EDHEC: ça devient énorme!

Je suis allé traîner mes guêtres au Moulin Blanc à Brest dans le village "jour" avant de passer dire bonjour à la direction de course....
C'est fou comment le village a pris de l'ampleur. Rarement vu un village partenaire aussi conséquent.
Demain, la MTO annonce du gros temps, espérons que les équipages se coucheront tôt! ( non j'déconne, c'est pas possible :P )

L'équipage
26 avr. 2018
29 avr. 2018

Bonjour,
l'année dernière au Crouesty c'était énorme les infrastructures à terre, sur l'eau pas terrible et à terre c'était plus la "beuverie" de l'EDHEC que la "course".

Le matin quand j'ai voulu partir en mer, il y avait 2 fêtards dans le fond de mon cockpit qui dormaient dans leur vomi, ils ont été incapables de descendre du bateau.

Ils sont beaux les jeunes 2.0 de l'EDHEC.

29 avr. 2018

En 2016 à Roscoff il y avait 10 000 m2 de structures pour un peu plus de 3500 personnes.

29 avr. 2018

bonjour; tenue lamentable sur les quais, beuveries, hurlements nocturnes, sans gene, enceintes fixèes dans les barres de fleche pour sonoriser le bassin,on s'instale dans les coockpits des residants pour dormir, pour s'amarrer on hesite pas à arriver sous spi, quitte à cogner sans etat d'ame les bateaux amarès , ne parlons meme pas de la securitè= une personne plus ou moins competante par bateaux! certains sauveteurs sous anonimat etaient ecoeurès! ça donne vraiment une belle image de l'edhec! comme dans beaucoup de rassemblements, raves etc, du moment qu'on s'eclate l'environnement et les autres"rien à foutre"

29 avr. 2018

Les jeunes vomissent dans les cockpits et les vieux sur le forum HeO....

29 avr. 201829 avr. 2018

J'aimerais voir la réaction de tes copains si la même chose se passait à Bonifacio ou à Ajaccio... :acheval: :acheval: :acheval:

29 avr. 2018
29 avr. 2018
29 avr. 2018

Quand on arrive a Brest, phrase rituelle d'accueil: "boiunkououkoi"...

29 avr. 2018

Il faut savoir parler brestoa....aussi koa hein...

29 avr. 2018

Humour effectivement difficile à saisir pour un marseillais...

29 avr. 2018

drole de comparaison,particulierement aimable pour les "vieux" mais sans doute pour certains(marins??????) il est normal que des jeunes(pas tous) vomissent dans le coockpit "des vieux"

29 avr. 2018

Au port des Minimes plus personne ne veut leur louer d'appartement; dommage pour ceux qui sont corrects mais l'un d'eux a répondu au représentant du propriétaire victime de dégradations : "je m'en fous de perdre ma caution, c'est ce que je claque en boîte en une soirée...".

29 avr. 2018

ben quand vous voyez le prix de l'inscription pour l'année plus une chambre et les à côtés, vous comprenez que ce n'est pas le monde de tout le monde.....Ils n'ont pas exactement les mêmes valeurs que vous!

29 avr. 2018

Une vulgaire kermesse, rien de plus !
Musique et animation des plus déplaisantes à gros volume toute la journée, vraiment sympa comme ambiance ...

Les pontons qui croulent sous les sacs poubelles éventrés se déversant dans l'eau à la première risée; canettes, bouteilles et gobelets dispersés un peu partout.
Tout ça ne donne pas une image bien reluisante, bref, à fuir !
Dommage pour ceux qui viennent là pour prendre du plaisir à être sur l'eau et naviguer, et je pense qu'il doit y en avoir quand même quelques uns, enfin je l'espère...
Quant aux organisateurs de ce grand bazar, ils ont beaucoup de progrès à faire en matière de protection de l'environnement et de gestion durable, notions plus qu'indispensables aujourd'hui pour ces futurs cadres de la finance, du commerce ou du marketing.

29 avr. 201829 avr. 2018

Que d'alcool ! J'ai arrêté de la courir en tant que skipper en 1985. J'avis un des rares équipages sérieux c'est à dire qu'ils étaient ponctuls, de bonne volonté et s'alcoolisaient "normalement". Mais j'ai été réellement EFFARE de la volonté de se bourrer la gueule systématique mais AUSSI de l'état d'esprit , de l'agressivité des équipages entre eux.

Pour l'avoir couru de 1974 à 1978, je peux aussi témoigner que si c'était déjà excessif, ( des canards égorgés à Guernesey par exemple ) c'était loin du niveau de 1985.

29 avr. 2018

Alors on a dû se croiser, en 1976 sur un Armagnac 21,7 pieds, puis en 77 et 78 sur un Arpège. Ah, le calme blanc à la NW Minquiers qui a fait rater la bouffe à Bénodet; la neige au réveil à Guernesey; l'enfermement dans l'écluse de Saint-Malo avec le soleil du soir plein axe!
C'était une époque plutôt bons enfants, pas encore Barnum démesuré.

29 avr. 2018

Je mélange un peu les années et les bateaux mais il me semble que j'étais aussi sur un Armagnac avec safran extérieur. Jeanlittlewing courait aussi cette année là aussi.

J'ai couru aussi la 2 iième Edhec en 1974, sans doute la plus sévère de toutes les éditions. karibario.blogspot.fr[...]74.html

ambiance malheureusement pas nouvelle ...

lors d'une session à cherbourg, unéquipage voulait me louer mon bib, mais je partais l'aprés midi pour guernesey.

je reviens au bateau porter les duvets et là : les gars étaient en train de piquer le bib !
"on croyait que vous nous l'aviez prêté" !

la préfecture maritime ne veut plus qu'ils régatent par ici, trop de n'importe quoi sur le rail.

29 avr. 2018

Oui, c'était en 1979...j'étais encore étudiant...on était allé à l'île de Wight, avec régate dans le solent,
Retour à Cherbourg , les organisateurs avaient prévu des maquereaux au bbq, sous la pluie , forcément, ça s'est terminé en émeute...pas loin de 300 bateaux, mais plutôt bon enfant ,loin de ce que je lis ici...

Il faut bien que cette jeunesse dorée s'amuse ! Au fait ça coute combien leurs etudes? ;-)

29 avr. 2018

Je l'ai couru quatre fois entre 2000 et 2003 et en ai gardé, au contraire de ce qui est écrit au dessus, le souvenir d'un événement véritablement sportif :
départs de manches donnés y compris par temps très fort (on a fait demi-tour à la sortie du port de Brest dans plus de 45 noeuds après s'être fait mettre les bares de flèche dans l'eau avec tous les ris disponibles dans la GV et trinquette et n'avons pas regretté notre décision en regardant rentrer deux bateaux démâtés et le feu de mouillage d'un troisième qui émergeait près de la digue après avoir succombé à une voie d'eau)
A huit heure tout le monde était sur le pont pour sortir tout ce qui n'était pas strictement nécessaire (voiles pas utiles compte tenu de la météo comprises)
pas tant beuverie que çà pour être opérationnels à 8h...
la seule fois où nous l'avons faite sans skipper pro, nous avons pris des piles à chaque manche
les trois autres fois, nous étions skippés par un gar qui avait quand même gagné le tour de France et nous fournissait un First 31.7 plus égal que les autres
dans son histoire, mon école a gagné trois fois, skipée par VDH ou Gautier...

Il faut noter que, compte tenu de la localisation en centre ville des éditions auxquelles j'ai participé, c'était couvre feu à 2h du mat et que çà aide à limiter les débordements.
Enfin, et même si j'ai du mal a encaisser les "commerciaux", l'EDHEC organise l’événement et ne représente en aucuns cas la totalité des individus présents. Attribuer les débordements à l'école est donc peut-être maladroit.

29 avr. 2018

C'est l'EDHEC qui organise, mais elle n'est pas responsable des débordements?
C'est un peu facile.
Responsable mais pas coupable (on connait la chanson).

29 avr. 2018

je l'ai couru en 72 mais c'était encore bon enfant!! Un peu bourré le soir :alavotre:

29 avr. 2018

La mémoire fait défaut me semble t-il...
La première Edhec s'est couru à Bénodet en 1973 avec 10 à 20 voiliers. J'y habitais.
A vérifier.

29 avr. 2018

C'est quand même bien l'organisation de l'Edhec qui ferme les yeux sur ces stands où l'alcool coule à flot.

J'ignore comment cela se passe depuis 20 ans mais il y avait une grande différence avec l'esprit des premières courses.

30 avr. 2018

L'année dernière au Crouesty j'avais été impressionné par le bordel que c'était.Avec la musique du matin au soir,la grue pour saut à l'élastique.....
Ils font plus la fête que du bateau c'est clair !
Bref un truc pour 20/25 ans

30 avr. 2018

Bonsoir, ai participé à la SpiDauphine il y a quelques jours, même ambiance : trois bouées fer à cheval balancées dans les rochers, dont une qu'on a retrouvée trois jours plus tard...me souviens pas avoir fait ce genre de connerie à leur âge, même bourré...

30 avr. 2018

tu ne te souviens pas psk t'étais bourré....

07 mai 201807 mai 2018

RETOUR D'EXPERIENCE : L'un de mes copains, professionnel , a loué son voilier avec skipper, pour courir l'Edhec à Brest en 2018.

Un tarif de 3500 € a été convenu par contrat avec une association d'étudiants de l'Ecole de Management de Normandie.

Un acompte de 2000 € a été payé , le solde devant être réglé avant le départ du port de départ.

Ce qui n'a pas été effectué. Mais, retard de paiement d'un sponsor, prétextes divers, promis, juré ce sera versé à l'arrivée à Brest. Le voilier effectue donc le convoyage (3 jours) avec 2/3 étudiants.
Le propriétaire avance les frais d'avitaillement.

Une fois à Brest, il apparait que le solde (1500 € ) ne sera pas versé... Il est déjà compliqué de récupérer le remboursement des frais avançés.

La course commence avec une alcoolisation quotidienne prononcée, des absents à bord le matin...

Le convoyage retour se fera sans un étudiant contrairement à leur engagement de départ...

Objectifs de l'école de Management de Normandie : "développer votre esprit d'équipe et faire de vous des managers respectueux et responsables."

C'est raté.

07 mai 201807 mai 2018

Raté?

Les convoyages ont été effectués avec une économie de personnel, les dépenses optimisées : une productivité optimisée et une augmentation des marges.

Dans les pays néo-industriels "near shore" on dit qu'une promesse n'engage que celui qui la croit.

Cet événement est un bon entrainement.

Moi, je dis bravo l'EDHEC :bravo: :pouce:

07 mai 201807 mai 2018

Encore une fois, et comme clairement écrit par Viking, ce n'est pas l'EDHEC.
En fait,ce n'est probablement pas non plus l'école de Management de Normandie, mais une association 1901 de quelques élèves de cette école. La bonne nouvelle, c'est que les écoles ont horreur de ce genre de publicité et qu'en faisant un rapport circonstancié à la direction (les noms, les comportements avec des tenues siglées de l'école, engagements non tenus et mensonges éhontés) le professionnel susmentionné observera certainement une réaction plus rapide qu'en transmettant le dossier à presse et justice (ce qu'il faudrait se donner la peine de faire en cas d'absence de réaction de l'école, même pour 2000€).
Pour s'inscrire à la course croisière EDHEC, il doit falloir une personne morale : association 1901 avec donc à minima un président et un trésorier qui sont des personnes physiques responsables sur leurs deniers des engagements pris au nom de l'association si celle-ci fait défaut.
J'ai vu mon école, l'ESIGELEC, contraindre le bureau d'une association à couvrir des dettes contractées lors d'une gestion irresponsable sous peine d'exclusion.
J'ai aussi vu la même école exclure des élèves en conseil de discipline après des débordement répétés lors de soirées.
Mon propos initial n'était pas de dire que personne n'est responsable des débordements comme l'avance la réaction à mon post précédent. De mon point de vue, se sont les personnes auteur de troubles qui, n'étant pas sous tutelle, sont responsables de leurs actes et pas l'association étudiante qui met à leur disposition le plus bel événement étudiant d'Europe. l'EDHEC (par abus de langage puisqu'il ne s'agit à ma connaissance que d'une association d'étudiants de cette école) ne me semble avoir de responsabilité dans ce qui a été rapporté jusque là, que dans l’autorisation tacite de distribution d’alcool sur les stands des partenaires du village de jour (pas d'interdiction explicite dans le contrat commercial ?) :alavotre:

07 mai 2018

Chez nous, qui sommes une région où l'on ne connait rien de ces expressions anglo-saxonnes, on dit:
"Promesses verbales, douleurs anales".

07 mai 201807 mai 2018

:-( :star2: :star2: aie, aie , aie c'est ça les futurs 1ers de cordée ???

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (95)

Bien fini ?

mars 2021