ECE: don't worry about a thing, everything's gonna be all right!

Lu dans Libération aujourd'hui:

"Dans la zone du naufrage de l'Ece, une «irisation de surface» a été constatée hier matin, selon les autorités maritimes. L'épave a englouti 80 tonnes de carburant. Mais la cargaison acide ne devrait pas porter de menace grave sur l'environnement. La Marine nationale a décidé de maintenir un dispositif de surveillance et de balisage en surface, tandis que les ingénieurs du Cedre étudient l'évolution d'une éventuelle nappe sous-marine d'acide phosphorique échappée de l'Ece. L'armateur du chimiquier a été mis en demeure par la France de faire cesser la menace de pollution, et des négociations sont en cours pour décider si une opération de pompage de la cargaison doit être envisagée."

Donc voilà, vous voyez, faut surtout pas s'inquiéter, y a pas de "menace grave"!
M'enfin, pourquoi alors surveiller l'évolution d'une éventuelle nappe sous-marine?
Et le pauvre armateur: mis en demeure de faire cesser la menace de pollution ?
Puis pourqoi des processus de décision pour voir si on va pomper la cargaison ?

Nan, vous avez compris faut pas s'inquiéter, dormez sur vos 2 oreilles, ne réflechissez pas, circulez y a rien à voir... :-(

L'équipage
02 fév. 2006
02 fév. 2006

Le "pauvre" armateur

formule malheureuse j'imagine...

Mais tu as raison, tout ceci n'est qu'une sinistre farce pour faire croire qu'on a encore prise sur les choses, alors que c'est l'impuissance généralisée face au fric-roi.
Et en plus ils nous prennent pour des c..s , comme d'habitude.

02 fév. 2006

Qui ça

"ils"?

02 fév. 2006

Ah

Les armateurs ne sont donc plus du complot.

02 fév. 2006

Mais

non. Je regrette seulement qu'on commence par la conclusion, quelle qu'elle soit, et qu'on politise bille en tête un débat annoncé comme technique et pas encore reclassé dans la cale aux brailleries.
On aurait pu évoquer les nouvelles coques à caisson de déformation, pourvues d'une structure écrasable destinée à absorber un choc éventuel sans toucher la coque interne.
C'est mieux que les doubles coques existantes, mais il n'y en a qu'un exemplaire jusqu'à présent.
Pas sûr qu'il y ait encore du pétrole quand elles seront généralisées!

02 fév. 2006

Les fabricants d'opinion publique

C'est leur boulot:
- services de presse
- services de "comm"
- hommes politiques
- journalistes

02 fév. 2006

Si

via leur service de presse...
Sérieusement, il y aurait eu du pétrole à la place, vous en parleriez autrement, non ?

02 fév. 2006

Opportunistes

Entendu ce matin à la radio, certains bateaux peu scrupuleux en auraient profité pour dégazer à proximité. "C'est pas moi msieur c'est l'Ece qui fuit!"

02 fév. 2006

acide phosphorique

c'est un acide faible, ideal pour raviver l'inox, le pont, les cadenes.. c'est je crois le composant de base des viakal antikal et autres produits cuisine.

Donc passez au dessus de l'épave et vous aurez une coque nette: antifouling gratuit..

sérieusement, je crois en effet que cette cargaison est assez innoffensive, mais que le gasoil moteur contenu dans l'épave est capable de polluer pas mal.

02 fév. 2006

mais puisqu'on vous dit...

que ça fuit pas !!! pas la peine de tous vous précipiter pour faire reluire vos jolis boat il n'y a que du fuel à récupérer et encore il faut se dépécher avant que l'armateur ait tout pompé. Il suffit de demander à la marine nationale où ça se situe ils "surveillent" ;-)

02 fév. 2006

C'est là, pour faire le plein de fuel.

www.premar-manche.gouv.fr[...]n_m.jpg
Mais faut un tuyau de 70 m, et ils n'acceptent pas la carte bleue. ;-)

02 fév. 2006

Le risque....

me semble être surtout le gazole et le fuel lourd destinés au moteur qui risquent de polluer la mer et nos côtes.
En ce qui concerne la cargaison, sans vouloir minimiser les risques, il ne faut pas oublier que les courants sont forts dans le secteur et qu'en cas de fuite, on aurait une dilution quasi immédiate.
Une mise en demeure de l'armateur semble une démarche logique car il est responsable de sa cargaison.
La situation serait probablement différente si le navire avait coulé dans les eaux territoriales où les moyens d'action des autorités nationales sont beaucoup plus importants.
Evidemment, comme d'habitude, on a droit ici au couplet sur le "fric"!!!

02 fév. 2006

"Couplet sur le fric"

Parce que ça n'est pas de ça dont s'agit ????

Ah oui, toutes ces lois internationales, c'est juste pour la "libre circulation" du renard libre dans le poulailler libre...
Où avais-je la tête ?

02 fév. 2006

c'est comme

pour le nuage de tchernobile il c'est arrete à la frontiere !!!!

02 fév. 2006

et mes batteries ?

Si cela ne pollue pas, ce n'est surement pas mes 2 malheureuses batteries qui vont semer le brin sous l'eau ? Alors pourquoi toutes les capitaineries me disent et affichent unanimes que ce n'est pas à faire ???

02 fév. 2006

ernest...

ce n'esdt pas tant l'acide que les autres composants (plomb, nickel etc) qui polluent

*************** :policier: **********************

02 fév. 2006

OK pour l'acide

ça n'a pas l'air très dangereux a priori.
Ce qui me fout en boule, c'est que lois actuelles commencent à s'exercer (et encore...) APRES que la cata ait eu lieu !
Foncièrement, ces fameuses "eaux internationales" sont des zones de non-droit, c'est bien pratique.
Un couloir dangereux comme la Manche devrait être découpé en 2, à parts égales entres les grands-bretons et nous.

02 fév. 2006

Un peu d'objectivité ????

dans le cas de l'Ece, et sauf erreur de ma part, il ne semble pas s'agir d'un navire poubelle, mais d'une collision, ou jusqu'a plus ample informé, les responsabilités ne sont pas établies (il semblerait même que ce soit l'Ece qui ait été abordé, mais attendons...)
Donc, bien sur, c'est dommage, mais de là à ressortir les couplets éculés sur le fric-roi, faut pas pousser Mémé dans les orties!!!
A trop vouloir démontrer, on perd en crédibilité. La mer est aussi un lieu de travail, pas seulement un parc de loisir, et malheureusement, il y a des accidents de travail. C'est regrettable, mais je crois qu'il existe un truc nommé "présomption d'innocence", (même pour un armateur) et l'oublier nous ravale au rang de certains mauvais journalistes, voir de mauvais procureurs ou juges dont on parle beaucoup trop ces temps-ci...
Pas plus, mais pas moins :-|

02 fév. 2006

Tu as tout à fait raison Yann

Dans l'affaire, il ne faut surtout pas faire l'amalgame avec les bateaux poubelles, c'est un autre problème.

Mais ici le problème évoqué tient plus je pense dans le fait qu'il y a + de 150 cargos qui passent le rail chaque jour.

Hors, sur ces 150 bateaux, il y en a au moins une 50aine succeptibles de par leur cargaison, de provoquer une pollution majeure en cas de naufrage.

Le risque de collision étant permanent, il n'est pas exagéré de dire qu'on frole une catastrophe écologique dans ce coin une 50aine de fois par jour.

Et la collision qu'a subi le Ece est inadmissible du fait du materiel obligatoire anti collision (radar arpa, ais, etc ...) équipant tous les navires aujourd'hui.

Materiel qui ne sert à rien s'il n'y a pas un minimum de veille, chose qui une fois de plus n'était pas le cas à bord du navire ayant rattrapé et tamponné le Ece.

Il y a plusieurs collisions presque chaque année dans le rail, alors que cela ne devrait jamais se produire.

La dernière fois, ce sont des bagnoles parties au fond de l'eau, aujourd'hui de l'acide phosphorique, et demain ?

02 fév. 2006

Les armateurs, "innocents" ?

Total était "innocent" l'autre fois ?
Qui équipe les navires avec du personnel sous-payé, sous-formé, complaisament sous-pavillonné?

Yann, tu parles d'un monde qui n'existe plus, où le travail était une valeur en soi. Aujourd'hui, c'est juste une "variable d'ajustement".

Tes objections sont "nobles", mais elles parlent d'un temps que les moins de 20 ans n'ont jamais connu...

02 fév. 2006

D'accord avec Freja et Yann...

face aux couplets habituels sur le fric roi, les complots divers et je passe les autres coquecigrues du même genre.
Il passe en fait plus de 600 navires par jour en Manche dont environ 150 transportant une cargaison dangereuse.
Les zones réglementées comme le rail d'Ouessant ou celui des Casquets ont été mises en place dans le cadre d'accords internationaux pour limiter les risques de collisions, malheureusement inévitables, comme sur la route malgré toutes les réglementations en vigueur.
Les risques inhérents aux cargaisons polluantes sont traités par une surveillance spéciale et la mise en place de remorqueurs de haute mer affrétés pas la Marine nationale afin d'éviter les marchandages qui ont causé des catastrophes comme celle de l'Amoco Cadiz.
Le risque est encore plus important dans le Pas de Calais où s'ajoutent quelque 120 ferries qui croisent chaque jour la route des cargos.
L'ECE, en l'espèce se trouve être un navire à double coque qui semble avoir rempli son rôle, ce qui n'aurait certainement pas été le cas en cas de collision perpendiculaire. Il ne s'agit donc pas d'un navire poubelle. Il semble que l'autre navire soit le rattrapant et abordeur.
Habituellement, le navire rattrapant entre en liaison VHF avec le rattrapé avec indication du cap, de la vitesse et du côté où se fera le dépassement. C'est un coin que je fréquente souvent.
Quelle erreur de manoeuvre a été effectuée? Nous ne le savons pas et pouvons donc gloser à perte de vue avec les arguments de notre ignorance.
Les routes maritimes sont nécessaires au trafic international et nous nous trouvons sur celles qui desservent les plus grands ports du monde.
Que seraient notre économie et notre vie pratique si nous vivions en vase clos à l'intérieur de nos frontières sans échanges avec d'autres pays?

03 fév. 2006

Mondialisation

Qu'a-t-on besoin de fabriquer de l'acide phosphorique à l'autre bout du monde pour l'amener ici ?
Que des matières premières indispensables, dont nous ne disposons pas ici, transitent, c'est normal. Hélas, à commencer par le pétrole...
Que des produits finis soient acheminés vers d'autres pays incapables de les fabriquer, OK.
Mais cet acide, on ne sait pas le produire en Europe ?
Les vraies raisons sont évidemment purement financières (moins cher ailleurs).
Ca me rappelle une soirée thématique sur Arte à propos du transport routier. On y apprenait que des patates polonaises partaient au fin fond de la Calabre pour se faire laver, puis remontaient en Espagne ensuite. Le prix inférieur du lavage italien compensait légèrement le prix du transport supplémentaire.
Je pense qu'il en est malheureusement de même sur mer, pour les mêmes raisons, et pour des trucs autrement plus toxiques que des patates.

03 fév. 2006

Reveillez-vous...

Vous révez :-)!!!! Le village gaulois a été depuis longtemps conquis par César.!!!
On peut etre philosophiquement daccord avec toi Gilou (je ne le suis pas vraiment) mais il faudrait empécher les bons français de se précipiter chez Carre-clerc ou chez Inter-U dès la moindre promo et accepter de payer le vrai prix du travail. C'est pas demain la veille. Ca s'appelle l'économie globale, on est tombé dedans, et tous les Porto-alegre du monde n'y changerons sinon rien, du moins que les marges. Tout ça fait beaucoup rigoler les Chinois!!! Mais ça nous eloigne de l'Ece.
Allez, bonne journée, moi je repars acheter de la viande en Irlande et en vendre aux russes... :-D

03 fév. 2006

d'accord avec toi gazelle

je le dit et redit , il faudrait que les français se mobilisent pour ce genre de big problemes pour l'avenir de nos gosses et foutre tous ces connards de politicar de merde devant leurs responsabilitees . y'en a mare que les journalistes ect... prennent les gents pour des cons , quand on ecoutent les interviews , il y a de quoi s'inquieter quand meme .

03 fév. 2006

politicards de m? (contribution hors sujet, cliquer pour afficher)

as-tu seulement voté, les dernières fois ?

Ca me rappelle des discussions d'un certain entre deux tours, où on entendait "moi j'ai pas voté au 1er tour, mais je vais à la manif, et je voterai pas non plus / avec des gants / avec une pince à linge sur le nez etc... au 2e tour"

Amha, avec quelques dizaines de % d'abstention, on n'a que ce qu'on mérite en la matière...
:jelaferme:

03 fév. 2006

Ca c'est vraiment hors sujet

T'as raison bruno, une intervention de ce type a vraiment rien à foutre sur un fil de ce genre, et j'ajouterais encore moins à foutre sur un site de ce type. :-D .
Quelle idée de raconter des conneries pareilles ici:-D :-D :-D .

05 fév. 2006

le bruno L

tu me prends pour qui toi ? te sent- tu vise? eh bien dans ce cas c'est bien dommage pour toi .

03 fév. 2006

Un petit clip,

à faire circuler:

www.koreus.com[...]er.html

03 fév. 2006

manges ton poisson, c'est plein de phosphore !

qu'on me disait quand j'étais petiau.

Alors si le phosphore est au poisson, ce que la force est aux épinards et la puissance au gingembre, on est déjà nettement plus rassurés!

tu vois Gazelle, tu te montes le bourrichon pour pas grand chose.
Merci aux armateurs d'apporter gratuitement le complement alimentaire nécessaire à la poiscaille!

03 fév. 2006

Ceux qui pensent....

que l'on importe certains produits que l'on pourrait fabriquer chez nous parce qu'ils coûtent moins cher sont-ils prêts à payer plus cher les matériels et produits qu'ils utilisent?
Ceux qui protestent contre le trafic important des pétroliers sont-ils prêts à cesser de faire rouler leur voiture, chauffer leur maison et utiliser des produits en matière plastique, etc, etc....
Cessons les raisonnements aiussi simplistes que fumeux!
Qu'on le veuille ou non, l'économie est mondiale et on ne peut rester enfermé dans son petit village et fonctionner en autarcie.
On peut faire à perte de vue de la philosophie de comptoir (généralement ceux qui ne sont pas partie au fonctionnement de l'économie), notre développement au cours des siècles est passé de plus en plus par les échanges. Sinon, nous serions restés au niveau de l'âge de pierre!

03 fév. 2006

Quand les français n'auront plus de boulot

(patience...), que nos derniers fleurons (Arcelor...) auront été racheté, et qu'enfin on aura plus le droit d'emprunter pour payer les intérêts de notre invraissemblable dette, on en reparlera.
Allez "vendre" vos jolies théories sur l'échange aux chômeurs de Seb, de Lu, vous verrez l'accueil qu'ils vous ferons.
Sans rancune Yann et Ecumeur, nous discutons entre gens de bonne foi et nous n'arriverons pas à nous convaincre. Brisons là.
Mais je suis quand même stupéfait que des marins comme vous ne prennent pas plus la défense de la mer. Allez voir sur d'autres forums plus généralistes (LCI ou autres, je suis tombé dessus en cherchant des infos), les gens sont scandalisés.

03 fév. 2006

Yakafokon....

Je lis des calembredaines du genre de partage de la Manche en deux sous la responsabilité partagée des Gibis et de nous.
L'espace maritime est régi par le droit international.
Les eaux territoriales, domaine de la juridiction de chaque pays jusqu'à 12 milles des côtes.
La zone douanière jusqu'à 24 milles (comme la zone de pêche).
La zone économique (exploitation des ressources des fonds sous-marin comme le pétrole) jusqu'à 200 milles.
En matière de sauvetage, les mers et océans sont divisés en zones attribuées aux états riverains. C'est ainsi que la zone de responsabilité de l'Australie par exemple s'étend jusqu'au continent antarctique!
Dans le cas des zones de séparation de trafic comme les Casquets, la voie montante (jusqu'à la ligne reliant le bateau feu Casquets à la bouée E Casquets est sous la responsabilité de la France et je pense que notre juridiction s'y applique (à vérifier toutefois) puisque nous pouvons y arraisonner et verbaliser les navires en infraction comme naviguant à contre sens (eh oui, cela arrive!).
Une visite au Cross permet de constater qu'il n'est pas sous-équipé comme l'affirment certains.
Une situation de collision peut se produire très rapidement compte tenu de la vitesse des navires et des distances qui les séparent.
En matière de réglementation maritime, c'est l'OMI qui l'établit. Malheureusement, les pays y ont des droits de vote proportionnels à leur tonnage, ce qui donne voix prépondérante aux états pratiquant le pavillon de complaisance.
Mélheureusement, l'ECE a coulé en cours de remorquage vers Le havre, seul port de la région permettant le déchargement d'un chimiquier. C'est encore heureux qu'il n'ait pas coulé dans le chenal, ce qui aurait bloqué le port pour un certain temps.
Bien sûr qu'il faut défendre la mer, mais il existe des réalités économiques et toute activité comporte des risques. L'essentiel est prendre le maximum de mesures pour les limiter. Il ne faut pas oublier que dans l'histoire de l'humanité, ce sont ceux qui ont pris des risques qui nous ont fait progresser.
En ce qui concerne la Manche, les couloirs de séparation de trafic sont relativement récents et ils ont été encore améliorés après quelques naufrages polluants.
l'Etat a mis en place des remorqueurs de haute mer stationnés à des endroits stratégiques (Brest, Cherbourg) afin de pouvoir intervenir très rapidement pour éviter les catastrophes comme celle de l'Amoco Cadiz, causée en partie par les marchandages avec les compagnies de remorqueurs.
Alors il ne faut pas dire que l'Etat fait preuve d'incurie dans ce domaine.
On peut rêver à une action européenne coordonnée pour améliorer la situation en imposant des pilotes par exemple (surtout dans le Pas de Calais où le risque est encore plus grand), comme à la création d'un corps européen de garde-côtes, même si la coordination entre pays riverains se passe plutôt bien.
Compte tenu de l'importance du trafic, malheureusement, on peut s'attendre à d'autres collisions. Il y a une quinzaine d'années, on a bien vu 2 ferries de l'Armement SNCF se heurter face à face entre Calais et Douvres et ce n'étaient certainement pas des équipages de philippins (avec tout le respect que l'on doit à ces hommes).
Je navigue souvent dans les parages de Cherbourg et les anglos, plus quelques dizaines de tarversées de la Manche et de nombreuses incursions en Mer du Nord. Le moins que l'on puisse dire est que la circulation y est intense et personnellmeent, je passe loin de ces mastodontes qui marchent entre 13 et 25N!

03 fév. 2006

La vitesse...

Ce qui a causé la collision de l'ECE et de l'autre (insortable, le nom de l'autre !) c'est justement la différence de vitesse.

Est-il possible, techniquement et juridiquement (ou économiquement) d'imposer une uniformisation des vitesses des grands navires dans les passages resserés comme la Manche ou le Pas de Calais ? Ca permettrait d'organiser le trafic dans tous les sens, y compris perpendiculairement, puisqu'on connaitrai ainsi les heures de passage des navires.
Evidemment, on peut pas imposer à un vieux pétrolier chargé à bloc d'aller à la même vitesse qu'un fringuant porte-container, mais on peut peut-être trouver une vitesse moyenne... Et avec un bon programme informatique qui prend en compte vitesse des navires, sens et vitesse du courant, du vent, nationalité, âge et taux d'alcolémie du captain, force propulsive de l'hélice, densité et sexe des poissons, on doit pouvoir faire de la Manche une usine qui tourne rond, non ?

Je rigole, mais la première partie de la question reste interessante ?

03 fév. 2006

Pas tout melanger, svp!!!

Y s'agit pas de Paul et niquer sur la mondialisation, mais seulement sur la façon dont on nous livre ce que nous achetons.

Les amis requins ont imposé à leus fournisseurs que les cargaisons dangereuses, soient livrées en bateau à double coque (c'est pas une assurance tout risques, mais ça aide bien).
En Europe, on'y arrive pas à cause des bloquages de certains, soit parce qu'ils ont des flottes importantes ou des ports pas trop regardants.

Et c'est pas en faisant de la surenchére liberale qu'on reglera le bléme.

03 fév. 2006

Pour compléter ...

mon fil précédent.
Le problème est que les équipages des navires sont habitués à naviguer en pleine mer et se trouvent totu à coup confrontés à une situation où ils naviguent dans un trafic intense, parfois à qqs encâblures les uns des autres.
C'est un peu le problème du provincial habitué à conduire sur des grandes routes qui se trouve parachuté place de l'Etoile aux heures de pointe! Le moindre écart de cap peut être fatal compte tenu de leur énorme inertie à la barre. Et lorsque l'on s'en aperçoit, le choc arrivera quoique l'on fasse.
Quant à s'arrêter, il faut de nombreux milles non pas en battant arrière comme on le pense généralement, ce qui casserait tout, mais en utilisant le gouvernail comme hydrofrein alternativement tout à bâbord et tout à tribord avant que la trajectoire se soit modifiée.
Au sujet de pilotes en Manche, j'ai omis de préciser que, compte tenu du trafic (moyenne 600 navires/jour), un corps de pilotes européens de plusieurs milliers serait nécessaire. Ils possèdent au minimum un brevet de capitaine au long cours et le problème de recrutement serait quasiment insoluble.

03 fév. 2006

"non pas en battant arrière "

Ca alors ! J'étais persuadé que c'était justement en battant arrière que l'on pouvait "freiner"... c'est en tout cas ce que je fais, mais il est vrai que je n'ai que 60 CV !

Peux tu développer la procédure "d'arrêt d'urgence" de ces gros engins ? :reflechi:

_/)

03 fév. 2006

Pour Tilikum... arrière toute!

Je tiens l'information d'un capitaine au long cours.
Si on bat arrière sur ces gros engins, on a toutes les chances (ou tous les risques) de faire sauter la ligne d'arbre ou le réducteur, voire les deux.
Ainsi donc, quand on veut s'arrêter en urgence, on met la barre à bâbord toute par exemple. Le gouvernail est alors presque perpendiculaire à l'axe du bateau.
Juste lorsque le bateau amorce son changement de direction, ce qui prend un certain temps, on met la barre tribord toute et on renouvelle l'opération jusqu'à ce que la vitesse permette de battre arrière sans dommange.
Evidemment, la question ne se pose pas dans les mêmes termes avec nos bateaux!

03 fév. 2006

Merci pour l'info,

c'est très intéressant, et je suis sûr que peu de gens savent cela ! ;-)

_/)

03 fév. 2006

ok

je connaissais cette manoeuvre mais je croyais qu'on mettait en arriere simultanement des le debut.
j'ai lu que malgré la meilleure manoeuvre de ralentissement, il faut plus de 10milles pour arreter un petrolier de 500000T en marche normale!

03 fév. 2006

et

plus de 24h pour arreter le roulis après un bon baston???

04 fév. 2006

Ce qui me chagrine

c'est que personne a trouvé la chanson dont est inspiré le titre du fil!

Singin' don't worry
About a thing
Every little thing's
Gonna be all right

Evenkeel, je suis vraiment superdéçue... ;-)

04 fév. 2006

Tout le monde n'a pas

ta magnifique culture anglophone... don't worry, be happy ! ;-)

_/)

05 fév. 2006

c'est du bob marley

ou je m'y connais pas.

04 fév. 2006

Pour être connue

elle est connue cette chanson!

C'est pas comme dans le fil où je vous servais tous les couplets du "What shall we do with the drunken sailor"
;-)

05 fév. 2006

Sorry,

C'était tellement évident que je pensais que tout le monde aurait fait le rapprochament.

Maiontenant, c'est réparé :-D :-D .
Quoi ? Y en a encore qui s'demande ?

05 fév. 2006

lu tout l'article de libe ...

et j'avais le temps (+/- 7 heures :-) )
et ben désolé, le journaleux s'est contenté de poser bout à bout toutes les c.....s type "bistrot du commerce après le 5ème ricard".
Deux trucs :
* le commerce international DOIT exister, et le risque zero n'existe pas.
* après toutes les bonnes remarques de notre "specialiste maison es-manche" d'où vient l'erreur ? VHF/radar cassés ? ou équipage dépassé ? cela pourrait servir à faire mieux la prochaine fois.

05 fév. 2006

Pour le titre du fil

je parles français ma chère. J'aime ma culture et ma langue maternelle et je me défends bec et ongles contre cet espèce d'américanisme de base qui nous bombarde d'anglisisme à tout bout de champs et à chaque occasion. Y en a marre. Pub dans les transports publics, les magasins etc... Language américanisé / anglisisé à gauche à droite. C'est FUN il paraît, mais faut arrêter deux secondes!!!!!!!

Alors si c'est pour montrer qu'on sait ou pour étaler sa culture je trouve ça ringard de mon côté.

I think the best way for communicate between people wich speak the same tongue, in first is writing in this tongue.

If you wont a practice inglish why dont will you go to Internet Site in inglish?

Voilà, yapluka mettre ma contribution hors sujet.

Désolé

05 fév. 2006

détent toi farolito t'as l'air un peu stressed , un petit pétard

et "3 little birds" de bob marley and the Wailers, ça ira mieux. Gazelle voulait juste nous rappeler qu'elle adore BMW, c'est tout.

05 fév. 2006

Méme si !!

Celle si esr vieillissante ;-)mdr :-D :-D :-D

05 fév. 2006

Euh...

"tongue"... n'est-ce pas la langue qu'on a dans la bouche ? :jelaferme:

_/)

05 fév. 2006

moi je les met aux pieds perso

mais chacun fait ce qu'il veut avec ses tongues!

05 fév. 2006

Tongue:

Ce mot est uniquement utilisé dans le contexte "mother tongue" (donc langue maternelle), sinon c'est "language".

Et effectivement soit tu l'as dans la bouche si t'es anglophone, soit aux pieds quand t'es francophone!

05 fév. 2006

Salut toi,

T'es tout fâché ?
Ca fait rien, donne des nouvelles quand même. Tu sais bien qu'on t'aime.

Buggs le Bunny :-)

05 fév. 2006

Bahh c'est Bob !

On s'énerve pas avec Bob ! ;-) :-p :-)

05 fév. 2006

No Women, No cry ...

repris également et "popularisé" par Boney M ...

05 fév. 2006

NON NON et NON et NON c'est vrai con con prend rien

et les pseudos... virez-moi tous les que ça veut rien dire ... naisgd, frejà,evenkeel...
Bon gazelle ça va... viel ours, ça me plait aussi... robert c'est limite mais il y en a des français, alors...
C'est vrai quoi , soyez sympa, pensez à changer vos pseudo, qu'on puisse vous reconnaître.
Et l'ot con c'est pas la peine qu'il se renomme en Buggs Bunny, on sait qui sait... Jeannot Lapin à la limite.

Et après ça, cool man, ev'rything's gonna be ;-)

05 fév. 2006

hollywood

c'est la contraction de olivier et wood ....je vous dirais pas pourquoi!

05 fév. 2006

ben plutot steel dans ce cas!

:reflechi:

05 fév. 2006

T'as un drôle de pot

s'aurait pu être HollyStone :-D :-D

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Seuls résidents de Petite-Terre

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (102)

Seuls résidents de Petite-Terre

janvier 2021