61% d’entre eux sont liés aux équipements électriques de l’habitation (appareils électroménagers, luminaires…)(1).
36% aux installations électriques fixes (tableau électrique, câbles électriques, prises de courant, interrupteurs…) ou mobiles (rallonges électriques, multiprises par exemple)(1).
3% aux installations électriques des parties communes des immeubles ou à la distribution d’énergie (compteurs électriques, appareils de coupure…)(1).
"

16 déc. 2020

Et que penser des kits panneaux solaires vendus sans aucune protection? ni disjoncteur ni fusibles, que dalle aucune protection. c'est sur, c'est moins cher.

19 déc. 2020

Je ne connais pas la responsabilité du vendeur en cas de problème.
N'étant pas vendeur, en tant qu'acheteur je suis responsable de mon achat et me renseigne avant d'acheter une bouse dangereuse.

16 déc. 2020

Bonsoir,

Je suis un peu effaré de voir la quantité d'électricité "indispensable" à un voilier de croisière aujourd'hui.
Grille-pain, bouilloire, chauffe-eau, chauffage électrique, congèle, télé, eau sous pression, pilote...

Fauteuil qui masse et qui s'incline, charentaises chauffantes^^?

16 déc. 2020

C'est de l'humour sans doute ! Grille-pain et bouilloire possibles en électrique, mais l'alternative c'est le gaz qui n'est pas non plus sans risques. Chauffe-eau et chauffage si on veut voyager en hiver (demandez aux coureurs du Vendée Globe), eau sous pression et pilote, ben oui, je suis de ceux qui trouvent ça "indispensable" sur un voilier qui voyage un peu...

17 déc. 2020

Il manque encore à cette liste l'indispensable aquarium !
;-)

16 déc. 2020

J'ai à bord un convertisseur 220V, un chauffe eau, un lave linge, grille pain, panneaux solaires,...
Ça ne m'empêche pas de débrancher la prise de quai et les panneaux solaires quand je suis absent !

17 déc. 2020

Dans mes réactions, j'ai traité le problème par l'absurde, non pas pour me moquer de qui que se soit, mais pour dire qu'on parle d'un épiphénomène, en y allant d'une idée reçu, avec l'échafaud prêt à servir pour ceux qui derogeraient a la bien pensance, cette pensée unique, celle qui veut que ceux qui ne pensent pas de même ne soient que des".."(maman m'a interdit de répéter ces mots). Ceux sont les mêmes biens pensant ouverts a une discussion si elle est consensuelle.

Ma grand mère me traitait de "Penn coat", elle avait raison, mais j'écoute tout de même les autres sans pour autant les juger. Je deviens juste désagréable quant ils le sont.

18 déc. 2020

La " bien pensance" n'a rien avoir là-dedans : il y a des règles, on les suit, et si on est vraiment pas d'accord on les fait changer en argumentant sur les raisons de vouloir les changer.

Maintenant de la part d'un type qui se met en rage car on lui a retirer sa petite prise de courant... ça en dit long sur le fond du problème

19 déc. 2020

Désolé de n'avoir pas bien tout suivi.

En somme il y a ceux qui préconisent de ventiler les bateaux pour que ça ne moisisse pas, et ceux qui disent que ça ne sert à rien.

Et parmi ces derniers, il y aurait ceux qui disent que chauffer sans ventiler c'est bien, et qui annoncent des consommation électriques importantes "nécessaires".

Personnellement ça ne me dérange pas, c'est leur bateau et leurs connaissances de base, le seul truc qui m'ennuie, c'est ce gaspillage d'énergie électrique, qui est loin d'être anodine à produire.

Et ce gaspillage se fait aux dépends de l'environnement et de nous tous.

Ah c'est sûr que traiter les gens plus respectueux de "vertueux" c'est facile et ça peut tenir lieu de bonne conscience, mais ça n'enlève rien à la blaireauitude de leur comportement.

Comme pour l'épidémie, la majorité subit les contraintes des irresponsables qui se fichent des autres et ne respectent que ce qui les arrange...

19 déc. 2020

Et comme electricite et eau sont gratuites sur les pontons ce n'est pas pret de changer

19 déc. 202019 déc. 2020

Il faut croire que les marinas s'y retrouvent.
Ces papys-kilowatts ne sont certainement pas du genre frugal, ils consomment en nourriture, vêtements, picole et restaurants, et font vivre tout Port Camargue.

Je ne comprends pas ce rapprochement papy et kilowatts ?

19 déc. 2020

A lire les interventions, il faudra absolument changer le terme "papys-kilowatts" puisqu'il y a des intervenants sur ce forum qui se prétendent "jeunes" tout en pratiquant des usages "papys-kilowatts"
!!!
;-)
;-)
;-)

19 déc. 2020

Ah ah ah, il n'y a pas d'âge pour avoir une mentalité de vieux^^!

19 déc. 2020

Tous ces bateaux branchés au ponton dans les marinas, on y voit pas mal de cheveux gris.

Quand il y a encore des cheveux...

Par contre les jeunes ne sont pas branchés ?
Ou plutôt, ce qui est plus triste, branchés ou pas il n'y a que des vieux ?

19 déc. 2020

Et apres on s'etonne de l'etat de la planete laissee aux jeunes

19 déc. 2020

C'est pas trop le problème des grille-pain/bouilloire/congèle/télé.
Ce qui les dérange, c'est les vertueux ;-)

19 déc. 2020

On ne va pas se plaindre, pour une fois qu'il y a des vieux "branchés" !!!

19 déc. 2020

vous parlez des branchés à la bombonne d'oxygène ?

19 déc. 2020

perso je ne comprends rien (comme d'hab) mon bateau en bois est sur béquille 4 mois de l'année en hiver ..j'ai deux batteries de 100ah de servitude , deux pompes de cale branchées dessus avec contacteur de niveau ..ou moins une d'entre elle se met en route tous les 3 ou 4 jours ..
mes batteries tiennent tout l'hiver sans recharge d'aucune maniere , pas d'eolienne, pas de panneau ...
et la batterie moteur la demarre lorsque le printemps arrive ...

pour ce qui est de l'humidité , bateau fermé ou ventilé c'est pareil ,un peu seulement ,un coup d'éponge mais c'est un bateau en bois donc pas de condensation sur la coque

19 déc. 202019 déc. 2020

@ Calypso2 : il me semble que ton voilier est à sec tout l'hivernage; tu n'as pas de problèmes avec l'assèchement de la coque ?

19 déc. 2020

en principe non car il trempe a chaque marée en VE et il pleut aussi ..sauf l'année derniere !!mais là ce fut une autre histoire

19 déc. 2020

ok, il est simplement plus haut sur l'estran et pas sur terre plein, je pensais qu'il était sur terre plein

19 déc. 2020

photo

19 déc. 2020

Joli bateau !!!!
;-)

19 déc. 2020

encore une épave qui traine sur la côte <...

20 déc. 2020

lé tout bô le batô; et c'est quel port d'échouage ?

23 déc. 2020

Locmiquélic

19 déc. 2020

Autant un bateau récent peut être laissé sous tension, autant des vieilles barquasses et on en connaît tous avec l'électrique bricolé par des "specialistes" pas gêné de laisser leurs bateaux sous tension avec quelques fois des chauffages foireux en prime..j'en ai un comme ça à côté de moi..

19 déc. 2020

En relisant les derniers commentaires, il faut remettre les choses en place, il n'est pas question d'attaquer les vertueux.

Perso, je ne parlais que du chargeur, et on en arrive à des papys-Kilowatts avec le chauffage, le grille pain le congélateur etc... Pas certain que ça fasse avancer la discussion.

Après, le débat sur la planète me fait un peu rire ( jaune), en voyant ce joli ferry Corsica qui fabrique des nuages, il est certain que débrancher une prise d'un chargeur qui consomme 100w au plus fort va faire la différence. Après, en voyant toutes les épaves sur les rochers a l'intérieur de la petite rade de Toulon dont certains encore a leur coffre, ou au quai, la seule chose qui a pu les envoyer par le fond avec les conséquences... ( plombs, carburant, huiles...) Pas certain que se soit meilleur pour la planète.

Et franchement comme chacun y va de son record avec des batteries qui tiennent des années sans être chargées et démarrent comme une neuve. En réalité, il serait intéressant de comparer ce qui est comparable, un petit HB, ou des gros Baudouin. Bateau neuf ou pas, acier plastique ou bois.

Là où je suis surpris c'est que dans cette bataille d'égo, personne n'a abordé la problématique des courants de fuites et de l'électrolyse dans les ports. Et qui touche plus de bateaux que le feu liée à une prise de quai.

20 déc. 2020

Oui et la foudre en été, j'ai vu "remonter un Pet le long du ponton...adieu électronique et le reste disjoncteurs, fusibles etc...😨
Bien sûr le fait d'être à bord ne change rien !
Mais comme disent les médecins bénéfice-risque ?
Ne rien brancher n'est que du bon sens 😉

20 déc. 2020

Voilà.
"Faut pas me critiquer, parce il y en a des autres, ils font pire..."

Un peu de whataboutry pour surtout ne rien changer.

La planète te fait rire jaune ? D'autres s'en préoccupent, et tous paieront pour les bouffeurs de kilowatts, vexés ou pas.

Maintenant ne t'en fais pas, je suis taquin mais je sais que ça ne sert à rien de tenter de démontrer que etc., c'est à chacun de prendre conscience.

Ou pas.

Amitiés

20 déc. 2020

Je suis taquin aussi, rassures toi. 😀

En réalité, je crois que chacun de nous n'est pas écolo forcement, mais responsable et surtout logique. A part quelques cas heureusement rarissimes.

Je ne suis pas écolo pour 2 sous, mais quant je vois un sac plastique flotter, je le récupère pour le mettre à la poubelle, sans me dire aucun sagouin l'a jetter par dessus le bord, mais tout simplement que le vent a sans doute été plus rapide que le propriétaire et a emporter dans son souffle un pochon qui était sur le pont.

La semaine dernière, j'ai vidé mes poches sur ma console et un billet de 5 euros et parti, je doute que celui qui l'a récupéré ait pense que je l'avais jeté volontairement 🤪

20 déc. 2020

Pour les bouffeurs de kW, je crains que nos gouvernants soient sur le podium des incitateurs à consommer électriques.

20 déc. 2020

On regarde le problème sous un microscope, oubliant que sur le réseau EDF, la consommation ne correspond pas à l'injection, il y a des pertes en Gigas, un peu comme pour les réseaux d'eau et leurs fuites. Économiser, ne change pas grand chose en dehors de la facture.

En somme, concernant l'eau, moins les gens consomment, plus la pression dans les canalisations augmente, et plus elle augmente et plus les fuites sont importantes.

Concernant l'électricité, les pertes sur le réseau français sont disponibles sur le site Enedis. Culpabiliser les consommateurs n'a pas beaucoup de sens.

20 déc. 2020

Des années sans recharge non bien sur mais un hiver même en Scandinavie ou chicago ça le fait sans souci, c ça le sujet du fil, c juste inutile de laisser les batteries en floating même pour les batteries elles même

20 déc. 2020

Lors d'un voyage dans le nord de la Russie en plein mois de janvier dans les années 90, nous avions des consignes obligatoires a suivre pour notre bus.

Nous ne devions pas arrêter le moteur hors du Hangar chauffé et il y avait un mecano qui venait mettre en charge les batteries aussitôt que le moteur était arrêté.

Jamais le moteur n'arrivait a atteindre sa température, et les batteries qui n'étaient pas en charge en permanence pour chauffer un peu risquaient d'éclater.

D'ailleurs concernant la température des batteries et leur décharges, les mecano de chez Volvo nous conseillaient en hiver de laisser les veilleuses allumées, celle ci faisant chauffer les batteries qui perdaient moins que si elles étaient sans consommateurs et donc plus froides.

20 déc. 2020

Quand j'habitais près de la frontière norvégienne / russe, j'avais Lada avec une très petite batterie pour fermer le circuit électrique.

Je n'ai jamais éteint la voiture entre octobre et mai sauf si le chauffe-moteur était branché et j'avais une batterie externe chargée disponible pour démarrer le moteur.

20 déc. 2020

Il ne s agit pas de démarrer un moteur par moins 30 , vos expériences quoique intéressantes ne répondent pas à la question simple posée

21 déc. 2020

Chez nous généralement il y a une période à -15, et je n'ai jamais pour autant rechargé les batteries de nos voitures qui dorment dehors.
Et aucun problème particulier.
En dessous de -30 les problème viennent plus des huiles et liquide de refroidissement que de la batterie.

20 déc. 2020

Oui, je comprends, mes commentaires n'ont qu'une valeur anecdotique.
Si nous voulons résumer les faits, et seulement les faits, la situation est extrêmement simple:

Nous ne connaissons pas encore la cause de l'incendie de St. Aygulf.

L'expansion du feu d'un quai à l'autre était due au mouvement des bateaux en feu une fois qu'ils n'étaient plus amarrés.

Les conditions d'utilisation de l'électricité fournie dans un port sont régies par le contrat signé entre le port et l'utilisateur.

20 déc. 2020

Au contraire, la température influe sur la capacité de la batterie, l'air salin aussi, et il suffit d'une goutte microscopique pour avoir une perte de charge.

Alors a moins d'avoir une batterie de 250 ah pour démarrer un HB de 6 ch, si la batterie est en adéquation avec la puissance du moteur voir inférieure pour des questions de poids...
Après un hivers sur l'eau, redémarrer, même avec une batterie neuve ne doit pas être évident, qui plus est quant en tant que marin responsable, on a effectué les entretiens et que le moteur a besoin d'un peut d'aide et de quelques tours supplémentaires pour se purger avant de tousser comme il faut.

20 déc. 2020

Sur la température et les batteries, quelques indications :

  • les basses températures diminuent la capacité effective, certes, mais elles diminuent aussi l'autodécharge.
  • Une batterie AGM de même capacité possède à -10°C quasi la même capacité effective qu'une batterie au plomb "classique" (l'électrolyte qui ballote et les bouchons) à 20°C.
  • Et elle a plus de punch pour le démarrage (faible résistance interne due à la configuration).

Donc à part le risque du gel sur une batterie déchargée (électrolyte peu concentré), on prolonge l'état de charge de la batterie en la laissant au froid plutôt qu'en la mettant au chaud.

Évidemment après, si on veut profiter de sa capacité max, il faut la ramener vers des températures plus clémentes.

20 déc. 202020 déc. 2020

303 interventions pour rien ..plus une

20 déc. 202020 déc. 2020

Et au final c'était quoi l'origine de ce sinistre ?🚒
(dsl j'ai pas tout lu...)

20 déc. 2020

On sait depuis la 9eme intervention que :
"Powhatan
09 déc. 2020
Là ce n'est pas Port-Fréjus mais St Aygulf, petit port à l'ouest de Fréjus où on trouve peu de grandes unités. Sur les derniers clichés publiés il semble que l'incendie ait détruit surtout des barques à moteur qui ont rarement des prises de quai.
"
Mais peut-être est-ce un complot ourdi par les brancheurs de prises à quai, voire même à l'insu du plein gré du propriétaire. (ce serait à ce que l'on dit des Papy watt, mais chuttt)

20 déc. 2020

J'habite à Fréjus. Il y a toutes sortes d'hypothèses mais pas encore de cause d'incendie.

L'idée que les petites unités ne restent pas branchées est fausse: beaucoup de petits bateaux à moteur restent branchés ici.

23 déc. 2020
23 déc. 2020

Nautilus, 73 m.
VarMatin

Le fort dégagement de fumée a nécessité des opérations de ventilation. Soixante pompiers au total ont été mobilisés pour circonscrire le sinistre et éviter que le feu ne puisse se propager aux navires voisins. Selon toute vraisemblance il semblerait que l’incident soit dû à une batterie. Déposée dans le local, cette dernière aurait pris feu.

23 déc. 2020

une batterie peut prendre feu toute seule ?

23 déc. 2020

C'était une batterie de milliardaire !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Perdu à Paris

Après la pluie...

  • 4.5 (99)

Perdu à Paris

mars 2021