Ecosse, canal Calédonien

Bonjour,
j' ai dans l' idée de me faire le canal Calédonien cet automne.
En partant de sud-BZH, est-il préférable de monter par la Manche et mer du nord et redescendre par la mer d' Irlande (ce que je pense) ou l' inverse?
Gorlann

L'équipage
16 avr. 2015
17 avr. 2015

bjr,

bonne idée, le canal est magnifique et la séries d’écluses c'est du grand spectacle .

si vous avez le temps, le plan génial pour les beaux paysages est de monter par l'W de l'irlande, Skye, passer par le nord, et rentrer par inverness - sortie port williams, ensuite descente par Jura, scilly et Bzh.

sinon pas d'avis (j'aime pas la manche Est, ni l'Est de l’Angleterre), à part le prix de passage du canal, ça ne me dérangerait pas de faire deux fois de suite la série d’écluses et deux fois le canal st gorges.

ce que je sent beaucoup moins c'est de faire ça en automne.(on connait pas mal l'écosse, on y passe quasiment un an sur deux entre juillet et début septembre, soit en rentrant de baltique, soit pour tourner dans les îles et la cote W).

les nuits sont nettement plus courtes que chez nous, pas de nav de nuit dans le canal (en plus, ça mouille, même fin aout) .

vous aurez des triangles sur les fichiers à coup sûr.

ça peut faire beaucoup de contraintes météo ou pas mal de nuits longues sous baston au mouillage + éventualité de devoir partir vite fait de nuit si ça devient intenable (attention au phénomène de squall sous le vent des reliefs, c'est moyennement signalé dans les guides et l'intensité peut surprendre).

j'ai pas regardé le site internet du canal pour le fonctionnement des éclusages hors saison.

17 avr. 2015

un peu de lecture des specialistes du coin ,superbe

www.hisse-et-oh.com[...]-ecosse

17 avr. 2015

C'est sûr qu'octobre c'est un peu tard. Je suis déjà revenu de là-haut à mi-octobre, un coup de 8 est pour ainsi dire certain, et du 9 plus que probable. A moins de faire des escales, qui risquent d'être très longues parfois!

17 avr. 2015

Bien d'accord avec Micmarin et virgule : faire l'aller et retour par la côte ouest de la GB me semblerait un bon plan.

18 avr. 2015

Bon plan : je crois aussi.

17 avr. 2015

glubs....

en fait les nuits sont plus "longues" (pas plus courtes) que chez nous en automne. contrainte de plus pour la nav (horaires,courant, arrivées de nuit, vent/contre courant, météo plus dure)

c'est l'inverse en été. le canal est à 57° nord, fin juin le soleil doit à peine passer sous l'horizon.

18 avr. 2015

Par expérience, je conseille idem : Irlande par l'Ouest, nord Ecosse, canal Inverness > Sud ouest , et retour par Ouest G-B

La côté Est G-B n'est pas intéressante ; les ports sont très industriels et dédiés au pétrole

Pas tout à fait d'accord,, il y a des ports sympas sur la côte Est, même s'il y a aussi des ports industriels.
Et un stop à Newcastle vaut la visite.

18 avr. 201518 avr. 2015

"les ports sont très industriels et dédiés au pétrole"
Non pas tous, il y a aussi des "ports de plaisance".
Quelques autres ports possibles sur la côte Est :
Wick, Peterhead, Eyemouth, Blyth, Scarborough, nous y avons fait escale en 2012.
Par contre il n'y a pas le charme de la côte ouest.
PS. Lire le blog de Jaoul c'est superbement écrit!

18 avr. 201518 avr. 2015

Aussi Amble, Whithby Newcastle ...
Nous y sommes passés en 2008, 2011 et 2012
On a bien aime et par fort vent d'ouest probable en septembre on est sous le vent de la côte donc mieux abrité que côté ouest.

18 avr. 201518 avr. 2015

Il suffit de naviguer près de la côte est de l'Irlande, tu y est aussi protégé de l'ouest et ça évite de prendre le vent d'ouest de face dans la Manche pour revenir sur la côte Atlantique.
Car je suppose qu'avec un speudo incluant 29, notre ami est breton et non normand comme toi, mon cher Hubert. :mdr:
Et l'année dernière, nous sommes revenus d’Écosse début septembre, avons quitté Dublin le 30 août, avec une très bonne météo et pas de vent fort d'ouest.
Ce qui ne présage en rien des conditions de 2015, j'espère qu'elles seront aussi bonnes qu'en 2014 pour notre nouveau périple vers les latitudes "nord" and peated!

18 avr. 2015

Bonsoir,
Je vous remercie tous pour vos réponses
Pour l' instant, ce n' est toujours qu' au stade du projet.
J' étudie la faisabilité de ce voyage dans un temps très restreint.
Je dois d' office exclure l' éventualité de laisser le bateau en hivernage à l' étranger (je sors toute l' année en BZH sud + raison financière).
Je n' envisageais pas trop de redescendre par la mer du nord et la manche, car en septembre, si régime d' ouest, çà doit vraiment être long!!!
Gorlann

14 déc. 2015

Nous avons le projet d 'aller dans les shetlands l'été prochain.
Monter le plus vite possible par le canal calédonien, rester 15 jours ou plus là-haut , Orcades, Shetlands, puis redescendrev par le même chemin.
Le site du canal calédonien n'est pas trés clair pour les tarifs.
Devraton payer deux fois le canal calédonien, ou existe-t-il un tarif aller retour avec une certaine durée pour faire le retour ?
Pour un bateau de de 12m55.
merci. Brigitte sur Flores

14 déc. 2015

Il existe bien sur la grille tarifaire un tarif pour l'aller et un tarif pour le retour, par mètre (compter 13 m dans votre cas).
Dans les deux trip, vous disposez de 7 jours maxi (+ éventuellement 3 jours additionnels avec surcharge)
Dans votre cas, 257,40 £ par voyage
Il est peut-être possible de négocier un aller-retour sur place, avec une légère réduction pour le retour.
Il y a de très nombreuses opportunités d'amarrage ou de mouillage forains tout au long du parcours, avec des sites à visiter.

14 déc. 2015

Pourquoi vouloir faire le canal deux fois? Une route Shetland, Fair Isle, Orcades, Hébrides te permets de redescendre sans faire ou refaire le canal.

14 déc. 201514 déc. 2015

Cette année nous avons payé pour un A/R sur 7 jours.
Il y a aussi un tarif pour 2 semaines c'est, bien entendu, plus cher, au delà je ne suis pas sûr.
Si lle retour est éloigné de l'aller, il faut sans doute payer 2 trajets distincts.

15 déc. 201515 déc. 2015

Quel est l'heossien qui habite dans les Orcades ou les Schetlands ?

On penche plutôt vers un aller en passant par Outer Hébrides puis orcades puis Shetlands(vents dominants d'Ouest ?),
Puis retour par canal calédonien. Ou l'inverse.
Ce qui permet si météo degueu comme cette année de changer de programme en route.
Espérons que 2016 sera la bonne année. Et merci pour vos réponses.
Brigitte

15 déc. 2015

:reflechi:

Shetland

15 déc. 2015

Il vient de se dénoncer! :topla: :bravo:

15 déc. 201516 juin 2020

Ce qui me frappe quand je lis les programmes de nav pour l'Ecosse, c'est l'ampleur des programmes.
Regardons les mouillages sur la côte ouest pour lesquels existent les cartes Antares: plus de 300 pour l'édition 2016 !!!
(Et il en manque encore, par exemple Loch a'Choire (dans le Loch Linnhe), le bien nommé 'chaudron' dans son cirque de montagnes de 800 m d'altitude)
www.antarescharts.co.uk[...]tor.htm
AMHA, le charme de l'Ecosse, c'est la navigation par saut de puce d'un mouillage à l'autre, distant de 3 à 10 M au plus, avec les ballades à terre en forêt ou dans les landes, le silence du soir seul au 'bout du monde', les rencontres occasionnelles avec des plaisanciers amoureux de cette région, l'observation de la nature (phoques...), un tour en annexe dans un dédale de rochers, un pub, une distillerie ;-).
Chaque mouillage est différent, avec son atmosphère, son paysage propre, à 3 M de distance... Rien n'empêche d'en faire deux dans la même journée, le jour dure longtemps et les distances sont si brèves. Les guides (en fait le aujourd'hui) sont excellents...
Exemple
Quittez Acarseid mhor sur Gometra, plantez votre pioche dans le 'pool ' des îles Treshnish, puis longez lentement les colonnades de basalte de Fingal's cave sur Staffa, embouquez le sound d'Iona pour finir à Tinker's Hole. Une vingtaine de M, des souvenirs pour la vie... (ou si l'envie d'un bière, mouillez à Loch Caol et marchez jusqu'à Bunessan sur la rive N du Ross of Mull, réservant Iona, Tinker's Hole, puis Loch Spelve pour le lendemain)
AMHA, les grandes nav c'est pour aller et revenir d'Ecosse...

15 déc. 2015

Bonjour Pytheas. Une petite question qui me taraude depuis pas mal de temps: ces sauts de puce, ils se font à la voile ou au moteur?.

Dans le cas du moteur, doit falloir prévoir une grande réserve de pétrole sinon, envoyer la toile, la rabanter de nouveau disont 1/2 heure plus tard puis replonger la pioche. Ouf!! quel boulot et on recommence le lendemain.

Je ne doute pas que les paysages en valent la peine mais nos "barques" ne sont pas des optimistes et on n'est plus tout jeunes.

15 déc. 2015

Le vent, question intéressante !
Dans les loch (et ils sont nombreux !!!), le vent est évidemment presque toujours dans l'axe de la vallée, soit portant, soit dans le nez. Un bout de génois permet de se déhaler si le vent est portant. Quand j'atteins l'eau libre, je hisse la GV, souvent au 2ème ris; on n'est pas en régate, les distances sont courtes et des rafales peuvent toujours tomber des montagnes.
Sinon, c'est moteur. J'ai (Sunshine 36) 80 l dans le réservoir et 80 l en jerrycans, et comme les distances sont courtes, la consommation n'est pas excessive: Pour le SW, on trouve du gazole à Port Ellen, à Oban, à Tobermory et dans les quelques marinas du coin. Un petit diable et des jerrycans sont nécessaires.
Evidemment, un BON guindeau est essentiel, mais on mouille généralement dans de faibles profondeurs, souvent de la vase noire (terre de bruyère) (l'ancre prend un peu de temps à faire sa souille) et le plus souvent bien protégé. Pour les 'arrêts buffet' où on ne va pas à terre, un ancre légère avec un peu de chaîne est bien pratique.

A 65 ans, en solitaire et sans être un athlète !!!, je n'ai pas trouvé cela fatigant. Il m'arrive de trainer mon annexe quand j'ai la flemme de la remonter pour de courtes distances.
Une constatation: les écossais décollent tard, souvent 11h, midi et arrivent tard, 20 h, 21 h (il fait jour tard). C'est vrai qu'il peut faire frisquet le matin. mais si on décolle plus tôt, on trouve les mouillages vides et on peut choisir le meilleur emplacement. Mais c'est rarement la foule, les bateaux ne se collent pas les uns aux autres, et le silence est de rigueur.
Evidemment il faut veiller la météo (une carte SIM locale (Vodaphone) pour prendre les gribs) et une carte des courants est essentielle La carto électronique, fondée sur les cartes de l'Amirauté Britannique est excellente, et les cartes Antares un plus réel, d'autant que les guides du CCC sont des merveilles...
Un avito sérieux en France puis à Oban ou à Tobermory... Bon, le pain est 'écossais', et il y aura plus de bacon que de viande tendre. Quand au fruits, il y a des pommes !!!! Cette croisière ne sera pas gastronomique.

15 déc. 201516 juin 2020

Un coup de coeur: Loch a'Choire (= Corrie) une vieille carte
PS les 3 bouées sur la rive droite étaient la propriété d'un hôtel / restaurant célèbre de l'endroit. Celui-ci étant fermé, je ne sais si elles sont toujours entretenues...

15 déc. 201516 juin 2020

Et si vous êtes amateur de whisky tourbé, allez planter la pioche en face de la distillerie Ardbeg, sur l'île d'Islay ; mouillage à 10 m de leur embarcadère et visite passionnante.

15 déc. 2015

Pas du tout !!! prenez une bouée devant Lagavullin et marchez jusqu'à Laphroaig, le seul vrai tourbeux (en fait faites les trois pour comparer, vous verrez que j'ai raison :whaou:)

15 déc. 2015

La visite de Laphroaig est de loin la plus intéressante, très complète et pédagigique.
La visite d'Ardbeg est moins complète, celle de Lagavulin à oublier.
Par contre aller chez Lagavulin et faites une dégustation dans leur salon qui est absolument unique et superbe :

15 déc. 201516 juin 2020

Un jour j'ai voulu aller passer 15 jours - 3 semaines en Ecosse, j'y suis resté trois ans, puis après quelques autres vagabondages j'y ai acheté une maison, ayant décidé que je n'aurais pas assez de temps de toutes facons pour la connaitre à fond. Alors autant rester sur place!

N'y allez pas, ce pays est un piège...

15 déc. 201515 déc. 2015

@Pytheas, merci pour ces infos techniques dont il n'est fait que rarement état dans les écrits des navigateurs. Concernant l'âge, dans trois mois j'aurai 69 ans mais le problème viendra de la santé et je suis prévenu, limiter les efforts physiques(deux embolies pulmonaires ,la dernière en septembre, mon évanouissement en juin n'y étant sans doute pas étranger).

Ce que la tête voudrait faire, le corps le lui refuse.

Je pars habituellement avec 120l de gasoile et 140 l d'eau, de la "bouffe" pour deux mois et je fais mon pain.

L'Ecosse n'était pas au programme encore cette année mais, l'Irlande oui et de l'Irlande à l'Ecosse, il n'y a plus qu'un pas à faire.

Il faut espérer que l'année à venir et les suivantes seront plus calmes du point de vue météo parce que là, je n'ai pas été gâté et à lire tous les fils, je n'ai pas été le seul.

Rien à voir avec l'Ecosse mais je le mets quand même histoire de donner des envies à d'autres qui ont "peur" de se lancer.

@Micmain, il y a comme un aimant qui m'attire et voudrait me retenir aux Scilly. ;-)

15 déc. 201516 juin 2020

Pour aller à ARDBEG

15 déc. 201516 juin 2020

Pour Laphroaig et Lagavulin, c'est par là

15 déc. 201516 juin 2020

Une astuce : dites que vous voulez acheter, mais que vous souhaitez faire une dégustation avant de faire votre choix.

Laphrohaig, Lagavulin, Ardbeg, sont à quelques miles (terrestres) au NE de Port Elen.
En 2014, nous nous y sommes rendu à pied, en 2015 en vélo, il y une piste cyclable aménagée, c'est mieux pour le retour après les dégustations. :alavotre: :mdr:
Le salon de dégustation de Lagavulin :

et avec la chemise assortie au fauteuil, c'est très class !

(troisième photo dans le lien ci-dessous :

hubert.perio.free.fr[...]ull.php

:alavotre:

15 déc. 2015

Et surtout admirer le flacon dans la petite vitrine au fond (de cette photo).

Pour ceux qui ont vu "La part des anges" de Ken Loach !

G.

15 déc. 201516 juin 2020

Un petit bloc de la tourbe utilisée à Laphroaig pour fumer le malt, prise directement dans le four (éteint !)

15 déc. 201516 juin 2020

Juste un exemple de la richesse du nombre de mouillages à l'est d'Islay, du N au S
-Aros Bay
-Glas Uig
- Port Mor
- Plod Sgeirean (x 2)
10 cables = 2 km
Et la croix de la chapelle de Kildalton (soit l'église (du village disparu) du 'clan' (= groupe familial) Dalton (Dalton = village du vallon en vieil anglais) soit l'église du fils adoptif (de Jésus) = Daltain en celte = St Jean l'évangéliste)
vers 750 apr. J.C. (chez nous, fin de l'époque Mérovingienne, mais nous n'avons rien de semblable)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

Après la pluie...

  • 4.5 (62)

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

mars 2021