Elimination de nos chers bateaux

escales.wordpress.com[...]omerta/

Article Escales Maritimes

DT...

L'équipage
26 juin 2013
26 juin 2013

merci bitkine.
on en parlait récemment.
Un nuage de fumée labelisé ecolo pour les bonnes consciences!
Tristement mort de rire!

26 juin 2013

syndrome de la patate chaude ... :jelaferme: :litjournal:

27 juin 201327 juin 2013

C'est à l'image de notre monde: tout le monde sait qu'on va droit dans le mur mais personne ne veut être celui qui prendra la décision d'appuyer sur le frein!
A force de brûler les ressources de la planète, on va finir par la réduire en cendres... essayons au moins de ralentir un peu.
:doc:

27 juin 2013

Une étoile pour Bigornot. Il y a une quarantaine d'années (hé oui, déjà !!!) je disais qu'il y avait trop de monde sur cette terre et que les ressources seraient vites épuisées. Je me faisait taxer de pessimistes. C'est bizarre, aujourd'hui, on ne me le dit plus !

Normal qu'on en soit là : Les seuls qui pourraient changer cela, et donner le coup de frein comme tu le dis, ont le don de courte vue, celui des prochaines élections. D'un autre côté, on est sur une locomotive qui est emballée. Va demander aux Indous, Chinois, Brésiliens... de ralentir. Il vont nous rire au nez. Maintenant qu'ils commencent à sortir la tête de l'eau, ils ne vont pas la replonger pour se noyer.

Il n'y a, malheureusement, aucune solution viable. Il faut s'y faire, on va dans le mur. Enfin, nous, peut-être pas, mais nos enfants et petits enfants, à coup sur.

Mais je suis pessimiste !

:lavache: :doc: :jelaferme: :jelaferme: :jelaferme:

27 juin 201327 juin 2013

Moi je suis optimiste, ... pour la Terre! C'est juste une question de point de vue. Les races successives ont toujours disparu pour une raison ou une autre. Puis on donne un million d'années à la Terre pour tout changer et nettoyer. Et on recommence avec une autre forme de vie.

Il suffit donc de laisser les formes de vie actuelles et certainement les hommes à leur petit jeu, peut-être que dans 5000 la messe sera dite et on relancera les dés pour une nouvelle partie de jeu!

Faudrait pas non plus donner à cette poussière d'espace plus d'importance qu'elle en a...

28 juin 2013

Pour aller dans ton sens, une petite vidéo de 2'

27 juin 2013

D'accord avec Micmarin.

27 juin 2013

Tout a fait d'accord. c'est à peu près ma pensée. On va débarrasser le plancher et la terre aura quelques millions d'années pour se refaire une santé

27 juin 2013

+2 a micmarin 100% d'accord ,la terre est la plus forte!!!!!!
:bravo:

27 juin 2013

Micmarin :pouce:

Et en plus je sais pas si c'est fait exprès, "nous resterons sur terre", les distances ne nous permettent heureusement pas d'aller polluer ailleurs ....

28 juin 2013

Effectivement, l'homme n'est qu'un virus, il se multiplie trés vite et provoque des ravages au corps qui l'herberge mais tôt ou tard le corps finit par prendre le dessus et se debarrasse de ce virus puis ce fameux corps continue son chemin jusqu'au prochain "rhume"...

28 juin 2013

Ma conception de la vie est trop "famille" pour que je souscrive complètement à cette option.
Laisser à mes enfants une terre un peu mieux qu'au moment où je l'ai prise me paraissait un souci louable.
Je les aime trop pour pouvoir crier "après moi le déluge!"
Malheureusement, je ne vois pas bien cette évolution globale et je m'en inquiète. J'ai beau essayer d'être écolo-responsable, de limiter les consommations, de planter un maximum d'arbres, de naviguer à la voile et de ne pas répandre n'importe comment des pesticides dans la nature, il me semble que je suis un peu en train de crier dans le désert...
Je sais que la roue va tourner, à un certain moment, mais, COMME ON LE SAIT, ne pourrait-on pas entamer cette révolution bien avant?

28 juin 2013

tout comme toi, mais t'inquietes pas ,c'est de moins en moins le desert.Meme si c'est peu perceptible...pour le moment .

28 juin 2013

Il faut couler nos vieux bateaux en les débarrassant des produits toxiques pour l’environnement. Ils se transformeront en habitat à poisson. Les poissons eux-mêmes n'ont pas plus de chances de s'intoxiquer que nous qui les habitons depuis des années.
Si le plastique était toxique cela se saurait et les problèmes d'élimination se poseraient à une toute autre échelle que celle de la plaisance.

Dans la prolongation de la réglementation qui va rentrer en vigueur en 2014 relative au BPHU et à leur assimilation à des polluants pour l'environnement, je serais "amusé" qu'un énarque qui viendrait de découvrir Excel et l'électricité pour alimenter son pécé imagine d'effectuer une mise à jour des fichiers d'immatriculation des bateaux en demandant à tous les propriétaires déclarés où sont actuellement leurs bateaux et, en cas de destruction, quelle a été la procédure adoptée...

Juste un détail : couler les bateaux est sanctionné au travers de ce nouveau texte... :heu: :policier: :litjournal:

Ne te sens pas obligé de revenir à la nage. Les crabes aussi ont le droit de manger...

28 juin 2013

Bien sûr, il faut les couler en dehors des limites des eaux territoriales. ça tombe sous le sens.

28 juin 2013

Ha non on va pas recommencer sur ce sujet !!!!
la mer n'est pas une poubelle RESPECTONS la.

28 juin 2013

non Bigornot tu ne crie pas tout seul ! +1

28 juin 2013

Je vais probablement passer pour un iconoclaste, mais si au lieu d'avoir des bateaux en plastique, on avait des bateaux en bois ou en métal, la question des BPHU deviendrait nettement plus simple.
Comme disait Coluche, "si on n'en achetait pas, ils n'en vendraient pas."

:jelaferme: :reflechi: :mdr:

...et si ma tante en avait, on l'aurait appelée mon oncle... :mdr:

28 juin 2013

et si mon oncle en était, on l'appellerait ma tante... :langue2:

28 juin 2013

Je comprends très bien le coup de gueule de certains … néanmoins, la notion de recyclage est récente … les filières, même si elles sont balbutiantes, se mettent en place . Les casses-auto de notre enfance ont disparu . Mon bureau a vue sur Seine : je vois passer des péniches chargées de ballots de papier/carton en cours de recyclage … etc .
Il y a fort à parier qu'un "petit malin" va s'intéresser, tôt ou tard, aux coques fibre/résine et prospérer . Quelque Cassandre va bien sur rétorquer qui va payer … cela reste à définir, inventer … c'est inéluctable .

Il serait temps que nous cessions de lire sur le média collaboratif
des amoureux de la mer que la solution consiste à les envoyer par le fond !

28 juin 2013

Bien sur qu'il faut arreter ce genre de propos ..entierement d'accord avec freychou

28 juin 2013

D'accord avec Freychou !

Fil récent sur le sujet :

www.hisse-et-oh.com[...]u-jeter

28 juin 2013

Le souci est la durabilité de nos bateaux...
Les produits manufacturés modernes intègrent leur démantèlement à la fois dans leur conception et leur prix. Cette notion était TOTALEMENT absente lors de la construction de mon petit ketch en 1975... Du coup, son démantèlement sera complètement à ma charge (ou de son propriétaire lorsqu'il sera en fin de vie, je ne suis pas éternel)!
La valorisation de nos déchets ne se conçoit pas sans cette conception, la résine, la fibre, les sandwichs sont sûrement récupérables séparément mais, tous ensemble, c'est un brin compliqué!
Quant à couler le bateau, même au large, cela ne me parait pas une solution d'avenir..... C'était bon pour les navires en bois, possible pour ceux en acier, mais la durée de vie d'une épave en polyester le rend impensable....

29 juin 2013

Ca veut dire quoi, la "fin de vie" pour un bateau ?

La semaine dernière, "Joshua" est venu s'amarrer dans le vieux port.

C'est sûr qu'après son naufrage, on aurait pu le décréter bel et bien mort. Et pourquoi aller en faire au large un HLM à poissons !?

Il est superbe, fringant, et a encore des dizaines d'années de navigation devant lui, si entretien suivi.

Ce genre d'idées de bateaux "finis" est bien représentative d'une société qui a vite fait de jeter le bébé avec l'eau du bain, et qui a intégré l'idée d'obsolescence programmée.

:non:

29 juin 2013

Mon bateau aura bientôt 50 ans. C'est un choix économiquement pas rentable que de le maintenir en état de naviguer... mais c'est mon choix. On peut tous faire quelque chose.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (96)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021