ecoles de voile et solitaires

Je m'étais inscrit à un stage de voile au glenans (déjà relativement cher pour des bases de voile a revoir, a perfectionner et en groupe), "pour changer" des embarquements en equipier, ce que j'ai fait jusque là, en plus de trois jours de cours particuliers, mais embarquement trop "rares" pour le moment à trouver; Et j'ai regretté assez vite de m'inscrire apres avoir reçu les papiers (ca va pas faire plaisirs à ceux qui ne jurent que par les écoles !) ;
C'est con, pourtant mon but est de m'amliorer assez rapidement en voile (manoeuvres et croisière un peu), mais je suis vraiment allergique aux codes, règles et aux trucs de "vie en collectivité", ca me rappelle le système éducatif et autres militaires;
D'autant que bon nombre des "grands marins" n'ont jamais mis les pieds dans une école de voile
Déjà ca commençait à me faire chier avec la paperasse et equipement à emmener que je n'ai pas (certificat médical à faire remplir assez tard dans les délais, et moins je vois de medecins, mieux je me porte, je suis aussi allergique a ce milieu ;)) ; Pour le stage il faut apparemment des lunettes qui s'accrochent derrière, des gants de voile, ciré et autres, ce que je n'ai pas, à une semaine du stage; Bref j'ai preferé annuler ce stage, qui d'ailleurs ne suffirait certainement pas pour maitriser l'ensemble de ce que je vise; Et pour moi les clubs, écoles et autres, c'est tout ce que je fuis justement dans mes voyages plus terrestres,comme en voile, je n'ai donc pas envie de retrouver ça dans ces domaines là et de payer en plus pour ça; Un vrai sauvage quoi;
Si je trouve de nouvelles occas assez serieuses de nav "free style", sympas, amicales et "sur la base de l'entraide naturelle" en debut d'année, je verrais bien
Un retour d'experience avant l'heure, pour ceux que ca interessent !

L'équipage
30 jan. 2015

Mon avis, histoire de démarrer les hostilités :

La navigation à voile, c'est trois chose sans aucun rapport entre elles.

1°) "conduire" un navire à voile.
C'est comprendre comment "ça marche".
C'est pas bien compliqué, c'est sans grande conséquence si ce n'est pas parfait, ça peut s'apprendre dans les écoles mais aussi dans les livres voire dans sa propre tête : il suffit de comprendre le principe et, ensuite, de réfléchir et d'essayer.
Surtout essayer.

2°) "Vivre" dans un bateau.
C'est on ne peut plus personnel.
Le mode de vie de l'un ne peut être le modèle de mode de vie d'un autre.
Il y a des bordéliques, des maniaques, des étourdis, des lubriques, des déconneurs.
C'est TA vie et pas celle des autres et tu ne trouveras rien dans les club, tout est en toi.

3°) "naviguer" en bateau
C'est tout à la fois se déplacer dans un monde écrit : les cartes, et se déplacer dans un monde réglementé.
Les cartes comme les règlements sont des "absolus".
C'est comme l'heure du lever du soleil quelque chose qu'il faut accepter, dont il faut accepter les règles, et qui nécessite quelques données "théoriques".
Si tu en as le tempérament, ce qui me semble, tu peut tout découvrir en autodidacte.
Tu peux trouver de l'aide par toi-même et rapidement tout savoir et tout comprendre.

Il y a longtemps, il y avait ici un navigateur, expérimenté, incollable sur la "frigotologie".
Cet homme la disait, à l'époque, que, lorsqu'il a commencé à naviguer, il a commencé par acheter un navire, puis il a dirigé sa proue vers l'ouest et il est arrivé aux Antilles.

C'est peut être la bonne méthode.

Il y a des merles chez moi.
Les petits, la première fois qu'ils volent, c'est la première fois.
Des fois ils se plantent, des fois, non.
C'est la vie.

Trouve un bateau, petit, à taille humaine, et prend la mer.
Une heure, puis un jour, puis...

Fonce : tu n'as besoin de rien.
:litjournal:

31 jan. 2015

"Il y a des merles chez moi.
Les petits, la première fois qu'ils volent, c'est la première fois.
Des fois ils se plantent, des fois, non. "

Se planter, dans ce cas c'est pas grave ça fait juste mal.

Mais les petits merles, chez moi, il n'y en a qu'un quart qui survivent.
Savent pas se débrouiller, maladroits, bougent pas une fois assomés au sol... Bref le printemps c'est la fête à ce niveau même pour les chats paresseux et maladroits.

Pour en revenir au sujet, c'est bien beau de jeter le gars à l'eau avec un bateau "il aura qu'a apprendre"...

Et il y a peu de chances qu'il se débrouille sans casse pour lui ou les autres !

C'est facile de se la jouer "rebelle a tout" "contre tout" "contre les écoles" contre le système"
:-)
Mort de rire, c'est juste puéril.

Dans ce cas fabrique aussi tout seul bateau et voiles sans jamais regarder ce que les autres ont fabriqué avec expérience et architecte compétents...

Et invites nous a observer tes premières navigations, ce sera bien instructif
:-)

Et bonnes navigations !

:bravo:

La "perte" c'est la sélection naturelle.
Elle est bénéfique pour l'espèce.

Pour le reste, c'est précisément regarder et comprendre qu'il doit faire notre Creek.

Et, pour finir, il y a 99% de chance que ses essais se déroulent sereinement, si tu as un minimum navigué, tu auras remarqué que le bateau sait en faire beaucoup plus que ta trouille. :-D

30 jan. 201530 jan. 2015

Et tu fais comment quand les chaussures ne sont pas à ta pointure?

Ce qu'a fait Tabarly ne l'a pas été parce que les glénans existaient mais parce qu'il avait entrepris de faire ce qu'il souhaitait faire.

Si l'être humain s'est mis debout, c'est pour regarder au loin dans la savane.
Et ça, personne ne lui a montré.
Il a appris seul.

La seule chose que tu ne peux pas apprendre seul, c'est la bêtise ou la méchanceté.
Pour le reste : si quelqu'un d'autre sait le faire c'est que tu devrais pouvoir le faire aussi et pour ça, besoin de personne, si personne ne sait encore le faire, il ne te reste plus qu'à inventer comment faire.

Signé : un autodidacte asocial. :litjournal:

30 jan. 2015

C'est très simple... Si on veut apprendre quand on est asocial, il faut s'acheter un petit bateau et apprendre en solitaire...

30 jan. 201530 jan. 2015

Une fois n'est pas coutume : nous sommes entièrement d'accord :pouce:

30 jan. 2015

creek, une petite nav musclé,
prendre des paquets de mer sans ciré pendants ne serais ce que 3 heures, s'exploser les mains en bordant (un peu tard à chaque fois) le génois, et finir (ou commencer) par paumer ses lunettes.

Tu auras appris vite et bien.
javascript:void(0);

30 jan. 2015

Tu te noie dans un verre d'eau ! Les cirés ils en ont à louer sur place....le certificat du médecin est compréhensible ,sait on jamais...
En tous cas ,tu passes à côté d'une belle expérience festive !

30 jan. 201530 jan. 2015

Hello, merci pour les points de vue,
et je rejoins les avis "des associaux" ou simplement individualistes; De toute façon je n'aime pas payer pour quelquechose dont je n'aime pas le principe (en dehors d'apprendre ou se perfectionner bien sur) ;
Dans les infos de stage, il y avait aussi "la surprise" d'une caution de 80 euros en plus, que je n'avais pas vu l'inscription, et je n'ai pas l'esprit de groupe ni collectif; chacun ayant son "propre esprit" selon moi ! donc ça s'arrete là, et les ambiances "festives", c'est pas mon truc ;)
Je vais prospecter vers de nouveaux embarquements et l'achat certainement d'un petit croiseur quand ca sera évident
Bons vents à tous

30 jan. 2015

@creek Et en plus, au 1er stage de l'année il te faut acheter la carte de membre...
Et justement les asociaux sont bien pris en charge aux glénans...

30 jan. 2015

C'est bien idiot et prétentieux de ne pas vouloir payer pour apprendre. Autre avantage, tu y gagnes largement le fric mis, galère en moins; Si tu attends d'apprendre sur les pontons, c'est comme ici y a à boire et à manger voir de l'indigeste;

30 jan. 201530 jan. 2015

Je ne "pars pas de zero", j'ai deja navigué ou participé aux manoeuvres, sur différents types de petits voiliers, et j'ai lu pas mal au fil de temps, aussi bien sur les techniques, principes de base (qui sont assez simples à comprendre en effet !), que certains récits de voyages;
Bien sur, ça n'exclu pas les conseils, de connaisseurs pour certaines choses en cours de route, mais si on attends de payer pour tout, y compris pour de l'entretien ou de la reparation, on en finit pas de dependre des autres, que ce soit des écoles de voile, des "specialistes" et commerciaux de la plaisance, et j'en passe ; comme pour tout quoi !

30 jan. 2015

Ouais... encore un fil à la patte, grâve
:reflechi:

31 jan. 2015

"je n'aime pas payer pour quelquechose dont je n'aime pas le principe"
"je n'ai pas l'esprit de groupe ni collectif"

lisant cela je ne comprends même pas pourquoi tu t'étais inscrit à ce stage.
et si tu cherches des "bons plans" pour te perfectionner (cf. ton profil), ce genre de phrase risque de refroidir ceux qui seraient susceptibles de te proposer une place sur leur bateau !

En revanche, si quelqu'un lui en propose une, il aura de fortes chances de ne pas tomber sur un intégriste du lovage d'amarre ou du rituel des couleurs et, du coup, d'en être satisfait. :litjournal:

31 jan. 2015

Exact, c'est ce que je viens de faire par mp !
:-D

31 jan. 2015

ça m'a toujours etonné ce style individualiste et assosiaux pour pratiquer une activité on ne peut plus collectif ,une activité d'équipe , et de solidarité ...

Dans ce cas a mon avis il faut mieux faire de la randonnés pedestre ou autre activité .

Car quelle activité est plus collectif qu'abord d'un bateau ? je n'en connait guere , . C'est d'ailleurs la pedagogie visé par les classes de mer ...etre collectif ,faire ensemble, dependre de l'autre et donner à l'autre .

M^me le navigateur solitaire depends de d'autre personnes à terre ou ailleurs ..

31 jan. 2015

donc pour conclure :amha tu n'as rien à faire a bord d'un bateau ,fait autre chose

31 jan. 2015

Là, on atteint le niveau zéro et je crois même qu'on continu de creuser ...

:acheval:

31 jan. 2015

Et en plus rien a faire aussi ici qui est forum collectif.
prends ton sac et tire toi

Si naviguer est une activité d'équipe, collective, de solidarité, youkaïdi youkaïda, etc. alors... :mdr:

A mon sens, au contraire, il n'y a pas activité plus solitaire.

C'est précisément parce que les écoles de mer n'envisagent que le volet collectif que les "sauvages" sont rebutés.

Contrairement à ce que tu crois, naviguer peut aussi être une activité de sauvage.

Il y a des gens qui aiment/cherchent à "etre collectif ,faire ensemble, dependre de l'autre et donner à l'autre ".
Mais je t'informe qu'il y en a aussi qui cherchent en eux et qui refusent de dépendre des autres. C'est certainement pour cette raison, d'ailleurs que les autres, les grégaires, ne perçoivent pas leur existence.

Juste un mot sur ton post "donc pour conclure :amha tu n'as rien à faire a bord d'un bateau ,fait autre chose" qui démontre avec éclat la bêtise et l'étroitesse d'esprit du "collectivisme" marin.
En une phrase, tu écrases du talon le concept du collectif, du donner à l'autre que tu crois défendre en le méprisant.

C'en serait risible si tu étais conscient que tu ne fais que répéter ce qu'on t'a dit être LA vérité sans que tu saches trop pourquoi. Je crains malheureusement que tu y croies vraiment et là je pense que c'est une bien triste image à offrir à Creek, image qui n'aura comme effet que de justifier sa réticence à toutes les écoles "sectes". :litjournal:

Mon pauvre garçon, tu n'a décidément pas compris grand chose par toi-même. :non:

Manifestement :litjournal:

31 jan. 201531 jan. 2015

Profite de cette journée pour méditer ce concept :

Il peut y avoir une autre façon de penser que celle que l'on m'a présentée comme étant la bonne.
On peut être pour, on peut être contre, mais l'important c'est de savoir qu'elle existe.

Vas en pet mon fils.
Tu es bien parti, tes propos en ont déjà l'odeur. :litjournal:

31 jan. 2015

pour un "Moi je suis Charlie" vu ta diatribe ,je te verrais plutot avec une Kalachnikov...

ça fait peur !!! :pouce:

31 jan. 2015

Merci Mr Le Professeur

et bonne journée à vous :mdr:

31 jan. 2015

@greek
la navigation n'est pas la démocratie ,c'est la royauté absolue
il y a à bord une hiérarchie qui doit être acceptée ,ainsi qu'une autodiscipline .
à la lecture de ton post ,je crois que tu est parfait pour naviguer en solitaire ,
quand j'ai commencé à naviguer ,j'ai écouté mes ainés ,quand j'ai acheté mon premier voilier,j'ai continué ,mais plus sur mon bord .
je navigue depuis pas mal de temps ,je n'ai jamais eu d'accident

à bord en navigation ni de fortune de mer .
je ne suis pas unique ,il y a pas mal de navigateurs qui sont dans mon cas ,être chef de bord c'est la place la plus difficile sur tous les plans et le voilier quand on arrive au port est la chose dont on doit s'occuper en premier avant d'aller s'occuper de soi .
je dis ça mais je ne dis rien ......
alain

31 jan. 2015

Comparer les glenans a l armee c est n importe quoi .
je navigue seul sur mon bateau depuis 3ans et je me suis formee aux glenans .
tous les stages que j ai fait m on apprter qquchose,
sortir en mer par force 6 a 7 en toute securite sur 2 a 3 jours en naviguation sont des experiences dificiles d acquerir avec des amis ( quand on a la chance d en avoir)
Pour l equipement libre a toi de perdre tes lunettes ou de t esquinter les mains , ou d attraper une pneumonie.
pour le prix les stages de manoeuvres conprennennt l hebergement avec la bouffe qui est loins d etre mauvaise..
chaque annee les glenans apprenent la voile a des milliers de jeunes et de vieux qui s y mettent sur le tard .

31 jan. 2015

On retiendra de ce fil que les personnes ayant quelques Pb de sociabilité n'ont pas le droit de faire de la voile et doivent se contenter de marche à pied

Et encore... :pouce:

31 jan. 2015

Tant qu'il marche pas sur l'eau....

31 jan. 2015

"donc pour conclure :amha tu n'as rien à faire a bord d'un bateau ,fait autre chose"
Là Calypso2, tu fais fort !
La voile est une activité qui peut être pratiquée de milles façons (croisière côtière, croisière hauturière, baroud, course, cabotage, sorties à la journée, pêche, etc.), aussi bien en équipage qu’en solitaire, aussi bien par des individualistes forcenés (dont je suis, mais bon personne n’est parfait) que par des gens qui aime le collectif ; chacun donc peut trouver son bonheur dans cette pratique quelque soit son tempérament. Perso, sans être complètement asocial, je me reconnais assez dans le profil de CREEK et je n’éprouve que peu de goût pour la nav en équipage, et je ne me verrais vraiment pas vivre dans la promiscuité d’un équipage des glénans, ou de tout autre école de voile, pas plus d’ailleurs que celle d’un équipage de la Volvo.
Concernant l’apprentissage, il est tout à fait possible d’apprendre en autodidacte, c’est personnellement ce que j’ai fait en achetant mon premier bateau (un corsaire)en n’y connaissant rien, armé uniquement d’un aviron de godille que je ne savais pas utiliser (j’ai vite appris…), en faisant moultes conneries et en dévorant des tonnes de bouquins. Au final ce n’est pas si compliqué, si on est doté d’un minimum de sens pratique et d’une bonne compréhension de certains concepts. Par contre, l’inconvénient par rapport à un apprentissage en école c’est que c’est souvent plus long.
Donc si je peux me permettre une suggestion à notre ami creek, c’est d’acheter dès que tu le peux un bateau, petit de préférence (genre corsaire) démuni de moteur et de naviguer le plus intensivement possible, de lire, et aussi de beaucoup observer. A ce sujet je me souviens d’avoir passé des heures sur la jetée de Groix à observer les manœuvres des bateaux qui arrivaient, c’est toujours instructif, c'est d'ailleurs une habitude qui m'est restée.
;-)

31 jan. 2015

enfin il ne faut tout de m^me pas exagérer

Mais faire toute une histoire parce que les Glenans lui conseille d'attacher ses lunettes et d'avoir des vetements approprié ou passé une visite medicale ce qui est la moindre des choses ...

si ces simple recommandations lui donnent des boutons je pense qu'il a eu raison , il faut qu'il fasse autre chose....

Et il me semble bien normal que chacun d'entre nous fasse l'activité qui lui convienne ..

J'ai un ancien collegue que l'envie parfois , il a fait Angers /Compostel , traversé la Hollande , et la Corse sac à dos , moi je trouve celà extraordinaire il a du vivre des instants magnifique ...

concernant les visites medical . Un moniteur a attrapé la tuberculose il y a de celà bien des années ...1 an pour s'en remettre ... .

On a l'impression des fois ici que faire de la voile ou du bateau c'est etre un demi-dieu ... ..il y a aussi bien d'autre choses à faire d'aussi interessant voir bien plus ...

a chacun son caractere tout simplement et a chacun de s'eclater ...

31 jan. 201531 jan. 2015

"a chacun son caractere tout simplement et a chacun de s'eclater ..."
Ben voilà, c'est y pas mieux comme ça!
:pouce:

31 jan. 201531 jan. 2015

Pour répondre, à calypso entre autre, qui doit finir par "mal finir" comme le fameux navire ;), je n'ai jamais dit être "associal", d'ailleurs je suis plutot du genre discret et "sociable" d'apres beaucoup, dans le sens que le minimum dans la vie c'est la politesse, etc tant qu'on me respecte aussi bien sur ;

Mais si " être associal" est perçu negativement par certains , je dirais que vu l'état de la société (et des sociétés humaines en general), ca peut vite être une qualité aussi !
J'aime l'independance à terre, comme en mer "ou dans le ciel"; Et en effet avant les details de formalités d'assos en plus, il y a l'aspect collectif qui n'est pas mon truc, c'est tout;

Si tu n'aimes pas les spaghettis, et qu'on te dit tu vas devoir en manger pendant trois jours non-stop, tu seras peut-être hesitant ; J'avais pris ce stage "par défaut" car je ne trouvais pas de plaisanciers pour embarquer à la journée (par exemple) en cette periode d'hiver, normal moins de monde sur l'eau en france a ce moment; J'ai donc simplement changé d'avis, sachant en plus qu'un stage de trois jours en groupe est loin d'être suffisant pour "tout voir", chacun voulant prendre la barre, border les voiles, etc, ce n'est pas forcement le plus "rapide" se perfectionner, d'autant plus quand le but est une navigation solitaire ensuite;
Quand à ton avis sur "fais autre chose, c'est pas pour toi", ca me fait vraiment marrer aussi, et ca ne fait que me confirmer que "l'esprit collectif" a ses derives, intolerances et imperfections (d'autant qu'un seul esprit pour tout un groupe, c'est vraiment peu, chacun étant différent de l'autre); J'ai commencé à m'interesser à la voile en lisant un livre de Gerbault, puis de moitessier, (j'ai jamais rien lu de tabarly ou autres) alors dire que la voile n'est pas fait pour des "solitaires", ca me fait un peu rire, mais chacun sa vision des choses;

Je reviens de deux mois au japon à l'automne 2014 en mode "sac a dos et vtt d'occas que j'ai acheté sur place", là bien sur , pas besoin de groupe pour "apprendre à marcher ou à rouler au long cours", ni pour bivouaquer dans les montagnes ou en bord de mer; Et c'est pourtant de la même façon et le même etat d'esprit que je vois la voile; Donc, sans critiquer pour autant les clubs de voile et asso, ou les pratiquants qui aiment se regrouper en écoles ou clubs etc,je dis simplement que ca ne convient pas a tout le monde, et que chacun est libre d'aborder la voile comme il la voit; en solo, en groupe, en famille, ou même en couple c'est pour dire ! ;
Mon but n'etait pas la critique gratuite et subjective, mais un retour sur un choix et démarche, qui peut peut-être éclairer d'autres (ou pas)
Merci aux réponses plus "sympas, et bons vents à tous, solitaires, grégaires, ou interimaires !

31 jan. 2015

je fais tres attention justement a ne pas paraitre intolerent

tu dis toi m^me que tu n'aimes pas les clubs , et de tout evidence ce n'est pas ton truc et bien que veux tu "fais autre chose" que dire d'autre .

personnellement autour de moi je passe pour un "bizarre" car je deteste le foot ... c'est comme ça c'est tout , moi la France championne du Monde en foot je m'en tamponne totalement ...alors que d'autres en pleurent pourquoi pas ....chacun son truc et puis voilà...

le probleme souvent ici c'est que dés que quelqu'un emet un avis un peu trancher et au dehors du convenu on prends celà comme une critique inacceptable et incongrue...

Maintenant pour la voile j'ai toujours cru que c'était une activité collective ,m^me en équipe surtout si l'on veut allé loin (dans tous les sens) .Maintenant certains pensent le contraire ,tres bien ...a chacun son opignon tout simplement

31 jan. 2015

non absolument pas

je pense qu'il faut pour faire du bateau pouvoir vivre avec d'autre à bord . Et ça c'est pas evident pour tout le monde (et celà sans jugement) .

Combien de croisieres foutues ,qui tournent m^me parfois au drame par la mesantante à bord ...c'est un fait connu de tous ...il faut donc en tenir compte ...

Perso je connais un tas de gens que je m'embarquerai jamais et qui sont par ailleurs charmant ,super mais invivable à bord ... car trop individualiste ,qui ne s'accommode de rien et qui en mot "emmerde" tout le monde.

31 jan. 2015

et pour le fun ...tu verras que le conseil des Glenans d'attacher tes lunettes et d'avoir des vetements approprié ce n'est pas si con que ça te parait .....ça viendra...

31 jan. 2015

"de tout evidence ce n'est pas ton truc et bien que veux tu "fais autre chose" que dire d'autre "... ben le problème c'est que tu ne lui as pas dit de faire autre chose que d'aller dans un club, tu lui as dit : "donc pour conclure :amha tu n'as rien à faire a bord d'un bateau".
Donc pour toi faire du bateau ne peut se comprendre QUE dans un club ???

Il ne va plus y avoir grand monde en bateau ... :goodbye:

31 jan. 2015

Plein de gens très, très bien, très très différents on fait de belles choses en voilier, en solitaire ... Pouvais- tu conclure qu'ils n'avaient "rien à faire a bord d'un bateau" ?

31 jan. 2015

Asocial je connais..... par contre "associal" c'est nouveau ça vient de sortir ? :lavache: :oups:

31 jan. 2015

Bien sûr que ça existe !
www.facebook.com[...]6320214

31 jan. 201531 jan. 2015

On touche le fond du fond du forum de voile, l'ex futur matelot creek vient nous raconter une expérience ... qu'il n'a pas vécue ! Et il en fait des tonnes ! Le pôvre !

31 jan. 2015

@Véronique;

En accord avec toi, c'est magique :mdr:
Il vient nous parler d'une expérience qu'il n'a pas vécu, sans rien nous raconter
:mdr:

Il y a des gens vraiment sympas qui viennent sur le forum juste par altruisme, pour faire sourire ou rire les autres !
:mdr:

Un grand merci à eux !
:pouce:

31 jan. 201531 jan. 2015

La voile peut se pratiquer seul en se flattant le nombril.

Mais ça peut aussi être une expérience collective au cours de laquelle deux ou plusieurs individualistes prennent plaisir à partager généreusement leurs égoïsmes et confronter leurs égocentrismes.

31 jan. 201531 jan. 2015

J'ai déjà fait une journée "en école de voile", hormis trois jours de cours particuliers, et plusieurs embarquements en équipier; Cette "seule journée d'école de voile" ne pas laissé un super souvenir coté "effacité d'apprentissage";

Le "mono" du genre "m'as-tu vu", draguant les "femelles stagiaires" qui étaient plus là pour la bronzette, (en hiver au moins c'est pas possible !), et finalement il etait très peu motivé pour "enseigner" serieusement la manoeuvre des voiles et d'autres choses (j'ai barré presque toute la journée, alors que je voulais être plus longtemps aux écoutes"; Chose que j'ai fait deja plus souvent en embarquant en bourses equipier;
Mais une chose est sure : les grégaires imposent bien plus souvent leurs "avis et lois" (injustes souvent) aux "solitaires; c'est même le principe des sociétés en général, c'est aussi ce principe qui impose des lois et règles liberticides dans la plaisance "pour tous;
C'est surement aussi pour ça que certains "solitaires" préfèrent tracer leur route ou leur sillage hors des "autoroutes" terrestres ou maritimes;
J'ai quitté "le système" depuis des lunes, justement pour ne plus avoir ce genre de trucs; Donc pas envie de refaire la même chose dans ce que j'aime; Et les "formalités même minimes des assos de voile, ca me casse tres vite les pieds, pour rester poli ;)

31 jan. 201531 jan. 2015

Une idée comme ça "creek" ....un clone de "wildlife" ? :mdr: :mdr: :jelaferme:

31 jan. 2015

Salut Creek ,
Comme tu as du t'en apercevoir le forum est animé !!!
A te lire je comprend une certaine détermination , de la gnak derrière tout cela et je pense que tu n'as besoin de personne .
Surtout pas des donneur de leçons qui sont derrière leurs claviers et qui ne font que la moitié de ce qu'ils écrivent !!
Tu peux apprendre seul , et si tu as les moyens d'acheter un voilier achète , tu ne le regrettera pas .
Moi aussi j'ai fait un stage , pointe rouge a Marseille , un peu comme toi sans grande conviction , et bien l'instructeur après plusieurs jour au mieux je voulais le gifler au pire le passer par dessus bord !!!!

Tous les instructeurs ne ce valent pas , peut être suis-je tomber sur le tocard du coin .
Pas que ce qu'il nous disait était faux , mais il avait un comportement de merde !!! et pour de l'associatif je n'accepte pas .
Un voilier ce n'est pas un avion , très rapidement tu comprend comment ça marche et si tu fais une erreur et bien tu aura encore plus appris .
Pas besoin d'une psychanalyse comportementale comme te le conseil tous ces vieux grigou !!
Bon vent a toi

31 jan. 201531 jan. 2015

"Pas besoin d'une psychanalyse comportementale comme te le conseille tous ces vieux grigous !!"
Ce n'est pas d'être asocial qui est un problème, c'est le fait d'en faire une tartine sur un forum qui est par définition un lieu 'social' et de ne pas avoir compris que d'être à 2, 3 4... dans le tout petit espace qu'est un bateau exige beaucoup de sociabilité (coopération, politesse, bonne humeur, respect des décisions collectives (un bateau ne peut avoir qu'une destination, qu'une heure de départ...), partage des tâches (avitaillement, cuisine, vaisselle, nettoyage, rangement...), respect des décisions du skipper...
Moi, je navigue seul pour éviter ces problèmes, mais mon bateau est ouvert au port (bière, vin, whisky, pastis...), aide à l'amarrage, prêt d'outils, conseils dans les quelques domaines que je connais, bavardages conviviaux...

31 jan. 2015

Disons qu'un treck en vélo n'a rien a voir avec une ballade en voilier, vu que le soir avec ton vélo, tu le poses sur sa béquille et qu'avec le voilier c'est un peu différent, sinon achète un bateau pour le prix d'un stage et reviens nous voir(sauf moi, je pars demain naviguer sous les tropiques, vu qu'ici personne ne sort)..

31 jan. 201531 jan. 2015

Pour moi, comme d'autres, la voile n'est pas l'apanage "d'un système" ou d'une institution, qui trop reprennent et usurpent la connaissance ou la planète, d'ailleurs les polynesiens navigants des temps "anciens" sur leurs pirogues, n'allaient pas en écoles de voile, ni en écoles tout court, qui n'existaient pas d'ailleurs, ils naviguaient, revenaient, ou sombraient en mer c'est tout, comme d'autres de nos jours; le vent, la mer et la nature n'appartiennent à personne, et plus peut-être que l'aspect "communautaire" que je n'aime pas, le fait de vouloir "tout vendre et commercialiser", comme les savoirs-faires ou experiences de naviguer à la voile, est aussi une forme "d'arnaque" du système où tout se paye; Ca rejoints ce qu'il se passe avec les mouillages payants, et ce qu'il se passe depuis encore plus longtemps avec la marchandisation des terres, de la nature par les sociétés; Il faut même payer de nos jours pour des "formations a des métiers nuisibles au final (industries polluantes etc), et même aller louer un bateau à l'autre bout du monde dans un avion hyper polluant, participe a cette "commercialisation-destruction de la terre"; Je ne suis pas irreprochable pour autant, mais j'essaye de faire mes choix, en tenant compte le plus possible de mes valeurs

31 jan. 2015

laisse les pauvres polynésiens oui ils sont et les grands marins que furent leur ancêtres on du bosser grave pour apprendre et accumuler les connaissances qu'ils avaient de la navigation.
Pour ce qui est du reste, je ne pense pas que tu es habillé en peau de bête et que tu surf via une bougie.

31 jan. 2015

Je croyais que tu partais ???

Car par ici (d'ailleurs où ? Tu ne t'es pas située sur ta fiche !) on ne naviguait pas...

Pour info, Hengest en est à sa septième sortie pour 2015, 75 pour 2014...
(détail, je bosse, pas encore en retraite ! Alors ?)

31 jan. 2015

Normal que les marins polynesiens soient "pauvres", ils ont été colonisés et leur culture détruite bien souvent, par les "pseudos marins envahisseurs européens" sur leurs trois-mats and co, il y a quelques siècles; Ca donne pas forcement non plus envie de cotoyer toujours les successeurs de ces derniers ; )

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (185)

novembre 2021