Effaroucher les baleines

Bonjour
je vois cet article dans V&V

Et je suis effaré...
La course à la vitesse devient effrénée et de moins en moins respectueuse de notre planète et de ses occupants, y compris la mer.
J'aimais bien suivre les courses au large... mais ces engins aux lames de couteaux lancés à pleine vitesse me font peur et je pense que cétacé... je suis effarouché... je ne suivrai plus avec le même regard ces bouchers des mers.

L'équipage
29 juil. 2020
Cette discussion est en mode Débat. Les règles principales de participation :
  • Seules les réponses au sujet principal sont autorisées. Interdisant ainsi les échanges entre intervenant et favorisant les contributions.
  • Vous ne pouvez publier que 3 contributions (3 réponses au sujet principal).
  • Vous pouvez corriger et compléter vos réponse et contributions.
  • Un nouvel utilisateur ne peut participer au débat (Ceci afin d'éviter les Trolls).
L'objectif étant de favoriser l'argumentations de fond, la synthèse des idées et éviter les dérives. Bon débat a tous !
29 juil. 2020
7

Je ne comprends pas ta remarque, l’effaroucheur en question émet juste des ondes sonores pour que les baleines s’écartent de la route du voilier et ne soient pas ainsi blessées.
Ca va dans le bon sens il me semble.

29 juil. 2020
0

Je trouve aussi car depuis longtemps, je suis effaré par tous ces marins en courses qui percutent voir tranchent en direct des cétacés.
Et là ou à 5/10kts, il doit y avoir un bel hematome, à 25/40kts, l'issue n'est pas la même.

29 juil. 202029 juil. 2020
12

pour vous rassurer, c'est pas toujours les voiliers qui embêtent les baleines, mais aussi l'inverse, même si le voilier est un bon gros patapouf qui se traîne paisiblement à 7/8 nœuds.

3 exemples perso:

en partant de madère vers les açores, je naviguais tranquilou à 7 noeuds sous trinquette/2 ris à la fin de la zone de survente à 28/30 noeuds, j'étais tribord amure , la nuit venait de tomber sans lune .

au moment où on est sorti pour renvoyer de la toile, une adorable grosse baleine venue se goinfrer de calamars sur les tombants n'a pas trouvé mieux que de m'emplafonner de face, de me faire grimper sur son dos et en ressortant à l'arrière de me mettre un coup de queue qui a fait voler mon moteur d'annexe.

comme elle n’était pas assurée, mon assureur a laissé la franchise à ma charge. de plus on s'est tellement marré en retournant faire réparer à madère qu'on a acheté une maison de campagne sur place.

un mois plus tard, au lever du jour, un adolescent rorqual d'une vingtaine de mètres qui avait dû faire la java le nuit , roupillait encore à 9 heures du matin en faisant route, route qui aboutissait direct dans ma coque.. comme je l'ai vu venir, je l'ai réveillé en tapant à la manivelle sur le pont et il a plongé.

une autre fois aux açores, un imbécile de cétacé (probablement cachalot) s'est amusé à venir souffler 5 mètres derrière mes fesses, il faisait nuit et j'étais étalé dans mon balcon arrière en train de regarder benoîtement les étoiles, la pleine lune et mon spi, cet enfoiré m'a fait sauter en l'air et je me suis retrouvé à genoux de l'autre côté du cockpit en manquant de rien de me casser toutes les dents d'un seul coup.

de plus je me suis retrouvé couvert de la "morve" de son souffle qui puait atrocement le poisson pourri. du coup ma femme a faillit se faire éclater la rate tellement elle rigolait. en plus elle m'a interdit de pénétrer dans le bateau et obligé à prendre 2 douches de suite dehors..le lendemain j'étais enrhumé et ça m'a encore coûté 1/2 rouleau de sopalin..

ceci dit, j'adore les baleines (mais de loin) bien que j'ai une nette préférence pour les dauphins.

29 juil. 2020
6

@johann78 : justement s'il faut en plus balancer des ondes sonores supplémentaires dans ce que Cousteau appelait à tord "le monde du silence"... je pense que c'est une pollution supplémentaire. Une de plus, une de trop... tout ça pour justifier des performances humaines qui tiennent du délire.
Il est temps de changer de paradigme et de faire l'éloge de la lenteur. Ça vaut pour bien des domaines des activités humaines.

29 juil. 2020
0

Justement, l'astuce devrait être d'émettre un signal non perturbateur, signal qui leur ferait comprendre de s'écarter.

@Virgule: Merci pour ce text rafraîchissant. Au Gabon, une s'était piégée dans un Jacket plateforme. Un bordel pour la sortir.

Et puis aussi qu'ils arrêtent de faire chier ceux des peuples du nord qui font leurs quotas de subsistance. Pour les Féroes là c'est dégueulasse.

Plein de dauphins par chez moi, j'aimerais bien qu'ils partagent un peu, j'ai beau gueuler que je fais du "No kill", tout juste s'ils ne me font pas une nageoire d'honneur.

29 juil. 2020
0

Ils tiennent plus à leur quilles qu'aux baleines, si ces marins étaient honnêtement intelligent,ils chercheraient un moyen de dérouter leur navire pour éviter les cétacés. Qu'on ne vienne pas me dire que c'est impossible.

29 juil. 2020
0

Dans les 70, j’etait Gamin, on a été stoppé net à 7nds avec ferro ciment qui devait faire 15t en charge!
L’arrêt buffet a eu lieu sur un cétacé... Pas de dégât pour le bateau qui était très solide. Une cote pété pour le père qui debout dans le cockpit a volé...
Aux acores, pour un Check santé du père, on nous a expliqué que ce type de collision suffisait à tuer dans certains cas un cétacé, même si c’est pas sûr le coup, car nageant dans l’eau, leur squelette n’est pas du tout dimensionné comme celui des autres mammifères terrestre.

Bref, c’est pas de chance, c’est dramatique, mais ne vaut il pas mieux un effaroucheur pour éviter ce type d’accident?

29 juil. 2020
0

à condition d en étudier les conséquences (de l’effaroucheur)

29 juil. 2020
1

c'est n'importe quoi ,c'est comme si tu traverses l'autoroute à pied et le mec klaxonne avant de te rentrer dedans à 130km/h
qu'ils aillent faire leur records de vitesses dans des bassins sécurisés .et quelle est l'utilité à part faire mousser un sponsor.
pourquoi les cargos n'en sont pas équipés et d'ailleurs toutes ces baignoires à moteur qui sillonnent nos côtes de plus en plus vite .
si la loi passe en 2030 plus aucun moteur thermique ,quel soulagement ...
vive le moteur à crottin et les voiles
alain

29 juil. 2020
0

A noter que le moteur à crottin reste le moteur le plus polluant qui existe :)

29 juil. 2020
2

pourtant pendant des siècles ,ça a été le seul moyen de locomotion hormis les godasses .
et la terre était bien moins polluée.
mais on trouvera bien un autre moyen de nous foutre en l'air d'ici là ,à force de chatouiller la queue
du dragon il va bien nous péter dans les doigts .
ce qui est malheureux c'est que nous entrainons les autres espèces dans notre sillage .
alain

29 juil. 2020
2

dans le cas de Virgule ce n'est pas lui qui a heurté un cétacé mais l'inverse !!!bien sur Virgule était dans son droit et on se demande ce que ces malotrus de mammifères marins faisaient là

29 juil. 2020
0

He oui, et il était tribord amure!

29 juil. 202029 juil. 2020
0

je ne comprend pas comment on peut percuter une baleine, elles ont toutes un fanion,
vous êtes miros ou bien ?

29 juil. 202029 juil. 2020
0

j'étais même à 60° apparent et elle est arrivée sous mon vent...en plus du refus de privilège, défaut de veille manifeste.. à mon avis, elle venait d'assassiner tellement de pauvres calamars qu'elle était dans le même état que mon grand-père quand il restait 5 heures à table..

si vous en voyez une bien grassouillette avec des marques de peinture rouge sur le nez et d'antifouling noir de mes quilles sur le dos, rappelez-lui qu'elle me doit une franchise.

1

Eloge de la lenteur et du silence ,malheureusement duduchebraz tu es en desacord avec 98 pour cent de l'humanité !

29 juil. 2020
0

pendant des siècles on utilisait le moteur à crottin et la terre était bien mois polluée mais la demande énergétique était des centaines de fois inférieure à ce qu'elle est aujourd'hui. S'il fallait transitionner vers ça aujourd'hui ce serait un désastre.

Et l'herbe n'était pas plus verte non plus, on a fait disparaitre toutes les forets d'Europe. Depuis l'Antiquité on n'a jamais cesser d'épuiser des ressources et à répondre au problème en remplaçant une ressource par une autre.

La seule solution c'est la décroissance, réduire la demande énergétique. Et en ce sens, remplacer tous les bateaux à moteur de la terre par des voiliers munis d'éffaroucheurs me semblerait être un progrès énorme. Réaliste ou réalisable ou pas, c'est une autre question.

29 juil. 2020
4

et si on équipaient les cétacés d'effaroucheur d'humain, ça coûterait moins cher

29 juil. 2020
0

oui cuchillo, équipées avec des masques, super efficace !

29 juil. 2020
0

Quand un cachalot vient de la droite il a priorité quand il vient de la gauche aussi
Olivier de kersauson

29 juil. 2020
0

Quand un cachalot vient de la droite il a priorité quand il vient de la gauche aussi
Olivier de kersauson

29 juil. 2020
0

Lors de la dernière Route du Rhum, Alex aurait du utiliser un effaroucheur de falaise...

29 juil. 2020
2

Mais dites-moi, cet "effaroucheur", c'est dérivé du célèbre système anti-taupes, les ultra-sons qui les font fuir de ton jardin pour aller coloniser celui du voisin (ou vice-versa)

01 août 2020
0

@ Alain, Justement depuis Deux ans je crois les navires marchands s'équipent. Lu dans un journal du Sud.

01 août 2020
1

@darwin .
c'est pour se donner bonne conscience , à quand le centre de formation pour c.a.c ???
la coupe de l'américa est au top de la technologie ,c'est spéctaculaire ,de notoriété mondiale .
que demander de plus ,on le sait bien que la terre est ronde ,depuis les égyptiens .
comment une baleine qui va entendre ou ressentir ce bruit qui évidement va porter à des km ,va savoir dans quelle direction aller pour éviter un engin qui file à 35nds ,par contre pour perturber sa géolocalisation je sens que ça va fonctionner .
on va pouvoir faire un jeu ,combien de collisions ? celui qui trouve gagne la médaille en chocolat .
je crois qu'en ce moment il y a des urgences,autres que d'aller percuter des c.a.c.
le masque on ne porte pas que sur le nez et la bouche on l'a aussi sur les yeux et les oreilles .
vous allez voir la rentrée ...

alain

01 août 202001 août 2020
1

@alain : la baleine elle n'est pas con, elle comprend que plus elle s'éloigne de la source du bruit, plus l'intensité du bruit diminue, moins ça lui fait mal aux tympans et plus elle s'éloigne du danger. il n'y a que les humains qui se rapprochent du bruit pour voir à quoi ressemble le danger,
y sont cons ces humains !

01 août 2020
0

Comment dit on en langage baleine : "poussez-vous, vous êtes sur la trajectoire d'un engin construit par des humains qui fonce à 30 nœuds dans votre océan plein de krill"

01 août 202001 août 2020
0

Cela doit se dire : "Effet doppler"...Elles ont probablement intégré cela depuis fort longtemps.
(Bien avant Mr Doppler)

01 août 202001 août 2020
0

Bonjour,
j'ai vu l'année dernière un rorqual au petit large entre Béar et Leucate, bon, j'étais à 3 noeuds dans une brisette faiblissante, et il a coupé ma route à 300 m devant, pas de quoi flipper. A priori, il allait vers Sète, sans trop se presser.
J'ai signalé la rencontre au sémaphore, sachant qu'un peu plus au Nord, il risquait de couper le rail de Port la Nouvelle dans lequel les vraquiers arrivent full speed.

01 août 2020
0

Oui, pour UNE course avec quelques dizaines de bolides qui a lieu tous les 4 ans, combien de milliers de cargos presque aussi rapides qui sillonnent à longueur d'années nos océans ?

Là, je pense qu'on se trompe de combat... Commençons à consommer mieux, plus local, à s'interdire toute pratique purement consommatrice de ressources épuisables (un autre fil...) le jet-ski, les trawlers (encore un autre fil...), à revoir notre comportement à terre déjà...

Et pour info, l'Islande a encore autorisé la chasse aux cétacés (et pas qu'un peu : 400 par an !) pour qq années encore :
www.notre-planete.info[...]Islande

Un petit bout d'article (sauf abonnés !) un peu inquiétant :
www.lefigaro.fr[...]0200710